AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Groupe 3   Jeu 17 Oct - 17:17

Groupe 3 : ordre de post

Jigen
Riful
Daestra Chibiko
Sithu

Au cas où vous vous questionneriez sur la manière dont nous avons établi les groupes, nous avons tout d'abord tenté de mettre ensemble les duos logiques (Capitaine avec son Vice-Capitaine; Espada avec son Fraccion,...). Cela fait, nous avons établi les groupes restant grâce au hasard.
C'est également par le hasard (vive les dés !) que nous avons déterminé qui affronterait qui, ainsi que l'ordre de post.

N'oubliez pas de prendre connaissance de CE POST, et tout particulièrement des règles de l'Event ! En effet, le non-respect de ces règles peut amener des sanctions plus ou moins importantes, mieux vaut donc s'y préparer.


Dernière édition par Reiō le Dim 27 Oct - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Jeu 17 Oct - 17:47

Étrange... Vous ressentez votre propre énergie, à l'écart de Las Noches. De quoi rendre curieux n'importe qui, n'est-ce pas ? Car après tout, quelqu'un qui use de votre énergie, n'est-ce pas là une forme de viol que n'importe quel Hollow/Arrancar qui se respecte voudrait punir ?

Lorsque vous serez sur place, vous constaterez un groupe de quatre personnes déjà présentes. Parmi eux, votre clone copiant donc non seulement votre énergie mais également votre physique. Voilà bien une chose qui mérite d'être réglée dans le sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 77
MessageSujet: Re: Groupe 3   Ven 18 Oct - 18:32

"Hum....j'ai pourtant pas le don d'ubiquité il me semble..."

Perturbé depuis maintenant un petit bout de temps par une présence similaire à la sienne, le démon rouge avait choisi d'ignorer ça, pensant que ça partirait, que c'était dû à sa médiocrité dans le domaine de la détection, mais apparemment non, ça ne partait pas.N'empêche que ça commençait à devenir louche, même agaçant, si c'était quelqu'un qui s'amusait à imiter son énergie pour l'attirer, la personne ne serait pas déçu, car Jigen; lassé par cette inexplicable présence décida d'aller voir ça de plus prés.

C'était pas bien loin apparemment, il avançait donc tranquillement, sans se presser, résolu à déterminer le pourquoi du comment de cette supercherie. Au fur et à mesure de sa progression, il décelait d'autres présences, celle d'êtres bien plus puissants que lui, la logique aurait voulu qu'il les remarque en premier, vu qu'ils dégageaient plus d'énergie que celui pour qui il s'est déplacé en premier lieu, mais le fait que ce soit de son énergie dont on parle explique surement qu'il eu plus facilement repéré sa "cible". Bien qu'il n'était pas encore à portée visuelle du lieu, il avait un mauvais pressentiment, c'est pas tout les jours que l'on à l'impression d'être à deux endroits à la fois, Jigen voulait se persuader qu'il s'agissait là de la capacité d'un hollow qui voudrait le rencontrer ou quoique ce soit d'autre du genre, mais il avait bien l'impression que les choses sont beaucoup plus complexe que ça.

Que dire...si ce n'est qu'il avait malheureusement vu juste, à peine arrivé à destination qu'il s'en rendit compte, pas besoin de faire de grandes spéculations: quatre personnes se tenaient devant lui, au milieu du sable, trois parfaits inconnues, et un qu'il ne connaissais que trop bien...alors qu'il avait toujours évité les miroirs pour ne pas se retrouver en face de celui-ci, voilà qu'il est là, immobile, à le regarder de ses yeux vides, vous l'aurez compris: il s'agissait de son reflet, d'une copie semblable en tout point au colosse. L'authentique Jigen ne savait quoi penser de cette situation, complètement déboussolé, il avait plutôt l'habitude de réaliser les illusions que de les subir, car oui, de son point de vue cela ne pouvait être qu'une illusion, comment pourrait-on expliquer ça sinon? quoiqu'il en soit, il n'allait pas laisser cette sinistre farce se dérouler plus longtemps. Il tenait à son individualité, à son identité, car il n'avait pas grand choses à part ça, il était donc impensable pour lui de la laisser être usurpée de la sorte.

Hé! t'es qui toi? je suis pas d'humeur à jouer aux devinettes, alors t'es gentil et tu arrête de te faire passer pour moi!


Au milieu du sable, Jigen attendait la réponse de sa contrefaçon, si tant est qu'elle daigne lui en adresser une, la zone était totalement isolé- logique pour un désert- donc, si jamais ça devait dégénérer, il devrait être tranquille, il se demandait seulement si les trois autres était là pour la décoration où si ils allaient bouger au bout d'un moment, c'est pas comme si ça le dérangeait, mais la situation était vraiment des plus glauque.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Vizard

Messages : 104
MessageSujet: Re: Groupe 3   Ven 18 Oct - 18:59

Un fin sourire apparut sur les lèvres de la jeune femme alors que s'élevait cette aura si particulière, si proche de la sienne. Un autre Seigneur du monde Mort ? Non, c'était pire encore. L'aura qu'elle percevait, c'était clairement la sienne. Sans le moindre doute. D'ailleurs, le plus troublé était évidemment Rufus qui ne parvenait pas à comprendre ce doublon. Voilà qu'un faussaire s'amusait à copier sa puissance ? Quelque chose clochait et elle comptait bien s'en rendre compte par elle-même. Après tout, qu'avait-elle à craindre à se rendre là-bas ? Certes, elle percevait d'autres auras à proximité mais la jeune femme ne pouvait se troubler pour si peu : un Vasto Lorde ne pouvait ignorer pareille opportunité.

Ramenant à elle ses innombrables tentacules, elle jeta un regard en biais à Rufus qui tournait désormais en rond, ne sachant pas quoi faire. Il flairait le problème mais l'interdiction proférée par Riful de prendre la parole l’empêchait de lui exprimer ses doutes et ses questions. Pour autant, l'âme par trois fois millénaire comprenait sans qu'il n'ait à dire un mot. Et puisque le danger paraissait réel, elle n'allait pas risquer la vie de cette créature. Pas par bonté d'âme. Seulement Rufus serait son atout s'il lui fallait quelqu'un pour la sortir d'un mauvais pas. Être sûr de soi n'empêchait pas de se montrer prudent dans ces moments-là.
    - Tu vas rester ici, mon chaton. Je vais me rendre là-bas par moi-même. Je te donne ordre de n'intervenir que si tu sens mon aura disparaitre. Pas avant. Tu m'as bien compris ?

L'intonation de sa dernière phrase démontrait clairement que s'il désobéissait à cet ordre strict, il le paierait. Certainement de sa vie. La créature se couchait déjà dans le sable, tendant le museau vers la zone d'où le Reiatsu de Riful s'échappait. Poussant un gloussement, elle se propulsa en avant afin de se rendre vers cet imposteur. Ce qui la dérangeait, c'est qu'elle avait également reconnu une autre puissance. Que faisait donc cette femme dans le coin ? Une autre question qui méritait qu'elle se déplace pour constater par elle-même. Cette curiosité causerait sans doute sa perte un jour ou l'autre. Mais le démon était bien décidé à ce que ce ne soit pas aujourd'hui.

Alors qu'elle arrivait à place, elle perçut non pas quatre personnes mais cinq. Un simple Hollow semblait déjà invectiver le groupe. Alors qu'elle s'arrêtait, son regard passait sur chaque visage face à elle. Aucun doute possible : il s'agissait d'elle. Daestra. Mais pas seulement. A ses côtés, trônait fièrement la copie parfaite de Riful. Il y avait quelque chose derrière tout ça... Mais quoi ? La colère gagnait déjà le cœur du Vasto Lorde. Qui pouvait oser prendre l'apparence d'une Reine ? Les bandelettes composant son corps s'enfouirent plus profondément dans le sol. Certaines humaient l'air face à elle, essayant de capter l'odeur de cette copie. La ressemblance était si parfaite qu'elle se sentait elle-même trompée. Comment était-ce possible ?

