AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Directive. [Igarashi Shu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Directive. [Igarashi Shu]    Lun 25 Aoû - 18:00

Il n’y a pas une semaine, c’est le troisième siège Rosai qui disposait les hommes et femme demandés en renfort par le Jû Ban Tai Taisho. Désormais, la coordination entre la neuvième et la dixième passera par son biais d'Arisu. Autant ne pas se le cacher elle pressentait déjà certain inconvénient de son poste, mais comme elle allait devoir jouer les génocidaires sous les ordres du capitaine Igarashi. Capitaine qu’elle connaît uniquement de réputation, comme l’intégralité du capitanat. Tout ce qu’elle sait est qu’il entra dans une sorte de torpeur pendant deux ans à l'arrivée des reapers et que ce n’est depuis la fin de la réunion entre capitaines qu’il s’affiche ouvertement à l’extérieur de ses murs. Mais aujourd’hui, Arisu irait prendre ses ordres et si possible apporter quelques suggestions, dans le but de rendre les prochaines manœuvres plus efficaces.

Arrivé devant les quartiers de la dixième. L’aristocrate demanda au premier shinigami rencontré de l’accompagner auprès de leur chef ou du moins lui indiquer où il se trouvait. Contrairement au vice-capitaine Karlson, le confondre avec un simple soldat est difficilement imaginable. N’imaginant pas un instant qu’il fasse autant de légèreté avec le protocole qu’un membre de la onzième.

Le guide fit arriver à destination la demoiselle bien plus vite qu’espérée. C’est une des rares fois où elle se vue obligée de forcer la cadence du pas pour éviter d’être distancer. Un sourire intérieur se dessina en s’imaginant avoir des troupes. Traversant les couloirs à une allure folle, en à peine une minute ils se retrouvaient dans une salle de grande taille avec des papiers affichés sur les murs et certains trainant sur la table. L’accompagnateur préféra lasser le Kyu Ban Tai FukuTaisho attendre un peu en retrait, le temps qu’il annonce. La tâche effectuée, il disparut aussitôt d’un shunpo. Les lèvres se décollèrent affichant un petit sourire. Prenant l’initiative de se rapprocher du taisho elle prit la parole.
    Bonjour, Taisho Igarashi, je suis le vice-capitaine de la neuvième division, Shihôin Arisu, je vous avoue que je suis agréablement surpris de voir des hommes aussi prompts à effectuer les tâches assignées.

Un certain enthousiaste se devinait dans la voix. Prenant une courte pause, la Shihôin reprit un visage plus neutre. Désormais, seule la douceur naturelle de ses cordes vocales s’entendrait.
    Mais vous devinez aisément que je ne suis pas vu partager des flatteries. Ma venue concerne les trois millions d’âmes. Ainsi je suis ici pour recevoir directement toutes vos directives sur les tâches attribuées à ma division et vous apporter quelques suggestions sur la sélection des shinigamis pour la charge qui nous incombe. L’objectif étant d'éviter le plus de désagrément possible le jour j, en évitant les désistements de dernière minute par exemple. Si bien sûr je puis émettre un avis à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Mer 27 Aoû - 12:00

    Akiji ! Les papiers, où sont ces maudits papiers ! Me dit quand même pas que Taka me les as toujours pas envoyés ! Si c’est le cas, tu peux lui dire qu’il a plutôt intérêt à se bouger le cul sinon je vais les chercher moi même et que Capitaine ou pas, je peux lui botter le cul comme avant !

