AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Jeu 5 Sep - 0:10

Direction Karakura!


Cela faisait longtemps que Karot était membre de la 11ème Division désormais... Enfin, longtemps était un bien grand mot, on pouvait dire que ça faisait un certain temps désormais et qu'il s'était un peu habitué à cette dernière. Avec sa gueule d'ange c'était toujours un peu dur de se faire accepter au sein de la Division mais... Il avait su montrer sa valeur lors de certains combats et en remplissant certaines missions plus ou moins importantes. Il n'était pas encore apprécié par tous mais on pouvait dire que maintenant on ne le traitait plus autant de lavette ou de faible, ou même d'être complètement indigne de la 11ème Division, il y avait du progrès quoi. Enfin, ce n'était pas encore le top pour le moment, on ne pouvait pas dire qu'il faisait parti des hautes sphères de la famille de la 11ème Division... Même si en force il était plus fort que beaucoup, étant donné qu'il ne montrait pas sa vraie force quand il était au Gotei 13 et lors des missions communes, personne ne pouvait être témoin de cette force, et c'était d'ailleurs tant mieux. Il n'y avait que lors des interventions vraiment importantes qu'il pourrait montrer sa vraie force, car ce serait nécessaire afin de protéger ceux qui étaient plus faibles que lui et ce, même si la plupart d'entre eux le dénigraient pour le moment.

Enfin bref, vous saviez où est-ce que Karot allait être envoyé aujourd'hui? Enfin, cela ne durerait pas forcément une journée d'ailleurs. Il était envoyé à Karakura pour voir si tout se passait bien et s'occuper des quelques Hollow qui commençaient à être en trop grand nombre dans le monde des Humains. Une mission d'annihilation en résumé, il ne savait pas encore combien de temps durerait cette mission, on le lui signalerait une fois qu'elle serait finie qu'il pouvait rentrer mais qu'importe... De toute façon, il était bien content d'aller à Karakura, il voulait voir à quoi ressemblait cet endroit, il n'y avait encore jamais été pour le moment et puis... Il y allait pour défoncer du Hollow alors c'était plutôt plaisant ne trouvez-vous pas? Ce n'était pas vraiment qu'il aimait tuer mais il adorait se battre et le fait de tuer les Hollow protégeait les âmes errantes qui n'avaient pas encore été envoyé dans le Rukongai par des Shinigami ou qui n'avaient pas trouvé leur chemin par elles-mêmes. Vous savez, même pour un membre de la 11ème Division, il n'y avait pas que le combat dans la vie, un Shinigami avait plusieurs tâches à accomplir, et, peu importe la Division, il y avait des tâches qui pouvaient incomber à tous les Shinigami faisant parti de l'institution militaire qu'était le Gotei 13.

Karot dut bien entendu passer par le Dangai pour aller à Karakura, une expérience assez particulière qu'était celle de passer par le Dangai mais inutile de s'attarder dessus. Le jeune homme ne mit pas longtemps à arriver dans la Ville de Karakura, alors c'était comme ça le Monde des Humains, il n'y avait rien qui changeait à part qu'il ne sentait pas autant de Reiatsu différents qu'à la Soul Society, en même temps, au sein du Seireitei tout le monde avait du Reiatsu alors qu'à Karakura... Il y avait une majorité d'humains sans pouvoir. Eh bien, c'était assez différent à ce niveau-là mais sinon, c'était plutôt le même genre en apparence. Enfin bref, c'était parti pour la chasse aux Hollow maintenant, c'était vrai qu'il y en avait beaucoup en ce moment... Hum, il semblait qu'il y en avait pas mal à quelques Kilomètres de là où il se trouvait... Karot décida donc d'aller voir et tomba sur un Hôpital désaffecté, parfait repaire pour ces Hollow vous me direz. C'était parti pour le grand ménage, Karot commença donc à débarrasser la zone petit à petit, c'était que de la petite frappe à qui il avait à faire, des Hollow tout simple quoi, ce n'était pas comme si c'était des Menos ou des trucs du genre. Il était en train de ratisser jusqu'à arriver à un endroit où il y avait une ombre, seule dans la pénombre justement... Hum, qui était-ce? Une âme que les Hollow s'apprêtaient à dévorer? Karot s'approcha en souriant d'un air rassurant.


"Qui êtes-vous? Ne vous inquiétez pas je me suis débarrassé de tous les Hollow. Vous êtes en sécurité maintenant. Je suis Karot Ryuu au passage, membre de la 11ème Division, n'ayez pas peur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Jeu 5 Sep - 13:33

Soirée banale, à la différence près qu’une bande de bons copains hollows s’était installée chez lui, probablement à la recherche de fantômes. Un hôpital désaffecté, rien de tel pour une bonne séance de spiritisme. Indubitablement, ces monstres ne sont pas des amateurs en la matière. Doit-il les rejoindre ? Non… Trop terrifiant… Manquerait plus qu’il tombe sur un vrai, de fantôme… Ses poils se hérissent à cette simple idée. Se faire posséder, voir son âme vagabonder dans les limbes… Un inconnu absolu. Une exposition éternelle au danger. Probablement sa plus grande crainte.

Drôle d’attitude pour un fantôme de craindre les fantômes. La faute aux films d’horreur que regardent les humains, des films vu par hasard alors qu’il faisait ses provisions dans le frigo de ses hôtes. Deux semaines de cauchemar… Avec quelques hallucinations de temps en temps. Un traumatisme. Oui, planqué sous une couverture, la meilleure des cachettes. Quoiqu’un esprit pourrait très bien passer par-dessous, de nulle part… Nouveau film qui rentre dans sa tête. Nouveau frisson.

Il met son énergie spirituelle sous silence, presque imperceptible. Invisible, il n’est pas là. En sécurité. Du moins, le pensait-il, jusqu’à ce qu’un nouvel Reiatsu intègre son peskis. Cette nature… Aucun doute dessus… Un shinigami se rapproche. Par quel moyen ? Le sent-il ? Impossible, outre les moments d’inattention, ça n’est jamais arrivé. Cinq secondes de réflexion. Les autres hollows… Foutu spiritisme qui le met en danger… ça y est… Il est entré. Des entités disparaissent. L’arrancar tremblote. Quand le shinigami tombe sur un hollow, sa disparition est quasiment immédiate, preuve d’une puissance supérieure à la moyenne.

C’est mauvais signe… L’intrus gagne du terrain. Fuan a beau fermer ses yeux, ses oreilles ne le trompent pas, son bourreau se trouve derrière lui. Avec sa couverture sur la tronche, son probable bourreau pense-t-il voir un fantôme ? Une bonne carte à jouer… Peut-être sa seule chance. Quatre secondes de silence depuis que s’est tu son interlocuteur. Poussée d’adrénaline. L’esprit se lève, avance, trébuche par terre, petit gémissement. Fluctuation de sa concentration, un brin d’énergie spirituelle s’échappe de son camouflage. Rester normal. Un fantôme n’a pas mal. L’acteur se relève, l’air de rien, ramasse une couronne, celle de son maître défunt. Normal. Il se dirige vers la fenêtre, l’ouvre et saute du quatrième étage. Oui, normal.

Sa couverture sert de parachute, la coiffe sur sa tête. Sur terre, deux secondes immobile, le temps de prendre dans ses bras son trésor, pour enfin entamer un sprint. Un esprit qui fonce en ligne droite. Un passant, interloqué, sort son smartphone pour filmer le tissu volant. Seul un Reiatsu se fichant devant lui arrêterait sa course, ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Dim 8 Sep - 4:53

Bizarre...


En venant à Karakura, Karot s'attendait vraiment à trouver de tout, sans aucune exception... Mais il n'aurait jamais pensé que parmi un tas d'Hollow pouvait se trouver une ombre qui semblait si chétive et innocente et qui n'émanait tout simplement aucun Reiatsu... Bien entendu, il savait que les Hollow mangeaient les fantômes et que de ce fait, il était logique de trouver des Hollow proches des fantômes mais... Depuis le temps que Karot avait détecté les Hollow, ils avaient eu le temps de le manger au moins une bonne dizaine de fois, surtout au vu du nombre qu'ils étaient avant que Karot ne les extermine tous en moins de dix minutes afin d'accomplir son travail le plus vite possible dans cette zone. Mais là n'était pas vraiment la question, la première chose que le jeune Shinigami de la 11ème Division devait vérifier était de quelle nature était cette ombre, elle ne ressemblait aucunement à celle d'un Hollow mais cela pouvait très bien être un Arrancar spécialisé en camouflage d'énergie spirituelle, bien qu'un Arrancar se pavanerait sans doute au milieu de tous Hollow qui lui étaient infiniment inférieurs au niveau de la puissance et de l'évolution, quoi que... Mais il ne fallait pas faire de conclusions trop hâtives non plus car cela pouvait aussi très bien s'avérer être tout simplement un fantôme comme l'avait pensé le jeune homme aux premiers abords.

