AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Mar 11 Mar - 0:57

    T’as plutôt intérêt à gérer Taka ! Oublie pas que tu représente la Dixième !

C’est sur ces paroles que je lâchais mon Vice-Capitaine aux mains d’un homme que j’étais réellement heureux de revoir et à qui je n’avais toujours pas pu reparler depuis son retour au Seireitei, Kaogake Haiko. Un Capitaine que je tenais en haute estime, et qui avait été tout comme moi choisi pour une mission d’enquête, sur les traces d’un troisième siège disparu ! Nous voilà donc une équipe entière, en train de nous séparer pour couvrir plus de terrain. J’avais été sans surprise choisi pour mes connaissances de la ville qu’était Karakura et donc désigné comme l’un des deux chefs de l’expédition.

Mon groupe était donc composé de deux Vice-Capitaine que je n’avais jamais rencontré, du moins je croyais. L’un avec son bandeau me donnait une impression de déjà-vue, sans que je puisse savoir d’où vienne se sentiment étrange. J’avais probablement du le rencontrer je ne sais pas trop où dans le Seireitei et seule sa tête me disait quelque chose, après tout je ne pouvais me rappeler de tout le monde. Tandis que le second était le Vice-Capitaine de la Septième. Si je ne m’entendais pas avec son Capitaine cela ne changerait bien évidemment rien à la façon dont je le traiterais. Ils étaient probablement deux hommes très compétent avec qui j’aurais plaisir à travailler, du moins je l’espère…

J’avais fait mon topo pendant que l’on traversait le Garganta que j’avais ouvert pour l’occasion. A notre arrivé tout ce que l’on avait pu ressentir était de bien trop fort Reiatsu donnant une impression de déjà-vue, eux aussi. Sans que je sois pour autant capable de mettre un nom sur l’identité des personnes qui émettaient ces énergies puissantes. Les Capitaines renégat peut être ? Pourtant je ne voyais aucun noms à mettre sur ces énergies…

Nous nous trouvions au centre de Karakura en plein milieu des rues. Pas besoin de prendre de la hauteur, je pouvais me déplacer au sol tout autant rapidement que si j’étais sur les toits de la ville. Je ne désirais pas revoir pour l’instant la ville du haut, me rappelant trop de mauvais souvenir. Chaque pas était assez difficile comme ça, les souvenirs de notre affrontement avec les Mahô Tsukaï et la destruction du QG du Kanshu refaisaient surface, eux que j’avais pourtant fait de mon mieux pour surmonter.
    Restez sur vos gardes, je n’aime pas ça du tout, c’est bien trop simple !

Que l’on soit capable de ressentir leur Reiatsu, de cibler leur position plus ou moins, et qu’il soit autant exposé n’indiquait rien de bon. Beaucoup d’information circulaient dans mon crâne, j’essayais de me faire une image clair de la situation mais c’était bien trop compliqué, les possibilités étant bien trop nombreuses. Il était impossible que cela soit un plan des Habitants de Karakura, Koshirô n’était définitivement pas assez intelligent pour utiliser des Shinigamis de cette façon. Que se soit les renégats eux même qui attaquent soit une possibilité, et bien évidemment la dernière et celle qui m’embêtait le plus, il se pouvait fort bien que les Mahô Tsukai soient encore derrière tout ça… Ils s’étaient fait bien trop silencieux à mon goût depuis un certain temps, et surtout, lorsque des problèmes c’était montré au Rukongaï et qu’un Capitaine renégat était apparu il n’était qu’une poupée dans leur main. 9

Je n’étais pas du genre à croire au coïncidence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 356
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Mar 11 Mar - 10:59

« Ah le salopard ! »

Serpiente n’y allait pas de main morte lorsqu’il parlait de son capitaine. Après le coup bas de lui présenter un ou deux bons à rien en guise d’hypothétique remplaçant, le Kyuusai s’était surement vengé. Il ne voyait pas d’autre raison pour expliquer cet ordre de mission. Il devait faire équipe avec un certain nombre de Shinigamis et se diriger sur terre au plus vite. Une histoire de capitaines fuyards qui apparemment avaient quelques relents belliqueux. L’ancien tueur à gages n’avait même pas le temps de consulter les archives pour essayer de s’informer sur les tenants et aboutissants de la tâche. Bref, il y allaient en aveugle et l’américain n’aimait pas ça.

« Capitaine Igarashi. Vice-Capitaine Tokishi. » s’annonça-t-il. Un premier regard sur le vice capitaine confirma le fait qu’il l’avait bel et bien rencontré lors de cette fameuse réunion qu’il avait principalement passée les pieds sur le table, se balançant sur une chaise, n’ayant rien à dire. Quant au capitaine … Wow, bordel. Il s’agissait de l’outre à vin qu’il avait rencontré dans le Rukongai ! Serpiente eut un léger soupir, en se disant qu’il était fort improbable qu’il ne se mette dans cet état pendant la mission. Du moins, il l’espérait réellement, n’ayant pas de brouette sous la main pour le ramener dans le monde des Âmes.

Sur un ordre du capitaine, ils traversèrent un portail qui les mènerait à Karakura. Un garganta, étant donné que le capitaine Shu était un Vizard. Le Shinigami ne se sentait pas à l’aise, ce n’était pas naturel, pour un être tel que lui, de se plonger dans un portail ouvert par un Hollow (ou par la partie hollow d’un shinigami). Mais n’était-ce pas là la nouvelle politique du Seireitei ? Un partage de connaissances et de ressources pour contrer les terribles Maho.

Le trajet fut plutôt rapide, et le Capitaine les briefa en cours de route. Le premier pied ne s’était pas encore posé sur le sol qu’un fort reiatsu s’était déjà fait sentir. Serpiente, professionnel de la détection et de la manipulation de l’énergie en fut le premier gêné. Il n’était cependant pas entièrement d’accord avec son chef d’escouade. Il existait des êtres très puissants totalement incapables de cacher leur localisation.

« Vous voulez que je tente de localiser les reiatsus autour de nous, Cap’tain ? » lança-t-il d’une voix grave. Son air ombragé, plus maussade que d’habitude, ne disait rien qui vaille.

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Jeu 13 Mar - 19:39

Le tour de Tokishi Sada saute. C'est à Kichigai Ganryû de poster !

~Esteban~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Fléau.

Messages : 261
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Ven 14 Mar - 21:58

Kararara, la ville où règne l'bordel en permanence, venez vous y faire casser les dents, venez on y est bien ! C'est c'qu'aurait pu dire l'maire d'la ville franch'ment, tant j'suis pas loin d'la vérité. Sérieus'ment, d'puis qu'j'ai foutu les pieds ici, j'me suis servi d'mes poings quasiment tous les jours ! Et j'parle pas d'mes p'tites conneries habituelles qui d'mandent d'user d'la force pour éviter d'finir crevé, mais d'la cause des Sons. On contrôle Karbakaba, c'nôtre territoire, nôtre ville, et on en protège chaque coin. On s'bat pour garder c'qui est à nous. On botte les culs des tarlouzes voulant changer la donne. Sauf que d'puis qu'j'me suis fait recruter, j'ai croisé tous un défilé de déglingués avec des pouvoirs aussi louches que puissants.

Même aujourd'hui, qu'est un bon jour pourtant, j'vais pas y louper. Il fait chaud, 'fait beau, les oiseaux braillent et l'air frais caresse les couilles des barges s'baladant à poils. Mes couilles. Car ouai, j'me trimbale à poils, en plein après-midi. 'Faut bien ça pour prendre un bain. Dans une fontaine ouai, au beau milieu d'un grand parc, inondé par la peuplasse. Quand j'suis passé, la langue pendante, assoifé et accablé par la chaleur, j'pas résisté. J'ai viré mes fringues et j'ai plongé. Dans la fontaine ouai. Tête la première, tête qui s'fracasse sur la pière, sang qui dégouline sur la tronche, j'suis heureux. Les gens m'regardent avec des airs débiles, qui m'font plus rire qu'autre chose.

Bande de tocards. Moi, j'suis dans l'eau, j'crève pas sous la chaleur. Vous, oui. Dégoulinant d'sueur comme des bouffons. Bref. Posé peinard comme j'suis, j'pionce. Deux ou trois heures, à l'aise. Jusqu'à qu'ils viennent m'pourrir ma sieste, ces cons. J'ressens subitement leur merde et ça m'irrite l'poil. Reiatsu qu'ils disent, ou comment savoir qui a la plus grosse. Pour étaler leur pressions spirituelle d'la sorte, soit ils sont pas futés, soit ils veulent qu'je les trouve facilement pour mieux leur casser les dents. J'm'en fous d'savoir qui ils sont et c'qu'ils viennent foutre ici, j'vais les briser. On rentre pas dans l'territoire des Sons sans invitation. Surtout pour y foutre le bordel.