Mon subordonné me regardais avec de grands yeux, ne disant pas un mot pour finalement tendre le doigt vers le centre de mon bureau. Je descendais les yeux pour apercevoir que les papiers en question étaient bel et bien sous mon nez. Trop fier et surtout trop énervé par la situation je ne pus m’empêcher de garder une mine fermé et de maronner dans ma barbe que de toute façon ce n’était pas leur place et qu’ils n’auraient pas du se trouver là. Néanmoins toute cette histoire me mettait beaucoup trop à cran, et pour une fois Heyshiro n’y était pour rien, bien au contraire. C’était lui qui gardait ses distances et faisait de son mieux pour ne pas que notre colère s’additionne car il était évident que lui aussi n’avait toujours pas avalé la pilule.
    Capitaine, il faut vraiment que vous vous détendiez. Les préparatifs se passent comme prévu, et on est même en avance sur les délais, alors même si je ne peux pas vous donnez d’ordre, prenez au moins le temps de boire ce Thé…

Le troisième siège m’avait apporté du Thé, sachant que cela réussirait à m’apaiser, et surtout que j’en avais besoin. Je prenais le thé du plateau, qu’il venait de servir, le chauffant légèrement d’une pointe de mon Reiatsu, pile comme je l’aime. Je m’installais un instant sur ma chaise, me posant tranquillement, et profitant de ces quelques minutes de calme que je pouvais m’offrir. Je fit un instant le vide, profitant du calme pour me rendre un instant dans le monde d’Onibi. Elle savait m’apaiser comme il le fallait. Son monde était composé d’une plaine verte surmonté d’une colline ou elle aimait jouer. Malgré qu’elle soit de flamme, rien ici n’était brûlé, même plus la partie qu’habitait Heyshiro. Les voir, et passer un instant avec eux suffit à me faire oublier un instant les problèmes du Seireitei, et le massacre à venir. Malheureusement cela ne put durer, et déjà une présence vint perturber mon calme…

Je retournais à la ràalité pour voir un homme de ma Division suivit d’une jeune femme dont l’identité m’échappait. Je ne l’avais jamais vu et n’avait pas souvenir de l’avoir vu où que ce soit. Pourtant sa présence avait quelque chose de plus que les autres, et à côté d’elle le pauvre Shinigami de ma Division faisait pâle figure. Je reprit un peu de contenance, l’observant alors qu’elle venait de prendre la parole. Sa première remarque eut presque le don de me faire décocher un sourire. Après tout mes hommes étaient ma plus grande fierté et il est évident qu’un compliment tel que celui-ci me faisait plaisir. Néanmoins si c’était le cas aujourd’hui c’est surtout car je les poussais dans leur derniers retranchement. Ils savaient que je le faisais pour eux, mais avec le boulot qui leur étaient assigné et surtout, avec les risques que je prenais pour eux, ils faisaient tous leur maximum pour essayer de diminuer la tâche sur mes épaules. Oui, définitivement j’avais leur respect et depuis mon retour au Seireitei j’avais réussi à reprendre la place que mon Capitaine, il y a deux cents ans de cela avait occupé.
    Enchanté Vice-Capitaine. Asseyez vous seulement. Vous avez bien fait de venir me voir, j’avais de toute façon besoin de parler à un responsable de votre division.

Je n’avais simplement pas été mis au courant de la nomination d’un nouveau Vice-Capitaine à la Neuvième. Depuis la disparition de Tenzen et la mort de Kamui cette division n’avait cessé de perdre sa superbe pour devenir une Division en perdition. J’espérais de tout mon coeur qu’elle serait capable avec ses quelques pouvoirs de Vice-Capitaine de redonner un peu de sa superbe à cette si grande Division. Même si je n’avais jamais apprécié Tenzen il fallait tout de même avouer que sa Division faisait partit des meilleurs du Seireitei et qu’elle n’avait à l’époque rien à envier à la Onzième, ni à aucune autre !
    Comme vous pouvez le voir dans cette pièce, il y a tout les dossiers qui concernent le massacre… Je vais avoir besoin de vous pour que vous choisissiez vos meilleurs hommes, et que vous les mettiez au courant de ce qui va se produire et de la façon dont cela va se produire. Il faut qu’ils soient prêt, et ce le mieux possible. J’ai besoin d’un nombre d’homme limité alors il sera à vous de décider qui viendra et qui ne viendra pas.

