AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 L'Unité 2 [Akihiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : 13ème Division

Messages : 12
MessageSujet: L'Unité 2 [Akihiko]   Dim 15 Sep - 5:09

Miura Ayane sortait des bureaux du Capitaine de sa division après un entretien court, mais important. Ce qui venait d’être échangé marquait un tournant dans sa vie de Shinigami, puisqu’on l’affectait d’ores et déjà à une Unité différente contre son gré. Quoiqu’elle n’ait nullement partagé sa désapprobation quant à une pareille affectation, le patron pouvait se targuer de la connaitre suffisamment pour savoir que le changement n’était jamais une bonne nouvelle aux yeux de la principale intéressée. Elle qui préférait la stabilité à l’éternelle chaise musicale qu’il était possible de voir au sein d’une division, elle n’avait eu d’autre choix que de se soumettre aux désirs de Reisen, maintenant que le précédent siège auquel elle était sous les ordres était malheureusement décédé suite à un malencontreux accident.

Son trépas ne l’avait aucunement affecté jusqu’alors. À cause de lui, la voilà qui était dorénavant nommée au sein de l’Unité 2, sous les ordres d’un vice-capitaine dont elle ne se souvenait même plus le nom. Ce qui avait le don de l’agacer davantage, c’était que ce soi-disant nouveau gradé provenait selon les informations reçues d’une tout autre division, et qu’il ne connaissait probablement que les bases de la Treizième. Plus encore, il allait vouloir faire la connaissance d’Ayane, et l’idée d’un inéluctable échange lui donnait presque la nausée, elle qui détestait parler de sa personne, surtout aux intrus. Néanmoins, les ordres avaient été les ordres, et à part maudire la stupidité de son ancien chef pour sa mort, elle ne pouvait que s’incliner face au Capitaine.

Mais après tout, cela relevait de son entière faute si elle était confrontée à cette situation. Il suffisait après tout qu’elle maitrise son Shikai pour qu’on l’affecte à un siège, aussi bas pouvait-il être, ce qui n’aurait pas été pour lui déplaire, puisqu’elle aurait à ce moment pu passer entièrement inaperçue. Aussi simple cela pouvait paraître, elle n'avait encore jamais réussi, et ce n'allait pas être aujourd'hui qu'elle allait pouvoir réaliser cet exploit, ayant peu à peu perdu espoir ainsi que tout intérêt à la libération d'une lame dont elle ne connaissait même pas le nom. Ayant toujours pu se débrouiller sans, il n'y avait aucune raison qu'elle jette le blâme sur sa lame. Le seul responsable étant cet incompétent de siège, incapable de rester vivant. C'était à cause de lui qu'elle allait être au sein de l'unité 2. Il allait sans dire qu’en étant sous les ordres directs du vice-capitaine, l’ombre n’allait plus être aussi simple à conserver.

Si la rencontre était inévitable, alors mieux valait aux yeux d’Ayane qu’elle ait lieu dès maintenant pour ne plus en entendre parler. Munie comme toujours de son sibyllin sourire, elle n’avait pas tardé à traverser quelques quartiers pour se rendre au bureau du vice-capitaine, prenant tout le temps possible pour retarder autant que faire se peut cette entrevue. Arriver inopinément allait être un tant soit peu respectueux, mais c’était bien le cadet de ses soucis, alors qu’elle frappait à la porte du bureau, réfléchissant déjà à ce qu’elle allait dire de prime abord à ce Shinigami dont l’inconnu était totalement réciproque. Les coups furent timides, et elle n’attendit pas qu’on ouvre pour se présenter :

— Vice-Capitaine? Mon nom est Ayane Miura, Shinigami de longue date au sein de la 13e division. Puis-je entrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1293-miura-ayane

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: L'Unité 2 [Akihiko]   Mer 18 Sep - 0:56

    120, 121, 122,...

Le décompte qui était à peine audible depuis la salle du vice-capitaine pouvait surprendre mais s'il on entrait dans la pièce on pouvait alors découvrir Kirito faisant le poirier dans son propre bureau et qui réalisait en vérité des "pompes" à la verticale soulevant ainsi son propre poids à chaque mouvement. Les yeux bleus azurs du vice-capitaine de la treizième division indiquait clairement que la personnalité directe et perverse du jeune schizophrène était aux commandes du corps aujourd'hui. A chaque nouvel effort notre jeune héro comptabilisait son total ce qui lui permettait de rester focalisé. Petit particularité supplémentaire les deux mains du jeune homme n'était pas posé sur le sol mais elle se trouvait sur son Zanpakûto. Ce dernier quant à lui était rangé dans le fourreau mais surtout...il planait à environ quelques centimètres du sol. Kirito avait passé l'arme sous sa forme Shikaï et grâce au magnétisme qui le liait à son arme il pouvait très légèrement la repousser du sol. Cet exercice qu'il était le seul à pouvoir effectué car dépendait de ses propres pouvoirs lui permettait en même temps de faire un effort physique important tout en travaillant sa maîtrise du magnétisme.

