AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Tour 2 - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Tour 2 - Groupe 1   Sam 24 Aoû - 22:31

Tour 2 - Groupe 1

Type de combat : 1 vs 1
Jimushi Koshiro vs Akucho Uragami

Ordre de post
Jimushi Koshiro
Akucho Uragami


N'oubliez pas de bien lire les règles avant toute chose. Concernant la situation dans laquelle le combat se déroule... Cela vous revient entièrement de le déterminer. Cela peut être n'importe où, dans n'importe quelle circonstance. Ces combats sont hors-trame, faites donc parfaitement comme bon vous semble à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Lun 26 Aoû - 10:58

    Toutes mes félicitations Dr. Jimushi ! Vraiment, bravo !
    Oh, voyons, arrêtez... Ce n'est rien.
    Si si Docteur, nous insistons ! Vous êtes notre héros ! Vous venez de trouver le remède au cancer ainsi qu'un moyen de solutionner la faim dans le monde. En fait, vous êtes le héros de la planète entière !
    C'est trop c'est trop. Léchez plutôt le petit orteil, là, comme ça...
Et soudain, Koshiro émergea de son rêve plutôt étrange, les yeux picotant encore de son assoupissement récent. Bien sûr plutôt étonné de ce qu'il venait de voir en ses songes. Lui, un esprit prodigieux qui mettrait fin aux deux plus grands fléaux du monde moderne, et ce pendant que ses plus brillantes collaboratrices lui lécheraient les pieds, et ce dans tous les deux sens admis du terme ? Boh, on ne pouvait pas dire que ça en venait au cauchemar non plus. Même si ce n'était pas le genre de rêve attendu et qu'il ne comprenait pas vraiment d'où ça pouvait bien venir, c'en était tout de même plutôt agréable, il fallait le reconnaître. Après tout, être adulé était de ces rêves plutôt commun que la plupart des gens faisaient non ? Même si lui aurait préféré une foule de groupie en chaleur, pour la simple raison qu'il était lui... Ouais, ça, ç'aurait été vraiment cool ! Explicable au moins. Parce que la possibilité qu'il devienne un jour scientifique... même lui savait que c'était impensable. La seule possibilité qu'il mette fin à la faim dans le monde et au cancer serait peut-être qu'il devienne, pas le plus grand des hasards teinté de déraison, président des États-Unis d'Amérique... Ces gars-là avec tout leur pognon étaient capables de tout, d'absolument tout, nan ?

Peu importe en fait. Koshiro se redressa avant de sortir du lit, secouant légèrement Paloma au passage, qu'il ne soit pas le seul debout. S'habiller, se nourrir, et surtout picoler... Le petit-déjeuner des champions ! Quoi de prévu pour aujourd'hui ? Pas grand chose. Il comptait tout simplement se faire une petite balade. Aller se taper paisible dans un luna park du coin et démolir les meilleurs scores sur une dizaine d'arcades différentes. Et peut-être même essayer ce nouveau système à lunettes dont on disait le plus grand bien quant à l'immersion totale que ça pouvait offrir... Ouais, voilà vraiment un bon programme qui allait pouvoir rapidement lui sortir de la tête – si ce n'était déjà fait – le rêve étrange qui l'avait réveillé quelques dizaines de minutes plus tôt désormais.

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Sixième Division

Messages : 263
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Lun 26 Aoû - 18:03

      - Souvenez-vous que toute l'importance dans l'apprentissage du Kidô passe par la concentration et la méditation. Si vous voulez que votre sort soit effic...

    Un Shinigami fit irruption dans la pièce, m'interrompant ainsi dans ma phrase. Si y a bien quelque chose qui pouvait me mettre en rogne en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire c'était bien cela. Je détestais que l'on interrompe mes cours et encore plus de façon aussi vulgaire. Mais soit...

      - Akucho-fukutaishô, pardonnez mon irruption, un message de toute urgence pour vous, dit-il en me tendant une enveloppe.

