AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI
Partagez
 

 ARM [PV - Akihiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ARM [PV - Akihiko] Arr-num
Thalos
Rang : Segunda

Messages : 399
MessageSujet: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeJeu 13 Juin - 13:28


Juste après la réunion des Capitaines le Kireru s'était immédiatement rendu à la Douzième Division ; en effet il ne pouvait partir sur Terre en mission, qui plus est pour appréhender Koshiro, sans son bras. L'opération eut lieu rapidement et fut bien longue et douloureuse comme promis la Tsunemi. Après, l'avantage d'être un esprit c'est que la récupération n'est pas la même que pour un humain normal, et c'est après quelques heures seulement que le Kireru s'apprêtait à tester en situation pseudo-réelle les capacités de son nouveau bras. Enfin pour commencer le maniement de base, si les mouvements simples restaient facilement réalisable les autres eux n'avaient pas encore étés éprouvés. Ai lui avait proposé un entrainement avec un de ses siège et pas n'importe lequel étant donné que ce dernier avait travaillé sur la conception du bras ainsi qu'à l'opération. Kirito Akihiko, Quatrième Siège. SOn dossier était bon, car le Kireru s'était renseigné brièvement sur lui en perspective de cet affrontement.

C'est donc à l'extérieur du Rukongai que le rendez-vous fut fixé, histoire d'éviter tout impair si jamais le Capitaine perdait le contrôle pour une raison où un autre. Il était arrivé à l'heure au lieu convenu mais son entraineur du jour semblait déjà être sur place. Quelqu'un de rigoureux cela ne l'étonnais pas, pour travailler dans un environnement comme celui de la Douzième fallait être assez droit... Ou complètement barge, au choix. Il se présenta donc face à lui, droit et fier, symétrique, avec son nouveau bras.

    > Yoh ! Prêt pour la petite séance ? C'est toi qui dirige mais te mets pas la pression parce que je suis Capitaine, regarde j'enlève mon Haori et je pose mon Zanpakutō ça te vas ?

I
l s'exécuta au même moment, quittant la veste blanche et la posant sur un rocher, tout en y ajoutant délicatement Kaabukasen encore enfermé dans son fourreau. Le voilà donc vêtu de noir, égal à celui qui ui faisait face. Il posa sa main sur son épaule toute neuve et commençait à faire tourner son bras lentement d'avant en arrière.

    > On commence par quoi ?

O
ui, le Capitaine était à cet instant redevenu un enfant, joueur et ayant une soif de découvrir démesurée. Il voulait apprendre, il voulait grandir, devenir plus fort, et ce Shinigami qui lui faisait face était la clé. Oh bien sûr il aurait pu tout découvrir par lui même, mais le temps s'écoulait toujours plu rapidement et ne laissait que peu de marge à ceux qui cherchaient à acquérir toujours plus de puissance.

_________________

ARM [PV - Akihiko] Signature

Segunda Etapa :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2947-thalos
ARM [PV - Akihiko] Viz-cap
Kirito Akihiko
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeJeu 13 Juin - 16:17

Kirito marchait tranquillement dans le Rukongaï vers son lieu de rendez-vous avec le capitaine de la treizième division. Il arriva tranquillement sur les lieux avec une bonne vingtaine de minutes d'avance comme à son habitude. Akihiko aimait bien avoir le temps de se poser pour réfléchir c'est pourquoi il s'assit sur un gros rocher attendant son « élève » du jour et laissant son esprit vagabonder.

