AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Run of your life ! [Pv Aki']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Run of your life ! [Pv Aki']   Ven 13 Déc - 12:52

    AKI ! DIT MOI QUE C’EST PRÊT ! ALLEZ !

J’étais excité comme jamais, je sautillais partout comme un enfant le jour de Noël trop heureux de découvrir ses cadeaux ! Nous travaillions sur cette idée depuis maintenant deux semaines, et je ne pouvais nier que j’avais réellement hâte d’enfin découvrir le travaille de mon Ami ! C’était partit d’un délire que l’on avait eu en trouvant un somptueuse endroit dans l’au-delà, mais qui transformé par nos deux cerveaux de Capitaines en manque d’adrénaline venait de devenir le lieu de la course de l’année.
    J’veux les voirs ! Hein ?! Vas-y fait moi pas ça ! Noooon quoi ! Pourquoi t’aurais fais un truc pareille ! Sérieux !

Voilà qu’il avait débarqué devant moi, tout souriant pour m’annoncer qu’il avait déjà fait envoyer ses deux inventions sur le lieu de la course. Il disait que c’était plus simple et qu’on aurait pas à les transporter, mais je savais que c’était simplement pour me faire languir encore plus ! Il commençait définitivement à me connaître trop bien, et dans des situations telles que celle-ci ça avait tendances à me taper sur les nerfs !
    Bon on se voit là-bas ! Prends toi ça !

Ma main passa sur mon visage alors que mon masque apparut et qu’un Reiatsu monstrueux filtra dans son bureau, une partie de ses affaires furent envoyé s’écraser contre le mur de son bureau, alors que je disparaissais d’un Shunpô à mon maximum ! J’voulais voir sur quoi il avait travaillé, s’il avait réussi à faire de notre idée une réalité ! Je me déplaçais par Shunpô au maximum de mes capacités, aucun doute que je serais crevé, mais j’savais que j’aurais au moins réussi à titiller Akihiko et qu’il ferait son possible pour arriver là-bas au moins aussi vite que moi !

J’pense que j’ai jamais fait le trajet jusqu’à l’au-delà aussi vite, je me déplaçais aussi vite que possible désirant réellement découvrir ce à quoi pouvait finalement ressembler nos idées ! Ça nous changeait complètement de notre travaille sur notre technique combiné, et parfois il fallait avouer que ça faisait du bien ! J’arrivais finalement sur le lieu que nous avions récemment découvert, là où sous un drap et entouré par quatre membre de la Douzième, se trouvait les inventions d’Aki!

_____________________

Deux semaines plus tôt

    Aki’ viens voir ce que j’ai trouvé !

Nous nous promenions dans l’au-delà tout en parlant de tout et de rien, et surtout de notre dernière achèvement. Une réussite que nous avions plus que décemment fêté. Alors que je prenais de l’avance au détour d’un pan de roche je découvrais un endroit somptueux. Une cascade incroyable, qui se terminait en une rivière large et incroyablement longue, presque un fleuve. Une rivière dont nous pouvions d’ici voir la fin, bien plus loin à l’horizon. Un endroit calme, et si beau, un endroit qui aurait imposé le respect de la nature à n’importe qui. Et pourtant, je jetais un regard à mon compère, et je compris instantanément que le déclic avait aussi eu lieu dans sa tête.
    Me dit pas que tu penses à ce que je penses ? T’imagine ? Une course là-dessus, la classe que ce serait !

Un sourire d’excitation se dessina sur mon visage. Je pus voir que lui aussi semblait emballé par l’idée presque prêt à se lancer dans la bataille comme ça sans la moindre hésitation ! Une lueur traversa son regard, une lueur que je ne connaissais que trop bien, il venait d’avoir une idée, et une idée de folie ! Il s’approcha de mon oreille et vient y chuchoter quelques paroles, comme s’il avait peur que l’on puisse nous entendre, alors que mes yeux s'écarquillèrent.
    OH WOOOOUI ! On rentre maintenant, et on s’y met !


_____________________

Deux semaines de travaille plus tard nous revoilà au même endroit. Akihiko venait de me rattraper, lui aussi légèrement essoufflé par l’effort tout comme moi. Nos masques avaient disparu, nous étions trop heureux de nous trouver ici, trop heureux de pouvoir se lancer dans ce défi fou. Il était temps d’enfin découvrir son travaille ! Il fit un signe de la main alors que les quatre hommes de sa division vinrent se positionner à chaque coin du tissu et que d’un geste rapide ils l’enlevèrent révélant finalement son travaille !
    Tu l’as fait ! Ils sont magnifique ! Sérieux je sais même pas quoi dire, c’est juste trop classe !

Devant nos yeux venaient d’apparaitre deux bateaux, des bateaux tout ce qu’il y a de plus spéciaux. Des bateaux long, avec simplement une place pour une personne debout, et une voile unique. L’un fait complètement de métal et l’autre fait d’un matériaux inflammable teint dans des teintes de rouge et d’orange. L’exacte image de ce que j’avais en tête. Il avait fait un travaille de fou ! Incroyable ! Je m’approchais du rouge, qui serait le miens, le touchant d’une main, l’observant sous toutes les coutures, c’était tout simplement parfait !
    C’est quand tu veux !

Des étoiles plein les yeux, j’étais heureux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Ven 13 Déc - 18:44

Akihiko souriait à pleines dents découvrant de ses deux yeux bleus azurs le visage décrépit de son ami alors qu'il venait juste de lui annoncer que les inventions étaient déjà surplace. Il savait que Shu serait pris au dépourvu et la tête qu'il affichait était des plus amusantes. Voilà deux semaines déjà que Akihiko pendant son temps « libre » travaillait sur les inventions avec l'aide complice de Iruzen son assistant. Le capitaine scientifique avait ensuite donné l'ordre à son subalterne d'amener les inventions à un endroit précis autant car il voulait voir cette réaction de Shu que parce qu'Iruzen souhaitait voir si les prototypes allaient fonctionner.
    Et ouais, on allait pas s'emmerder à les déplacer nous même !

Akihiko parti d'un grand éclat de rire puis soudain le masque apparut sur le visage de son ami qui partit d'un shunpô furieux.
    Oh le fourbe ! C'est un faux départ ça !

Kirito passa son masque sur son visage et disparut à la poursuite du capitaine de la dixième division tandis que la personnalité calme de notre jeune héros songeait qu'au vu de l'état du bureau il y aurait du boulot à son retour.

--~~--~~--~~--~~--~~--~~--
    YOUHOUUUU !!!

Le saut qu'il fit était monstrueux et pour ainsi dire il y avait de fortes chances pour que l'atterrissage ne se fasse pas en douceur. Faisons un rapide arrêt sur image. Les yeux azurs, fixant l'horizon, brillait d'une excitation certaine et l'on pouvait voir un élargissement de la pupille indiquant un fort taux d'adrénaline dans le sang du capitaine scientifique. Il se trouvait dans les airs debout sur une sorte de bateau monoplace avec une voile. L'écume entourant l'embarcation indiquait que le navire provenait d'un immense cours d'eau qui se terminait brutalement en une gigantesque chute d'eau. Cette dernière se précipitait loin en dessous et continuait en un immense fleuve dont le débit était impressionnant. Quelques mètres derrière Kirito se trouvait le capitaine de la dixième division qui allait, semble-t-il, s'élancer aussi de la falaise. Mais maintenant que j'en suis là dans le description je réalise que j'ai peut être sauté une étape. Revenons donc quinze minutes plus tôt.

--~~--~~--~~--~~--~~--~~--
15 minutes avant l'arrêt sur image

Akihiko arriva brutalement juste derrière Shu et il retira son masque.
    T'as gagné mais t'as carrément triché en partant sans prévenir !

Le capitaine scientifique envoya une grande claque dans le dos de son ami. Puis il montra d'un geste de bras un grand drap qui recouvrait les fameuses inventions.
    Allé messieurs, ne faites pas languir le capitaine de la dixième division il serait capable de vous tuer vu son niveau d'excitation actuellement.

Ces hommes qui se trouvaient à côté du drap rirent à leur tour puis ils dévoilèrent les deux embarcations. La première, destinée à Shu, avait des couleurs rouge-orangé tandis que la seconde, destinée à Kirito, était fait en métal léger et arborait une teinte gris-bleuté. Akihiko apprécia alors l'étonnement puis la joie que manifesta son ami lorsqu'il découvrit les deux créations des hommes de la division scientifique.
    Ahah, ravi que ça te plaise ! Mais le mieux est encore d'essayer. Viens sur la tienne, moi j'ai déjà réglé ma machine mais il faut vérifier que la tienne fonctionne bien.

Kirito sauta sur son embarcation. Il se stabilisa rapidement puis il plaça ses deux pieds dans deux encoches prévues à cet effet. Soudain sans crier gare Akihiko relâcha son Bankaï, aussi loin du Seireitei il n'avait pas de crainte. Son arme dans son dos se mis brutalement à grossir mais ce qui fut le plus surprenant était que le bateau se mit alors en mouvement rapidement tandis qu'une tourbillon, issu d'une turbine, se formait derrière. Akihiko voguait tranquillement accélérant parfois la cadence puis il s'expliqua alors à son ami sur le fonctionnement.
    J'ai conçu le tien pour que tu puisses relâcher tes flammes dans les deux tubes qui se trouvent sous les encoches pour tes pieds. Les flammes rentreront alors dans un réseau de tubes ce qui provoquera un souffle qui produira alors l'accélération et te projettera en avant, un peu à la manière d'un réacteur d'avions, en moins puissant tout de même. Ne te fais pas d'illusion tu ne pourra pas voler. Tu peux lâcher autant de flammes que tu veux tout ton bateau à été conçu dans un matériau qui résiste à la chaleur.