J'tire la tronche, blasé, mais sort quand même d'ma baignoire aux dimensions démesurées. Et installée en plein air. J'ramasse mon manteau d'fourrure, et uniquement l'manteau, l'pose sur mes épaules, avant d'marcher serein jusqu'aux emmerdeurs. J'vais quand même pas m'presser pour ces débiles. La brise rafraîchit toujours mes burnes. J'arrive sur les lieux, plein centre ville, au beau milieu d'la rue et m'avance vers les deux silhouettes que j'mire d'puis des dizaines d'secondes d'jà. Eux, j'les avais pas senti v'nir. Tant pis, ça fera plus de coups à envoyer. 'Fin, avant ça, j'vais quand même tenter d'les faire dégager en douceur, on sait jamais.

Rendu suffisamment proche pour pouvoir être à le fois zieuté et entendu, j'claque sur un ton légèr'ment agressif, léger.

Oy les glands, c'sympa d'jouer les touristes ici mais va falloir dégager et fissa ! Ici, c'pas chez vous, cassez-vous d'notre ville ou ça va chier pour vos gueules. Et franch'ment, à vous r'garder, z'avez vraiment pas b'soin d'être cogné pour faire peur, alors allez pas aggraver votre cas ! Giah-ah-ah-ah !

_________________
Shipping Up To Boston by Dropkick Murphys on Grooveshark
[22:55:15] * Kuragari Asuna embrasse Gan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1163-kichigai-ganryu-en-cours#8506

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Sam 15 Mar - 16:37

Il a raison! Vous n'avez rien à faire en ces lieux. Ne vous suffit-il pas d'avoir déjà sous votre coupe es âmes après la mort? Il vous faut celle des vivants en plus...quelle suffisance, quel despotisme!

Spoiler:
 

Surplombant le petit groupe, debout sur un panneau publicitaire numérique, deux silhouettes détaillent les shinigamis, leur visage ne trahissant aucune joie, aucun sentiment de mélancolie que pourrait causer la vision d'un haori, ou le souvenir des armées du Gotei. Non, ils n'ont plus que mépris, mépris et haine, un cocktail savamment distillé qui fait d'eux les parfaits étendards de la lutte contre l'hégémonie de la Soul Society sur les mondes connus. Le plus grand des deux, celui qui avait ouvert le dialogue, semble soudain las. Il se tourne finalement vers l'homme à moitié nu, le détenteur de la mise en garde jetée à la volée.

Effectivement, gardien, ils s'exposent à la douleur et la mort en venant fouler ce sol. N'ont-ils pas été plus souvent qu'à leur tour responsables de destruction dans cette ville et ce monde?

Le deuxième membre du groupe, une jeune femme au port tout aussi noble que son acolyte, ne s'empêchait pas de lorgner sciemment sur les attributs exposés du fanfaron. C'est la tête légèrement penchée qu'elle s'adressa à son tour au jeune homme, sa voix suave et chaude collant parfaitement à la moiteur du climat.

Et bien, qu'en dis tu, humain? Il est logique qu'un combattant ayant tes...qualités, ne se laisse pas dicter sa conduite par des envahisseurs de leur acabit, non? Et si ce que tu nous montres n'est pas mensonger, tu es tout à fait apte à jeter ces barbares hors de chez toi. Nous t'aiderons, bien entendu! Et ensuite...ensuite je trouverai un usage à cette nudité.

Une dame de son rang pouvait elle s'abaisser à se souiller de la sorte avec un péon du commun? Peut être était elle prête à tout pour écraser ses anciens camarades d'arme, peut être ne succombait elle qu'à un instinct malsain, conséquence de sa décadence et de sa nouvelle vie. En elle subsistait l'écho lointain d'un jeune Vizard, Capitaine de division, de surcroit. Écho qui se dilua comme une goutte heurtant la surface de l'eau.

Et bien, shinigamis! Vous avez entendu notre message, partez tant qu'il est encore temps! Rien ne bon ne se profile à l'horizon pour vos destinées, vous n'êtes pas de ce monde et ne serez jamais faits pour y subsister. On vous gave de mensonges dès votre arrivée à la Soul Society, vous convainquant que l'ordre établi est le meilleur, inscrit dans la normalité. Vous n'êtes en réalité que des pions qui servent les intérêts d'un fou dans sa tour d'ivoire. N'en avez vous pas assez de suivre aveuglements les ordres, de souffrir dans votre chair, de perdre les êtres qui vous sont cher?

Eux avaient eu l'illumination, la vérité absolue qui leur avait permis de transcender leur condition de simple dieux de la mort. Maintenant qu'ils étaient au courant de tout, ils devaient faire quelque chose pour changer cet ordre des choses. Alors que l'ancien Capitaine laissait son discours s'enflammer, son reiatsu s'intensifia encore, à l'unisson avec celui de sa compagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Dim 16 Mar - 19:51

    Sérieusement ?

Ma main heurta mon visage dans un geste de déception incroyable. Voilà ce qu’était devenu Karakura et ce qu’était leur « protecteur » ou devrais-je dire les pauvres gars qui se prenait pour mieux que ce qu’ils étaient en croyant que cette ville leur appartenait… Déçu n’était même pas le mot, c’était bien pire que ça. Quand je pensais à tous mes efforts et ce que nous avions essayé de faire en garantissant un petit quelque chose à cette ville avec le Kanshu, à la façon dont il avait été balayé, pour que finalement de pauvre type comme lui vienne prendre notre place ? Franchement…

Mon visage n’avait même pas pris la peine de descendre pour découvrir l’anatomie de ce pauvre gars, je ne comptais pas le moins du monde découvrir ce qui pouvait pendre entre ses jambes, la seule pensée que ce gars se baladait à poil dans la ville m’énervait, mais l’arrivée de deux Renégats m’empêcha de lui dire tout le bien que je pensais de lui…

Je jetais un rapide coup d’oeil à Serpiente - je lui avais précédemment dit de ne pas essayer de les localiser, que quelqu’un arrivait mais maintenant je lui faisais comprendre d’un regard qu’il fallait qu’il se tienne prêt à bouger… Les deux nouveaux arrivants j’en reconnaissais une, une Kuchiki que je n’avais jamais pu rencontrer mais dont j’avais longuement entendu parler de la part d’Akihiko, il était fou d’elle ou un truc du genre, l’autre me disait vaguement quelque chose, sans que je sois pour autant capable de mettre un nom dessus. Les deux se mirent à parler, pour dire de bien belles conneries ! Je n’avais que faire de ce qu’allait faire l’humain, s’il était assez con pour suivre ce que disais ces deux abrutis là, et bien il n’aura qu’à aller brûler en enfer, comme les deux autres.
    Ahah! Vous savez pertinemment pourquoi nous sommes ici ! Et vous savez que ce n’est en aucun cas pour avoir Karakura sous notre coupe ! Nous sommes ici pour retrouver le troisième siège Ryûzoji et c’est grâce à vous que nous trouverons les réponses que nous cherchons !

Je ne comptais pas rentrer dans leur jeu, s’ils désiraient nous faire passer pour des envahisseur grand bien leur fasse, je ne comptais pas le moins du monde leur offrir une quelconque chance que ce soit. J’avais été déserteur un jour et je savais discerné une personne ayant perdu la foi. Ces deux là ne méritaient que l’annihilation pure et simple !
    Messieurs, ne vous retenez pas, ils sont à arrêter, mort ou vif ! Quand à l’humain, il est assez grand pour faire ses propres choix, mais s’il est assez con pour les écouter, et bien pas de pitié.

L’air autour de moi se mit à chauffer alors qu’une vague de Reiatsu démentielle s’échappa de mon corps. Il était temps de leur montrer ce dont un véritable Capitaine était capable. Le sol se fissura autour de moi alors que la température se mit à augmenter exponentiellement, la folie qui s’échappait de mon corps donnant l’impression que j’étais possédé. Je ne comptais pas me retenir, et bientôt nous arracherons les réponses que nous cherchions sur les cadavres de ces deux Ex-Capitaines.

Je serais celui qui lancerais les hostilités ! Mes cibles étaient évidentes, les deux abrutis qui nous surplombaient ! Tendant mes deux mains en leur direction je comptais bien les incinérer dès le début du combat avec une attaque tout autant puissante que rapide ! Haien ! Deux attaques partirent simultanément de mes mains, chacune sur un des deux Capitaines.