Mais avant de se charger de cette chose, elle détailla les autres créatures. Dont cet Hollow, non loin d'elle. Lui aussi possédait son double. Et il n'y avait pas de raison de croire que ce ne serait pas la même chose pour les deux autres. Était-ce la véritable Daestra ? Si oui, il manquait quelque chose au tableau. Ses chasseresses. Elle-même n'avait pas emmené Rufus mais il était bien moins utile que ces requins. Pour l'heure.
    - Je vois que tu as le même problème que moi... Et à en croire tes réactions, tu n'en sais visiblement pas beaucoup plus que moi. C'est dommage. Et pénible en même temps. Bien... Bien.

Trois de ses "bras" fouettèrent le sable, projetant seulement quelques grains autour d'elle. Elle s'agaçait et le montrait clairement.
    - Hey ? Ma très chère copie... Tu me donnes envie de jouer, vois-tu ? Je vais prendre un tel plaisir à t'arracher membre après membre que tu me supplieras de t'achever. Ensuite je m'occuperais de tes amis. Mais toi... Tu seras mon plat de résistance. Me comprends-tu, pathétique créature ?

Pour ce que ça changeait en vérité...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2299-tethys-deesse-des-eaux#19687

avatar
Rang : Requin solitaire

Messages : 395
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 19 Oct - 12:06

Etrange sensation. A peine la forteresse blanche avait-elle disparue sous la ligne d’horizon hasardeuse qu’une série de pics spirituels agressèrent ses sens, la laissant quelques secondes immobile et stupéfaite. Et ce pour deux raisons. La première, qu’une telle vague lui souffle dans l’échine et ne soit pas familière signifiait clairement que des forces terribles venaient de faire leur entrée aux environs de Las Noches. Sans pour autant être en mesure de jauger leur force, leur nombre ou leur nature il lui parut évident qu’il ne s’agissait pas là d’une vulgaire visite de courtoisie, encore moins de l’apparition soudaine d’éléments alliés surgissant du néant. Toutefois ce ne fut pas ce qui la laissa en proie au doute, avec un certain goût de déjà vu sur son visage hermétiquement figé. Après tout, peu lui importe aujourd’hui que ce monde sombre dans l’anarchie la plus totale. Le Roi Pantin récolte ce qu’il sème. Or, vu sa piètre crédibilité en tant que stratège viendrait forcément le jour où il se ferait évincer du devant de la scène avec toute sa clique de larbins mors pour recouvrir sa sinistre carcasse dans la fosse commune de sa stupidité.

Non, ce qui lui vrilla les entrailles se profilait droit devant, à une distance non négligeable. Son sonar lui rapporta, non sans qu’une pointe de dépit ne lui parvienne au terme de l’analyse, que sa propre essence s’était dédoublée. Scrutant ses paumes ouvertes l’espace d’un instant, elle se demanda si l’illusion dont elle avait été victime plus tôt sur Terre n’offrait ici quelque effet secondaire, notamment une remise en question identitaire. Ou tout simplement la phase de folie schizophrène post traumatique. Lorsque votre vie se résume à n’être finalement qu’un résidu de laboratoire, un cobaye issue des pires tortures, une telle impression pourrait presque paraître normale. Mais il n’en fut rien. Perturbée par ce constat somme toute improbable, le requin balaya les environs de son regard cave avant de fixer le reste de sa meute et leur adresser le fruit de sa réflexion profonde.

- J’ai comme l’impression que quelqu’un joue avec mes ovaires, et ce n’est pas moi. Allons donc voir si ma sœur jumelle cachée a de bonnes raisons d’être ou si c’est encore un coup de ce truc venu me titiller tantôt. En avant.

Sur ses ordres chacune se mit aussitôt en formation déployée. La Principessa en tête se laissa engloutir par l’épais manteau de sable. Les filles suivirent leur modèle dans sa manœuvre furtive, et toutes foncèrent ensemble en direction du signal. Le rejoindre ne demanda pas plus une poignée de minutes durant lesquelles son sonar s’alarma de manière significative. Une demi-douzaine de chimères dont son propre clone, la géante accompagnée du sien, et d’autres se tenaient au creux d’un large espace plat entouré de dunes, attendant un je ne sais quoi pour déclencher les hostilités. A moins qu’il soit question de meeting sur les jumeaux maléfiques séparés à la naissance, cette scène n’avait rien de très sain. Après avoir établi un code de reconnaissance avec ses filles en leur ordonnant par la même de ne pas agir sans qu’elle le leur fasse savoir de façon particulière l’hybride corrompue se fraya un chemin, camouflant autant que faire se peut sa présence aux yeux du double qui, s’il l’était véritablement jouissait sans doute d’une assez bonne capacité de détection.

Sa course la mena très vite à proximité du colosse avec qui elle noua des semaines auparavant une sorte d’amitié non avouée et de rivalité de façade à l’objectif incertain. Du moins c’est ainsi que le voyait Daestra, profitant de la secousse provoquée par les tentacules de Riful pour jaillir de sa couverture et ainsi atterrir sur son épaule. Jambes ballantes et accoudée sur elle le requin lui adressa tout d’abord un sourire teinté d’amusement. Puis une formule qui ne manquerait pas de mettre un grain supplémentaire dans l’engrenage.

- A défaut d’avoir pu te croquer l’autre fois je compte bien tenter avec ta jumelle. Si nous venons à bout du clone de l’autre, serons-nous quitte pour autant ? Le concept est dérangeant, mais pourrait nous servir. Sauf si ta sœur est d’humeur plus joviale, auquel cas je serais au regret de t’abandonner très chère…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t415-daestra-chibiko-la-principessa

avatar
Messages : 21
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 19 Oct - 14:56

    - BAWU-BAWA !

    - Toi aussi tu le ressens, hein ?

    Le gigantesque hollow en forme de mille-pattes, me donna un coup de lèche au visage pour me montrer à quel point il était troublé par ce qu’il percevait. Même si je fis aussitôt l’effort de sourire en continuant de caresser son visage, il n’en demeurait pas moins que je partageais son sentiment. Inquiet, je l’étais tout autant. Jamais, au grand jamais je n’avais senti pareille chose. Cette énergie spirituelle et lointaine ressemblait en tous points à la mienne, si bien que j’en vins naïvement et un court instant à me demander si j’avais un frère. Le cas des Grantz, anciens arrancars du fameux Aizen, était peut-être rare, mais il n’était certainement pas à isoler. Néanmoins, mon intuition me fit rapidement croire le contraire et l’intensification de ladite énergie lointaine ne fit que me rendre encore plus anxieux que d’habitude. Mais alors que mon regard se perdait à l’horizon, le hollow auprès de moi happa l’un de mes bras, comme pour me retenir auprès de lui. Il avait rapidement senti chez moi que la curiosité prenait doucement le pas sur l’inquiétude. Pouffant de rire, je finis par déloger tranquillement mon bras quelques secondes plus tard, avant de lui administrer une petite pichenette. Je me baissai ensuite pour terminer son bandage, avant de frotiller ma main droite sur son nez, non sans un sourire. Il était vraiment gentil, à s’inquiéter comme ça.

    - Je reviens bientôt, sain et sauf, je te le promets.

    Le monstre mima une expression triste. Quelque part, cette présence qui m’imitait l’effrayait complètement. Une telle entreprise ne pouvait être finalement qu’une simple provocation grossière. Une invitation au carnage, pour ne pas changer des bonnes habitudes du Hueco Mundo. Je n’étais spécialement pas friand de ces combats sanglants, mais je ne pouvais ni laisser passer cet affront, ni ignorer cet appel. De toute façon, je n’étais qu’un simple nùmeros parmi tant d’autres et certainement que personne ne se rendrait compte de mon absence des nombreux quartiers de Las Noches. Mais alors que je fis un pas en avant, le mille-pattes accrocha le pan de mon haut blanc avec ses dents et me décolla du sol comme si j’étais une vulgaire feuille morte. Oui, la brave bête s’était véritablement attachée à moi en l’espace de quelques heures seulement. D’abord surpris, je finis par éclater de rire, avant de disparaitre d’un coup. Sonido oblige. Je me retrouvai bien vite à quelques mètres du hollow que j’avais soigné, avant de lui faire de grands signes de main avec le sourire aux lèvres. Il avait été l’un des rares à ne pas avoir voulu me bouffer, vu ma frêle corpulence. Je jetai un coup d’œil à mon vêtement légèrement déchiré, avant de soupirer. C’était la conséquence de mon mouvement brusque. Mais à peine m’étais-je retourné que je le vis me poursuivre.

