AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Tour 2 - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Tour 2 - Groupe 2   Sam 24 Aoû - 22:30

Tour 2 - Groupe 2

Type de combat : 1 vs 1
Jack vs Dark Ezeckiel vs Fou-Lu

Ordre de post
Jack
Dark Ezeckiel
Fou-Lu


N'oubliez pas de bien lire les règles avant toute chose. Concernant la situation dans laquelle le combat se déroule... Cela vous revient entièrement de le déterminer. Cela peut être n'importe où, dans n'importe quelle circonstance. Ces combats sont hors-trame, faites donc parfaitement comme bon vous semble à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Decima Espada

Messages : 151
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Dim 25 Aoû - 18:16

    Depuis quelques temps j'avais trouvé un nouveau passe-temps, autre que courser des Hollows à travers le Yermo et faire mes récoltes journalières. Je testais des Garganta aléatoires. C'est à dire que j'ouvrais des portails un peu n'importe où complètement aléatoirement au Hueco Mundo pour m'amener sur terre. C'était l'autre abruti de batracien qui m'avait donné cette idée la dernière fois lorsqu'il m'avait fait valdinguer et que j'avais du ouvrir un portail en urgence pour me retrouver en pleine calotte polaire à écouter un mec jouer du banjo. Tout à fait le genre de situation incongrue et totalement improbable qui m'éclatait et faut avouer que j'avais passé du bon temps même si j'me rappelais même pu de comment ça s'était fini cette affaire. En tout cas ça changeait de mes cavalcades. Bref.

      - Essai n°1 !

    Quelques pas et je franchissais le portail pour me retrouver sur terre, mais où? Putain quelle purée de pois, impossible de distinguer quoi que ce soit. J'avais du débarquer au milieu d'un bois paumé, personne à l'horizon, pas même une pauvre âme aussi loin que ma Perquisa pouvait aller, aucun intérêt. D'un autre Garganta je retournais au Hueco Mundo puis je me déplaçais de nouveau aléatoirement sur le dos de Kaeru - ma grenouille-monture - pendant plusieurs minutes jusqu'à ce que je sois satisfait. On avait franchi une bonne distance, de quoi m'amener à un endroit totalement différent. Et l'histoire se répéta :

      - Essai n°2 !

    Après avoir de nouveau franchi le portail, je me retrouvais dans un endroit qui me plaisait déjà beaucoup mieux ! Une superbe plage sans doute au milieu des tropiques avec le soleil couchant, un paysage de carte postale. Je décidai donc que cet endroit me convenait bien et j'posais mon cul dans le sable, allongé de tout mon long à regarder le soleil se coucher, de quoi me donner envie de piquer un p'tit somme, mon cinquième de la journée. Mais alors que j'commençais à sombrer, une force apparut dans les environs et me fit ouvrir un oeil. C'était encore trop flou pour distinguer si c'était un ami ou un ennemi mais bien que je ne bougeais physiquement pas d'un pouce, je restai sur mes gardes, toujours avec un air décontracté.

_________________

Cowboy Bebop - Tank (opening)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t825-jack-terminee

avatar
Rang : Ϟ Espiègle Valkyrie

Messages : 2110
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Dim 25 Aoû - 19:14

Transcendant l'histoire et le monde, un récit d'âmes et d'épées, éternellement répété...

Le jour fatidique était enfin arrivé. Celui de solder une rivalité en suspens depuis maintenant des dizaines d'années. Une tension qui n'avait eu de cesse de s'envenimer avec le temps passé. Jack n'avait aucune idée d'où il était arrivé, mais il n'aurait pu tomber à un pire endroit en cet instant. C'était ici que tout devait se régler. C'était ici qu'ils mettraient fin à une guerre qui déjà n'avait que trop duré. L'endroit avait été choisi d'un commun accord, dans le monde réel, pour qu'aucun d'eux n'en tire le moindre avantage. Le sable pouvait certes gêner considérablement un maître de la rapidité mais quelle importance quand on pouvait se mouvoir dans les airs ? Ce décor paradisiaque ne le serait bientôt plus. Une fois que le feu ravagerait la végétation et que le ciel serait de cendres, il n'en resterait rien...

Qu'est-ce qu'il fout là, c'con là ?

Cheveux plaqués en arrière, Dark ne cachait rien de sa blessure. Voilà longtemps que ses traits juvéniles ne l'étaient plus, mais demeurait la cicatrice qui traverse son visage. Celle qui avait emporté son oeil gauche il y a de cela des années... Un souvenir qu'il lui avait laissé, et qui aujourd'hui serait une bonne fois pour toute vengé. Oeil pour oeil, dent pour dent, et avec les intérêts ! Ça avait toujours été sa politique, pas vrai ? Sur ses épaules, un large manteau aussi noir que la nuit, que complète un épais col en fourrure... Sa cigarette répand sa fumée à la ronde, empoisonnant l'air, avant-goût de ce qu'il réserve à ce petit coin de paradis dont ils feraient bientôt un Enfer...Le tatouage, sceau d'infamie dont sa main était frappée autrefois, n'était plus. Et ce pour une raison fort simple : numéro un il n'était plus.

...Il était bien plus que ça.
Roi du Hueco Mundo, rien que ça ! Cela faisait un moment déjà, et il ne s'y habituait toujours pas... Il fallait dire qu'il n'avait rien demandé. Ça lui était tombé dessus, comme ça, d'un coup. Après la mort de Grimmjow, tout était allé très vite. C'était là que les choses s'étaient gâtées... Mais l'heure n'était pas à la nostalgie, quand bien même le simple fait d'y penser lui donnait un regain de vigueur et de hargne pour le combat à venir. Celui qui déciderait une bonne fois pour toute du meilleur d'entre eux – car malgré les complications, c'était encore et toujours de cela dont il avait été question... Et il n'en avait de toute façon pas le temps : l'autre était déjà là, il l'avait senti venir de loin. De l'autre côté de l'île, sa présence s'était faite sentir et nul doute qu'avec la vitesse à laquelle il s'était mis en route, il ne tarderait pas à arriver...

Eh ! C'est toi qui a ramené c'gros gland ? J'croyais qu'on avait parlé d'un combat singulier... Tu veux pas que j'demande à Borick de s'pointer tant que t'y es? Bah, j'aurais du l'savoir : t'as jamais été foutu de respecter un accord, d'toute façon ! C'bien pour ça qu'on est là, au fond...

_________________


Destruction leads to a very rough road
But it also breeds creation
And earthquakes are to a girl's guitar
They're just another good vibration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1637-melody-mackenzie

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Dim 25 Aoû - 21:23

Spoiler:
 

L'Empereur posa pied à terre, humant l'air. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pénétré dans ce monde. Après tout, il ne s'agissait pas de son domaine. Il n'avait rien à y faire et les choses étaient suffisamment claires. En temps normal, chacun restait chez soi, et c'était ainsi que l'équilibre pouvait être préservé. Du moins, c'était la théorie, ce qui avait été décidé il y bien longtemps de cela. Dans les faits... L'ego de certains était tel qu'il était impossible que cela se déroule en effet de la sorte.
Le Monde des Hommes était un endroit neutre, ce qui expliquait pourquoi c'était le seul où il était possible de mettre un terme à cette querelle. Si l'un d'eux brisait les règles, il en subirait immédiatement les conséquences, l'arbitre n'étant certainement pas si éloigné que ça, surveillant que son domaine ne risque pas la destruction.

Sa main fut placée au niveau d'une des cornes constituant son masque. Ou plutôt du morceau toujours présent, le reste de celle-ci ayant été brisé. Ce stigmate était le prix qu'il avait payé plusieurs années auparavant, et qui avait marqué le véritable début de cette guerre. La rivalité marquée par l'orgueil des deux protagonistes s'était maintenant transformée en véritable haine des plus farouche.
Baissant la main, il utilisa son Pesquisa, cherchant l'emplacement exact du traître. Il le connaissait si bien qu'il ne fut pas difficile à repérer. Ce qu'il apprécia beaucoup moins, c'était le fait qu'il n'était pas seul, ce qui lui fit exécuter un rictus du coin de la bouche.
    >> Tiens, étonnant. Je considérais l'arrogance du gamin comme garantie qu'il serait seul. Peut être a-t-il compris qu'il n'est pas au niveau.
Et son rictus s'agrandit tandis que le dragon Hollow lové sur ses épaules se redressa, pensant que ces paroles lui étaient adressées. Fou-Lu préféra ne pas y faire attention et se mit en mouvement, son ample tenue blanche soulevée par sa vitesse. Il ne lui fallut que quelques instants pour se retrouver face à lui et le menu fretin. Dark Ezeckiel, Roi du Hueco Mundo. Le monstre à la chevelure blanche eut un sourire en pensant à ce titre.

