AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Le magnétisme du chat [PV Aki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Général

Messages : 401
MessageSujet: Le magnétisme du chat [PV Aki]   Mer 12 Fév - 16:31


Le Midorima laissa son regard parcourir le champ d’épines rocheuses. Les monolithes avaient été les témoins d'une course assez fun s'il en était la dernière fois qu'il était venu ici. Un petit sourire se mit à éclore sur son visage au souvenir remontant à la surface de sa conscience. Les stigmates étaient encore particulièrement visibles. Quelques monuments au sommet brisé,des colonnes éraflées puis, près d'un kilomètre plus loin, un énorme cercle où ne restaient que de minuscules pousses. Visiblement, tous les sports qui avaient été assez grands et larges pour s’élever jusqu'au ciel avaient connu une fin tragique. On apercevait presque les débris jonchant le sol. Ou était-ce l'imagination de Teippei qui faisait des siennes?

-Yare, yare

Reprenant l’interjection de l'actuel capitaine commandant, le shinigami ne put que confirmer ce que déclara une voix dans son esprit. Bande de petits cons. Ou sale fou. Parfois c'était assez dur de savoir ce qu'elles déclaraient. Il était même plus simple de percevoir, comprendre lorsque la cinquantaine parlait en même temps, déblatérait contre du ketchup ou de la mayo. Leurs débats enflammés les rendaient plus...vivantes aux oreilles internes du membre de la Yonbantai. Le fait qu'il est désormais la main misesur la corruption de son zanpakuto n'aidait pas non plus à bien se rendre compte des paroles d'une seule voix perdues dans son âme.

Un bruit dans son dos attira pourtant son attention, le détournant d'une discussion gênante avec la voix supérieure. C'est que le jeune homme n'avait pas autant d'affinité avec chacune d’entre elles. Souvent, cette voix-ci, qu'il voyait avec la carrure d'un homme grand, sec et portant une horrible petite moustache se finissaient en silence. Personne n'appréciant l'autre et souhaitant lui faire « l'honneur » de lui répondre.

Affichant un grand sourit à son ami, le médecin ne put s’empêcher de demander si la petite démonstration qu'il y avait eu ici avait été la source de son inclusion dans l’expédition. De fait, quelques semaines auparavant, à peine plus d'un mois même, il avait accompagné sa, (pas encore) capitaine. Malheureusement, l'ensemble avait été particulièrement délicat et la mainmise mentale qu'avait exercée le Maho Tsukai, d'autant plus facilement à cause des faiblesses du shinigami avait provoqué une catastrophe. Comme beaucoup, tout veux dans la sphère de contrôle du mage en fait, le jeune homme avait été prit d''envie d'en débattre, le sang à la bouche il s'était retourné contre tout le monde, les siens y comprit. Il se rappelait même vaguement avoir frappé la troisième siège de l'époque Asuna. Pourquoi il avait été présent sur terre au final? Ça...

Peut-être que la Kuragari avait voulu l'abandonner comme elle l'avait suggéré à leur entretien. Peut-être qu'il avait juste suivi le mouvement, passant incognito. Peut-être qu'on avait placé un bon mot sur sa personne. Une initiative qui ne pouvait venir d'énormément de personnes. Deux en fait. Soit Serpy le borne, soit le Junibantai taisho, Akihiko. Le cercle d'amis du jeune homme était restreint, pour sûrs. D'un petit mouvement de tête, le schizophrène indiqua le champ rocheux dans son dos.

-On ne s'est pas si retenu que ça la dernière fois...en tout cas pas moi.

Le shinigami avait beau avoir « perdu », il n'en restait pas moins fier d'avoir ut montrer ses qualités à son ami et surtout d’avoir pu encaisser son attaque. La porte du chat n'était pas juste du show. Son apport défensif avait sur stopper au final, facilement le Kido de son adversaire. Cela avait été le test grandeur nature. Un test qui en appelait un autre. Parmi ses souvenirs flous de la mission sur terre, le membre de la Yonbantai se rappelait avoir ouvert une nouvelle porte. Ou plutôt avoir momentanément retrouvé la clé d'une vieille maison. De nombreuses voix se moquèrent de la propension du jeune homme à être si mélodramatique et avectoutes ses métaphores.