    Ils n'auraient pas pu m'envoyer un papillon de l'enfer plutôt ? Cela aurait été beaucoup plus discret et m'aurait permis d'apprendre à mes élèves comment en invoquer un, faisant ainsi d'une pierre deux coups. Mais non, à la place on m'avait envoyé un grand benet qui n'avait pas l'air bien méchant mais qui avait visiblement du sécher des cours de discrétion... et de politesse. Il était reparti comme il était venu après avoir accompli sa glorieuse mission. Ruminant, j'étais fortement tenté par laisser le message à côté de moi le temps de terminer mon cours mais ma conscience m'en empêcha. Je ne pouvais me résoudre à laisser cela de côté, surtout qu'il avait émis le mot « urgence » en me remettant la lettre. Le temps de m'excuser auprès de mes élèves et je sortis de la pièce, le bout de papier en main.

    Je déchirai le bord de l'enveloppe soigneusement tout en constatant le sceau sur le devant de celle-ci, c'était le symbole de la première division et donc du Sotaishô. C'était bien là une requête officielle, la barbe, je ne pourrais m'y soustraire. Je finis par en extirper le contenu et en prit connaissance. « Lieutenant Akucho, vous devez vous rendre de toute urgence sur terre. Un Gillian a fait son apparition près d'un parc d'attraction surpeuplé près de Karakura et menace de tout détruire. Les Shinigamis présents sur place ont toutes les peines du monde à le contenir. Toute désobéissance sera considérée comme de la trahison, veuillez donc vous rendre sur place dans les plus brefs délais à la fin de cette lecture. » Effectivement je ne pourrais pas m'y soustraire... De toutes façons ma conscience m'en aurait empêché, j'étais militaire et officier avant d'être enseignant, il fallait donc me résoudre à faire passer certaines priorités avant mes désirs personnels.

    Je rangeais la lettre dans ma poche et me dépêcha de partir d'un Shunpô, disparaissant ainsi littéralement sur place et me dirigeant vers la sortie du Seireitei la plus proche. Fort heureusement, l'Académie était placée juste à côté de la porte Est et en moins de dix secondes j'étais rendu près des deux sentinelles qui gardaient l'entrée. Sur le chemin j'en chargeais un des deux d'aller dans ma classe pour dire à mes élèves que le cours était terminé car j'avais oublié de le leur dire moi même, tout en continuant à courir. Une fois arrivé là où je souhaitais être, j'ouvris un portail vers le lieu désigné par la lettre. Après un bref passage dans le Dangai, j'étais arrivé sur place à Karakura où il régnait visiblement un certain désordre. Le sol trembla et de la poussière volait un peu partout au gré du vent. J'étais à quelques dizaines de mètres de la créature et je me mis en marche immédiatement.

    Une fois suffisamment proche je constatais que certains Shinigamis étaient à terre, inconscients ou blessés, alors que d'autres tentaient d'éloigner la bête et de la contenir en attendant mon arrivée. Pourquoi n'avait-on pas envoyé Kirito ou l'autre malade de Reisen ? C'était eux qui étaient en charge de la protection terrestre après tout... la lettre ne le disait pas et de toutes façons je n'avais pas le temps de me poser la question, sans doute avaient-ils de bonnes raisons. Ca m'était adressé à moi alors c'était à moi d'agir. Mais un Gillian n'était pas le genre de monstre facile à vaincre, tout d'abord il me fallait l'immobiliser pour lui faire cesser son raffut. Un Shihotsu Sansen ferait l'affaire. Deux triangles se formèrent autour de la créature et la transperça pour la maintenir, ce qui la fit hurler de plus belle. Etant donnée la force brute dont elles disposaient, cela n'allait pas la tenir très longtemps, il me fallait agir rapidement et j'enchaînais aussitôt avec un Sôkatsui. Un torrent de flammes s'échappa des paumes de mes mains et mirent feu à la créature. Au départ elle n'était que faiblement brûlée mais le feu se répandit rapidement sur le reste du corps encore immobilisé par le sort d'entrave. Bientôt, elle succomba et disparut sans laisser d'autres traces que le désordre qu'elle avait fichu.