Qu’ils brûlent en enfer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 356
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Lun 17 Mar - 13:50

Serpiente écarquilla les yeux, ou du moins, celui qui lui restait lorsque le pécore sortit de son trou, le zgeg à l’air. Aussi puissant fusse-t-on, il existait une sorte de code de gentlemen, qui disait qu’on évitait d’imposer la vue de son paquet à l’assistance, à moins qu’il ne s’agisse d’une obligation. Le manteau sur son épaule indiquait clairement qu’il n’était aucunement obligé de se balader l’engin pendouillant, d’ailleurs. Le vice-capitaine de la deuxième soupira en écoutant les paroles de l’humain. De sa voix désagréable il leur demandait de s’éclipser, tout bonnement. Soit il était inconscient et ne savait pas à qui il parlait, soit il était fou, soit, enfin, il avait un peu abusé sur la bouteille. Dans les trois cas, il était une gêne, car totalement imprévisible.

Ce qui était bien moins inopiné, c’était l’arrivée d’un duo de capitaines, renégats de leur état. Robert Snake n’avait pas besoin de sonder leurs auras pour se douter qu’il s’agissait là de ceux qui les avaient attiré en ces lieux. L’américain croisa le regard du capitaine Igarashi, et aquiesca. Il n’avait pas besoin qu’on lui explique la situation, et savait très bien ce que l’on attendait de lui. Il devait être prêt à agir à tout moment, les deux nouveaux arrivés devant être pris pour cible des qu’il en donnerai l’ordre, de manière directe, ou non. Les deux invités étaient clairement des anciens capitaines. Serpiente ne pouvait en identifier qu’une seule, dont il avait lu le dossier : Kuchiki Merudy. Le visage du deuxième lui disait quelque chose lui aussi, mais il n’arrivait pas à y mettre un nom. Peu importait.

« Lève ton voile, Kasumi. »
Mist Invasion

Le combat était imminent, et il n’allait pas attendre de voir où menait cette conversation préalable pour activer son Shikai. Un opaque voile de brume se matérialisa autour de lui. Il allait tenter de ne pas gêner ses coéquipiers avec ce dernier, et donc, devrait surement se battre un peu en retrait. Quand bien même il était expert en camouflage, il n’en restait pas un combattant émérite à distance ! Sans attendre, le Capitaine de la dixième, donna l’ordre tant attendu par l’ombre de la seconde. Les hostilités étaient lancées, sans se soucier de l’exhibitionniste roux. L’air se changea lorsque le reiatsu de Shu entra en jeu. Sans trop gêner ses subalternes, ce dernier venait surtout s’opposer aux deux capitaines renégats. Ou du moins, c’était ce que Serpiente espérait. Si cette aura venait le gêner lui plus que ça, il serait obligé d’en toucher deux mots à celui qui les dirigeait. Mais ce n’était pas le moment d’y réfléchir, de toutes manières. D’un déplacement rapide, il s’éloigna quelque peu de la zone de combat, non sans avant faire vibrer l’air d’un coup de lame en direction de l’ancienne capitaine de la sixième.
Cobra Hit

Le coup porté dans le vide avait beau sembler n’être qu’une pantomime d’attaque, elle ne se révèlerait qu’au dernier moment, forçant son adversaire à s’approcher de son renégat de collègue si elle voulait éviter le coup. Ceci allait lui donner assez de temps pour disparaître dans les ombres, comme à son habitude. Se fondant dans le décor, rejoignant la solitude et la quiétude du simulacre de monde de la pénombre il frapperait. Pour changer.
Shades of Mist


_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Numéros.

Messages : 166
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Mar 18 Mar - 17:44

Ah j’adore être prévenu au dernier moment, par un messager, pour me qu’il me dise « Chansu, tu vas en mission à Karakura sur le champ, tu seras sous les ordres du capitaine Igarashi. » Sans compter qu’ils étaient déjà tous partis. Taillant le sprint de ma vie dans l’espoir de les rattraper. Je me rends juste compte en route que j’ignore en quoi consiste la mission, en rajoutant que je ne connais en rien la géographie de la ville... Il n’ y a pas dire ça commence bien. Ne pouvant m’empêcher de pester intérieurement, je me devais malgré tout de m’exécuter et prendre le portail au plus vite.

Karakura, maintenant que j’y pense je mis suis déjà rendu, mais cela devait daté ou nullement m'avoir marqué, car je n’en avais pas le moindre souvenir. Le plus drôle commençait, je sentit de ma position deux rassemblement important de reiatsu. Sauf que ne connaissant pas le capitaine et donc n’ayant jamais ressenti son aura, je n’ai pas la moindre idée de quel groupe je dois rejoindre. Pas sûr que l’avoir vu une fois m'aurait était utile d’ici je n’arrive pas à distinguer à qui est l’énergie que je perçois. Le moment est de m’auto prouver que ma chance n’allait pas m’abandonner dans de pareille circonstance.

Ne diminuant pas l’allure j’apercevais enfin un haori, à l’effigie dans son dos il provient clairement de la dixième. Arrivant juste à temps pour entendre l’ordre d’attaque. Le deuxième gars à côté je l’aurais reconnu entre mille, notre bon Serpiente est delà parti.
    Capitaine Igarashi, vice-capitaine Serpiente.

Salutation rapide. Pour le reste des protagonistes, il y avait c’est deux shinigami et vu la posture de tout le monde ils ne sont pas la pour prendre le thé et le dernier invité et cet humain… À POIL ?! Attendez deux minutes ce type à l’intention de se battre nu comme un ver avec un manteau ? C’est qui ce guignol un échappé de l’asile psychiatrique ? Je sais pas moi, va plutôt dans un camp de nudistes ou prend tout manteau et sert tant pour avoir un minimum de pudeur bon sang !

Concentrons-nous sur le combat, enfin il va déjà falloir réussir à bouger. Capitaine Igarashi c’est bien dans mettre plein la vu, mais il faut penser aux autres aussi. Je maudis vraiment ma faiblesse, me retrouver avec des types aussi forts, il n’y pas à dire ici je fais tâche. Quoique pour l’instant le seul qui l’air vraiment gêné ici c’est moi. Je ne crois pas que sois une telle chance d’avoir trouvé le bon groupe. Ça le sera si je peux aider sans que personne ne me calcule. Première étape, réussir à s’accommoder de la pression de cette folie qui semble vouloir m’envahir.


Dernière édition par Arata Chansu le Lun 24 Mar - 19:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2337-rosalie-termerie

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Jeu 20 Mar - 18:56

Le tour de Ganryû saute.

Au PNJ de poster.

— Melody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Ven 21 Mar - 14:58

Et bien et bien, il va donc falloir vous enseigner notre leçon dans la douleur...

C'était leur choix, après tout. Fort de leur foi inébranlable en leur supériorité sur l'univers tout entier, les guerriers du Gotei, représentés par un Capitaine tout feu tout flamme, riaient de la menace, se préparant à passer à l'affrontement. N'avaient-il pas une once de jugeote? S'attaquer ainsi à deux auras formidables comme les leurs...il fallait vraiment être téméraire, ou fou. Une folie qui malheureusement caractérisait tout à fait les habitants du Seireitei. Une folie qui les faisait sombrer, peu à peu, causant leur perte. Seul l'humain était resté de marbre, ayant sans doute compris que les deux nobles ne voulaient pas s'en prendre à lui, mais seulement aux cancrelats de la Soul Society. Après tout, n'avaient-ils pas été convaincants, lorsqu'ils lui avaient exposé le problème? Il fallait se débarrasser de ces chevaliers en kimono.

Enfin quelqu'un qui comprend! Prenez exemple, les brutes, sur le bel étalon! Il fait preuve de bien plus de sagesse que vous autres! Et c'est pour cela qu'il sera récompensé à sa juste valeur...

Lascive, la femme se permit un clin d’œil suggestif. S'il ne comprenait pas le message maintenant, il ne comprendrait jamais. Mais peut être son corps prendrait les devants sur sa tête, dévoilant ainsi une approbation aux yeux de tous! De toute manière, la belle était passée à autre chose, laissant éclater son reiatsu, dans une parfaite réponse à celui de la Torche. Autour d'elle, l'atmosphère se fit pesante, écrasante, comme si toute la zone subissait l'influence des hauts fonds marins. Un silence de plomb accompagnait le tout, laissant libre court aux angoisses les plus profondes. Comme un écho, celui de l'ancien Capitaine de la Sixième Division explosa à son tour, donnant quant à lui l'impression d'évoluer dans une forêt dense, étouffante, menaçante. D'aucun aurait du mal à se décider avant de passer à l'attaque, tant l'impression d'être surveillé était forte. Mais ce n'était que le début.