    - Désolé…

    Malgré mon dernier sourire à son égard, mon regard laissa transparaitre une once de tristesse. L’énergumène qui m’imitait ne me laissait pas vraiment le choix. Aussi, avais-je fait une nouvelle fois usage de mon sonido avant de disparaitre pour de bon. Surpris, le hollow mille-pattes se retourna sur lui-même, se mit à fouiller les alentours, mais rien n’y fit : J’avais quitté les parages. Il s’allongea alors sur le sable blanc et se mit à se lamenter dans son coin en n’ayant plus qu’un seul espoir : Que je revienne vite auprès de lui, ce que je me promettais intérieurement. Dès lors, j’usai alors de toute ma vitesse pour parcourir rapidement les dunes du Yermo. Il ne me fallut pas plus de dix minutes pour que j’arrive sur les lieux, le plus silencieusement possible. Là, surprise ! Je me retrouvais à quelques mètres de ma parfaite copie : Il n’y avait pas que le réiatsu, mais aussi le physique ; et je devais avouer que le résultat était plutôt bluffant. Heureusement pourtant -Ou pas, d’ailleurs-, il n’y avait pas que moi dans ce cas-là. Le problème touchait trois autres personnes. Et lesdites personnes n’étaient pas à prendre à la légère, si je jaugeais correctement leurs réiatsus respectifs. Amis ? Ennemis ? Difficile à savoir. Toujours est-il que j’étais à bonne distance d’eux et que j’avais reporté silencieusement mon attention vers les clones. Clones qui ne présageaient rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1561-sithu

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 19 Oct - 15:06

Je vous laisse le loisir de débuter les hostilités. Après quoi, j'interviendrai toutes les deux réponses. Bon RP à tous ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 77
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 19 Oct - 18:41

"En effet. Quoiqu'il en soit, tout ça ne me plais pas du tout."

Comme prévu, Les originaux de chaque clones arrivèrent les uns après les autres. Ce fut un Vasto Lorde qui arriva sur les "lieux du crime" en deuxième position, et contrairement à son habitude, Jigen dû lever la tète pour s'adresser à elle, elle dont le corps semblait comme fait de lianes. Et quelques secondes après, un autre Vasto Lorde fit son apparition, d'une taille cette-fois ci plus raisonnable, avec des airs de requin. Les deux semblaient se connaître, et ça parlait déjà de s'occuper du clone de l'autre. Jigen quand à lui tenait à régler cette affaire lui-même, il n'était pas disposé à laisser quelqu'un d'autre s'en charger, car -et c'était tout à fait légitime, il considérait cette affaire comme personnelle, ce manque de respect qu'est la création d'une copie à son effigie ne peut être punit que par ses propres mains.

Un frêle Arrancar rejoignit discrètement le groupe, ce qui compléta donc le sinistre tableau: chacun était devant son clone respectif, prêt à engager le combat, le tout faisait un peu règlement de compte dans le désert, scène typique de tout bon western, à ceci prés que l'affrontement sera ici bien plus brutal. Jigen se demandait jusqu'à où la capacité de clonage des copie était poussée, si ce n'était que l'énergie et l'apparence qui était mimé ou bien le style de combat également? si c'était le cas, l'affrontement risquerait de tourner en rond, voir de durer indéfiniment, ou au contraire d'être extrêmement court: un duel entre deux ennemis similaire en tout point ne peut mener qu'a une destruction des deux protagonistes du combat, ou bien à un combat sans fin possible, où les deux s'opposerait les mêmes coup à la même puissance à chaque assaut, tel était le point de vue de Jigen, qui simplifiait sans doute un peu les choses.

La lune à son apogée; surplombant la scène, sera pour la énième fois la seule témoin d'un combat dans un coin perdue du désert. décroisant les bras, Jigen plongea son regard dans celui de son clone, piètre contrefaçon de l'Adjuchas qu'il était. Ramenant son poing serré en face de son visage, il était décidé à voir par lui même si l'autre encaissait aussi bien les coups que lui.
Sans un mot, sans un cri rageur et sans aucun signe avant coureur, Le géant se propulsa au dessus de son clone à l'aide d'un Sonido, chargeant son poing tout en redescendant rapidement vers lui, une fois arrivé à bonne portée, Il porta son coup, ce qui souleva un assez conséquent amas de grain de sables, empêchant de déterminer l'état du fake Jigen.





Dernière édition par Jigen le Sam 19 Oct - 23:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Vizard

Messages : 104
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 19 Oct - 21:20

Riful répondit par un petit gloussement. La provocation de Daestra était amusante et son idée pour le moins intrigante. Mais qui ne manquait pas de piquant, il est vrai. Très clairement, elle avait encore un compte à régler avec la Principessa. Même si les circonstances ne s'y prêtaient pas. Ce double représentait donc une chance unique de se faire la main sur elle avant de s'occuper, plus tard, de la véritable chasseresse. Postée sur son épaule, Daestra étudiait elle-aussi les perspectives qui s'offraient à elle. Une réflexion qui allait sans doute offrir aux deux comparses l'opportunité de combattre l'une avec l'autre. Et non pas l'une contre l'autre.

L'arrivée d'un dernier Arrancar attira alors l'attention du Vasto Lorde. Encore un visage connu. Sithu, Arrancar mâle qu'elle avait rencontré il y a peu de temps. Et qui s'était montré très différents de ceux qu'elle avait croisés par le passé. Affublés de ces deux compagnons, plus de l'autre Hollow, elle ne pouvait douter de vaincre ces choses. L'inconnu lança son attaque, ignorant les trois autres. Un manque de concertation qui prouvait que cette pathétique créature ne valait visiblement pas grand-chose. Même si, pour être tout à fait franc, Riful se savait suffisamment sûre d'elle pour ne pas prendre en considération les remarques d'un cafard.

Cette fois, elle allait réagir. Le sang serait versé. Trois de ses tentacules s'élevèrent du sol. Puisant dans son énergie, la belle modelait déjà ces trois membres pour leur faire prendre l'apparence de trois lames tranchantes. Trois épées susceptible de trancher dans le vif afin de s'assurer que cette créature qui lui ressemblait tant était bel et bien de sa constitution. Si tel n'était pas le cas, elle regretterait instantanément d'avoir pris cette apparence. Il n'existait qu'une seule Riful, fort heureusement. Et allait donc le prouver ici et maintenant.
    - Ton idée me plait. Laisse-moi juste le temps de voir comment elle réagit quand on lui tranche un membre. Elle sera tout à toi après...

ALors même qu'elle s'adressait à Daestra, les trois tentacules se projetèrent en avant pour tenter de taillader avec les trois lames le corps de son double. Le but étant de trancher plusieurs de ces bandelettes afin de s'assurer qu'elle était comme elle. Si tel était le cas, elle les ferait repousser. Sinon, elle n'aurait qu'à laisser son alliée du jour faire joujou avec l'autre. L'attaque manquait évidemment de punch, elle le savait, mais il ne s'agissait là que d'un test. Faible, presque inutile, et pourtant susceptible de lui en apprendre beaucoup sur la nature de sa copie. A plusieurs reprises, les lames s'abattirent sur le Hollow gigantesque.

Et tandis qu'elle se chargeait de cette première créature, elle n'omettait pas de s'occuper de l'autre Daestra. Inutile de dire qu'elle était capable de faire plusieurs choses en même temps. Espérant par ce biais surprendre l'une ou l'autre des cibles. Son bras droit s'était levé, visant la copie de la femme-requin. Celui-ci se transforma en une multitude de liens qui fusèrent vers elle dans le but évident de cingler son corps. La rapidité compensait la force. Et la taille de son bras suffirait sans doute à atteindre la belle.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2299-tethys-deesse-des-eaux#19687

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 19 Oct - 22:23

Citation :
Je vous explique comment ça va se passer : pour me faciliter la tâche pour les interventions des Fakes, je posterai donc 2 fois par tour (soit tous les deux posts). Je tenterai de respecter au max vos compétences, et donc, pour le nombre de techniques utilisées par tour, j'essaierai d'équilibrer au maximum sur les deux posts.