Je ne pouvais en dire plus, du moins pas de manière directe lors de cette conversation. Elle allait devoir comprendre toute seule que je lui laissait le choix quant aux hommes qu’elle enverrait. Et je ne parlais pas des plus forts physiquement ou au combat, car tuer une âme, n’importe qu’elle Shinigami ayant fait l’académie en serait capable. Non ce que je désirais étaient bel et bien des hommes fort psychologiquement, et capable de survivre au horreurs qu’ils devraient commettre au noms du Seireitei. Des hommes capables de vivre avec un tel massacre et leur conscience.

Pour le reste de leur longue existence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Sam 30 Aoû - 21:51

Igarashi se tenait devant elle. Malgré le fait d’avoir cru apercevoir un sourire se dessiner. Son imagination lui aurait joué un tour ? Hormis cela le visage et son corps monteraient, un certain stresse. Quoi de plus normal pour celui qui s’est vu du jour au lendemain, chargé d’exécuter trois millions d’âmes qui en circonstance normale se devaient d’être protégées par les lames sous lesquels elles allaient périr.

Un sourire s’afficha un instant sur le visage d’Arisu. Le fait d’avoir anticipé la demande d’un supérieur allant dans le même sens que soit à toujours de quoi réjouir. La vice-capitaine s’asseya sur la chaise devant chue. La suite, l’a renseigna davantage sur la psyché du Taisho. Il ne put continuer sa phrase après le mot massacre, elle sentait comme une cassure dans la voix de son interlocuteur. Signe qui a en aversion son rôle de bourreau. Dans ses directives, il demande de choisir ses meilleurs hommes, indiscutablement il parle des plus fort psychologiquement, sinon ses ordres seraient moins évasifs. La liste sera prête en temps et en heure, elle y veillerait personnellement.

Tournant la tête, la dame se dirigea devant les panneaux cherchant les documents qui l’informeraient du rôle de sa division.
    Dans les troupes que je sélectionnerais puis-je m’inclure dans la liste ou y suis-je inclus d’office et aussi combien de shinigamis avez-vous besoin ?

Elle le regarda avant de parler en s’exprimant sur un ton parfaitement neutre. Cela ne la laissa pas indifférente au contraire, au fond elle gardait une certaine appréhension à se voir exterminer auprès de ses subordonnées, un nombre plus que conséquent d’innocents. Dans le cadre de la deuxième, elle dut tuer des civiles, mais tous menaçaient le sereitei par leur action peu scrupuleuse. Ici, on parle de gens dont l’unique pêché aura étaient de vivre à la mauvaise période.
    Si à l’avenir il vous faut plus d’hommes sachez qu’une fois la liste établit, j'effectuerais d’autres tests sur un nombre plus large de shinigami. Au cas où la quantité hommes nécessaire augmenterait ou que sur les premiers sélectionnés certains se voyaient dans l’incapacité d’être présent le jour venu ou qu’il y est plus adapté à se futur travail. Qu’en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Jeu 4 Sep - 13:01

Elle comprit immédiatement de quoi je parlais est c’était parfait. Elle ne venait pas d’une famille de nobles pour rien semblerait-il. Je me levais de mon siège d’un pas lent et modéré. Me dirigeant un instant vers la grande fenêtre qui donnait sur la division et qui baignait toute la pièce dans un doux halo de lumière. Il faisait beau en cette journée et si la situation n’avait pas été si désastreuse et que cette pièce n’était pas celle dans laquelle je travaillais le massacre de 3Millions d’âmes, peut être que j’aurais pu apprécier la situation. Me délecter des rayons de soleil chaud sur ma peau. De la joie qui aurait pu se trouver sur le visage de mes hommes, et de toutes ces petites choses qui auraient fait qu’en temps normal j’aurais passé une si agréable journée.
    En ce qui concerne votre inclusion ou non c’est à vous et vous seul de le décider… Je pourrais vous l’ordonner mais n’en ait l’envie. Vous pouvez justifier l’un est l’autre comme vous le voulez c’est donc a vous de choisir.

