AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Jeu 26 Sep - 21:29

La présence de l’intrus n'était pas passé inaperçu. Pas pour le radar conjoint de Grimmjow et de sa Fraccion. Leur capacité commune de détection dépassait largement celle des autres Espada, ce qui permettait visiblement au Roi de contrôler son territoire comme il se devait. Une information cruciale pour l'Empereur qui se montrait d'autant plus prudent depuis qu'il avait supputé ce pouvoir. Il aurait été un conspirateur bien médiocre s'il s'était laissé prendre si facilement. En tout cas, Grimmjow semblait ne pas accepter qu'un être visiblement fort puisse vagabonder dans le désert blanc sans qu'il sache à qui il avait à faire. Et qui d'autre que l'Exequias pour régler un potentiel problème de cet ordre ?

Borick avait alors été mandaté par son Roi pour gérer le problème avant qu'il ne devienne une crise pour lui. Ce qui ne dérangeait pas l'Empereur outre mesure. En acceptant ce titre qu'il prisait, il avait également accepté ce travail de nettoyage qui incombait à son élite. Mais cette fois, les choses étaient différentes. Ne souhaitant pas perdre plus de temps que nécessaire pour un simple travail de sape, il prit la décision de se rendre sur place seul. La localisation de la Fraccion de la Panthère était suffisamment précise pour lui éviter un travail de recherche aussi fastidieux que long. Là, il n'avait qu'à remonter la piste et trouver celui ou celle qu'il allait ensuite abattre.

La forêt des Menos. Un lieu qui rappelait bien des souvenirs à celui qui possédait un certain pouvoir sur eux. Ces créatures ressentaient-elles la peur ? Il ne saurait le dire. Mais à son approche, les Gillians s'écartaient, préférant ne pas croiser la route de celui qui pouvait les forcer à combattre pour lui. Que pouvait bien faire un étranger en ce lieu dangereux ? Là se trouvait la véritable interrogation du blondinet. Une interrogation qui se mua rapidement en surprise lorsqu'il perçut le Reiatsu de sa cible. Ses doutes se confirmèrent alors qu'au détour d'un bosquet de quartz, la silhouette de l'humain lui apparut clairement. Le sourire de Borick était à la mesure de ce qu'il ressentait. Ainsi donc son fidèle ami était-il venu en son monde ? Et avec lui, à ses côtés, une Arrancar totalement inconnue qui semblait lui servir de guide ? Le destin pouvait jouer de sacrés tours quand il le décidait. S'arrêtant net, Borick attendit que l'humain puisse le voir. Ce qui fut rapide évidemment. Lui adressant un petit signe de la main, il fut le premier à prendre la parole. Cette rencontre allait être explosive. C'était juste une évidence.
    - Ainsi donc tu es venu me dire bonjour en mon domaine ? J'en suis heureux. J'espère que mes petites attentions t'ont fait plaisir au moins ?

Les Gillians qu'il lui avait envoyés de manière régulière n'étaient jamais revenus à lui, ce qui supposait évidemment que Koshiro les ait détruit à chaque fois. Rien de surprenant pour une telle brute. Désignant l'arrancar ailée du menton, il reprit :
    - Je n'ai pas le plaisir de connaître ton amie. Pourrais-tu faire les présentations ?

Bien que cordial, Borick ne s'attendait pas à une discussion très poussée. Le combat était inéluctable. Restait à savoir s'il le tuerait maintenant ou s'il s'amuserait un peu avec lui avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Mar 1 Oct - 15:42

Après avoir rencontré l'étrange Arrancar – un serpent à plumes avec des nichons, c'était quand même notable – Koshiro avait poursuivit sa route, décidé à visiter les lieux. Bien sûr, il ne redoutait aucunement les Gillians – qu'il nommait affectueusement les Pinocchios – se sachant parfaitement capable d'en maîtriser une pleine volée. Pourtant, mieux valait ne pas se mettre trop en avant sans doute, et ce même si Paloma lui assurait qu'elle ne ressentait aucune puissance dans les environs qu'ils pourraient craindre. L'incendiaire avait alors demandé à sa petite volaille de libérer son pouvoir et d'user de ses ailes pour explorer les lieux plus rapidement. Le fait qu'elle provenait de ce monde devrait pouvoir la préserver de possibles représailles.