Quoi qu'il en soit, après qu'il aie parlé, rien ne se passa pendant quatre secondes très exactement... Ce qui fit d'ailleurs penser au jeune Shinigami que, soit ce fantôme était atteint d'une terreur hors du commun, soit il y avait un énorme problème et... Dans les deux cas, cela posait quelque peu problème au jeune homme qu'était Karot. Il avait été envoyé en mission de destruction et d'annihilation, pas quoi que ce soit d'autre... Bien entendu, il n'était pas non plus un sauvage incapable de réfléchir ou quoi que ce soit mais bon, il aurait tout de même préféré avoir simplement à éradiquer son quota d'Hollow à Karakura et en finir avec tout cela, il aimait bien cet endroit mais c'était quand même à la Soul Society qu'il se sentait véritablement chez lui. Passons, s'il voulait justement tant que ça rentrer chez lui, ne fallait-il pas qu'il pense à finir sa mission? Plus important encore que cela, alors qu'il était en train de réfléchir, il vit l'esprit se lever, avancer, trébucher, gémir... Les fantômes gémissaient maintenant? Je croyais qu'ils ne ressentaient rien, ni douleur ni quoi que ce soit de ce genre, comme c'était bizarre... Il avait ramassé une couronne... Karot ne chercha pas à comprendre pourquoi, les fantômes pouvaient être étranges, mais...

Lorsqu'il vit d'un coup le fantôme sauter du quatrième étage après s'être approché de la fenêtre et l'avoir ouverte... Il commença tout de même à se poser quelques questions, ce qui lui semblait plutôt logique en l'état actuel des choses, ne pensez-vous pas? Certes, il semblait que ce fantôme avait peur mais, il était étonnement vif pour un fantôme et, le jeune Karot avait un pressentiment assez bizarre par rapport à cela alors... Même s'il aurait pu tout simplement laisser passer, il décida d'aller voir ce qu'il en était et donc, de poursuivre cette ombre mystérieuse et sa couverture blanche. Une chose à noter, il avait tout de même emporter sa couronne avec lui, donc elle devait avoir pas mal d'importance pour lui, à priori en tout cas. Ainsi, le jeune Shinigami sauta aussi de l'hôpital désaffecté et commença à poursuivre l'homme en couverture, sauf que lui se trouvait sur les toits et... Lorsqu'il l'eut enfin dépassé, il sauta du toit pour atterrir sur le sol, juste en face de lui. Il avait encore les yeux baissés lorsqu'il prit finalement la parole mais... Ce qu'il allait voir n'allait pas lui plaire du tout, il ne savait pas qu'on s'était joué de lui à ce point, ni même qu'il aurait dû tuer cette ombre dès le début dans l'hôpital désaffecté, mais de toute façon, il n'était pas encore question de cela pour le moment.


"Ce n'est pas très gentil de tenter de me fausser compagnie, je comprends que vous ayez peur mais tout de même.. Allez montrez-moi votre front que je vous envoie vers un monde meilleur, tout se passera très bien et c'est très rapide, je vous assure."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Dim 8 Sep - 13:58

Horreur ! Voilà qu’il est poursuivi. Réaction logique d’un soldat des armées de la cour. Ceci n’empêche pas le Candide de se laisser surprendre et d’accélérer de plus belle pour fuir son ennemi naturel. Aveugle, il n’en sent pas moins son traqueur le rattraper sur le côté. En altitude ? Vole-t-il ? Comme superman ? Minute… C’est superman qui lui colle au train ? Superman vient de le rattraper, figé devant lui, prêt à l’écrabouiller avec son gros orteil. Devant l’imminence du danger, l’arrancar froussard ralentit drastiquement pour s’arrêter, tout aussi immobile. Piégé. Que faire ? Qu’est-ce qu’il lui reste comme issue ? Ce type sorti tout droit de ces papiers Marvel. Kryptonite ? Où que ça se trouve ce genre de caillou ? Sûrement pas à portée de main… Perdu, il est perdu. Enterré, six pieds sous terre.

Le super héros parle, il lui parle, à lui. Pire, il le sermonne, le gronde. Diable, mourir si jeune ? Son front ? Qu’est-ce qu’il compte faire avec son front ? L’envoyer vers un monde meilleur… Quelque chose de rapide… Avec cette promesse de la véracité de ses dires, promesses qui rendraient sceptiques quiconque ayant une culture minimale des polars. Ce genre de réplique… C’est la réplique que pourrait balancer un type avec une grosse balafre sur la tronche, armé d’un AK-47, sur le point de transformer son vis-à-vis en gruyère tout sanguinolent. Sauf que là, c’est d’un zanpakutoh qu’il est très probablement muni. Son front… Transpercer son pauvre petit crâne avec sa lame ? Ça y est… L’arrancar froussard vient de découvrir le pot-aux-roses.

Un vertige, il vacille et tombe tout raide en arrière, la paume de sa main sur ce dit front menacé. La couette s’est levée, s’est détachée du fantôme. Visage pâle ruisselant de sueurs froides. L’âme en perdition roule sur elle-même, se met en boule, se cache derrière sa capuche, peu pressé d’affronter son destin. Ses tibias par terre, dos au bourreau, l’arrancar, le col relevé au menton pour éviter que son fragment de masque brisé ne soit perceptible, tourne sa figure misérable en direction de son interlocuteur. Un superman blondinet, moins impressionnant que le jeunot l’aurait imaginé, mais tout de même assez terrifiant pour qu’il daigne l’implorer.

-Pitié superman… J’suis végétarien, j’ai rien fait ! Ne me tuez pas, s’il vous plait !

Comment ça la gélatine de certains bonbons adulés par ses papilles sont composés de porc ? Mensonge ! Et puis, peu importe, il se comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Lun 9 Sep - 15:03

Quel Personnage Etrange...


Karot trouvait qu'il avait vraiment une personne étrange en face de lui... Tellement étrange que cela pouvait en paraître inquiétant... Hum, attendez! Pourquoi il venait de tomber raide en arrière là? Et il avait la paume de sa main sur son front? Pourquoi d'ailleurs avait-il l'air d'être concentré sur son front depuis que Karot avait parlé de l'envoyer vers un monde meilleur? Cela était de plus en plus suspect ce comportement qu'avait ce fantôme... Bien que le jeune homme de la 11ème Division était de moins en moins sûr d'avoir un fantôme en face de lui... Il ne savait même carrément pas de quoi il en retournait actuellement, et c'était inquiétant... La couverture ou la couette comme vous préférez l'appeler avait fini par se lever, se détachant alors de la chose qui gisait en ce moment sur le sol mais... Karot ne pouvait toujours pas voir distinctement ce qu'il avait en face de lui. En effet, l'âme étrange s'était directement mise en boule et cachée derrière sa capuche... Elle avait des choses à se reprocher ou quoi? De plus, tourner le dos à quelqu'un n'était pas très poli et surtout pas très prudent, on ne savait jamais ce qui pouvait arriver après tout. Finalement, la chose finit par se tourner, enfin juste une partie de son visage vers lui...

Alors... Plusieurs choses firent que le jeune homme se posait à nouveau de grandes questions quant à la santé mentale de la personne dont il essayait de trouver l'identité depuis qu'il l'avait croisé dans cet hôpital étrange qui grouillait de Hollow. Superman? Pourquoi Karot avait-il été nommé superman par cette chose? Superman... N'était-ce pas ce héros dont étaient particulièrement friands les Américains et même une grande majorité des humains dans le monde où il se trouvait actuellement? Karot ne connaissait cependant pas les détails mais... Il était sûr que même avec des informations complètes sur ce personnage, il ne comprendrait toujours pas pourquoi il l'avait appelé ainsi... De plus, quel rapport avec le fait d'être végétarien avait sa phrase? Le jeune homme commençait à être de plus en plus perdu je vous assure. Passons ce flot d'ineptie, Karot décida de s'approcher de cette chose qu'il poursuivait depuis peu. Peu importe ce qu'il était, ce n'était pas humain et le jeune homme avait donc la responsabilité de s'en occuper le plus vite possible, après il pourrait finalement continuer sa mission et retourner au Seireitei. Il était désormais à quelques centimètres de ce dernier et il sortit son Zanpakutoh, c'était comme ça qu'on envoyait les âmes dans l'autre monde, non?


