AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Mauvais jour pour prendre l'air [pv Luciela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Mauvais jour pour prendre l'air [pv Luciela]   Ven 24 Jan - 23:20

Au moins une quarantaine d'heures qu'il a dormi le bambin. Tout pétant de forme maintenant. Allez qu'il faut qu'il se dégourdisse les jambes maintenant ! Que c'est embrouillé dans sa tête par rapport au beau n'importe quoi de ce jour-là, c'est qu'il est encore un peu dans le gaz le Fuan. Malgré tout, l'est bien euphorique de s'en être tiré. Qu'il trottine, qu'il danse dans les rues de Karakura pour exprimer sa joie. C'est qu'elle était désespérée sa situation, avec ce fourbe qui lui plombait la tronche des kilomètres de là, l'autre qui prenait plaisir à lui écrabouiller son malheureux poignet, sans compter ses propres alliés pas vraiment prévisibles. L'a quand même pour copain une espèce de brute qui l'a dit bonjour en lui fracturant ses pauvres côtes... Et puis son boss capable de brûler tout un quartier d'un claquement de doigt. Capitaine flamme, clairement. Avec tout ça, l'est bien garni le Candide. Mais voilà, il est là, tout content de jouir de ce beau miracle !

Qu'il fasse des bisous aux passants par-ci, par-là ; on lui répond d'un spasme d'effroi : un coup dans le vide, parfois dans son malheureux petit nez imprudent. Quoi qu'il leur a fait à ces sanguins ? Ses manches qui épongent le sang tout dégoulinant de ses narines. Un son juste derrière qui le fait tressaillir.

-Tout dégueu' ! Tougueudé !Tégueudou ! Deuguétou ! T'en mets partout ! T'as intérêt à nettoyer tout ça bagadouille !

Petite boule ailée qu'aime taquiner le Candide. Ce dernier se garde bien de ne pas réagir. Profonde inspiration, comme on fait au yoga, puis l'heure de l'intimidation pour lui faire comprendre qu'il est pas sympa et qu'il faut pas recommencer. Concrètement, une figure grimaçant le mécontentement jusqu'à la parodie, celle-ci agrémentée d'un index inquisiteur dressé en sa direction.

-Haraaaa ! Qu't'es pas gentil à m'faire peur comme ça Genkaku !
-Et toi, qu'tu devrais regarder où tu marches ! Tu la connais pas c'te truc tout bizarrouillet devant toi ? Ouiyouhai ! C'est la grosse !
-Quoi qu'tu racontes encore comme singerie ? T'as pas bientôt f... Euh...

Arrêt net de sa marche. Silhouette familière face à lui.

-Ho dieu m'dit pas que...

Trombine qu'a l'air d'avoir vu un fantôme. Cette fille qu'a essayé de lui faire quelque chose de pas très amical ce jour là... Sa respiration s'accélère. Non... Son calme... Rebelote, une inspiration profonde.

-Une minute, m'permettez ?

Se retourner tout naturellement, puis repartir en sens inverse. Qui sait, cette personne l'a sans doute oublié. Comme il espérait que ce soit le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087

avatar
Rang : Vierge (ou pas) de fer

Messages : 35
MessageSujet: Re: Mauvais jour pour prendre l'air [pv Luciela]   Ven 21 Fév - 22:47

Une journée comme une autre. En apparence. Real et Stalker n'étaient plus dans ses pattes, si bien que la jeune fille était un peu l'autorité principale du Conseil des Fullbringers dans cette ville. Au plus précisément, elle était la dernière à être vraiment encore en place. Peut être d'autres agents étaient sur place, mais ils ne venaient pas l'emmerder à tenter de lui donner des ordres, qu'elle n'aurait de toutes façons pas respectés. Les seuls qu'elle acceptait étaient ceux d'en haut et, tant que sa mission était faite, il n'y avait aucune raison que quelqu'un vienne lui dire quelque chose. Et si elle le faisait à sa façon, les faits étaient là. Elle respectait toujours sa mission.
En cet instant, si elle était en ville, ce n'était pas pour aller à la traque aux Shinigami et éliminer le moindre faux Dieu qu'elle croisait. Faire ça en plein jour était généralement une mauvaise idée car, contrairement à eux, elle n'avait pas l'avantage d'être invisible aux yeux des simples mortels. Pour l'heure, on pouvait dire qu'elle profitait de sa vie de jeune adolescente autant qu'elle pouvait.

Hélas pour quelqu'un comme elle, il était bien difficile de se tenir bien longtemps éloigné du mon de auquel elle appartenait réellement. A tout instant un événement venait lui rappeler quelle était réellement sa place. Que ce soit une cible se présentant devant elle de façon impromptue ou bien un de ses monstres mangeurs d'âmes. Cette fois, il s'agissait de cette deuxième option. Mais elle ne fut nullement énervée d'être dérangée dans sa vie normale, tout simplement car elle connaissait l'abomination qui se présenta sous son nez.
Enfin, connaître était un bien grand mot. Disons que leurs routes s'étaient déjà croisées et, comme on pouvait s'y attendre, cela ne s'était guère terminé par une franche accolade. Bien qu'il ne payait pas de mine, l'esprit dont l'apparence était celle d'un homme pas bien plus vieux qu'elle avait clairement cherché à nuire à sa vie. Chose qu'elle n'oubliait que rarement.