Puis pointant d'un doigt sa propre embarcation Akihiko poursuivit tandis qu'il regardait Shu s'amuser sur l'eau avec son nouveau jouet.
    Pour ma part ça fonctionne différemment vu que je maîtrise le magnétisme. Mon embarcation est remplie de petite bille d'acier que je peux faire tourner grâce à mon pouvoir. Le courant formé par les billes va alors pousser sur une pale qui va enclencher un long mécanisme de rouages et alimenter une turbine qui me propulse.

Le scientifique s'arrêta, fier d'avoir pu décrire ces deux merveilles. Puis il se tourna soudain en direction de la cascade non loin et annonça.
    Iruzen, merci pour tout, je te laisse admirer le spectacle maintenant.

Akihiko sortit de sa poche une paire de lunettes de soleil qu'il plaça devant ses yeux pour se protéger d'éventuels gerbes d'eau puis il en lança une aussi à son ami.
    Allé mon gars, c'est parti !!!

Kirito concentra son pouvoir et créa une énorme vitesse de rotation des billes d'acier. Un puissant tourbillon d'eau s'éjecta derrière l'embarcation et propulsa ainsi notre jeune héros en direction de la chute d'eau. Il se baissa alors un peu prenant une position aérodynamique puis il accéléra encore et se propulsa finalement du haut de la chute d'eau.
    YOUHOUUUU !!!

--~~--~~--~~--~~--~~--~~--
Voilà, la boucle est bouclée, maintenant il nous reste à voir si l'atterrissage sera si catastrophique que ça et comment cette course va se dérouler.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Dim 15 Déc - 18:40

Je le poussais sur l’eau avant de sauter dessus d’un bond excité. Je me stabilisais d’un mouvement du bras, comprenant rapidement comment faire pour réussir à garder une bonne stabilité. J’observais d’un oeil sérieux toutes les pièces de ce bateau, positionnant mes deux pieds dans l’espace qui leur étaient prévu, et surtout, observant d’un peu plus prêt le mécanisme je comprenais par où mes flammes étaient censé rentré pour booster le moteur. Une invention parfaite à la hauteur de mes espérances et du talent de mon ami. Il était lui aussi sur son navire, et je le voyais lui aussi excité, même s’il le cachait clairement plus que moi. Il avait l’avantage d’avoir déjà pu le tester et je devrais découvrir au fur et à mesure chaque détails, espérant que mes découvertes à cet instant serait suffisante. Car je nous connaissais que trop bien, pour savoir qu’aujourd’hui une course de folie aurait lieu et qu’il n’y aurait pas de place pour l’approximation, celui qui désirerait remporter cette victoire se devrait d’être le plus pro de nous deux !
    J’espère pour toi que ton «moteur» est capable d’encaisser un paquet d’énergie, parce que tu me connais, j’compte pas le moins du monde y aller avec le dos de la cuillère.

Et pour prouver un peu plus mes propos, tout comme il l’avait fait lui aussi il y a quelques secondes, mon Bankaï fut activé. Des flammes s’échappèrent de tous mon corps, l’eau à l’extérieur de mon navire se mit à bouillir sous l’effet de la chaleur. Je fus néanmoins satisfait d’observer que pas un élément de son invention ne bougea sous l’effet de la chaleur. Un sourire d’excitation se dessina sur mon visage, ça allait être énorme !

J’envoyais instantannément une infime quantité de flamme dans le réacteur, pour tester la capacité de celui-ci. Ajoutant toujours un peu plus je fis une petite accélération pour tester, me déplaçant en slalom sur la rivière, testant les capacités de mon navire du mieux que je pouvais avant qu’on lance enfin la course ! J’avais beaucoup de choses à essayer mais j’imagine que tout cela se ferait sur le moment, il était temps !
    Et t’inquiète pas pour moi, j’me fais pas d’illusion ! Mwahahahah !

Un rire qui laissa malgré tout en suspens une question importante, comment avais-je bien pu comprendre ce qu’il venait de dire ? Il lança son moteur alors que j’insufflais une plus grosse partie de feu dans le moteur pour considérablement augmenter ma vitesse. Celui-ci commença à cracher des flammes pour me faire avancer ! Il n’avait pas lésiné sur les moyens et sur le show fallait bien l’admettre ! Un dernier regard à mon amis avant que l’on arrive enfin au moment tant attendu, le grand saut !

Alors que le cri de joie d’Akihiko retentit je poussais d’une légère impulsion sur mon embarcation pour que celle-ci décolle légèrement avant la cascade insufflant alors une monstrueuse quantité de feu dans le moteur pour que celui-ci me propulse aussi loin que possible ! Le temps sembla un instant ralentir, mon navire en l’air et moi debout sur lui, un air impérial, les bras croisés. Je jetais un regard à mon ami Capitaine qui lui aussi se trouvait dans les airs, à la différence que j’avais considérablement plus pris de distance que lui !
    Et la je vole pas peut être ? MWAHAHAHAH !

J’étais bien trop heureux de mon coup pour ne serait-ce qu’esquisser un mouvement. Mais je n’étais pas non plus stupide et j’avais clairement prévu la suite, malgré tout je restais un Capitaine, un Capitaine qui aimait le Show ! Je me retrouvais alors attiré par la force de gravité, la tête de mon navire descendant la première en direction de l’eau. Je coupais le moteur celui-ci ne servant à rien en cet instant. J’appuyais vers l’arrière de mon navire pour légèrement le redresser, sans pour autant le faire redevenir complètement à plat.Je n’avais toujours pas bougé, trop sûr de moi pour ça. Le navire quant à lui perfora l’eau, suivit de mon corps et du moteur ! Mon bankaï n’aimait pas l’eau c’était évident, mais pourtant ma puissance était bien supérieur à celle de cette rivière. Mon énergie s’échauffa et alors que j’en avais stocké dans le moteur précédemment, je le réactivais, le faisant avancer sous l’eau pour enfin réapparaitre à la surface. J’étais heureux de moi, et trempé. Mon énergie m’enveloppa alors que mes habits se mirent à sécher sous l’effet de ma propre chaleur !
    C’est partit Aki’ !

Je n’avais pas vu comment il s’était débrouillé pour son atterrissage mais après tout il avait du y arriver aussi bien que moi ! La partie la plus spectaculaire était maintenant derrière nous, mais la plus fun allait commencer maintenant ! Nous étions côte à côte en cet instant nous jetant des regards amusé.

La course pouvait commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mer 18 Déc - 17:30

Akihiko regarda avec un air amusé son ami passer juste au dessus de lui et sauter bien plus loin qu'il ne l'avait fait. Puis la remarque de Shu, ainsi que sa posture, le fit exploser de rire. Mais alors qu'il aurait souhaité que cet instant dure une éternité soudain la gravité retrouva ses droits projetant les deux embarcations vers l'eau en contrebas. La chute allait être longue et l'atterrissage promettait d'être brutal mais l'esprit scientifique de notre jeune héros avait déjà concocté un plan. Maintenant il ne restait plus qu'à savoir si ça allait fonctionner correctement...

Son ami qui avait pris plus de vitesse chuta alors plus vite que lui et le dépassa. Kirito le vit fendre la surface de la rivière et disparaître sous l'eau. Il y eût ensuite un phénomène brutal d'évaporation et Akihiko vit le capitaine de la dixième division remonter avec rapidité à la surface et se projeter en avant. Cette manœuvre était impressionnante mais elle avait coûté un peu de temps à son ami. Kirito de son côté utilisa brusquement son magnétisme sur toutes les billes d'acier de son embarcation. Il les força à monter comme pour soulever le navire ce qui eût pour résulta de redresser alors le bateau qui se mis à planer sur quelques mètres avant de se poser avec douceur à la surface de l'eau sans perdre la moindre once de vitesse ce qui le fit revenir sans problème au niveau de Shu. Fier de lui et les cheveux au vent le capitaine scientifique afficha un air enjoué.
    Ça c'est de la maîtrise !

Akihiko afficha un sourire amusé à son confrère puis il reporta son attention vers la rivière devant. L'eau s'écoulait à cet endroit tranquillement mais bon nombre de débris flottait sur l'eau. Akihiko entrepris alors de les esquiver tranquillement testant au passage la maniabilité de son navire et accélérant au fur et à mesure qu'il prenait de l'assurance. A un moment il fonça sur un tronc d'arbre qu'il ne pouvait pas éviter. Kirito réitéra alors l'opération de son atterrissage. Influençant les billes d'acier grâce à son magnétisme il les fit monter ce qui allégea l'embarcation que Kirito fit alors sauter d'une impulsion bien calculée. Le bateau sauta alors par dessus le tronc et réattérrit juste derrière en frottant légèrement. Akihiko annonça alors haut et fort.
    Olé !!!

L'amusement du capitaine scientifique était au maximum et intérieurement il ne put s'empêcher de songer à la tête que ferait des shinigamis s'ils surprenaient alors cette folle course entre deux haut gradés du Gotei 13. Mais ici, ils étaient bien trop loin du Seireitei pour croiser quiconque et par conséquent tout ce qu'il restait à faire c'était de s'amuser. Soudain Akihiko regarda Shu avec un air alerté et il pointa un doigt droit devant eux.
    Hey Shu ! Fait gaffe devant toi !

Devant le capitaine de la dixième division ne se dressait aucun débris. Alors pourquoi cette mise en garde ? Akihiko afficha un air malicieux, ravi du tour qu'il était en train de jouer, et il tendit soudainement ses deux bras propulsant brutalement deux Sekienton enfermant ainsi son ami dans un gigantesque nuage de fumée rouge. Esquiver les débris n'était déjà pas évident en soi mais à l'aveuglette il était certain que cela allait devenir très compliqué. Alors que Shu disparaissait dans le bakudô Kirito le provoqua.
    On se retrouve sur la ligne d'arrivée.

Akihiko augmenta la vitesse de son embarcation doublant le nuage qu'il venait de projeter et fonçant vers la suite de la course. La chute d'eau était déjà loin derrière eux mais désormais un peu plus en aval se trouvait des rapides qu'ils allaient devoir passer avec brio.


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mer 25 Déc - 14:16

    Va falloir faire mieux que ça mon P’tit Akihiko !

