AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Et si on allait manger un morceau ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 7
MessageSujet: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   Sam 5 Oct - 21:33

La journée était bien entamé, le soleil débutait déjà sa descente. Et malgré que Soey ait commencé à amener ses cartons dans son nouveau logement depuis les premières heures, il n’avait toujours pas fini. Les deux filles qui se désignait comme ses désormais colocataire, l’avaient distrait au début, ça lui faisait d’ailleurs encore très bizarre de savoir qu’il allait vivre avec deux belles jeune femme. Vraiment trop bizarre. Qui plus est, elles semblaient sympathiques. Cette collocation se présentait sous de bons auspices. Mais autant ne pas se faire des idées dans l’immédiat, ce n’était la qu’une impression. Et puis, ça cachait forcement un truc louche.

Tout comme l’impression qu’il avait eu en arrivant devant son immeuble s’était révéler fausse. Le bâtiment, n’était pas dans la force de l’âge mais le logement n’était pas dans l’état délabré de la devanture de l’immeuble.

Lorsque les cartons furent enfin déposés, il s’étala pathétiquement sur le canapé dans le salon ou salle commune pour les trois jeunes gens, ça dépend du point de vue. Maintenant ainsi avachi, plusieurs de ses questions lui revinrent en tête et il put analyser un peu mieux ses colocataires. Il avait bien envie de savoir ce qu’elles faisaient dans la vie. Elles avaient l’air d’avoir son âge, mais elles lui donnaient également une sensation bizarre…

C’était pas très net tout ça. Mais il se faisait sûrement des idées et pas question de partir simplement pour des petites sensations illogique.

Pour s’occuper l’esprit il avait bien envie d’allumer la télé et de regarder un anime, peu importe sa nature, dommage qu’il n’ait pas le jump de la semaine ou sa console en main… Quelle idée de mettre ça dans les cartons… Le sac aurait été un meilleur conteneur.
Ça aurait fait sûrement trop Otaku dès le premier jour. Et il avait pas spécialement envie de passer de mauvais moment avec des gens qui partagerait son habitation et ses soirées.

Alors qu’il avait toute les peines du monde à se redresser pour attraper la télécommande, son estomac se rappela à lui. Tient, il avait oublié de manger.

Oups, un léger rougissement colora alors ses joues pâles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1516-okikurumi-soey

avatar
Rang : Vagabonde

Messages : 161
MessageSujet: Re: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   Dim 6 Oct - 2:48

- ... Donc tu tournes la molette vers 2-3 minutes, et quand tu sors ton plat, paf ! Il est réchauffé !

- Ah ouais ... Prodigieux, et vous appelez comment ça, par chez vous ..?

- Micro-ondes.

Celle qui m'expliquait le fonctionnement de l'électro-ménager, c'était Tomoe. Une demoiselle extravertie faisant la vingtaine, au look un peu rock and roll comme ils le disent dans ce monde. Ses cheveux sont teintés verts, fait remarquable. Un peu autoritaire sur les bords, parfois acide dans ses propos, mais c'était quelqu'un d'agréable et toujours prête à offrir une main à une paumée dans mon genre. Depuis mon installation à l'appart', c'est elle qui m'avait brieffée sur tout ce que j'avais besoin de savoir sur le monde moderne. Elle m'avait appris à utiliser un portable et un MP3, et je me débrouillais à peu près avec un ordinateur. Bref, sans elle, je sais pas ce que j'aurai fait. A part n'importe quoi.

- Bon bon bon, voilà, je pense que tu vas te débrouiller avec la cuisine. Je vais partir faire les courses pour cette fois, mais c'toi qui t'y colleras la semaine prochaine. En attendant, et si t'allais faire connaissance avec le nouveau ?

Je fronçais les sourcils. Je crois que ça la fait sourire.

- T'es sûre de toi ..? Je, je veux dire, il est pas comme nous, nan ?

- Raison de plus, quand tu iras à l'université, tu en croiseras des dizaines si c'est pas des centaines comme lui. Va falloir t'y faire, et le plus tôt sera le mieux !

J'étais pas convaincue, je le dis direct.

- J'sais pas trop, on peut pas voir plus-

Elle me balance un paquet de chips à la tête. Je le rattrape, in extremis, avant qu'il touche mon visage. Et elle me pousse dans le salon, où le nouveau est là. Moment de gêne, où tous les deux on se contemple sans savoir quoi dire. Avant que Tomoe prenne le contrôle de la situation.

- Soey, j'te présente Naoko. Naoko, devine qui sait ? Bref. J'pars faire les courses, faites pas de bêtises ensemble, si vous voyez ce que je veux dire !

Elle nous fait un clin d’œil appuyé, avant d'éclater de rire, et de quitter l'appart'.
Je reste debout, ne sachant pas trop quoi dire ou faire. Saleté de fille. Je me retourne vers Soey. Je lui souris, parce que je sais pas trop quoi faire d'autre. Faire connaissance, on fait ça comment ?