Je ne la forcerais pas. Si elle voulait y participer, ou se sentait obliger de le faire qu’elle le fasse. Je participerais moi aussi, et prendrait tout comme mes hommes le poids de cet acte barbare sur mes épaules. Elle devrait donc décider si elle en était capable ou non, et si elle ne participait pas, comment le prendrait ses hommes, son autorité en prendrait-elle un coup ? Voilà les questions qu’elle devrait se poser. Je ne m’étais toujours pas retourné, dos à elle, observant par la fenêtre je le fis finalement, pour me rendre prêt d’un panneau où le numéro de sa Division était inscrite et où elle trouverait toutes les informations nécessaire à sa mission. Je lui indiquais d’un geste le nombre écrit en grand lui faisant comprendre que c’était là le nombre de Shinigami dont j’aurais besoin pour ce massacre. Les préparatifs étaient maintenant terminé, et il ne restait plus qu’à avertir tout le monde. Je m’étais récemment occupé de la Douzième et de la Division des Nécromanciens qui seraient la pierre angulaire de mon plan d’action. Il ne me restait plus qu’à aller voir la Capitaine Commandant et annoncer le début des opérations. Deux actions dont j’essayais d’éviter l’approche depuis un moment…
    Vice-Capitaine, je vais être honnête avec vous. Votre division va être la pierre angulaire de toute cette opéartion. Votre prédécesseur faisait passer le devoir et la justice devant tout et ses hommes, où plutôt vos hommes, on été formé avec cette idée en tête. Raison pour laquelle j’en demanderais un peu plus de votre division, tout comme je le ferais de la mienne. J’ai confiance en la formation qu’il a pu leur donné et je suis certains que chacun de vos homme comprend d’ores et déjà l’importance de la tâche qui nous attends.

J’espère qu’elle comprendrais. Tenzen était reconnu pour son impartialité et je savais que s’il avait été encore présent actuellement il se serait fait un devoir d’annihiler les 3M d’âmes ou plus s’il le fallait. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il n’avait pas de coeur, il faisait simplement passer son devoir avant tout autre chose. Il fallait espérer qu’il ait formé ses hommes de la même manière, et alors j’obtiendrais un renfort d’homme plus qu’important. Car même si beaucoup pensait qu’ils y arriveront facilement, je savais d’ores et déjà que beaucoup craqueraient le moment venu. Il faudrait donc des renforts, et pas qu’un peu…

Elle devrait être en mesure de comprendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Ven 5 Sep - 16:13

La capitaine Igarashi est loin d’être comme elle l’imaginait. Les rumeurs sur sa personne faussaient légèrement le jugement de la Shihôin. À quoi bon les écouter alors que les bruits courant à son sujet ne manquaient pas, en plus qu’une moitié en contredisait une autre. Comme toujours, son avis sur l’homme devant sera érigé à partir d’une page vierge. Le concernant il donne l’impression d’un capitaine blasé et résigné. Ayant eu connaissance de sa désertion il y a deux cents ans. Elle sentait que pourtant il ne faillirait pas à son devoir. Alors qu’est qu’il l’avait fait partir il y a deux siècles ? Le savoir maintenant ou non ne changera rien, elle lui posera la question un autre si l’occasion se présente.
    Vous pouvez me compter d’office dans les rangs. Je me connais suffisamment pour vous dire que je pourrais vivre sans peine avec tout ce sang sur les mains.

Rien d’anormal en ce qui concerne une ancienne tueuse du gotei. Il reste effarant de constater le calme de ses paroles. Quand bien même elle gardait une certaine appréhension de la tâche qu’il l’attende. Tué un ou deux innocents pour la réussite d’une mission dans le but de protéger le sereitei est une chose, mais en éliminer des milliers, là il s’agit d’une tout autre mesure.
Le capitaine finit de prendre l’air à sa fenêtre, se dirigeant vers la dame et les panneaux affichant les chiffres et les indications de chaque division. D’un geste, il pointa le chiffre de shinigami requis pour la besogne qui les attend. Et à voir le nombre de soldats demandé et l’importance masse d’âme à éliminer. La Shihôin ne put que s’interroger sur la véracité des calculs.
    Je dois vous avouer que je suis étonné. Le nombre d’hommes exigé est bien moindre que je ne l’aurais cru. Contrairement au nombre d’habitants plus imposant que supposé. Aucune inquiétude cependant à ce sujet, le travail sera achevé dans les temps, quelques soient les effectifs sur place.
    Vous avez également raison de faire confiance à la formation de mes troupes. La discipline et une intransigeance envers son devoir sont des prérequis obligatoires pour s’intégrer à la neuvième division. Ne vous inquiéter pour ça, je vous fais le serment que tous les préparatifs seront prêts en temps et en heure.

