AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Ven 9 Nov - 20:03

Il y a une année, en 2014.
    Général, la situation à empiré, il semblerait que des Hollows plus puissant que prévu soit sur place, il faut que vous y alliez !

Un coup d’oeil à celui qui venait me déranger en ce moment de tranquillité ! Je me reposais peinard dans mon bureau, n’ayant pour une fois rien à faire ! Moi qui ne supportait pas le côté paperasse et tout, voilà que je venais de finir et que j’espérais me prendre une petite sieste bien mérité, il fallait qu’un élément vienne me perturber forcément ! Et ces boulets de Hollows, pouvait pas attaquer dans un autre quartier hein ?! Genre qu’ils aillent voir les autres, moi je les leurs prête sans problème, surtout aujourd’hui ! J’étais pas du genre mec qui fonce en toute circonstance est tout, j’avais même des grosses tendances flemmardiste, ayant pris mon rythme en deux cents ans de vie en solitaire. Je ne reculais pas devant le combat, non. Mais ce n’était pas non plus une raison pour le chercher ardemment... Si vous voyez ce que je veux dire !
    Bon ba vas-y brief moi sur la route, on perdra moins de temps !

Je me levais de ma chaise, ramassant ma cape et partais à la suite du jeune homme qui était venu m’emmerder. Celui-ci m’expliqua que ce n’était au départ qu’une simple mission pour tuer quelques hollows qui étaient venus foutre le bordel dans la ville, mais finalement il y en avait eu plus que prévu, et surtout certains bien plus fort que prévu. Ce qui fit que mes hommes n’avaient pas été envoyé en assez grand nombre, ni avec d’assez bon élément pour cette mission qui ne devait en être qu’une de routine. Voilà donc les raisons qui débouchèrent sur le fait que j’allais encore devoir m’y rendre. Je traversais le bâtiment de ma division... Euh non, plutôt de ma section devrais-je dire. Les habitudes avaient la peau dure et il m’arrivait encore de me tromper dans les noms que j’utilisais pour parler de cette section, repensant à la dixième... Comme il m’arrivait plus souvent que je ne l’aurais voulu de le faire...
    Bon reste pas là, si ce que tu me dis est vrai j’ai pas le temps d’attendre sur un lent comme toi !

Je disparaissait instantanément, ayant en mémoire l’endroit où se trouvait l’unité en péril ! Il me fallait être rapide si je voulais réussir à être là à temps ! Et puis surtout, vu que j’étais une bille en détection, je ne pouvais même pas dire ce qu’il s’y passait, pas la moindre idée. Je savais juste en connaissant la position où il se trouvait. Et j’y arriverais bientôt ! Par contre, même si je n’étais pas bon pour la détection, j’étais un pro de vitesse, et je me déplaçais bien plus vite que bon nombre de personne, ce qui me permettrait d’y être en moins de quelques minutes, en espérant qu’ils ne soient pas tous morts avant que j’arrive ! Non ils étaient de ma section, pas possible que se soit le cas !
    Allez j’y suis presque !

Un dernier mouvement rapide et je surplombais enfin la scène, une rue dévasté par les combats qui s’étaient déroulé là, des bâtiments détruit, des cris, et surtout un combat en cours incroyable...

Ce que j’avais sous les yeux en ce moment même dépassais tout ce à quoi je pouvais m’attendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Lun 12 Nov - 20:20

Une heure s'était écoulé entre l'instant où le Fossoyeur avait trouvé la mort et la rencontre avec le Général en poste. Une heure durant laquelle personne ne lui avait posé de questions, se contentant de prendre soin d'elle et de réparer les dégâts matériels lors de cet affrontement. Chaque membre de l'équipe sauvée vint d'ailleurs présenter leur admiration et remerciements à Imari alors qu'elle se trouvait assise sur un lit du camp, un médicastre à ses côtés pour finaliser la réparation. Grâce à son corps modifié, elle récupérait mieux que la plupart des humains et pouvait bénéficier aussi de soins par le Reiatsu. Un fait qui se révélait fort utile : Elle ne se voyait pas du tout se rendre dans un hôpital pour justifier ses blessures surtout que le commun des mortels n'était pas encore prêt à découvrir l'existence des Shinigamis et autres races aux pouvoirs surnaturels.