Depuis, les leçons d'Asuna et celle de jinzen lui avaient permis d'inverser la hiérarchie dans son reiatsu. Reprendre la capacité à contrôler son arme plutôt que le contraire. Les effets négatifs similaires entre le zanpakuto du sans siège et de celle qui avait prit la direction de la quatrième division lui avait dès lors permit de, de nouveau, pénétrer à l’intérieur de son temple intérieur. De nouveau être un shinigami complet. Un air tout à fait sérieux s'imprima sur ses traits alors qu'un silence pesant s'installait entre Teippei et son ami. Le premier le brisa, sa voix possédant un timbre calme et grave.

-Tu l'as peut-être remarqué Akihiko mais je recouvre de plus en plus ma raison et ainsi... mes moyens.

Le shinigami fit une petite pose, cherchant, attendant une confirmation de son compère. Telle une étrange preuve que, si les autres l'avaient aussi perçu alors, tout ceci n'était pas qu'une nouvelle illusion. Nonchalamment, il leva sa main à hauteur de regard, la serrant momentanément, bougeant les doigts comme pour mieux sentir son corps répondre à ses ordres. Cela lui semblait presque incongru.

-Des moyens que je veux tester. Si je t'ai fait venir ici c'est parce que j'aimerais t'affronter. Pas de limite, pas de courses. Une situation de combat pur et dur.

De nouveau le blondinet se tut. Laissant sa main retomber, il reporta son attention sur la capitaine de la douzième division, son regard se rivant dans celui de son ami. Son cœur semblait vouloir sortir de sa poitrine tandis qu'il sentait toute la tension dans son corps comme prêt à exploser. Il dut même se forcer à desserrer les dents avant de reprendre la parole.

-Montre-moi ton Bankai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t874-midorima-teipei-en-cours

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Le magnétisme du chat [PV Aki]   Ven 14 Fév - 13:21

Akihiko marchait tranquillement, les deux mains dans le dos. Il avait parcouru une très grande distance en peu de temps mais il était désormais proche du lieu de rendez-vous et il avait ressenti que son ami s'y trouvait déjà.

Lorsqu'il avait reçu la missive de la part de Teippei, quelques heures plus tôt, il en aurait presque explosé de joie. Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas vu et au vu des derniers événements il avait bien cru ne jamais le revoir. Savoir que son ami avait été envoyé sur le front l'avait pas mal angoissé. Mais cela signifiait aussi que son ami allait mieux et cette lettre, envoyé directement par le shinigami de la quatrième division, était une preuve de plus. Ainsi il s'était empressé de rallier le point de rencontre qui se trouvait justement à l'endroit où ils s'étaient vus la dernière fois. Écartant une branche de sa main droite Kirito arriva finalement derrière Teippei qui se retourna presque instantanément.
    Je suis heureux de te voir en bonne santé.

Le capitaine lui rendit alors son sourire et il lu immédiatement dans le regard de son ami qu'il était en possession de ses moyens. Akihiko ignorait comment mais il sentait une différence d'attitude rien qu'en voyant Teippei et il était impatient de voir s'il avait raison. Soudain son acolyte parla du champs de ruine qui avait été le lieu de leur précédent affrontement.
    Je ne me suis pas retenu non plus, tu m'as donné beaucoup de fil à retordre. Sans compter que tu es manifestement plus résistant que moi. Mais tu as manqué d'énergie.