Arisu affichait sa foi presque aveugle en elle et ses shinigamis sous son commandement. On ne lui avait jamais appris à envisager l’échec dans ses entreprises, mais sans pourtant en ignorer la possibilité. Mais dans la tâche qui les attend, le plus difficile concerne la sélection des bouchers. Ses critères seront implacables ceux qui deviendront avec elle des génocidaires. Tous resteront à leur poste le jour venu, elle y veillera à ce qu’aucune ne failli.
    Avez-vous des mises en garde à me faire part pour le jour J ? Des imprévus qui pourraient se montrer gênants ?

Voyant déjà quel genre d’événement inopiné pourrait se mêler à la mission ! Le véritable objectif de la phrase étant de savoir s’il a pensé à arrondir tous les angles. Vu et non vu par la Shihôin. Ou du moins s'il trouve cela utile de l’avertir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Ven 24 Oct - 23:03

Un ton qui ne laissait pas transparaitre la moindre émotion. Oui en quelques points cette jeune Capitaine me faisait penser à son défunt prédécesseur. Tenzen n’aurait pas hésité une seconde à s’occuper de cette tâche, il aurait d’ailleurs été probablement celui choisi pour l’accomplir. Je n’avais été choisi que par manque d’autre personne pour le faire. Shinjirô en était incapable, Yoshiko encore moins. Reisen avait mieux à faire, et Noboru avait été envoyé au Hueco Mundo. Quant à Taka je m’y refusais tout simplement. Il était hors de question qu’il traverse cette épreuve. Qu’il s’en sente capable ou pas m’importait peu à vrai dire, je ne pouvais tout simplement pas imaginer le voir changer, il restait mon subordonné, même s’il prenait de plus en plus ses distances, je le considérais toujours comme le jeune Shinigami frêle qui était arrivé dans ma Division il y a plus de deux ans de cela…

La Shihôin posa son doigt sur un des points importants de la stratégie qui avait été décidé. J’avais limité au maximum le nombre de personne qui participerait à ce massacre, c’était un choix calculé, un choix que j’avais pu faire, que j’avais à faire pour ma propre conscience. Je ne pouvais permettre que trop d’innocents participent à se massacre et n’avait choisi que le minimum pour participer à cette mission. Je serais l’élément principal de ce massacre. J’allais m’occuper d’éliminer un nombre important d’âme, raison pour laquelle les travaux avait été aussi bien répartit et que chaque division allait se retrouver avec un travaille prédéfini. Sa division et la mienne serions en charge de l’élimination pure et simple, tandis que les autres auront des travaux de soutient, comme les Nécromanciens qui devront utiliser des barrières pour empêcher qui que se soit de sortir des zones de confinement et la Douzième qui serait la Division anti-émeute. Tout avait été pensé dans les moindres détails.
    Les nombres importent peu. Le travail sera exécuté dans les délais et sans la moindre anicroche. Je serais l’élément central du massacre, avec vous, et nos deux Divisions. Réfléchissez y déjà, et tenez moi au courant aussi rapidement que possible. Je ne connais pas vos compétences dans les détails et n’ait pas pu prédire combien d’âme vous serez capable d’éliminer en une fois. Si vous regardez sur le tableau à votre droite et que vous soulevez la protection vous y trouverez les calculs et leurs résultats.