Dans tous les cas, elle avait pris le temps de réfléchir à sa décision quelque peu hâtive et que le général veuille bien la recevoir était là déjà un bon gage de reconnaissance. Elle ne savait pas même qui ils étaient et quels buts ils souhaitaient achever alors avant de se lancer dans une telle aventure, apprendre à les connaître était nécessaire et vital. Imari savait que des protecteurs existaient et parcouraient la ville pour éradiquer les hollows, néanmoins elle a toujours veillé à ne jamais être trop près d'un de ces groupes et de ce fait, n'a jamais vraiment su quel rôle ils jouaient. Assise face à l'officier qui semblait être le plus haut gradé ici, elle avait croisé ses jambes et avait posé ses mains sur ses genoux. Sa robe noire avait été rafistolée du mieux qu'elle le put et cela empêchait au moins son corps d'être à nu.
    » Merci pour les soins. Si je suis assise ici alors que j'aurais très bien pu m'en aller c'est que ma proposition tient toujours. Néanmoins je souhaiterais en savoir plus sur votre… organisation ? Je n'ai jamais été en contact avec l'un d'entre vous alors je pense qu'il serait préférable de savoir un peu dans quoi je me lance avant de signer définitivement. Enfin… j'imagine que vous me poserez beaucoup de question aussi alors n'hésitez pas.
Elle était prête pour tout interrogatoire sachant déjà quoi répondre à environ toutes les questions possibles sur elle et sa vie jusqu'à présent. Imari comptait être la plus honnête possible mais cacherait probablement des parties de son passé et de sa vie. Il n'avait pas à le savoir et cela n'empêcherait en rien son intégration, d'après elle. Affichant un mince sourire de courtoisie, elle laissa aller l'entretien à son rythme…

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Mer 14 Nov - 17:22

Oui, ce jour là j’avais découvert une force qui dépassa tout ce à quoi j’avais pu m’attendre en arrivant. Une jeune femme qui se battait contre un nombre incroyable d’Hollow dont un plus puissant que les autres, qui s’en débarrassa avec une facilité déconcertante. Elle était forte, oh oui ! J’étais arrivé à la fin, à la toute fin de ce combat, au moment où sa dernière flèche c’était planté dans la tête du plus puissant du groupe, un Quincys, qui malgré toute ces blessures et son état réussi à me dire qu’elle désirait à ce joindre à nous, sans même que je n’ai besoin de dire quoi se soit. Ce qui m’avait bien fait sourire je l’avoue. Elle semblait décidé à prendre son destin en main. Je l’accompagnais sans un mot jusqu’à quelqu’un qui s’occuperait de ses blessures, tandis que je me dirigeais dans mon bureau, là où je l’attendrais pour la suite.

Une heure plus tard, la voilà déjà sur place dans la pièce que j’avais transformé en mon bureau dans un bâtiment de mon quartier. Elle était là en face de moi, tout juste soignée, sa robe qui ne tenait qu’à peu de chose. Elle prit la parole en premier, ce qui serait forcément arrivé quand on connait un peu nos deux tempérament, elle est beaucoup plus rapide que moi, ayant pris un rythme de vie plus lent depuis de longues années. Je l’écoutais donc parler, partant légèrement dans toutes les directions. Elle semblait en avoir beaucoup sur le coeur et elle tenta donc de traiter tout les sujets qui lui apparaissait à l’esprit. Je pris après ça mon temps pour lui répondre, ne laissant s’échapper qu’un bref retour polie quant aux soins qui lui avait été prodigué. Je savais déjà que je ne laisserais pas laisser passer une occasion de prendre dans ma section quelqu’un comme elle. J’y gagnerais beaucoup !
    Je vous remercie donc d’être resté et d’essayer de comprendre ce dans quoi vous vous êtes lancés sans même en connaître les tenants et aboutissants. J’ai effectivement mon lot de question à votre sujet, mais je vais d’abord tenter de répondre au votre. Vous vous trouvez donc entourez par une organisation qui à pour but de défendre cette ville, le Kanshu. Je ne vais pas m’épandre en détails quand à sa création, chaque chose en son temps. Le Kanshu est lui même divisé en 5 sections, le Kirin qui est tenu par notre général en chef et fondateur, puis quatre sections qui se trouvent sous le commandement direct du Kirin. Et ici vous vous trouvez dans les quartier du Suzaku. Oh et le plus important, je suis Igarashi Shu, général du Suzaku.

Je fis une pause, la laissant déjà avaler cette première dose d’information qui lui en apporterait déjà beaucoup. A vrai dire je ne pouvais pas encore lui en donner trop, qui sait, était-elle peut être un espion pour le compte de Las Noches ? Le fait qu’elle ait détruit cette bande de Hollow prouvait le contraire, mais dans ce monde où la nuit règne en maitre ils seraient prêt à beaucoup de sacrifice pour mettre à bien leur plans. Je ne peux que donc douter de ce que je vois pour l’instant. Elle va devoir réussir à me prouver ce qu’elle avancera.
    Notre boulot est à vrai dire tout à fait simple, le Kanshu a pour responsabilité de défendre Karakura contre cette basse engeance que sont les hollows ! Un bute somme toute basique si je puis dire. Mais maintenant que je vous en ait dit plus, et avant que je m’épande en plus de détails, il me faudrait plus de détails sur votre personne, sur votre histoire, et sur les raisons qui vous pousseraient à nous venir en aide dans cette lute millénaire ! De plus il serait bon que vous me disiez ce que vous connaissez déjà comme information sur les trois mondes que je sache où vous en êtes pour la suite du récit, si suite il y a, bien entendu.
Un sourire sur mon visage, j’en avais profité pour glisser une information qui me prouverait immédiatement ce qu’elle savait ou pas, et jusqu’à quelle point je pourrais la croire, les trois mondes. En connaissait-elle seulement un peu ? Je l’observais prêt à entendre ce qu’elle avait à me dire. Impatient même. Je ne le montrais pas réellement, laissant mon tempérament de fainéant faire surface, je cachais bien souvent mes émotions là dessous, profitant de ce trait de ma personnalité pour en empêcher d’autre de faire surface.