Kirito affichait un air aussi calme que détendu. La course qui s'était terminée en combat avait été beaucoup plus ardue que ce qu'il avait pensé au départ. Teippei était un véritable virtuose des Kidôs. Son ami annonça alors ce qui avait sauté aux yeux du capitaine scientifique. Oui il semblait en pleine possession de ces moyens et c'était vraiment impressionnant le changement qui s'était opéré chez le jeune homme en si peu de temps. D'ailleurs le shinigami de la quatrième semblait lui-même surpris de son propre contrôle. Le Vizard afficha un sourire mystérieux et annonça tranquillement.
    Je l'ai remarqué oui, et j'en suis ravi. Mais j'ai toujours sut que tu parviendrais à reprendre le contrôle. Ta raison était peut être perdue mais elle était là quelque part malgré tout, il fallait juste lui laisser un peu de temps.

La joie qui illuminait le visage du capitaine scientifique était radieuse et sa bonne humeur se faisait ressentir. Puis soudain son jeune acolyte lui annonça la raison de cette convocation et il comprit pourquoi ils se trouvaient tous deux loin du Seireitei. Un combat, avec Bankaï qui plus est. Kirito avait envisagé cette éventualité mais il ne s'attendait pas cependant à ce que son ami ai l'air aussi sérieux et veuille en venir directement à la libération ultime. Réfléchissant quelques secondes à peine, tout en fixant Teippei, le capitaine scientifique prit sa décision. Il recula de quelques pas et soudain l'air se mit à vibrer.
    Qu'il en soit ainsi, je ne me retiendrais donc pas si tel est ton envie. Nous parlerons après si tu le souhaites, pour l'instant il me semble que l'appel du combat soit le plus fort. Korasu, In'ki Kyuusei !

Des particules de poussières se levèrent dans les airs comme attirés par le capitaine scientifique tandis que l'arme dans son dos se mit brusquement à grandir mais Akihiko ne la dégaina pas immédiatement. Soudain un reiatsu dorée s'échappa du corps du capitaine, une énergie qui forma une gigantesque sphère qui était parcourue d'éclair de couleur rouge sang. De cette énergie spirituelle s'échappait une aura aussi lourde que malsaine. Le premier défi de Teippei sera de ne pas succomber à la folie écrasante d'Heathcliff.


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Général

Messages : 401
MessageSujet: Re: Le magnétisme du chat [PV Aki]   Sam 15 Fév - 22:08


Si Teippei se réjouissait que son ami prenne sa demande au sérieux, il garda un air impassible sur le visage. La tension dans son corps, les voix qui criaient de faire couler le sang, tout ceci était trop fort pour qu'il puisse se sentir plus tranquille. Son attitude légère lui semblait si loin aujourd’hui qu'elle aurait pu être celle d'un autre. Il observa les particules de poussière se lever du sol avec Aki dans l’œil du cyclone de reiatsu. Le malade tentait d'en retenir chaque détail, d'en récolter chaque info. Il avait demandé un combat, un vrai. Cela voulait aussi dire des éléments destructeurs, des attaques d'envergure telle qu'elle pourrait refaire la vallée dans son dos. Le rond de pics détruits n'aurait été qu'un apéritif au vrai déferlement de puissance. Ou du moins l’espérait-il.

Pourtant, il sentait toute son âme crier à l'alerte. En apercevant le capitaine de la douzième division accepté son défi, la peur d'être gravement blessé s'était insinué dans son esprit. De nouveau ses mâchoires s'étaient contracté et rien ne semblait pouvoir les séparer. Le jeune homme était tellement concentré que de toute manière il ne s'en rendait même pas compte. Dans le dos du Kirito, quelque chose bougea. Il fallut qu'une des voix s’exclame surprise qu'il s'agissait là de son épée pour que le Midorima puisse comprendre l'ensemble. À vrai dire, il s'était attendu à quelque chose de bien plus grande envergure. Il se rappelait de celui de sa capitaine clairement ces derniers jours et en effet, le Bankai d'Asuna avait de quoi impressionner.
Celui du leader de la Junibantai était-il même un bankai? Le schizophrène en était perturbé, muet d’étonnement. Cela lui semblait si...contre nature. Il avait entendu des rumeurs sur ces « bankai de poche » tel que celui du shinigami remplacent et pourtant, maintenant qu'il en avait un sous les yeux, il avait peine à y croire. En un sens il en était même déçu. Comme si son ami ne le prendrait pas vraiment au sérieux.