Afin que ce soit plus simple pour tout le monde, merci de bien indiquer de manière claire dans votre hide qui vous ciblez pour chaque technique. Personnellement, je ferai la différence en disant "Pseudo" lorsque je parle de vous, et "Fake-Pseudo" lorsque je parle des doubles.
Fake-Daestra utilise un Sonido 3 pour aller pousser Fake-Jigen et l'empêcher de son prendre le coup de poing de Jigen.

Fake-Riful encaisse les frappes de Riful et utilise Régénération 3 pour se soigner des coups reçus.

Fake-Daestra encaisse le coup de Riful sans broncher.

Fake-Jigen s'enlève un sabre de Reiryoku rouge de l'abdomen qu'il lance sur Riful (Sabreur 2). Si elle est touchée, l'effet de Intrusion (Pouvoir 3) s'appliquera afin de modifier ses souvenirs en lui faisant croire que la Daestra qui est sur son épaule est en fait la Fake-Daestra.

Fake-Riful utilise El destino de los Crucificados (Pouvoir 4) sur Sithu en tentant de le percer d'une cinquantaine de liens.

Fake-Sithu utilise Sonido 3 pour se rapprocher de Jigen et rendant donc son coup de poing (Hakuda 4) bien plus difficile à arrêter.

Fake-Daestra utilise Ave Madrina (Pouvoir 4) sur Daestra, les quatre requins l'encerclant pour l'attaquer simultanément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Requin solitaire

Messages : 395
MessageSujet: Re: Groupe 3   Dim 20 Oct - 10:29

Chaque clone faisant désormais face à l’original, le festin pouvait commencer. La plupart des candidats invités au banquet, de parfaits inconnus, ne l’intriguèrent plus que de raison. Ce qui en revanche lui titilla les sens fut de constater bien malgré elle que les pales copies de leur propre enveloppe jouissaient des même avantages et aptitudes. Aussi lorsque sa comparse Riful se lança dans une expérience pratique visant à jauger le potentiel de son jumeau colossal l’effet de surprise s’ajouta au sentiment d’incompréhension général. Daestra, plusieurs semaines auparavant avait été confrontée à ce type de phénomène illusoire et pourtant ici lesdites illusions, non contente de revêtir l’apparence de guerriers à la force non négligeable partageaient également des capacités uniques au modèle original. Considérant cela, venir à bout du requin factice ne serait donc pas une partie de plaisir pour quiconque s’y risquerait. Et juste avant que celui-ci n’ose se précipiter sur la chimère d’ivoire, la Principessa en guise d’introduction aux hostilités présagées se redressa soudainement, un curieuse lueur dans le regard.

- Nous allons de surprise en surprise. Que je vienne en aide à autrui est proprement stupide, au moins pas de doute quant à la nature de cette chose. Une aberration. Méfiance est de mise Riful, car j’ai déjà fait face à ce genre d’illusions. Si le fond diffère, la forme est ma étrangement similaire. Reste plus qu’à confirmer…

D’un bond la prédatrice quitta son support afin de ne pas constituer une gêne pour sa partenaire. Le clone à son image en profita pour utiliser l’une de ses arcanes. Une escadrille en formation d’attaque se forma tout autour d’elle avant de passer à l’assaut. Piètre manœuvre, car en utilisant le pouvoir d’un autre sur son modèle d’origine revient à lancer une pierre dans le lac en espérant que celle-ci se mette à flotter. S’il y avait une sorte de maître marionnettiste derrière tout ça, il était clair à présent qu’on ne l’avait pas choisi pour ses qualités de stratège. Afin de contrer l’offensive dérisoire n’offrant guère plus de surprise que de dégâts l’hybride fit appel à sa propre escadrille qui elle vint rejoindre ses bras dans le but de former un couple de pavois robustes et mobiles. S’engageant dans une manœuvre circulaire à grande vitesse, elle s’en servit pour percuter les cibles approchant dangereusement de son espace vital. L’un après l’autre les requins pourpre explosèrent au contact des remparts, lesquels regagnèrent aussitôt les cieux en tournoyants une fois la menace écartée. Seul l'un d'eux réussit à se frayer un chemin à travers la défense tranchante pour y exploser à son tour, ne laissant malgré tout que peu de séquelles visibles. Finalement, leur maîtresse se laissa tout simplement engloutir par l’épais manteau immaculé, qui ne tarda pas à prendre une teinte bordeaux et à donner l’impression d’avoir affaire à des sables mouvants. Sur une large zone à proximité des clones le sol se mit à ronfler et danser, et finalement s’affaisser. En l’espace de quelques secondes un gigantesque siphon se forma au centre de l’arène. La force d’aspiration générée par le phénomène attira progressivement tout individu situé dans la zone d’action, l’engluant de manière à l’attirer ensuite vers le centre ou rôdait Daestra, prête à déchiqueter ses cibles.

- Tourne, tourne le manège… Coupe, tranche et dévore ce misérable cortège…

L’escadrille regagna la source du sortilège et se mit aussitôt à y sinuer de manière aléatoire, en quête de proies à lacérer. Détruire en s’amusant, une routine dont on ne se lasse pas. Jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t415-daestra-chibiko-la-principessa

avatar
Messages : 21
MessageSujet: Re: Groupe 3   Dim 20 Oct - 23:17

    Le départ est finalement lancé ! Alors que j’étais toujours debout dans mon coin en train d’observer mon clone en me demandant comment je pourrais l’attaquer, mes pairs, eux, ne se posèrent pas de questions et commencèrent aussi à mener des offensives notables. Le premier à avoir eu le sang chaud fut cet adjuchas bizarre qui était plutôt bon dans son genre. Encore quelques hollows dévorés et il pourrait peut-être prétendre à une toute nouvelle forme. Ne parlons même pas de l’arrancarisation de ce type qui produirait tout simplement des étincelles. Un élément à ne pas prendre à la légère, donc. Seigneur Riful fut la suivante. Le résultat ne m’étonna point. Si ces inconnus pouvaient aisément copier nos apparences et notre énergie spirituelle, nul doute qu’ils étaient également capables d’imiter nos techniques. Cela supposait peut-être que nous avions été espionnés depuis un bon moment maintenant. A moins que la personne qui s’amusait à nous faire tourner en bourrique, ne soit extrêmement puissante pour s’être passée de tant d’efforts. Tout de même, des doutes subsistaient dans toujours mon esprit torturé. Pourquoi un tel acte ? Dans quel but ? De très bonnes questions qui demeuraient encore un énorme mystère à mes yeux.

    Mais alors que je m’apprêtais moi aussi à bondir sur mon clone, celui-ci m’ignora totalement et fonça sur une toute autre cible. Passablement énervé par cette esquive qui s’apparentait à une fuite, je grognai légèrement et m’élançai derrière lui, quand soudain, une multitude d’espèces de branches pointues se dirigeaient vers moi à grande vitesse. Comment ? Pourquoi ? Je ne le sus pas, je ne le compris point. Toujours est-il que j’avais fait volte-face vers cette attaque qui me visait ouvertement, avant de donner un coup de poing bien senti dans le vide. Mon poing fut tellement puissant qu’il engendra une onde de choc conséquente dans le vide. Onde de choc sur laquelle se heurtèrent plusieurs pieux me visant. Une quarantaine au moins. Cependant, c’était mal mon adversaire qui n’en démordit point, puisque le reste des bandelettes effilées filèrent encore vers moi. Impuissant, je me résolus à placer mes petits bras en forme de croix devant mon visage et ma poitrine de sorte à les protéger. Quand bien même, des râles de douleurs s’extirpèrent de mes lèvres, lorsque je sentis quelques pieux lacérer la peau de mes membres et les deux derniers se planter légèrement dans la chair de mes avant-bras. Autant dire que j’avais frôlé la catastrophe…

    - Que… ?!