Qui sait ce qu’elle avait à dire, peut être cela se révélerait intéressant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Mer 14 Nov - 19:05

Une chose était sure, ce général avait une grande capacité respiratoire. Probablement le plus haut grade avant un chef suprême, il semble assez jeune pour le poste et le peu de connaissance qu'Imari avait pu emmagasiner durant son séjour au Hueco Mundo ne lui avait pas appris grand-chose sur les shinigami. Il devait en être un, si on oubliait cette sensation étrange qui taraudait l'esprit de la jeune femme. Elle avait donc établi résidence dans la sous-division que ces hommes appelaient Suzaku. Un nom qui sonnait bien. Sa dextre s'était d'ailleurs détachée de sa cuisse pour passer sur ses lèvres de manière songeuse. Comme elle s'en doutait, ils s'étaient organisés pour éviter qu'une nouvelle catastrophe comme celle d'il y a trois ans se produise. Un objectif simple qu'elle pouvait partager même si tuer tous les hollows n'avait pas d'intérêt. Certains arrancars avait su évoluer et développer un esprit logique et critique et valaient donc la peine d'être épargnés si ces derniers en exprimaient l'idée. Et Imari pensait plus particulièrement à l'arrancar qui lui avait permis de fuir le Hueco Mundo…
    » Euh… fut tout ce qu'elle put dire une fois la tirade du général terminée. Quand je disais de ne pas hésiter à poser des questions, je ne les attendais pas toutes en même temps ! — Imari eut un sourire tout en replaçant une mèche derrière son oreille — Eh bien je suis une Quincy, comme vous avez pu le voir j'imagine ou en tout cas vos subordonnés ont dû vous le rapporter. Pour tout vous dire, j'ai vécu cachée durant pas mal de temps pour éviter d'attirer l'attention sur moi mais aussi car je ne me sentais pas partie prenante de cette guerre. Désormais je le suis. Pour ce qui est des trois mondes, je n'en sais pas grand-chose, en fait… Mes parents n'étaient pas eux-mêmes des quincy ainsi ils n'ont pas pu m'éduquer de ce côté-là.
Imari avait sciemment passé de nombreux points sous silence. Rien n'empêchait ce Shû de repréciser ses questions mais elle avait été claire avec elle-même. Le premier à connaître son histoire n'arriverait pas avant des mois. La confiance devait se créer, cette dernière ne se méritait pas en un claquement de doigt. En tout cas, si cet homme était au courant sur les choses, il saurait probablement que le fait d'être Quincy était héréditaire. Certes elle n'avait pas parlé de grands parents à pouvoir, mais si aucun des deux parents directs ne l'étaient, les chances qu'elle-même puisse maîtriser le reiatsu se révélaient être infimes. Et puis feindre l'ignorance la protégeait aussi de son histoire au Hueco Mundo et de ses connaissances approximatives sur les arrancars et les shinigamis… Ne restait plus qu'à voir si cet homme allait chercher à tout découvrir d'elle ou juste chercher à connaître ce qui était important.

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Jeu 15 Nov - 14:24

Peut être m’étais-je laisser emporter par mon récit... Probablement, pourtant si elle savait tout ce que je n’avais pas encore pas dit. Tout ce que je ne dirais pas, volontairement ou pas. Je ne pouvais me permettre de répondre par de courte phrase, pas le choix. Elle en découvrirait beaucoup dans les années à venir, mais ça condition d’humaine faisait que je ne pouvais me permettre de la laisser tout découvrir plus tard. Elle n’avait pas la même espérance de vie que moi, et ce petit détail jouait tout de même beaucoup. Il ne tiendrais qu’à moi je lui offrirais information après information, ne la mettant pas trop dans le bain tout de suite, attendant un moment avant de lui offrir certaines informations que j’allais pourtant lui donner aujourd’hui ou qu’elle obtiendrais par elle même dans les semaines, voire mois à venir.