Il le laissait volontiers au gamin. Il avait visé tellement plus haut.
L'Empereur de la Soul Society. L'Arrancar ayant réussi à faire comprendre aux Shinigami qu'ils n'avaient pas été choisi pour imposer leurs règles au monde. De leur structure il ne restait rien que des ruines sur lesquelles s'était bâti un nouvel Empire. Même le Roi des Âmes n'était plus qu'un souvenir. Seulement, il pensait qu'une fois ce but accompli, ses seuls opposants seraient les Dieux de la Mort survivants. Et non un gamin de sa propre espèce lui devant absolument tout. Le pire étant peut être qu'il osait tout remettre sur le dos du Shén Dì.
D'ailleurs, ce dernier ne se ferait pas avoir. Il ne croyait pas un instant que Dark ne connaissait pas le cow-boy. Après tout, c'était à ses côtés qu'il était. Cela ne pouvait donc être qu'un piège.
    >> Je viens tout juste d'arriver et je le vois à tes côtés. J'ai certes déjà eu recours à des tromperies pour parvenir à mes fins, mais voyons. Tu n'es qu'un gamin, il est évident que je n'aurai pas besoin d'aide pour t'écraser.
    N'oublie pas que tout ce que tu es, c'est à moi que tu le dois. Contrairement à toi, je n'ai jamais manqué à ma parole...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Decima Espada

Messages : 151
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Dim 25 Aoû - 22:54

    L'autre ne mit pas longtemps à se pointer et c'était un Arrancar, mais est-ce que pour autant c'était un pote? Pas sur, si on était tous potes ça se saurait et c'est loin d'être le cas. Mais en y regardant bien, forçant sur les yeux et fronçant les sourcils pour mieux le distinguer, il me faisait penser à quelqu'un... sauf qu'il avait l'air un peu moins gay... enfin plus mur. Son visage ressemblait à celui du Primera, je l'avais déjà vu passer dans le Yermo sans lui adresser la parole, il avait la réputation d'avoir un sale caractère et j'ai tendance à éviter ce genre de personnes. Mais là il semblait lui manquer un oeil, il avait une belle balafre sur le visage et même sa coiffure était différente, mais sa voix c'était bien la sienne. Où est-ce que j'avais atterri encore moi...? "Qu'est-ce qu'il fout là ce con là?" c'est à moi qu'il cause? J'vois personne d'autre dans les environs de toutes façons. C'est plutôt à moi de lui poser cette question, j'étais là le premier après tout.

      - Yo, tu es Dark Ezeckiel c'est ça?

    Je n'ai pas eu le temps de pointer une autre réplique qu'un deuxième arriva à toute allure, lui aussi m'était familier. Il n'avait pas autant changé que l'autre donc je le reconnus plus facilement. C'était le Fou-fou, l'autre Arrancar que j'avais aidé contre les deux shinigami y a pas si longtemps. Etrangement ces deux-là semblaient bien se connaître et même s'attendre à cet endroit précis et moi j'étais là comme un cheveu sur la soupe. J'avais pas trop envie de poser des questions même si je ne comprenais encore rien à ce qu'il pouvait bien se passer ici. J'avais l'impression qu'il s'était écoulé un bon paquet de temps à en voir la tronche de l'autre tête de violette là mais j'avais jamais entendu dire que les Garganta permettaient de voyager dans le futur. Bref, c'était un truc encore plus dingue que la dernière fois sur la banquise et j'risquais encore de me retrouver mêlé à une baston. Terminé pour moi les voyages aléatoires ça c'est sur.

    Bon, comment j'allais la jouer? Les deux semblaient s'accuser d'avoir triché en m'amenant. Soit je les laissais se fracasser entre eux, soit je décidais d'en choisir un des deux et de m'allier avec lui à son insu de façon à foutre encore plus la merde entre eux. Hum, que faire? Non, finalement la première option me semblait la meilleure. Si je m'alliais avec l'un des deux ça l'empêcherait pas de m'attaquer et puis j'serais obligé d'user mes forces et ça me branchait moyen, là j'avais juste envie d'piquer un somme sous un cocotier.

      - Hola hola, calmons nous, personne ne m'a amené j'suis là par hasard, un mauvais hasard visiblement. Du coup j'ai pas envie d'rentrer dans vos histoires, vous voulez un duel? Pas de souci j'm'en vais, j'ai rien à faire là moi j'venais juste passer du bon temps. Sur ce...

    Et d'un Sonido j'me barrais le plus vite possible avant que ça n'commence à dégénérer. Une fois que je me serais assuré d'être suffisamment loin, je masquerais mon Reiatsu de manière à ne plus être repérable. J'espérais simplement qu'un d'eux ne me poursuivrait. Après tout ils voulaient un duel et je leur laissais leur duel, pourquoi me poursuivraient-ils?


_________________

Cowboy Bebop - Tank (opening)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t825-jack-terminee

avatar
Rang : Ϟ Espiègle Valkyrie

Messages : 2110
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Lun 26 Aoû - 22:11

J'ai pas souvenir d'avoir donné mon nom à un pouilleux dans ton genre.

Roi du Hueco Mundo, il ne l'était devenu que par la force des choses. Ce n'était pas du tout ce qu'il voulait. Ça ne l'avait jamais été. On ne lui avait pas laissé le choix. Mais s'il se satisfaisait de cette condition, n'ayant pu que s'en accommoder, cela n'en restait pas moins une charge de plus à retenir contre celui qu'il allait affronter. Sans ses frasques et ses grandes ambitions, il n'aurait jamais eu à assumer une responsabilité dont il n'avait pas voulu. Une raison de plus de ne pas retenir ses coups. Mais la guerre totale dans laquelle ils étaient sur le point de se lancer risquait fort de devoir attendre. Il n'était pas prévu au programme qu'un gêneur vienne se mêler de leurs affaires et Dark n'aimait définitivement pas l'idée que quelqu'un soit témoin de ce qui serait pourtant un affrontement d'anthologie.

Déjà d'un tempérament fort propice à la paranoïa de nature, les événements survenus ces dernières années – à commencer par tout ce qui concerne les Mahō Tsukai – ne l'avait rendu que plus méfiant. Ainsi, tout ce qui éveillait ses soupçons devait disparaître dans les flammes pour qu'il ait la certitude que cela ne représente aucun risque à l'avenir. C'était aussi simple que ça. Et ce n'était pas pour ce clochard mal rasé qu'il ferait une entorse à la règle. Le réduire en poussière ne devrait pas être bien compliqué... Le fait qu'il connaisse son nom ne faisant que le conforter dans son besoin de l'éliminer. S'il se trouvait être un espion à la solde de qui que ce soit, c'était bien mal joué de sa part de vendre la mèche dès les premières secondes sans même chercher à se cacher, mais ce ne serait pas la première fois qu'on lui enverrait un demeuré de première.

Comme à son habitude, Fou-Lu l'ouvrait beaucoup pour parler peu, et Dark se contenta de soupirer en levant les yeux au ciel quand il l'entendit se perdre en palabres inutiles et répétitifs. Vingt années plus tard, toujours le même discours... Cela ne représentait certes pas grand chose à l'échelle de son grand âge, mais il serait peut-être temps qu'il se pose des questions sur le moment où il avait été atteint d'affections mentales l'obligeant à répéter la même chose en boucle à chacune de leurs rencontres. Passons. Contrairement à lui, le Shén Di n'avait que peu changé : toujours dans le même état dans lequel il l'avait laissé. Vautré dans sa vanité, mais aussi et surtout nanti d'un masque brisé. L'oeil qu'il y avait laissé valait bien ce résultat...

Plus de deux milliers d'années dans les gencives et t'as toujours pas appris à fermer ta gueule. Ça a pas l'air de vouloir s'arranger, pas vrai ? Bah, je suppose que ça ira mieux quand je t'aurai fait bouffer toutes tes dents. Tu risques d'avoir moins envie de la ramener quand tu pourras plus manger autrement qu'avec une paille. Mais en attendant...

L'intrus s'était barré, espérant peut-être qu'ils le laisseraient tranquille. Grossière erreur. Et si Fou-Lu n'avait effectivement pas changé, son orgueil ne devrait pas être trop difficile à piquer au vif pour prouver sa bonne foi. Celle-ci n'avait certes de valeur que celle qu'on voulait bien lui donner, surtout après ce qui était arrivé, mais c'était déjà ça de pris. Même s'il ne restait rien de l'estime que Dark avait pu avoir pour lui un jour – si tant était qu'il en ait jamais eu pour qui que ce soit -, il était en droit d'espérer qu'il ne tomberait pas plus bas qu'il ne l'était déjà et n'hésiterait donc pas à prouver que sa parole était fiable. Comment ? Oh, c'était chose simple que ceci :

Si c'est pas ton pote, ça te dérange pas si je l'atomise ?