Il réalisait à quel point il avait fait d'immense progrès au niveau relationnel en étant dans la douzième division. Alors que quelques mois plus tôt il ne s'imaginait pas faire face à un capitaine voilà qu'il avait du prendre rendez-vous avec l'un deux pour l'affronter. Certes ce n'était pas un véritable combat mais tout de même... Cela ne faisait que relativement peu de temps qu'il tenait ce poste de quatrième siège mais ces responsabilités l'avait pousser à se mettre au devant de la scène et notamment pour pallier l'absence de sa hiérarchie qui avait été grièvement blessé au Hueco Mundo. Ses deux personnalités étaient encore en conflit parfois mais la douzième division avait eu un effet très bénéfique sur sa maladie et ses « crises » se faisaient moins brusques et moins violentes qu'auparavant. Ils arrivaient tout deux à se partager le contrôle du corps sans trop de problèmes. Devoir gérer la division n'avait clairement pas été de tout repos mais cela lui avait donné l'occasion de prouver qu'il était fiable malgré son dédoublement de personnalité. Il était désormais respecté et parfois même craint au sein de sa division. Parti dans cet élan il s'était alors retrouvé projeté à la tête du projet KG sur lequel il travaillait depuis des semaines avec acharnement.

C'était durant l'une de ses journées où il était penché sur son bureau à gérer la paperasse du projet qu'il avait alors vu Ai arriver devant lui avec des rouleaux sous les bras. Elle s'était alors installé avec lui et lui avait fait part d'une demande spéciale pour Kireru Reisen. Comme Akihiko avait lu de nombreux rapports concernant la bataille qui avait eu lieu à Karakura il avait immédiatement sut de quelle nature était la demande et ainsi lorsqu'Ai lui avait montré ses nombreux croquis de prothèse pour un nouveau bras il ne fut pas étonné. Elle était venu le trouver parce qu'elle souhaitait réaliser personnellement l'opération et que le bras commandé par le capitaine de la treizième s'avérait plus complexe que ce qu'elle pensait au premier abord. Par conséquent, elle venait lui demander de lui prêter main forte ce qu'il accepta autant par obligation envers sa capitaine que par amitié pour son amie.

Ils avaient dû travailler de nombreuses heures pour mettre au point la prothèse qui possédait des caractéristiques spécifiques intégrant notamment des sceaux de contrôle du reiatsu. Puis il fut décidé d'une date pour l'opération durant laquelle Kirito devait également assister Ai. Le hasard fit que ce même jour tous les capitaines furent convoqués par le capitaine-commandant. Tsunemi confia alors tous les préparatifs à notre jeune héros lui expliquant que l'opération se ferait au retour de cette réunion. Tout se déroula alors comme prévu et la capitaine de la division scientifique épaulée par son quatrième siège opéra Reisen avec efficacité. A plusieurs reprises Kirito avait été impressionné par la résistance de l'homme qui subissait l'opération sans la moindre anesthésie. Après que la greffe soit effectuée, Ai épuisée le chargea ensuite de faire un entraînement avec le capitaine de la treizième division afin d'éprouver la qualité du bras artificiel. Reisen et le jeune shinigami avaient alors convenu de se retrouver dans un lieu désert du Rukongai au cas où les sceaux du nouveau bras de Reisen auraient un problème ce qui pourrait causer des dégâts importants.

Son esprit avait réussi à passer le temps tout seul en cogitant de la sorte si bien qu'il fut tirer de ses songes lorsqu'il reconnut la taille imposante de Reisen en approche. Il se releva alors et le salua brièvement comme ils s'étaient déjà vu plus tôt dans la journée. Puis il sourit face aux propos de l'homme. Il aurait été effrayé par ce capitaine autrefois mais aujourd'hui il savait qu'il faisait son travail par conséquent il savait pertinemment être à la tête de l’entraînement même s'il était content d'entendre Reisen le dire. Il remarqua d'ailleurs que le shinigami était assez joyeux un peu comme un enfant qui venait d'avoir un nouveau jouet. Kirito comprenait aisément ce sentiment, retrouver un bras devait être un grand soulagement.

    Très bien Kireru-taishô, je suis prêt. Par contre juste avant de commencer veuillez m'excuser mais je dois procéder à quelques vérifications.