J’écoutais son petit récit, qui fut vraiment plus concis que le mien. Mais qui laissait quand même beaucoup de question en suspens. Oui, il y avait des interrogations que je ne pouvais pas combler avec ce qu’elle me disait. Je passerais outre l’histoire de sa famille qui n’est pas quincys, n’y connaissant à vrai dire pas grand chose en génétique et n’ayant pas la moindre idée de comment cela pouvait fonctionner pour être honnête. Ne m’étant jamais réellement posé la question je ne pus savoir si c’était réellement possible d’avoir des parents qui ne l’était pas eu même, ou pas. Mais là n’était pas le problème, je me renseignerais au prés d’un quincys ou du Kirin à notre prochaine rencontre, c’est toujours bon à savoir. Hormis ce détail j’avais d’autre question autrement plus importante.
    Je me suis peut être laissé emporté, malgré tout j’aurais encore quelques questions. Je vous ai vu combattre, ou du moins j’ai vu votre dernière technique, et je me demande malgré tout comment vous avez pu apprendre des techniques d’un tel niveau toute seule... Si je ne connais rien dans la génétique Quincys, je doute malgré tout que se soit possible d’apprendre de telle technique toute seule, en autodidacte ?

J’avais moi même appris de maître qui en connaissait bien plus que moi, et qui en connaissait encore probablement plus aujourd’hui encore que moi. Et puis même si aujourd’hui j’avais atteint un niveau qui me permettait de m’entrainer tout seul, sans avoir besoin d’un maître, et qu’elle probablement aussi, au départ elle avait forcément du apprendre de quelqu’un pour développer une telle technique, ce n’était pas quelques choses qui se créait tout seul juste par l’entrainement, il fallait forcément quelqu’un au départ, et ça ne pouvait pas être ses parents... Et il restait un bon nombre de question lié au fait de ce qu’il s’était passé il y a deux cents ans qui tournait encore dans ma tête en boucle...
    Malgré tout, celui ou celle qui vous a formé ne vous a rien dit sur les trois mondes, et bien apprenez qu’il y a en plus de cette dimension deux autres, celle d’où vienne ces monstres que vous avez battu, le Hueco Mundo, et celle d’où les gens comme moi vienne la Soul Society. Vous apprendrez probablement plus en détails cela dans les moins a venir, mais pour faire cours, la Soul Society possède un corps de combattans, les shinigamis, qui ont pour rôle de défendre la soul society et la terre contre ces monstres et contre tout problème. Un corps dont je faisais partie il y a de cela 200 ans. Car en ce moment si vous pouvez me voir c’est bien grâce à vos prédispositions, aucun être humain normal ne le peux, car je suis mort il y a un peu plus de 375 ans !
Un lot d’information supplémentaire qui probablement créerait un choc, tout de même. Il y avait des choses moins facile que d’autre à apprendre, et savoir qu’elle se trouve en fasse d’une âme pouvait tout de même déconcentrer. Malgré tout elle avait vu des Hollows, était une Quincys, elle s’en remettrait facilement, et devait bien savoir que je disais la vérité !

Maintenant j’attendais ses réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Ven 16 Nov - 10:19

    » Figurez-vous que j'ai malheureusement appris tout cela. J'avoue avoir eu beaucoup de chance quant à ma maîtrise du Sanreishutô mais ces connaissances et ces compétences je les affûte depuis des années à l'écart du monde. Et je n'ai dévoilé là qu'une partie de mon savoir.
S'il y avait bien une chose qui se révélait vrai dans son discours, c'était bien que toutes ses compétences Quincy, elle les avait acquise seule. Certes avec l'aide du Reiatsu pur injecté dans ses veines, mais les arrancars n'étaient pas parmi les plus doués pour inculquer la maîtrise des Blut ou du Sanreishutô. Ezeckiel lui avait bien offert quelques conseils mais ayant été séparé de lui, au final… toute cette puissance n'a d'existence que par son travail acharné et sûrement une bonne dose de talent. Alors qu'en aurait-il été en la présence d'un maître pour diriger ses enseignements ? Peut-être faisait-elle des gestes de manière totalement incongrues ou différemment des quincy originaux mais n'était-ce pas là une marque d'originalité et de puissance ? Tout ce qu'elle avait entrepris jusqu'à présent avait été couronné de succès alors inutile de changer la donne outre mesure.