Chaque participant avait été listé, et combien d’âme devrait être éliminé par personne était noté. Au fond l’on trouvait les Shinigami sans siège, qui avait un nombre plus bas d’âme. Puis venait les Sièges, et les Vice-Capitaine en nombre croissant. Et finalement tout en haut de cette liste il y avait mon noms. Et le nombre d’âme dont j’allais m’occuper. J’avais fait mes calculs, et j’avais même été testé sur des gigaï à la douzième l’efficacité de ceux-ci. Je connaissais mes capacités à la perfection et même si je risquais de finir dans un sale état, avec l’aide d’Heyshiro je savais mes estimation possible. Je ne lui demandais pas de prendre exemple sur moi, sans mettre en doute ses capacités ce que j’allais m’imposer était un véritable calvaire, si elle pouvait s’occuper du double ou du triple d’un Vice-Capitaine ce serait déjà plus que suffisant…
    Concernant le jour J, je sais que tout ne se passera pas comme prévu, néanmoins il le faudra. Je ne permettrais à personne de s’échapper, chacun doit se décider maintenant une fois le jour J il sera trop tard pour faire marche arrière. Les Nécromanciens créeront des barrières, si elles seront principalement là pour éviter que qui que se soit voit la scène depuis l’extérieur elles seront aussi là pour empêcher qui que se soit de sortir, qu’ils soit les âmes à éliminer, ou les bouchers…

Des paroles bien froide, mais nous nous trouverons au plein milieu du Rukongaï, il est hors de question que qui se soit puisse tomber sur un Shinigami recouvert de sang ou paniqué qui risquerait de laisser une information s’échapper. Si l’on voulait éviter au possible une révolution au Rukongaï, pas un seul mot ne pourrait s’échapper de la bouche d’un Shinigami !
    Avez-vous d’autres question ?

J’étais prêt à répondre à toutes ses interrogations, c’était bien là le minimum que je pouvais lui accorder au vue de la tâche qui allait lui incomber. Je pensais qu’elle comprendrait, raison pour laquelle sa Division avait été choisi. Il était important qu’elle soit parfaitement au courant de tout ce qui allait se passer…
Car nous allions marquer l’histoire, d’une pierre noire…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Dim 9 Nov - 16:47

Les nombres importaient peu ? Arisu n’acquiesce pas ce détail dans ce sens. Avec plus d’hommes, ils pourraient sans doute alléger la charge psychologique sur chacun d’eux, du moins pour les faibles élus sélectionnés. En réalité, la dame n’avait aucun élément concret pour appuyer sa thèse et le temps ne leur permettait d’échanger des théories, qui ne changerais sûrement rien à la stratégie mise en place et même si cela se trouverait être le cas qu’es qui lui dit que cela justifierait les efforts à mettre en place les modifications effectuées. Détournant son regard du capitaine en direction des tableaux les questions qu’elle se posait se comblaient au fur et à mesure que ses yeux parcouraient les diverses fiches.

Confirmant sa pensé première avant même de rencontrer l’Igarashi. L’aristocrate et ses shinigami ne pourront se permettre de trainer la patte durant la purge. La Shihôin s’imaginait bien qu’avec ce qui se tramait elle devrait exterminer des milliers d’âmes, elle omit juste que son quota de victime ne comportait aucune virgule avant les derniers zéros.
Les paroles et la voix du capitaine montraient qu’il restait assez réaliste en rapport avec la suite des événements. Le vrai problème dans l’opération n’a jamais était de tuer toutes ses âmes, non ce sont les bourreaux qui ne parviendront pas à se mettre à l’abri des remords ou de mettre de côté leur moral mielleux en échange de la logique froide et implacable. Il lui est impossible de prévoir toutes les variables lors du carnage, qui craquera ou tiendra, qui il vaudra mieux écarter ou éliminer afin d’éviter la moindre fuite.
    Je n’ai pas d’autre question, ce tableau a répondu à toutes celle que je me posais. Pour ce qui est des imprévus en rapport au jour J. Les concernant je serais radical, qu’il s’agisse des pauvres gens qui n’auront commis comme seule faute ne venir au mauvais moment dans notre monde ou des dieux de la mort qui failliront à leur devoir. À votre image, aucune demi-mesure ne sera prise. Pour tout ce qui est en rapport avec la charge de notre division, tous les préparatifs seront prêts en temps et en heure. Je vais prendre congé de vous pour m’en occuper au plus vite. Au revoir et bonne journée capitaine Igarashi.