Quant à lui, il était juste resté planté là pendant qu'elle procédait à sa ronde. Il avait méchamment la dalle et n'arrivait plus à penser à grand chose d'autre qu'à la nécessité de remplir son estomac. Le déséquilibré notoire en étant venu à s'affaler dos contre un arbre de quartz, presque amorphe, un cigare à moitié consommé et désormais éteint lui pendant au coin des lèvres. C'est dans cet état que l'Arrullar le retrouva en le rejoignant, affichant sur son visage une moue désapprobatrice face au simple regard vague qu'il lui adressa.

Elle n'avait malheureusement rien à lui donner qu'il puisse se mettre sous la dent, que ce soit en terme de nourriture ou d'information. Dans un soupir il se redressa afin de poursuivre les recherches, à deux cette fois. Prendre une direction au pif et la suivre jusqu'à trouver Borick ou qui que ce soit pouvant le mettre sur la piste. Au final, ce ne fut pas lui qui trouva son ennemi mais plutôt l'inverse. Ce dont il se moquait éperdument. Tant qu'il avait l'occasion de lui tomber sur le râble, les détails ne l’intéressaient que peu, pour ne pas dire le moins du monde. Il était là, et c'était vraiment tout ce qui comptait !

À ce moment là, oubliée la faim, bien loin derrière lui à présent. Il regagnait d'un coup toute sa vitalité, excité par la trempe qu'il allait pouvoir coller à ce blondinet qui aurait l'insigne honneur d'être abattu par quelqu'un de l'envergure du Jimushi. Clairement ainsi qu'il voit les choses en l'instant. Son briquet noir apparaît dans sa main, et d'un double cliquètement rapide en fait sortir une flamme qui vient embraser son cigare à nouveau. Et pas seulement... Son pouvoir se libère, Koshiro revêtant son aura enflammée. De petits feux follets en furent produits, allant enflammer même les matières minérales entourant afin de lui fournir une base de cendres dont il aurait rapidement besoin.
    Heureux d'te r'voir l'ami. J'en dirais pas autant d'tes potes qu'offrent même pas un début de challenge. Que d'la daube... alors, à force de m'emmerder, j'me suis dit qu'ça s'rait bien plus sympa de v'nir te trouver directement. C'est qu'ta tronche donnerait super bien, accrochée au-d'ssus d'ma ch'minée ! Hé !
    D'ailleurs, toi qu'aime les présentations... J'vais t'en donner moi ! Voici mes potes, Pipo et Mario !
Dit-il en levant les poings devant lui tel un boxeur en garde. Une couche de cendre vint les recouvrir, durcissant à ce contact. L'instant d'après, sans faire plus de courbette, le Jimushi se projeta en direction du blondinet et tendrait vers lui ces deux potes dont il venait de le mettre au jus. Quand on se rencontre, il est de coutume de se faire la bise, non ? Dans ce cas, lui foutre ses deux poings directement dans la tronche était le meilleur équivalent de politesse qu'il pourrait trouver à son égard !


Citation :
Rappel : Koshiro porte son Haori et son Zanpakutô custom.

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Lun 7 Oct - 21:07

Il est clair que ces Menos étaient bien trop faibles pour pouvoir prétendre à tuer cette créature humaine. Il le lui avait prouvé à de multiples occasions et cela n'avait pas particulièrement agacé l'Empereur : pour lui, ça n'avait été qu'un jeu et il avait trouvé ce passe-temps suffisamment intéressant pour lui envoyer plusieurs de ses soldats même en sachant qu’ils ne reviendraient jamais. Et savoir que l'attention avait plu à l'humain lui suffisait. Mais il y avait autre chose qui avait attiré le regard de Borick. Le manteau que portait Koshiro était le Haori traditionnel des Shinigamis, cette veste portée par les capitaines. Il le savait pour en avoir pris un lui aussi à l'un d'eux. Cette simple vision lui fit même complétement occulter le sabre qu'il portait, ne prêtant d’ordinaire pas attention à ce genre d'armes parfaitement inutile à ses yeux.