Et bien, installons donc la scène, à présent.

Et de l'aura des deux personnage jailli l'incarnation même de leur pouvoir, personnifiée par une multitude de gouttelettes en suspensions, qui firent écho au brouillard du borgne, pour se regrouper sous forme de bulles géantes, flottant mollement ici et là, tandis que du sol perçait d'innombrables racines qui prirent rapidement forme, comme dopées par l'atmosphère humide, et créèrent une véritable forêt, à l'endroit où se trouvait auparavant une rue fréquentée. Parfaite alliance du bois et de l'eau, les deux anciens Rokubantai Taisho étaient fin prêts à recevoir les envahisseurs. Dans leurs mains, ce qui était leurs zanpakutô était maintenant sous forme libérée, un trident pour la belle, tandis que le sabre de l'homme se fragmentait en une multitude de graines, qui allait s'ajouter à la végétation ambiante.

Et ce fut l'assaut. Bref. Sans aucune violence. Deux projectiles oblongs qui fondirent sur le duo à une vitesse respectable, et dont l'un fut immédiatement capté par un rempart de racines, s'élevant d'instinct pour protéger leur maitre. Quand à la seconde boule de feu, elle fut interrompue par un mur d'eau ressemblant plus à une vague.

C'est donc tout ce que vous avez? Vous ne faites...

La demoiselle fut interrompue par une frappe invisible qui l'envoya bouler au sol, la trainant sur plusieurs mettre et endommageant plusieurs arbustes sur son passage. Il ne fallait pas être physionomiste pour constater que l'héritière des Kuchiki était maintenant en pétard, vexée d'avoir ainsi été bernée.

Où?!? Qui?!?

Un instant pensif, son compagnon regarda droit devant lui, avant de laisser un sourire empli de vice défigurer son visage taillé à la serpe. Il avait une petite idée de la provenance de ce tireur embusqué. Imparfaite, sans doute, mais néanmoins assez bien définie pour pouvoir le faire taire à jamais. Agitant le doigt dans la direction du serpent, dans un cercle plus ou moins vague, il reprit.

Il est par là ma chère, faites en bon usage.

Il n'en fallait pas plus pour libérer l'assaut de la guerrière. Tendant son trident devant elle, elle libéra un jet d'eau haute pression qui trancha l'air devant lui, dans ce qui devait être la position approximative du couard. Mais elle n'en restait pas là, invoquant de l'autre main une multitude de billes d'eau, qui s'élevèrent à sa hauteur pour cibler le Capitaine au feu.

J'ai bien peur qu'il me faille vous laisser encaisser une telle charge, mon cher. Ne serait-ce que pour équilibrer le score...

De terre surgirent une nuée de racines, qui entreprirent d'entraver les mouvements de sa cible. Il se retrouvait ainsi pris entre le marteau et l'enclume. Personne n'avait remarqué l'arrivée du shinigami par un portail, alors que le combat démarrait sur des chapeaux de roue...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Dim 23 Mar - 12:10

    Kyokusen, Onibi !

Il était temps de passer à la vitesse supérieur ! Tous les membres de ce combat s’activaient déjà, et un jeune Shinigami apparaissait en renfort. Il ne fallait pas être un expert pour se rendre compte que j’étais une gêne pour lui et pour Serpiente, mais j’étais le seul rempart entre eux et ces deux monstres, et si je ne pouvais me battre à ma pleine puissance, ce combat risquait de mal tourner. Serpiente semblait dépasser le niveau d’un simple Vice-Capitaine car malgré mes compétences en détection j’étais tout simplement incapable de le détecter correctement, s’il usait de son atout correctement il serait capable d’être une pièce maitresse dans ce combat sans l’ombre d’un doute ! Noboru avait là un Vice-Capitaine qui sortait clairement du lot et c’était réellement appréciable ! Quant au nouveau, il allait en baver c’était évident, mais j’étais persuadé qu’on ne l’avait pas envoyé pour rien, il trouverait son rôle et agirait de la meilleur façon qu’il soit, il le fallait impérativement, il en dépendrait de notre succès !

Mon arme venait de retrouver sa forme si spécial, une épée en croissant de lune atypique que je chérissais tant. Les flammes n’étaient toujours pas présentes mais la présence presque rassurante d’Onibi me faisait du bien, je la sentais, envieuse d’en découdre, alors qu’un autre être à l’intérieur de moi semblait déjà s’emballer ! Les deux Renégats quant à eux semblaient avoir compris que j’étais le réel problème car ils se mirent à deux sur moi. Un rire s’échappa de mon corps, un rire arrogant, remplie de folie, alors qu’un masque aux deux cornes acérées et au sourire dément apparaissait sur mon visage. Ma main passa sur mon torse pour activer une technique de défense passe partout. Je prenais de plein fouet leur petit combo sans même bouger, sans montrer le moindre signe de faiblesse. J’allais leur faire comprendre qu’il en faudrait bien plus s’ils désiraient m’abattre !
    J’espère que vous avez mieux que ça les blaireaux !

Je disparaissais d’un Kaizoku pour réapparaître dans le dos de l’ancien Capitaine, alors que des flammes étaient apparu dans son dos pour venir l’entraver. Il allait avoir fort à faire et j’étais encore loin d’avoir fini. Mon arme se mit à bouger à grande vitesse, je cherchais à l’entailler de toute part tout en profitant des flammes pour le brûler autant que possible. Serpiente semblait avoir décidé de combattre Merudy je m’occuperais donc de ce pauvre type. J’espérais que Chansu ferait le bon choix !
    Tu va voir comment je vais l’équilibre moi ton score ! MWAHAHA

Une dernière action pour prendre finalement l’ascendant sur ce mec qui ne comprenait pas la moindre chose concernant la Soul Society en nous prenant pour ce que nous n’étions clairement pas ! Mon corps s’enflamma et de toute part une vague de flamme s’échappa, il était hors de question que je lui laisse un quelconque répit ! J’allais clore ce combat aussi vite qu’il avait commencé !

Nous avions un Shinigami à retrouver !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 356
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Lun 24 Mar - 12:01

Les techniques de Reiatsu s’enchaînaient comme les jours de la semaine, et l’assassin de la deuxième commençait peu à peu à en avoir assez. Toutes ces auras qui venaient le gêner, sans autre forme de procès, entamaient sa bonne humeur actuelle. En plein combat, cependant, et ce sans avoir l’avantage, ils n’étaient pas trop mal partis. Le capitaine, semblait assez motivé pour leur montrer qu’il n’était pas arrivé à obtenir un haori en distribuant les compliments, mais plutôt les châtaignes. Et un renfort inopiné s’était présenté sous la forme d’un shinigami de la deuxième. Un sous-fifre à lui, en quelque sorte. Serpiente avait déjà lu son dossier, et il reconnut non sans mal (surtout parce qu’il n’avait pas trop le temps de le regarder) Arata Chansu. L’assassin espérait surtout qu’il ne se mettrait pas en position dangereuse sans sourciller et qu’il serait assez réfléchi pour peser le pour et le contre de chacun de ses actes.

Libérant son reiatsu de fort belle manière, l’ancien tueur à gages se libéra des chaînes que pouvaient représenter les énergies des trois capitaines (ou anciens capitaines, ne chipotons pas). Fonds des mers, airs brulants ou végétations luxuriantes, tout ceci n’était plus qu’un lointain souvenir quelques secondes plus tard. La première offensive du capitaine Shu fut rapidement contrée par les différentes défenses mise en place par leurs adversaires, mais l’attaque du vice-capitaine avait fait mouche. Fondu dans les ombres, il restait un danger potentiel que les deux traîtres ne devaient pas prendre à la légère. La Kuchiki avait dû s’en rendre compte, puisque sans attendre, elle visait la zone dans laquelle il se trouvait.

« Trop lent. » murmura-t-il, sans réellement avoir de cible pour ces paroles.

D’un shunpō bien avisé, il esquiva le projectile. Ce dernier le frôla cependant, laissant dans sa veste une légère entaille. Le vice-capitaine de la deuxième devait faire un peu plus attention désormais. Il n’était pas concevable de se faire tuer par une technique aussi faible. Le temps de la contre-attaque était venu. Son mouvement l’avait amené à un coin d’immeuble où, toujours caché par sa technique de camouflage, il lança sa contre-offensive. Le Serpent fit vibrer deux fois l’air entre lui et l’ancienne chef de la famille Kuchiki, tout en maintenant son camouflage. Il espérait qu’encore une fois, elle se retournerait vers Igarashi Shu, et négligerait le tireur embusqué qu’il était.

Cobra Hit x 2

On peut rêver.


