AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Le calme avant la tempête. [PV Saiwai Naoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la 6e Division // Chef de clan Kuchiki

Messages : 32
MessageSujet: Le calme avant la tempête. [PV Saiwai Naoko]   Mer 20 Nov - 1:08

23 Décembre 1720 - 10:42

Il y a un peu moins de 300 ans, en 1720, j'étais positionnée à la surveillance du secteur de Rennes, où un hollow avait fait plusieurs apparitions sans être éliminé. C'était plutôt les shinigami qui disparaissait sur son passage. Mes consignes étaient claire, je devais gagner du temps afin de permettre à mon capitaine d'arriver en renfort le jour où il réapparaitrait. Donc j'attendais, de longues journées, de longs mois, qu'il se pointe a nouveau. En l'attendant, il y avait toujours un shinigami avec moi, qui devait cependant être relevé dans la journée par un autre de la 6e division. Je connaissais son nom car, j'avais été prévenue une semaine avant. Si je me souviens bien, se serait une certaine Saiwai Naoko, 20e siège. En attendant son arrivée, je patrouillais dans les environs.

Du coté de la ville basse, les faubourg au delà de la Vilaine, fleuve dont je connais le nom pour l'avoir maints fois entendus de la bouche des rennais, une ou de âme errante avec qui je tapais la discute avant de les envoyer au rukongaï. Un petit hollow tous juste formé qui poursuivait une autre âme. Je tranchais son masque en un seule coup... faible celui là. Puis je libérais l'âme.

Schlouf, schlouf, schouf ...

Le bruit des bottes de cuirs clouté, dans la neige, d'une patrouille de soldats français dans les rues de la villes. Depuis une révolte populaire, la cité avait de nombreuse patrouilles en son sein, afind d'en éviter d'autres. Il est certain que l'armée du pays était prête en cas de besoin, cela ne faisait aucun doute. Mais, je m'inquiétais pour eux et dès que je croisais une âme, je l'envoyais à la Soul Sociéty. Tient, le soldat qui suis la patrouille en est une. Hop, discuter un peu avec lui, lui expliquer pourquoi je suis là et "pouf", un coup du manche de mon zanpakutô et "hop" le voilà qui disparait pour le paradi. Enfin... le paradi... c'est un bien grand mot lorsque l'on connait le degré de pauvreté du rukongaï. M'enfin a coté du degré de pauvreté de la majorité de la population ici...

Bon, celle qui est censé relever mon compagnon actuel ne devrait plus tarder. Direction la place du parlement, c'est toujours là que le seikamon s'ouvre dans le secteur de Rennes, va savoir pourquoi, croiser une autre patrouille... trainant des prisonniers prêt à être jugé et puis, enfin, la porte s'ouvre, les papillon passe et... mon compagnon qui était censé rentrer à la Soul Sociéty n'était pas encore là. Tant pis, je lui ouvrirais un passage plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1763-kuchiki-merudy

avatar
Rang : Vagabonde

Messages : 161
MessageSujet: Re: Le calme avant la tempête. [PV Saiwai Naoko]   Sam 30 Nov - 12:48

- Pitiéééé !

- Ce n'est pas si terrible ...

- Si ça l'est ! C'est terrible, comment vous pouvez me faire subir ça, comme ça, sans le moindre état d'âme pis-

- Saiwai ...

- Et pis- Heu, oui ..?

- Qui suis-je ?

- C'est une question piège ?!

- Répond.

- Bah, mon supérieur ..?

- Gagné. Alors dans trente minutes tu te retrouves à l'entrée du Seikamon prête et avec tout ce qui va avec. Et que ça saute !

... Je savais que c'était une question piège !

_______________________________________

Il n'y a rien à craindre dans le Dangai, à condition d'y aller avec un papillon de l'enfer.

Cela dit ... Comment pouvait-on le traverser sans ?! La question flottait un moment dans mon esprit. D'un autre coté ... Si c'était réellement aussi imperméable, pourquoi s'embêter à placer une telle bête en ces lieux ?
Je frissonnais. On nous avait parlé qu'un drôle d'artefact faisait les ménages par ici, histoire d'être sûr que toute présence impromptue soit traitée comme il se doit. N'empêche que j'avais aucune envie de faire sa connaissance, oh ça nan !

Je continuais de courir le long du tunnel, prenant bien soin de regarder droit devant. Ce qu'il y avait sur les cotés n'était pas pour me mettre à l'aise.

La lumière perce, annonçant l'arrivée. A pieds joints, je décide de faire un petit saut. Transition entre monde des humains et monde des plus qu'humains. Le blanc m'accueille, le blanc de la neige. Il fait froid je devine, bien que dans ce corps spirituel je sois assez hermétique à la température. Je souffle pour voir, nulle volute de vapeur se forme.

Déçue, voilà ce que je suis.

Mon pas foule la neige, sans laisser de trace. C'est où que je suis déjà ? Ah oui ... Chez ces sales européens. Brrr. On m'en a dit que du mal, de cet endroit. Bretagne, c'est ça ? Encore un nid à barbares. Il n'y avait de rayonnement culturel qu'aux seins des très respectables Empires du Milieu et du Matin Calme. Je grimace, regarde autour de moi, nerveuse. Même l'odeur est nauséabonde, pour vous dire ! Et le froid ! Le froid ! Un froid malsain, je vous le dis. Bon okay je le sens pas, mais c'est mon intuition, ne cherchez pas à comprendre !

Bref, le devoir, le devoir ... Même si c'était pas tellement mon devoir, la surveillance du monde humain ... Bref, autant faire ça vite au moins ..! On m'a dit que je trouverai mon contact dans les environs, plus qu'à mettre la main dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1486-saiwai-naoko
 

Le calme avant la tempête. [PV Saiwai Naoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Le calme avant la tempête. [Solan & Luka]
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-