      - Excusez-moi pour mon retard, je viens tout juste d'être prévenu et j'ai fait le plus vite possible. Que les valides emmènent les blessés le plus vite possible à la quatrième division, nous ne sommes pas à l'abris d'une autre attaque.

    J'avais émis mes ordres assez rapidement car une force avait fait son apparition. Elle était encore assez éloignée mais je pouvais déjà dire qu'elle était forte. Me préparant à toute éventualité, je m'assis à même le sol en position de lotus afin de récupérer un peu d'énergie, je ne savais pas ce qui m'attendait. A cette allure, il lui faudrait quelques dizaines de secondes pour arriver, cela ne serait pas suffisant pour tout reprendre, évidemment, mais c'était toujours ça.


Spoiler:
 

_________________


"You are not alone - Final Fantasy IX (Nobuo Uematsu)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t460-akucho-uragami

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Mar 27 Aoû - 17:40

    C'ÉTAIT LE MIEEEEEEN !!!
Pas très content l'incendiaire, de toute évidence. Alors qu'il en était à se diriger vers sa salle de jeu, un élément était venu perturber son quotidien. Comme c'était souvent le cas, d'ailleurs. Un des présents de son grand-ami Borick, bien que le placement soit plus qu'approximatif. Avec une taille pareille, il ne pouvait pas vraiment le louper, et ce même à une telle distance. Surtout avec ce show son et lumière dont ces pinocchios étaient capables. Pourtant, Koshiro ne voulait pas non plus trop presser le pas. Pas se faire remarquer, du moins, pas trop. Et donc, courir dans les rues, oui, mais il ne pouvait pas réellement se permettre de voler dans le ciel aux côtés de Paloma s'il ne voulait pas que cela se remarque de trop. Cependant, de la sorte, il avait également perdu du temps... Et quelqu'un d'autre avait abattu sa proie...

Sans doute des connards de Shinigamis encore ! Ceux-là, ils les détestaient décidément de plus en plus. Certes, il avait passé un accord avec un de leurs Capitaines, mais de là à permettre que ses glands viennent lui piquer les petites attentions que son pote lui envoyait... pas question ! Voilà qui allait bien au-delà des accords passés! Plus question de penser à la discrétion désormais. D'un bringer light il se retrouve dans les airs et se transforme dès lors en boule de feu par l'activation de son pouvoir. De grandes ailes enflammées viennent même prendre place dans son dos, lui permettant de se rendre plus rapidement et aisément sur place. Et là, dès qu'il aurait les Shinigamis en vue, leur balancer directement un large et puissant trait de flammes, soit ses ailes concentrées dans cette lance d'énergie dévastatrice. Ils ne méritaient clairement pas une autre forme de salutation...


_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Sixième Division

Messages : 263
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Mer 28 Aoû - 15:52

    L'autre était désormais en vue, et il m'était étrangement familier. Comment pourrais-je oublier sa sale tête de balafré? C'était l'humain qui m'avait envoyé directement aux services de soins d'urgence de la quatrième division dans lesquels j'avais du rester plus d'une semaine afin de soigner toutes les brûlures de mon corps. C'était il y a pas mal de temps déjà et beaucoup d'eau avait coulé sous les ponts mais je me souvenais de lui comme si ça s'était passé la veille, mon corps aussi s'en souvenait et réagit immédiatement à sa vue.

      - Vibre, Shindô !

    Aussitôt mon Zanpakutô dégainé de derrière mon dos, sa première forme fut libérée. Il allait rapidement constater que depuis notre dernière rencontre, le fossé entre nos deux niveaux avait largement diminué. Même si il semblait lui aussi être devenu encore plus fort, de mon côté mes derniers progrès avaient été fulgurants et je me sentais désormais en mesure de pouvoir lui faire face. En temps normal, après avoir pris une telle dérouillée la première fois, n'importe qui aurait peur mais moi non, j'étais confiant et même impatient de tester mes nouvelles techniques sur lui.