Kirito s'approcha alors de l'homme et saisit le bras artificiel des deux mains sans hésiter. Il releva la manche de l'homme et inspecta avec minutie et professionnalisme la prothèse en la manipulant doucement. Il scruta le nouveau membre sous toutes ces coutures, insistant notamment sur la cicatrice au niveau de l'épaule, afin de vérifier qu'aucun défaut n'était apparut pendant les premières heures. Puis il palpa le bras pour vérifier l'intégrité des sceaux qu'Ai et lui avait intégrés dedans. L'opération était manifestement un succès au premier abord car au bout de quelques minutes il finit par hocher la tête satisfait de ce qu'il voyait. Le bras avait l'aspect d'un vrai membre, la cicatrice était minime et le mécanisme des sceaux était intact. Kirito lâcha finalement le bras puis s'éloigna de quelque pas et fit face à Reisen.

    Bon on va pas commencer par des choses futiles, votre nouveau bras doit résister à des conditions extrêmes de combat devant gérer des chocs puissants tout en canalisant votre reiatsu. Par conséquent, pour débuter frappez moi directement de toute votre force à main nue. Un coup unique mais avec tout ce que vous pouvez donner. Ne vous inquiétez pas pour moi je tiendrais le choc.


Kirito dégaina In'ki Kyuusei, puis adopta une posture défensive en vue de parer avec le plat de la lame l'attaque à venir. Il connaissait le tempérament et la force de cet homme car en créant le bras il s'était beaucoup renseigné à son sujet ainsi il savait que l'attaque serait puissante et que sa propre maîtrise du Hakuda ne ferait jamais l'affaire face à la frappe de Reisen. Par conséquent, il avait fait le choix d'opter pour sa maîtrise du katana qui devrait sans doute réussir à bloquer la puissance du capitaine. Cependant le choc serait rude et ça il n'en doutait pas une seconde. Le métier de scientifique comportait certains risques après tout...

_________________
ARM [PV - Akihiko] 635133Soa
Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko
ARM [PV - Akihiko] Arr-num
Thalos
Rang : Segunda

Messages : 399
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeJeu 20 Juin - 15:07


L'officier s'approcha de lui, voulant examiner l'intégrité de l'artefact depuis sa mise en fonction effective. Il le regardait sous tous les angles, palpant différents endroits, analysant les mouvement. Le Capitaine ne bronchait pas, bien qu'il était hautement impatient de pour tester en situation "réelle" son bras il patientait. Etonnant, surtout lorsqu'on savait qu'il venait de passer un petit bout de temps à ne rien faire, subissant les différentes formes de tortures pour pouvoir bénéficier de son nouveau jouet. Attendre un peu plus ne lui ferait rien, au contraire même... Ainsi il pouvait penser à son entretien futur avec le balafré. Dire que s'il en était là aujourd'hui c'était un peu à cause, ou grace, à lui. Certes l'humaine était seule fautive, mais si Koshiro n'avait pas été là, il aurait pu éviter ce drame.

Une fois l'inspection terminée le jeune Yonseki s'écarta un peu, invitant le Capitaine à venir le rejoindre en lui assénant un coup de toute sa puissance... Mauvaise idée sur le papier, pourtant il allait le faire sans broncher. S'il n'aurait pas tenté le diable avec son vrai bras, il ne savait pas encore maitriser le nouveau et donc, ne pensait être capable de pouvoir reproduire instinctivement la même puissance. Il opina du chef our montrer son accord et se mit donc en position, prêt à donner son coup. Il plaça son bras en arrière, prêt à déployer sa force à l'intérieur puis d'un coup, d'un seul, lança son bras en ciblant la lame de son opposant. Le coup porté fut puissant, oui, mais déçu grandement le Capitaine et cela se voyait sur son visage, les yeux grand ouvert. Surpris. La puissance déployée n'était pas minable bien au contraire mais n'était la sienne.