_________________
OH HELLO THURR.


Dernière édition par Serpiente le Lun 24 Mar - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Numéros.

Messages : 166
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Lun 24 Mar - 14:22

À peine commencé que le combat s’intensifia et pas de manière agréable. Il faudra attaquer en ayant l’impression d’avancer dans une forêt dense qui cherche à m’étrangler, suivi d’une pression aquatique entament mon ouïe, le tout complété par mon esprit qui semble entendre des voies. Le plus triste est que j’ai la sensation d’être le seul à être vraiment dérangé. A se demander pourquoi ils m’ont envoyé ici, je suis complètement largué en ce concerne le niveau du combat. Serrant les poings pour tenter de retrouvé un semblant de raison et analyser la situation.

Le capitaine Igarashi devrait pouvoir se débrouiller tout seul au vu des assauts lancés sur son adversaire. Le plus logique est que je vienne à non très cher vice-capitaine qui se trouve, on ne sait où, sur le champ de bataille. Quand l’autre ostrogoth à poil qu’il reste sur place à assisté au spectacle, il peut même aller chercher du pop corn et une bière si le cœur lui en dit.

Bon tant à être ici, autant être acteur de la pièce même s’il ne s’agit que d’un rôle mineur et souffrant dans sa mobilité. Ma cible la dame ayant des airs de noblesse, enfin de pas son attitude. Les sorts de kido étant ce que j’ai de plus puissant dans mon répertoire pour le moment, je vais commencer par lui faire partager ma souffrance. Générant une salve d’énergie jaune formant un triangle inversé qui fit feu, pour épingler la demoiselle dans un autre triangle enchaîné avec un tsuriboshi en complément. Hélas! Vu qu’elle n’a pas l’air d’être une tanche, cela ne la contiendra pas longtemps. Je te montrerai que je connais des sortilèges plus douloureux, hélas il partira un poil plus lentement du à l’incantation à réciter. J’espère juste que la flamme produite ne lui sera pas indolore ou qu’au minimum cela l’embête un peu.

Cette pression est pénible. J’ai l’impression que l’on ma rajoutée vingt kilo sur chaque bras pendant mes tentatives de soutien. J’ai plus qu’a prié pour qu’il ne me prenne pas pour cible sinon je risque de ne pas durée longtemps. Enfin, que cette mission ne s’éternise pas serait déjà une chance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2337-rosalie-termerie

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Jeu 27 Mar - 23:51


N’étaient-ils pas des dieux à présent ? Les souverains du monde ? Qu’ils foulaient du pied au gré de leurs désirs ? On leur avait ouvert les yeux sur le sens vrai des choses ; on les avait gorgés de lumière, de vérité, d’idéaux. Sous leur règne, le monde deviendrait plus beau, débarrassé de la souffrance, débarrassé de la peur en la mort, et de ce qu’il y avait après. Pour ce faire, cependant, deux empires devaient tomber. Celui des Dieux de la Mort serait le premier.

Royal, sublime, Namida se redressa de toute sa hauteur et fit face au Capitaine embrasé. Par l’élément qu’il maniait, ce dernier prouvait qu’il n’était que destruction, auquel s’ajoutait, comme s’il n’avait assez de malfaisance en lui, la corruption des Hollows. Le Roi Sylvestre soupira, écœuré, face aux débordements excessifs de son adversaire. Le Vizard était dément, au surcroît de consacrer son allégeance à une cause plus folle encore.

« Voilà que vous montrez votre visage. Vous n’êtes que… »

Le feu le nimba avant même qu’il eût pu finir sa phrase. D’une pirouette agile, il bondit dans les airs et esquiva l’assaut enflammé. Hélas, l’instant d’après, il saisit derrière lui l’énergie incandescente de son ennemi. Namida fit volte face en jurant, alors que sa main vint cueillir l’assaut tendu vers lui. Sa chair fut parcourue d’un élan de vigueur qui contra les différents impacts, mais sa ténacité, aussi forte fut-elle, ne parvint à lui épargner les excédents de l’attaque. Certains coups outrepassèrent sa vélocité, et il se retrouva bien vite entaillé ci et là, et son noble habit déchiré, poissé de son sang. Cependant, le pire fut à venir, puisqu’une marée de flammes l’engloutit subitement avant même qu’il ait pu voir le coup venir. Hurlant au milieu du brasier, il recula brutalement de quelques bonds, se débattant comme il pouvait pour chasser les flammes qui le dévoraient.
Essoufflé, haletant, Namida se redressa de toute sa hauteur et fit face au Capitaine embrasé.

« Vous n’êtes… qu’un animal enragé. Et les animaux enragés… je les abats ! »

Des racines jaillirent tout autour de lui, et s’entremêlèrent en une sculpture d’abord informe, puis de plus en plus marquée dans sa silhouette. Rapidement, leurs enchevêtrements formèrent un colosse d’écorce et de feuilles, de nœuds sinueux et d’entrelacs végétaux.
Namida sauta sur la tête du titan, et hurla. Le monstre rugit en écho, sous l’injonction de son maître. Des lianes jaillirent de son dos, fusant dans l’air aussi vives que des balles. Dans le même temps, une racine monstrueuse surgit hors du sol, brisant le béton comme s’il n’était de rien, pour s’abattre là où était le trop bruyant Capitaine.

Merudy accorda quelques secondes d’attention au spectacle, avant de se tourner vers Chansu. La mine défaite, le corps meurtri, la jeune femme n’avait plus brillante mine. Et ce constat la plongeait dans une rage folle.
Si elle était parvenue à feinter la première attaque brumeuse en se métamorphosant en une silhouette aqueuse, glissante sur le sol, la seconde l’avait touché de plein fouet. À cet échec cuisant, le petit merdeux Shinigami en avait profité pour caser deux conneries de bakudô qu’elle avait dû subir également, juste avant de les briser tous deux d’une pression de son énergie spirituelle. Pire encore, le garnement en avait profité pour glisser un ultime sort, d’embrasement bleuté, dont la morsure marbrait son divin flanc.
Autant dire qu’elle avait grave les nerfs.

« Non… Non… Alors non, là, non, je ne crois pas. Je dis stop. STOP, VOUS M’ENTENDEZ, BANDE DE TROUFIONS ?! »

Elle tendit son trancheur d’âme vers le ridicule petit garnement.

« Toi. T’es mort. »

Quarante sphères d’eau condensée se matérialisèrent autour d’elle. Puis elles s’abattirent là où se trouvait l’impertinent. Sans plus lui accorder de regard, elle reporta son attention vers son frère. Il était une menace à éliminer en premier lieu avant de se soucier des deux autres. Elle immobilisa son arme devant elle, parallèle au sol, et laissa parler toute la puissance de son Bankaï. Sur la dent centrale de chacune des fourches, un bouillonnement gronda, et une déferlante d’eau y naquit. Les flux se redressèrent vers le ciel s’arquèrent lentement avant de retomber, là où était le trop bruyant Capitaine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Sam 29 Mar - 2:20

    Jigoku no wa Onibi. BAAAANKAI !

Pas la moindre once d’hésitation traversa mon esprit, ni même celui d’Heyshiro ! Il était temps d’en finir et quoi de mieux qu’un brasier ardent pour réduire en cendre un arbre et évaporer de l'eau ! Mon Bankaï s'activa dans un torrent de flamme, s'échappant de partout. Nos adversaires avaient pris de sérieux dégâts et il ne faisait aucune doute que l'on remporterait la victoire ! Néanmoins j’avais compris que je serais quoi qu’il puisse arriver l’homme à abattre de ce combat, celui qui aurait à développer une puissance supérieur à tout les autres pour le gagner. Heyshiro le savait et pourtant son rire sournois continua de s'échapper alors qu'il regardait les deux pitoyables ex-Capitaines. Il était prêt, nous ne formions plus qu’un et quoi qu’il puisse arriver nous ne laisserions jamais l’un de nous deux mourir pas sans utiliser toutes nos ressources à leur plus haut niveau ! Nous allions leur prouver qu’ils n’étaient que de médiocres Capitaines, et qu’ils devraient vivre avec !

Un bref Shunpô tenta d’esquiver le premier mouvement qui bien qu’un brin trop rapide ne fut pas totalement suffisant pour m'arrêter, car déjà un esprit se dressa devant moi, un esprit de feu qui représentait Onibi. Toute la beauté brutal, naturel que représentait Onibi qui allait brûler en un instant et réduire en cendre le monstrueux monstre fais de bois ! L'esprit de feu, gigantesque et imposant surplombait le terrain et de ses mains elle invoqua sa technique la plus puissante et la plus dévastatrice qui soit ! Une vague de flamme vint contrer les racines qui tentèrent de m’avoir, les carbonisant par la même occasions, laissant seulement d’infime débris m’heurter ! J’avais la puissance suprême, et ce bûcheron n’y pourrais rien ! Il ne représentait que de peu de chose face à moi !