    Je n’avais rien vu venir. Toujours est-il que par pur réflexe, j’exécutai un sonido et me retrouvai alors dans les airs, à plusieurs mètres de la catastrophe naturelle qui se formait en plein milieu de ce désert blanc. Je reconnus sans mal le requin qui semblait connaitre Seigneur Riful et qui semblait également avoir une dent contre deux des clones, dont celui qui m’avait attaqué. Je savais pertinemment que cette attaque n’avait pas pour objectif de me sauver, mais puisqu’elle m’arrangeait clairement, j’avais dans l’idée de l’aider à en finir avec ces deux-là. Navré, j’eus une pensée pour le Seigneur Riful qui aurait sans doute aimé se battre contre sa propre copie, mais il valait mieux se débarrasser au plus vite de ces nuisibles. A mon avis, les clones n’étaient que le début d’une longue lutte à venir. Après tout, il fallait chercher le responsable de cette mascarade et lui faire amèrement regretter son affront. Ce pourquoi je n’hésitai pas à concentrer mon énergie spirituelle dans mes mains. Aussitôt, une violente pluie de balas violets s’abattit alors sur les potentielles proies du requin. L’idée n’était pas forcement de les blesser, mais de les occuper convenablement de sorte qu’elles ne puissent même pas penser à échapper au piège vicieux du requin femelle.

    Plus qu’à espérer que cette collaboration qui n’en était pas vraiment une, porte ses fruits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1561-sithu

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Lun 21 Oct - 10:46

Fake-Riful utilise Quimera (Vitesse 4) pour se sortir du centre de l'attaque de Daestra. Elle ne s'éloigne malheureusement pas assez loin et en subit les conséquences, bien que les blessures soient donc largement amoindries. Elle subit également des dégâts d'une partie des Baras dont elle ne se défend pas. Elle utilise néanmoins une Régénération 5 pour renvoyer ces blessures à l'oubli.

Fake-Daestra utilise Sonido 4 pour éviter totalement l'attaque de Daestra dont elle n'était pas la cible principale et crache un Cero 3 pour contrer les Baras. Un Bara parvient tout de même à la toucher. Elle utilise finalement Tsunami (Vitesse 4) sur Sithu.

Fake-Sithu envoie un Cero 4 vers Sithu profitant de l'assaut de Fake-Daestra. Puis combo de Sonido 3 et de CàC 4 sur Daestra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 77
MessageSujet: Re: Groupe 3   Lun 21 Oct - 23:26

Les hostilités avaient officiellement débuté, Jigen avait lancé le coup d'envoi, coup qui fut inefficace, l'intervention d'un clone permettant à son double d'y réchapper, celui-ci en profita pour..."Attend... Mais c'est ma technique ça !" Oui : lui aussi pouvait utiliser le sabre, ce qui démontrait jusqu'à quel point leurs capacités de mimétisme était poussé. Mais alors qu'il était prêt à punir son double pour cet affront, Le Double du jeune Arrancar le stoppa dans son élan, planté devant lui, prêt à frapper. Surpris par la rapidité de son vis-à-vis, il ne put esquiver son coup, son puissant coup. Tout ce qu'il put improviser comme semblant de défense fut de se décaler légèrement, pour ne pas se faire toucher à un quelconque point vital. Mais étant donner la puissance du coup tout de même notable , il fut projeté au sol, assez gravement touché.

Aucun doute, ceux-là n'ont pas l'intention de la jouer un contre un, sans doute qu'ils comptaient sur l'anarchie causée par un combat entre copies et originaux confondus pour prendre l'avantage, malin, il fallait bien l'avouer. De plus, eux travaillaient en équipe, chose que le groupe de Jigen commençait à faire, timidement. Même si ça ne lui faisait pas spécialement plaisir, forcé de constater qu'ils ne gagneraient pas en menant chacun leur combat dans leur coin. La "coopération" serait donc de mise lors de cet affrontement, et ce, malgré les différents égos et réticences de chacun.

Alors qu'il était encore au sol, Jigen sentait à quelques mètres de là la puissance colossale déployée par ce qui semblait être une attaque d'une de ses "alliées" provisoire, il s'agissait. Heureusement, il était assez loin de ce typhon, assez loin pour ne pas en être inquiété outre-mesure. Il se releva lentement, encore secoué par la dernière attaque qu'il a subit, scrutant le champ de bataille, les cibles étaient nombreuses... Reste à choisir la bonne...

Après un très court instant de réflexion, il choisit de s'en prendre au clone du gigantesque Vasto Lorde, elle était vraisemblablement la cible de la plupart des autres, alors autant apporter sa pierre à cet édifice que sera sa mort. Tout comme sa copie, Jigen libéra son pouvoir. Sabre en mains, il chargea sa cible dans l'espoir de l'entailler un minimum, afin de pouvoir user de ses illusions, qui étaient la seule chose susceptible de lui donner un avantage dans ce combat, le simple Adjuchas qu'il était en faisait une cible facile, et il se savait sans doute plus faible que ses compères dans quasi tous les domaines. Son attaque consista donc en un barrage de coups rapide, si elle était touchée, elle serait immédiatement frappée d'hallucinations, une fois désorientée, elle serait certainement une cible plus facile pour les autres, en partant du principe que ces copies étaient sensible à ce genre d'attaque...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Vizard

Messages : 104
MessageSujet: Re: Groupe 3   Mar 22 Oct - 19:30

Illusion ? Que voulait-elle réellement dire ? Riful ne comprenait pas bien Daestra mais savait une chose : ces créatures possédaient les dons de leur double. Son petit test avait marché à la perfection et elle savait désormais à quoi s'en tenir. Pour autant, son envie de fracasser Daestra - tout du moins celle qui se faisait passer pour elle - était trop forte pour qu'elle l'ignore. Les autres auraient largement de quoi s'occuper avec les doubles pour qu'elle-même laisse passer une occasion aussi belle de se venger de sa dernière rencontre avec la femme-requin.

Celle-ci ne s'y méprenait d'ailleurs pas. Alors qu'elle lui avait filé l'information, elle avait rapidement quitté son épaule pour plonger dans le sol sableux, jouant au jeu qu'elle maîtrisait le mieux. Pour sa part, la Vasto Lorde devait rester concentrer. Car le petit Adjuchas semblait d'humeur joueuse. Alors que ce dernier se retirait une arme du ventre pour la lui envoyer, la belle comprit qu'il ne serait pas dans son intérêt de l'encaisser. La raison en était évidente : l'attaque paraissait bien trop faible pour une créature de sa taille. Un sourire aux lèvres, elle attendit.

L'épée l'atteignit en plein thorax... Pour finalement la transpercer de part en part et filer dans le sable. Simple mirage, Riful venait tout simplement de disparaître pour se lancer elle aussi dans les assauts. Une attaque si faible n'avait aucune chance de l'abattre. Et ce petit cancrelat ne perdait rien pour attendre. Réapparaissant un peu plus loin, elle projetait déjà sans réfléchir un tentacule avec vitesse vers le faux Adjuchas. Dans le but de le percuter et de l'envoyer paître quelques mètres plus loin. Mais elle n'oubliait pas sa cible principale.

Poussant sur ses nombreuses bandelettes, elle se projeta en avant et passa au-dessus du clone de Daestra. Son corps inférieur se déployait déjà autour de sa cible, formant un enchevêtrement de cordes constituées de son propre corps. La prison ainsi formée ne resterait pas ici éternellement, elle le savait. Se désolidarisant de ces liens, elle se réceptionna gracieusement avant de se retourner vers la prison vivante, face à elle.
    - Je me demande si elle a le même goût que toi...

Ses bandelettes plongèrent dans le sol pour ressortir presque immédiatement après sous le sable se trouvant juste sous les pieds de la fausse Principessa. Si son combo fonctionnait, non seulement elle pouvait emprisonner cet adversaire dangereux mais pouvait également la transpercer de part en part à l'aide de ces très nombreux "pieux" vivants. On ne défiait pas un Vasto Lorde sans prendre de risque. Elle comptait bien gouter à cette chair avant de la démembrer complétement.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2299-tethys-deesse-des-eaux#19687

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Mer 23 Oct - 14:43

Citation :
Jigen, attention à ce que je t'avais déjà dit dans notre combat (Lona) : avec Vitesse 1, c'est une tech par tour, exceptionnellement 2. Là, ça fait 2 tours d'affilée que t'en fais 2. Je ne te fais pas éditer, mais tiens t'en à une technique max désormais.
Fake-Riful évite l'enchaînement de Jigen avec Quimera (Vitesse 4).