"Ne Bouge surtout pas, je vais t'envoyer dans l'autre monde, tu verras c'est très plaisant là-bas. Ne t'inquiètes pas, tout ira bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Lun 9 Sep - 22:47

Voilà qu’il se rapproche, grand monsieur tout blond, sortant son zanpakutoh de son étui. Prêt à rentrer sa lame dans sa petite cervelle torturée ? Vraiment ? Le genre de truc qui garantit la mort, non ? Aurait-il dû préparer un testament ? Pour y mettre quoi ? Peu de biens en sa possession, mais surtout, peu d’amis à qui léguer tout ça. Ne pas bouger… Il va le « transporter » vers ce monde meilleur. Quelque chose de plaisant… Pas dupe le Candide. Pourtant, malgré ça, ce dernier demeure figé, comme paralysé par la peur. Réflexe trop régulier. Réflexe mortel ?

Son machin se rapproche de son front. Tient, il le tient à l’envers son zanpakutoh ? L’a été à quelle école celui-là ? Pas si terrifiant que ça en fin de compte. Bizarre ce bonhomme. Ainsi, le drôle d’oiseau, toujours accroupi, fixe bizarrement son interlocuteur, alors que celui-ci tapote son front avec le pommeau de son arme. Aucune réaction. Superman semble surpris. Quelque chose de pas normal ? Embourbé dans une mélasse d’incompréhension, l’arrancar froussard incline sa tête sur le côté.

-Hum, un bug m’sieur ? Ça sert à quoi votre bidule ?

Une ignorance sincère, visiblement sincère.


[post archi court, mes excuses x.x]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mar 10 Sep - 1:27

Voilà qui est très étrange...


Alors là... On pouvait carrément dire qu'il y avait un problème dont la compréhension échappait totalement au jeune Shinigami de la 11ème Division qu'était Karot Ryuu... Comment se faisait-il que le rituel pour envoyer une âme vers la Soul Society ne marchait pas avec cet individu? Pourtant il ne semblait pas qu'il aie fait d'erreurs ou quoi que ce soit du genre dans sa manière de faire et puis... Même si les membres de la 11ème Division étaient très centrés sur la destruction et le combat en tout genre, le fait était qu'ils savaient tout de même faire les choses élémentaires que tout Shinigami était censé savoir maîtriser au cas où il serait seul en mission, comme c'était le cas du jeune Karot actuellement. Mais pourtant il y avait quelque chose qui empêchait la procédure de se dérouler comme elle aurait dû se dérouler normalement... Hum, Karot était assez surpris et dérangé pour le coup, qu'est-ce qu'il devait faire dans ce genre de cas? Se poser les bonnes questions pour commencer... S'il n'avait pas pu envoyer l'individu en face de lui à la Soul Society, cela ne pouvait signifier que deux choses... Soit il n'avait pas en face de lui une personne morte, chose qui était peu probable étant donné que personne ne s'arrêtait sur leur passage alors que s'il était vivant, on se serait sûrement arrêté pour savoir pourquoi il restait ainsi par terre ou... Qu'il était face à un être en effet mort mais qui n'était pas un Hollow...

Attendez! Minute là... Serait-ce possible qu'il soit depuis tout à l'heure face à... Un autre Shinigami? Non, non impossible, pourquoi un Shinigami aurait fuit devant un de ses collègues de travail? Et puis, il n'avait même pas la tenue réglementaire du Shinigami, de plus son corps ne ressemblait pas à un Gigai ou quelque chose du genre alors... Cela voulait-il dire qu'il était face à un Arrancar? Mais n'étaient-ils pas tous censés se trouver dans le Hueco Mundo? Et puis... Depuis quand les Arrancar étaient peureux à ce point? N'étaient-ils pas censés vouloir manger toutes les âmes qu'ils pouvaient? Se nourrir d'autres Hollow? Tuer les Shinigami? Enfin j'en passe et des meilleures parce qu'il y avait encore pas mal à dire sur ces derniers. Hum, il y avait anguille sous roche comme disaient certains anciens à une certaine époque. De plus, l'innocence avec laquelle s'exprima l'homme en face de lui le fit encore plus se perdre... Comment un Arrancar pouvait-il être d'une telle ignorance et d'une telle innocence? Il y avait véritablement un problème, ce n'était pas comme ça qu'il voyait les Arrancar, pas du tout. Il fallait qu'il en aie le coeur net avant de tuer un innocent pour rien. Il regarda donc de nouveau son interlocuteur dans les yeux, souriant légèrement.


"Oui, il semblerait que tu ne sois pas un fantôme... Cela signifierait donc que tu es... Un Arrancar? Ou serais-tu autre chose encore? Bien que je ne vois pas quoi. Et ne me mens cela ne servirait à rien."

[Pas de soucis, ça arrive ^^].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mar 10 Sep - 15:04

Hein ? Par tous les hollows fêlés de cette planète… Comment diable ce type s’est-il dépatouillé pour le démasquer ? Lui, grand comédien… Une erreur dans son numéro de fantôme ? Impossible… Ailleurs… Bourde physiologique ? Pas assez translucide ? C’est ça ? Non, pas plus crédible, car dans cette éventualité, ce grand monsieur s’en serait rendu compte bien plus tôt, par exemple, après qu’il soit sorti de sous sa couette. Une seconde… Ce truc sur son front, ça avait donc réellement une fonctionnalité ? Était-il censé s’évaporer ou une autre connerie du genre après avoir été tapoté par le pommeau de son zanpakutoh ? Moyennement cohérent. Ça reste la meilleure hypothèse à sa disposition. Tout désappointé qu’il semble son interlocuteur que rien ne se soit passé. Ont des protocoles bizarres ces shinigamis.

Réflexion inutile. Il y a plus important à penser. Un shinigami qui identifie un arrancar, c’est un boucher refoulé prêt à charcuter une pauvre carcasse, non ? L’image d’un gros gaillard rentrant sec son fendoir dans sa dépouille sur une table blanche, sans âme, bourrée d’hémoglobine. Un tremblement sommaire au niveau de sa nuque. Nouvelle tuile qui lui tombe dessus. Ses prunelles d’opale dansent dans ses orbites. Que faire ? S’il ment… Il risque fort bien de se faire étriper sans concession… Mais s’il dit la vérité… L’arrancar froussard est quasiment assuré d’y laisser sa peau.

-Hum, je suis un exorciste retraité en fait.

Saperlipopette… Pourquoi vient-il de déballer cette ineptie ? Surtout… Pourquoi parler de retraite ? Avec sa bouille d’adolescent tout frais. Lui-même se rend compte du manque flagrant de crédibilité. La faute à son subconscient.

-C’est lui qu’a parlé… Pas moi… J'le jure !

Le roi indétrônable pour ce qu’il s’agit de s’enfoncer. Sa paume qui tape son stupide front. Ne pas sceller son destin… Trop dur de mentir… L’est pas fait pour ça de toute façon. Aller… Quitte ou double. Malgré sa résolution, on peut sentir qu’il tente de retarder l’échéance.

-Na, c’est pas vrai… à vrai dire… à la base, j’étais humain, puis j’suis passé au carnaval, j’ai pris un peu d’poids… Un gros tas ! Passé d’longues vacances dans un désert, j’sais plus lequel… Assez exotique là-bas, même si l’soleil, l’était pas au rendez-vous. En plus, les bandits partout partout ! Enfin, m’souviens pas trop de c’qu’j’y ai fait. C’est loiiiiin ! Enfin, même quand c’tait proche, c’était pas plus clair. On m’dira, pas grand-chose d’clair. J’me souviens juste d’quand j’suis revenu, comme un humain. D’ailleurs, là, j’vis vraiment comme un humain ! J’mange des bonbons, quasi qu’ça d’ailleurs ! J’aime bien aussi regarder des films chez les gens, lire des p’tits mangas et autres bouquins… Terrifiant n’empêche Murakami... Brrr...

Cherche-t-il à se justifier tant qu’il le peut encore ? Sa trombine se crispe un tantinet devant la terrible confession.

-Oui… Je suis un ar…

Le dos de sa main devant sa bouche, le regard plein d’appréhension. Blocage. Du courage. Fermer ses paupières. Rien autour de lui. Plus facile. La voix forte, rapide. Vider son sac une bonne fois pour toute.

-J’suis bien un arrancar !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mar 10 Sep - 15:41

Quelle Surprise!


