AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Come Back in Jail ! [Feat Krow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : The Red King

Messages : 18
MessageSujet: Come Back in Jail ! [Feat Krow]   Mar 20 Mai - 21:50


La terre n'était plus comme je l'avais connue auparavant. C'était toujours la planète bleue, remplie d'eau, mais la mentalité des gens avait complètement changé.
C'était devenu chacun pour soi, que le plus fort décide de comment les autres mèneront leurs existences. Puis en y repensant bien, c'était depuis toujours comme ça que marchait le monde. Les hommes n'arrivaient malheureusement pas à voir plus loin que leurs petits nombrils et c'était bien triste pour l'humanité. Chacun voulait son bien, sans penser à son voisin. Et pourtant, si tous les gens qui peuplaient la ville de Karakura prenait conscience de l'existence de la Soul Society, je suis sûr que certaines mentalités changeraient du tout au tout.
C'est ainsi que mon corps errait depuis maintenant plusieurs heures dans les rues de cette ville magique. Ce n'était plus qu'une enveloppe servant à cacher qui j'étais réellement. Et puis qui étais-je aujourd'hui ? Une ombre. C'était tellement ça. Aujourd'hui, il ne restait plus une once de bonté en moi, la prison m'avait complètement détruite. J'avais dû endurer une souffrance extrême à l'intérieur pour arriver à m'accepter moi-même. Pour arriver à l'accepter lui. Tout ça pour la puissance ... Tout ça pour le sang.
Et pourtant, se serait me mentir si je n'avouais pas aimer cette sensation. Je savais impunément que jour après jour, le démon prendrait le total contrôle de mon corps et pourtant, j'en avais strictement rien à faire. Ma vie en tant que Shinigami était complètement finie. J'étais complètement fini.

« Excusez-moi monsieur, j'ai perdu ma maman et je me disais que vous saviez peut-être où la trouver ? »

Cette voix. Elle m'avait extirpée de mes songes pour me ramener à la réalité. Cherchant autour de moi, ce n'est qu'en baissant les yeux que je compris ce qu'il se passait vraiment. Il n'avait pas plus de dix ans, les cheveux noirs et des yeux aussi bleu et profond que l'océan. Comment refuser quelque chose à ça ?

« Non, mais viens avec moi. Je vais t'aider à la chercher. »

C'est ainsi que je le pris par la main tout en arborant mon plus beau sourire pour le mettre en confiance. Quelques mètres plus loin, le petit me lâcha la main et couru à toute vitesse en direction d'une ruelle assez sombre. Il était fou ou quoi ? Le Hollow en moi me disait de laisser tomber tandis que le Shinigami que j'étais autrefois me criait de le suivre. Et c'est mon instinct qui prit la décision au final en m'élançant derrière le petit. Ce n'était pas vraiment la meilleure décision de ma vie car une fois arrivé dans la ruelle, je me suis retrouvé encerclé par une dizaine d'homme en uniforme bleue qui me pointait tous avec leurs armes à feu.

« Les mains bien en évidence, tout ce que tu diras pourra être retenu contre toi saleté de pédophile ! »

Me voilà encore dans la merde et quelque chose me disait que j'allais encore passer une énième nuit en prison. J'allais devoir les suivre sans opposer la moindre résistance. Utiliser mes pouvoirs de Shinigami ici n'était pas la meilleure idée pour un renégat recherché de ma trempe. Je me suis donc laissé faire jusqu'à arriver dans une de leurs cellules. Cet endroit était un palace comparé à la cellule de la prison où j'avais vécu pendant plusieurs années. Toujours muet, je cherchais un moyen de sortir d'ici rapidement en scrutant les moindres coins et recoins de cet endroit. Puis, au bout de plusieurs minutes de réflexion je fus interrompu par des bruits de pas venant dans ma direction ...

_________________


« C'est une grande folie que de vouloir être sage tout seul. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2246-hiryuu-bakuyaku-ec#19045

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: Come Back in Jail ! [Feat Krow]   Lun 9 Juin - 5:57

Karakura.