- Heu bah ... Kikou ?

Je sais pas pourquoi, mais j'ai senti que cette approche était naze avant même qu'elle sorte de mes lèvres. Je rougis. Je souris par dépit. Je décide de plus rien dire, et de m'assoir au bout du canapé, là où il n'y a pas de corps de Soey sur lequel m'installer. J'ouvre le paquet de chips, en prend quelques unes et les loge dans ma bouche. Ça fait un bruit un peu trop fort, quand je croque dedans. Je jette un coup d’œil rapide en direction de mon nouveau colocataire. Il a l'air d'avoir faim, nan ?

- A-t-il donc envie de se repaître, le guillaume ?

Ça aussi, c'est naze. Encore plus naze. Je prends le parlé du quinzième siècle, et un parler qui ne devait être en pleine mort à l'époque actuelle. Je rougis d'autant plus. Okay, je vais attendre Tomoe avant de continuer, parce que si je continue de moi-même, je sens que ça va devenir n'importe quoi. Je finis par prendre la télécommande, et j'appuie sur une touche au hasard. La télé s'allume, et c'est limite si j'esquisse pas un mouvement de recul. Et là, là, à la télé, je vois des bonhommes s'agiter, des bonhommes comme dans les peintures, mais dans les peintures modernes. Manwhas, j'crois que ça s'appelle. J'entends les voix, je vois les images bouger. J'ouvre grand les yeux, alors que je suis absorbée par le spectacle.

- C'est presque de la magie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1486-saiwai-naoko

avatar
Messages : 7
MessageSujet: Re: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   Dim 6 Oct - 5:41

Je lève un sourcil.

La plante venait de partir. Laissant Soey et la rousse en tête à tête. Ils avaient l’air tout deux de pas savoir quoi faire, quoi dire. Alors évidemment, Soey fit ce qu’il savait faire de mieux, ne rien faire. Regardant la rousse, ou à côté pour tenter de pas la mettre trop mal à l’aise avec un regard insistant, - il avait apprit que ça pouvait être mal perçu par ses contemporains. Mais en fait, il semblerait qu’elle soit aussi décalé que lui. Au moins, il serait pas trop dépaysé. Tant mieux.

Il avait occulté le dialogue de celle qu’il avait “affectueusement” surnommé la Plante. Se concentrant plutôt sur… Naoko ? Sûrement. Bref, il était censé faire connaissance avec la rousse de ce qu’il avait vaguement suivi. Elle aussi semblait avoir compris cela parce qu’elle le salua. Avec un petit air forcé ou gêner, ou autre chose même. Décrypter les émotions c’était pas son truc, juste sur les jeux. Les émotions des humains étaient trop variables, vraiment trop. C’était relou.

Pour pas laisser de blanc ou tout simplement ne pas lui foutre un vent, il lui répondit vaguement d’un simple Yo sans entrain.

Je lève un second sourcil.

Elle est sérieuse ? Voila ce qui lui passait en tête. Il passa outre le langage, elle avait sans aucun doute envie de prendre un air distingué avec un beau langage et une belle élocution. Ça faisait un peu vantard, mais il en avait déjà côtoyé des gens comme ça. Ou alors c’était sa façon naturelle de s’exprimer… même si ça restait peu probable. Qui parlait comme ça, au naturel, à notre époque ?

Je ne me nomme pas Guillaume, mais Soey. Qui a dit qu’il possédait un second degrés déjà ? Cette fille était tellement bizarre pour lui, ou plutôt lui donnait une sensation surréaliste, qu’il était presque tenté de croire qu’elle pouvait se mettre en tête qu’il se nommait Guillaume. Il passerait sans doute pour un salaud ou la mettrait encore plus mal à l’aise, il tenta de se rattraper alors, à sa façon. Mais ouais, j’suis affamé.

Et voilà que sur ces belles paroles il empochait une bonne grosse poignée de chips. D’ailleurs, il n'avait surement pas eu le temps de mettre la rousse mal à l’aise, elle semblait obnubilé par la télé qu’elle venait d’allumer…

Je lève les sourcils encore plus haut.

Mais sérieux, elle venait d’où cette nana ? Elle semblait fasciné par le téléviseur…

D’où tu viens toi ? Il dut sans doute avoir parlé à voix haute, ses lèvres s’était ouverte. Mais il n’en était pas certain. Et en fait, il s’en fichait complètement. Il n’était pas aussi décalé qu’elle enfin de compte. Elle dépassait tous les records. C’était limite… attendrissant presque, à bien y regarder. Limite il se trouvait dans un scénario de manga, une fille venue d’ailleurs qui découvrait ce monde… Trop bizarre.