Lorsque la demoiselle décida d’attaquer mon masque disparu presque comme s’il n’avait jamais existé, laissant place à une arcane que j’avais moi même développé. Depuis mon combat contre Heyshiro nous pouvions passer l'un à l'autre sans la moindre seconde de battement. J’étais un grand maitre en nécromancie, alors que je pouvais en tant que Vizard déferlé des puissances monstrueuses. Le parfait mélange entre le Shinigami et le Hollow, j’avais enfin trouvé la puissance ultime ! Un torrent de flamme m’entoura à toute vitesse, malheureusement pas suffisant pour évaporer la totalité de l’attaque qu’elle semblait désireuse de m'envoyer dans la gueule. Il était clair qu’elle venait de marquer un grand coup et que les dégâts feraient vraiment mal, pourtant en cet instant je n’en avais cure ! Car ces deux Capitaines si sûr d'eux venaient de commettre l'erreur de leur vie ! Sous estimer mes subordonnées !
    Tu va regretter ça ma belle ! Kuyō Shibari !!!

Un sort tout puissant ! Un sort d’immobilisation dont j’espérais vraiment que mes subordonnés seraient capables de faire bon usage en lui lançant des sorts aussi puissants que dévastateur, Serpiente était après tout un Vice-Capitaine et de ce que j'avais pu voir un Vice-Capitaine au dessus du lot, il saurait en faire bon usage ! Je ne pouvais réellement faire bien plus tant je venais de gaspiller mes défenses tout en prenant une bonne partie de l’assaut sur la gueule. Il n’y avait pas moyen que l’on perde ce combat ! Ils allaient périr ! Mes hommes y veillerait ! J’étais usé de partout mais cela m’importait peu, en cet instant, tout ce qui comptait était la victoire !
    A VOUS !!!

Les trous noires commencèrent à apparaitre !



Dernière édition par Igarashi Shu le Sam 29 Mar - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Sam 29 Mar - 13:02

Shu, merci de détailler un peu plus tes HRP, notamment en précisant quelles attaques sont défendues par tes techniques.
Pour rappel, il faut que les intervenants extérieurs au combat puissent tout comprendre sans avoir à lire tous les RPs.
Merci.

~Esteban~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 356
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Sam 29 Mar - 17:09

Les attaques des capitaines et assimilés s'enchaînaient sans que la puissance ne fléchisse, et, pendant ce temps là, le vice capitaine Serpiente restait à l’abri. Volontairement ? Sans aucun doute, après tout, ne s'était-il pas caché dans les ombres dans ce seul but ? Sans danger ? Absolument, étant donné l'intérêt restreint que pouvaient avoir les deux renégats pour lui. Il voguait dans son brouillard comme un poisson dans l'eau, frappant depuis les ténèbres sans autre forme de procès. Que pouvaient-ils bien faire contre cette guérilla, si ce n'était frapper au hasard... Ils pouvaient aussi cibler ses coéquipiers, et c'est donc cette option que le duo semblait avoir choisi. Aussi bien l'homme que la femme portèrent atteinte à l'intégrité physique du capitaine Igarashi, mais le Serpent ne s'en faitsait pas trop pour ce dernier. Il était aussi solide physiquement qu'il tenait mal l'alcool.

Il n'en était pas tout à fait de même avec le jeune Chansu. Ce dernier, bien que sous les ordres de Shu, restait un membre de sa division, et s'il venait à être blessé, il lui en serait tenu rigueur. Quel pétrin, que tout ceci. Être vice-capitaine c'était réellement une plaie ! Lorsque l'attaque de Kuchiki Merudy sur le jeune shinigami eut lieu, il sut qu'il n'avait que quelques secondes pour agir. Lançant une défense sur ce dernier, il dévia l'offensive, en évitant par la même occasion une plus que probable blessure sérieuse pour le jeune homme.

" Il est temps de prendre le dessus." marmonna-t-il dans sa barbe, alors que sa prise sur son sabre s'affirmait. Il était surtout temps de clore ce combat qui n'avait que trop duré.

Alors que le vizard enflammait la piste de danse et que le jeune novice enchaînait les sorts de kido, l'homme sans ombre effectua plusieurs arcs de cercle, frappant l'air en direction de la jeune femme. Son adversaire.L'air siffla trois fois, et toutes les ondes de choc étaient destinées à l'ancienne capitaine de la sixième qui maniait le trident. Si elle devait s'en sortir, encore une fois, ce serait avec des traces carmins sur le torse. Elle devait succomber, car tel était son destin.

Et s'il fallait le forcer, alors il s'attèlerait à la tâche, et même si cela impliquait d'afficher son Bankai.



_________________
OH HELLO THURR.


Dernière édition par Serpiente le Jeu 3 Avr - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Numéros.

Messages : 166
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Dim 30 Mar - 16:48

Le débit de techniques échangées augmente en même temps que leur puissance. C’est dans une atmosphère de reaitsu des plus pesante que je dois faire face à un grand nombre de petites billes d’eau envoyé par la dame. C’était sans compter l’intervention de Serpiente. Je ne le pensais soucieux de ses hommes celui-là, enfin j’aurais pu m’en sortir seul, mais un peu d’aide ne fais jamais de mal non ? Une minute, est-ce que lui aussi ne me verrait pas plus faible que je ne le suis vraiment ? Je peux toujours les comprendre remarque. Dans les puissances qui s’opposent ici, je suis celui qui fait tache.
Enfin, c’est surtout le capitaine qui aurait eu besoin d’un coup de main. Si on en avait les moyens. L’attaque que j’ai subie n’était rien en comparaison des tsunamis qui déferlèrent sur l’Igarashi accompagné d'une racine gigantesque. Heureusement, que ce dernier est solide et que les renégats ne me prêtent pas autant d’attention qu’à lui, sinon cela ferait un petit moment que je dormirais au cimetière.

Dire qu’elle me snobait sans même regarder l’efficacité de son attaque sur moi. Forcé de reconnaître que je suis de loin l’élément le moins inquiétant. Sauf que je n’irais pas me plaindre auprès si elle me pense inoffensif à ce point. Disparaissant à leur vu avec un modeste sortilège de camouflage. L’énergie que je n’ai pas dépensée pour me défendre je vais l’utiliser pour attaquer. C’est deux hado cinquante-quatre que j’en lui enverrais pour cramer la demoiselle. Les signes incantatoires récités en même dans chaque main pour gagner du temps. Mieux vaut éviter de perdre l’effet de surprise, s’il ne me repérer pas avant. Il reste qu’a espérait qu’il ne me détecte pas avant ou que Shu les occupe suffisamment longtemps pour que notre assaut combiné leur fasse de l’effet.

Bien que physiquement je sois bon, c’est au niveau de mon endurance que je commence à le sentir passer. Quand je lance mes sorts, j’ai l’impression que l’on m’extirpe violemment mes forces. Si l’un d’eux ne tombe pas maintenant la suite risque d’être très compliquée à vivre. Sinon, il y a intérêt que mes deux très chers supérieurs en est encore en réserve, car il y a de fortes chances que la suite du combat se passe sans moi au vu que je me sens vacillais alors que je n’ai encaissé aucun coup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2337-rosalie-termerie

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Mer 2 Avr - 20:42



Les espoirs s’effondraient un à un, au rythme des coups, comme si chaque blessure infligée l’était également à leurs rêves. De leurs veines ouvertes, le sang s’écoulait, avec lui l’espoir d’un monde meilleur, débarrassé des empires d’au-delà de la mort ; un monde que tous deux ne verraient probablement jamais, terrassés par la sauvagerie cruelle de leurs adversaires.

Namida cligna des yeux. Il avait rêvé de jardins de lumière où il y aurait fait bon vivre, où chacun n’aurait eu de compte à rendre qu’à lui-même tout en respectant son prochain ; il avait rêvé d’un paradis où il n’aurait existé ni riche ni pauvre, ni fort ni faible, où l’individu aurait pris place au cœur d’une harmonie vibrante. Namida avait rêvé de tout cela. Les rêves se turent, et l’ombre grandit.

Merudy cligna des yeux. Devant elle, il y avait les formes et les corps, et une énergie vivante, tout contre elle. Et son ventre, et son visage, et son bassin, et sa chair toute entière, tout son être plein de chaleur et d’appétits de vie. On lui avait promis ces délices, à l’infini, dans un lieu où il n’y aurait ni temps ni espace, mais du plaisir uniquement, à ne savoir qu’en faire. Merudy avait frémi de tout cela. La fièvre se tut, et l’ombre grandit.

