AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez
 

 Mon Bankai! [Acquisition Bankai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mon Bankai! [Acquisition Bankai] Shi-shi
Ryuu Karot
Rang : Vice-Capitaine de la 11ème Division

Messages : 316
MessageSujet: Mon Bankai! [Acquisition Bankai]   Mon Bankai! [Acquisition Bankai] Icon_minitimeLun 16 Sep - 16:15

BANKAI!


Aujourd'hui était une journée parfaitement banale en théorie, sauf que le jeune homme qu'était Karot avait décidé de se concentrer sur un entraînement assez particulier. Il voulait augmenter au maximum son entente avec Ryuu, son Zanpakutoh. Ce n'était pas le genre de choses aisées à faire mais il tenait absolument à le faire. Il n'avait pas de paperasse à faire aujourd'hui ni rien de ce genre... Ou plutôt avait-il décidé de ne pas la faire aujourd'hui, il rattraperait le tout le lendemain ou quelque chose du genre. Aujourd'hui c'était une journée qui était totalement consacrée à l'entraînement. Mais avant toute chose, il était question de se préparer pour sortir et tout le reste. Il passa donc par la case salle de bain afin de prendre sa douche, il passa ensuite par la case petit-déjeuner car c'était tout de même l'un des repas les plus importants de la journée et surtout parce qu'il avait grave faim pour dire la vérité, oui il ne fallait pas se mentir à soi-même... Karot était un véritable avale-tout, il avait tout le temps fin et certains disaient même qu'il avait un gouffre à la place de l'estomac... De son point de vue, il avait plutôt un trou noir à la place de l'estomac mais cela ne changeait pas grand chose en fin de compte. Ce n'était pas le genre de détails qui comptaient après tout.

La vérité était qu'il y avait une raison qui avait poussé le jeune homme qu'était Karot à entreprendre cet entraînement aujourd'hui... Quelle était-elle demandez-vous? Aussi bizarre cela puisse-t-il vous paraître... Tout était parti d'un simple rêve du jeune homme. Ce n'était pas un rêve comme il en faisait d'habitude, bien sûr ce n'était pas la première fois que Ryuu apparaissait dans ses rêves, on pouvait même dire que cela arrivait de plus en plus souvent en ce moment mais... Cette fois, l'apparition qu'il avait faite était réellement particulière... Il était apparu comme il n'était jamais apparu par le passé même lorsque Karot méditait. Le plus signifiant dans le rêve du Vice-Capitaine de la 11ème Division était les paroles qu'avait prononcé son Zanpakutoh... En effet, Ryuu lui avait clairement dit qu'il était temps de passer au niveau supérieur, le Shikai n'était plus suffisant et ils étaient tout deux prêt à passer au niveau supérieur... Le Bankai. La question était, était-ce seulement un rêve? Ou était-ce vraiment ce que pensait son Zanpakutoh... Peu importe, autant essayer maintenant que le sujet avait été mis sur le tapis. Il fallait dire que cela faisait tellement longtemps que Ryuu et Karot parlaient et combattaient ensemble qu'il était peut-être temps de réellement passer au Bankai.

Voilà, maintenant vous savez tout ce qui avait poussé Karot à vouloir s'entraîner à maîtriser le Bankai en cette journée. L'augmentation de ses pouvoirs n'était-elle pas aussi un signe qu'il devrait y passer de toute manière? De son point de vue, si. Alors, maintenant que Ryuu lui avait proposé cela, restait à savoir comment pouvait-il s'entraîner de manière efficace au Bankai? Serait-ce aussi simple que le reste? Le jeune homme en doutait fortement pour être franc, il n'était pas assez stupide pour penser qu'un entraînement basique suffirait à maîtriser le Bankai, chose qui était destinée à la base à la crème des Shinigami et qui était la plupart du temps un prérequis essentiel pour espérer pouvoir devenir un des Capitaines du Gotei 13. Mais ce n'était pas pour l'instant l'objectif de Karot de devenir Capitaine, il trouvait que Shinjirô jouait très bien son rôle de Capitaine, il voulait certes combler le gouffre qu'il y avait entre lui et son Capitaine voire même le surpasser si cela était possible mais il n'était pas assez prétentieux pour vouloir prendre sa place. Il était ambitieux mais le rang de Vice-Capitaine lui suffisait amplement pour le moment. Enfin bref, trêve de bavardages, il était temps de passer à l'entraînement tant attendu, celui pour atteindre le Bankai.