Ce ne fut que pour mieux s'émerveiller lorsqu'une sphère de reiatsu explosa, émanant d'Akihiko dans un d'enchaînement de rouge et d'or. Il y avait un étrange duo, un mix autant de majesté, l'or évidemment et de sauvagerie représentée par les éclairs se matérialisant de-ci, de-là. Son akusho flotta dans l'air, repousser par la force de la pression spirituelle. À peine quelques secondes plus tard, tel le son de l'orage suivant la lumière, le poids du reiatsu du brun s’abattit sur les épaules du blondinet.

-Qu... !


Teippei sentit son corps affaisser, son dos se courbant sous la surprise. Ses yeux grands ouverts, il luttait. Dans un sourire presque masochiste, le noble releva le visage vers son ami. Enfin il acceptait vraiment sa demande ! Enfin, il était sérieux ! Le visage crispé alors qu'il faisait l'effort de se relever, le noble ne put s’empêcher d'exulter de joie. Ses yeux pétillaient d'excitation et toute la tension accumulée se transformait en poudre à Canon. Juste avant qu'une étincelle rouge s'allume dans ses pupilles. Sans phrases d'incantation, comme souvent, le schizophrène lança un sort. Ce ne fut pas n'importe lequel, petit souvenir de leurs cours ici même, le midorima frappait le Junibantai taisho avec le même bakudo que ce dernier avait effectué. Un simple Geki. Une technique facile, voire même inutile selon beaucoup de shinigami. Sauf que c'était l'un des plus rapides sort existant... Une parfaite première marche dérobé pour piéger son adversaire.

Le shinigami continua de se relever, en profitant pour réunir des particules spirituelles sous ses sandales. Usant du shunpo pour se placer derrière son ami, il forma un triangle de son index, créant un nouveau bakudo pour immobiliser Akihiko. Ce dernier devait s'en douter, les arts spirituels étaient le point fort du médecin. Ces derniers s'étaient encore améliorés avec sa santé retrouvée et les leçons données à la Yonbantai sur la manipulation du reiatsu. À l'inverse, même s'il avait remis la main sur son zanpakuto, il restait inquiet d'en perdre le contrôle dans un vrai affrontement. L'un dans l'autre, il préférait jouer sur ses forces. Assurer les premières passes pour prendre de la confiance. Ensuite se jette vraiment dans l'arène. En attendant... le membre de la Yonbantai avait réuni les paumes de ses mains créant un entonnoir dirigé vers le vizard. Probablement un de ces sorts favoris. Facilement dans le top 5 avec, entre autres, le tsuriboshi et le shakaho.

-Hado numero 73 : Sōren Sōkatsui.


Le double sokatsui se forma d’abord au creux de paume avant de partir, tir de Kido concentré pour un maximum de dégâts. Tout ceci en un enchaînement que plus d'un pourrait envier. Simple, utile et efficace. Un combo que l'ancien membre de la Yonbantai avait appris alors qu'il était encore un soldat de Kuchiki Byakuya. Un enchaînement qui montrait que les Midorima étaient encore sous la coupe des Kuchiki. Mais plus pour longtemps.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t874-midorima-teipei-en-cours

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Le magnétisme du chat [PV Aki]   Mer 19 Mar - 19:06

Akihiko constata que son ami semblait toujours calme lors de l'apparition du Bankaï. C'est vrai qu'il ne payait pas de mine après tout, surtout que le capitaine scientifique n'avait même pas dégainé son katana encore. Malgré tout il fallait se méfier de ce pouvoir invisible. Le Midorima ne s'en rendait pas encore compte mais l'imprévisibilité du magnétisme en faisait sa force, il ne fallait surtout pas le sous estimer.