D’un geste de la main le plus naturel qui soit je créais une tornade devant moi. Un Tenran de base qui ouvrit une voie devant poussant par la même occasion tous les débris qui avaient pu s'agglutiner devant moi. Je regardais d’un air satisfait la fumée devant moi disparaître alors que sur les côtés celle-ci restait toujours aussi dense. Je ne voyais toujours pas mon ami me doutant qu’il avait malgré tout du prendre de l’avance. Mais ce n’était qu’après tout que le début de la course, il lui faudrait faire bien mieux s’il espérait prendre la tête de la course !

J’envoyais une quantité de flamme extrêmement importante dans le moteur, le faisant me propulser à grande vitesse pour légèrement rattraper le Capitaine de la Douzième. Celui-ci n’était qu’à quelques longueurs de bateau de moi et je n’allais pas le laisser s’en tirer si facilement ! Index et majeur tendu en avant, un mot s’échappa de ma bouche, Hôrin, un bakudô de base qui servirait parfaitement à le ralentir un tant soit peu. Il avait comme moi l’avantage de ne pas avoir besoin de ses mains pour utiliser son pouvoir, mais malgré tout cette corde qui s’enroulerait autour de lui le déstabiliserait un tant soit peu. Après tout c’était bien lui que je désirais arrêter, pas son embarcation !
    Mange toi ça ! Raikôhô !

Un sort extrêmement puissant, qui devait être visible du haut de la cascade, d’où ses hommes devaient être en train de nous observer. J’imaginais leur tête qui devait être en train de se décomposer, après tout j’utilisais un sort d’une puissance extrême pour ce qui n’était qu’une course amical, et surtout, cela n’était à vrai dire que part de ma distraction. Je profitais de tous le bordel que je venais de créer, rajoutant encore de l’énergie dans mon moteur pour finalement ralentir et me retrouver juste à côté de lui, accroupi sur mon embarcation, la main imprégné d’un halo bleu. Une attaque électrique traitresse qui m’amusait énormément.

Posant ma main sur le bord de son bateau l’énergie s’imprégna immédiatement dans le métal pour aller finalement chatouiller toute chose en contact, à savoir Aki’. Je ricanais avant de disparaitre dans une accélération spectaculaire.
    J’espère que ça pique pas trop ! MWAHAHA !

Je reprenais la tête de la course. Il n’aurait pas grand mal à se défaire de tout cette enchainement mais après tout ici le but n’était clairement pas de le battre, mais bien de remporter la course ! C’était donc avec ce seul but que j’envoyais un peu plus d’énergie dans le moteur, gardant une allure plutôt importante sans pour autant y mettre tout mon potentiel. Il faudrait garder des réserves pour la dernière ligne droit c’est évident. Car même si la course restait encore longue, il y avait fort à parier que c’est la que tout se jouerait. A moins que se soit maintenant, sur les rapides dans lesquelles je venais de me lancer tête baissé !

La course s’annonçait incroyable !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Sam 4 Jan - 12:46

Kirito savait que son ami s'en sortirait haut la main et à vrai dire le but était ici non pas de poser problème à Shu mais surtout de prendre un peu d'avance et de tendre un piège. Sans un mot Kirito tendit un bras et déploya à l'abri du regard de son confrère un immense Fushibi invisible sur un pan de rivière plus loin. Tandis que du coin de l’œil le capitaine scientifique constatait que son ami usait d'un Tenran pour se soustraire à la fumée rouge, il adopta une allure rapide mais pas à son maximum. Il fit en sorte que son ami le rattrape sachant pertinemment que Shu n'en resterait pas là et passerait à l'offensive. Et le moins que l'on puisse dire c'est que son complice mit du cœur à l'ouvrage. Il ouvrit le jeu en propulsant vers Kirito un Horin. Notre jeune héros vit la tige foncer sur lui et il se laissa intentionnellement prendre dans le fil qui lui immobilisa les bras et ralenti son embarcation qui se trouvait désormais à l'endroit idéal, juste devant le Fushibi. Kirito n'avait pas besoin de ces mains pour ce qui allait suivre. Son ami se concentra alors un instant et libéra aussi brutalement que soudainement un Hadô de haut niveau. Akihiko arqua un sourcil surpris par la manœuvre.
    Ah je vois qu'on passe au niveau supérieur !

Kirito éclata de rire tandis qu'une rafale d'énergie, qui aurait fait pâlir de peur de nombreux shinigamis, se jetait sur lui.
    Tozanshô !

Une pyramide inversée se créa autour de Kirito stoppant nette l'arrivée de l'éclair. Utiliser cette manœuvre lui avait permis de se défendre de l'attaque puissante et il pouvait désormais contre attaquer. Enfin c'est ce que notre jeune héros pensait car en se défendant complètement du Raikoho il en avait oublié que ses bras étaient encore entravés par le Horin. Ainsi Shu s'était approché sans qu'il ne s'en rende compte et il posa sa main sur l'embarcation en métal déchargeant soudain le Tsuzuri Raiden. Akihiko serra les dents car il se prit la décharge de plein fouet. Mais c'était un moindre mal car à côté de l'éclair du sort précédent cette attaque n'infligeait que peu de dégâts.

Alors que son ami s'en allait avec un sentiment victorieux, qui était en partie mérité car il l'avait bel et bien touché et ralenti, Akihiko parvint finalement à se libérer du Horin. Il posa alors sa main droite sur l'eau et la referma sur quelque chose d'invisible puis il pointa son index en direction de l'embarcation de Shu. Il héla alors son ami.
    Surprise !

De sa main gauche Kirito lança le Hadô Sho qui vint exercer une pression sur le navire de son ami afin de le déstabiliser et l'empêcher de comprendre ce qui allait suivre. En même temps de sa main droite le capitaine scientifique délivra un Hadô bien plus puissant qu'il transféra dans le Fushibi. Soudain la toile apparut sur tout un pan de la rivière et l'embarcation de Shu se trouvait pile en son centre. L'instant d'après le bakudô se mit à luire d'une énergie violacé et le Haien se déploya alors sur toute la zone dans laquelle se trouvait son ami.

Kirito éclata alors de rire songeant que c'était justement grâce à Shu qu'il avait appris à combiner le Fushibi avec d'autres sorts puis soudain il remis brutalement son moteur en marche et fonça à pleine vitesse sur la rivière tentant, grâce à cette manœuvre, de reprendre son avance. La course battait désormais son plein et elle promettait d'être mouvementé !


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Lun 6 Jan - 22:42

Akihiko était tout aussi vif que je l’attendais néanmoins il semblerait qu’à cette partie d’échec j’ai vu un coup plus loin que lui. Nous étions deux Capitaines et que l’un prenne l’ascendant l’espace d’un instant sur l’autre pour le reperdre était plus que normal. Nos cerveaux tournaient à plein régimes pour nous assurer la victoire. Et c’était à celui qui aurait le dernier mot que la victoire reviendrait. Je prenais un instant le devant pour qu’une technique si simple mais pourtant trop chiante face son apparition. Tenter de m’avoir avec un sort de base telle que le Shô était une blague, je le regardais amusé alors qu’il tenta de toucher mon navire et que j’envoyais une décharge d’énergie dans le moteur pour l’empêcher de me toucher, idée stupide s’il en est car je ne pus qu’observer son deuxième Hadô partir sans avoir quoi que se soit à faire pour le contrer. Il me piquait mes idées et si je n’appréciais l’idée j’avais bien plus important à gérer, car immédiatement autour de moi j’observais le Fushibi apparaitre tout autour de moi.
    AHHHHHHHHH J’VAIS MOURRRRIR !

Et alors que je disparaissais de sa vue sous l’explosion qui retentit le tout accompagné d’un jeu d’acteur incroyablement mauvais. J’étais d’humeur joueuse et même si je devais avouer que ça faisait un brin peur son histoire mais j’avais une carte qu’il connaissait mais que je n’utilisais pourtant pas si souvent que ça. Mon Bankaï avait sa propre défense automatique et selon mes calculs il y avait toutes les chances que cela soit suffisant à bloquer son action ! Un fou rire s’échappa du centre de l’explosion où je me trouvais, preuve que j’étais en parfaite santé alors qu’un nuage de flamme monstrueux s’échappait de partout. Un combo puissant qu’il avait tenté là, mais qui m’offrait une chose qui lui coûterait surement cher. L’effet de surprise à la sortie !
    Ah non, j’suis toujours là ! MWAHAHAH !

Pire qu’un vrai gosse. J’avais plus de 300 ans et je jouais tel un véritable gamin, tout content de ce que je venais de faire en survivant à son monstrueux assaut ! J’aurais pu lui resservir le même juste pour le fun de le faire mais franchement ça aurait été réchauffé et aucun de nous n’aurait vraiment apprécié la chose, j’allais donc devoir trouver plus sympa, et j’avais l’idée du siècle. Il avait tenté de sortir une technique puissante, j’allais lui montrer qu’il avait encore du chemin à faire s’il désirait réellement m’enfermer ! J’étais toujours dans un brouillard dû à l’explosion tout autour de moi et c’est sans crier gare que des flammes s’échappèrent de partout pour foncer sur son navire qui se trouvait juste à l’extérieur du dit brouillard. Des flammes spécial qu’il n’avait encore jamais vu. Une technique d’entrave faite maison que je n’avais encore jamais utilisé contre lui, une technique qui allait peut être laisser un peu de marque sur son petit corps, mais après tout c’était son problème ça !
    Ah tiens comment c’était déjà, surprise ?

Je me marrais avant de disparaitre à pleine vitesse pour prendre l’avantage une fois de plus. Cette fois-ci avec une sphère de feu de cette puissance il aurait un peu plus à faire qu’avec une simple technique de bas niveau, mais c’était après tout le but de l’opération, non ?