Quant à l'organisation du monde présent, le Général ne lui apprit pas grand-chose de plus au final. Imari tiqua néanmoins sur un point de ses paroles. La Soul Society était censée défendre la Terre… Alors où était-elle en ce jour et surtout pourquoi le Kanshu, ne faisant pas partie de la Soul Society, existait ? Shû parle même de son appartenance au passé alors cela la conforta dans l'idée que la Soul Society ne faisait plus rien pour le monde humain. Sinon, Karakura n'aurait pas eu besoin de créer sa propre armée pour se défendre. Et pourquoi n'avaient-ils pas réagi lorsque des enfants ont été enlevés pour être transformés en Quincy contre leur gré ? Certes Imari ne regrettait pas cette transformation… mais d'autres auraient sûrement jamais souhaité le traitement qu'ils avaient subis au Hueco Mundo. D'ailleurs, elle aurait peut-être dû feindre l'étonnement à savoir que cet homme devant lui avait au moins sept fois l'âge de son père mais non. Plus rien ne l'étonnait. Pour signifier qu'elle avait tout bien compris, Imari opina du chef avant d'ouvrir à nouveau la bouche.
    » Sinon pour en revenir juste à mon entraînement, je n'ai jamais eu de maître, mes parents n'y connaissant rien à ces pouvoirs et d'ailleurs depuis que je les développe j'ai cessé tout contact avec eux. Ils n'ont rien à faire dans cette guerre alors je suis partie pour ne pas les mettre en danger. Quelques hollows ont déjà tenté de venir me manger pendant mes séances d'entraînement à la campagne. Sans résultat je dois dire. Je suis débrouillarde, c'est pas vraiment ma faute ! Besoin de savoir autre chose sur moi ? conclut-elle avec à nouveau un mince sourire. Elle-même avait bien une question mais elle le réserverait pour la fin de l'entrevue…


_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Lun 19 Nov - 0:09

Une telle autodidacte, je n’en revenais pas vraiment à vrai dire. Elle était si jeune, et humaine de surcroit. Comment pourrait-elle être aussi forte ?! Sans être dans une famille de véritable Quincys de surcroit. Même les plus grands génie avait toujours besoin de quelqu’un pour les guider. Mais soit, si elle le disait je n’avais pas de raison de la douter, et puis s’il y avait quelque chose qu’elle désirais garder caché, et bien soit. Le fait qu’elle n’est montré qu’une partie de son savoir je m’en doutais légèrement, la maitrise dont elle avait fait preuve prouvait facilement qu’elle avait encore mieux sous le coude.

La partie sur sa famille je pouvais la comprendre, j’avais moi même laissé mes «proches» ou ce qui s’en rapprochait le plus au Rukongaï pour devenir Shinigammi, il y a de cela plus de 300 ans. La petite partie sur les hollows et le fait qu’il ait essayé de la manger me fit cependant bien rire. J’imaginais parfaitement la scène, et vu son niveau cela était parfaitement logique oui ! La petite remarque sur son côté débrouillarde l’était d’ailleurs tout autant, elle venait de me dire qu’elle était une autodidacte dépassant tout ce que l’on pouvait imaginer, et elle se disait débrouillarde, très amusant !
    Débrouillarde, oui c’est le mot ahaha !

Je devais avouer que je trouvais tout cela amusant son histoire regorgeait de zone d’ombre, et je serais bien fou de la croire sur parole complètement, mais à contrario, je serais tout aussi fou de ne pas la prendre dans nos rangs, un tel potentiel se serait du gâchis de ne pas la prendre avec nous, et puis qui sait ce qu’il pourrait arriver en se mettant à dos quelqu’un comme elle, non je n’avais vraiment aucune raison d’en arriver à une telle extrémité, toute fois il me faudrait encore vérifier certaines chose !
    Bon et bien je n’ai pour ma part plus de questions qui me viennent à l’esprit. Il va vous falloir probablement longtemps pour découvrir tous ce qui concerne les trois mondes, leur relations et tout ce qui va avec. Mais je ne pense pas que vous expliquez tout ça maintenant, cela nous prendrait bien trop de temps et je doute que vous désiriez rester ici à m’écouter pendant des heures.
Dis-je avec un sourire en coin. Il y avait encore beaucoup à découvrir, mais je ne doutais pas que cela se ferait avec le temps, et je m’occuperais personnellement de découvrir tout ça par moi même. Car si ce que je pensais se trouvait exact, je ne pensais pas quelqu’un d’autre que moi capable de faire cette vérification.
    Si vous avez encore des questions c’est le moment, après cela je vais devoir juger personnellement de votre niveau avant de votre entrée dans ma section, mais d’après ce que j’ai vu là-bas cela ne devrait pas être un soucis.

J’allais enfin pouvoir avoir un peu d’action !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Lun 19 Nov - 22:00

Au moins ce Shû était-il doté d'un sens de l'humour. Même si, en soi… elle ne voyait pas vraiment ce qu'il y avait de marrant dans le fait qu'elle fut débrouillarde. Peut-être était-ce étonnant si l'on prenait en compte le fait que les pouvoirs des Shinigamis nécessitaient parfois des centaines d'années d'entraînement afin d'arriver à un niveau excellent… Imari pouvait comprendre qu'en tant que Quincy, au bout de cinq ans, qu'elle ait pu faire autant que des shinigami en un siècle, ce fut surprenant. En terme de puissance brute, elle ne savait pas si elle pouvait rivaliser avec un membre de l'Espada ou un Capitaine de la Soul Society… néanmoins une chose était sûre, elle ne se laisserait pas faire, surtout si ces derniers menaçaient quelque chose ou quelqu'un qu'elle avait juré de protéger. Et au fond d'elle, Imari savait bien qu'elle pourrait tenir tête face aux grands de ce monde. Les quantités de Reiatsu injectées dans son corps faisaient d'elle un monstre au corps d'ange.