L'invitation était explicite. Si ce qu'il disait était bien la vérité, toute la vérité, il ne demanderait sans doute pas mieux que d'en attester. Un combat entre eux ne tolérait aucune gêne et aucun spectateur. Ce mec n'avait pas sa place ici, et ce n'était pas de faire semblant de ne pas être là qui lui donnerait réellement la chance de se faire oublier. Il était la seule ombre au tableau d'un dénouement attendu pendant trop longtemps et il leur appartenait de l'effacer de ce cadre pour qu'il ne vienne pas gâcher ce jour promis. Rien de bien grave, il n'avait pas attendu d'être au sommet de l'échelle pour balayer des Arrancars d'un revers de la main. D'ailleurs, celle-ci ne fut pas longue à se lever pour pointer du doigt la végétation dans laquelle avait disparu ce gêneur alors que l'énergie se concentrait au bout de ses doigts. Ce qu'il relâcha fut une pluie de Balas qui ne tarderait pas à réduire toute l'étendue forestière à l'état de cendres fumantes si leur occupant ne se montrait pas...


_________________


Destruction leads to a very rough road
But it also breeds creation
And earthquakes are to a girl's guitar
They're just another good vibration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1637-melody-mackenzie

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Mar 27 Aoû - 0:30

Spoiler:
 

    >> Déprimant...
Ce mot pouvait entièrement décrire l'avis que Fou-Lu avait sur toute la scène qu'il lui était donné d'observer.
En premier lieu, l'inconnu. Il n'avait aucune idée de qui il était ni de ce qu'il faisait là, mais son attitude était telle qu'il était difficile de l'ignorer. De part son histoire tout d'abord. Cela avait beau faire plus de deux mille ans qu'il n'était plus humain, il se souvenait de la façon dont sa vie avait prit fin. Par une trahison. Si bien qu'il n'accordait que difficilement sa confiance, et il soupçonnait en permanence le complot. A ses yeux, le troisième individu était forcément allié à Dark. Surtout que, malgré sa tentative de discrétion, l'Arrancar millénaire sentait toujours sa présence, bien qu'il ne pouvait le localiser avec précision.
En second lieu, Dark. Il avait progressé depuis le gamin qu'il avait recueilli dans sa cours. Il était maintenant Roi. Certes, il l'était devenu d'une drôle de façon, mais il l'était quand même. Pourtant, il n'avait pas changé d'un iota. Tout était dans la provocation, dans l'insulte. Il était encore le gosse fraîchement débarqué voulant s'imposer, et utilisant un excès de confiance en soi, certainement pas feinte certes, pour le montrer.

Pourtant, il était possible d'accorder le bénéfice du doute à l'ancien Quincy. Peut être que l'Arrancar au chapeau n'était pas son allié. Certes, il ne fallait pas le croire sur parole et tout cela pourrait très bien être un stratagème de sa part. Sauf qu'il était possible de douter de ses talents d'acteurs, et surtout du fait qu'il s'embêterait avec un tel plan. Dark n'était pas connu dans sa finesse. Chose qu'il prouva bien vite d'ailleurs.
En effet, il effectua tout simplement une vague de Bara. Chose pas surprenante en elle-même, bien qu'il ne s'agissait pas d'une ouverture dont on pouvait s'attendre de la part de quelqu'un ayant incarné la destruction. Sauf que la cible n'étant en rien son véritable adversaire. En fait, il semblait faire exactement ce à quoi avait pensé l'Empereur. Tenter de débusquer l'intrus.
Cela fit donc sourire Fou-Lu.
    >> Et bien, malgré les apparences, il est toujours possible de s'entendre sur quelque chose.
Puis il alla se placer dans les cieux, surplombant la zone où il se trouvait. Dressant le bras gauche en direction du sol, il se mit à son tour à pilonner l'endroit approximatif où devait se trouver l'acteur non désiré de la scène. Tout cela n'était qu'un contretemps. Fou-Lu était venu pour éliminer Dark, et uniquement ça. Mais il était bien conscient d'une chose. Une fois lancé dans ce duel au sommet, sa concentration serait telle que le prendre par surprise pourrait se révéler bien trop facile.
Ce pourquoi il ne prendrait pas de risque. Eliminer toute surprise éventuelle pour que seuls restent les deux souverains. A partir de là... Et bien il serait toujours temps de se lancer dans le plat principal, celui étant véritablement intéressant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Decima Espada

Messages : 151
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Mar 27 Aoû - 20:50

    Sautant en m'appuyant contre les palmiers pour m'enfoncer dans la pampa de l'île déserte, des vibrations commencèrent à se faire ressentir. Je pensais au début qu'ils avaient commencé à se friter mais j'ai assez vite constaté que les vibrations étaient dues à des Balas et qu'elles m'étaient destinées. Mon camouflage d'énergie sembla avoir été efficace car les attaques semblaient approximatives et surtout vouées à me faire sortir. En tout cas il avait l'air de s'être basé sur la direction que j'avais pris en partant pour tirer, tout en prenant en compte une certaine estimation de ma vitesse, sauf qu'à cause de la végétation je n'étais pas parti en ligne droite, aussi je n'eus pas grand chose à faire pour éviter sa pluie de tirs mais cela fit tout de même voler une bonne partie des arbres qui me couvraient qui vinrent me griffer le visage et déchirer mes vêtements et la peau qui était au dessous. Si aucun d'eux ne m'avait vraiment touché directement, ils m'avaient frôlé de justesse et j'avais tout de même reçus des dommages collatéraux, saignant à différents endroits. De plus, à ce rythme j'allais rapidement être à découvert. Celui qui tirait c'était sans doute le Dark, il n'avait fait qu'aboyer et insulter depuis le début, c'était logique qu'il continue dans sa logique en me poursuivant après tout. Pourquoi? Va savoir, sans doute par peur que je revienne dans leur dos. En tout cas j'allais pas me laisser faire comme ça.

    Puis une deuxième volée de Balas s'abattit sur la forêt de palmiers, cette vague là était beaucoup plus proche et l'estimation quant à ma position était plus précise. Il faut dire que le premier avait ravagé tellement de végétation qu'il était moins difficile de savoir où j'étais. Mais encore une fois cela restait trop approximatif pour pouvoir m'atteindre, c'est du moins ce que je pensais au départ car aussitôt eus-je cette pensée qu'une Bala se dirigea droit sur moi. N'ayant pas le temps de réagir et n'ayant de toutes façons nulle part où fuir, elle s'abattit sur ma face, m'envoyant valser sur plusieurs dizaines de mètres et me faisant traverser des branches de palmiers et d'autres éléments sur le chemin. Je me relevais en titubant un peu et avec de multiples contusions. Il n'en restait plus des masses désormais et j'étais totalement à découvert. Il n'y avait nul doute désormais qu'ils avaient du se mettre d'accord pour m'éliminer et faire leur duel puérile tranquillement après.

    Une logique assez simple me fit faire une petite équation. A deux contre un à moins d'être largement supérieur à eux je n'avais aucune chance, ce qui n'était malheureusement pas le cas. Si je voulais en sortir vivant il me faudrait ruser mais trouver une ruse dans cette conjoncture semblait extrêmement difficile, aucun des deux n'accepterait de s'allier avec moi, ça c'était certain, ils tenaient trop à leur petit duel. Je n'avais pas vraiment le temps de réfléchir à un plan efficace, je sentais qu'ils n'allaient pas tarder à rappliquer. Quitte à y rester, j'allais en prendre un avec moi et foutre en l'air leur combat, si il m'avaient laissé partir ils l'auraient eu. Profitant du nuage de sable qui volait alors que les Balas cessaient de s'abattre sur la zone, je commençais à former une dose très concentrée d'énergie spirituelle dans le creux de ma main droite. Après moins d'une poignée de secondes j'abattis mon attaque dans la direction précise du Dark. Fallait en choisir un et lui m'avait insulté alors que l'autre non, le choix était vite fait.

      - Black Oil Cero !

    Commence par te manger ça, connard. Sans vraiment m'en rendre compte, les ténèbres commençaient à déferler autour de moi et mes yeux se tintèrent de rouge. C'était les premiers symptômes de ma transformation. Je n'avais aucune raison de la contenir et je ne pourrais sans doute pas tenir bien longtemps sous ma forme normale, passons donc aux choses sérieuses.

      - Fall, Eternal Night !


    Spoiler:
     
    Mon apparence changea radicalement, absorbant mes vêtements et tout ce qui me faisait sensiblement ressembler à un être humain pour me changer en une bête hideuse. Mais ils n'auraient pas le temps de me contempler sous cette forme très longtemps car aussitôt mes ombres englobèrent tout sur une large zone et je camouflais de nouveau mon énergie spirituelle de façon à re-disparaître de leurs radars mais cette fois, pas question d'y aller de main morte et pour être sur qu'ils n'avaient pas mémorisé ma position, je me déplaçai de quelques pas en courant simplement sans utiliser de Sonido.


_________________

Cowboy Bebop - Tank (opening)


Dernière édition par Jack le Mar 27 Aoû - 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t825-jack-terminee

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Mar 27 Aoû - 20:58

Alors non. Vraiment, non !