Sur le coup, elle s'attendit à ce qu'il veuille terminer le travail. Pourtant, il n'en fut rien. A la place, ce dernier se contenta de faire demi-tour. Etrange. Lui emboîtant le pas, elle attendit un peu avant d'agir. Parmi les points sur lesquels ses supérieurs avaient insisté, ne pas se faire remarquer des humains normaux figuraient à une assez haute position.
Ce fut seulement au moment où ils étaient quelque peu moins entourés que l'action commença. Avec agilité elle effectua un saut des plus remarquables, venant s'écraser juste en face de lui afin de couper sa route, son corps ayant déjà prit l'apparence métallique constituant la nature de son pouvoir. Il n'y avait pas de réel renforcement au niveau de la solidité, le tout étant simplement pour l'effet visuel. Tout comme le fait qu'elle atterrit avec suffisamment de force pour que le sol se fissure sous elle.
Se redressant avec un large sourire, elle fixa le fuyard.
    >> Et bien, on ne dit pas bonjour à une amie ? Je vais me sentir vexée.
Elle avança de quelques pas, diminuant la distance entre eux si bien que seuls quelques centimètres séparait leurs visages. Puis son sourire disparu totalement alors que le ton de sa voix devint bien plus sérieux.
    >> A moins que tu ne penses que tu as quelques chose à te reprocher vis à vis de notre dernière rencontre. Auquel cas tu as bien raison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1558-luciela#12072

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 165
MessageSujet: Re: Mauvais jour pour prendre l'air [pv Luciela]   Dim 23 Fév - 20:13

Toujours suivi ? Une fraction de seconde, le temps de consulter son peskis. Boudiou... Elle le suit vraiment... Et de près en plus... Quelles intentions que doit avoir ce monstre ? Pacifiques ? Le souvenir d'une baston générale. Un peu de flash lumineux dévié sur sa bouille. Sans compter l'occasion donné à son boss pour qu'il la mette dans les vapes. Ouais, l'est dans de beaux draps là. Probable que dans la minute, cette fille le chope par le crâne pour l'écraser frénétiquement contre la bâtisse juste là. L'idée de sa cervelle éparpillée ça et là... Non, ça ne l'emballe pas plus que ça... Malgré tout, que peut-il faire ? Fuir ? Ce sent pas trop capable de la semer... Pas du tout même... L'aurait mieux fait de pas prendre de vacances en fin de compte.

-J'te l'avais dit ! Ditaviaj'te ! Tédaltata ! T'es dans l'caca !

Qu'il lui murmure le Genkaku, pas comme si ça l'aidait... Lui apprend rien sur le coup... Un frisson le long de son échine... Un courant d'air venant de derrière. L'instant d'après, une silhouette devant. Saute vraiment haut cette bestiole... Reste que maintenant, le Candide, l'est un peu mis en état d'échec et mat. Psychologiquement bloqué, incapable d'esquisser le moindre geste, pâlissant simplement.

-Bj... Bouj... B'jour.

À bégayer, l'arrancar froussard trahit le peu d'assurance l'animant en l'instant. S'approcher hyper près pour l'intimider ? Dieu que ça marche bien sur le Fuan... Les pupilles tremblotantes fuyant celles de sa vis-à-vis.

-Heum... T'sais... J'étais pas l'même l'autre jour... Ouais, tout bizarre qu'j'étais... C'était sûrement pas moi qu'était dans ma tête quand j'ai fais des trucs pas méga gentils...
-Mon popotin qu'tu l'embrouilles avec ton baratin zinzin !
-Mais c'pas vrai ! Euh... Si ! C'est vrai ce que j'dis ! Et puis... Euh...

Un blanc... Qu'il perde le fil... Fallait que ça tombe maintenant... L'autre boule volante à répéter inlassablement "baratin" en tournoyant autour de son ennemie d'hier. Une situation somme toute peu confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2368-usagi-kazuhide#20087
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mauvais jour pour prendre l'air [pv Luciela]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mauvais jour pour prendre l'air [pv Luciela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un café pour prendre des nouvelles (Sasha)
» Cent ans pour le Voleur.. Un jour pour le Maître ? [Jin Tachibana]
» Un mauvais jour pour gagner de l'argent. [PV : Lyn/Mel']
» 5 millions près pour un chien de garde en Haiti
» Mauvais lieu, mauvaise heure |PV| -FINI-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Monde des Humains :: Banlieue de Tokyo-