L'entretien oral était donc terminé. Il n'avait pas cherché à en savoir plus sur son passé et son histoire et voilà qui l'arrangeait. Compréhensif ce type ou peut-être inconscient. Tout pouvait lui aller en cet instant mais elle préférait ne pas lui mettre de termes péjoratifs sur la tête. Il pouvait très bien être quelqu'un d'intègre surtout pour s'être déplacé au plus vite afin de sauver son escouade en difficulté. Heureusement pour eux qu'Imari avait décidé ce jour là de lever le voile, sinon le temps qu'il arrive sur place, il ne resterait plus que des corps fumants. Enfin ! Il pensait que cela pouvait prendre des heures pour expliquer la situation du monde… Les Locosts avaient dû prendre quelques minutes en tout et pour tout afin d'exposer un schéma des trois mondes. A leur sauce, naturellement, mettant en avant le fait que les Shinigami étaient des êtres vils et patati et patata. Depuis, Imari avait su intégrer les connaissances et retirer les informations inutiles pour comprendre l'organisation actuelle du triangle formé par la ville de Karakura, la Soul Society et le Hueco Mundo.
    » Euh… se contenta-t-elle de dire au moment de poser les questions.
Elle en avait bien une mais… la question ne revenait pas dans sa tête. Gênée comme une adolescente, elle replaça une mèche derrière son oreille droite avant de se frotter la tempe tout en souriant timidement. Autant passer à la partie pratique.
    » Elle me reviendra. Allons donc dans votre salle d'entraînement.
Si le médicastre s'était trouvé dans cette salle, nul doute qu'il aurait émis un véto contre ces exercices physiques si rapidement après qu'elle eut utilisé son Sanreishutô et été blessée au combat. Mais ce n'était pas grave. Elle pouvait encore largement mener une démonstration de ces capacités même si ces dernières représenteraient qu'un dixième de son potentiel. Peut-être Shû le savait. Peut-être pas. Tant de paramètres entraient en compte qu'il était difficile de faire un parallèle entre ses capacités maintenant, post-Sanreishutô et ses pouvoirs réels. En tout cas, comme des étirements étaient nécessaires après avoir couru longuement, cette évaluation de ses compétences lui ferait du bien. Suivant alors le général dans les couloirs, elle pénétra dans la pièce où allait se dérouler ce dernier examen, ayant passé le médecin et l'entretien. Machinalement, Imari vérifia ses deux bagues et sa gourmette avant de remonter ses manches noires laissant transparaître le bandage effectué pour soigner la plaie à son bras droit.
    » Je ne sais pas trop comment vous voulez procéder… Je ne sais même pas ce que vous connaissez des Quincy alors à vous de me dire quoi faire et je ferai du mieux que je peux.


_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Mar 20 Nov - 2:51

Et elle venait d’oublier sa question, ce qui était dommage, j’espérais tout de même que celle-ci lui reviendrait avant la fin du test, que je puisse répondre immédiatement à celle-ci ! Mais bref pour l’instant il y avait plus important à penser ! Comme le test que j’allais lui faire passer. A vrai dire rien de bien difficile, je n’allais pas trop lui en demander, un simple test de base que tout le monde passait, et qu’elle passerait avec brio je n’en doutais pas. Il n’y a pas de réelle difficulté à vrai dire, la seul chose importante pour moi et de juger la facilité avec laquelle les auditionnés passent le test.

Je pensais aussi au faite que dans son état elle ne pourrait de toute façon pas faire preuve de la totalité de sa force malheureusement. Mais ce n’était pas bien grave, j’aurais déjà un léger aperçu de ce que je désirais ! Et puis elle était une Quincy je savais exactement ce que j’allais lui offrir, un petit entrainement tout ce qu’il y a de plus simple, le reste elle le prouverait plus tard, en mission ! C’était de toute façon ma propre façon de faire, juger sur le terrain comme j’avais pu le faire il y a une heure, raison pour laquelle elle était déjà prise quoi qu’il arrive. J’avais eu un aperçu de sa valeur, mais si on apprenait que je ne lui faisait pas passer son test Jinta allez encore venir me faire chier à me dire que je faisais pas mon taff correctement, ce que bien sûr je comptais éviter au possible !
    Bon et bien voilà la salle dans laquelle vous passerez votre test, je serais bien évidemment l’examinateur. L’examen en lui même sera tout à fait simpliste je vous l’annonce déjà ! Mais bien qu’il soit simple se sera la façon dont vous le réussissez qui dépendra de votre réussite personnelle !