Visiblement tu n'as pas compris ce que je t'ai dit sur la CB. Donc voici les modifications à prendre obligatoirement en compte dans ton post et pour la suite du rp :

    - Tu n'as fait aucune défense dans ton rp. Ainsi, tu n'encaisses pas qu'un Bala ni une rang 1 mais l’équivalent d'une rang 2 et d'une rang 1 en totailté. Merci de le prendre en compte en terme de blessures ! J'ai pris en compte que ton camouflage te permettait de réduire de un level la technique de Fou-Lu et de deux level la technique de Dark. Ce qui est déjà pas mal puisque tu ne fais aucune défense.


Et évidemment, interdiction d'éditer ton post pour ajouter une petite défense et changer ton rp !


- Shinjirô -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Ϟ Espiègle Valkyrie

Messages : 2110
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Mer 28 Aoû - 20:14

Comme de bien entendu, Fou-Lu avait suivi ses traces. Plus prévisible et influençable qu'il ne voulait bien le croire, même s'il n'était pas difficile de parier là-dessus en l'occurrence. C'était d'ailleurs tout le drame de leur dualité. Hormis Borick, rares étaient ceux à les connaître aussi bien qu'ils le faisaient mutuellement et il devenait dès lors facile d'anticiper la plupart de leurs réactions. Même si toutes ces années d'éloignement avaient quelque peu changé la donne en ajoutant des données à l'équation, il y a des choses qui ne changent pas et deviner que celle-ci en faisait partie n'avait pas été bien compliqué. Dark souffla sur ses doigts dès que la salve eut touché à sa fin. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus eu recours à une arcane aussi primaire, mais l'importun ne méritait définitivement pas mieux. Le chasser était déjà une perte de temps aussi n'était-il pas question que ce soit en plus une perte d'énergie.

Un acteur inutile n'avait pas sa place sur la grande scène où se joue le destin du monde.

Non, des mondes, pensa-t-il en relevant la tête pour discerner la silhouette de Fou-Lu, là-haut dans les cieux. Il aurait été facile de tendre la main dans sa direction et de l'abattre en plein vol, mais c'aurait été se rabaisser à son niveau et Dark ne pouvait s'y résoudre. Plus que cela, il ne voulait surtout pas lui donner la moindre excuse pour se justifier quand il aurait mordu la poussière. L'ancien Quincy savait qu'il pouvait le battre à la loyale, il n'avait pour cela besoin d'aucun artifice. La ruse n'avait jamais été son fort, même s'il en était tout aussi capable, et il s'en passait fort bien. Même aujourd'hui, même en ce jour décisif, il ne ferait pas d'exception à la règle. Il l'écraserait à la régulière une fois qu'ils se seraient débarrassés de ce qui n'était rien d'autre qu'un moucheron sur le pare-brise de leur existence. C'était ainsi que cela devait se passer, et il ne pouvait en être autrement. Pas à ce stade. Pas maintenant.

Un Cero lui arriva droit dessus. Le contraire l'aurait étonné. C'était tout l'avantage à être aussi provocant. On pouvait prévoir facilement qu'on serait la cible des attaques adverses et ainsi se préparer en conséquence. Pourtant, il ne fit rien pour l'esquiver. Son seul geste fut de porter la main à ses lèvres pour en prélever sa cigarette avant que le rayon ne vienne le cueillir là où il était resté. Malgré la puissance notable du déferlement, une fois que celui-ci s'acheva, l'on put voir que Dark n'avait absolument rien. Pas la moindre blessure. Pas même une égratignure. À croire que rien ne s'était passé. Il n'avait pas même levé le petit doigt, que ce soit pour parer ou pour esquiver... Et rien. Comme si le rayon l'avait traversé de part en part sans jamais le toucher, de telle sorte qu'il put sans problème continuer son geste pour disséminer ses cendres avant de ramener la clope à ses lèvres.

Bon ! Bah au moins, maintenant on sait où il est. lâcha-t-il nonchalamment.

Il n'y avait qu'à se baser sur la trajectoire du Cero pour savoir d'où celui-ci était venu et ainsi pouvoir riposter en fonction. Ce ne serait cependant pas nécessaire puisque leur adversaire - quand bien même Dark répugnait à le considérer comme tel – venait apparemment de libérer sa Resurrección dans un torrent de noirceur qui prit rapidement de telles proportions qu'il était tout bonnement impossible de le rater. Le Roi du Hueco Mundo haussa un sourcil, perplexe. Se cacher pour ensuite indiquer sa position aussi clairement que s'il avait des putain de néons sur la gueule, c'était pas ce qu'il y avait de plus malin... Bah, qu'importe. Au moins, il leur mâchait le travail. Et dans la mesure où sa simple présence était une véritable plaie, comment ne pas se réjouir à l'idée d'en être bientôt débarrassé ?

Faisant mine de bâiller, Dark profita de ce qu'il avait la bouche ouverte pour y concentrer son énergie de la même manière que leur opposant l'avait fait un instant auparavant. En moindre quantité, certes, mais le principe était identique et pour cause : c'était lui aussi un Cero qu'il lui préparait. Excellente manière de lui signifier qu'il l'ennuyait profondément tout en contre-attaquant un minimum, puisqu'il le fallait. Dans le même temps, l'ancien Primera convoqua les sphères du Libera Me qui demeurèrent pour l'heure en suspension dans son dos de sorte à ce qu'elles aient tout le temps de se renforcer avant qu'il ait besoin de leur aide. Sait-on jamais, il pourrait en avoir l'utilité pour toucher sa cible – pour l'une si ce n'était pour l'autre. Sitôt qu'il eut relâché le large faisceau en direction de la dernière localisation connue de l'autre tocard, il avisa Fou-Lu du coin de l'oeil.

Tu crois qu'il va nous faire chier encore longtemps ?

_________________


Destruction leads to a very rough road
But it also breeds creation
And earthquakes are to a girl's guitar
They're just another good vibration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1637-melody-mackenzie

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Jeu 29 Aoû - 19:36

Spoiler:
 

Ce qu'ils avaient fait s'apparentait plus à de la destruction de la nature qu'autre chose. Au final, ils savaient bien que les dégâts subis par leur cible ne serait que minimes, mais s'il y avait bien une chose de certaine, c'était la suivante. Il s'en sortirait avec beaucoup moins d'endroits où se cacher. Tout simplement. Donc leur mouvement n'était pas inutile, au contraire même. Le tout était d'éviter de ne pas perdre trop de temps sur l'entrée afin de vite passer au plat de résistance.
Pourtant, l'entrée en question semblait bien décidée à durer. Le genre bien insistante, bien longue à terminer et qui n'étaient même pas si bonnes que ça. La seule chance qu'avait l'Arrancar tout de blanc vêtu était le fait qu'il n'était pas pris pour cible. Non pas qu'il craignait vraiment de tomber face à lui, mais simplement que cela lui évitait certains efforts que, sur le coup, il préféra largement laisser au Roi du Hueco Mundo. Être le centre de l'attention devrait lui faire plaisir. Avec un peu de chance, il penserait même que c'était en raison du fait qu'il représentait la plus grosse menace, ou quelque chose du genre. Peut être était ce la pensée du cow-boy, mais l'Empereur préféra ne pas s'y intéresser.

Puis le chinois pu apercevoir la véritable forme du gêneur, qui n'avait d'ailleurs plus grand chose à voir avec un cow-boy, avant que celui-ci ne soit englouti dans des ténèbres semblant être de son fruit. Le tout suivi d'une disparition de son Reiatsu. D'ailleurs, il salua l'intelligence théorique de cette manœuvre. En combat rapproché, cela devait être gênant de ne pouvoir repérer son opposant. Mais là... Lorsqu'ils virent le nuage se déplacer, tandis qu'il n'y avait plus rien à son emplacement initial, la constatation se faisait d'elle même. Il se cachait au milieu de celui-ci.
D'ailleurs, Dark réagit directement, envoyant un Cero des plus traditionnel dans la direction en question. Tactique collant bien à l'aspect de la mort qu'il s'était choisi il y a bien longtemps, la destruction. Il la faisait dans sa plus pure forme, si bien qu'être aveugle ne le dérangeait pas trop.
Pour Fou-Lu... C'était une autre histoire. Il pourrait certes faire de même, même son style était d'ordinaire plus précis. Il soupira, plaçant sa main contre son visage tout en répondant à son éternel « rival ».
    >> Possible. Les cloportes sont souvent les plus teigneux. Mais commençons déjà par l'exposer.
Il n'avait aucune raison de considérer le troisième protagoniste de cette pièce autrement qu'ainsi. Il était rare qu'il ne qualifie pas la moindre personne qu'il rencontre d'un terme équivalent. Et, il y a de longues années de ça, sa réaction aurait donc été de continuer ainsi. Mais les choses évoluaient et, surtout, le Dieu s'était lassé d'observer le monde, se révélant progressivement. Il n'était plus question de prendre son temps.
Si bien que ce qui allait suivre, qui aurait choqué auparavant, devenait logique. Le dragon situé sur ses épaules s'abaissa afin que son maître place se main à l'intérieur de sa bouche et sorte de son animal domestique son Zanpakutô. Le fourreau avait changé, pas l'arme. Il la tendit alors devant lui, prononçant quelques mots dans une langue certainement méconnue de tous ceux à part lui.
    >> Zhēng Fú, Jiāo Lóng...
Et soudainement une puissante bourrasque prit naissance, l'enveloppant totalement. Puis le ciel s'assombrit alors qu'une véritable tempête se levait. Et quelques instants plus tard l'apparence de Fou-Lu avait changée. Mi-homme, mi-dragon. Sa Resureccion n'avait pas changé, si ce n'était sa corne droite, brisée comme elle l'était sous sa forme scellée.
Les vents nés de la tempête accompagnant en permanence l'Empereur sous cette forme dissipèrent la brume dans laquelle l'inconnu se cachait, le rendant de nouveau visible par la simple vue. Un dragon de Reiatsu se concentra alors autour de lui, enroulé autour de lui comme une protection. Pourtant, il s'agissait d'une attaque car immédiatement il se précipita sur sa cible, prêt à la traquer pour la mordre de ses crocs spirituels.
Fou-Lu, lui, souriait.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Decima Espada