    > Euh.. Heum... Je crois que j'ai encore un peu de mal à contrôler le flux des sceaux vers le catalyseur. Pourtant c'est la même sensation qu'avec mon autre bras, c'est du bon boulot hein. Peut être à cause de la cicatrisation ? Je dois reprendre mes marques j'imagine..

I
l se replaça de la même manière à la différence que cette fois ci il laissa exploser son Reiatsu. Pas trop fort évidement, il ne voulait pas que son aide de camp croule sous cette dernière non, mais juste assez pour pouvoir augmenter l'afflux d'énergie vers on jouet tout neuf. Il lança son bras et cette fois avant même que l'impact se produisit il arriva à ressentir une légère différence, un sentiment de déjà vu. Il s'approchait du but, la sensation du coup était presque la même qu'au paravant. Son poing s'écrasa contre la lame de l'Akihiko. La puissance était meilleure, pas à son maximum certes mais il se sentait plus à l'aise. Se remettant droit il observa sa main sous toutes les coutures, pliant et rouvrant ses doigts.

    > Ça va tu tiens le choc ?

N
ormalement il ne devrait pas être trop amoché, le coup était puissant mais en face la garde semblait solide. A voir maintenant quelle serait la suite de l'expérimentation.

_________________

ARM [PV - Akihiko] Signature

Segunda Etapa :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2947-thalos
ARM [PV - Akihiko] Viz-cap
Kirito Akihiko
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeSam 22 Juin - 13:38

Kirito vit Reisen se mettre en position et armer son bras. De son côté il plaça ses jambes en biais fléchissant légèrement le genou le plus en avant. Il posta sa lame en travers devant lui de telle sorte que le capitaine frappe le plat de la lame. Pour consolider sa garde il posa sa paume gauche sur le plat de la lame proche de lui et il attendit. Il vit alors l’homme se concentrer puis se jeter sur lui et frapper. Le choc fut sourd et violent mais il le bloqua – à sa plus grande surprise – sans véritable difficulté. Alors qu’il baissait In’ki Kyuusei il comprit ce qu’il venait de se passer. Reisen semblait contrarié, il n’avait pas du réussir à frapper avec sa réelle puissance puis le puissant Shinigami lui expliqua alors sur un ton quelque peu gêné qu’il venait en effet de « rater » son coup. Akihiko le regarda et lança.
    Ne vous en faites pas, il vous faudra un peu de temps pour vous habituer à la prothèse. Je ne m’attends pas forcément à ce que vous parveniez à déployer toute votre puissance dés aujourd’hui mais je souhaiterais savoir si vous parvenez à déployer une force qui vous semble tout de même suffisante. Recommencez-Taishô. Vous ne devez pas voir ce bras comme un corps étranger, même s’il est artificiel il fait désormais partie de vous. Faites comme à votre habitude et ça devrait revenir.

Kirito reprit alors sa posture défensive et attendit le nouvel assaut. Alors qu’il vit le Reisen se concentrer à nouveau il sentit une violente vague de reiatsu se dégager du capitaine. Il semblait avoir pris son conseil au pied de la lettre ! Notre jeune héros referma alors un peu plus son emprise sur In’ki Kyuusei et attendit. Le Reisen frappa alors de nouveau et cette fois la puissance fut toute autre ! Sans parvenir à briser la solide garde que Kirito avait forgée au fil des ans le coup fit tout de même reculer de deux bons mètres le quatrième siège. Ce dernier regarda alors son arme presque surprit de la trouver intacte dans ses mains après un tel impact. Il fit ensuite un moulinet avec son bras droit pour vérifier que le choc n’avait pas causé de dommages invisibles. Il sentit quelques douleurs mais rien d’alarmant au vu du choc encaissé. Kirito regarda alors Reisen qui lui-même observait son bras comme s’il s’attendait à le voir brisé. Mais la prothèse semblait parfaitement remplir son rôle pour l’instant car elle était intacte. Ai avait fait un remarquable travail comme à son habitude ! Kirito marcha tranquillement vers le capitaine et lui répondit.
    Tout va bien pas de soucis, vous frappez très fort mais j’ai de la ressource. Est-ce que cette puissance vous convient pour le moment ? Je me doute que vous n’avez pas réussi à tout déployer mais cela viendra en temps et en heures sans aucun doute. On va passer à la vitesse maintenant. Il me faut savoir si ce bras ne va pas vous handicaper en répondant trop lentement. Par conséquent, veuillez m’excuser... Han'tei, In'ki Kyuusei