L'homme en face de Karot, enfin si on pouvait qualifier cela d'homme, se perdait dans un tas d'inepties qui en feraient presque rire le jeune Shinigami de la 11ème Division si la situation n'était pas aussi sérieuse. La première chose qu'il entendit de la bouche de son interlocuteur était qu'il était un exorciste retraité... Tentait-il de le faire réellement mourir de rire là tout de suite? Parce qu'il existait des exorcistes retraités mais ils vivaient comme tous les autres humains à part qu'ils pouvaient avoir des pratiques assez particulières et... Même s'ils pouvaient effectivement voir les Shinigami, un exorciste n'aurait aucune raison de fuir face à un membre du Gotei 13. Ensuite? Il lui avait dit que ce n'était pas lui qui avait proféré cette ineptie mais quelqu'un d'autre... Mais de qui cette chose pouvait-elle bien parler? De qui ou de quoi d'ailleurs... Karot comprenait de moins le flot de bêtises qui sortait de la bouche de cette personne. Cherchait-il à le décontenancer afin de trouver une faille dans sa défense ou un délire du genre? C'était sans doute quelque chose du genre, car on ne pouvait pas paraître si innocent, naïf et parfois même un peu stupide, bien que cette stupidité ne soit pas une question d'intelligence mais de stress sans doute. Ouhlala, heureusement que le jeune homme aurait bientôt des réponses.

Après cela, ce fut une histoire des plus étranges que Karot eut la chance d'entendre, cette personne devrait écrire des romans ou quelque chose du genre, elle avait une imagination débordante ou... Si son histoire était vraie bien que pas très claire, il avait eu une vie des plus particulières, de quoi en faire un livre autobiographique... Quoi que pour quelqu'un de déjà mort c'était peut-être un peu dur, non? Plus important que ça, il avait fini par lui dire quelque chose comme quoi il était humain à la base... Chose qui signifiait qu'il ne l'était plus actuellement déjà, mais cela le Shinigami l'avait d'ores et déjà deviné depuis un bon bout de temps maintenant. Mais il lui avait aussi dit qu'il était revenu de son périple étrange tel un humain? Sauf qu'il ne l'était plus actuellement... Donc il y avait comme une petite anguille sous roche encore une fois, non? Attendez... Il vivait comme un humain, mangeait des bonbons et toutes les conneries du genre mais il n'était pas humain. Quand il parlait de désert... Ne parlait-il pas du Désert Blanc du Hueco Mundo? Il y avait de grandes chances que si, les soupçons de Karot quant à cet homme étaient de plus en plus grands, logiques n'est-ce pas? Mais il attendait la confirmation orale de son interlocuteur, on ne savait jamais.

Finalement, les mots fatidiques finirent par sortir de la bouche de l'individu... Il était donc bel et bien un Arrancar... Mais il lui assurait qu'il vivait comme un Humain et du coup qu'il ne mangeait sûrement pas d'humains et ne complotait pas contre la Soul Society ni quoi que ce soit de ce genre... Hum, Karot devait-il se montrer naïf et faire confiance à cet Arrancar ou tout simplement remplir sa mission aveuglément et tuer ce qui était peut-être le seul Arrancar qui ne cherchait pas tout le temps à évoluer et qui ne désirait que vivre comme un humain? Sa mission était de tuer tous les Hollow de la ville, un Arrancar n'était pas vraiment un Hollow dans un sens... Mais cela n'était-il en définitif pas qu'une excuse pour ne pas avoir à tuer cet Arrancar? Possible mais après tout, le jeune homme avait beau faire parti du Gotei 13, il faisait ce qu'il voulait, et surtout ce qu'il pensait juste alors... Il fallait qu'il arrête de réfléchir et qu'il laisse son instinct décider pour lui, c'était sans aucun doute la meilleure chose à faire même si cela pouvait paraître bizarre. Karot retourna alors son Zanpakutoh pour que la pointe se trouve vers l'Arrancar et il plongea le Katana en direction de la tête de son nouvel adversaire. Sa lame se planta dans le sol et Karot regarda son adversaire en souriant.


"Ton histoire est assez étrange mais je pourrai peut-être te croire... Seulement, ma mission est de tuer alors... Sors ton arme et battons-nous! J'en apprendrai plus sur toi à travers tes coups qu'à travers tes paroles!".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mar 10 Sep - 19:27

Morbleu ! Quoi qu’il fait avec son zanpakutoh ? Le menacer ainsi avec la pointe de sa lame… Fuan le savait pourtant bien qu’il s’exposait à une exécution nette et sans bavure dès lors qu’il reconnut sa vraie nature. Se surprendre à se laisser surprendre… Drôle de réaction. Si ça s’arrêtait là… Mais pour couronner le tout, le jeunot se surprend à se surprendre de se laisser surprendre. Boucle infini. Mieux vaut arrêter là. La pointe de la lame de son vis-à-vis juste devant sa pauvre petite tête. C’est la fin… Aucune échappatoire… Court trop vite ce superman de toute façon. Accepter dignement son destin ? Bonne boutade. Se rétracte sur lui-même. Son séant se traine lentement en arrière. Ses bras protègent son visage désœuvré. Clairement, l’arrancar froussard refuse la possibilité du trépas.

-Non !

Un bruit aigu, celui d’un objet tranchant qui transperce le sol. Paupières qui se rouvrent. Lame plantée par terre. Son interlocuteur le fixe tout souriant. Cet air presque amical sur sa tronche…

-Non ?

Voilà qu’il parle. Comment ? Ce shinigami le croit ? Miracle ! La sincérité a triomphé ! Ah non, « peut-être ». Espoir prématuré. Mission massacre ? Pas étonnant. Tous des brutes à la Soul Society. Des brutes aux airs civilisés. Ce serait drôle s’il n’était pas la principale victime de ce système manichéen.

-Gné ?

Sortir son arme ? Se battre ? Parce qu’il a la carrure d’un combattant ? Il comprend mieux en matraquant les gens de coups ? Un peu tarabiscoté comme moyen de communication, non ? À se demander pourquoi dieu a doté l’humanité de la parole. Bien sa veine tout ça.

-Heu… Non non ! J’pense pas que ça va le faire ! Ya pas d'challenge là... J’sais pas me battre ! Juré craché !

Se relever doucettement, reculer à pas de fourmi. Ses mains tentent d’apaiser le shinigami désireux d’en découdre amicalement. Amicalement… Drôle de coutume. Comme ces extraterrestres qui disent bonjour en étranglant les gens et au revoir en… En fait… Peut-il vraiment se défiler ? N’est-ce pas une sorte de test bizarre visant à sonder son âme ? Un truc sophistiqué du genre ? Trop compliqué… Mais alors, ça reviendrait à dire quoi de lui s’il refuse ? À trahir sa couverture de bonhomme inoffensif ? Sont bien trop paranos… Enfin… Lui l’est trop parano à imaginer ce dieu de la mort aussi parano que ça. Est-il trop parano ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mar 10 Sep - 21:03

Tu Ne Sais Même Pas Te Battre?


Il ne semblait pas vraiment comprendre ce qui lui arrivait pour le moment? Oui, c'était normal que cet Arrancar ne comprenne pas qu'il soit encore mort alors que Karot lui-même aurait dû le tuer étant un Shinigami et lui un Arrancar... Le jeune Shinigami lui-même se demandait pourquoi il ne l'avait pas tué alors qu'il aurait dû le faire en théorie... Cependant, c'était son instinct qui avait choisi et, dans un sens, c'était aussi juste étant donné que, tous les Arrancar n'étaient pas forcément à mettre dans le même sac... Ils ne vivaient pas tous dans le Royaume de Las Noches, ils ne voulaient pas tous détruire les Shinigami et les Humains, certains voulaient simplement vivre leur vie comme ils le désiraient, sans que personne ne les fasse chier. Hum... Personne ne le saurait s'il l'épargnait, mais de toute façon, ce n'était pas ça le plus important, il s'en foutait même limite, c'était sa conscience qui comptait le plus pour lui et, tuer un innocent qui n'avait juste pas eu la chance de choisir ce qu'il deviendrait après sa mort, était-ce vraiment juste? Le jeune homme n'en était pas du tout sûr pour vous dire la vérité, il était même quasiment sûr du contraire, quasiment. Oui, quasiment car on ne pouvait jamais être sûr à 100% d'une chose, à part pour les mathématiques, mais ça n'avait aucun rapport...

Non? Comment ça non? Qu'est-ce qui n'allait pas le faire? Pas de Challenge? Quoi!? Il ne savait même pas se battre? C'était quoi ce délire au juste? Un Arrancar qui ne savait même pas se battre? Comment avait-il pu évoluer jusqu'au rang d'Arrancar? Il y avait beaucoup d'étapes avant de le devenir non? Il fallait réussir à s'imposer au sein du Désert Blanc, à survivre, à se nourrir d'autres Hollow, à avoir la capacité naturelle à évoluer... Ce n'était pas le genre de choses qu'on pouvait atteindre sans même savoir se battre, là il y avait encore un problème du point de vue de Karot et il y réfléchissait tandis que l'autre se relevait doucement en reculant à pas de fourmis. Le jeune homme était en train de réfléchir là, il ne fallait pas qu'il le laisse filer, mais cela signifiait-il qu'il devait le buter quoi qu'il arrive? Quoi qu'il arrive hein? En voilà une sorte de dilemme à laquelle Karot n'aurait pas pensé être exposé durant cette mission. Pour le moment, Karot allait rester calme et ne pas tuer cet Arrancar, il verrait bien ce qu'il en était avec le temps, même si cela ne présageait rien de bon, son instinct lui indiquait que c'était apparemment la marche à suivre. Il sourit alors en regardant le jeune Arrancar, il utilisa le Shunpo pour se rapprocher de lui en une seconde.