À l’unisson, ils se tordirent d’un même élan. De leurs yeux et leur bouche suintèrent des rigoles pourpres, tandis que leurs yeux viraient en un blanc laiteux, dépourvus d’iris. L’air autour d’eux siffla sous l’écrasante pression spirituelle qui jaillissait de leurs corps.
Les deux pantins ondulèrent sur eux-mêmes, se débarrassant des oripeaux de leur nature d’Anges de la mort, pour devenir autres.
L’homme brisa ses entraves, en même temps qu’il chassa de son âme l’esprit de son arme dont il n’avait plus nul besoin. La forêt et le colosse devinrent de cendres et de poussières.
La femme fit de même que l’homme, cependant, son essence ne le supporta pas. Elle mourut tout bonnement, terrassée par sa propre puissance, et de son dernier souffle naquit un maelström rouge.

Feu Namida, l’ancien Capitaine Shinigami, simple marionnette d’une volonté plus grande à présent, fit un pas vers son adversaire. Son visage se congestionnait en une grimace de mort barbouillée de sang, ainsi, il ne ressemblait plus qu’à une parodie monstrueuse de lui-même, habitée d’une passion sauvage de vengeance.
Sa silhouette s’effaça, et il réapparut près de l’ennemi ; son poing se nimba d’une juste colère, et il frappa devant lui en hurlant. La terre trembla sous la déflagration de haine qui balaya tout depuis ses phalanges.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Mer 2 Avr - 22:51

    Sérieusement ? C’est bien beau de faire de beau discours, mais vous n’êtes que deux pitoyables Capitaines. Regardez vous !

Cet ancien Capitaine n’était définitivement qu’un faible. Il venait de faire disparaitre toutes ses capacités de Shinigamis, son arme disparaissant par la même occasion pour embraser une puissance nouvelle ! Il reniait tout ce qu’il avait pu être, tout ce pour quoi il avait un jour vécu, il reniait tout ça pour une puissance qui n’avait rien de si excitante que ça. Une puissance qui ne me faisait pas le moins du monde vibrer, une puissance qu’il n’avait pas gagné à la sueur de son front. Je ne ressentais rien d’autre que du dégoût à observer de tels êtres. L’ex d’Akihiko venait de disparaitre dans une explosion dévastatrice, l’homme-arbre quant à lui semblait bien décidé à m’enterrer avec lui ! S’il désirait creuser sa propre tombe, grand bien lui fasse, mais il était hors de question qu’il m’y tire avec ! Il pourrait redoubler d’autant d’effort qu’il le désirerait, jamais je ne lui offrirais la victoire ! Au grand jamais !

Mon masque réapparut sans que je n’esquisse le moindre geste alors que partout des images rémanentes de moi apparaissaient, compliquant la tâche de l’ex-Shinigami, mais n’étant clairement pas suffisantes à totalement le berner. S’il était capable de trouver en gros l’emplacement de Serpiente il trouverait le vrai du faux de cette technique. Lorsqu’il me frappa, lorsqu’il réussit à me trouver la puissance de son coup vint se heurter à mon corps, répandant son énergie néfaste dans mon corps, et surtout dans mon bras qui avait eu le malheur de se mettre dans la voie. Un coup bien trop puissant pour ça. Il venait probablement de me casser le bras gauche, des côtes, et peut être même que des organes avaient été touché, je n'aurais su le dire tant mes compétences en soins étaient médiocre. Mais en cet instant c’était clairement le dernier de mes soucis, car ce qui était certain c’est qu’il allait périr, oh ça oui, il allait mourir, le pauvre fou !

Son coup à la puissance dévastatrice avait été suffisant pour me faire reculer d’un bon paquet de mètre, parfait pour que je puisse lui porter un coup à la puissance sans pareille, une technique qu’Heyshiro m’avait apprise et qui allait mettre un terme à ce combat ! Qu’il se la prenne de face ou qu’il esquive et se fasse éliminer par mes subordonnées ne m’importaient peu. Le combat se termineraient ici et maintenant, qu’il le veuille ou non !
    Tu vas manger mon pauvre, oh ça oui tu va manger !

Un dernier rire plein d’arrogance, de mépris et de dégout s’échappa de la bouche d’Heyshiro ! Notre bras faisait mal, les blessures des derniers assauts se mirent à tirer à l’unisson, pourtant pas une seule parcelle de mon corps ne désirait en cet instant autre chose que la victoire ! La victoire par le sang de cet ex-Capitaine qui nous révulsait ! Mes mains se posèrent sur le sol, alors que tous les restes de mon énergies s’y engouffrèrent, bien décidé que j’étais à en finir avec ce combat. Un Cero à la puissance sans limite. A des années lumières d’un certain Grand Rey Cero que les Espada chérissaient tant ! Oui, sous les pieds de Namida le sol se craquela, la puissance déferla et un pilier de lumière d’un rouge aussi sombre que la folie d’Heyshiro s’échappa !

Une fissure traversa mon masque à l'exact instant où je m'écroulais




Dernière édition par Igarashi Shu le Jeu 3 Avr - 9:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Jeu 3 Avr - 0:06

Shu,

Ainsi que renseigné, le PNJ utilisant une technique de reiatsu de niveau 6, il serait bon que tu en fasses une mention (même rapide) et précise dans ton hide de quel effet tu es censé être victime. Là, ce n'est pas clair et c'est à peine si tu en tiens compte.

En outre, bien que tu précises tomber à ce tour, tes dépenses sont déjà excessives (même pour un 6 de reiatsu ça commençait à être gros) d'autant plus avec le masque qui pompe tes réserves. Je vais donc te demander d'amputer un peu tout ça parce que si j'aurais laissé passer en temps normal vu ta précision finale, là c'est trop (surtout si tu prends l'effet de dépense augmentée face au reiatsu adverse).

Même juste la 3 en moins, ce serait déjà ça. De manière globale, vas-y mollo, tu avais commencé à bien t'améliorer à ce niveau et il serait dommage de retomber dans tes vieux travers. Tu n'as pas utilisé une seule technique en-dessous du rang 3 de tout le combat, pense-y, ça t'aiderait à te modérer. Rien de trop grave cette fois, mais reste attentif à ça.

— Melody
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 356
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Jeu 3 Avr - 17:36

Indubitablement ils gagnaient, mais ce n’allait pas être sans connaître la douleur. Serpiente, qui jusqu’alors avait su s’éviter le pire, ne pourrait pas empêcher son corps de souffrir cette fois-ci. Et pourtant, il aurait pu esquiver cette dernière nova, fruit d’une puissance que l’ancienne capitaine de la sixième n’avait pas su canaliser. Il savait que sa vitesse et son propre pouvoir pouvaient être suffisants – et nécessaires – pour contrer une telle vague d’énergie pure. Dévier l’attaque à l’aide de sa brume. La ralentir assez pour que son déplacement, brisant le mur du son, lui permette de se mettre à l’abri. Son plan, pourtant, était bon, sur le papier, mais deux éléments lui avaient échappé.

Le premier était ce reiatsu, puissant, ombrageux, qui manqua de le clouer sur place alors qu’il abordait seulement la réflexion nécessaire pour sa survie. Cette aura ténébreuse provenait de ce qui avait été autrefois Namida. Il n’était plus qu’une sorte de carcasse vide de tout. Cette fin, il ne la souhaitait à personne. Heureusement pour lui, sa propre énergie voguait déjà autour de lui, réduisant les effets de cette puissance technique. Ses muscles se tendirent comment jamais. La pression était insoutenable, et pourtant, il pourrait bouger, s’arrachant du sol à une vitesse improbable. Il restait un vice-capitaine du Gotei 13. Il ne devait être sous-estimé !

Le deuxième élément était la présence en ces lieux d’un homme qui se trouvait au milieu d’un maelstrom de puissances qui le dépassaient. Arata Chansu n’avait probablement aucune chance de se tirer de se guêpier autrement qu’entre quatre-planches si le Serpent n’agissait pas.