Alors qu’il était en train de parler il avait rengainé son katana dans son fourreau mais il avait gardé sa main droite sur la garde. Tandis qu’il prononçait les mots de pouvoirs délivrant son Shikaï il dégaina à une vitesse ahurissante sa lame visant le Reisen qui était désormais juste devant lui. Il avait intentionnellement masqué son attaque, prendre par surprise l’homme était le meilleur moyen de savoir si sa vitesse était intacte. Akihiko n’aimait pas agir de la sorte mais il devait faire son travail correctement et il ne devait pas épargner l’homme face à lui seulement parce qu’il était un capitaine. Au contraire s’il faisait mal son devoir et qu’à cause de lui Reisen venait à être blessé sur le champ de bataille parce que la prothèse était inefficace ce serait bien pire. Par ailleurs, malgré sa conscience professionnelle, notre jeune héros était toutefois curieux de voir la véritable force d’un capitaine en action… Le coup allait frapper de plein fouet le capitaine, il était temps pour lui de réagir s’il ne voulait pas souffrir d’une nouvelle blessure.


_________________
ARM [PV - Akihiko] 635133Soa
Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko
ARM [PV - Akihiko] Arr-num
Thalos
Rang : Segunda

Messages : 399
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeMer 26 Juin - 15:26


Il aimait les manières de ce jeune Shinigami, il siégeait pourtant dans une division plus portée sur l'intélect pur que le sabre mais alliait pourtant les deux avec une facilité déconcertante. Le coup il ne le vit pas arriver, en tout cas pas tant qu'il n'eut prononcé sa phrase de libération... Sans cela le Capitaine aurait entaillé comme un bleu, clairement. Bien sûr cela ne l'aurait pas achevé, loin de là, mais autant éviter autant que possible les dégâts hein ? Il allait le frapper d'un coup, d'un seul, le trancher à la manière des Samourai. Esquivait un coup pareil demandait deux chose : force et célérité. Et dans la mesure du possible, une arme pour pouvoir contrer bien évidement... Or à cet intstant son Zanpakut&333; était tranquillement posé contre un rocher. Il aurait pu esquiver d'un pas rapide, quelque chose du genre mais il n'était pas là pour ça, ce qu'il cherchait se trouvait dans son bras.

Du temps il n'en avait pas et si le Kireru n'était pas le plus rapide du Seireitei, loin de là, sa vitesse réaction elle était assez fine. Il frappa la lame d'un uppercut de son bras gauche, tout neuf, pour décaler le coup assez haut pour qu'il ne le touche pas et c'est dans son de métal vibrant que l'impact se produisit. La pointe de la lame lui caressa la joue légèrement, entaillant cette dernière au dessous de la pommette. Reisen recula d'un pas, en garde cette fois avant de bondir vers le jeune Shinigami et de lui envoyer un direct du gauche, agrémenté cette fois d'un petit effet qu'il désirait tester.

Il envoyait son énergie en plusieurs fois dans le catalyseur, offrant ainsi une vibration à son bras tout en gardant la même puissance. L'effet serait certainement déstabilisant et pouvait être utile en combat, quelques millièmes de secondes suffisant à réagir. Si on peut perturber ce temps de réaction, on s'offre une occasion de poursuivre l'assaut. Il s'arrêta juste avant de toucher son acolyte de combat, brusquement. Maîtrise. En face il avait du ressentir un coup de vent provoqué par le mouvement.