Messages : 151
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Ven 30 Aoû - 3:31

    Heeein?? Qu'est-ce qu'il m'a foutu lui? Mon Cero a filé tout droit et je l'ai pas vu bouger... 'sont pas nets ces deux-là et ça sent le sapin. Ouais, en plus j'avais fait une belle connerie en libérant mes ténèbres, je leur avait clairement indiqué ma position, même si ils m'auraient trouvé de toutes façons vu la forêt de palmier qu'ils ont transformé en tapis. Un cowboy au milieu d'un tapis de palmier, y a plus discret comme déguisement. L'inquiétude commençait à me gagner quand je vis la facilité avec laquelle l'autre avait esquivé mon tir mais je fus rassuré lors de sa contre-attaque... un Cero de rang assez moyen... Que croyait-il faire avec ça au juste? Il cherchait peut-être à s'économiser après tout mais c'était pas comme ça qu'il arriverait à quelque chose. Aussitôt son tir parti, j'ouvrais un trou noir sous mes pieds et fondis dans celui-ci afin de réapparaître une dizaine de mètres plus loin, voyant ainsi sa pitoyable attaque s'écraser dans le sable.

      - C'est tout ce que t'as à me proposer? Et bien, si ce n'est que ça, le niveau du primera pue sacrément.

    Mais c'était sans compter sur le deuxième loustic qui préparait aussi son offensive pendant ce temps. Il me prenait visiblement davantage au sérieux que l'autre puisqu'il libéra sa forme véritable également. Rien de bien spectaculaire cela dit sur la forme en elle-même, ce qui était plus badass c'était plutôt le vent qui se mit à tourner et une tempête se leva, faisant arriver un orage et les éclairs commençaient à s'abattre sur le champ de bataille. Rien à dire, ça en jetait. Le problème c'est que le vent c'était pas vraiment l'élément que j'aimais l'plus, pour la bonne et simple raison que cela envoya valser mon nuage de ténèbres et le dispersa aux quatre vents, me mettant ainsi à découvert et aussitôt je le vis fondre sur moi sous forme d'un dragon fait de Reiatsu. Mais là encore, je m'attendais à mieux. Ils semblaient tous les deux économiser leur force pour leur duel sans doute et du coup leurs attaques n'étaient pas des plus efficaces. Si ça avait été l'autre tête de violette je n'aurais pas hésité à contre-attaquer en lui en mettant plein la gueule, mais je n'avais rien de spécial contre le Fou-Lu, même si lui semblait vouloir me faire mordre la poussière.

    Je me contentais donc d'une simple technique d'entrave pour stopper sa "course". Une orbe ténébreuse se forma entre mes mains qui se mit à grandir soudainement jusqu'à atteindre les deux mètres. Je propulsai cette dernière en direction du dragon, pensant qu'il serait en même temps emprisonné et détruit par l'étreinte mais c'était sur-estimer ma technique, ou sous-estimer la sienne. Car en fait les deux se neutralisèrent, mon orbe disparut mais de son côté sa bestiole disparut également. Mais au moins sa course fut stoppée nette, c'était l'effet Fou-Lu après tout - jeu de mot -. Bon, c'était p'tet et même surement trop tard mais il était temps de tenter un ptit coup de poker, dans ma position j'avais plus que ça à faire pour tenter m'en sortir de toutes façons. Je m'adressais au chinois sans me préoccuper un seul instant de si l'autre entendait ou pas.

      - Hey mec, j'ai absolument rien contre toi sinon j'aurais pu contre-attaquer de façon plus violente là. J'sais pas quel est ton but final mais tu sembles vouloir la peau de l'autre blaireau là haut, qu'est-ce que tu dirais d'une petite alliance? On lui fout sa raclée et après on verra, qu'est-ce que t'en penses? J'sais pas toi mais moi j'pense que t'aurais tout à y gagner, t'as plus de chances contre moi que contre lui après tout.

    Sans attendre sa réponse, je décidai de pas laisser l'autre se reposer et préparais ma nouvelle offensive. D'après mon estimation, il devait être à un peu plus de cent mètres de moi. D'un sonido efficace je réduisais cette distance à néant et aussitôt je déclenchai ma technique, une de mes préférées que je venais de mettre au point. Il allait goûter à ses propres démons.

      ♠ Spread of Shadows ♠

    Aussitôt, une nouvelle zone d'ombre s'étendit, mais désormais il était impossible de distinguer quoi que ce soit à l'intérieur de celle-ci, ça ne durait pas longtemps mais cette durée allait paraître l'éternité pour lui et c'était pas ses espèces d'orbes ridicules qui allaient pouvoir le défendre contre ça - si c'était bien l'usage qu'il comptait en faire comme l'autre avec ses miroirs - car là l'attaque venait de l'intérieur, aussitôt qu'il serait pris dans la tourmente il n'y aurait plus rien à faire.


_________________

Cowboy Bebop - Tank (opening)


Dernière édition par Jack le Ven 30 Aoû - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t825-jack-terminee

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Ven 30 Aoû - 17:44

Jack, il y a un point de logique que tu ne respectes pas. Malheureusement, tu n'es pas le seul mais nous allons éclaircir cela dans une new très prochainement.

La technique que tu utilises pour te défendre de l'attaque de Fou-Lu est en réalité une entrave. En soit, elle n'a rien d'une défense. ABSOLUMENT RIEN !! Nous différencions les techniques défensives, les techniques offensives et les techniques d'immobilisation. Si dans le rp, elle peut être utilisée de manière cohérente, il n'en reste pas moins que la technique n'a pas pour but officiellement de te protéger des assauts. Ainsi, en ce qui concerne ta technique, tu subies obligatoirement des dégâts. Dans ton post, ta technique neutralise complétement l'offensive, ce qui est illogique.

Je veux que tu gardes à l'esprit un fait essentiel : si une technique autre que défense est utilisé pour se protéger, la logique rp veut que l'on se prenne une partie des dégâts quand même. Question de cohérence. Comme je l'ai dit, t'es pas le seul à faire cette erreur. Ce n'est pas une raison pour la laisser filtrer.

Merci de l'intégrer dans ton profit "dégâts" à la fin de ton post et de le prendre en compte IRP. Tu n'es pas indemne suite à cet assaut. L'attaque est très amoindris mais ne disparait pas.

Par ailleurs, quatre techniques pour 4 de vitesse, c'est vraiment ta limite. Prends en compte par la suite. Car tu ne peux pas enchaîner deux post avec autant de techniques au vu de ta Puissance/Vitesse.


- Shinjirô -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Ϟ Espiègle Valkyrie

Messages : 2110
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Sam 31 Aoû - 2:40

Inutile, ennuyeux... Il n'y avait pas d'autre mot qui lui vienne à l'esprit pour qualifier ce type. L'appeler une épine dans le pied serait déjà lui faire trop d'honneur, c'était plutôt un bon vieux caillou dans sa chaussure qui avait bien du mal à partir. Un soupir de dépit franchit la barrière de ses lèvres alors qu'il fermait les yeux pour oublier l'espace d'un instant le profond inintérêt que lui inspirait ce minable tout juste bon à retarder l'inéluctable. Il savait qu'il allait se faire exploser la gueule, il aurait au moins pu faire un effort pour pas compliquer les choses au lieu de faire chier jusqu'au bout... Mais c'était de toute évidence trop lui en demander. S'il avait du voir un seul avantage à être Roi du Hueco Mundo contre son gré c'aurait été de ne plus être obligé de se farcir lui-même ce genre de débile profond. Il avait des larbins pour le faire à sa place.