« ‘Chier ! » Criait l’américain alors qu’il concentrait sa brume en un bouclier autour du jeune treizième siège. L’aura de Kasumi vrillait autour du shinigami, déviant partiellement l’onde de choc. Il ne pouvait en faire plus pour l’homme sous son commandement, et souhaitait qu’il se révèle digne de cette débauche d’énergie. Ce qui ne tue pas …

Reptilian cloud

Malgré son impulsion supersonique dans le sens contraire de la déflagration, il fut happé par cette dernière, et dévié de sa trajectoire, percutant par la même occasion un pan de mur qui marquerait longtemps les stigmates de cette rencontre inopinée. Son objectif était de tourner au coin de rue suivant, évitant de la sorte de se faire emporter par la fulmination. Il manqua de réussir de peu, et fut donc projeté vers l’immeuble de l’autre côté de la rue. Amortissant le coup du mieux qu’il pouvait, Serpiente évita de se rompre le coup, mais en fut toutefois blessé dans l’entreprise. Se relevant, il ne prit pas le temps de s’épousseter et se jeta de nouveau dans la mêlée. Son énergie commençait lentement à s’évanouir et bientôt il n’aurait plus grand-chose à donner.

Il choisit donc d’utiliser ses dernières forces – ou presque – pour projeter deux tentacules de brume. Les deux bras, avançant dans le dos de leur cible depuis l’endroit où le brouillard avait probablement sauvé Chansu, devaient agripper l’ancien capitaine de la sixième. Secrètement, il espérait réellement que Shu aurait assez de ressources pour rayer ce qui restait de Namida de la carte, car lui, il était presque à bout.

Mist Constriction


_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Numéros.

Messages : 166
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Ven 4 Avr - 17:55

Un sourire de satisfaction apparu sur mon visage. Voir la dame encaisser toute nos attaques conjointes avais de quoi me ravir et si elle ne mourrait pas sur le coup, sa mort ne serait tarder. Ils disparaitraient tous les deux.

Leurs pressions spirituelles disparurent, pour réapparaitre encore plus grande et terrifiante. Ça en était fini de la pression sous-marine et de la forêt étouffante. Place à une aura don la gravité impressionnante, me tétanisa d’épouvante. Voilà donc un échantillon du pouvoir des Maho tsukai, ils ont abandonné leur nature de shinigami pour ça ? Du moins pour l’homme que nous affrontions. La demoiselle ne parvient pas à contrôler sa puissance ou sans doute fut t’elle trop affaiblie pour y parvenir. L’explosion engendrée semble cependant nous donner un aperçu de la force incontrôlé. Qui se dirige dans ma direction.

Bon sang, pourquoi je n’arrive plus à bouger, de quoi ai-je si peur ? Aller bouge toi Chansu, bouge-toi, bouge-toi. Tu es juste un peu plus lourd que d’habitude... C’est foutu la déflagration s’approche trop vite. Je place mes bras devant mon corps pour me protéger, une défense dérisoire comparé à ce qui m'arrive, accompagné d’un brouillard ? La brume du vice-capitaine Serpiente ! À se stade, toute aide est la bienvenue. Pourvu que cela suffise, non la brume s’évapore et ma vision s’assombrit...

Où suis-je maintenant ? Dans un bâtiment ? Envisageable je ne sens ni la caresse du vent, ni la chaleur du soleil ou alors la météo demeure calme et couvert. Ma tête bourdonne, mais plus aucune aura ne m’écrase, le combat est terminé ? Qui a gagné ? Mon corps est allongé, dans quoi ? Le béton ou de la terre ou autre chose ? Mes mains sont telles encore là ? Lorsque je tente de lever les bras, je souffre au point de vouloir hurler. Sauf qu’aucun son de sort de mes lèvres. Bon sang, un seul coup reçut de ces monstres et voilà l’état dans lequel je me trouve. Cependant, quoi qu’il advienne maintenant, il me faut attendre les secours, je prie pour qu’il arrive vite, dans l’état que je suis, je n’ai pas la possibilité de me défendre. Je n’arrive déjà pas à ouvrir les yeux, n'y même à analyser les son de mon environnement. Dépêchez-vous, pendant ce temps je fais ce que je peux pour rester conscient et survivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2337-rosalie-termerie

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Lun 7 Avr - 20:02



Il hurla en lui-même sa fureur mais son cri ne put franchir ses lèvres que l’engloutissait une colonne de destruction. Une folie mortelle l’enveloppa, le consumant à tous les degrés de sa chair, lui fondant les yeux et le visage, les vêtements et le corps tout entier. Les fils autour de ses membres, ceux que tenaient ses maîtres, le firent danser brutalement, pour l’emporter loin de l’enfer.
La chose autrefois homme jaillit du flux d’énergie, et si elle avait eu une apparence humaine autrefois, il n’en restait rien à présent. Sous la peau calcinée se dessinaient les contours des os, et la grimace squelettique lui tenant lieu de faciès semblait tout droit sortie des créations cauchemardesques d’un narrateur particulièrement dérangé. La créature n’avait plus ni main ni pied, et ne tenait debout que sur des moignons noircis, et agitait devant elle ses poignets consumés, comme pour tenter d’agripper l’air, et la déchirer de ses doigts réduits au néant. Néanmoins, et malgré son état, elle était invariablement, et irrémédiablement, encore en vie. Plus morte que vivante, bien sûr, mais elle bougeait encore, et la démence rouge dans ses orbites évidés laissait transparaître tout son désir de vaincre.

Le monstre fit un pas, puis un autre, et encore un autre, et se dirigea lentement, mais inexorablement vers le corps effondré du Capitaine. Des tentacules surgies de la brume tentèrent de l’immobiliser dans son avancée, et elles y parvinrent presque, jusqu’à ce qu’une nouvelle déferlante d’énergie saisisse le corps meurtri de la créature et désintègrent les faibles entraves. Alors le cadavre reprit sa route, imperturbable.
Ses genoux heurtèrent le sol à coté de sa proie, et se brisèrent. Ce qu’il restait de Namida ne poussa pas un cri, pas un soupir, tendu entièrement vers son objectif, car lui seul importait. Ses avants bras mutilés s’agitaient contre le visage du Vizard afin de le déchirer, mais une nouvelle fois, leurs blessures ne permirent à la monstruosité de satisfaire son meurtrier dessein. Alors, puisqu’il n’avait d’autres options, sa bouche s’étira en une béance sinistre garnie de dents effilées et brisées.
Sa gueule carnassière se referma sur la gorge du Capitaine, et Namida explosa tout bonnement en gerbes puantes, enfin terrassé par sa propre puissance. Le contenu de son crâne brisé s’évida sur le corps inconscient sous lui, et ses membres tressautèrent quelques secondes encore avant de s’immobiliser. Un dernier soupir, long si long qu’il ne parût jamais cesser, et ce fut tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 356
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   Ven 11 Avr - 17:39

Le Serpent planta son épée dans le sol, et posa une main sur son pommeau, tout en reprenant son souffle. Compte tenu des auras qu’il ressentait, ils s’en étaient tous sortis tant bien que mal et, malgré les blessures, ils rentreraient en un seul morceaux. Ou en plusieurs morceaux que la quatrième pourrait recoller, au moins. Le champs de bataille, lui, était une ruine. Les explosions et autres effets pyrotechniques l’avaient terraformé, faisant de ce qui était jusqu’à peu une ville, un spectacle désolant.

Le shinigami de la deuxième relâcha son shikai, et essaya de retrouver les corps inanimés parmi les décombres. Lentement, il avançait, regardant à droite et à gauche pour discerner un bout de tissu entre deux ersatz de bouts de mur. Sans trop de soucis il réussit à reconnaître une toge de shinigami. Il s’agissait de Chansu qui semblait avoir été mis hors de combat par la dernière offensive de feu l’ancienne dirigeante de la sixième divsion. L’assassin le dégagea en le tirant des gravats par le col.

« Mon gars, hors de question que t’y passes. » grommela-t-il.

Il fallait désormais retrouver le capitaine Igarashi, le Serpent décida donc de se diriger dans la direction où il l’avait vu pour la dernière fois. Là où il avait occis la renégat. Là où il avait manqué de se faire tuer. Deux traces parallèles, laissées par les talons d’un Chansu inconscient dans un sol poussiéreux, trahissaient sa route, mais cela ne devait plus trop déranger le taciturne lieutenant. Après tout, la confrontation était derrière eux, et il ne restait plus des deux renégats qu’un souvenir qui s’effacerait d’ici peu.

« Le voilà. »

Le capitaine était assis, ou du moins le semblait, mais pas conscient lui non plus. C’était bien la veine du lieutenant, il allait devoir se charger de rapatrier les deux shinigamis hors combat, et ce n’était pas la première fois en ce qui concernait le Vizard. Il n’avait même pas de brouette sous la main, en plus. Le point d’extraction n’était pas loin, et ce fut un Serpiente trainant deux shinigamis inconscient qui s’en approchait.

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Things will never change ! [Mission #8][Groupe 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Monde des Humains :: Banlieue de Tokyo-