    > C'est pas mal, le catalyseur est simple et ça donne des trucs pas mal. Mais je pense qu'on va avoir un problème pour la suite... Aussi résistant soit-il, je suis pas connu pour me battre loin tu vois, j'aurais besoin de quelqu'un à plein temps pour veiller dessus, le réparer ce genre de trucs... C'est toi qui l'a conçu non ? Que dirais-tu de rejoindre la Treizième Division ? Mon Vice-Capitaine n'est pas fait pour ce poste.

D
irect. Il aimait son style, il aimait ses talents, il luiserait utile. Il avait la confiance d'un Capitaine débordé comme Ai, il ne pouvait qu'être compétent... Et puis il devait aller sur terre avec son bras pour une mission qui déboulerait à coup sur sur un affrontement violent, un technicien était donc important...

_________________

ARM [PV - Akihiko] Signature

Segunda Etapa :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2947-thalos
ARM [PV - Akihiko] Viz-cap
Kirito Akihiko
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeMer 26 Juin - 21:03

Excellent ! Le réflexe de l’homme face à lui ne le déçu pas. En effet, Reisen avait réagit autant avec rapidité qu’efficacité. De son nouveau bras il contra le coup en frappant la lame de manière à la faire dévier de sa trajectoire initiale. Une parade directe aurait très certainement abimé la prothèse et le capitaine avait du s’en douter par conséquent son choix de contre était tout simplement parfait et ne souffrait pas de temps de latence. La vitesse d’exécution était exemplaire, il avait bien fait de le prendre par surprise sans cela il n’aurait pas pu déterminer avec précision à quel point le bras était fidèle à l’ancien membre du Shinigami. Sa lame crissa contre le bras dans un bruit des plus désagréables et entailla légèrement la joue de l’homme face à lui. Mais ce fut au tour d’Akihiko d’être surpris lorsqu’il vit que le capitaine après avoir reculé d’un pas lui bondissait dessus en vue de répliquer.
 
In’ki Kyuusei qui venait d’être paré ne ferait pas l’affaire par conséquent le quatrième siège réalisa qu’il devait contrer d’une autre manière. Ainsi instinctivement il leva son bras gauche devant lui tandis que son esprit sélectionnait un Bakudo qu’il pourrait lancer sans le moindre mot et qui serait suffisant pour pouvoir bloquer ou au moins atténuer le coup qu’il allait se prendre. Alors que Reisen s’apprêtait à frapper il sentit soudain des flux de reiatsu surprenants et compris aussitôt que le capitaine était en train d’expérimenter le fonctionnement du catalyseur dans son bras. La paume de notre jeune héros se mit à luire au moment où l’impact aurait dû avoir lieu mais il stoppa alors son Kidô au moment même où son supérieur arrêtait avec une précision et une minutie redoutable sa propre attaque. Kirito baissa alors son bras sachant que l’utilisation de son sort n’était plus utile. Par ailleurs, il se demanda brièvement si lui, simple quatrième siège, aurait réussi à se protéger correctement face à la puissance d’un capitaine avec le Kidô qu’il allait lancer…
    Eh bien les réflexes ont l’air intact ! C’est une très bonne chose. J’ai senti que vous avez tenté d’utiliser le catalyseur. Est-ce que cela vous semblait convenable ?

Kirito écouta tranquillement la réponse de Reisen. Il apprécia le début puis il se renfrogna à l’évocation du problème mentionné par l’homme. Il avait raison, même si pour le moment tout semblait fonctionner parfaitement il fallait quelqu’un pour veiller sur la prothèse et c’était sûr qu’en dehors de Ai il semblait tout désigné pour ce rôle car le bras pouvait toujours s’abimer face à des adversaires plus endurci. De plus il dev…

« QUOI !!!!!???????????? »

La pensée de son autre personnalité résonna si fort dans son esprit qu’il comprit seulement après coup la proposition que l’homme face à lui venait de faire. Akihiko, qui généralement parvenait parfaitement à maitriser ses émotions ne put sur ce coup là pas s’empêcher d’écarquiller légèrement les yeux. Il arqua un sourcil puis formula sa pensée.
    Vous…vous me proposez de devenir votre vice-capitaine ?