Qu’il s’amuse donc avec !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mar 7 Jan - 10:00

Akihiko ne put s'empêcher de rire devant le talent d'acteur de son ami. Ce dernier avait été réellement pris de cours par la technique mais le capitaine scientifique n'était pas dupe. Son ami s'en tirerait de manière magistrale et la brusque secousse de reiatsu qu'il sentit lui fit comprendre que le Bankaï de son ami avait semble-t-il fait office de défense. Cependant, à cause de la gigantesque explosion Kirito ne parvenait pas à voir ce qu'il se passait exactement. Mais il était en train de faire une course, par conséquent il devait songer à la suite. Du coin de l’œil Akihiko constata que Shu allait sortir de la masse nuageuse causée par le brouillard mais les paroles de son ami lui firent comprendre qu'il y allait y avoir une contre attaque plus rapide que prévue.

Une traînée de flammes surgit alors dans sa direction. Kirito n'avait jamais vu cette technique là et nul doute que son ami lui servait ici une surprise de premier choix. Akihiko vit la masse de feu fondre sur lui sans qu'il ne puisse rien faire.
    Et merd' !

Kirito disparut, engloutit dans la vague brûlante pendant un instant. Cependant les flammes se refermèrent sur le vide tandis que l'embarcation d'Akihiko continuait à filer à grande vitesse remontant au niveau de celle de Shu et se plaçant juste à côté. Une voix enjouée parvint du haut de l’embarcation.
    C'est pratique de pouvoir contrôler son navire de n'importe quel endroit.

Le capitaine scientifique se tenait en équilibre, bras croisés, sur le haut du mat de son embarcation. De là il arborait un sourire ravi et un air moqueur qui masquait la souffrance musculaire qu'il avait. La technique que venait d'utiliser Shu il ne la connaissait pas, aussi il ne savait pas comment s'en défendre et il avait préféré utiliser sa vitesse pour tromper son ami. Le Kirito qui s'était fait engloutir par l'attaque était une image rémanente de lui même. Mais cette esquive de haut niveau était très douloureuse pour les muscles du capitaine de la douzième division. Malgré tout la contre attaque allait reprendre, après tout la course n'était pas finie.

Akihiko se concentra un instant et son bateau ralenti légèrement. Puis un déferlement d'énergie spirituelle secoua soudain la surface de l'eau et le navire de son ami. Une gigantesque sphère dorée commença à se créer autour de Kirito et soudain son embarcation accéléra avec brutalité. Le plus puissant reiatsu de Akihiko venait d'être libéré et il venait de s'abattre sur les épaules du capitaine de la dixième division. Cette puissance spirituelle lui servirait sans doute pour le reste de la course surtout que notre jeune héros savait que dans ce domaine il dépassait son ami.

Akihiko leva soudain un doigt puis sur une voix pleine de sagesse il annonça.
    Lao Tsu a dit : « La vengeance est un pain qui se mange chaud ! »

Aussitôt une barre d'énergie bleutée apparue juste au dessus de la main de Akihiko qui s'en saisit immédiatement. L’embarcation de notre jeune héros s'éloigna soudainement de celle de Shu et il jeta alors avec puissance le bâton d'énergie en direction de son concurrent. La barre se démultiplia aussitôt en une centaine d'autre cherchant à clouer le capitaine de la dixième division aux arbres qui se trouvaient sur la berge de la rivière qu'ils descendaient. Akihiko savait que ce coup là ne parviendrait pas à stopper son ami mais il préparait autre chose ensuite. Et puis il ne pouvait pas faire beaucoup plus pour le moment car les rapides étaient en train de devenir bien plus ardu. La vitesse du courant augmentait grandement ce qui suggérait qu'il y allait bientôt y avoir une nouvelle chute d'eau. Après tout cette rivière et ces mystères faisaient partie intégrante de cette course.

Akihiko toujours sur le haut de son mât poussa un cri de joie. Il s'amusait comme un petit fou ! Mais soudain il vit quelque chose bouger sous la surface de l'eau. Était-ce une nageoire qu'il venait de voir passer à la surface ? Ses yeux devaient lui jouer des tours car ce qu'il venait de voir avait plus la taille d'un tronc d'arbre que d'une nageoire.

Pourtant quelque chose se cachait bien sous l'eau, quelque chose qui avait été réveillé par le bordel engendré par les deux capitaines et il y avait fort à parier qu'elle allait perturber le cours de la course de nos deux compères.


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mer 15 Jan - 5:15

    C'est ça fait le malin !

S'il croyait qu'éviter mon assaut aller lui offrir la victoire il se mettait le doigt dans l'oeil, et ceux jusqu'au coude ! Il était peut être capable de contrôler son navire de partout mais je l'étais tout autant que lui. Je pouvais a tout instant prendre le contrôle de mes flammes à distance. Me créer une place pour pouvoir les insérer instantannément n'était que plus pratique, j'aurais pu tout autant bien que lui contrôler mon navire depuis le haut de mon mat. Je n'en avais tout simplement pas le besoin. Car pour l'instant, même s'il me poussait et qu'il réussirait peut être à prendre un peu d'avance, il lui faudrait bien plus que ça pour venir à bout de moi ! Je n'étais clairement pas décidé à la lui offrir, cette victoire ! IL ne me fallut pas plus d'un instant pour relâcher la pression spirituel de mon corps. La chaleur monta instantanément. Il avait beau avoi un Reiatsu plus puissant que le main ce n'était clairement pas une raison pour lui laisser essayer de prendre trop facilement l'avantage. Après tout j'avais encore bien trop de carte dans mon jeu pour simplement le laisser prendre les devants ainsi !

Son attaque suivante, bien que clairement ingénieuse ne serait pas le moins du monde suffisant face à quelqu'un comme moi. Je le regardais d'un air amusé alors que ma main passa sur mon visage, mon masque apparaissant par la même occasion. Et alors que les bâtons d'énergie commençaient à se multiplier une pluie de balas se dessina devant moi. Des boules d'énergie créées en grand nombre pour venir contenir son attaque qui malgré tout passa légèrement au travers. J'avais mis un poil plus de temps que prévu à armer mon tir que prévu. Quelques bâtons vinrent se planter dans mon embarcation alors que d'un revers de mon Zanpakutô je dégageais les deux trois qui désiraient venir m'entraver ! Des dégâts mineurs, qui allaient probablement réduire légèrement ma vitesse mais qui ne m'empêcherait pas pour autant de faire mon possible pour gagner !
    Tu vas manger toi ! MWIHIIH

Le masque me donnait un air encore plus arrogant que je n'aurais pu la voir en temps normal, le tout amélioré par ma voix transformé par la folie de mon prorpe Hollow. Je ne lui offrais pas le total contrôle mais essayait de ne pas totalement le restraindre non plus. C'était une course entre nous deux, nos Hollows n'étaient que des bossts, rien de plus. Oui et cela en serait resté ainsi si quelqu'un ou plutôt quelque chose n'était pas venu nous déranger. Une nageoire monstrueuse venait de faire son apparition à la surface de l'eau ! Un regard en biais à Akihiko pour m'assurer que cela ne soit pas un de ses tours, mais au veu de sa tête il était plus qu'évident que ce n'était pas le cas. C'était bien quelque chose de naturel et de probablement pas des plus amical qui nous fonçait dessus ! Nous n'eûmes même pas le besoin de nous adresser la moindre parole, un simple regard suffit à ce que l'on se comprenne, cette chose allait perturber notre course, il était de notre devoir de nous en occuper ! Mon navire accéléra, fonçant droit sur le monstre sans la moindre hésitation ! Arrivé à sa hauteur d'une simple impulsion sur mon navire je le faisais décoller du sol, passant au dessus de la bête pour avoir une vue de ce qui venait nous déranger. Un monstre d'environ 4 mètre de long, un genre d'anguille avec une nageoire monstrueuse sur le dos tel un requin. Un mélange étrange. Aki' de sa place devait sûrement avoir une telle vue et savait probablement déjà ce que je venais de découvrir. L'anguille qui n'avait pas prévu mon saut, bondit hors de l'eau à l'endroit exact où je me trouvais il y a quelques secondes de ça. Dévoilant une machoire monstrueuse. Elle n'était clairement pas la pour jouer et il était temps de s'en séparer !
    Rikujōkōrō

Il saurait quoi faire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mer 15 Jan - 16:05

Akihiko n'eut pas besoin de regarder son ami pour comprendre ce qu'il se produisait. D'abord une chaleur environnante s'écrasa sur les épaules de Kirito et malgré que son propre Reiatsu soit plus puissant le brasier dans lequel il se trouvait était pénible à supporter. Puis ensuite une étincelle d'énergie malsaine apparut et Kirito compris aussitôt que son concurrent passait au niveau supérieur en sortant son Hollow intérieur. Le capitaine scientifique tourna alors la tête pour voir Shu utiliser une pluie de Bara afin de contrer le kidô qui lui arrivait dessus. La plupart des barres furent stoppées nettes et seules quelques unes touchèrent leur cible mais ne parvinrent qu'à le ralentir et non l'arrêter. Aux paroles soudainement pleines de folie prononcées par le Vizard Kirito réagit aussitôt.
    C'est ça, approche ma jolie !

Notre jeune héros afficha un sourire provocateur car il pouvait enchaîner avec une autre technique comme prévu. Mais ce fut à cet instant qu'il distingua pour de bon la nageoire ! Du haut de son mât Akihiko put observer une sorte de monstre marin à l'apparence longue, telle une anguille, mais aux dimensions disproportionnées. Le capitaine scientifique était véritablement surpris de tomber nez à nez avec une telle créature mais son regard croisa alors celui de Shu et sans un mot les deux compères comprirent qu'ils allaient devoir jouer ensemble sur ce coup là. Tandis que Shu faisait dévier son bateau pour s'approcher de la bestiole Akihiko ralenti et se plaça derrière le monstre marin. Au moment où Shu fit sauter son embarcation le colosse sortit soudain de l'eau essayant de le gober. Mais il avait un peu de retard et manqua sa cible ce qui ne fut pas le cas de son ami. Ce dernier utilisa avec une rapidité ahurissante le Rikujōkōrō qui vint brutalement immobiliser le monstre hors de l'eau.
    Bien joué mec !