Je n’allais d’ailleurs même pas sortir mon Zanpakutô pour cette exercice, mes talents de Kidô ferait parfaitement l’affaire et c’est pour cette raison que j’étais celui qui faisait bien souvent passer les examens aux nouveaux ! De quelques paroles des petites formes ronde apparurent de ci de là dans la pièce. Le principe était bien simple, des cibles qu’elle devrait dégommer, mais cela ne s’arrêterait pas seulement à ça, pour ma part je ne lui laisserait pas un instant de répit !
    Voilà, votre tâche et tout ce qu’il y a de plus simple, détruire toutes ces cibles, il y en a exactement 20, rien de bien difficile pour quelqu’un comme vous je n’en doute pas !

A vrai dire j’avais légèrement menti, il y avait bien 20 cibles, mais par contre cela serait légèrement plus difficile que ce qu’elle pourrait croire. Ces cibles était d’abord conçu exclusivement pour l’entrainement et bénéficiait donc d’une résistance légèrement accrue, qui ne la gênerait probablement même pas, mais qui me permettrait de voir comment elle gère son energie et la façon dont elle la dose ! Car si elle n’en met pas assez les cibles résisteront et si elle en met trop elle exploseront au sens propre du terme, tandis que si elle dose parfaitement l’énergie nécessaire après quelques test rapide elle pourra économiser la sienne tout en faisant que les cibles ne fasse que se disloquer.

Et pour finir le clou du spectacle, je ne lui laisserait pas une seconde de répit pendant ses manoeuvres ! Rien de bien méchant, mais mes sorts de base et ma vitesse me permettrait de la taquiner suffisamment pou corser un peu plus les choses. Quelques attaques qui ne lui ferait que quelques bleus tout au plus.
    Bon et c’est quand tu veux !

Qu’on en finisse avec cet examen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Mar 20 Nov - 23:28

On ne pouvait pas dire que ce Kanshu croulait sous l'argent. Pièce aux murs de pierre avec un revêtement en métal, des tapisseries avaient été disposées à de nombreux endroits pour rajouter de la vie dans ce lieu aux nombreuses installations dissimulées derrières les plaques de fer. Les tissus représentaient des fresques aussi diverses que variées que parfois des personnages qui devaient être connus. Ils ne disaient néanmoins rien à la jeune femme qui appréciait pourtant l'histoire à l'école… si l'on oubliait que sa scolarité a été énormément troublée par divers faits qu'elle n'allait pas ressasser à nouveau. Enfin… ses bottines marchaient sur des sols dallées permettant sûrement à des machines de sortir du sol pour les entraînements, permettant ainsi d'augmenter la surface disponible en rangeant les mannequins et autres cibles sous le sol et dans les murs. Aucun râtelier d'armes, de toute manière chacun possédait le sien et ne le quittait jamais. C'était un point positif pour les différents pouvoirs qui pouvaient exister dans ce Monde.
    » En effet, cela a l'air relativement simple…
Surtout s'il n'y avait rien ensuite. Les vingt cibles venaient de sortir des différents murs dans des bruits métalliques et le décor se replaça immédiatement après. Drôlement ingénieux. Cela devait probablement nécessiter des câblages énormes et une quantité électrique importante pour faire marcher le tout. Elle aurait bien questionné le Général sur ce dispositif mais il ne devait sûrement rien savoir de cela, la technologie étant surtout réservée à une division en particulier au Seireitei. En tout cas, Imari vint se placer à bonne distance de toutes les cibles, choisissant avec précision son placement. Il lui avait laissé carte blanche de ce côté-là, il ne pourrait pas s'en plaindre après ! Laissant son arc apparaître, elle ressentit une légère douleur dans son épaule droite au moment d'encocher la première flèche de Reishi. Ce n'était qu'un examen de passage et pour la forme… si elle arrivait à échouer ici, elle souhaiterait bien savoir comment ont réussi les soldats qu'elle avait sauvé tout à l'heure !