Formule de politesse automatique ou absence de bon sens ? Malgré le contexte de la rencontre, la dame préférait agir comme si la discussion avait porté sur une simple affaire à remplir. Faisant comprendre qu’achèvent des quantités astronomiques ne l’inquiétait aucunement. Même si en ne dévoilant rien de son appréhension, elle se savait suffisamment forte et entrainée à ce genre d’épreuve pour vivre avec autant de sang sur les mains. Quant au shinigami qu’elle choisira avec précaution, ils devront accomplir leur devoir sans faillir sinon elle se verra contrainte de corriger le tir sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    Dim 16 Nov - 13:49

    Très bien.

Sa réponse fut à la hauteur de ce que j’attendais. S’il y avait encore beaucoup de questions auxquelles je ne savais encore répondre, ma propre conscience me jouant encore des tours, j’appréciais de savoir qu’il y aurait au moins des gardes-fou et qu’elle serait l’une d’entre eux. Cette Vice-Capitaine avait tout pour devenir un excellent élément du Gotei 13. Si elle survivait à cette purge et si son esprit ne s’y perdait pas, ce qui au vue de notre discussion d’aujourd’hui ne devrait pas être un problème. Du moins je l’espérais pour elle.
    Bonne journée Vice-Capitaine.

Faire comme si nous avions échangé des banalités, voilà quelques chose d’étrange. Mon cerveau aurait voulu que ce soit le cas. J’aurais voulu que ce soit le cas. Pourtant dans quelques jours de ça nous allions commencer les hostilités, et comme je lui avais si bien fait comprendre, il serait trop tard pour faire marche arrière. Il l’était déjà pour moi depuis bien longtemps…

La porte se referma derrière elle. Me laissant seul au milieu de cette salle, entourait de panneau expliquant en détail comment 3 Millions d’innocents allaient perdre la vie. C’était un véritable calvaire et pourtant il n’y avait absolument rien à y faire. Rien ne changerait le fait que toutes ces âmes allaient mourir et qu’ainsi, le monde serait sauvé. Tous les mondes. Nous faisions ça pour le bien de tous, pour le biens de tous les univers, qu’ils soient bon ou mauvais. La balance entre les mondes étaient primordial, et si elle devait se rompre, alors il y aurait forcément des répercussions terrible sur nous tous. C’était après tout notre travail principal, garder cette balance et la protéger de problème comme celui-ci. Les mahô tsukaï dans leur conneries n’avaient pas pensé un instant à ce qu’ils risquaient de causer, trop intéressés qu’ils étaient par leur propre réussite.

Nous allions régler ce problème une fois pour toute, d’une façon bien difficile et bien triste. Le seul point positif de cette histoire était que nous allions gagner en homme, accroissant ainsi notre puissance, et donnant encore un peu plus de fil à retordre à ces Reapers de mes deux. Ces gars avaient débarqué du jour au lendemain sans même nous laisser le moindre mot à dire. Asuna réussissait à garder un semblant de paix entre nos deux camps mais il ne faisait aucun doute qu’un jour tout allait éclater, et qu’une fois ce jour arrivé, il nous faudrait un nombre important d’homme si l’on espérait ne serait-ce qu’avoir une chance contre ces gars.

Qui n’avait pour eux que la supériorité numérique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Directive. [Igarashi Shu]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Directive. [Igarashi Shu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Igarashi Shu !
» Vidéos Zone litigieuse et opération des gardiens d'anachore
» Un ligne directive [Pv: Crime Sorcière]
» Des Accords. [Igarashi Shu]
» Highway of Death [PV Igarashi Shu & Nakatoto Otsu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-