Sauf qu'il fallait bien un indice à Karot pour savoir comment s'y prendre pour faire ressortir son propre Bankai... Cela devait sans doute être différent pour chaque personne qui tentait de le développer alors... Il allait devoir se débrouiller seul pour le coup et puis, de toute façon ce n'était pas comme s'il voulait que tout le monde sache ce qu'il était en train de tenter de faire. Il comptait faire de grandes choses pour tout vous dire mais il préférait souvent cacher son potentiel, il ne le montrait qu'à son Capitaine parfois, et aussi aux personnes qui étaient très fortes et dignes de challenge, encore qu'il était rare qu'il montre réellement toute l'étendue de ce dernier... Seuls ses ennemis méritaient de voir cela, et de mourir ensuite dans le meilleur scénario et le meilleur des mondes possible et imaginable. Enfin bref, pour ce qui était de l'indice, Karot savait déjà à qui s'adresser de toute manière, à Ryuu son propre Zanpakutoh... Et oui, pourquoi chercher compliquer lorsqu'on pouvait faire des choses tout simplement? Et oui, puisque c'était Ryuu qui lui avait proposé cela et que c'était bel et bien aux côtés de son Zanpakutoh qu'il devait faire son entraînement, la réponse ne pouvait se trouver qu'auprès de celui-ci et donc, au plus profond de Karot.

L'indice était donc... De chercher au plus profond de lui ses propres faiblesses et ses propres forces afin de détruire les faiblesses de son esprit et de renforcer les forces de ce dernier... Est-ce que c'était une sorte d'énigme ou une autre connerie du genre? Enfin, connerie, il ne considérait pas cela comme des conneries mais, ce n'était pas forcément facile de deviner... Quoi que, ce n'était pas forcément dur à comprendre non plus. Il allait être question d'un travail de méditation et sur lui-même pour commencer. Oui, car pour aller au plus profond de son âme il fallait bien qu'il passe par la méditation, ce n'était pas par magie qu'on pouvait entrer au plus profond de son âme après tout. Après cela, il faudrait qu'il cherche les véritables faiblesses de son âme dont il n'avait pas forcément conscience et ses plus grandes forces dont il n'avait peut-être pas totalement conscience non plus... Pour finir, il faudrait une touche de quelque chose dont Karot ignorait encore la nature mais qui viendrait sans doute d'elle-même lorsqu'il aurait fait ce qu'il avait à faire dans les premières étapes. De toute façon, à rien ne servait de se concentrer sur l'étape 3 ou 4 alors qu'il n'avait même pas encore commencé la première, ne brûlons pas les étapes je vous prie.

Alors! Méditation oblige pour commencer! Karot se mit donc en position pour méditer et commença à se concentrer à fond... Oui, cela risquait de prendre un peu de temps étant donné que c'était une méditation et une concentration qui se voulait maximale. Bien loin du niveau habituel qui était nécessaire pour simplement entrer en connexion avec son Zanpakutoh, celui-ci étant assez bas étant donné que l'entente entre Karot et Ryuu était telle qu'il n'avait quasiment pas besoin de concentration pour entrer en contact avec son Zanpakutoh, fermer les yeux pendant dix secondes en se concentrant pouvait simplement suffire dans la plupart des cas, il avait vraiment de la chance d'aussi bien s'entendre avec Ryuu, il savait que certains n'avaient pas cette chance et il se sentait d'autant plus chanceux. Passons, il ne mit pas trop longtemps non plus à entrer dans une phase de concentration extrême et maximale... Peut-être une dizaine de minutes tout au plus, bon c'était quand même beaucoup par rapport à d'habitude mais disons qu'il y avait pire. Hum, maintenant qu'il était en pleine concentration, il pouvait enfin entrer dans la deuxième phase de la première étape ou vous pouvez aussi appeler cela la deuxième étape si cela vous chante, pour ce que ça changeait...