Koshiro n'était pas venu ici pour rien et il le devinait clairement. Les quelques petites menaces ne lui faisant ni chaud, ni froid. Après tout, c'était dans le folklore que de s'envoyer des noms d'oiseaux, bien que lui-même ne soit pas un adepte de ce genre de caprices. Il préférait s'imposer par les actes. Et ici, il ne serait certainement pas déçu. D'ailleurs le challenge débutait dès à présent, le Jimushi n'étant visiblement pas d'une très grande patience. La puissance qu'il dégageait était suffisamment redoutable pour obliger Borick à se mettre sur ses gardes.

Pas suffisamment malheureusement. La vitesse de déplacement, combinée à son assaut, prit le blondinet à contre-pied. D'ordinaire, il aurait seulement esquivé l'attaque pour ensuite lancer sa propre offensive. Mais cette fois, il était face à un homme qui avait réellement envie de lui faire mordre la poussière. Et visiblement, il s'en donnait les moyens. Heureusement, les réflexes de l'Empereur n'étaient en rien émoussés et rapidement une barrière se forma autour de lui. Presque imperceptible, il espérait qu'elle suffirait à refroidir le tempérament bouillant de l'humain. Mais au lieu de ça, ce fut lui et lui seul qui fut secoué.

Car au moment de l'impact entre les deux poings et sa barrière, celle-ci vola en éclat, libérant alors une onde et une force comme rarement il avait eu à subir. Si son Adarga lui avait permis de s'en sortir sans perdre la moitié de son corps dès la première offensive, cela n'avait pas suffi à retenir cette puissance monstrueuse. L’impact ébranla Borick qui faillit s'effondrer au sol, parvenant à se retenir de justesse non sans avoir reculé de plusieurs pas. S'il s'était attendu à cela, il aurait agi autrement. Un craquement se fit entendre au niveau de son épaule et la douleur traversa immédiatement son corps. Les yeux agrandit par la surprise, il se redressa rapidement afin de ne pas perdre de sa superbe. La colère grondait dans son cœur mais il ne laisserait pas celle-ci gâcher ses ressources. Cette fois, il le prenait au sérieux. Très au sérieux. Sans doute n'était-ce pas arrivé depuis plusieurs générations.
    - Je vois... Enchanté d'avoir rencontré tes deux amis. Tu as gagné, je vais m'y mettre également dans ce cas. Peut-être devrais-tu déposer cet Haori si tu ne veux pas qu'il soit réduit en poussière.

L'aura qui émanait de son être suffisait à faire comprendre qu'il cessait le jeu. Pour finalement laisser place au combat. Borick haïssait devoir en arriver aux mains. Du moins détestait-il se les salir, préférant de loin faire appel aux créatures qu'il manipulait à sa guise. Comme un écho à sa puissance, deux Menos qui se trouvaient à proximité se déplacèrent tout de même pour encadrer l'Empereur, comme deux gardiens protégeant leur maître. Mais pour la première salve, ce ne serait pas à eux d'agir. Pas cette fois. Levant seulement le bras droit, une sphère ambrée apparue presque immédiatement. Le rayon destructeur fut libéré pour tenter de rôtir ce pathétique humain qui lui faisait face. Si le sourire d'El Emperador avait quitté sa traditionnelle place, ce n'était que pour laisser place à une détermination à la hauteur de ce challenge.

Et avant même que l'attaque ne cesse, le Menos se trouvant à sa gauche libéra lui-aussi un Cero afin de rendre plus difficile encore la parade. Borick connaissait sa force dans ce domaine très précis. Il se savait parfaitement capable d'écraser Koshiro s'il le prenait sous un tir de cette ampleur. Et si ce n'était pas encore pour cette fois, tant pis. Ce serait la suite. Le second Hollow se déportait déjà sur sa droite, préparant la suite de l'offensive. La déflagration avait été suffisante pour faire trembler le sol du Yermo. Les choses sérieuses débutaient.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Dim 13 Oct - 13:19

Touché ! Voilà un petit échauffement qui commençait très bien à vrai dire. Les présentations n'avaient pas tardé à être faites et ce pour le plus grand plaisir de l'incendiaire. Lui qui n'était venu que dans l'unique but de foutre une rouste à Borick n'imaginait clairement pas la rencontre d'une autre manière. Sa seule volonté était de choper le scalp du blondinet et de lui enfoncer sans retenue dans un endroit servant plus généralement à l'expulsion des déchets. Et à ce titre, Koshiro pouvait clairement s'estimer comme étant sur la bonne voie.