Il tenta malgré tout de garder son sérieux et de se contrôler au maximum même si les jubilations intérieures de l’autre rendaient la tâche ardue. Dans la tête d’Akihiko on pouvait entendre des slogans de victoire, des chants de joie mais surtout une phrase qui tournait en boucle « Dit oui putain ! Dit oui ! Allé dit oui !!! ». Kirito tenta de refouler les débordements de sa personnalité déviante tandis que son cerveau tournait à toute allure. Il appréciait énormément la douzième division et surtout il aimait être aux côtés de Ai mais quelque chose en lui lui disait que même s’il adorait la voie de scientifique ce n’était que provisoire. Il devait viser plus haut pour protéger des gens et la proposition qu’on venait de lui faire lui permettait de franchir des échelons. Il se dresserait quasiment au sommet du Seireitei et il aurait une grande autorité. C’était beaucoup de responsabilité mais il se savait capable d’y faire face. Il releva alors ces yeux emplit de détermination et les plongea dans le regard de son futur capitaine.
    Ce serait un immense honneur pour moi d’accepter de servir la treizième division et de vous épauler. Vous pouvez compter sur moi Kireru-Taishô.

_________________
ARM [PV - Akihiko] 635133Soa
Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko
ARM [PV - Akihiko] Arr-num
Thalos
Rang : Segunda

Messages : 399
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitimeMer 18 Sep - 13:24


Evidemment le jeune en face était surpris, et il y avait de quoi. Comme ça après un simple entrainement, enfin presque, le couperet tombait. L'on pourrait croire de prime abord à une décision irréfléchie... Et c'est un peu le cas à dire vrai. Ou plutôt, une réaction désespérée. Hasashi n'est pas taillé pour le poste, Reisen n'a plus d'assistant... Mais surtout il avait besoin d'aide, pour un temps tout du moins. Et ce temps là il devait en profiter. Si le jeune scientifique ne faisait pas l'affaire au final il n'aurait qu'à le renvoyer dans sa Division, bien qu'au fond il ne pensait pas que ce scénario arriverait.

    > Eh bien c'est parfait ! On s'occupera des papiers plus tard, tu aimes la Terre ? Parce qu'on y va maintenant. Je te laisse retourner à tes quartiers te préparer et rejoins moi au Senkaimon de la Treizième Division. Ta première mission en temps que Vice-Capitaine commence dès maintenant.

U
n piège ? Peut être oui, Akihiko ne devait certainement pas s'attendre à cela, même s'il pouvait sembler exagéré que d'engager un homme pour une mission spécifique dans l'instant... Mais Reisen semblait sûr que ce n'était là que le début d'une bonne relation. Une équipe complémentaire. Ce quelque chose qui lui manquait le plus avec Hasashi, aussi compétent soit-il.

Un signe de la tête et le Capitaine s'évapora d'un Shunpō. Direction la Treizième, prévenir Hasashi et partir pour la Terre. En route il se mit à réfléchir un sur point auquel il n'avait pas pensé. Tsunemi Ai... Cette dernière devait certainement tenir à son Siège, il était vrai qu'au fond le Kireru aurait pu lui en parler avant de promouvoir son soldat... Soit, il le fera à son retour, de toute manière la décision revenait avant tout à l'intéressé.. non ?

_________________

ARM [PV - Akihiko] Signature

Segunda Etapa :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2947-thalos
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ARM [PV - Akihiko]   ARM [PV - Akihiko] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

ARM [PV - Akihiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Akihiko, te voilà déjà grand.
» ARM [PV - Akihiko]
» Aki in the Sky with Teippeiamonds[PV Akihiko]
» La paresse est mère du génie… (PV Akihiko)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Rukongai-