Alors qu'il entamait une nouvelle série il entendit soudain frapper à la porte. Kirito, par réflexe, se laissa tomber vers le sol puis il effectua une roulade et dégaina son arme qu'il pointa vers la porte. La voix qui lui parvint lui permis aussitot de connaître l'identité de son invité surprise. Il n'attendait pas vraiment de monde à cette heure ci... Akihiko rengaina son arme puis d'un geste de la main il la lança vers son bureau. Le faucheur d'âme au lieu de tomber brutallement, freina sa course juste avant le meuble et se posa avec délicatesse sans un bruit.
    Tu peux entrer.

Akihiko avait entendu parlé de Miura. Reisen l'avait prévenu que la shinigami allait intégrer les rangs de son unité et il était curieux de voir à qui il allait avoir à faire. Tandis que la nouvelle recure entrait dans son bureau elle put découvrir alors que son supérieur était en réalité torse nu. En effet, Akihiko avait la fâcheuse habitude lorsqu'il s'entrainait d'enlever le haut de sa tenue qui était gênante. C'est donc abdominaux apparents qu'il reçut sa subalterne. La personnalité timide de notre jeune héro aurait bien évidemment remis un vêtement pour acceuillir quelqu'un mais pour la personnalité brutale ce n'était là qu'un détail sans importance. Il se trouvait torse nu dans son propre bureau, et alors ? Cela ne l'empechait pas de faire correctement son métier à ce qu'il savait. Kirito saisit une serviette qui se trouvait à côté de lui puis il s'essuya le visage ainsi que la nuque et profita de cet instant pour détailler la shinigami. L'apparence de la jeune femme était globalement plaisante et d'ailleurs le vice-capitaine laissa sans doute un peu trop vagabonder son regard le long de la poitrine de la shingami. C'est qu'il y avait l'air d'y avoir du monde là dessous... Reprenant soudain le cours de sa pensée Akihiko prit la parole tout en observant le sourire de la jeune femme face à lui qui semblait factice...
    Viens t'assoir dans la chaise devant le bureau si tu le souhaites. Ou alors tu peux rester debout. En fait tu n'as qu'à faire comme tu veux, tu es ici chez toi.

Kirito afficha un sourire amical à son acolyte puis il se rendit derrière son bureau et s'asseya sur son fauteuil. Il se pencha puis sortit deux verres et en remplit un d'un breuvage marron avec des bulles.
    Tu veux boire quelque chose ? C'est une boisson que j'ai récupéré dans le monde des humains, on appelle ça du coca, mais bon tu connais peut etre déjà. C'est plutôt bon et après un effort physique le sucre fait du bien.

Akihiko attrapa son verre et but une gorgée. Il s'installa ensuite confortablement dans son fauteuil et caressa du bout de ses doigt le fourreau de son arme sur le bureau. Bien que toujours torse nu et une serviette autour du cou, le charisme de notre jeune héro était intact et il affichait une assurance inébranlable. Il fixa de ses deux yeux bleus azurés Miura et reprit la parole sur un ton calme et sympathique.
    Bon, Reisen t'as désigné pour faire parti de mon unité et sache que je recherche les meilleurs. Il semble bien te connaître mais laisse moi te dire que je me ferais ma propre opinion de toi. Nous ne sommes pas là pour faire connaissance, tu n'as pas besoin de me raconter ta vie. A vrai dire tout ce que je veux savoir c'est ce que tu penses réellement. Clairement tu étais dans une petit unité et à cause de la mort de ton ancien supérieur te voilà propulsée sur le devant de la scène. Je pense que tu ne dois pas être ravi de te retrouver ici à vrai dire et surtout de servir sous les ordres d'un jeune vice-capitaine à peine promu et provenant d'une division différente... Est-ce que je me trompe ?

Ce discours reflétait la complexité de la personnalité de Kirito. Bien que très franc et légèrement bourru le jeune shinigami faisait preuve d'une intelligence rare et il comprenait rapidement toutes les composantes d'une situation. Sa méthode était directe et ses arguments percutants car fondé sur un raisonnement implacable. Akihiko but une nouvelle gorgée puis attendit la réaction de sa nouvelle recrue.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko
 

L'Unité 2 [Akihiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» Les unités de la Garde Imperiale
» Unité d'infiltration en formation !!!
» Le temps est passé tellement vite, il fait déjà nuit ! [PV : Akihiko]
» [Questions de règles] Transports assignés / Unité SM séparée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-