Fake-Jigen encaisse l'attaque de Riful.

Fake-Daestra se fait emprisonner et utilise alors La boca del tiburón (Pouvoir 6) pour contrer l'offensive de Riful. Elle est blessée au passage, bien entendu, mais évite ainsi une bonne partie de l'attaque tout en se donnant la possibilité de sortir de sa prison par la suite.

Fake-Jigen court vers Sithu pour lui flanquer une droite (CàC 3).

Fake-Daestra utilise Tsunami (Vitesse 4) pour sortir du sol en profitant pour sortir de la prison, le tout en direction de Jigen. Elle utilise alors Spitfire (Pouvoir 4) sur Jigen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Requin solitaire

Messages : 395
MessageSujet: Re: Groupe 3   Jeu 24 Oct - 11:33

De par la nature même du siphon dans lequel dansait la Principessa celle-ci put sans grande difficulté notable s’apercevoir qu’un bon nombre de combattants s’enlisèrent, aspirés dans le mécanisme tourbillonnant que constituaient les parois où sinuaient, çà et là, son escadrille. Malheureusement la plupart, conscients du danger que cela représentait s’en extirpèrent avec suffisamment de force pour que le sonar ambiant ne détecte plus la moindre présence hostile. Dans un premier temps seulement puisqu’une fois le cataclysme ayant dépassé son point de non-retour et la force générée faiblissant l’une des créatures en profita pour se frayer un chemin vers l’épicentre. Manœuvre judicieuse tant plus que suicidaire de sa part, plonger ainsi en plein cœur afin de débusquer le requin prouvant en effet que leur volonté de combattre dépassait dès lors l’instinct de survie propre à tout être doué de bon sens. L’hybride se mit donc à jubiler intérieurement, et joua sur la lenteur significative de son adversaire pour installer sur une zone aussi large que son siphon désormais réduit à l’état de sables mouvants une sorte de brouilleur.

En utilisant sa capacité de dissimulation loin d’être à la portée de tous, elle se camoufla alors pour dévier la trajectoire de l’ennemi tout en organisant sa fuite. Quoi qu’il advienne par la suite le bougre ne serait certainement pas en mesure de la localiser, pas plus que le reste des soldats alentours. Exception faite bien entendu de son clone, et d’une probabilité tierce selon laquelle une chimère présente ici serait éventuellement capable de contrecarrer et briser le sceau. Mais pour l’heure, nul besoin de s’en soucier. D’un bond relativement puissant la prédatrice se propulsa finalement aux confins de la zone d’action du brouilleur. Face aux cieux supposée, elle usa de ces précieuses secondes de répit dans le but d’analyser la situation et d’en tirer profit autant que faire se peut. Au-dessus d’elle régnait le chaos le plus total. Déflagrations, courses, traques, autant d’informations susceptibles de nourrir son intérêt et de la renseigner sur le potentiel de chacun. Riful à part, tous constituaient une menace potentielle dans un futur proche. Connaître leurs arcanes les plus secrètes s’avèrerait utile en cas de rencontre hostile, ou d’une nouvelle tentative du Roi Pantin pour la débusquer et l’exécuter.

- Toi, ta faiblesse me débecte…

Elle localisa avec la plus grande facilité une cible, qui se démarqua aisément du reste de la masse par son incroyable faiblesse. S’agissait-il d’un clone ou de son original ? Dans les deux cas, Daestra ne pouvait guère tolérer une présence aussi inutile dans une bataille de telle envergure impliquant nombre de puissances redoutables. Il serait une gêne, quoi de plus logique qu’on s’en débarrasse alors. Elle arma donc ses bras avant de les tendre en direction de sa proie, qui se retrouva aussitôt criblé de dards tranchants. Après quoi elle usa d’une énième impulsion afin de regagner la surface et, juste avant d’y parvenir s’empara des chevilles de la cible présumée pour en définitive le ramener à elle. En résultat une gigantesque détonation et son éternel ballet de sable chaotique. Avec un peu de chance son dîner serait cuit à point, toutefois elle ne prit le temps de s’en assurer et regagna les limbes. Cachée aux yeux de tous, ou presque. En attente du prochain repas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t415-daestra-chibiko-la-principessa

avatar
Messages : 21
MessageSujet: Re: Groupe 3   Jeu 24 Oct - 22:30

    A peine avais-je fini de générer mes balas comme un forcené, que je vis une personne foncer sur moi à vive-allure. Pas de doutes possibles, c’était la copie du requin femelle, puisque l’original générait toujours sa technique. Alerté par sa rapidité monstrueuse qui ne me disait rien qui vaille, je me repliai suite à un sonido aussi rapide que le sien. Finalement, j’eus bien fait de procéder ainsi vu l’onde de choc que généra son déplacement. Celui-ci eut pour effet de me secouer vivement, si bien que j’eus été légèrement sonné et donc complètement déséquilibré pour quelques secondes seulement. Quelques secondes dont profita ma propre copie pour se déplacer rapidement derrière moi. Le bruit caractéristique de la formation d’un cero ne faisait aucun doute. Il voulait me le balancer presqu’à bout portant. Le prendre aussi sèchement allait engendrer des dégâts incroyables sur mon corps. Dégâts auxquels je ne pensai même pas, puisque mon réflexe fut de pointer un doigt derrière moi. Je n’avais pas le temps d’en former un aussi gros, mais c’était mieux que rien. C’est ainsi que je générai un faible cero contre le sien. Mon initiative amortit aussitôt l’impact de l'attaque qui m’était destinée, mais toujours est-il que je l’avais encaissé malheureusement de plein de fouet… Misère !

    - ARGH !!!!

    Je perdais pied. Je perdais malheureusement pied. Le cero avait déchiqueté une bonne partie de mes vêtements et une large brulure sur mon torse était dorénavant visible. La combinaison des deux doubles avait été terriblement efficace. Un peu trop, même. Comme une masse lourde, mon corps chutait vers le yermo alors que j’étais presque à deux doigts de perdre connaissance. Comment avais-je pu me faire avoir par ma propre copie ?! Inadmissible ! Me retenant alors à cette pensée, je dus faire un effort terrible pour ouvrir mes yeux et essayer de contrôler la chute vertigineuse que j’effectuais. Après trois ou quatre secondes, je parvins enfin à mettre un terme à ma folle dégringolade et effectuer un atterrissage en douceur sur le sable. Une quinte de toux me prit dès lors. Je me mis à cracher du sang en grande quantité. Des noircissures recouvraient mon corps çà et là… Bref, j’en avais pris pour mon grade. Encore trois ou quatre attaques de ce genre et j’étais K.O, c’était clair et net. C’est donc d’un geste rageur que j’essuyai le sang aux commissures de mes lèvres avant de sentir une présence qui s’approchait de moi. Heureusement qu’elle était lente, puisque je pus user de toute ma vitesse pour éviter de justesse son coup qui m’effleura à peine et regagner les airs…

    - …

    Là encore, je pouvais m'estimer chanceux d'avoir eu le réflexe de regagner les airs, vraiment. Parce que la détonation qui suivit eut pour effet d’écarquiller mes yeux. Dire que j’aurai pu m’essuyer cette attaque… C’était fou. Vraiment fou. Ce combat devenait un peu n’importe quoi en fait, sans compter que distinguer les doubles de leurs originaux ne serait plus une mince affaire. La surprise céda la place à une colère véritable. Je commençais à en avoir vraiment raz-le bol ! C’est à cet instant d’ailleurs que je vis mon double un peu plus loin de la scène. La déflagration de quelques instants plus tôt avait également captivé son attention. Sans plus trop me poser de questions, je fondis à vive allure, tout en pointant un doigt vers lui. Il n’y avait pas de raison qu’il ne paye pas ce qu’il avait eu l’audace de faire ! C’est ainsi que je misai sur la surprise pour apparaître à quelques mètres de sa bouille, avant de générer un cero d’une puissance notable depuis le doigt que je pointai. Aurait-il le réflexe de le parer correctement ? Mystère et boule de gomme. C’est donc dans l’attente des résultats de mon entreprise, que j’étais suspendu à quelques mètres du sol, non sans être à l’affût du moindre mouvement autour de moi, et tout en ayant adopté une position de garde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1561-sithu

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Ven 25 Oct - 20:53

Citation :
Sithu, vu l'énergie que tu as dépensé en 2 tours (avec seulement 2 en Énergie Spi), tu es considéré comme hors-combat. Tu peux toujours RP tant que tu n'as pas été mis KO dans les faits, mais tu ne peux dorénavant plus faire d'actions de combat.
Fake-Jigen se fait frapper par le coup de Daestra et tombe KO, son corps disparaissant alors dans une brume rougeâtre éphémère.