Mais il n'en avait aucun sous la main. Certes, Fou-Lu aurait pu être considéré comme tel, mais ne risquait hélas pas de se montrer aussi coopératif. Et c'est ainsi qu'il se retrouvait obligé d'écouter des débilités sans le moindre intérêt... Façon de parler puisqu'il n'y prêta strictement aucune attention, le Shén Di ne faisant sans doute pas mieux de son côté. À quoi bon, puisque de toute façon il allait crever dans les prochaines secondes ? Quoi qu'il puisse dire et au vu du faible niveau de ce qu'il pouvait débiter jusqu'alors il n'y avait guère de raison de se soucier de ce qu'il pouvait bien raconter. Qu'il cause tant qu'il peut encore, parce que bientôt il aura plus trop le choix de fermer sa gueule. Tirant une longue bouffée de sa cigarette pour se calmer, le maître du Monde Creux le laissa venir jusqu'à lui sans faire le moindre geste pour ne serait-ce que tenter de l'arrêter. Bah, qu'est-ce que j'en ai à foutre ?

La seule chose qu'il fit fut de prendre fermement appui sur ses pieds et de relâcher tout à coup une brusque pression autour de lui. Celle de son reiryoku qui venait de s'élever en flèche à une vitesse vertigineuse, envahissant l'espace autour de lui en une fraction de seconde alors même que l'autre attardé fonçait droit dedans. Si ça c'est pas ce qui s'appelle se jeter dans la gueule du loup... Sachant son niveau de pression spirituelle au-dessus de celui de Fou-Lu, du moins dans son souvenir, il aurait aimé le garder de côté pour lui mais tant pis. De toute façon même si le Dragon Blanc était relativement éloigné de lui il n'était pas impossible qu'il en ressente lui aussi les effets dans une certaine mesure. Qu'importe. L'attaque ? Oui, il l'avait subie de plein fouet... Et alors ? C'était éprouvant mentalement, il voulait bien en convenir, mais ce n'était là rien d'insurmontable.

Pour lui plus que pour n'importe qui. Son prénom n'était pas un choix hasardeux. Il connaissait l'obscurité comme sa poche et l'y plonger ne pouvait que lui donner un regain de hargne qui ne serait pas sans le motiver à finir cette parodie de combat une bonne fois pour toute. Après tout, « l'attaque » qu'il venait lui-même de projeter n'était-elle pas axée sur un principe tout à fait similaire ? Ce n'était pourtant que le seul effet de son émission d'aura. Les cauchemars, il les avait dans la peau. Il ne connaissait pas la peur parce qu'elle coulait dans ses veines. Non, ce n'était assurément pas de tout repos, mais de là à penser qu'il pouvait se débarrasser de lui avec si peu de choses, grave erreur ! Et il allait comprendre que ce n'était pas pour rien qu'il était autrefois l'emblème de la destruction... Pas besoin de s'extraire de la zone... Même s'il y ressentait une migraine intense, il s'y sentait comme chez lui !

Et ? T'espérais faire quoi, là ? Je suis né dans les ténèbres. Toi, tu n'as été qu'adopté.

Il s'était approché de lui comme une fusée ? Quelle bonne idée ! Il n'aurait pas pu être plus à portée de tir. À peine s'était-il ressaisi que Dark préparait déjà un Cero dans chacune de ses paumes pour ensuite les joindre en un seul qu'il fit déferler sur lui pratiquement à bout portant pour ne lui laisser presque aucune chance de s'esquiver. Et même si c'était le cas, ce n'était là encore que le début d'une longue série. Depuis le début du combat, il l'avait pris à la légère. Et il continuait de le faire, d'ailleurs : s'il déployait son vrai niveau, ce n'était absolument pas pour lui faire honneur mais uniquement pour écraser le moustique pathétique qui lui tournait autour depuis trop longtemps déjà. Déjà, il bondissait dans sa direction avec la ferme intention de lui attraper le crâne de sa main pour mieux l'envoyer s'écraser contre son genou s'il n'arrivait pas à s'y soustraire. Son intense migraine ne le lâchait pas d'une semelle, mais il pouvait le faire, il devait le faire. C'était presque instinctif.

Sentir ses os se briser sous la violence du choc serait une joie inespérée pour le Quincy qui ne demandait pas mieux que de le voir quitter une bonne fois pour toute la scène d'un combat trop longtemps repoussé. Et c'est pour obtenir la certitude qu'il ne le serait pas plus longtemps qu'il éleva les bras au-dessus de sa tête pour joindre les mains avant de les faire s'abattre d'un même geste sur le sommet du crâne de cet impudent. Avec un peu de chance assez fort pour lui faire rentrer son horrible chapeau en travers du corps. Et pourquoi pas sa sale gueule aussi, tant qu'on y est. Oh bien sûr, il était encore temps d'esquiver, mais à quoi bon sachant que le Shén Di avait du profiter du temps de préparation que venait de lui offrir gracieusement son ennemi de toujours pour se mettre en condition afin de lui réserver lui aussi une punition dont il se souviendrait longtemps... Si tant est qu'il y survive.

Et il y avait des raisons d'en douter.

_________________


Destruction leads to a very rough road
But it also breeds creation
And earthquakes are to a girl's guitar
They're just another good vibration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1637-melody-mackenzie

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Dim 1 Sep - 0:39

Spoiler:
 

L'Empereur ne savait pas ce qu'était la technique qu'avait effectué le cow-boy, mais les options étaient peu nombreuses au vu du résultat. Soit elle n'était pas destinée à se défendre, soit il avait mal évalué le rapport de force. Ainsi, il fut touché par l'attaque, bien qu'on ne pouvait pas dire que c'était gravement. En fait, de façon plus générale, il fallait avouer une chose. Il s'en sortait plutôt bien. Certes, les deux éternels adversaires étaient loin d'avoir donné tout ce qu'ils avaient en réserve, mais plus d'un opposant s'en serait sorti plus esquinté que ça. Ce qui forçait donc le chinois à le classer dans la catégorie des cloportes pure souche, c'est à dire les plus tenaces.
A moins que son propre assaut ne fasse évoluer les choses. Il y crut presque un instant, n le voyant accélérer. Mais au final il fit cela absolument pour rien aux yeux de l'Arrancar ancestral. Tout simplement car tout ce qu'il voyait était une nouvelle nappe de ténèbres. A cette distance, il était bien incapable d'en percevoir les effets.
Lorsque de nouveau il vit quelque chose à ce qu'il se passait sur la terre ferme, c'était pour assistr à la furie de Dark.

A cet instant, il était possible de croire que l'attaque était en vérité bien plus efficace que ce dont elle avait l'air, si bien que le Roi du Hueco Mundo était réellement en rogne. Ou alors il en avait tout simplement marre et n'était plus motivé que par une chose, en terminer rapidement. En plus, ce fut à peu près le moment où son aura commença à se faire ressentir. Certainement en raison de l'éloignement, ce fut ds plus léger. Cependant, il contra malgré tout avec son propre Reiatsu, dans une seule et unique optique. Viendrait la nécessité de se rapprocher et donc de subir de plein fouet. Autant en minimiser le contrecoup.
Par mesure de précaution, le dragon s'éleva encore un peu plus dans le ciel. A ce moment là, il était réellement tel un Dieu observant l'évolution du monde. Les deux autres ne faisaient pas attention à lui, situé au dessus d'eux, pourtant il avait le pouvoir de changer les choses. Il avait bien entendu le discours de celui pouvant être considéré comme leur victime du moment.
S'il se joignait à lui, il pourrait écraser Dark à coup sûr. S'il continuer d'attaquer la même cible que le gamin, le cow-boy ne tiendrait pas un instant. Il avait donc toutes les cartes en jeux. Pourtant, sa réponse fut des plus logiques, bien qu'adressé à lui-même étant donné qu'il n'y avait que peu de chances que l'un d'eux ait entendu.
    >> Sauf qu'il est encore deux mille ans trop tôt pour que Dark puisse me vaincre...
Du fait de sa position, les attaques qui allaient suivre furent exécutées de façon quelque peu différente de d'habitude. La première, ou plutôt les premières, se firent lorsqu'il tendit le bras devant lui. A quelque mètres, les vents semblèrent se concentrer avant qu'une sphère ne tombe à toute vitesse en direction du sol. Et ce à deux reprises. La bombe céleste, donc la cible ne pouvait évidemment qu'être le cow-boy.
Puis son bras se baissa légèrement, pointant en direction de son adversaire et une pluie de Bara plus importante que la précédente fut envoyée. Puis le calme pendant quelques instants. Le corps de l'Empereur qui se mit à être enveloppé dans une aura de Reiatsu. Aura de laquelle naquirent d'innombrables rayons s'abattant directement à l'endroit désigné, ignorant l'étape où ils s'élévaient dans le ciel. Tout simplement car il était déjà assez haut pour qu'ils incarnent le châtiment décerné par Dieu. En fait, ils le faisaient même mieux que jamais, étant donné que la divinité en question était dans les cieux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Decima Espada

Messages : 151
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Dim 1 Sep - 3:46

    Le Dark ne sembla que peu affecté par ma technique, du moins en apparence mais je vis bien qu'elle avait été efficace bien qu'amoindrie sans doute par sa propre nature. Je devais bien avouer que je m'attendais à un peu mieux de la part d'une des techniques dont j'étais le plus fier mais les résultats auraient sans doute été bien différents sur un ennemi n'ayant pas une nature aussi sombre. Les êtres normaux auraient été dévastés par une noirceur aussi profonde. Quant à sa réplique, que j'avais été adopté... Quel abruti, il ne connaissait visiblement rien de moi, pourtant mon apparence sous cette forme devrait lui donner la puce à l'oreille sur ma véritable nature. Si cowboy j'étais le jour, la nuit j'étais un démon né des ténèbres eux-mêmes, et la nature du premier était pour mieux tromper l'adversaire avec mon autre moi ce qui était significatif, là encore, de la fourberie et la perfidie dont j'étais fait. Mais soit il était aveugle soit il était un parfait crétin.