Bon, d'accord, celui qui se prétendait Empereur du Hueco Mundo n'avait pas encore eut l'occasion de riposter, mais que pourrait-il bien faire d'autre que d'envoyer ses Pinocchios qui n'étaient réellement pas des obstacles pour le déséquilibré notoire ? Après tout, ce type n'avait jamais rien montré quoi que ce soit d'autre, semblant incapable de se battre par ses propres moyens. Ici en tout cas, il avait au moins essayé de dresser une barrière autour de lui dans le but de se défendre de l'assaut du Jimushi. Mais elle avait alors explosé, laissant le blondinet prendre cher sur le classique Highway to Hell du Fullbringer.

Il sembla avoir « apprécié » cette rencontre, expliquant alors qu'il n'allait plus se retenir. Un petit conseil même, en lui glissant l'idée de se dévêtir. Koshiro n'est habituellement pas du genre docile, mais soit, ici pour cette fois, ça l'amuse. De ses mains puissantes, il arrache sa chemise en en faisant voler les boutons au passage, se retrouvant torse nu l'instant d'après. Ainsi, il laissait voir ses tatouages mais surtout sa musculature aiguisée dans une pose digne de bodybuilders, les deux bras se rejoignant au niveau des poings, épaules en avant, biceps contractés. Sa manière à lui d'accepter le compliment...
    Et t'as encore rien vu mec, héhéhé !
Mais comme on dit « qui fait le malin tombe dans le ravin ». Lorsque deux Gillians viennent entourer l'Arrancar, il ricane encore. Les cendres qui étaient présentes sur ses poings lors de sa frappe l'entourent désormais, prêtes à être utiles une nouvelle fois. Mais ce ne serait pas pour le plaisir de frapper encore, non. D'une manière assez surprenante, Borick frappa finalement lui-même, en envoyant une salve notablement rapide et puissante. Les cendres vinrent alors se condenser devant lui dans un bouclier improvisé alors qu'il dressait ses bras en croix devant son visage se préparant à encaisser le coup. Que pouvait-il faire d'autre de toute manière ? Ce n'était pas trop son genre de fuir après tout...

Ainsi, son bouclier ne fut pas suffisant mais lui tenu bon, ses pieds traçant un sillage dans le sable alors qu'il était ainsi repoussé, la peau de ses bras saignant et grésillant. De quoi morfler un bon coup, serrer les mâchoires. Une autre explosion se fait entendre néanmoins, alors que Paloma avait envoyé un boulet venteux en direction du Cero envoyé par un des Menos Grande pour le contrer. Pas vraiment la réponse la plus adaptée, les lames de vent ainsi créées allant entailler l'incendiaire.
    Bordel ! Tu pourrais pas faire gaffe la greluche ? Ton rôle c'est d'te sacrifier pour moi, pas d'm'en foutre plein la gueule, pigé ?
C'est vrai quoi ! Qu'elle se serve de son corps comme d'un bouclier humain, ça lui serait bien plus utile pour le coup ! Toujours est-il que sur le coup de la colère, son Reiatsu s'était pleinement éveillé, intensifiant la chaleur sur la zone de combat et plus particulièrement juste autour de lui, le sable fondant et durcissant sous ses pas. Le combat ne serait sans doute pas aussi facile qu'il l'aurait cru... Mais il espérait bien prendre l'avantage malgré la panoplie de blessures reçues sur cette simple riposte. Frapper fort, maintenant et tout de suite, et ainsi marquer des points... Il a déjà son idée en tête.
    Tu mêles plus d'ça la volaille, j'préfère. Tu t'rendrais plus utile si t'allais trouver d'quoi m'faire un sandwich ! J'vais avoir la dalle quand j'en aurais terminé avec c't'imposteur !
Il arma alors son bras droit en la plaçant sur son flanc gauche et en pivotant. D'un coup sec, il le tendit, envoyant ainsi une petite gamme d'orbes de flammes explosives, afin de pilonner la position de l'Arrancar. Une simple diversion pourtant... Pendant ce temps, les cendres dont le nombre ne cessait d'augmenter s'étaient dispersées mais dans le seul but de venir se condenser à nouveau au-dessus de sa cible. Un nuage sombre et compact prenait forme peu à peu, pour finalement décharger sa furie : de multiples pointes brûlantes et acérées n'ayant d'autre but que de transpercer à de multiples reprises son rival qui découvrirait ainsi qu'il aurait bien raison de réellement le craindre !