"Ok, on va voir si ce que tu dis est vrai. Passons cette journée ensemble et je verrai bien si tu as des pulsions meurtrières envers qui que ce soit, et si tu es dangereux pour la société.. Et du coup, si tu dois mourir ou pas. Et ne t'éloigne pas trop."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mer 11 Sep - 16:30

Broaf. C’est bien la peine de reculer de quelques millimètres si c’est pour perdre toute la distance gagnée en un instant. Confirmation que ce superman court très vite, Fuan ne l’a même pas vu se déplacer. Quelque chose qui ressemble à un sonido, maitrisé pour ne rien arranger. Dire s’il s’est laissé surprendre ? L’arrancar froussard finit juste rebelote sur le séant devant le viol de son espace intime. Malgré cela, aucune aura meurtrière, même pas d’expression hostile. Difficile de choisir une orientation de réaction dans de telles conditions. Hurler de terreur ou rire de bon cœur ? Non, la réaction neutre, semi interloquée, semble la meilleure.

Comment qu’ça ? Passer une journée ensemble pour s’assurer de sa bonne foi ? Rien que ça ? L’est en congé ou quoi ? Remarque, ce doit être assez exotique comme activité de regarder le quotidien d’un arrancar végétarien. Que de pression. Difficile de faire comme si de rien n’était alors qu’un juge suivrait sa trace tout au long. Qui sait… Peut-être bien qu’il cherche juste un bon guide pour lui faire visiter les lieux. Après tout, les shinigamis sont rarement de passage dans le coin. Voilà qu’au coucher de ses craintes, l’aube se lève dans son estomac. Manger… Nourriture… Miam. Gargouillis dans son ventre.

-D’accord m’sieur. J’vais par-là !

Ses doigts pour montrer la direction qu’il compte prendre, avant d’effectivement la prendre. Trottiner jusqu’au centre-ville, faire du lèche vitrine devant une fontaine à chocolat, devant des grillades de poulet, devant des restaurants de sushi. Un client détourne son attention, des sashimis et makis disparaissent de sa table. Le voleur se dirige vers son surveillant en mâchouillant du poisson cru. Un maki tendu au shinigami.

-Tu veux goûter ? C’est l’meilleur maître sushi de la ville, c’est délicieux ! Oh ! Et ya un endroit particulier qu’tu veux visiter ici ? En ce moment, ils passent un bon film j’crois, un film où t’as des esprits qu’font peur à des gens ! C’est très drôle, genre ! Des fantômes qui font peur aux gens. Enfin… Même temps… Comment ils les présentent… Oui, sont quand même pas mal terrifiants. Brrr… On pourra prendre du pop-corn aussi comme ça ! Oh… Et si t’aime bien les bastons, ya bien un autre film avec des gens plein de gros biscottos qui s’tapent dessus ! Toi qui choisis !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Jeu 12 Sep - 2:06

Il Est Vraiment Différent...


Quel personnage étrange venait de rencontrer le Shinigami de la 11ème? C'était le genre de choses qui vous ruinait une mission en quelques secondes la plupart du temps mais... Karot n'oubliait pas du tout sa mission pour autant, il faisait une exception pour cet Arrancar car il avait l'air infiniment différent de tous les autres mais... S'il croisait des Hollow ou tout simplement si cet Arrancar avait un comportement menaçant envers des humains ou même envers Karot lui-même... Ils seraient très vite exterminés par la lame du Zanpakutoh du jeune homme qu'était le Shinigami de la 11ème Division, Karot Ryuu, il en faisait le serment. Mais passons, là n'était pas encore la question pour le moment, disons surtout que ce n'était pas le cas encore, tout était normal pour le moment, enfin... Pouvait-on dire que tout était normal lorsqu'on était aux côtés d'un Arrancar... Végétarien? C'était plutôt totalement anormal et complètement bizarre mais... Le fait que ce soit étrange était certes un fait, cela ne signifiait pas pour autant que c'était impossible ou que c'était un rêve. Autant vous le dire franchement, le jeune Karot avait l'impression d'avoir des hallucinations et de devenir fou actuellement... Mais en même temps, il savait qu'il ne rêvait pas et que c'était la réalité, si étrange soit-elle...

Petite question? Avez-vous déjà vu un Arrancar faire du lèche vitrine devant une fontaine au chocolat? Ou encore simplement trottiner pour aller en ville? Ou même s'arrêter devant des grillades, des restaurants pour finir par voler des sashimis et des makis? Avez-vous déjà vu un Arrancar dont le pire crime avait été de voler des sashimis sérieusement? Et puis, avez-vous déjà vu un Arrancar qui va au cinéma et qui est au courant de l'actualité cinématographique du moment? Cela faisait un peu trop de coïncidences pour croire à un simple hasard... Cet Arrancar ne pouvait pas aussi bien jouer la comédie, il y avait des limites au talent tout de même. Karot rêvait où il venait d'être invité au Cinéma par un Arrancar justement? Oui, il y avait beaucoup de fois le mot Arrancar de présent car c'était sans doute ce dernier qui était le plus important ici, et surtout le fait qu'il ne soit pas comme les autres de sa race... Oui, il se répétait mais cela était tellement choquant en même temps, il y avait de quoi se répéter des dizaines de fois et même se pincer pour être sûr de la véracité de la chose. Et puis, un Arrancar qui avait peur des fantômes apparemment... Vraiment bizarre. Bref, en parlant de fantômes, peut-être que des Hollow feraient leur apparition au cours du film, cela pouvait s'avérer intéressant.


"Tu es vraiment surprenant tu sais? Comment tu t'appelles? Celui avec les fantômes me semble pas mal. Tu es le premier Arrancar végétarien que je rencontre, et tu dois sans doute être le seul non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Jeu 12 Sep - 13:20

-T’en veux pas ? Bon, tant pis, l’est pour moi alors !

L’aura pas insisté longtemps avec son présent culinaire avant de l’avaler et de s’en délecter. Fade ? Sale préjugé ! Rien de plus délicieux qu’un maki ! Manquait juste une légère immersion dans de la sauce soja salée pour friser la perfection. Quoi qu’une bonne crêpe au miel mérite bien de reconsidérer ses propos. Bien chaude… Bien sucrée… Qui fond en bouche et crépite dans sa salive. Voilà que ses aliments changent de goût. Puissante imagination.

-Hu ? Mon nom ? J’m’appelle Yuzuru ! Fuan Yuzuru ! Mais tu peux m’appeler Fuan, c’est plus court !

À peine son interlocuteur donne-t-il son aval au premier film proposé que l’arrancar froussard prend le chemin du cinéma. Aussitôt après, une remarque qu’il prend du temps à intégrer, à jauger, à rendre. Quelques petites minutes de vide.

-T’sais superman, t’es le premier shinigami que je rencontre qu’est pas boucher bêta au premier ‘cacar qu’il rencontre. C’pas pour autant qu’j’vais penser qu’t’es le seul. Le monde est grand j’crois, j’m’y suis souvent perdu. T’aurais vu ! J’suis même tombé sur un gi-gan-tes-que tas de ferraille pointu. Enfin, faudrait plutôt dire tombé d’un, plutôt qu’tombé sur… Haha… Ouais, au moins cent fois, quatre cent fois, mille fois plus grande que la maison là !

Qu’il dit en pointant du doigt une maisonnée au hasard, après ses grands gestes théâtraux qui expriment bien toute la démesure de cette expérience marquante. Le regard évasif porté au ciel, l’index sur le coin de sa bouche.

-M’après, dans l’même logique, j’pense pas qu’j’suis l’seul ‘cacar qu’mange pas d’humains. Faut dire qu’change pas qu’physiquement quand on devient ‘cacar. Même si j’suis pas trop sûr, moi, m’souviens plus trop d’à quoi j’ressemblais. Quelque chose d’pas très gros j’pense, haha. Ba déjà, t’as beaucoup moins faim ! Tes palets s’aiguisent d’un coup et peuvent même t’faire apprécier un bon thé ! Moi, j’préfère plutôt le café avec plein d’sucre, mais c’une question d’goût.

Ne s’égare-t-il pas trop à parler de ses goûts ? S’égarer, le cadet de ses soucis. Faut dire qu’il a simplement envie de parler. Le regard lumineux. L’a rarement l’occasion d’avoir une oreille à disposition, autant profiter de cette aubaine, qui que soit son interlocuteur.