    Malheureusement une nouvelle fois je n'eus pas l'initiative et sa première attaque fondit déjà. J'étais trop loin pour subir déjà les conséquences de son aura mais je devrais me tenir éloigné si je ne souhaitais pas finir dans le même état que la première fois. Rester loin de ses coups, c'était primordial. Mais l'attaque qui s'approchait n'était pas due à son aura, c'était autre chose d'encore plus terrifiant, une sorte de traînée de feu violet, l'air se distordait autour d'elle, significatif de sa chaleur hors du commun. Si ce truc me touchait, je me transformerais en allumette vivante. Pas le temps d'esquiver, c'était trop rapide et pas le temps d'incanter un sort de Bakudô suffisamment efficace pour la bloquer. Il me faudrait me résoudre à encaisser quelques dégâts...

      - Tate.

    Après quelques moulinets rapides de mon arme, une bulle d'air très instable se forma devant moi. Au contact avec l'attaque de feu, l'air devint encore plus instable, formant ainsi une sorte de mur de feu. Cela demandait toute ma force pour arriver à maintenir la bulle tant la pression était importante mais cela ne suffit pas. Mes bras finirent par stopper leurs mouvements sous la pression de l'attaque et une faible partie de celle-ci finit par filtrer. De petite flammèches violettes mirent feu à ma tunique et d'autres atterrirent directement sur mes bras, laissant derrière une odeur de chair brûlée et de la peau littéralement cuite. Cela raviva en moi de vieilles blessures, les premières véritablement sérieuses que j'avais reçu en tant que lieutenant du Gotei 13.

    Et bientôt, lui aussi allait se souvenir de moi. Si ma tête ne lui dirait peut-être rien, mes techniques risquaient de lui raviver quelques souvenirs également. Mais m'approcher était trop risqué pour l'instant, mes facultés ne prenant leurs effets optimum qu'en était très proches, je préférais rester à distance tant que je le pouvais encore. De toutes façons, j'étais devenu un maître en Kidô désormais, je n'avais pas besoin de m'approcher pour le blesser. De ce que j'avais vu la première fois, il ne serait pas suffisamment rapide pour esquiver ça, mais dans le doute... Cette technique n'ayant pour seul but que de le ralentir et le distraire, un Shihotsu Sansen serait suffisant. Sans avoir besoin d'incantation, je dressai simplement mon doigt devant moi, dessinant un triangle, les trois angles brillèrent alors et trois pointes lumineuses se dirigèrent sur l'humain. Ce n'était ni plus ni moins que la technique utilisée sur le Gillian juste avant, elle était efficace et ne nécessitait pas beaucoup de Reiatsu. La suivante par contre...

    Pendant que mon sort précédent partait et qu'il serait occupé à l'esquiver ou l'encaisser et s'en dépêtre, je commençais à incanter mon prochain coup à voix basse. Quelques secondes plus tard :

      - Technique de Hadô n°90 : Kurohitsugi !

    Une des plus puissantes techniques offensives à base de Kidô, j'espérais pour lui qu'il ne savait pas qu'attaquer et qu'il avait quelques techniques défensives, sinon il allait déguster.


_________________


"You are not alone - Final Fantasy IX (Nobuo Uematsu)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t460-akucho-uragami

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Jeu 29 Aoû - 15:39

Y en a un qui s'interpose. Voilà qui tombe bien : celui-ci prendra pour tous les autres ! Après tout, chacun est libre de choisir sa manière de mourir, non ? Si ce Shinigami voulait goûter aux flammes de l'Enfer, après tout, c'était son choix. Koshiro s'est mis de toute manière en tête de faire payer quelqu'un pour le vol de sa proie, et il lui fallait donc bien se trouver un coupable. Que ce soit donc lui ou non qui avait terrassé son Pinocchio, l'incendiaire allait tranquillement passer ses nerfs sur lui. Courant dans les airs vers sa nouvelle cible, la voilà qui tente de l'empêcher d'approcher.