_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Dim 27 Oct - 10:21

Cet humain possédait une puissance stupéfiante et il ne pouvait pas le nier. Alors que son offensive opérait, l'Empereur comprit le rôle de cet Arrancar qui suivait Koshiro. Un soutien. Son intervention évitait ainsi à l'homme de se prendre les attaques de ses Menos, encore que son acte ne l'ait pas épargné pour autant. A l'entendre vociférer de la sorte, il comprit que ce n'était pas non plus du goût de son maître. Mais ça avait suffi. Et la réplique risquait d'être terrible, il s'en doutait. C'est en prévision qu'il dégainait alors son sabre. Ce qu'il ne faisait que très rarement et qui était signe chez lui d'une certaine nervosité. Ou plutôt qu'il prenait au sérieux son adversaire.

Qu'il s'évertue à ne nommer "imposteur" ne l'atteignait pas. Il savait ce qu'il était et ce qu'il représentait et l’avis d'un simple humain ne pouvait l'atteindre. Pas lorsque le dit humain n’était doué que pour distribuer les baffes, manquant cruellement de vocabulaire pour se battre également avec les mots. Lui apprendre le respect s'imposait. Mais il n'était pas suffisamment aveuglé par la colère pour se laisser aller à des actions inutiles et dangereuses.

La pression spirituelle de Koshiro venait de grimper de plusieurs crans. La chaleur gagnant alors en intensité. Était-ce le signe qu'il prenait lui aussi les choses à cœur ? El Emperador en doutait fortement. Il était persuadé de se trouver face à un homme qui ne transigeait jamais, quelque soit son adversaire. Réagissant lui aussi à cette insidieuse attaque, l'ange blond laissait son propre Reiatsu prendre de l'ampleur, jusqu'à annihiler purement et simplement cette sensation étouffante qui s'était emparé de lui précédemment. Qu’il approche donc et il ploierait le genou. Les sphères enflammées qui arrivèrent sur lui surprirent l'Exequias qui ne put qu'encaisser l'assaut. SI les impacts n'étaient pas suffisant pour le détruire, il ressentit pour la première fois depuis longtemps la douleur. Au travers de ce déluge d'attaque, Borick perçut le mouvement du Jimushi. Ses réflexes firent le reste.

Plantant sa lame dans le sol, il activa sa propre défense avant que le gros du nuage ne l'atteigne. Deux sphères l'enveloppèrent coup sur coup. Les premières pointes s'écrasaient sur son Negacion et il crut un instant s'en sortir indemne. Malheureusement, il venait de sous estimer l'ampleur de cette attaque. Les fissures apparurent et la protection explosa. Plusieurs pointes eurent raison de sa résistance. L'impact projeta le blondinet au sol. Chaque impact avait brûlé le corps de l'Arrancar. Et s'il était parvenu à amoindrir considérablement l'assaut, il n'osait imaginer son état s'il l'avait encaissé de plein fouet. Se relevant tant bien que mal, il reprit fermement son sabre en main. Son Reitaus s'intensifiait encore. Sumision. Et associée à elle, sa technique phare !
    - Tu m'agaces. Tu n'es qu'un animal, au même titre que ces Hollows. Nous verrons si tu auras encore le temps de ricaner lorsque je t'aurai découpé en menus morceaux. Destrucción !