Alors... Analyse des principales faiblesses du jeune homme... La première était sans doute celle d'être trop faible pour protéger les personnes qui étaient importantes pour lui... Chose qui le gênait pas mal pour le travail en équipe et même pour certaines missions importantes qu'on ne pouvait faire seul... C'était un gros défaut qu'il était nécessaire au jeune homme de corriger au plus vite, surtout s'il voulait vraiment être digne de son grade et de la Division de laquelle il faisait parti... Bien entendu, c'était quelque chose de plus facile à dire qu'à faire, surtout quand on savait d'où venait cette faiblesse, pour ceux qui ne le savaient pas encore, de la mort de ses parents quelques décennies auparavant. Sauf qu'il fallait passer au-dessus du passé pour pouvoir avancer et c'était une chose dont le jeune homme était parfaitement conscient, sauf qu'entre le dire et le faire il y avait tout de même une sacré différence. Il était en train d'analyser cette faiblesse sous tous ses aspects, après il pourra se faire une idée de comment détruire cette dernière pour qu'elle n'entrave plus son âme et qu'il devienne réellement plus fort. Autant dire que chaque faiblesse allait être traité en deux phases si vous voulez, pour ce qui était des forces ce serait sans doute pareil, quoi que...

Pour détruire cette faiblesse... N'y avait-il pas qu'une seule solution? Devenir plus fort, sauf que pour devenir plus fort il fallait d'abord qu'il détruise cette faiblesse alors... Peut-être que le mieux serait de prendre totalement confiance en lui et en sa force pour ne plus jamais douter de lui-même, oui cela paraissait des plus simples et enfantins mais ce n'était pas aussi simple que cela. Surtout qu'il fallait bien faire attention à ne pas tomber dans l'excès de confiance en soi et donc, la prétention car... Que les choses soient claires, ce n'était pas parce que Karot acceptait toutes sortes de défis même contre des personnes beaucoup plus puissantes que lui qu'il avait une confiance absolue en lui-même. Il tentait justement de toujours mettre à l'épreuve sa force, sauf qu'il n'avait pas pour autant la confiance nécessaire pour être sûr de mettre à mal ses adversaires voire même de les battre. Il n'avait même pas encore la confiance nécessaire pour prétendre être capable de totalement s'imposer au sein de la 11ème Division en tant que Vice-Capitaine de cette dernière. Qu'à cela ne tienne, désormais il aurait une totale confiance en lui, mais ne pensez pas que cela s'était fait en quelques minutes, Karot avait bien dû passer plusieurs heures sur cette faiblesse, mais en même temps c'était la principale de ce dernier. Et il fallait avouer que le fait de prendre en confiance en lui avait détruit bon nombre de faiblesses, telles que sa peur de décevoir, sa trop grande naïveté au combat et j'en passe.

Maintenant, quelle était la plus grande force du jeune homme de 180 ans, ou 18 ans en apparence humaine? Sans aucun doute son courage, mais comment renforcer une capacité qu'on avait déjà? Ce n'était pas forcément chose aisée, la confiance en soi et le courage étaient deux choses bien distinctes... Être courageux et être suicidaire étaient aussi deux choses totalement différentes. Le plus important pour ce qui était de la force du jeune homme était en réalité de ne pas confondre le courage avec autre chose et de ne pas faire trop de zèle lorsque la situation ne l'exigeait pas fortement. Plus important encore, il fallait qu'il voit comment se caractérisait son courage dans la plupart des cas. Foncer tête baissée était-il une preuve de courage? Pas forcément, mais se frotter à des adversaires infiniment plus puissant que lui l'était-il? Karot n'en était pas sûr non plus. Tout ce qu'il savait était qu'il avait du courage, énormément de courage... Cela allait être long mais étant donné qu'il avait déjà réussi la première étape de son entraînement... Car il avait senti un changement en lui et en Ryuu il fallait bien l'avouer... Il était sûr qu'il allait aussi réussir cette deuxième étape, ou vous pouvez aussi considérer que c'était la troisième étape, peu importe en réalité.