Kirito fit accélérer son embarcation. Il devait profiter de l'entrave lancée par son ami. Alors qu'il arrivait à côté de la bestiole notre jeune héros sauta au dessus d'elle et posa sa main sur la garde de son katana. Il se concentra rapidement puis il dégaina In'ki Kyuusey avec une rapidité et une puissance redoutable. L'instant d'après Akihiko atterrit sur son navire et il passa sous le monstre qui dans un cri retomba dans l'eau coupé net en deux morceaux.
    Dommage qu'on ai pas plus de temps j'aurais bien aimé récupérer un échantillon pour l'étudier. Mais bon au moins il devrait plus trop nous embêter sauf s'il avait une famille auquel cas je pense qu'il vaudrait mieux pas traîner dans les parages !

Alors que Kirito disait ceci il était en train de négocier un long virage légèrement devant Shu. Mais à la sortie de ce bras de la rivière ne les attendait que le vide. Sans s'en rendre compte ils venaient de déboucher sur une grande chute d'eau. Bien que plus petite que celle du départ cette cascade semblait toutefois haute et surtout elle s'engouffrait dans une sorte de grotte géante qui empêchait de voir le point de chute exact. Kirito réalisa soudain qu'il avait trop d'élan et qu'il risquait de s'écraser avec son navire sur la paroi qui délimitait la grotte. D'un puissant coup de pied il fit pencher le nez de son embarcation puis il utilisa son pouvoir sur les billes d'acier afin de les obliger à alourdir brutalement le poids du navire. Cela lui permit alors de ne pas se fracasser mais sa chute pris soudain beaucoup de vitesse et il ne parvenait pas à voir clairement où se situait la surface de l'eau.
    Manque de visibilité par ici... Byakuraï !

Un puissant éclair fusa de la main droite du capitaine scientifique éclairant soudain la grotte et surtout frappant la surface de l'eau qui se trouvait très près de notre jeune héros et de son navire. Allait-il réussir son atterrissage cette fois ? Et comment s'en était sorti son ami ?


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mar 21 Jan - 7:45

    Et bien allons-y alors ! YEAAAAAAAHHHOOO...

Le vide. Tel un personnage de cartoon bien connu j'étais partie à tout vitesse sans me poser de question jusqu'à ce que je me rende compte qu'en dessous de moi il ne se trouvait plus rien d'autre que le vide, une nouvelle chute d'eau que tel le grand enfant que j'étais depuis le début de cette course je n'avais pas le moins du monde vue. Néanmoins je n'étais pas cet enfant tout le temps et heureusement pour moi je serais capable de réagir avant de simplement m'écraser plus bas comme un merde. Il fallait agir vite, car je n'avais pas le contrôle qu'Aki avait sur son navire, même si je bénificiais de la puissance explosive en plus. J'appuyais d'une grosse impulsion des jambes sur mon navire pour que celui-ci pique complètement du nez, il était temps de se transformer en Moïse l'espace d'un instant ! Des flammes propulsées vers l'avant, faisant s'évaporer une partie de l'eau ouvrant un chemin dans l'eau, mes flammes étaient largement supérieur à un peu d'eau dans une rivière. Je m'ouvrais une voie suffisant pour mon passage me pliant au maximum sur mon navire je ressortais de l'eau propulsé par toute ma puissance quelques instant plus tard. Heureusement pour moi j'étais encore accroupi car si ce n'était pas le cas je me serais probablement éclaté le crâne sur le plafond de la grotte. Une grotte sombre au point que je ne voyais pas ne serait-ce que ma propre main posé devant mes yeux. Des flammes tels des torches apparurent tout autour de moi, éclairant enfin cet endroit ténébreux. Le bruit devant moi ne laissait rien présagé de bon, et même si Aki était derrière et que ça l'aiderait j'allumais un chemin devant moi, ne désirant pas le moins du monde mourire bêtement !
    OUAAAAAAH t'es malade ?!?!?!?

Un Byakuraï sortit de nul part venais de me frôler de quelques centimètres. Il était donc derrière moi par je ne sais quelle façon, il devait avoir ralentit pour atterir alors que j'avais choisi l'option - comme d'habitude de toute façon - foncer dans le tas comme un bourrin... Son Byakuraï éclairat un instant le chemin avant que mes flammèches ne le remplace. J'avais besoin d'y voir clair et je savais ce que j'allais faire pour me venger ! Joindre l'utile à l'agréable en quelque sortes ! Sans un mot des feu follet apparurent partout autour de moi, ils étaient contrôlés par ma volonté et donc je ne risquais rien, mais lui par contre, même si grâce à eux il verrait quelque chose aurait une difficulté supplémentaire !
    Caaaadeau ! Tchou !

Je disparaissais dans une explosion de flamme, prenant la tête de la course, éclairé par mes propres feu follets qui me suivaient tout en m'ouvrant une route plus ou moins praticable. Passer à travers ces rapides n'était vraiment pas une mince à faire. Il fallait ralentir au bon moment, sauter quand c'était nécessaire, accélerer en haut des mini cascades pour ne pas stupidement s'écraser, et ne surtout pas chuter. C'était un véritable passage technique où hormis mes feu follet il n'y aurait probablement aucune attaques de notre part. Nous avions assez à faire sans essayer de s'arrêter par d'autre moyens, mais après tout qui sait, peut être en serait-il capable malgré tout ?!! Je continuais donc ma route tout en restant prudent, préférant qu'il me rattrape plutôt que de me planter. Si je ne gagnerais pas de temps ici je n'en perdrais malgré tout probablement pas !
    Si mes souvenirs sont bon ce sera la dernière ligne droit après cet enfer !

Seul parole que je prenais le temps de lâcher. Nous étions presque dehors de cet enfer, il nous restait encore assez d'énergie chacun pour une fin de course épique j'en étais sûr ! Nous sortions de la caverne côte à côte, c'est partie !
    Adieu le loser !

Ma vitesse maximal, enfin, il était temps !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mar 21 Jan - 13:28

    Bah c'est pas ma faute si tu te mets sous mon nez aussi. On y voit que dalle ici !

Akihiko éclata de rire constatant que son Hadô avait en effet frôlé son ami. Il était amusant de savoir que la seule attaque qui ne visait pas à entraver son ami avait faillit être celle qui l'aurait frappé de plein fouet. Soudain Kirito concentra tout son pouvoir et il ordonna à toutes les billes de métal de se soulever. Son navire émit un bruit de craquement montrant que la structure était mise à mal mais garda tout de même son intégrité. L'embarcation ralenti brusquement et frappa tout de même avec force la surface de l'eau s'enfonçant dedans intégralement. Akihiko regarda la surface au dessus de lui et vit apparaître comme une lumière vive. Qu'est-ce que son ami avait fait ? Sans se poser plus de questions le capitaine scientifique fit reprendre le mouvement de rotation de ses billes d'acier et son navire – ou sous marin à ce stade – remonta rapidement. Au moment où la tête de notre jeune héros creva la surface de l'eau il comprit alors aussitôt ce que Shu avait trafiqué. Son ami était quelques mètres devant lui et partout dans la grotte se trouvait des feu follets. Ces derniers éclairaient la voie mais allaient surtout entraver le chemin de Kirito.
    Bon, bon passons aux choses sérieuses !

L'embarcation de Kirito sortit finalement intégralement et glissa avec vélocité sur l'eau. Akihiko ouvrit une main et soudain un petit cube doré se forma dedans. Le Kekkaï spécial se posta alors en lévitation à côté de la tête de notre jeune héros. Le cube sembla ensuite se déplacer de manière autonome car il se mit à tourner autour de Kirito et parfois il prenait l'aspect d'un petit mur de Reiatsu qui repoussait les feu follets qui tentait de le blesser. Satisfait par cette barrière qu'il pouvait manier par l'esprit et qu'il avait inventé peu de temps auparavant Akihiko entrepris alors de rattraper son retard sur Shu. La grotte était basse de plafond et la visibilité, bien qu'assurée par les feu follets, était tout de même très limitée ce qui rendait l'exercice encore plus ardu. Malgré tout Akihiko reprenait du terrain car son Kekkaï le protégeait aussi bien du kidô de Shu que de certains éléments du décors. Finalement au détour d'un virage serré, dans lequel Akihiko avait failli passer par dessus bord à cause de sa vitesse, il se retrouva au niveau de l'embarcation de Shu. Ils purent alors constater que la sortie de la grotte était proche.
    Ouais t'as raison on devrait plus être trop loin de la ligne d'arrivée.

Soudain son ami le provoqua et accéléra brusquement.
    Oh non mon gaillard, tu ne vas pas t'en tirer comme ça !

Akihiko accéléra et se rapprocha du navire de son ami allant jusqu'à toucher son côté gauche tandis qu'ils sortaient finalement de la grotte. Soudain l'eau autour de Kirito sur un rayon de 15 mètres sembla remuer anormalement. C'était la première fois que Kirito avait recours à cette technique face à Shu. Après tout ce temps notre jeune héros gardait toujours un atout dans sa manche pour surprendre son ami. Tout ce qui se trouvait dans un rayon de 15 mètres était désormais sous l'influence de son magnétisme et s'il n'y avait aucun doute que Shu résisterait en partie aux troubles d'oreille interne causé par le champs magnétique son navire, lui, allait subir un autre sort. Akihiko concentra son pouvoir puis il tendit son bras vers le bateau du capitaine de la dixième division.
    Attention au décollage !

Il ne sembla d'abord rien se passer mais brutalement le navire fut éjecté en arrière et en direction de la rive. Akihiko éclata de rire. Il n'utilisait que rarement cette puissance invisible car elle était très coûteuse en énergie mais son effet de surprise était total. Le capitaine scientifique après avoir utilisé une technique d'une telle puissance sentit la fatigue arriver. Mais c'était la dernière ligne droite et il avait économisé son pouvoir latent jusqu'à maintenant en vue de ce moment. Une fine pellicule blanche commença à recouvrir le visage de Akihiko. La puissance d'Heathcliff allait s'inviter pour le finish.