-Et puis, faut pas croire ! On est pas si différents d’vous autres ! On apprécie les bonnes discussions, on peut prendre goût aux choses simples, faire la moue quand on est vexé, être triste aussi. Je l’sais, j’avais plein d’amis dans l’temps ! Abi, Charlotte, Findus, J.O., Nirgge et Poww, comme dans les Télétubies ! Certains l’étaient plus renfermés qu’d’autres, d’autres plus ouverts qu’certains. M’enfin, chacun l’était fun à sa façon ! C’comme Barragan, même s’il était suuuuuuper strict et sérieux, l’était quand même super rassurant… Ouais… Rassurant… Mais maintenant…

Sa couronne au creux de ses mains. L’expression soudainement introspective. Réminiscences du passé qui rappellent un épisode plus douloureux, celui des dépouilles sans vie de ses amis d’antan. Le visage de leurs bourreaux. Des gens comme superman. Ses doigts serrent le couvre-chef de son seigneur défunt, le regard sombre. Se souvenir qu’il aurait aussi pu y passer ce jour-là sans cette maladresse, comme ils auraient tous pu s’en sortir sans l’intervention d’Aizen, un shinigami.

-Ouais… Vous, les shinigamis, vous savez vraiment peu d’choses… Si encore vous n’éliminiez pas sommairement c’qu’échappe à votre compréhension au lieu de…

Sa main qui claque sur sa bouche pour lui demander de se taire. Rappel tardif de sa condition. Pauvre fou, sermonner celui qui le tient en otage. Changer d’attitude… Une façade.

-Oh tiens, on est arrivé !

Voilà qu’il s’empresse de rejoindre la boutique à friandises, proposant juste après un carton de pop-corn à superman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Jeu 12 Sep - 23:50

Hum...


Karot eut un sourire limite attendri face au comportement de l'Arrancar en face de lui, il avait l'impression de faire face à un enfant actuellement... Un enfant qui était pourtant un Arrancar et qui pourrait s'avérer être plus dangereux que n'importe qui d'autre. Enfin, n'importe qui d'autre aux alentours, entendons-nous. Mais plus important que cela, il avait mangé parce que Karot n'avait pas été assez rapide et qu'il n'avait même pas calculé que ce dernier lui tendait de la nourriture... Mais il en voulait lui en fait, mais passons, il y avait plus important que cela actuellement, il ne savait pas exactement quoi mais il savait qu'il y avait plus important en tout cas. Comme le prénom et le nom de la personne qui était en face de lui, Fuan Yuzuru qu'il se nommait ce petit Arrancar, eh bien... N'était-ce pas un nom qui se rapprochait pas mal du japonais cela? Peu importe, il avait maintenant à nom et à prénom à mettre sur le visage du jeune homme... Un nom aussi innocent qu'était son visage? On ne pouvait pas vraiment dire qu'un prénom était innocent me direz-vous. Qu'importe, le jeune homme ne s'intéressait pas plus que cela à tous ces petits détails, cela l'intéressait mais n'influençait aucunement son jugement si vous préférez... Oui, car il valait mieux être clair dans certaines situations.

"Enchanté Fuan."

Superman Superman... Il ne faisait que de le nommer ainsi... Mais pourquoi lui donner pareil patronyme alors qu'il n'était qu'un Shinigami qui se nommait Karot Ryuu... Il n'avait rien de Superman et en plus... Il lui cassait la gueule à ce Superman avec son slip au-dessus de son pantalon... Passons, Karot aimait bien ce qu'il avait lu de Superman mais il ne pouvait s'empêcher de penser qu'avoir une faiblesse telle que la Kryptonite cassait un peu le mythe... C'était quand même assez étrange comme faiblesse non... Il suffisait de trouver de la Kryptonite et il était niqué le Superman, il était beau le héros hein... Le premier Shinigami pas boucher hein? Et dire que Karot était de la 11ème Division, n'y avait-il pas comme un problème là? Enfin, quand on connaissait le caractère du jeune homme, on pouvait facilement avoir une explication quant à la situation actuelle, ce n'était pas comme s'il avait à se justifier de toute manière... Enfin, pas pour le moment en tout cas. Fuan ne pensait pas être le seul Arrancar à ne pas manger d'humains... Eh bien, peut-être bien mais le fait était que tous les Arrancar qu'avait croisé Karot et dont il avait entendu parler mangeaient les Humains et ne vivaient que pour satisfaire les désirs du Seigneur de Las Noches, la plupart du temps détruire les Shinigami.

"C'est possible, mais je n'en ai encore jamais vu..."

Oui, et comme Karot disait souvent, il ne croyait que ce qu'il voyait... Pour cela qu'au début il avait eu de gros doutes quant au fait que Fuan puisse être différent des autres, car il n'en avait jamais vu des comme lui avant... La seule chose qui avait fait que le Shinigami n'avait pas attaqué l'Arrancar était qu'il avait trop souvent été mis dans un sac et jugé à cause de cela alors qu'il était différent... Et il savait à quel point cela pouvait faire mal et faire des dégâts qui auraient pu être facilement évités si les gens faisaient preuve de plus d'ouverture d'esprit. Enfin bref, il n'était pas question de Karot là tout de suite, pas pour le moment en tout cas. Et Fuan, le Petit Arrancar disait à Karot que ceux de leurs espèces respectives n'étaient pas si différentes que ça les unes des autres... Eh bien, quelle chose que le jeune homme avait du mal à croire mais qu'il voulait bien accepter de croire... Disons qu'il y avait du bon et du mauvais en tout le monde et dans tous les peuples. Une race n'était pas forcément foncièrement mauvaise ou foncièrement bonne mais quoi qu'il en soit... Les deux camps étaient ennemis. Enfin bref... La dernière réflexion du jeune homme frappa Karot d'un seul coup bien que ce dernier ne finit pas sa phrase et enchaîna sur autre chose comme si de rien était...

"Fuan... On nous apprend à vous détruire au sein du Gotei 13 comme on vous apprend à nous détruire à Las Noches."

Karot prit le carton de pop-corn que lui tendait Fuan et se demanda s'il était vraiment bien de laisser une conversation aussi importante s'achever ainsi et être détournée de la sorte... Cependant, que pouvait-il y faire? Il n'allait pas forcer Fuan à lui dire des choses, surtout sachant que lors de la Guerre qui avait opposé le Gotei 13 au Las Noches d'Aizen, les Shinigami avaient gagné et la plupart des Arrancar de l'époque avaient été tout simplement éliminés, pas tous cependant. Le jeune homme et tous les autres Shinigami ne pensaient même pas forcément qu'il pouvait y avoir de l'affection au sein du Hueco Mundo ou quoi que ce soit s'en rapprochant. Hum, cela signifiait-il pour autant qu'ils se devaient d'avoir des regrets ou quelque chose du genre, du point de vue du jeune homme ce n'était pas aussi simple que cela car, à l'époque... C'était eux ou ceux du Gotei 13... C'était un peu chacun pour soi et... Chacun pour soi en fait. Mais passons, ce qui était fait était fait et ne pouvait pas être changé avec de simples excuses ou explications, chacun avait ses raisons de faire ce qu'il faisait et il fallait être capable d'aller de l'avant dans tous types de situations. Karot reprit donc son sourire habituel et attendit tout comme Fuan que le film commence.

"Espérons que le film soit bien. Quoi qu'il en soit, je suis content de voir que vous n'êtes pas tous pareils."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Ven 13 Sep - 13:08

Ses iris d’opale qui glissent en bas à droite de leur orbite, à fixer le vide. Apprendre à se détruire l’un l’autre. Une logique qui échappe à l’arrancar froussard comme la lune échappe au singe. Aucune réponse cependant. Un sourire de complaisance sur ses lèvres, pour faire bonne figure. Au moins, il peut se consoler de ne pas avoir éveillé le courroux meurtrier de son interlocuteur. Peu importe, repenser à ces visages ne lui apporte de toute façon pas l’état d’esprit adéquat à une virée au cinéma. Ils rentrent dans la salle et prennent leur place. Les deux pieds sur son siège, ses bras qui tiennent ses genoux, déjà prêt à le protéger d’images traumatisantes. Pas tous pareils. Le monde serait bien morne si chacun était ce qu’une race impose d’être. Aucune réponse de sa part, fait-il la moue ? Probable. Toujours mieux que de laisser exploser tous ses ressentiments accumulés ces dernières années, ressentiments plus tournés vers lui-même que quiconque. Triste d’essayer de reporter le mal sur un autre pour se dédouaner désespérément de sa faute. Le pardonneraient-ils d’avoir survécu ?