Cette technique, il a déjà pu la voir. Voilà qui lui rappelait cet enfoiré de Kamui, l'incitant donc encore moins à prendre des gants. Alors que ces trois « becs » rapides fonçaient vers lui, le Jimushi créa une explosion au niveau de son aura enflammée, provoquant une onde de choc déviant par assez les projectiles pour qu'il ne soit pas touché. Ce n'était pas ça qui allait arrêter sa course, n'est-ce pas ? En bon colosse qu'il était, le déséquilibré notoire n'avait pas pour coutume d'être facilement stoppé, et son adversaire allait l'apprendre à son plus grand déplaisir, à n'en pas douter.

Koshiro se préparait déjà à lui foutre une énorme mandale, dans le genre « splash, ramasse ta cervelle éparpillée maintenant ». Sauf que cet enfoiré n'en avait bien sûr pas terminé de ses petits sorts, dressant à présent une boîte noire autour du Jimushi. Et que fait une brute comme lui lorsqu'elle se retrouve emprisonnée ? Bah... La boîte allait prendre la petite surprise qu'il avait réservé au Dieu de la Mort. Alors que les parois s'élevaient avec rapidité, l'incendiaire ne prit donc pas le temps de réfléchir et projeta ses deux bras vers l'avant dans un fracas mémorable. La boîte noire se brisa, et une forte douleur put être ressentie dans ses poings. Apparemment, ce truc n'aimait pas vraiment qu'on cogne dedans... Mais si Koshiro avait su ce à quoi il venait d'échapper, il se serait clairement félicité de s'en sortir avec seulement cette minime blessure à déplorer.

Quoi qu'il en soit, sa course s'arrête là, tout de même. Il n'a pas pu arriver aussi proche qu'il l'aurait voulu pour lui décrocher la tête des épaules... Frustré, il lança un petit regard vers le ciel. Il comptait tout de même lui mettre une bonne dose sur la tronche, quitte à demander à Paloma de lui filer un petit coup de main. Il expédia alors une petite nuée de boules explosives sur le Shinigami, alors que d'une autre direction sa petite corneille envoyait l'un de ses boulets de vent dont elle avait la spécialité. Celui-ci se disperserait au contact en une multitude de petites lames de vent. De quoi faire regretter à ce type d'avoir foutu les pieds sur son territoire, nan ?


_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Sixième Division

Messages : 263
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Jeu 29 Aoû - 18:15

    Répondre à une attaque par une autre attaque du même acabit, c'était la solution qu'il avait trouvée à mon puissant sort de Kidô et c'était bien trouvé, je devais bien l'avouer. La plupart des gens pensent à contrer une offensive par une défense mais une autre offensive est toute aussi efficace. Sans doute que chez lui ce n'était pas par intelligence qu'il avait fait cela, sans doute ne connaissait-il même pas le mot "défense", il ne connaissait que la force. C'est du moins ce que son attitude et son visage disaient, autant par ses balafres que par son langage et sa gestuelle. En tout cas, ma boîte avait volée en éclat mais non sans causer quelques dégâts malgré tout à en juger par l'état de ses poings après. Ce n'était pas très grave, juste des blessures superficielles mais cela me satisfaisait.

    Il ne fallait cependant pas me reposer sur mes lauriers, c'était sans doute un combattant plus expérimenté que moi malgré que je devais avoir près de six fois son âge. Je n'aimais pas me battre en temps normal, préférant une bonne discussion entre personnes sages que l'usage de la force, de ce fait mon expérience dans le domaine étaient minces. De plus, je constatais à cette instant l'Arrancar qui le suivait, une femme oiseau étrange. Elle semblait planer au dessus de nous, attendant comme un vautour de fondre sur un cadavre pour se repaître. Sauf qu'à la façon dont elle m'observait, ne me lâchant pas du regard, elle semblait surtout attendre un ordre de son maître pour m'attaquer. Alors que ma tête était levée vers elle un court instant, l'autre en profita pour lancer son offensive suivante, des boules de feu pour changer... et en très grand nombre. J'avais déjà vu cette attaque, elle m'avait déjà causé de vives brûlures la première fois.