D'un mouvement du bras, il dessina une ligne horizontale face à lui grâce à la pointe de sa lame. L'instant d'après, une multitude de disques d'énergie apparurent autour du Maître de l'Exequias. Si l'autre l'avait auparavant attaqué avec quelques boules explosives, Borick allait lui montrer comment lui lançait ce genre d'assaut. De la main, il essuya le sang qui s'écoulait de sa plaie au front, ignorant les blessures qui lui avaient meurtris le corps. Il se chargerait de ça plus tard. Pour l'heure, il devait trancher dans le vif. Littéralement parlant. Les disques se précipitèrent tous en même temps vers l'homme, ne se concentrant que sur lui. Cette fois, Borick non plus ne transigeait plus. Et si n'importe qui d'autre aurait relâché sa véritable forme, El Emperador ne trouvait pas cela encore utile. Il pouvait gérer ce combat sans s'avilir complétement.

Et dans le même temps, l'un de ses Menos ouvrit lui aussi grand la gueule tandis qu'un second se précipitait vers la zone, un peu en retrait toutefois pour ne pas être prit dans la formidable attaque. Une sphère rougeâtre apparut dans sa gueule. Le Cero, nettement plus puissant que le précédent, quitta la gueule du Gillian pour tenter de roussir l'homme feu. Depuis combien de temps n'avait-il pas combattu ainsi ? Borick se le demandait alors que les disques explosaient à chaque impact...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Ven 8 Nov - 20:51

    Dans ta gueule pantin ! Ahah, moi j'aime ça le trouffion grillé, et toi hein ? Yahahaha !
Bien sûr Koshiro ne se privait pas de narguer quelque peu son adversaire alors que celui-ci venait de goûter à ses flammes. Rien à péter des deux machins qui l'entouraient, il ne se fatiguerait pas pour des insectes, aussi gigantesques soient-ils. C'est son scalp qu'il veut et rien d'autre. Enfin, pas comme s'il voulait vraiment le ramener, s'il pouvait le faire flamber cela lui conviendrait parfaitement également. Et pour l'heure, voir le gros mythomane en peine ça lui faisait particulièrement plaisir et ça il comptait bien le montrer et le clamer clairement.
    Ça t'fait bizarre, hein mon poulet ? Et dis-toi qu't'as encore rien vu !
Provocations et tout le bordel, il s'en donnait à cœur-joie. Et ce n'était pas la répartie du blondinet qui allait lui faire changer son fusil d'épaule, mais plutôt l'inciter à en rajouter encore une bonne grosse couche, et ce même si un Reiatsu plus puissant que le sien venait de faire son apparition avec comme épicentre sa cible.
    Un animal ? Sans blague ! Tu connais pas Darwin mon pote ? Faut vraiment tout leur expliquer aux types comme toi, bande d'incultes !
Venant de la part de quelqu'un comme Koshiro, cette réplique pouvait prêter à sourire. Ce dernier n'était clairement pas du genre instruit. En ayant conscience, il ricana de plus belle, comme pour montrer à son adversaire qu'il ne le craignait clairement pas et donc qu'il n'avait pas peur de ses menaces. Par contre, l'instant d'après... Une multitude de projectiles partirent en sa direction, les actes du blond collant donc à ses termes. Mais l'incendiaire ne se laisserait pas découper en apéricubes aussi facilement ! Ses deux bras se déployèrent simultanément, envoyant une panoplie de boules de feu allant faire exploser en plein vol les disques qui partaient en sa direction. Pas en suffisance cela dit, une partie d'entre eux parvenant jusqu'à lui pour lui infliger de grosses blessures. Ne pouvant pas se permettre d'endurer plus encore, il usa de son Flaming Mirage pour en esquiver l’entièreté.