Bref, il regardait trop de fiction. Zappant pour tomber sur le programme qu’il voulait, il tomba sur un drama, une histoire bizarre mais qui le tiendrait dans cette atmosphère décaler et surréaliste qu’il vivait dans la réalité. Des morts, des explosions plus tard, il se demanda quoi dire ou faire pour meubler le silence avec la jeune femme ou tout simplement faire passer le malaise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1516-okikurumi-soey

avatar
Rang : Vagabonde

Messages : 161
MessageSujet: Re: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   Ven 11 Oct - 22:34

Le Soey n'était pas quelqu'un de particulièrement communicatif. Quand je parlais, il affichait cet air qui voulait dire : Nan mais t'es sérieuse ? Air qui ne m'encourageait en aucun cas à essayer de converser avec lui. Claire impression d'être jugée particulièrement pas agréable. Je replie les genoux contre ma poitrine, et les entoure de mes bras, alors que je m'enfonce dans le canapé. Il se sert des chips, je m'en sers. Mais en fait, on se dit rien. Il regarde la télé d'un air un peu ennuyée. Moi carrément émerveillée, accrochée comme pas possible. Est-ce que je vous ai dit que c'était de la magie ? Nan ? Bah c'est fait ! Et pas qu'un peu ! Alors, je vous avoue que quand c'est lui qui se décide à me parler, bah au début je pensais que c'était la télé. Même si en fait nan. Alors, la surprise sur le visage, je me tourne vers lui. Est-ce que je lui dis la vérité ? Ou pas ? Bon, jouons la carte de l'honnêteté !

- Joseon. Et toi ?

Je me mords la lèvre inférieure, alors que les mots viennent juste de sortir de ma bouche. Encore une gaffe, j'suis sérieuse ?! Joseon, on n'a pas appelé la Corée comme ça depuis au moins un siècle, si c'est pas plus ! Je me rattrape comme je peux, vite !

- Eeem ... Je veux dire, Corée ! Du Sud ! Pas du Nord, hihi, ça craint là bas, hihi ...

Je laisse un petit éclat de rire s'échapper de mes lèvres. Mais il est pas très convainquant. Alors je fais genre que rien ne s'est passé et je décide de lui faire oublier en disant une connerie.

- Sinon, t'as une copine ? Et si t'en as une, elle est comment ? Et, genre, ça fait quoi généralement les couples ?

Je darde mes iris émeraudes sur les siens.
Je sens que ça va partir en vrille en fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1486-saiwai-naoko

avatar
Messages : 7
MessageSujet: Re: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   Lun 14 Oct - 21:42

Vraiment bizarre…

Le jeune homme ne savait vraiment pas quoi penser de cette femme... Bon, pour être honnête il en avait bien une idée, petite, et assez insolite quand même, parce que les deux femmes semblaient tout de même parfaitement normales. Presque normales, y avait bien des petits détails, mais bon… Lui même était bizarre, problème d'hallucination, toussa toussa.

Mais sérieux, comment expliquer le comportement de cette fille ? Elle semblait complètement décalé de la réalité, on aurait réellement dit, qu’elle était shooter. Et bon, Soey n’avait pas spécialement envie de traîner avec des droguées, peux importe a quel point elles avaient l’air sympathique ou jolie. On tombait trop facilement dedans, et la sortie n’était pas facile.
Surtout que l’Okikurumi avait bien conscience de son gros défaut, un manque évident de volonté, si on lui rabâchait souvent la même chose, il finirait par y consentir et céder. Et valait mieux pas détruire son avenir à cause d’une chose aussi stupide et prévisible.

Toutefois, il n’en était pas encore à la. Il allait plutôt vérifier si elle était décalé naturellement ou à l’aide de substance illicite.
Mais il arrêta là ses questionnements lorsqu’elle lui répondit.

Joseon ? C’était quoi ça encore ? Ça ne pouvait pas être une invention, parce que bon, ça lui disait tout de même quelque chose, même s’il n’aurait absolument pas pu le replacer dans un contexte. Venu d’un de ses scénarios de jeu vidéo ou même repris d’un endroit connu dans l’un de ses jeux ? Peut être.
La suite le rendit perplexe. Quelqu’un pouvait-il lui expliquer le lien entre Corée et Joseon ? A moins que .. ? Non, en fait il n’allait pas se mettre dans une intense réflexion pour ça, surtout qu’il n’avait pas demander de quel pays elle venait… S’il eut l’envie de lui expliquer, gentiment, qu’il s’en fichait un peu de quel pays elle provenait, elle ne lui en donna aucunement le temps.

