AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Un peu de Foi parmis les Décombres ❖ Ormus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Demoiselle ❖ têtue à fourrure

Messages : 344
MessageSujet: Un peu de Foi parmis les Décombres ❖ Ormus   Jeu 26 Juin - 16:48

Un peu de Foi parmis les Décombres . ❖


- Une toue faible s’élevait régulièrement du campus abandonné.

Elle s’y était finalement rendue. Et désormais qu’elle errait sans conviction entre les débris, elle était incapable de dire si elle le regrettait, ou non. L’université qu’elle avait fréquentée était vide de vivants. Humains, tout du moins…
Ils n’avaient même pas compté les âmes animales. Mais toutes, pour leur part, n’avaient pas été emportées. Et les chiens errants, les rats, et bien d’autres représentants du petit monde avaient pris d’assaut les corps. Partout dans le monde, des soins avaient été mobilisées. Mais on prenait d’abord en charge les zones peuplées, ou pour ne pas se leurrer « ou il restait des survivants ». Ici, les corps jonchaient le sol mais il ne restait plus personne pour s’en soucier non plus… Et de ce fait, on se plaisait à garder, encore, un peu de distance.
Bien sur, des hélicoptères avaient survolé Karakura. Quelques équipes, même, c’étaient déployées… Mais si peu, et les bénévoles sillonnait le globe tandis que la modeste petite ville glissait dans l’abandon le plus total.

Elisa ne pouvait plus les regarder. Elle avait fait l’effort de gagner la bibliothèque, de se distraire dans quelques livres. Elle en avait emporté : en ces temps, elle avait en fait la liberté de voler tout ce qu’elle désirait dans les environs. Mais la conviction lui manquait… Et Massacre, imposant, marchait à ses cotés pour ne pas la laisser seule.
Elle ne prit pas le temps de chercher son hôte, consciente qu’il n’y aurait rien à trouver. Elle n’avait aucun pouvoir, c’était certain… Et aucune signature n’était de toute façon perceptible a des lieues à la ronde. Même le plaisir d’épier la vie par le biais de ses noiraudes –la charogne mise à part- lui était arraché.

Il ne restait plus rien pour elle. Quoi que, un peu d’espoir c’est vrai. Mais ce jour là, ce soir là, Elisa avait perdu à nouveau ses marques. Toute cette désolation avait pris le pas sur son esprit, et elle avait encore des jours –au moins… des jours !- à passer seule. Elle aurait peut être des compagnons. Mais pas tout de suite. Tout de suite, elle était seule, avec Anna. Ce qui, en cet instant, ne suffisait pas tout à fait.

Elisa Volstoï n’avait que seize ans. Elle avait grandit dans un écrin doré, loin du monde, du fait de sa petite santé et de l’esprit –étriqué sans doute- de son père. On avait tenté de la protéger sans doute, de protéger l’enfant en elle de cette réalité trop cruelle sans doute comme on aime tant le faire en cette époque « moderne » qui est la notre. À cet égard, c’était un échec total ; elle avait découvert « le monde » de la manière la plus radicale imaginable. Au moins l’avait elle fait de manière également la plus complète, embrassant en quelques mois puis en une maigre semaine non seulement la réalité tangible, mais celle « cruelle » de l’au-delà. Une belle réussite.

Bien trop lourde à porter pour un enfant, qui finalement cédait aux pleurs - aussi dénués de sens que nécessaires.



Sa toux se faisait plus corcée. Fiévreuse et les yeux rougis, elle était assise sur un autel, dans le coin de la pièce. Celle-ci, sombre, était semblable à toutes les autres de temples shintoïstes, mêlant une sobriété à toute épreuve contrastant avec quelques riches ornements. Le sol et les murs en étaient humides, et il se dégageait de ce lieu quelque chose de mystérieux et d’inquiétant typique de ces endroits... Mais la situation actuelle, et la mort omniprésente renforçait l’effet. C’était un tout petit temple, celui du campus.
Pourtant, le paravent ouvert donnait sur un très joli jardin de pierres et de mousse, à l’ombre d’une petite forêt de conifères. Un écureuil s’y faufilait, ignoré de la jeune fille qui en temps normal l’aurait admiré tout son saoul durant des heures. Les genoux ramenés contre la poitrine, retenus par l’étau de ses bras et surplombés de son petit menton, elle demeurait immobile. Depuis des heures … ? Elle avait froid mais l’ignorait aussi. Son esprit, vidé, ne laissait plus de place à ces « futilités ».

Par contre, une sensation familière lui fit relever la tête… Elle reconnaissait, du moins en partie, cette signature. Son « petit voyage » et quelques jours de réflexion à son sujet lui avait suffit pour un mieux comprendre les choses. Et ses capacités de détection avaient toujours été ce qu’elles étaient, très fine. Son regard glissa vers l’endroit ou la silhouette devait apparaitre, alors que Nero et ses pairs erraient dans les environs.

A pas de velours les trois onces sillonaient les lieux, prêts à défendre leur maitresse ; mais ils ne se montreraient pas, et tout ce que verrais l'inconnu en s'approchant du temple, ce serait une simple petite fille. « Une petite fille » qui recroquevillée sur elle-même dans le coin de la pièce posait sur lui son regard, ne dégageant aucune autre aura que celle propre à un simple être humain.
Mais il n‘existait plus de « simple être humain » vivant, dans cette partie du japon.

Ruines d'un campus étudiant aux abords de Karakura, temple. Peu de temps après l'Event.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2085-elisa-volstoi-fiche-technique
 

Un peu de Foi parmis les Décombres ❖ Ormus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un peu de Foi parmis les Décombres ❖ Ormus
» Un roux parmis vous :)
» Pelote de laine au milieu des décombres. [Libre (: ]
» 2 ans parmis vous, 2 ans qui s'achèvent tout comme mon histoire ici...♥
» Des cas miraculeux du séisme; Montana et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-