AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Who ? ♫ Mizuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 277
MessageSujet: Who ? ♫ Mizuki   Jeu 10 Juil - 16:55

Le soleil ne s'était pas encore levé. Il devait être un peu moins de six heures. Nivel, qui s'était administré lui-même la permission de sortir de chez lui à à peu près n'importe quel moment de la journée, monta sur le rebord de la fenêtre de sa chambre, et sauta dans l'air frais du matin. Il était alors âgé d'une quinzaine d'année. Il s'entraînait ardemment chaque jour, améliorant du mieux qu'il le pouvait ses capacités de Moine Destructeur. Il maniait assez bien l'arc, et commençait à se familiariser avec l'utilisation de certains artefacts comme les gintôs. Mais revenons pour le moment à son excursion matinale. L'air frais lui fouettait le visage alors qu'il tombait, du haut du deuxième étage du manoir. Il ne craignait pas la chute, son corps était également entraîné. Quelques mètres avant de toucher le sol, il prépara ses jambes au choc. C'est donc en position accroupie qu'il atterrit au beau milieu de la pelouse, qui s'étalait sur toute l'aire de l'immense jardin, joyaux de la propriété familiale.

Nivel le traversa, comme toujours, avec le même émerveillement. Sur son chemin, il croisait bambouseraie soigneusement taillée, ruisseau coulant calmement dans l'aube naissante, ginkos, chênes, cerisiers en fleurs, êtres et sapins surplomber de leur haute majesté l'ensemble du territoire. Il n'arrêta son pas tranquille que lorsqu'il fut parvenu à un petit sanctuaire. Ce dernier était d'un style on ne peut plus japonais classique. Posée sur un autel d'acajou soigneusement poncé et entretenu se trouvait une pléthore d'offrandes florales. Roses, tulipes, orchidées et lys se mélangeaient gracieusement sur la table sacrée, offrant aux yeux des priants un magnifique ikebana. Cette richesse de flore témoignait de la richesse du propriétaire, qui se refusait pourtant généralement à pratiquer ainsi une foi dont lui-même doutait.
Nivel s'arrêta donc devant le petit sanctuaire, alors que commençait à tomber la pluie. Il s’abrita sous le petit parvis de tuiles bleues qui surplombait l'autel, et s'agenouilla. D'un geste délicat, il saisit entre deux doigts la fine tige d'une tulipe d'un rouge carmin, fraîchement éclose, et tira d'un coup sec. Il vint ensuite déposer aux côtés des autres fleurs sa propre offrande. Regardant le trésor floral, il ne put s'empêcher d'avoir une triste pensée. Aujourd'hui était l'anniversaire de mort de sa mère. Comme chaque année, une foule de personne venait déposer sur l'autel qui y était consacré une fleur, en offrande. Cette tradition purement familiale dérogeait certes à la règle principale du shintoïsme, qui veut que les morts soient célébrés le jour de la fête des morts, mais peut importait au père de Nivel. Il s'agissait d'un homme très matérialiste. Les croyances shintos n'avaient, pour lui, pas de grande valeur. Il continuait donc, comme chaque année, à convier la même foule de personnes pour venir déposer une offrande de fleurs à sa défunte épouse.

Nivel ne resta pas longtemps devant le sanctuaire. Après avoir déposé sa tulipe sur l'autel, il fit tinter d'un geste plein de mélancolie un des carillons présent à cet effet. Le doux son résonna dans tout l'espace de la propriété. La pluie continuait de tomber, inlassablement, déversant sur la pelouse soigneusement taillée ses tristes gouttes. Nivel, maintenant de triste humeur, quitta le sanctuaire, et commença à se déplacer à plus grande vitesse. Il ne pleurait pas, ce genre de sentiment, il l'avait abandonné il y a déjà un certain temps. Mais il n'en ressentait pas moins une certaine tristesse. Il avait besoin de se changer les idées.
Comme si un être supérieur avait à ce moment-là entendu sa prière, Nivel détecta soudainement la présence d'un Hollow, à quelques pas de lui. En effet, il n'eut qu'à tourner la tête à sa droite pour apercevoir la silhouette du monstre. Celui-ci volait au-dessus d'un quartier résidentiel, avec autant de grâce qu'un vautour manchot. D'un coup, il entama une descente en piquée. Nivel, certain qu'il avait détecté une proie à dévorer, se déplaça, d'un Hirenkyaku, à l'endroit où la créature allait atterrir. Avec la vivacité que lui avait conféré son entraînement, il fit apparaître dans sa main droite son arc spirituel. Le trait de lumière se matérialisa quasi-instantanément. D'un mouvement rapide du bras, Nivel décocha une flèche qui alla se planter entre les deux yeux vides du Hollow. Ce dernier n'eut pas le temps d'atterrir. Il se dématérialisa avant de toucher terre, ne laissant derrière lui que le lointain écho de son ultime cri.

Nivel soupira. Alors que son arc disparaissait entre ses doigts, il songea qu'il ne s'était finalement pas changé les idées, comme il l'avait souhaité. Mais alors qu'il était prêt à s'abandonner de nouveau à ses pensées devenues lugubres, aujourd'hui, il sentit une autre présence, tout près de lui. Ce n'était pas un Hollow, cette fois. Il leva les yeux, et découvrit une silhouette féminine. Interloqué, il demanda :

« Qui êtes-vous ? »

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito
 

Who ? ♫ Mizuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche Technique de Mizuki ou comment apprendre à miauler en 5 leçons.
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Histoire de Mizuki Yuzuhira
» Baka to Test to Shoukanjuu
» Hina Mizuki, ici et là.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-