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Jeu 30 Jan - 23:37

    Noooooooooooooooooooon !

Je le voyais venir, je savais qu’il allait encore trafiquer un truc avec son magnétisme de mes deux, je le savais pertinemment ! Comme toujours il allait encore tenter de me faire bouffer une de ses techniques à la con ! Je ne pus tout simplement rien faire, comment pourrais-je ? Contre un pouvoir que je n’étais même pas capable de palper. Je détestais de tout mon être son pouvoir, il avait une consistance invisible qui s’il lui correspondait à merveille ne me facilitait jamais la tâche quant il était question de l’arrêter. Et si en plus il se mettait à utiliser des techniques que je n’avais jamais vu alors comment pourrais-je réellement réussir à faire quoi que se soit ?!

Je fus propulser à des mètres de mon embarcation qui avait fait un arrêt étrange, sous l’assaut d’une force invisible qu’il contrôlait bien trop bien à mon goût. Sur son visage déjà une pellicule blanche que je reconnaissais que trop bien se mettait à apparaitre, il ne s’en sortirait définitivement pas comme ça ! Sans même que ma main passe sur mon visage je fis apparaitre mon pouvoir. Il ne s’en tirerait pas à si bon compte, oh ça non ! Mon embarcation retrouva de la puissance, contrôlant mes flammes à distance je lui redonnais un second souffle, et alors que je disparaissais pour finalement reprendre le contrôle de mon embarcation en réapparaissant exactement dessus. Un Shunpô puissant. Je n’avais plus rien à faire de la dépense d’énergie cela serait mon dernier baroud d’honneur très probablement, j’allais tenter le tout pour le tout et il allait découvrir qu’il n’était pas le seul à jouer au petit cachotier, j’avais moi aussi une technique que je brûlais de lui montrer - que le mot était bien choisis d’ailleurs, brûler…
    T’es pas le seul à avoir des cartes dans tes manches ! Regardes moi ça !

D’un mouvement des mains parfaits je fis se concentrer devant mon embarcation une quantité de flamme si impressionnante que la chaleur de l’air augmenta encore. Un esprit flamboyant se dessina devant moi, prenant forme, dans un rythme entêtant, les flammes semblant vibrer sous son appel. Je ne contrôlais plus rien, c’était Onibi qui venait de prendre le contrôle et lorsque j’utilisais cette technique elle démontrait l’essence même de son pouvoir, les flammes devenant presque hypnotisante de beauté sous les formes entêtantes de mon Zanpakutô. Un tourment de flammes impossible à arrêter, une fois lancé cette technique consumerait tout ce qui se trouverait devant elle. Onibi éleva ses bras devants elle et tout en gardant le même rythme entêtant, une vague au proportion monstrueuse se créa, une vague rendu encore plus monstrueuse par les capacités de mon Hollow.

Un ricanement sombre s’échappa de ma bouche alors que la vague ardente se mit à avancer en direction d’Akihiko. Il aurait fort à faire pour la contrer celle là je le savais, mais malgré tout je ne me pensais pas capable de rattraper mon retard, à moins qu’il joue mal son coup.

J’accélérais pour la dernière fois de cette course !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Ven 31 Jan - 15:10

Le masque de Hollow apparut enfin et ce fut avec deux yeux couleur or que Akihiko vit son ami se faire éjecter par sa technique. L'attaque avait fait mouche bien au delà de ses espérances et il venait de porter un sérieux coup à Shu. L'énergie utilisée par Kirito était également très importante et la fatigue commençait à arriver bien plus vite qu'il ne le pensait et ce malgré le boost donné par Heathcliff. Un court instant la vue du capitaine scientifique se brouilla et il perdit du regard son concurrent. Akihiko se ressaisit tout de même et réalisa alors que le capitaine de la dixième division avait réussi, par une manœuvre aussi subtile qu'audacieuse, à retourner sur son embarcation et qu'il était en train d'essayer de le rattraper. Notre jeune héros afficha un sourire ravi derrière son masque.
    Tu veux pas lâcher l'affaire, hein ? J'en attendais pas moins de toi !

Akihiko puisa dans son énergie de Vizard et s’apprêta à faire front notamment en stoppant sa technique Juuryoku Otoshimono pour économiser ses forces. Shu allait contre attaquer avec tout ce qui lui restait de puissance. S'il repoussait un tel assaut la victoire était assurée. Mais encore fallait-il réussir à le repousser... La mise en garde arriva enfin et avec elle une attaque redoutable fit son apparition. Son acolyte disait vrai, Kirito n'avait jamais vu cette technique là et sa puissance était à n'en pas douter immense. Le capitaine scientifique se sentit soudain tout petit face à ce déferlement qui semblait renfermer toute la puissance du Zanpakutô de Shu. L'attaque était aussi belle que menaçante et la contrer ne serait pas une mince affaire. Réfléchissant à la manière dont il pouvait s'y prendre Akihiko leva soudain un bras entre lui et la vague de feu qui arrivait déjà. D'une voix grave le Vizard invoqua l'une de ses défenses.
    Gaikaku Mikan'sei !

Un mur de reiatsu doré se dressa devant notre jeune héros. Le choc fut aussi brusque que violent car le mur de Reiatsu prit de plein fouet la vague de feu. Il sembla résister un instant mais soudain l'attaque de Shu déborda de tous les côtés le Kekkaï, le réduisant à néant, et laissant notre jeune héros se faire engloutir par un brasier.

Au bout de quelques secondes, d'un silence de mort, l'embarcation de Kirito ressortit brusquement des flammes et ce dernier était à genoux. Autour de lui une nouvelle barrière s'était formée et l'enfermait complètement. Le Kekkaï, bien que toujours intact, était tout de même lézardé à de nombreux endroits. Depuis le départ le capitaine scientifique gardait ce tour en réserve. Il savait que sa première défense n'aurait pas suffit à arrêter l'attaque, mais il l'avait utilisé pour diminuer sa puissance. La suite était simple à comprendre. Akihiko n'avait pas désactivé sa sphère de protection utilisée dans la grotte, il n'avait fait que la masquer à la vue de Shu. Au moment même où le torrent, déjà affaiblit, était tombé sur Kirito son Kekkaï s'était alors déployé tout autour de lui puisant dans ses réserves de Vizard pour bloquer l'attaque. Il s'en était ainsi sortit de justesse.

Le Kekkaï reprit sa forme de sphère et se volatilisa finalement tandis que Akihiko se redressait sur son embarcation qui filait malgré tout sur l'eau. Bien qu'il ait réussi à bloquer l'attaque la tenue du capitaine scientifique était roussie et il arborait quelques brûlures sur les bras, par ailleurs son masque était légèrement fêlé. Il était presque à court d'énergie... Respirant à grand bruit Akihiko vit soudain la fin du fleuve qui se jetait dans un immense lac. Il était tout prêt mais son ami revenait sur lui à grande vitesse. Sa vue se brouillait à nouveau, mais il n'allait pas abandonner. Pas après avoir repoussé un tel assaut !
    Je suis désolé Shu, mais aujourd'hui je vais l'emporter !

Le capitaine scientifique puisa dans ses toutes dernières réserves d'énergie, il leva son bras devant lui et fit un signe circulaire de son index. Un sceau invisible se forma alors quelques mètres devant sa propre embarcation. Au moment où Kirito franchit la barrière invisible avec son navire celle-ci apparut et se brisa soudain provoquant une décharge électrique. Akihiko serra les dents face à cette douleur mais l'effet escompté apparut aussitôt. Le Kekkaï venait d'améliorer le magnétisme autour de Kirito et sur son navire. Le capitaine scientifique usa alors de son pouvoir une dernière fois et obligea les billes dans son navire à tourner à une vitesse démentielle. L'embarcation accéléra alors brusquement envoyant derrière elle une gigantesque gerbe d'eau et elle passa la ligne d'arrivée juste devant celle de Shu.

Au moment où Akihiko passa cette ligne imaginaire qui indiquait sa victoire il leva les bras au ciel et poussa un cri de victoire amplifié par la voix d'Heathcliff. Aussitôt après son masque se fissura et s'arracha de son visage tombant en miettes, dans un même temps l'arme de Kirito reprit son aspect scellé et son reiatsu se calma.
    Oh, oh... Ça sent pas bon ça !

En effet, tous ces phénomènes mis en parallèle firent que Akihiko n'avait plus aucune emprise sur son navire qui filait encore à toute allure. Celui-ci décrivit alors une longue courbe et s'échoua avec violence sur une plage de sable blanc. Notre jeune héros fut propulsé sur la plage et roula dans le sable sur quelques mètres. Il termina sa course sur le dos et regarda le ciel au dessus de lui. Sa poitrine se soulevait avec force car ses poumons cherchaient de l'air et il arborait des vêtements pleins de sables en plus d'être mi-déchirés, mi-brûlés. Par ailleurs, son corps en plus d'être douloureux possédait des brûlures dues aux attaques de Shu mais aussi à cause de sa chute sur le sable.

Malgré tout Akihiko laissa échapper un puissant rire plein de joie. Il ne s'était jamais senti aussi vivant depuis un long moment et son cœur battait la chamade. Kirito savait que Shu ne devait pas être loin de lui - peut être s'était-il même aussi échoué - ainsi il parla tranquillement.
    Ça c'est ce qui s'appelle une course d'enfer !

Le capitaine scientifique laissa un nouveau rire s'échapper de sa gorge. Il était bien loin des préoccupations du Gotei 13, bien loin de ses responsabilités et bien loin de la menace des Maho Tsukaïs. Et cela faisait le plus grand bien...


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mer 5 Fév - 14:09

    Tu sais très bien que je lâcherais JAMAIS l’affaire !