Euréka! Karot venait de trouver comment se matérialisait le mieux son courage! Par la protection de ses amis... C'était lorsqu'il voulait protéger d'important pour lui qu'il devenait vraiment courageux et fort, bien plus qu'il ne l'était en temps normal... Il avait déjà risqué sa vie pour des personnes importantes pour lui et pour des personnes de sa Division qui étaient comme des membres de sa famille. Alors, cela signifiait-il qu'il suffisait pour lui de se battre pour protéger quelqu'un d'important pour lui pour renforcer ce courage? Mais alors... Lorsqu'il se battrait simplement pour lui, comment il ferait? Il ne pourrait se battre avec le maximum de courage que lorsqu'il protégerait des gens important pour lui? Voilà une chose qui risquait d'être bien problématique, non? Se battre en pensant à ceux qu'il aimait? Se projeter en se disant que s'il ne se battait pas à fond et avec le plus de courage possible il décevrait peut-être son adversaire et ceux qui comptaient sur lui? Car, c'était bien lorsque son courage était à son apogée qu'il pouvait se battre au maximum de ses capacités... Il fallait qu'il se batte pour les autres et surtout que son courage se reflète dans tous ses combats. Ne pas avoir peur, avancer, faire confiance, autant à soi, qu'à Ryuu et surtout ne pas craindre de perdre. Ne pas se laisser abattre par ses défaites, faire son maximum pour que les gens importants pour lui soient fiers de lui même s'il échouait, affronter les épreuves droit dans les yeux, c'était ça faire preuve de courage, non? Ou en tout cas n'était-ce pas ce qui lui manquait? Enfin, c'était tout ce qu'il devait toujours avoir en tête de manière automatique. Il ne se battrait plus uniquement pour lui-même, il se battrait autant pour lui que pour Ryuu que pour son adversaire et que pour ceux qui avaient confiance en lui!

A présent, il pouvait au moins visualiser son Bankai, il avait une image que venait de lui "envoyer" Ryuu, c'était une image assez étrange mais qui plaisait bien au jeune homme. Vous voulez une rapide description de cette image que venait de lui transmettre son Zanpakutoh? Il avait un Kimono Noir avec des Dragon en or brodés dessus, il avait deux Katanas qui ressemblaient à deux jumelles maléfiques. Une dont la poignée était blanche et la lame argentée avec la gravure du dragon en dorée et l'autre avec une poignée noire tout comme la lame avec seule la gravure du dragon de couleur argentée. De plus, des flammes entouraient ses deux Katanas, des flammes bien plus impressionnantes que lorsqu'il était en simple Shikai. Passons, le jeune homme n'en était pas encore à ce nouveau de maîtrise, même pas du tout en réalité mais il allait devoir travailler pour réussir à atteindre le niveau qu'il désirait atteindre. D'ailleurs maintenant qu'il avait réussi à totalement matérialiser le Bankai, il fallait qu'il réussisse à le soumettre à sa volonté, car ce n'était pas Ryuu mais un autre avatar qui était apparu, chose logique. Du coup, tout comme il avait dû soumettre Ryuu à sa volonté, il allait falloir qu'il soumette l'autre à sa volonté et qu'il le force à lui dire son nom.

Quoi de mieux pour cela qu'un combat hein? Comment ça ce n'était pas toujours par le combat qu'on réglait les choses? Le fait était que c'était la façon dont Karot avait soumis Ryuu, en lui prouvant tout simplement qu'il était digne de le contrôler au niveau de la puissance. Bien sûr, il n'y avait pas que la puissance qui comptait mais quand on y pensait, il y avait bien d'autres choses qui étaient entrées en compte avant le combat qui allait se dérouler maintenant. Quoi vous dîtes? Vous pensez que détruire ses principales faiblesses et sublimer ses principales forces avait été fait simplement pour décorer? C'était une étape primordiale pour être accepté par son Bankai, pour ce qui était de celui de Karot en tout cas. C'était même primordial pour que ce dernier accepte de "rencontrer" Karot, car si Ryuu lui avait envoyé une image de son futur Bankai, il avait fallu que Karot dégage assez de puissance spirituelle pour que son Bankai daigne finalement apparaître sans un mot, deux Zanpakutoh enflammés à la main. Il avait bien évidemment les mêmes armes que Karot aurait une fois qu'il l'aurait totalement maîtrisé mais... Il n'était pas du tout comme Karot, il avait une peau écailleuse comme celle des dragons, un visage assez pâle et il ne souriait aucunement, mais cela n'était sans doute qu'une façade, quoi que...