Paume qui pressent ses orbites, pensées qui s’effacent avec le démarrage de la machine qui projette tout plein d’images sur l’écran géant. Toutes ces publicités qui le font saliver, ces bandes d’annonce de films d’épouvantes qui le font sursauter. Un couple intègre leur rang, drôle d’expression qu’a la fille quand elle remarque que la place vide repérée demeure pleine d’un machin invisible. Obnubilée par ce phénomène paranormal, tâtant cette chose comme pour vérifier son état mental, Fuan la fixe avec ses grands yeux.

-Hium, c’occupé ici, mais ya d’la place à côté s’vous voulez.

Sourde aux indications d’un esprit, elle convainc sa moitié de se déporter quelques rangées plus loin. Pas mal pour se mettre en condition avant un film d’esprits malfaisants qui font du mal aux mortels. Vingt minutes, rien que ça, avant que le film ne commence enfin. Caméra tremblotante, tension palpable, qu’est-il venu faire là au fait ? Pulsion masochiste ? Visage mystérieux qu’apparait juste derrière le héros, premier gros sursaut. Ces passages à choper une crise cardiaque se font plus nombreux et terrifiants à mesure qu’ils approchent de la fin. Ses doigts piochent dans son carton de pop-corn toutes les deux secondes, ceci faisant qu’il soit en rade au bout d’une vingtaine de minutes. Un personnage se fait bouffer, l’arrancar froussard pousse un cri un bref instant à ce passage.

-Noooon… N’va pas par là… N’ouvre pas l’placard… PAS LE PLACARD ! AAAAAAAH !

Deuxième personnage qui se fait dévorer. Heureusement, une seule personne est en mesure de l’entendre dans la salle. Les minutes passent, il se cache de plus en plus régulièrement derrière ses genoux jusqu’à ce qu’enfin, le générique de fin surgisse. Paralysé dans son fauteuil, ses mots ne font pas illusion.

-Broouuu… L’était sympa ce film, pas vrai ? T’veux faire quoi maintenant ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Ven 13 Sep - 14:39

Eh bien... Que Me Proposes-tu?


Karot était assez amusé par tout ce qu'il se passait actuellement dans le cinéma, ne serait-ce qu'au niveau des personnes vivantes qui ne pouvaient ni voir le Shinigami qu'était Karot, ni l'Arrancar qu'était Fuan mais qui les évitaient tout de même sans vraiment comprendre pourquoi de toute évidence, les humains étaient de faibles créatures pour la plupart... Ce n'était pas pour rien que les Shinigami devaient tout le temps les protéger des Hollow, mais ils étaient tout de même des créatures attachantes en définitif... Ils étaient loin d'être détestables pour beaucoup et ils étaient tellement différents les uns des autres qu'on ne pouvait pas ne pas s'intéresser à cette race si particulière. En plus, ils n'avaient pas de chance, ils étaient toujours au milieu des conflits entre le Hueco Mundo et le Gotei 13... Lors de la guerre qui avait opposé le Gotei 13 à Aizen, c'était à Karakura qu'elle s'était déroulée, il y avait eu une petite partie dans le Hueco Mundo mais sinon c'était au niveau du monde des humains qu'il y avait eu le plus de dégâts et personne ne pouvait nier cette réalité... Cependant, les Shinigami avaient agi pour protéger autant le Gotei 13 que les humains, quant aux Arrancar... Seuls eux savaient ce qui les avaient motivé à agir de la sorte, peut-être simplement leurs instincts primaires? Ou peut-être était-ce plus compliqué que cela...

Passons, durant ce film, pendant que Fuan était effrayé par la plupart des actions, étant donné que c'était censé être un film qui faisait peur et que... L'Arrancar était de toute évidence de nature assez craintive, c'était le genre de choses qui arrivaient après tout, quand Karot disait qu'il était différent des autres mais bref! Pendant ce temps, Karot était en train de débarrasser les environs du Cinéma des quelques Hollow qui tentaient d'entrer, ce n'était toujours l'histoire que de quelques secondes... Un Shunpo, un coup de Katana, un Shunpo, un coup de Katana, un Shunpo et un petit peu d'Hakuda car il fallait tout de même alterner de temps en temps. Bien entendu, Fuan était tellement concentré sur le film qu'il ne se rendait compte de rien et cela n'avait pas empêché à Karot de suivre la plupart du film mais bon... Même si le scénario était plutôt bien écrit et que les effets spéciaux étaient plutôt pas mal, le fait était que le jeune homme avait vu des choses beaucoup plus terrifiantes dans la vraie vie. Il avait vu des gens mourir devant ses yeux et ça, aucun film d'horreur ne pourrait le surpasser, peu importe son réalisme... Enfin bref, du moment qu'on était conscient que ce n'était qu'un film, ça ne pouvait pas faire peur de toute façon, mais cela demeurait un bon film, plus ou moins.

Qu'est-ce qu'il voulait faire maintenant hein? Il avait déjà tué un bon paquet d'Hollow et on pouvait dire qu'une grande partie de sa mission était maintenant achevée mais... Il lui restait encore des choses à faire à Karakura, il n'en avait pas visité assez pour pouvoir prétendre avoir réellement réussi à remplir sa mission et... Il ne pouvait assurément pas revenir au Gotei 13 avec une mission à moitié exécutée, il y avait des choses qu'on ne pouvait pas se permettre lorsqu'on était Shinigami et puis... On ne faisait jamais complètement ce qu'on voulait, déjà que Karot se permettait de laisser en vie un Arrancar alors qu'il aurait dû le tuer, il ne fallait pas qu'il abuse. Enfin bref, tout ça pour dire qu'il ne savait pas vraiment ce qu'ils pouvaient désormais faire, après tout... Ce n'était pas lui qui vivait ici depuis des années, il ne connaissait réellement que le Gotei 13, les autres mondes il les connaissait pour avoir eu des mission en leur sein, rien de plus rien de moins. Donc, autant dire que c'était encore une fois à Fuan de lui indiquer ce qu'il serait le mieux à faire en ce moment, il devait bien être au courant des activités en vogue en ce moment ou autres trucs du genre que les humains se plaisaient tant à faire d'habitude, non? Suffisait de lui demander de toute façon.


"Eh bien... Que me proposes-tu? Je ne connais rien de Karakura moi, tu dois être plus au courant de ce qu'il y a à faire que moi, alors dis moi ce qui serait le mieux actuellement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Ven 13 Sep - 19:22

Debout, face à la sortie. Une personne le bouscule, la fille de tout-à l’heure qui, après un film pareil, ne manque pas de prendre ses jambes à son cou avant de n’être maudit à jamais par l’esprit errant. S’écarter pour éviter d’attirer davantage l’attention. Apparemment, son vis-à-vis n’est pas super inspiré pour l’occupation à suivre. Pas étonnant venant d’un allochtone. D’ailleurs, habite-t-il dans le coin depuis assez longtemps pour se prétendre autochtone ? Dix ans dans un endroit. Pas mal, non ? De toute façon, autochtone, allochtone, ça n’a pas vraiment de sens. Comme l’amérindien qui se dit autochtone en Amérique mais qu’a migré dans ce beau continent quelques milliers d’années auparavant. Oui, en fait, autochtone, c’est celui qu’est là depuis plus longtemps que l’autre. Marrant comme l’autochtone peut être allochtone selon le type qu’il fréquente. Ici, en l’occurrence, Fuan bénéficie de l’aura très classe d’autochtone qui lui donne le bénéfice du choix dans les activités à entreprendre pour le restant de l’après-midi.

-Eh ba, l’a l’parc. Du gazon avec des arbres et des buissons. Il y a même un petit étang ! C’est très agréable si t’veux flâner un peu !

A peine propose-t-il un lieu à superman qu’il part déjà en direction de cet espace de verdure. Petite pensée soudaine. S’en rend-il compte que maintenant ? Mais c’est avec un shinigami qu’il parlotte depuis quelques heures. Une sorte d’expérience comme on en vit une fois toutes les décennies. Pas le genre de truc qu’on perd dans de vaines virées au cinéma à discutailler du temps qu’il fait, tout ça de pas si intéressant qu’il le voudrait. Une opportunité inespérée pour mieux comprendre ce qu’il a longtemps vu comme des inquisiteurs sans âme.

-M’sinon, vous apprenez quoi d’autre à part nous charcuter ? D’ailleurs, comment vous apprenez c’genre d’truc ? Par vous-même ? Naturellement ? Comme par magie ?

Le genre de questions naïves qui promet une discussion enrichissante. Ou pas ? Le temps filant, devait-il plutôt commencer à réfléchir à un moyen pour se dépêtrer de cette surveillance à l'issue incertaine ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Sam 14 Sep - 23:24

Bonne Question...