Fake-Sithu sort du trou (via un Sonido 2) sans avoir trouvé sa cible et décide alors de se reporter sur quelqu'un d'autre. En cours de déplacement, il envoie un Cero 4 vers Riful, puis se rue vers elle pour lui placer un enchaînement au corps-à-corps (2 coups de poing de niveau 2, 1 autre coup de niveau 4 en finish, tentant de cibler son visage).

Fake-Daestra fait un Sonido 5 pour venir intercepter le Cero de Sithu, laissant donc Fake-Sithu finir son enchaînement précédent. Elle utilise ensuite Escudo (Régén 4) pour se remettre de ses blessures.

Fake-Riful utilise Gran puño, Separación (toutes deux Pouvoir 1) et CaC 2. Ce combo envoie donc les poings de Fake-Riful en direction de Daestra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 77
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 26 Oct - 2:35

C'était désormais une certitude, Jigen n'avait pas sa place dans ce combat, tant les puissances qui œuvraient autour de lui étaient colossales, rien de comparable au modeste niveau de l'Adjuchas, qui était déjà conscient depuis le début qu'il ne ferait sans doute pas long feu dans ce combat. Ce sentiment fut une fois de plus prouvé par la facilité avec laquelle sa précédente attaque fut esquivé par son vis-à-vis, il n'avait en effet frappé qu'une image rémanente, sa cible déjà depuis longtemps hors de portée. D'un coté, pouvait-on vraiment attendre d'un Adjuchas qu'il arrive à tenir sur un pied d'égalité, ou même ne serait-ce qu'il arrive à mettre en danger un vasto lorde ? Il existait certainement quelques exceptions, mais Jigen ne faisait pas partie de ceux pouvant prétendre à cela.

Alors qu'il n'avait pas de vraies idées concernant la suite du combat, vu qu'il était plus désemparé qu'autre chose, une énorme détonation se fit entendre dans son dos, à peine il eut le temps de se retourner qu'il vit son clone au sol, qui finit par disparaître au profit d'une brume rouge, qui s'évapora rapidement. Pas une trace du bourreau, qui s'était déjà volatilisé. Qu'importe, même s'il aurait aimé s'en charger lui-même, il était déjà satisfait du trépas de ce pathétique double.

D'une certaine manière, Jigen n'avait plus rien à faire ici, ce qui l'avait troublé et amené jusqu'ici n'étaient désormais plus, et il n'avait aucune raison de s'impliquer plus dans ce combat devenu inutile, il ne connaissait pas même un seul des protagonistes de cette sinistre farce, il n'avait donc aucune raison de prendre plus de risques qu'il n'en a déjà pris. Fort de ce constat, il décida de quitter le champ de bataille sans demander son reste, chose qu'il s'apprêtait à faire quand il fut interrompu par la charge du requin, qui arriva vers lui à une vitesse plus qu'impressionnante, une telle vitesse qu'elle généra une onde de choc qui le secoua et l'obligea à se mettre en position défensive, les bras devant le visage. Il constata ensuite que plusieurs petits fragments de Métal l'encerclaient, ils avaient dû être disposés très rapidement compte tenu du court laps de temps pendant lequel Jigen était aveuglé. Analysant les alentours, ce n'est qu'au dernier moment qu'il pensa à lever la tète; lever la tète vers le requin qui fonçait vers lui à toute vitesse, manifestement dans le but de s'écraser sur lui tel un missile.

Journée de Merde...

Sur ces mots, Jigen arma son poing, avec le naïf espoir de réussir à stopper la fulgurante descente du requin, et de la faire se réceptionner sur ce même poing. La collision entre les deux attaques donna lieu à un duel de puissance, il y eut comme un temps de latence, et c'est finalement et sans surprise Jigen qui fut balayée par son adversaire.

Il avait été naïf de croire qu'il pourrait tranquillement partir comme ça, sans que ceux d'en face ne réagissent, maintenant qu'il était étalé au sol, bien trop affaibli pour continuer ce combat, il s'en rendait compte, mais c'était bien évidemment trop tard, et c'est sur cette pensée qu'il finit par perdre connaissance, une fois de plus, il commençait à avoir l'habitude en un sens, mais rien ne dit qu'il aurait une nouvelle fois la chance de se relever cette fois...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Vizard

Messages : 104
MessageSujet: Re: Groupe 3   Sam 26 Oct - 14:40

Chaque combattant donnait de sa personne mais les premiers perdants apparaissaient. Les traces de fatigue se faisaient plus nombreuses et d'ici quelques minutes, ils ne seraient plus qu'une poignée. De cela en tout cas, la belle en était assurée. Du haut de sa taille monumentale, elle parvenait à percevoir l'ensemble du terrain et de ce qui s'y déroulait. Ces clones étaient parfaitement synchronisés. Trop même. Et s'ils possédaient leur pouvoir, ils n'étaient en réalité que des coquilles vides, des êtres sans personnalité, réagissant comme de simples soldats sans âme. Quelqu'un tirait les ficelles dans l'ombre et elle ne parvenait pas à savoir qui. Malgré sa détection, elle ne parvenait pas à saisir l'aura de celui ou de celle qui avait envoyé ces créatures. Mais en plein combat, elle se devait de prêter attention aux dangers la menaçant.

Comment cette créature pouvait-elle croire à une telle attaque ? Alors que Riful constatait l'ampleur de l'offensive de la fausse Daestra, elle perçut le Cero de la copie de Sithu la ciblant. Un simple ricanement avant de s'arrêter net, patientant le temps qu'il faudrait à l'assaut pour l'atteindre. Les bandelettes du Vasto Lorde travaillaient sans relâche autour d'elle, accentuant sa protection naturelle. Le Cero traversa son corps de part en part, explosant derrière elle. Son image se volatilisa alors. La technique de la Chimère avait eu raison de cet assaut, aussi redoutable soit-il.

Le lanceur bifurquait déjà sur elle et sa nouvelle position. Nul doute : le chasseur devenait la proie. Mais une proie susceptible de réduire à néant ces maigres efforts. Ce faux Sithu n'était rien d'autre qu'un obstacle gênant sur son chemin. Un obstacle qu'elle allait balayer comme un rien. Les premiers coups arrivaient sur elle. Sa protection fit le nécessaire. Toutefois, sous ce déluge d'attaque, le Vasto Lorde ne put se préserver complétement. Le dernier coup, plus redoutable encore, l'atteignit en plein visage.

Une grimace. Puis ce fut à elle de répondre à cette provocation. De par la proximité de Fake Sithu, elle allait pouvoir s'en donner à cœur joie. De toutes directions, les bandelettes fusèrent vers le corps de l'indien. Il lui avait causé de sérieux dommages en l'atteignant au visage, son propre Hierro s'était même fissuré suite à ces coups. Et dans l'univers de Riful, on rendait coup pour coup. Une simple copie avait osé la toucher ? Alors elle le transformerait en passoire. Les pointes acérées ne laisseraient pas le corps de son ennemi indemne.
    - Oser lever la main sur une femme… Si c’est pour frapper avec si peu de force, tu perds ton temps. Maintenant, dégage de ma route !