    Répondre à une offensive par une offensive hein ? Pourquoi pas. Les flammèches ne semblaient que peu dangereuses en elles-même, le danger venait de leur nombre. Nul besoin donc de toutes les arrêter, je m'étais entraîné à encaisser quelques dégâts après tout. Je prenais mon Zanpakutô à une main et tournais la lame de façon à la mettre horizontalement, elle se mit alors à briller d'une aura jaune vive et un rayon lumineux s'en échappa et s'élargit aussitôt de façon assez large, détruisant une bonne partie des boules de feu. Quant à celles qui restaient, elles étaient en trop faible nombre pour pouvoir me faire vraiment mal et je décidai de les laisser passer par souci d'économie d'énergie, car ce que je lui réservais pour la suite risquait de mettre à mal mes réserves. Elles s'abattirent sur moi, s'éteignant sur ma peau et laissant de nouvelles brûlures à sa surface.

    Focalisé par les boules provenant de devant, je ne pus constater qu'au dernier moment l'attaque de la femme oiseau qui avait été vive et sournoise. Des lames de vent arrivaient à grande vitesse dans mon dos, j'avais eu tort de la perdre de vue. Je ne pouvais me permettre d'encaisser plus de dégâts, cela pouvait être dangereux, trouver une solution et vite. Mais ce ne fut pas mon cerveau qui trouva la solution en premier mais bel et bien mon corps. Un geste réflexe dont la rapidité fut supérieure à celle de ma tête, un simple Shunpô sur la droite, mais la démultiplication des lames de vent au dernier moment m'eut pris de vitesse et je ne pus totalement tout esquiver. Ainsi c'est des lames de rasoir qui me coupèrent sur les avant-bras, laissant jaillir quelques éclats de sang. Les dégâts reçus jusqu'à maintenant étaient superficiels, trop faibles pour me mettre en danger. Aucun organe vital ni aucun muscle n'avait été atteint mais il me fallait tout de même faire attention, même de petites blessures peuvent devenir importantes si elles sont en grand nombre.

      - Hum, tu fais appel à ton piaf de compagnie maintenant ? Tu as peur de te battre tout seul comme un homme en un contre un ? Je te pensais plus courageux.

    Des provocations qui visaient surtout à le blesser dans son orgueil afin qu'il ne fasse plus intervenir sa femme-oiseau. Face à un adversaire tel que lui, il nécessitait toute ma concentration et je ne pouvais me permettre de garder un œil sur elle en même temps. Enfin bref, il était temps de passer à ma nouvelle offensive. Notre distance s'était nettement amoindrie car il s'était approché, l'idiot.


    - Funmu sankaku sokuryō !

    Mon sabre changea de forme, il s'allongea considérablement, la lame mesurant plus de quatre mètres et se replia en deux angles droits jusqu'à former un triangle parfait dans la forme mais n'étant pas fermé, comme l'instrument de musique. Chaque côté mesurant plus d'un mètre et flottant devant moi émettait des vibrations sourdes par intermittences, significatives de sa grande puissance. Aussitôt cette forme achevée, mon attaque suivante fusa comme un poignard lancé par un maître.

      - Hari !

    Un son vif et aiguisé comme la lame d'un rasoir se propulsa à la vitesse du son directement vers les tympans du balafré. Volontairement, je décidais de ne pas m'éloigner, restant à la même distance afin de lui réserver une dernière surprise si il arrivait à survivre.


_________________


"You are not alone - Final Fantasy IX (Nobuo Uematsu)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t460-akucho-uragami

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Ven 30 Aoû - 17:33

    Qu'est-ce que tu racontes guignol ? Dans un combat, y a qu'une chose à garder en tête : exterminer la tronche du type d'en face. Alors ta gloriole et ton honneur, tu peux t'les carrer bien profond et les garder pour plus tard, j'suis sûr que ça t'servira sur ton lit d'mort !
Et là, simplement prendre le temps de ricaner. Franchement, il pensait réellement que son petit discours allait changer grand chose ? Un contre un, face à face... Peuh, le genre de conneries qui conduisait directement au cercueil. Et puis, ce genre de morale venant d'un mec muni d'un sabre affrontant un type à mains nues, franchement ? Ridicule, le seul mot qui pouvait lui venir à l'esprit face à cette répartie futile. Enfin, chacun son trip hein ! Koshiro lui n'aura aucun mal à se regarder dans un miroir après ça... Après tout, on parle d'un type qui a asservi une Arrancar et qui l'a forcé à bien des choses, ou même qui s'amuse à torturer les âmes des gars qu'il vient de dessouder, juste pour le plaisir de les buter deux fois. Alors la belle morale, honnêtement...