Que faire à présent ? Prendre soin de ses blessures pour ne pas qu'elles les handicapent ? Naaan... Se soigner c'est pour les tarlouzes ! Koshiro lui ne souhaite que faire mal, très mal. Aussi fonce-t-il à présent sur Borick, exprimant durant ce déplacement un puissant éclat de rire. Se rapprocher, venir le défier au corps-à-corps. C'est là qu'il serait plus facile de l'affronter, là où ses Pinocchios poseraient le moins de problème, là d'où les projectiles pourraient le moins l'inquiéter. Et là, lui flanquer un énorme coup de pied en retourné arrière, espérant bien lui péter quelques dents au passage.


_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   Mar 28 Jan - 17:26

Citation :
8 novembre mec ! Tu pourras pas dire que tu l'as pas cherché ! Razz

Et boum ! L'impact est délivré avec puissance, malgré les blessures que Koshiro a déjà pu récolter. Son coup de pied fulgurant vient heurter le menton de l'Arrancar, le faisant décoller les pieds du sol. Sous la force du choc, celui-ci est même propulsé suffisamment que pour ne reprendre contact avec le sable blanc qu'une bonne dizaine de mètres plus lui, après un vol plané des plus agréables à suivre. Sur le visage de l'incendiaire, un fier sourire vainqueur vient prendre place. Comment la victoire pourrait-elle lui échapper à présent ? C'était un clair avantage qu'il venait de prendre, et il n'avait plus qu'à l'enchaîner jusqu'à ce que mort s'ensuive. Un simple jeu d'enfant, réellement.

Mais... que fait un homme comme Koshiro dans un cas comme celui-ci ? Opte-t-il pour l'efficacité et la logique, en se projetant sur son ennemi à terre et lui porter le coup final sans tergiverser ? Ou bien...
    Wouhouuuuuuu !
Le déséquilibré notoire lève les deux bras au ciel, commencer à fredonner un thème bien connu des amateurs de mauvais cinéma.

Spoiler:
 

Sautillant alors sur place, chantonnant de plus belle, il se met à délivrer des coups à vide, mimant des esquives les bras serrés autour de la tête, pour de nouveau fouetter l'air ensuite de ses puissants poings. Se retournant alors vers Paloma en ricanant, il s'adressa à elle avec une certaine fièvre démontrant qu'il considérait bel et bien la victoire comme acquise.
    T'as vu ça la goumiche ? Ahaha ! J'lui ai bien réglé son compte à c'gros mytho ! Emp'reur, j't'en foutrai moi ! Yéhéhé ! Champion du monde poids lourd à la bagarre, et ouais, l'avait aucune chance le blondinet !
    Attention !
Alors qu'il fanfaronnait, il n'avait pris aucune garde de ce qu'il se tramait autour de lui. De nombreux Gillians se rassemblaient, commençant même à gronder. Et de nombreux, il fallait en déduire qu'il y en avait vraiment un foutu paquet de ces saloperies de pinocchios ! Paloma lui avait rendu un fier service, sans quoi il serait déjà en train de griller... Un Cero venait en effet d'être évité sur le fil, mais d'autres pleuvraient ensuite. Cet endroit se changeait soudainement en une forme violente et brutale de l'apocalypse.
    Par ici !
Hurla son acolyte, tout en œuvrant un passage leur permettant de revenir vers Karakura. La rage le prenait. Il ne pouvait pas partir comme ça ! Après tout, il n'avait plus que le coup final à porter à son ennemi pour en être débarrassé à jamais. Un instant, il se retourne, prêt à défier cette furieuse armée. Une grimace sur le visage balafré. Trop. Beaucoup trop. C'est amer qu'il se rendit compte qu'il n'avait d'autre choix que de renoncer, alors que d'autres Menos s'amassaient encore. Cela semblait sans fin, comme si cet endroit était une véritable putain d'usine ! Avec mépris il cracha au sol.
    J'aurai ta peau Bourrique ! Tu peux déjà t'faire à l'idée, la prochaine fois sera la dernière !
Et de filer après cette dernière promesse beuglée. Que partie remise, ouais... Maintenant, il savait que visiter le Hueco Mundo n'était pas si dangereux. La prochaine fois, il serait réellement préparé. Et ça ne pardonnerait pas...

Citation :
Fin du RP

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles ? [Borick - Koshiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-