Des paroles en l’air, de dépit. Je savais pertinemment que quoi que j’essayerais de faire, l’avance qu’il avait prise ne serait malheureusement pas rattrapable, pas cette fois. J’aurais beau puisé dans toutes mes dernières réserves, rien n’y ferais, même mon Hollow en cet instant serait bien incapable de faire quoi que se soit, de toute façon encore aurait-il fallu qu’il soit d’accord de me prêter sa force, ce qui n’était ces derniers temps clairement pas quelque chose de certains… Nos relations semblaient se dégrader, et si j’étais capable d’utiliser mon masque cela semblait plus être une chance qu’autre chose…

Néanmoins, j’étais un compétiteur qui n’était pas du genre à lâcher avant d’avoir passé la ligne d’arrivé ! Jamais ! Et surtout je n’offrirais pas une victoire au rabais à Akihiko ! Hors de question qu’il gagne sa victoire parce que j’avais décidé de la lui offrir ! Oh ça non ! Je réfléchissais à toute les manières possibles de le rattraper et une seule me vint à l’esprit. Une idée folle, de génie, que certains considérerait comme de la stupidité élevé à son niveau le plus haut. Je n’aurais réellement sut dire ce qu’elle était en cet instant, mais à vrai dire, seul l’avenir nous le dira ! Je comptais bien tenter le tout pour le tout, et si la chance était avec moi, alors je passerais la ligne d’arrivé en premier ! Je pouvais tout du moins y croire !
    Hey Aki’ ! J’espère que tu m’as pas trompé quand tu m’as dit que je pouvais lâcher autant de flamme que je le désirais !

Ooui parce que l’idée que je venais d’avoir était une idée comme on en avait une par siècle, une illumination que seul un bourrin sur un million peut espérer avoir dans sa vie. Une pure folie, une idée révélatrice de l’état de ma compétitivité. J’étais prêt à mettre ma propre vie ne jeu simplement pour espérer remporter une course. Une folie de plus, une folie qui peut être me couterait chère, qui sait… Mon masque disparut, l’une de mes mains s’apposa sur mon réacteur, tandis que l’autre pointa en direction de mon mur de flammes. J’allais réutiliser celle-ci pour créer l’une de mes attaques les plus puissantes, une attaques qui dépassait l’entendement et que j’allais insérer dans mon moteur. Le moteur était après tout capable de supporter mon Bankaï, alors pourquoi pas…
    Hadō : Zenshōtaihō

J’espérais ne pas être trop tard. Aki’ se rapprochait de plus en plus de la ligne d’arrivée, peut être n’arriverait-je plus à suivre. Plongeant toutes mes dernières ressources dans cette technique j’attirais à moi toutes les flammes environnantes. La technique se formait au fur et à mesure, alors que je m’assurais que le bateau ne s’arrête surtout pas d’avancer. Au bout de quelques instants la technique fut enfin prête. Plus j’avançais plus je réalisais la folie de mon geste, plus j’espérais que tout se passe comme prévu. Il était trop tard pour reculer. Je regardais un dernier instant la ligne d’arrivé, le boost serait-il suffisant ?

La détonation eu lieu un instant plus tard. Une explosion que je m’armais de contenir dans le moteur en faisant pression sur mes flammes, et d’un coup, alors que je pensais tout espoir anéantis et que j’eus cru que mon moteur allait exploser, les flammes se mirent à sortir à une vitesse sans précédents, mon bateau prenant une accélération sans pareille. Akihiko passait la ligne d’arrivé alors que ma technique fut tout juste lancé, une folie qui ne me rapporterait rien. Mes forces me lâchait, je n’étais plus maitre de rien, et j’allais très probablement finir par m’écraser. Mon corps devenait de plus en plus lourd et ma vision commençait à se brouiller. Pourtant je fis mon possible pour tenir, pour ne surtout pas lâcher, rester debout face à la défaite que je venais de subir. Le poids de mon corps qui penchait sur le côté fit tourner le bateau pour le faire suivre celui de mon ami, un bien pour un mal. La plage se rapprochait de moi, ou je me rapprochais d’elle, je n’aurais réellement sut le dire. Ce qui était certains par contre c’est que j’allais m’écraser, oh ça oui, et que ça allait probablement faire très mal… Le choc fut brutal, mon navire s’enfonça dans le sable, l’arrière de celui se releva et telle une catapulte m’envoya me fracasser quelques mètres plus loin contre un arbre, de tout mon long. Je me retrouvais au sol, dans un sale état, et pourtant, heureux.

Le rire du Capitaine de la Douzième résonna jusqu’à moi et je riais au éclat un instant après lui. Une course de folie, ou d’enfer comme venait de l’appeler Aki’. Oh ça oui ! Pour deux Capitaines nous venions de nous comporter comme deux gosses, mais qu’est ce que ça faisait du bien ! Dans ma tête, une seule idée, une seul envie faisait place. La douleur disparaissait, la défaite aussi, tout ce que je désirais en cet instant, recommencer !
    Faudra le refaire ! C’était fooooou !

Des idées défilaient dans mon cerveau, toutes plus folles les unes que les autres. Des améliorations, des courses à plusieurs avec d’autres officiers, un business de course de bateau, une compétition, des Championnat de la Soul Society, une participation au Jeux Olympiques ! Tant de délires plus fou les uns que les autres qui n’attendaient qu’à être réalisé !

J’étais plus heureux que jamais !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Jeu 6 Fév - 15:38

Akihiko entendit soudain le rire de son ami. Celui-ci ne paraissait pas très loin et vu le fou rire de Shu il devait avoir subi le même sort que lui. Le capitaine scientifique redressa la tête au prix d'un effort considérable et il aperçut alors son embarcation sur le sable mais également celle de son acolyte qui s'était carrément soulevée sous la puissance du choc. Dans un nouvel effort, autant douloureux que difficile, Akihiko roula sur lui même et chercha son ami. Il le trouva alors la tête contre un arbre dans une posture qui en disait long sur ce qui lui était arrivé. Cette vision totalement absurde, après tout ils étaient tous les deux capitaines, provoqua l'hilarité de notre jeune héros. Pourtant chaque rire provoquait des douleurs pénibles au niveau de sa cage thoracique mais il ne pouvait pas s'arrêter, allant jusqu'à en pleurer de rire – et peut être un peu de douleur aussi. Après avoir réussi à se calmer il parvint à articuler une moquerie.
    Bah alors mon gars, tu fais des câlins aux arbres maintenant ?

S'aidant de son bras gauche Kirito tenta de se redresser mais la douleur le fit retomber aussitôt sur le sable.
    P'tain t'as raison faudra vraiment se le refaire ! Par contre va falloir trouver une excuse pour la quatrième division, je doute qu'ils nous prennent au sérieux si on leur raconte ce qu'il s'est passé !

Il était vrai que les deux capitaines devraient faire un petit tour chez les médecins car ce qu'ils avaient fait là était aussi traumatisant pour leur corps, voire plus, que l'un de leurs entraînements traditionnels. Mais bon les deux compères trouveraient bien une excuse plausible. Kirito songea alors soudain à ce qu'il avait vu à la fin de la course et en fit part à son ami.
    Au fait ! Ne crois pas que je n'ai pas vu ta dernière action, 'spèce de bourrin ! C'était totalement fou et super bien joué mais comme ça tu as pu constater que mes inventions sont fiables, le moteur ne t'as pas lâché !

Kirito était autant impressionné par le dernier coup qu'avait tenté son ami que par la résistance de son invention.

Usant cette fois de ses deux bras le capitaine scientifique se redressa et s'assit sur le sable. Il retira alors son Haori, qui était foutu, ainsi que son haut et les posa sur le sable tout en ayant retiré quelque chose d'une poche. Il usa ensuite de toutes ses forces pour se relever et se rendit au bord de l'eau. Il s'assit alors de sorte qu'il était immergé jusqu'au buste. La fraîcheur du liquide et sa pureté lui fit le plus grand bien. Une fois bien installé notre jeune héros inspecta ce qu'il avait récupéré dans son vêtement et soupira de satisfaction. Il s'agissait d'une petite flasque en métal qui renfermait un de ses meilleurs sakés et qui, pour son plus grand bonheur, ne s'était pas brisée durant le crash. Avant de partir de sa division Kirito avait songé qu'il faudrait fêter une victoire, quelque soit le vainqueur, et il était désormais temps. Il leva alors son bras mettant bien en évidence la flasque afin que Shu, où qu'il soit, puisse la voir.
    Allé Shu, vient boire un coup pour marquer l’événement. Enfin si t’arrive à te traîner jusque là évidemment.

Akihiko déboucha le récipient et but une première gorgée avant de rajouter.
    On a un peu de temps devant nous, Iruzen et ses hommes doivent être en route. Je leur avais demandé de nous rejoindre pour qu'ils récupèrent les bateaux. J'ai aussi pensé à leur dire de prendre de quoi soigner quelques plaies, on dirait que c'était pas une si mauvaise idée au final.

Le capitaine scientifique laissa échapper un nouveau rire, attendant que son compagnon d'armes vienne le rejoindre.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Dim 2 Mar - 16:06

    C’est ça fous toi de ma gueule ! T’as vu ta gueule ou bien ?!

L’hôpital qui se fout de la charité ! Il était dans un autant mauvais état que moi ! Si lui n’avait pas atterrit de telle façon qu’il fasse un câlin à un arbre il restait malgré tout dans un état aussi mauvais que le miens, ses habits déchiré et son bateau enfoncé dans le sable. Nous avions réellement abusé sur ce coup là, mais après tout ça nous correspondait bien. On était définitivement de gros bourrin après tout…
    On a plus besoin de chercher d’excuse ! Maintenant la division des soins léger se trouve dans ma Division alors on fait ce qu’on veut ! Et oui je t’expliquerais ça un de ces quatre !

Je ne lui avais toujours pas parlé de mon arrangement avec la Capitaine de la Quatrième Division, et peut être le ferais-je plus tard ou un autre jour, l’on se voyait assez souvent pour que je n’ai pas peur de ne pas lui en parler bientôt. Perdu dans mes pensées, j’entendis néanmoins ce qu’il lâcha sur ma dernière action, un sourire illumina mon visage alors qu’un sourire léger s’échappa de ma bouche. J’étais tellement fier de moi !
    J’ai failli t’avoir ! Et puis j’suis pas un si gros bourrin… MWAHAHAHAHA !