Pris au dépourvu, son teint blanc vira au cramoisi. Ses yeux s’ouvrirent en grand. Était-elle sérieuse ? Cette fille semblait passer du coq à l’âne sans aucune transition, et pour des trucs dont il ne voulait même pas songer. Mais loin de l’aider avec ses questions suivantes, elles ne firent que l’enfoncer encore plus dans sa gêne. Si le dossier du canapé ne l'en empêchait pas, il aurait continuer à s’éloigner de cette fille à reculons jusqu'à disparaître dans une autre pièce.

Ouvrant grand les yeux, il bégaya quelques sons avant de refermer la bouche pour tenter de réfléchir le plus posément. Mais c’était quoi ça, comme question ?! Bon sang, c’était tellement gênant !! Surtout demander par une fille de son âge. Mais que pouvait il bien dire, faire. Si c’était une façon de se moquer de lui, c’était bien cruel. Mais son regard ne semblait pas contenir de malveillance, trop gentil peut-être, mais il n’était pas fait pour décrypter les émotions.

Euh… C’est que… Non… Mais… ◘ En fait, valait peut être mieux se taire. Parce qu’enfin de compte, il se foutait encore plus la honte… ◘ Et puis c’est quoi ces questions, on demande ce genre de connerie aux parents ! ◘ C’était peut-être méchant, mais tout après la meilleure défense restait l’attaque. Et parce que le jeune homme était un gamin et qu’il avait besoin de sauver son pseudo amour propre, il reprit.

Et ça fait rien du tout les couples ! Et j’ai pas de copine, j’en ai pas besoin. Ça prend la tête pour rien, je préfère me concentrer sur mes études. ◘ Vraiment gêner, il se gratta la joue, dans un tic nerveux pour tenter d’estomper à l’aide de ses mains fraîches la chaleur se diffusant dans son visage, c’est qu’il en avait presque de la sueur ! ◘ Puis si tu veux savoir, ce que ça fait les couples, trouve toi un gars ou quelque chose, bref..

Encore rouge, il tourna son regard vers la télé, comme un enfant boudeur qui ne voulait pus répondre à rien ou au mieux faire comme si cette situation n’avait jamais eu lieu. Avec de la chance, la conversation serait close. Quelle cruauté n'empêche, de faire subir tout cela à un simple humain !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1516-okikurumi-soey

avatar
Rang : Vagabonde

Messages : 161
MessageSujet: Re: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   Lun 14 Oct - 23:05

Beaucoup de gens, en me voyant aussi décalée avec la réalité, pourrait penser que je suis droguée. Dans un autre monde issu du délirant extasie. Pourtant, ce n'était pas le cas. Ce n'était pas ma faute si je n'étais pas encore habituée à ce monde et à cette époque. Et au fond, je me sens un peu vexée. Attristée. Je le vois, que je suis en décalage. Que ce monde, ce n'est plus le mien. Il était le mien, mais c'était avant ma mort. Mon monde, c'était celui où les Joseon régnaient, ma bien-aimée Corée. Pas ce Japon méprisable, avec ces nippons arrogants.

Je ne sais pas ce qu'à chercher à faire Tomoe, en me laissant seul avec lui. Mais il avait l'air gêné de ma présence, de comment je me comportais. J'étais pas normale, je le sais hein. Mais c'tait pas ma faute, nan plus.

Et là, je me rends compte que mes dernières questions, c'était des questions à ne surtout pas poser. Ou en tout cas, à ne pas poser à un inconnu qu'on a rencontré quelques minutes auparavant. Il rougit, il n'arrive plus à aligner les mots, il semble tout perdu et incapable de répondre quelque chose de rationnel. Est-ce que je l'aurai blessé ? Mais pourquoi ? Est-ce que, vraiment, c'était aussi bizarre que de demander ça à quelqu'un ? J'affichais une mine surprise. Moi, je pensais être dans mon droit. Je pensais que c'était naturel d'ouvrir la discussion ! Et puis bon, c'est un sujet comme un autre, nan ?!

J'écoutais ce qu'il avait à dire, et ça me plongeait un peu dans la confusion. Et j'étais un peu triste, aussi.

- J'ai plus de parents. Ils sont morts il y a longtemps.

Quelques secondes de silence, où je baissais la tête.

- Pis, j'ai jamais eu de copain nan plus, alors je pensais que tu pourrais me dire comment c'est, toi. J'ai toujours été curieuse, mais j'ai jamais trouvée le temps, ou l'opportunité de me caser ... Pis, j'pensais qu'à cette époque c'était plus simple, de le faire ou d'en parler ... Mais désolée de t'avoir gêné hein, c'tait pas mon but ...

Mais cela dit ... J'avais quand même une question à lui poser !

- Tu sais faire la cuisine sinan ? Parce que moi, pas trop. Tu pourrais m'apprendre ? Genre utiliser le four et tout et tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1486-saiwai-naoko
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et si on allait manger un morceau ? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on allait manger un morceau ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manger un morceau pour se consoler .
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Mes bandes entières ou en morceau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-