    En tout cas, soudainement une lourde pression se fit sur mes épaules comme si mes membres étaient engourdis. Cela émanait de la face violette en face de moi et cela confirma mes soupçons à son sujet, nous étions fait du même bois. Des visions cauchemardesques me vinrent à l'esprit, si je n'y avais moi même pas été habitué depuis ma renaissance en tant qu'être spirituel et si je n'avais moi même pas une certaine puissance spirituelle, j'aurais été littéralement paralysé. Ce ne fut pas le cas mais ce n'était pour autant pas très agréable et je sentais mes membres trembler légèrement, affaiblissant mes réflexes. Puis il préparait sa prochaine offensive, deux boules se formaient dans ses mains et je ne pus réagir vraiment que lorsqu'il abattit ses bras dans ma direction. De mon côté je tentai de me défendre contre celle-ci grâce à un Bala assez particulier car il était mélangé à un Cero, j'avais appelé cette technique le Balero. Ainsi une vague d'énergie fut propulsée de mes mains quasiment instantanément, détournant son attaque mais la distance trop proche de nos deux corps fit arriver son Cero sur le bord de mon bras droit qui fut déchiré sous la puissance du tir.

    Mais ce n'étaient que les prémices de ce qui m'attendait car aussitôt il tenta de m'agripper le crâne et sous la douleur de l'attaque précédente, je ne pus que subir son coup de genou qui suivit de plein fouet dans le milieu du visage. Je sentis mon nez craquer et s'enfoncer sous la violence du choc. Une vague de colère m'envahit alors aussitôt dans un cri strident et bestial, m'apprêtant à lui balancer une mandale pour ce qu'il venait de faire et c'est alors que je vis ses poings se serrer et arriver au dessus de ma tête. Un réflexe d'un autre monde me fit tenter une esquive par la droite autant que je le pus mais cela ne fut évidemment pas suffisant, encore étourdi par le Reiatsu et par les dégâts reçus plus tôt, c'était déjà un miracle que je pus en réduire les effets. Le coup fut tout de même porté au niveau de mon épaule gauche qui fut démis et même fracturé à au moins deux endroits différents. Mon bras pendait désormais dans le vide, sans aucune possibilité de le relever tant la douleur était importante.

    Encore sonné, je ne pus que continuer à subir mais cette fois l'assaut vint du deuxième lascar. Il n'avait pas saisi l'occasion de se débarrasser de son vieil ennemi avec mon aide, il aurait pourtant été si facile dans sa position de mettre un terme à son existence, mais il avait choisi de n'en faire qu'à sa tête. Dans un sens il était encore plus stupide que l'aut' tronche de cake. Un coup s'abattit sur toute la surface supérieure de mon corps comme si un mur m'était tombé dessus et je fus propulsé face vers le sol que je percutai, me faisant rebondir à plusieurs reprises avant de terminer sur une feuille de palmier encore en train de brûler. A peine conscient, je relevai la tête vers le ciel et vit de nouveau une nuée de Bala arriver dans ma direction. Mon ultime tentative d'esquive fut d'ouvrir un nouveau trou sous mon corps afin de ressortir un peu plus loin, esquivant ainsi une partie des coups en ouvrant un portail sous mon corps afin d'apparaître un peu plus loin. Mais la portée de son attaque était trop importante et mes forces trop faibles et je fus une nouvelle fois balayé à plusieurs reprises en voltigeant comme une feuille morte.

    A ce moment-là, c'était déjà le black out, j'étais conscient mais comme vidé de mes forces et pu capable de faire quoi que ce soit tant mon corps était fracturé de partout. Si bien que je ne compris pas ce qu'il se passa par la suite. Ces deux bâtards n'y étaient pas allés de main morte. A deux contre un, quelle lâcheté indicible. Et ils avaient du dépenser tellement d'énergie pour un pauvre type comme moi, quelle faiblesse innommable... Si j'avais eu suffisamment de forces pour articuler quelque chose, cela aurait été "pauvres merdes". Enfin quelque chose s'abattit sur moi, me faisant perdre connaissance pour de bon cette fois.


_________________

Cowboy Bebop - Tank (opening)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t825-jack-terminee

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Lun 2 Sep - 12:06

Dark Ezeckiel a loupé son tour, c'est à Fou-Lu de poster.

- Tenzen -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Mar 3 Sep - 1:32

Spoiler:
 

Inévitablement la marche du destin suivait son cours. Rares étaient ceux à avoir réussi à la dominer. Fou-Lu se vantait d'être dans ce cas là, défiant la mort depuis tellement de temps qu'il la considérait plus comme sa servante qu'autre chose. Mais il était le seul dans ce cas à ce moment précis, du moins à ses yeux. Dark, malgré toute son arrogance, serait rattrapé par sa propre destinée, et il y avait même de grandes chances qu'elle prenne la forme de l'Empereur.
Quant au dernier protagoniste. Et bien toutes les apparences indiquaient qu'il avait déjà fait connaissance avec le terminus de son chemin de la vie, bien qu'il était difficile de l'appeler ainsi dans le cas d'êtres comme eux. La violence des assauts combinés contre sa personne était bien trop importante pour qu'il puisse la tenir. En fait, personne n'aurait pu encaisser un tel enchaînement, pas même lui. Le pauvre n'avait donc pas la moindre chance.

Ainsi, la première partie était terminée. Il était temps d'entamer le spectacle principal.
Mais celui-ci serait à coup sûr plus court et moins savoureux que prévu. L'Arrancar chinois était bien conscient que le plus gros de son énergie était derrière lui. Sa dernière action surtout, dans son envie de réduire à néant le gêneur, s'était révélée être trop. Trop pour ce qu'il était, trop pour ses réserves. Tout simplement. Et il était persuadé qu'il en était de même pour Dark. Il n'avait pas non plus une énergie sans limite et il avait également beaucoup donné durant ce contretemps. Aucun des deux rivaux n'était en mesure de donner naissance au duel final qui devait mettre un terme à tant de choses.
Sur le coup, il repensa au destin. Peut être que ce dernier envoyait un message. Peut être leur disait-il que leur rôle dans ses plans n'était pas de s'éliminer. Peut être devaient-ils tous les deux vivres, diriger leur domaine afin d'apporter un certain équilibre entre les trois mondes. Car il était évident que celui perdant son dirigeant ne serait qu'anarchie, voir finirait englouti par le vainqueur.
A cette pensée, Fou-Lu effectua l'un de ses fameux sourire. Il était celui s'étant libéré des chaînes du destin, et cela ne concernait pas que la mort.
    >> Le gêneur n'est plus, mais je pense que tu vas être d'accord avec moi sur le fait qu'on ne pourra avoir notre duel promis. Reportons le pour une fois où nous ne serons pas dérangés.
    Mais comme il serait dommage de partir sur ça, autant se défouler un peu. Je suis sûr que je pourrai te prendre ton autre œil tiens...
Il tendit son bras gauche sur le côté et une lame de Reiryoku apparu dans sa main. Son adversaire connaissait bien cette arme, seule possibilité pour l'Empereur d'utiliser une épée lorsqu'il était en Resureccion. Jusque là, il s'était contenté de rester à distance, démontrant principalement sa maîtrise des techniques spirituelles. Pourtant, l'ancien Quincy n'ignorait pas que le véritable force de Fou-Lu reposait dans sa maîtrise de son arme fétiche.
Celle-ci impliquant le combat rapproché, le dragon se mit à fondre vers le sol, et son opposant. A mesure que la distance se réduisait, l'effet du Reiatsu de Dark se faisait ressentir. A ce stade, il était plus dérangeant qu'autre chose, si bien que le chinois devait utiliser plus de concentration pour effectuer son assaut.