Heureux, ça oui je l’étais réellement ! Un peu de déconne ça faisait du bien, surtout dans des moments comme ça, où tout semblait si compliqué, avec la guerre en cours, et les troupes qui devaient rester sur le qui-vive à chaque instant ! Pour une fois l’on avait oublié tout ça et simplement profité de l’instant, comme si nous n’étions plus des Capitaines mais de simples âmes qui avaient le droit de faire ce qu’elles désiraient lorsqu’elles le voulaient !
    T’inquiète, j’y arriverais !

Pour du Saké bien sûr que j’y arriverais ! Du moins c’était ce que je disais, mais la position dans laquelle je me trouvais, et la distance à laquelle j’étais de lui prouvaient que rien n’était moins certains. Pourtant mon corps se mit à bouger étrangement, j’avais mal partout, chacun de mes muscles me faisaient mal, chacun de mes articulations tiraient à l’unisson comme pour essayer de me faire comprendre que cette bouteille de saké, jamais je ne l’atteindrais ! Sauf que c’était bien mal me connaître, j’étais un Capitaine et surtout j’avais une volonté à toute épreuve ! Je pris le dessus sur mon corps, le faisant bouger sans penser à la douleur faisant même totalement abstraction de celle-ci, me débrouillant pour réussir à prendre appuie sur mes deux bras, pour réussir finalement au prix de grands efforts à me redresser, marchant tel un Quasimodo pour finalement me laisser tomber comme une larve à côté de mon ami.
    Tu vois que j’y suis arrivé…

Lâchais-je à bout de souffle, complètement essoufflé par les vingt mètre que je venais de traverser. Attrapant la bouteille de Saké je m’abreuvais de cette boisson si parfaite après de tels efforts ! Je regardais autour de nous, l’eau du lac ayant retrouvé son calme, seul nos deux navires écrasés sur la plage prouvaient encore de ce qui venait de se produire ici il y a quelques instants de cela !
    J’crois que j’en reviens toujours pas, on l’a fait !

C’était quand même sacrement dingue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Mer 19 Mar - 18:22



Akihiko entendit son ami réagir puis il pencha la tête en arrière et vit que son acolyte approchait tel un zombi. L'appel du saké était plus fort que tout ! Alors que son ami avançait – enfin à ce stade on peut plutôt dire qu'il se traînait – Kirito se remémora rapidement la course qui venait d'avoir lieu. C'était vraiment dément et si certains hauts gradés du Seireitei, Tenzen par exemple, apprenaient ce qu'ils avaient fait, nul doute qu'ils se seraient fait sévèrement réprimander. Mais merde il fallait savoir s'amuser un peu quand même !

Kirito allait boire une nouvelle gorgée mais soudain Shu arriva à son niveau puis s'effondra à moitié juste à côté de lui. Le capitaine de la dixième division semblait presque aussi fier de sa performance durant la course que de l'exploit d'avoir réussi à se traîner jusque là. Le capitaine scientifique lui sourit puis il lui tendit la flasque que son ami s'empressa d'attraper. Le Graal était atteint.
    Je vois que t'y es arrivé en effet, bien joué. A ta santé ! Même si bon vu notre état la santé c'est pas le top là.

Akihiko explosa de rire ce qui fut une grosse erreur car cela lui arracha une violente douleur au niveau de la cage thoracique. Notre jeune héros afficha une grimace de douleur qu'il remplaça bientôt par un sourire amusé.
    On va attendre un peu avant de se marrer, c'est trop douloureux là.

Kirito marqua une pause puis il regarda brièvement dans quel était son ami. Incroyable à dire mais vraisemblablement il semblait encore plus amoché que notre jeune héros. C'était en soi assez spectaculaire. Nos deux compères étaient là à barboter, totalement insouciants mais heureux de partager ce moment ensemble. Une légère brise vint leur caresser le visage, ce qui faisait le plus grand bien. Alors qu'ils venaient tout juste de finir cette course tout deux ne pensaient qu'à en refaire une autre. Ainsi même si les muscles de Kirito refusaient de repartir pour une telle épreuve son cerveau lui commençait à cogiter sur la façon d'aborder une nouvelle course. Son esprit scientifique s'emballa comme à son habitude et il visualisa soudain pleins de nouvelles possibilités.
    On se refera ça un jour mais je pense que j'améliorerais un peu les embarcations. On se traînait un peu là je suis sûr que je peux optimiser le dispositif pour qu'il gagne en vitesse. Je pense que je peux aussi alléger la coque, ça devrait réduire le frottement sur l'eau et l'embarcation pourra filer plus vite.

Puis soudain Akihiko se souvint d'un point sur lequel il voulait discuter avec Shu. Lors de la descente ils avaient croisés un troisième concurrent qui s'était fait éliminer vite fait bien fait mais notre jeune héros avait une curiosité débordante et il se demandait d'où pouvait provenir une telle créature. Il décida donc d'en faire part à son ami.
    Hey au fait c'était quoi cette espèce de sale bestiole qu'on a croisé au début ? T'avais déjà vu un truc comme ça ? Ça ressemble à rien que je connais. Et pourtant je connais un tas de trucs étranges.

L'esprit de Kirito songea soudain qu'il y avait peut être d'autres monstres marins dans les eaux dans lesquelles ils se trouvaient. Mais après réflexion il réalisa que ça ne servait à rien de s'inquiéter, si monstre il y avait il serait gros et ne pourrait pas s'approcher autant du bord. Akihiko récupéra la flasque de la main de Shu et but une gorgée avant de le lui rendre.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   Ven 6 Juin - 16:49

    Bien sûr que la santé est là !

Soufflais-je alors que je levais mon bras a notre gloire avant de laisser mon bras retomber et que je lâche un crie de douleur à cause de l’effort que cela m’avait coûté ! J’étais au bout de ma vie c’était peu de le dire. La course avait été éprouvante au moins autant que l’atterrissage et mon trajet jusqu’à lui. Je n’en pouvais tout simplement plus et heureusement que ses subordonnés arrivaient car sinon nous n’aurions jamais pu rentrer jusqu’au Seireitei aujourd’hui c’était évident. Nous étions l’un comme l’autre trop faible en ce moment. Il suffisait de le regarder pour comprendre qu’il n’était pas plus en forme que moi même s’il essayait autant que moi de sauver les apparences.
    T’as intérêts ouais ! C’est toi le génie, alors je compte sur toi pour me créer un truc qui vole cette fois-ci ! MOUAhahaiiiiiiiiiiie !

Je ne pouvais clairement pas rire et cela me faisait bien trop mal. Mon corps tirait la sonnette d’alarme et sa se ressentait. Néanmoins je rêvais réellement qu’il me construise un véritable overboard, un truc qui vole proprement quoi ! Et puis s’il améliorait le dispositif en lui même j’étais sûr que je pourrais y mettre encore plus de puissance. J’entendais même Heyshiro qui parlait déjà de tirer un Cero dedans, un genre nouveau, le tout dernier que nous avions mis au point. Mais cela à vrai dire impliquerait un moteur qui dépasse l’entendement pour soutenir une telle puissance. Mais je ne pouvais tout simplement pas l’arrêter, j’avais beau l’avoir pendant longtemps considéré comme une créature malfaisante, il était surtout comme moi : Un accro à la victoire et ne pouvait tout simplement pas s’en passer ! S’il devait mettre sa vie en jeu en prenant ce risque je pouvais être sûr qu’il le ferait, après tout ce n’est pas pour rien que nous faisions la paire, nous étions cinglé tout autant l’un que l’autre. Tout comme Aki’ l’était avec Heathcliff !
    Et non jamais vu d’horreur pareille ! Mais bon j’suis jamais vraiment venu me promener par ici faut avouer qui sait c’est peut être courant dans cet endroit !

Après tout qui sait, il y avait bien eu des dinosaures sur terres il y a des millions d’années, qui sait ce que cet endroit probablement autant vieux pouvait receler ?! Mais bon en l’occurrence n’étant pas autant scientifiquement attiré par ce genre de bestiole que lui je m’en foutais un peu. Pour moi ce monstre avait été une embuche de parcours parfaite, un bon moyen de s’amuser encore plus pendant cette course, et il me fit d’ailleurs avoir une idée !
    D’ailleurs, en parlant de ça ! Pour la prochaine faut impérativement que tu crées des embûches dignes de ce nom ! Parce que sans ce monstre ça aurait été trop simple. J’sais pas moi, un terrain miné, des monstres robotique, ce que tu veux hein ! Juste de quoi s’amuser un peu plus.

Des étoiles s’étaient dessiné dans mes yeux alors que j’en parlais. Cela me faisait a peu prêt rêver autant qu’un rayon laser ou de parler d’un Mecha géant comme on en voyait dans certains manga sur terre ! Il était un scientifique, il devait sûrement pouvoir faire ce genre de chose, non ?
    Comme un voyage sur terre, ça on doit vraiment faire, y a des choses qu’il faut que je te montre, vraiment ! Y a des choses qu’on peut faire là-bas qui sont vraiment autant fun que cette course et que j’ai toujours rêvait de faire ! Parce que quand j’étais sûr terre j’ai jamais trouvé personne d’assez fou pour tenter les idées que j’avais…

Les personnes que je rencontrais n’avaient jamais la même folie que moi ou alors s’ils l’avaient ils n’étaient clairement pas à la hauteur pour m’affronter dans ces disciplines qui demandaient premièrement une grosse dose de folie et surtout une quantité d’énergie suffisante pour participer en subissant mes assauts et en renvoyant ! Aki’ n’était clairement pas devenu un tel ami pour moi pour rien !

Je buvais une nouvelle gorgé de saké, Aie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Run of your life ! [Pv Aki']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Run of your life ! [Pv Aki']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Au-delà du Rukongaï-