Et tandis que les pieux tentaient d'abréger la vie de cette créature, le Vasto Lorde libérait ses capacités de régénération exceptionnelle. Comme l'avait déjà démontré son propre double, il était important de pouvoir soigner ses plaies. La beauté était un facteur important pour elle. Peu à peu, les plaies les plus visibles se refermaient. Et en même temps que le soin opérait, cette femme se préparait à la suite des événements. Car sous peu, elle briserait ceux qui avaient eu l'impudence de la cloner.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2299-tethys-deesse-des-eaux#19687

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Dim 27 Oct - 11:38

Fake-Sithu se laisse transpercer par l'attaque de Riful mais tient bon. Il tend alors ses deux mains, tentant de la frapper (2 CaC 2) et de chacune d'elle sort un Cero (soit 2 Cero 3 pour être précis). Il épuise ainsi ses réserves d'énergie et disparaît directement après cet assaut ultime de la même manière que Fake-Jigen un peu plus tôt.

Pendant ce temps, Fake-Riful enchaîne sur Daestra. Elle se rapproche d'elle d'un Sonido 3 en suivant ses poings lancés plus tôt. Profitant de son approche rapide, elle essaie de surprendre en ayant recours au El destino de los Crucificados (Pouvoir 4).

Fake-Daestra envoie un Cero 3 sur Sithu, pour être certaine qu'il ne soit plus un souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Requin solitaire

Messages : 395
MessageSujet: Re: Groupe 3   Lun 28 Oct - 10:06

Les dernières secondes passées sous couverture avant que celle-ci ne s’estompe furent aussi précieuses qu’une ultime bouffée d’air avant l’apnée. Pendant ce court laps de temps la prédatrice en profita pour analyser la situation et refaire la liste des individus aptes à se battre, tandis que les autres disparaissaient purement et simplement sans qu’il lui soit possible d’en deviner la raison ni le procédé. Il apparut très clairement que son clone et les jumelles colossales seraient les dernières cibles éventuelles, aussi ne prit-elle le temps de somnoler une seconde de plus et c’est ainsi que Daestra jaillit littéralement du manteau blanc infini. Face à elle Riful, ou son clone. Rien d’évident compte tenu de leur nature et de la facilité avec laquelle ils reproduisaient chaque technique du modèle original. Fait marquant toutefois : les illusions n’avaient à aucun moment fait mine d’entrer en communication avec les autres copies ou leurs adversaires. Pas un murmure, pas un râle. Voyant que le colosse ne bronchait pas, qu’il ne daignait pas lui adresser la moindre pique la Principessa en conclut, de manière prompte et certes hâtive, qu’elle n’avait pas affaire à la vraie.

Et cette misérable coque vide ne lui laissa pas le bénéfice du doute, engageant aussitôt les hostilités une fois sa cible de nouveau sur la terre plus ou moins ferme du Yermo. Deux gigantesques poings, familiers, fusèrent en sa direction. On ne trompe deux fois un requin avec une technique similaire et pourtant lorsqu’elle vit ces mains qui jadis lui causèrent bien des torts s’orienter vers elle l’hybride ne pensa à l’éventualité d’une projection simultanée. C’est pourquoi lorsque tous deux arrivèrent au contact, prise de court par la stupeur elle ne réussit à former qu’un seul bouclier de son escadrille. Le premier roc s’y planta, le second quant à lui s’incrusta profondément dans son abdomen, lui arrachant quelque vocifération. Sous l’effet du choc son corps recula momentanément, ses sens désorganisés reprirent du service et l’instinct fit le reste.

Consciente que son ennemi profiterait de l’occasion pour amorcer sa seconde salve bien plus dévastatrice que la précédente elle se contenta donc d’attendre et, lorsqu’enfin parut face à son visage au sourire carnassier la géante armant déjà ses tentacules d’une simple impulsion vibrant à travers la matière Daestra prit la poudre d’escampette. Enfin, pas exactement. Au préalable, elle avait établit le contact avec sa meute en transmettant son signal via pont télépathique à la seule susceptible de le recevoir. Quand finalement la Mère reparut dans l’échine du monstre crachant Ceros et fragments d’aciers ses flancs s’étoffèrent de Stup et Betelgeuse, respectivement à gauche et à droite de la vulgaire copie.

- Maintenant on passe à table ma cocotte…

- Vise les yeux Boo, VISE LES YEUX !


Les projectiles criblèrent Riful de toute part. Une véritable nuée pire encore que lors de leur première rencontre. En plus de la gêne occasionnée, il était surtout question de voir si cela lui avait servi de leçon. Auquel cas, sa réaction serait certes prévisible mais surtout verbalement appropriée à la situation. Elle saurait finalement, vers qui vont les coups.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t415-daestra-chibiko-la-principessa

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 3   Mer 30 Oct - 12:56

Citation :
Désolé pour le gros retard, anniversaire oblige.

Sinon, désormais, je ne posterai plus 2 fois par tour mais une seule et unique fois lorsque vous aurez tous les deux postés.
Fake-Riful ne fait rien pour se défendre de la double pluie de Baras (comme si elle avait décidé de ne pas prendre en compte même l'existence des sbires de Daestra), et utilise ensuite une Régén 4 pour s'en soigner. Elle essaie aussi d'empêcher Daestra de lui causer plus de soucis immédiats en utilisant sur elle Cuerda Negro (Pouvoir 3).

Fake-Daestra se jette sur Riful après en avoir terminé avec Sithu avec un Sonido 3. Elle essaie alors de la déborder en utilisant Ametralladora (Pouvoir 2) et deux pluies de Baras, chacune de niveau 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Vizard

Messages : 104
MessageSujet: Re: Groupe 3   Mer 30 Oct - 22:43

Avantages et inconvénients d'être un colosse... On est au centre de toutes les attaques. Fake Sithu venait de profiter de la proximité avec la belle pour lancer son baroud d'honneur, sombrant quelques secondes après pour ne plus jamais se relever, ne laissant place qu'à cette brume étrange. Inutile de dire qu'il avait été impossible pour la belle de réagir, encaissant ainsi une partie des attaques, neutralisant au passage l'armure dont elle s'était habillée pour résister. Et si ses capacités de régénérations étaient exceptionnelles, elles restaient coûteuses en énergie, elle le savait. Pour autant, cela la préservait de cette piètre tentative pour l'abattre. Et elle s'en amusait follement.

Est-ce pour cela que les autres ciblèrent la Vasto Lorde ? En tout cas, quelques secondes à peine après la disparition de cet autre Arrancar, le double de Daestra fondit sur elle pour l'abreuver de coups. Complétement débordée, elle ne put réagir convenablement face à cette débauche d'énergie. Les coups pleuvaient plus rapidement qu'elle ne parvenait à se soigner. Peu à peu, entre les multiples explosions et les lames qui la transperçaient de toutes part, elle ne put rien faire d'autre que de se rouler en boule, ou peu s'en faut, refermant ses bandelettes sur elle afin d'en renforcer le Hierro.

Tentative bien maigre à en croire les nombreuses plaies qui se dessinaient désormais sur son corps. Alors que la paix semblait revenir, temporairement de toute évidence, Riful se redressa, laissant retomber les bandelettes qui l'avaient recouverte pendant l'assaut. Une grande majorité des blessures s'étaient refermées mais les autres restaient importantes. Et son Hierro n'était pas encore suffisant pour lui permettre de résister à ce genre d'attaques. Quoi qu'il en soit, sa régénération lui permettait encore d’être là. Et elle allait appuyer les attaques de Daestra afin d'en finir une bonne fois pour toute.

Son bras se détendit vers son propre double dans l'espoir de cingler la malheureuse. Les multiples fouets n'étant là que pour précipiter sa chute. Alors que les coups pleuvaient sur elle, elle entreprit de placer au milieu des coups un autre mouvement qu'elle espérait discret. L'impact produirait alors une explosion. Bien maigre certes, mais le Cero qui venait d'accompagner l'attaque lui permettrait au moins d'affaiblir la cuirasse de sa jumelle. Permettant alors au requin d'achever sa proie. Si elle en était capable, bien entendu. Et rien n'était moins sûr.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2299-tethys-deesse-des-eaux#19687
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Groupe 3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Jarome Iginla joint un groupe sélect
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Missions & Events :: Events :: Event #2 :: Hueco Mundo-