Cette ville est sympa mais elle commence doucement à me sortir par les yeux. Overdose, quoi. à chaque putain de fois où on m'envoie sur Terre, c'est pour me retrouver dans ce patelin. Stop, quoi, sérieux, changer de disque les gars. J'veux bien que c'est la ville où y a une big concentration spirituelle ou un truc dans ce gout, mais aller, y a des hollows partout, des fullbring, pareil, y a largement moyen d'nous envoyer taffer autre part, quoi. Mais non, faut AB-SO-LU-MENT qu'on se retrouve dans ce trou paumé à CHAQUE MISSION. Ouais, bon, mauvaise foi sur les bords de ma part, c'est vrai, ça arrive qu'on m'envoi autre part... Une fois sur dix. Pour être gentil, hein. Et là, l'idée, c'était encore, et toujours du nettoyage, du "j'me pointe, je bute du hollow, j'me barre", mais sur le long terme. Sur une période de quelques semaines, en fait. Parce que plus que de faire baisser le taux de hollow, ici, l'idée c'était de nettoyer, au sens propre du terme. Ça se fera en passant souvent dans les zones où beaucoup de hollow apparaissent , faire des passages réguliers où j'les butes tous un à un. Ils sont nombreux les connards, et j'peux vous dire que quand vous tuez tout un groupe dans une zone donnée, repassez dans la même quelques heures après que vous aurez l'impression d'avoir rien foutu. On finit par s'habituer, mais je dois avouer qu'au début ça me foutait un peu la rage. Maintenant, ça va, je le vois d'un bon œil, ça m'évite le chômage technique, j'ai toujours du masqué à bousiller.

Ce qui s'avéra un peu plus compliqué, c'est la cohabitation avec les humains. Gigai. Comme je déteste ces trucs. T'es pas puissant, t'es mou, t'es en sucre, on te souffle dessus, tu crèves. T'ES. UN. HUMAIN, quoi. J'ai fondamentalement rien contre l'humain lambda, hein, mais quand t'es habitué à avoir une force qui te permettrait de bousiller un quartier entier en quelques coups, le tout sans trop forcer, bah excuse moi, mais tu te sens à poil dans un Gigai. Et encore, s'il avait que ça. Y a aussi qu'ils sont chiants, parfois, les humains. Au même titre qu'un Shinigami, qu'une âme du Rukongai ou que n'importe quel autre individu d'une autre race au hasard, hein. MAis le truc, c'est que là où un Shini qui me casse les couilles, je peux me permettre de le corriger comme j'aime le faire. Humains, j'aurais tout de suite plus de problèmes vis-à-vis d'la hiérarchie si je m'amusais à taper sur tout ceux qui me les brises un peu. En plus c'est fragile ces trucs, si j'ai le malheur de ne pas me contrôler hors Gigai et d'en frapper un, j'le bute sur le coup, quoi.

Mais là ça va, celui que je viens de frapper, c'était sous Gigai. Du coup, plus de peurs que de mal, même si au moment où je parle, je le regarde s'éloigner dans une ambulance. J'détache mon regard de cette ambulance, pour le ramener vers mes poignets, menottés, puis enfin tourner la tête vers le keuf qui me fout dans sa bagnole. Sérieux, quoi. Pourquoi je joue le jeu. Pourquoi je sort pas de mon Gigai et lui fais un gros fuck en me tirant loin d'ici. Parce que des Gigai, j'en ai pas 50, et que je peux pas me permettre de perdre celui-là. Du coup, au lieu de, comme le voulait le projet initial, me barrer d'ici à coups de Shunpo, je me retrouve embarqué au poste. Une cellule, des bruits dans les couloirs, une voix forte, voix qui s'évertue à faire savoir à tout le monde le bien que son propriétaire pense des forces de l'ordre, à grand renfort de noms d'oiseaux et autres mots d'une élégance rare. Ma voix. Pauvre flic. Il fait qu'son taff au fond, est-ce qu'il a vraiment besoin de se faire insulter de sous-merde, gros bâtard, salope, petite pute et autre ? Comment ça je dis des gros mots juste pour dire des gros mots ?

M'enfin, après quelques rappels à l'ordre musclés, où, plus par politesse qu'autre chose, j'ai fait semblant d'avoir mal, j'me calme, et me retrouve dans une cellule, avec un roux pour m'y accueuilir. Y aurait plus à dire sur le bonhomme, très certainement, mais je suis pas d'humeur à m'occuper de ça. Donc, ce sera juste "un roux", pour l'instant.

Je me donne pas plus de cinq minutes avant de péter un câble et défoncer le mur de cette putain de cellule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar
 

Come Back in Jail ! [Feat Krow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» In da hood of the 11th Division [Feat Krow]
» #I'll come back for you - Feat. Lorelei [EVENT]
» Go back to hell | Feat Jordan ou le Toutou de l'enfer
» If I could just go back in time feat. Mo Yeon
» R.M.S TITANIC IS BACK!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-