Des parcs hein? Comme on pouvait en trouver partout me direz-vous, il y en avait aussi à la Soul Society et... Peut-être qu'il n'y en avait pas au sein du Hueco Mundo par contre, mais ça ce n'était pas vraiment quelque chose qui intéressait le jeune homme en définitif, autant le dire clairement. Ce n'était pas parce qu'il faisait copain-copain avec un Arrancar que cela signifiait qu'il avait changé d'avis sur ces derniers... Ils avaient fait trop de mal pour que Karot puisse changer aussi vite d'avis à leur propos mais là n'était pas la question encore une fois... Pour ne parler que de Fuan, c'était quelqu'un de cool, drôle, assez attachant... Totalement différent des autres Arrancar que le jeune homme avait pu rencontrer, quoi que... Enfin bref, un parc était certes intéressant et de toute façon le jeune homme devait bien se balader un peu partout comme déjà dit précédemment, cependant... N'y avait-il pas mieux à faire? Enfin, depuis tout à l'heure ils parlaient sans réellement se parler en réalité, Karot sentait bien que Fuan avait encore des choses sur le coeur, des choses qu'il n'osait pas dire pour une raison ou une autre, une raison qui échappait bien évidemment à Karot... Enfin, il avait sa petite idée sur la question, c'était peut-être tout simplement de la peur qui l'en empêchait... Oui, sans doute.

"Eh bien, pourquoi pas?"

Ils étaient donc en train de se déplacer en direction du parc comme si de rien était, il semblait qu'il n'allait rien se passer de particulier, le jeune homme allait remplir sa mission s'il y avait un ou deux Hollow au niveau du parc, ce dont il doutait légèrement pour être sincère, peut-être qu'il y en aurait un à la limite mais ce n'était vraiment pas sûr. Au moins, il aurait appris qu'un Arrancar pouvait être inoffensif et pouvait ne pas apparaître comme un ami... Cependant, hors de question de tenter d'expliquer quoi que ce soit de ce genre à quelqu'un du Gotei 13, personne ne pouvait comprendre sans voir de ses propres yeux. A part cela, Fuan lui avait posé une question assez intéressante... Que leur apprenait-on à la Soul Society à part charcuter les Arrancar pour reprendre les termes du jeune Fuan? Eh bien, on leur apprenait tant de choses différentes mais... La question la plus importante dans tout cela était sans doute le pourquoi en réalité... Et le fait était que le jeune homme n'avait pas la réponse en réalité, c'était un peu quelque chose qui était dans les moeurs non? C'était peut-être même plus compliqué que cela, disons que c'était un peu la Mission des Shinigami d'agir ainsi mais... Est-ce que cela donnait vraiment une raison valable autre que le devoir? Pas sûr, mais c'était déjà bien assez.

"On nous apprend tant de choses. Mais disons que la plupart d'entre vous sont hostiles aux humains et aux Shinigami. C'est un peu notre mission que nous faisons en sorte de respecter quoi qu'il arrive. Et vous donc, n'êtes-vous pas censés avoir atteint une intelligence supérieure aux autres Hollow? Alors pourquoi continuer à agir de manière aussi primitive pour une majorité d'entre vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Mar 1 Oct - 7:22

-Eh bien, m’savez… Enfin… V’savez… Un type qu’a eu une enfance douloureuse, devient souvent méchant à l’âge adulte. Ba, c’un peu pareil pour les hollows. C’est vraiment dur de vivre au Hueco Mundo ! Plein d’monstres qu’veulent vous manger… L’seul moyen d’survivre, c’est d’devenir plus fort en mangeant les autres. Après, même quand la faim s’atténue nette quand qu’on devient arrancar, biet peu y’avoir des cicatrices. Je crois qu’c’est l’explication la plus juste. Et encore, j’suis pas vraiment l’mieux placé pour en parler… Haha !

Car un adjuchas qui se fait siphonner la cervelle au moment de l’arrancarisation, ça laisse bien peu de séquelles. Ainsi pouvait-il se vanter de défier les stéréotypes. Reste qu’en fin de compte, il n’y a pas vraiment matière à se donner du mérite.

Ainsi marchent-ils toujours, se baladant dans le parc de Karakura, flânerie qu’a duré déjà bien longtemps. Assez longtemps pour commencer à lasser l’arrancar froussard. Jusqu’à quelle heure devrait-il encore rester aux basques de ce gentil monsieur ? Ça, et la non-garanti qu’il le laisse filer sans rien dire… Pas moyen… Faut qu’il trouve un moyen de se carapater… Le voilà dont à se gratter le menton, à réveiller ses deux neurones qui se courent après dans sa petite boîte crânienne pendant que son interlocuteur philosophe sans doute sur ses brins de phrases. Une idée lumineuse. À l’autre bout du parc, il fait s’animer un appât spirituel.

-Hum ? Tiens ? C’quoi ce truc ?

Dit-il l’air innocent. Superman lève également la tête un instant, avant de se précipiter vers l’origine de ce nouveau Reiatsu. Faut dire que c’est un type avec des devoirs. L’est sûrement pas là pour discutailler avec le premier blaireau venu. Opportuniste, le Candide en profite pour prendre la poudre d’escampette, prenant soin de taire au mieux son énergie spirituelle jusqu’à ne plus exister dans la perception de quiconque se trouvant dans cette ville. Une journée sympathique. Aussi espérait-il que ce shinigami ne fasse pas de mauvaises interprétations sur le mobile de sa fuite. S’agirait pas d’aggraver leur réputation…



[Excuse moi pour le retard. Pour ma part, le RP s'arrête là. Libre à toi de répondre, à la revoyure o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   Jeu 3 Oct - 0:44

Ahaha!


Fuan tenta de donner une explication au jeune homme qu'était Karot... Après tout, le jeune Vice-Capitaine n'avait jamais été un Hollow donc il ne pouvait pas prétendre savoir le pourquoi du comment et... Ce qu'on leur enseignait simplement depuis toujours au Gotei 13 ne suffisait pas. Bien entendu, il remplissait ses missions selon les critères du Seireitei et selon les ordres qu'on lui donnait mais... Il ne fallait pas oublier qu'il avait aussi ses propres critères qu'il préférait remplir en priorité. Il préférait être envoyé en prison quelques jours plutôt que ne plus être capable de se regarder dans le miroir, bizarre ou non qu'importe... Il était comme cela de toute façon et rien ne pourrait le changer, pas pour le moment en tout cas. Alors la comparaison avec un mec qui avait eu une enfance douloureuse et qui devient méchant à l'âge adulte dans certains cas et les Hollows qui étaient obligés de tuer pour survivre était compréhensible... Encore que cela pouvait être un choix pour le type qui avait eu une enfance difficile mais... Il était vrai que dans le contexte de survie où la seule règle qui prévaut est... Tuer ou être tué, cela devait être plus difficile mais... Cela n'excusait pas tout, cela n'excusait même rien en réalité. Enfin, on ne pouvait pas se cacher derrière son environnement naturel et ses souffrances pour justifier d'actes totalement immoraux, vous voyez?

Cela commençait maintenant à faire longtemps qu'ils flânaient tous les deux ensembles mais il fallait bien avouer qu'ils arrivaient à la fin... Ils n'avaient plus grand chose à se dire et puis il serait bientôt temps pour le jeune homme de rentrer étant donné qu'il avait déjà éliminé un bon nombre de Hollow. D'ailleurs, Fuan demanda ce qu'était quelque chose... Mais de quoi parlait-il? Karot sentit soudain un nouveau Reiatsu, il se précipita alors vers le lieu-dit au cas où ce serait un Hollow mais il n'y avait rien, comme cela était étrange... Quand il se retourna, il put voir que l'Arrancar avait disparu... Il ne put alors pas s'empêcher d'exploser de rire en plein milieu du parc, de toute façon personne ne pouvait le voir. Il avait bien joué le coup, Karot ne lui en voulait pas du tout, après tout... Un Arrancar pouvait toujours craindre de la part d'un Shinigami une agression ou quelque chose du genre. Il suffisait d'un ordre du QG après tout en règle général. Bien sûr, Karot échappait au sens général mais Fuan n'en était pas forcément complètement conscient vous voyez? Enfin bref, puisqu'il en avait fini ici, il n'avait plus qu'à rentrer à la maison. Direction le Dangai donc? Oui, et puis la Soul Society pour faire son rapport, s'entraîner et vivre sa vie de tous les jours. Cela lui avait fait du bien de faire un tour à Karakura, c'était un endroit plutôt cool.


[Pas de soucis ^^. Fin du RP].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Héhé! Karakura Me Voilà! [PV Fuan Yuzuru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais t'étais passé où toi ? [Fuan Yuzuru]
» Oh ! Les voilà ...
» louis chedid voilà pourquoi
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Yuzuru Kazuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-