Passons, la preuve que son Bankai cherchait bel et bien à vérifier si la force de celui qui prétendait pouvoir être son maître était suffisante puisqu'il lui fonça dessus à toute vitesse, il était d'ailleurs plus rapide que Karot... Chose qui pouvait apparaître comme un peu logique étant donné que son Bankai était tout simplement plus fort que lui à cet instant présent mais cela n'allait pas durer, enfin c'était en tout cas ce qu'espérait le jeune homme. La puissance de feu de son adversaire était impressionnante, Karot utilisa son Reiatsu de Feu mais il put à peine se défendre face au premier assaut de son Bankai dont il ne connaissait toujours pas le nom. Le fait était que même en mode Bankai il pouvait utiliser le Reiatsu de feu, c'était en tout cas ce que venait de faire l'avatar de ce dernier. De plus se défendre contre deux Katanas lorsqu'on en avait qu'un seul était assez dur, je pense que vous en conviendrez. Le combat qui se déroulait dans l'esprit du jeune Vice-Capitaine de la 11ème Division était donc des plus difficiles pour ce dernier, il transpirait alors qu'il était simplement assis et sa puissance spirituelle était concentrée à son maximum... Son Reiatsu de feu s'étant même déclenché à l'extérieur de son esprit. D'ailleurs, son monde intérieur était fortement perturbé par ce combat.

Alors que Karot était sur le point de "perdre" face à son propre Bankai... Il se souvint du travail qu'il avait fait précédemment, avait-il fait tout cela pour rien? Non! Pour gagner, il fallait qu'il se souvienne de ce qu'il avait fait et qu'il le mette en pratique pour prouver que sa détermination n'était pas que passagère et il comptait bien réussir. Sa faiblesse hein? Oui, il avait peur depuis tout à l'heure de ne pas être à la hauteur de ce qu'attendait son Bankai de lui et cela l'empêchait inconsciemment de se battre car il n'était pas concentré sur son combat. Même si ce n'était pas la peur de l'adversaire, la peur n'avait rien à faire dans un combat. Ensuite, sa principale force? Il ne se battait pas seulement pour lui là, il se battait pour être digne de la confiance que lui avait donné son Bankai en apparaissant devant lui. Même si on pouvait dire que les deux façons de penser de Karot étaient assez étranges cela était en fait qu'il se battait aussi pour honorer la confiance de son Bankai mais qu'il ne devait pas avoir peur de le décevoir pour autant. Il devait simplement se donner à fond et si cela ne suffisait pas, c'était tant pis, il réessaierait autant de fois qu'il le faudrait de toute façon! Oui c'était la bonne façon de penser ça, Karot sentait que ce qui le bridait était en train de disparaître, parfait!

Le combat continua ainsi pendant des heures, Karot ne pouvait même pas savoir combien de temps cela avait duré mais il savait que plus le temps passait, plus la balance tournait en sa faveur et ce, même s'il était toujours désavantagé. Au cours du dernier assaut, le Bankai de Karot lui révéla son nom, Tenryuu mais lui précisa qu'il ne considérait pas Karot comme étant assez fort pour le maîtriser totalement... Ainsi allait-il le laisser utiliser une partie de son pouvoir mais il faudrait qu'il mérite d'utiliser ses pleins pouvoirs avec le temps. Tenryuu lui dit qu'il n'était pas donné à tout le monde de maîtriser un Double Zanpakutoh et des flammes d'une telle intensité, ainsi pour le moment Karot allait devoir se contenter de l'habit du Bankai et de flammes plus puissantes que celles de son Shikai mais encore bien loin du niveau maximal qu'elles pouvaient atteindre. Oui, il avait acquis le Bankai de toute évidence, mais il était loin de l'avoir maîtrisé... Voilà quelles furent les dernières pensées du jeune homme avant qu'il ne s'évanouisse. Autant vous avouer qu'il ne savait même pas combien de temps s'était écoulé, mais il faisait nuit noire. Karot fit de beaux rêves cette nuit-là et lorsqu'il se réveilla il reprit son quotidien habituel, maintenant il ne lui restait plus qu'à totalement maîtriser son Bankai, car s'il avait soumis ce dernier cela ne signifiait pas pour autant qu'il avait accès à ses pleins pouvoirs, les choses n'étaient pas aussi simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1268-karot-ryuu#9535
 

Mon Bankai! [Acquisition Bankai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon Bankai! [Acquisition Bankai]
» Abarai Renji (Finish)
» Présentation de Hitsugaya Toshiro
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Logiciel capture video.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-