Lorsque l'énergie spirituelle de notre jeune héros frappa ensuite Teippei sa réaction fut bien différente. Le shinigami ploya dans un premier temps face à cette puissance brute et empreinte de folie.
    Alors cet avant goût te plaît ? Allez viens mon ami, je vais t'en montrer plus.

Ce Reiatsu était le plus puissant du capitaine scientifique et il était un allié de poids dans le combat qui allait venir. Quoiqu'il se passe, à ce stade Teippei était bien entravé par l'énergie spirituelle du Vizard. Malgré tout, le médecin se redressa et passa finalement à l'attaque. Un Geki pour commencer, que Kirito décida d'encaisser sans broncher. Avec sa puissance actuelle ce sort n'allait que l'entraver très légèrement. Midorima disparut alors d'un shunpô. Le Geki ralenti brièvement Akihiko mais pas suffisamment pour qu'il ne puisse rien faire.

Il l'entendit avant de le voir. Le médecin s'était glissé dans son dos et son premier sort avait suffisamment ralenti notre héros pour qu'il sache qu'il ne pourrait pas tout parer. Le second sort fusa alors. Midorima était très près, ainsi Akihiko se déplaça soudainement d'un shunpô de seulement un mètre sur le côte. Comme ça ne serait pas suffisant il leva alors un bras et invoqua le Tozanshô. Sur les trois piques qui constituaient le Shitotsu Sansen deux se perdirent dans la nature et le troisième se brisa contre la défense. Cependant le sort qui suivit immédiatement derrière était d'une autre ampleur. Kirito qui avait un peu perdu de vitesse au début ne pouvait donc pas contrer une fois de plus. Il sentit le Tozanshô se briser sous l'assaut du Soren Sokatsui et sa hanche gauche goûta aussitôt à la morsure de l'énergie bleutée résiduelle. C'était un très joli combo que son adversaire venait de lui servir, très bien agencé de bout en bout. Maintenant il fallait voir ce qu'il valait en défense...
    Joli départ. A mon tour maintenant.

La plus grande erreur de Midorima avait été de s'approcher autant d'un manieur de sabre. Akihiko plongea sa main dans une poche de son vêtement et il en sortit un petit Gikongan rouge qu'il avala. Dans un premier temps il ne sembla rien se passer mais soudain une âme artificielle s'extirpa du corps de Kirito et se posta juste sur la droite du Midorima. Il y avait deux Kirito et les deux affichèrent un sourire mauvais qui annonçait une suite douloureuse.

Le véritable Kirito posa la main droite sur son arme et le Gigaï l'imita. Il ne fallait pas que Teippei s'y trompe : le second capitaine scientifique n'était pas le moins du monde une illusion, elle allait porter un coup tout aussi réel que l'original. D'un mouvement extrêmement rapide, amplifié par le magnétisme de notre jeune héros, les deux Akihiko dégainèrent avec brutalité leur lame. Ces dernières illuminées d'aura rouge et dorée brillèrent annonciatrice d'un danger certain. La vitesse d'éjection d'In'ki Kyuusei était fulgurante. Il s'agissait ici d'une taillade ni plus ni moins, mais d'une puissance telle qu'elle trancherait le Midorima en quatre s'il n'y prenait pas garde.

Le combat ne faisait que commencer mais Akihiko ne comptait pas ménager son ami. Il lui avait demandé de se battre sérieusement, il n'allait donc pas retenir ses coups. Par ailleurs, le Reiatsu du capitaine scientifique continuait de marteler le médecin afin de lui rendre la tâche vraiment difficile.


_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le magnétisme du chat [PV Aki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le magnétisme du chat [PV Aki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le magnétisme curatif
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo
» Le petit chat m'aimait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-