Et là, sans transition... Bankaï et tout le tralala. Ah ça, ils aiment bien ça les Dieux de la Mort hein ? Hop, ça se transforme, hop, ça frime... Fallait quand même avoir un sérieux complexe de l'ordre de l'intime que pour avoir besoin de se trimbaler d'aussi grands artifices. Et ce finalement pour pas grand chose, s'il en jugeait sur les résultats qu'il avait pu expérimenter sur lui-même...

Ah ça c'est sûr, l'incendiaire n'avait pas besoin de tout ça pour tout ravager. Enfin, c'est pas une raison de rester là comme un plot à attendre de se prendre la sauce dans la tronche. Fruit de ses récents entraînements, il avait quelques nouveaux tours à jouer... Le Flaming Mirage, tout d'abord. Un déplacement rapide qui usait de l'intense chaleur de son Reiatsu pour créer un mirage, une image de lui restant sur place alors qu'il s'était déjà barré. Sauf que pour le coup, l'autre type a été rapide, et avait déjà balancé une salve. Ses tympans en prennent un sacré coup malgré son recul. De quoi le faire beugler un bon coup.

Et là, le tilt... Putain, il connaît ce truc. Il y a déjà goûté. Si la tronche tout à fait banale – doublé d'une performance peu mémorable lors de leur première rencontre – n'avait pas suffit à lui mettre la puce à l'oreille, là maintenant la connexion était faite. Il lui avait déjà fait manger la poussière à ce gars...
    'TAIN CA Y EST J'TE REMETS ! BATAAAAARD !
Les coulées carmines à ses oreilles indiquent avec évidence la raison pour laquelle il hurle ainsi... La réponse est immédiate ; il va lui faire payer ça ! Sa main droite se tend, envoyant un bon coup de lance-flamme. Exactement au même moment, sa petite corneille adopte un timing parfait en expédiant un puissant Cero, concentré depuis les hurlements de son maître. Mais est-ce assez pour sa vengeance ? Non... Clairement pas !

Sa pression spirituelle s'élève très rapidement, et ses mains se lèvent au ciel pour y recueillir ses flammes et son énergie. Une orbe enfle avec grande célérité, pour donner rapidement un énorme condensé de feu, de cendres, de puissance et de destruction. Et sans attendre, il balance le tout sur sa victime. Une explosion prodigieuse, quelques quartiers rasés par celle-ci... Restait à voir s'il resterait autre chose que des cendres de ce pauvre type qui avait eu le malheur de se dresser sur son chemin...


_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Sixième Division

Messages : 263
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Ven 30 Aoû - 20:52

    Provocations tombées à l'eau, j'espérais qu'il était du genre à avoir un minimum d'honneur mais c'était visiblement pas le cas. Je l'avais sûrement mal cerné lors de notre première rencontre, il faut dire qu'elle n'avait pas durée suffisamment longtemps pour que je puisse vraiment me faire un avis précis sur la personne. Du deux contre un dans ces conditions était vraiment compliqué, face à un adversaire de mon niveau, cela aurait déjà été difficile mais contre lui encore plus. L'arrancar me posait vraiment problème. Que pouvait bien faire un pauvre être damné comme elle avec un humain d'ailleurs ? Si il m'en laissait l'occasion, je m'occuperais volontiers du salut de son âme à cette pauvre fille.

    En tout cas, malgré son mouvement réflexe de recul assez impressionnant, la vitesse à laquelle mon attaque avait fusée l'avait laissé sans voix... ou presque. Car comme toute personne privée de l'ouïe, il se sentait obligé de beugler pour se faire entendre, mais au moins maintenant il semblait m'avoir reconnu. C'était bien ce que j'espérais. Quelque part, il était important pour moi car la dérouillée qu'il m'avait fichu la première fois m'avait poussé à devenir plus fort rapidement et était donc la base de mes progrès. Il était donc un indice de niveau pour moi, une sorte de but à atteindre. Si j'arrivais à le battre alors c'est que j'étais devenu vraiment fort.