Une fois la distance idéale atteinte, il commença par ce qui ressemblait fortement à un hurlement, dégageant une onde de choc droit devant lui grâce aux vents dont il avait la maîtrise. Simple distraction, le danger étant assez faible pour quelqu'un de la trempe de Dark. Puis vint le vrai danger. En un instant il semblait avoir disparu alors que plusieurs « répliques » de lui-même entouraient Dark, toutes le frappant en apparence simultanément. En apparence seulement, car cette technique, connu de son opposant, n'était autre que la quintessence de la vitesse et de l'art du sabre de son utilisateur.
Lorsque la technique fut termine, l'Arrancar se trouvait de nouveau face à son congénère, souriant. Se tenant bien droit, il écarta légèrement les bras, profitant du rapprochement pour créer une sphère autour de lui à l'intérieur de laquelle des vents tentaient de trancher toute chose en son sein. Un simple petit bonus en vérité.
Pourtant, il espérait véritablement une chose. Que cet enchaînement se révèle suffisant. Car il était bien conscient d'une chose. Il épuisait ses forces. Il doutait même être capable de pouvoir bloquer la contre attaque qu'il ne doutait pas subir. En fait, cela risquait de se jouer à celui qui tiendrait le mieux...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Ϟ Espiègle Valkyrie

Messages : 2110
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Mer 4 Sep - 1:29

Enfin ! Enfin il était tombé ! Le souverain du Monde Creux poussa un rugissement triomphal au moment de voir ce sombre connard aller s'écraser au sol une bonne fois pour toute. Peu s'en fallut qu'il ne se frappe le torse de ses poings pour témoigner de son allégresse à avoir enfin réussi à lui faire mordre la poussière. Ce type avait été un vrai cafard ; non seulement il s'était mis en travers d'une vengeance en suspens depuis des années, mais en plus il leur avait fallu une énergie considérable pour en venir à bout. Bon, principalement à cause du fait qu'il se soit déchaîné pour être sûr de l'abattre, certes ; on pouvait voir cela comme du gâchis, mais Dark n'était pas mécontent du résultat. Si c'était tout ce dont il avait besoin pour lui faire fermer sa gueule définitivement, il n'y avait pas d'hésitation à avoir.

Il fallait au moindre lui reconnaître qu'il avait été tellement pénible que l'avoir enfin éliminé représentait un véritable soulagement pour ceux qui auraient du être les seuls à occuper cette surface de combat. Cela les empêchait certes de solder leur querelle immémoriale comme ils l'auraient voulu, mais ils se seraient au moins bien passé les nerfs. Chose qui n'était hélas que trop rare – tout du moins dans son cas – depuis qu'il devait assumer la responsabilité de roi. Renouer avec ses vieilles habitudes en boxant le premier quidam venu jusqu'à ce que mort s'ensuive lui faisait le plus grand bien – et ce même si, il le savait, cela ne ferait que raviver sa soif de liberté trop longtemps bridée dès que quelques heures se seraient écoulées.

Qu'importe ! Car pour l'heure, il se sentait plus vivant qu'il ne l'avait été de toutes ces dix dernières années, et cela, c'était entièrement à ce meurtre purement gratuit qu'il le devait. Ce ne devait pas être bien différent pour Fou-Lu, car si l'ancien Quincy n'avait aucun scrupule à massacrer des membres de sa cour, le Dragon Blanc désirait quant à lui avoir quelque chose sur quoi régner. Cela n'aurait donc aucun intérêt s'il massacrait lui-même ses sujets. D'où que vienne ce type, il avait été au plus mauvais endroit et au plus mauvais moment : la finalité coulait de source dès l'instant où il avait osé pointer le bout de son nez. À peine son reiatsu se fut-il éteint que l'ancien Primera se retourna vers Fou-Lu. Inutile de se pencher sur le cadavre pour savoir que l'autre était bel et bien mort.

Je me disais justement la même chose. Cette fois je te prends ton crâne avec ce qu'il te reste de masque. T'y vois pas d'inconvénient j'espère ? Parce que si c'est le cas... J'en ai strictement rien à foutre !

Ne leur restait plus maintenant qu'à en venir à ce pourquoi ils étaient venus ici. Dans leur état d'épuisement déjà relativement avancé quoi qu'ils en disent – spirituel si ce n'était physique -, ils ne pourraient pas aller bien loin et il n'était pas dit qu'ils aient seulement de quoi s'achever. Pour autant, Dark ne comptait pas en rester là : ce n'était pas parce que ses réserves commençaient à lui faire défaut qu'il allait le laisser repartir comme il était venu sans même tenter de l'arrêter. Il n'avait qu'une seule idée en tête en se rendant sur le lieu du rendez-vous et ne le quitterait pas sans avoir obtenu ce qu'il y était venu chercher... Une victoire trop longtemps reportée. Ce qu'il lui restait de pression spirituelle se propagea autour de lui comme un brasier se goinfrant de tout l'oxygène passant à sa portée alors que son oeil valide adressait au Shén Di un regard torve qu'il accompagna d'un sourire carnassier.

Fou-Lu fut le premier à venir vers lui. Il l'avait laissé faire. Le sachant très largement supérieur en terme de vitesse, le Primera ne pouvait se permettre de lui courir après et avait bien plus à gagner à le laisser venir à lui. Cela lui laissait certes plus de chance de prendre des coups durs mais il bénéficiait quant à lui d'une résistance bien plus considérable que ne l'avait jamais été celle de son prédécesseur dans son souvenir. Ce n'était désormais plus qu'une question d'usure et il savait pouvoir encaisser. Le tout était de l'atteindre, ce qu'il ne pourrait certainement pas faire avec autant d'aisance que s'il était au meilleur de sa forme. Il était même fort probable qu'il ne puisse le toucher qu'une fois et une seule, après quoi il ne lui resterait pas même assez d'énergie pour se maintenir dans les airs si nécessaire – ou peu s'en faut.

Ainsi dressa-t-il son bras devant lui pour se protéger quand le rugissement de Fou-Lu vint jusqu'à lui, plus par une sorte de réflexe que par réel danger. Ce n'était presque rien – rien qu'il ne puisse endurer en tout cas. Le pire était encore à venir et il était bien placé pour le savoir. Ainsi rassembla-t-il autour de lui les sphères du Libera Me, lesquelles avaient continué d'engranger de la puissance à chaque instant depuis qu'il les avait déployées pour finalement ne pas les utiliser. Au moins maintenant trouveraient-elles leur utilité. Ce n'était certes pas suffisant pour aller bien au-delà de ce que permettait le peu de reiatsu qu'il avait investi dans leur création, mais au moins put-il freiner une partie des assauts qui lui étaient destinés pour n'en encaisser qu'une petite partie après qu'elles eurent, toutes autant qu'elles sont, éclaté comme des bulles de savon.

Les lacérations creusèrent sa chair de toutes parts. Rien de trop grave, même si le saignement aurait pu s'avérer gênant si le combat avait été appelé à durer. Mais ce n'était pas le cas. L'un comme l'autre, ils le savaient depuis le début. Tout se jouerait sur une dernière attaque. C'était la raison pour laquelle Dark ne chercha même pas à parfaire son esquive, trop occupé à faire en sorte de mobiliser toute l'énergie qui lui restait. En concentrant toute celle qui continuait de circuler dans son corps et en la massant dans son poing, il serait en mesure de porter l'ultime assaut, la frappe décisive. Entièrement concentré sur sa préparation, il se contenta de serrer les dents et d'encaisser ce qu'il restait de ce satané Qiān Rèn – une attaque qu'il n'avait jamais pu supporter, lui qui préférait les frappes nettes et sans bavure !

Si tu savais depuis combien de temps je rêve de te la mettre en pleine gueule...

Autant dire alors que, focalisé sur sa charge dévastatrice comme il l'était, c'est à peine s'il remarquait qu'il fonçait droit sur une sphère de vent lorsque ses forces eurent atteint leur point culminant. Il était prêt et venait de donner l'assaut. Son poing ne tarda pas à être projeté en avant avec toute la force destructrice qu'il y avait accumulée, le faisant rayonner de mille feux alors qu'il le projetait avec toute sa puissance musculaire, avec tout son poids droit en direction du crâne de Fou-Lu. Lui mettre son poing dans la gueule pour effacer ses airs suffisants, n'était-ce pas quelque chose qu'il avait toujours voulu faire ? Alors maintenant qu'il en avait la parfaite occasion, pourquoi diable s'en priver ? Saturé de reiryoku comme il l'était, son poing traversa la cage de vent pour aller percuter son ennemi de toujours, non sans laisser aux passages quelques profondes coupures sur sa peau déjà couverte d'entailles. Ce n'est pas ce qui l'arrêta néanmoins.

Car il ne pouvait y avoir un seul vainqueur.

Car il ne pourrait en rester qu'un !

_________________


Destruction leads to a very rough road
But it also breeds creation
And earthquakes are to a girl's guitar
They're just another good vibration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1637-melody-mackenzie

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   Jeu 5 Sep - 20:54

Après analyse du combat et des techniques/blessures subies, je déclare Fou-Lu comme étant le vainqueur de ce combat.

- Shinjirô -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 2   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tour 2 - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» La Tour du Savoir
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Missions & Events :: Tournois :: Tournoi #1-