    De ce que j'avais pu voir jusqu'à maintenant, c'était beaucoup plus équilibré que lors du combat précédent. Déjà car à l'époque il n'avait pas eu à faire intervenir son oiseau et en plus il m'avait littéralement terrassé en deux coups. Là, il n'était même pas arrivé jusqu'à portée de poings, stoppant son premier assaut et le faisant reculer par la suite, ce qui était déjà une sacré victoire pour moi, peu importe l'issue du combat. Je m'étais prouvé à moi-même que mes efforts de ces derniers mois n'avaient pas été vains. Je lui avais fait claquer toute son énergie, l'avait blessé et repoussé, c'était trois petites victoires qui en formaient une belle dans ma tête. Si en plus cela pouvait se solder par une belle issue, ça serait la cerise sur le gâteau.

    Pour l'heure, il n'en restait pas là comme on pouvait s'y attendre, tant qu'il aurait une once de force il continuerait à combattre... après les boules de feu c'était un lance-flamme cette fois. Bien que les flammes semblaient être de la même intensité, leur impact ne serait pas le même. Je ne pourrais pas me permettre de n'en stopper qu'une partie, j'avais déjà reçu assez de dégâts comme ça. Le souci étant que même mes réserves d'énergie n'étaient plus au beau fixe... la suite s'annonçait difficile. D'autant que je ne vis pas du tout l'autre attaque qui naissait dans mon dos en même temps. Cette fois donc, je me devais d'utiliser un Kidô de rang au moins équivalent. Combattons le feu par le feu, je décidai d'utiliser Haien, nul besoin d'incantation, les flammes se percutèrent mais son attaque fut tout de même légèrement plus efficaces. De nouvelles flammèches surpassèrent ma technique et réussirent à me toucher, m'affectant de nouvelles brûlures superficielles.

    Les blessures qui ne le furent pas, furent celles que m'infligea l'Arrancar. Je reçus les deux techniques simultanément et ne put contrer les deux. D'autant que l'autre arriva totalement par surprise aussi sournoisement que la première fois. Un Cero reçu de plein fouet entre les deux omoplates me mit un énorme coup de massue du point de vue de la violence de l'impact mais cumulé avec des dommages importants et me propulsant face contre sol, me faisant traîner contre la terre sur quelques mètres. Cumulée à mes autres petits dégâts reçus précédemment, cette attaque scella presque le combat. Ma vitesse ne serait désormais plus la même, mes jambes tremblaient et je peinais à me relever. Ce simple mouvement se fit en deux temps mais je finis par me dresser sur mes jambes juste suffisamment à temps pour voir l'autre les bras levés vers le ciel avec une immense boule de feu ressemblant à un soleil et qu'il jeta dans ma direction. J'utilisais mes dernières forces pour en réduire l'impact et pas finir en morceau de chair carbonisée.

      - Gyoushuku!

    Mais cette technique prenait du temps pour être canalisée et prendre toute son efficacité, et le temps me manqua. Je ne pus concentrer les vibrations que sur un laps de temps trop court pour en utiliser tout le potentiel et la puissance, cela fit exploser l'attaque du Balafré à quelques mètres de moi, faisant jaillir une pluie de cendres brûlantes du ciel et cette fois je fus tout bonnement balayé comme un fétus de paille sous le souffle de l'explosion, me faisant ainsi traverser le nuage de cendre qui ne put qu'aggraver mes brûlures déjà présentes. Au final, multiples contusions sur tout le corps, des membres fracturés et la peau fondue ou cuite sur l'ensemble du corps... j'étais définitivement hors combat et perdit connaissance aussitôt.





_________________


"You are not alone - Final Fantasy IX (Nobuo Uematsu)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t460-akucho-uragami
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tour 2 - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» La Tour du Savoir
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Missions & Events :: Tournois :: Tournoi #1-