Respirant un bon coup, elle prit le temps d'observer chacune des cibles jusqu'à en mémoriser leurs emplacements exacts avec des repères nets. La pièce était grande et en forme de dôme, cela lui laissait ainsi une grande marge de déplacement qui n'était pas pour lui déplaire. Levant alors son arc, elle intima d'un hochement de tête que l'exercice pouvait commencer. Et en un instant, elle souhaitait déjà le terminer. D'un geste fluide et qui semblait d'un naturel effroyable, elle venait de décocher vingt flèches en une fraction de seconde, déplaçant son bras gauche avec une précision hors-norme. Ses yeux étaient sans faille et sa capacité d'analyse, si tant était qu'on lui en laissait le temps, faisait d'elle une machine. Si bien que les vingt cibles reçurent une flèche mais ne furent pas percés.
    » Oh… se contenta-t-elle de souffler entre ses lèvres plissées par la déception.
L'échec ne venait pas de son mauvais dosage ou de sa blessure mais de sa mauvaise connaissance du matériel. Par ailleurs, à peine avait-elle tiré ses flèches et constaté l'intégrité des cibles qu'elle avait été la cible d'un coup d'épée du général. Esquivant avec une acrobatie, elle fut désagréablement surprise de ressentir à nouveau une vive douleur sur son épaule droite. Il ne fallait décidément pas trop l'utiliser pour l'instant… pas là que le médicastre ne soit pas mignon mais… le moins elle passait dans un lit de soin, le mieux elle se portait ! Laissant à nouveau passer un Hadô du Shinigami, elle usa d'un Hirenkyaku pour se placer en hauteur et réitéra sa pluie de flèche. La même dose pour la première et à chaque nouvelle flèche une petite portion de Reishi se trouvait ajoutée pour augmenter la puissance de cette dernière.

Voilà la démonstration express pour trouver la quantité de reiatsu parfaite pour venir à bout de ces cibles. Pour les hollows elle avait dû attendre que certains viennent à elle pour ce faire et parfois le délai entre plusieurs hollows se comptait en semaines si bien qu'il fallait retenir la dose précédente et ce n'était pas aisé au fil des entraînements qui augmentaient sa puissance. Elle avait là la chance d'avoir une grande quantité de cibles pour effectuer ses expériences et sept cibles venaient de chuter la dernière présentant des fissures allant jusqu'aux bords. Ne restait donc que treize bouts de carton renforcé… mais si son bras était blessé et son énergie en récupération, les petits assauts qu'effectuait le général n'avait rien de spécial. Pas même un challenge au niveau de la rapidité !
    » Ce n'est pas pour vous offenser mais… Vous n'avez pas plus compliqué ?
Cela pouvait paraître prétentieux néanmoins à deux reprises, elle décocha une flèche juste après la gène de Shû, dosant même sa flèche pour que le trou soit net et précis. Après tout, ces cibles avaient déjà subis deux attaques mais elle savait la quantité exacte de Reishi à user pour en venir à bout. Et ayant mémorisé l'ordre et les dégâts déjà reçus, elle pouvait maintenant montrer toute sa maîtrise sans problème… peut-être allait-il corser l'exercice en montrant à son tour de quoi il était capable ou allait-il tout simplement changer d'examen ?

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Mer 21 Nov - 1:49

Je devais avouer qu’elle était forte. Au moins autant que je l’avais pensé, si ce n’est plus. Mon test ne fut pour elle qu’un amuse gueule qu’elle dévora en un instant. Je ne pourrais même pas le considérer comme un échauffement tellement elle sembla s’en être sortie sans le moindre problème. Tout avait été parfait du début à la fin. Je ne revenais d’ailleurs toujours pas qu’elle avait réussis à mémoriser l’ensemble des cibles en si peu de temps. Je ne suis même pas sur que même moi puisse m’en souvenir si facilement. Pourtant c’est bien moi qui les active... Les flèches étaient partie à une vitesse effarante je n’en revenais toujours pas ! Oui cette femme serait une arme de premier choix pour le Kanshu, bien qu’il y aurait encore des détails à vérifier, comme le fait de savoir si elle m’avait vraiment dit la vérité, ou pas ?! Et si bien sur elle n’était pas une traitresse où je ne sais qu’elle sorte d’espionne, bien que cela me semble bizarre...

Le pire fut qu’elle désirait quelque chose de plus compliqué, voilà que je passais pour le débutant. Une réelle envie de difficulté, ou un façon d’en apprendre plus sur mes propres capacités qui restaient pour l’instant très loin de ce que je faisais ici. Je n’avais pas pris la peine d’augmenter ma vitesse comme j’en étais réellement capable. Oui je prenais sa dernière phrase dans le sens là. Me demandant si j’étais réellement capable de montrer quelques chose de plus. J’avais presque en ce moment l’impression d’être le testé, mais passons !
    Et bien qu’il en soit ainsi, nous allons faire plus compliqué !

Je fis disparaitre les cibles dans un cliquetis métallique, cette fois-ci j’allais juste corser encore plus la chose, en utilisant d’autre cible, mais de ma propre facture cette fois-ci, et surtout en les rendant moins prévisible que précédemment, du fait qu’elle seront mouvante, je n’en dévoilerais pas tant que ça sur ma propre personne et mes pouvoirs, mais j’avais tout de même une relation particulière avec un élément, et elle allait le découvrir ! Bien que sans mon Shikaï celui-ci restera tout à fait basique ! D’un sort je fis apparaitre de petites boules de feu partout dans la salle, et les fit se mettre en mouvement, il y en avait beaucoup moins, une dizaine seulement, mais chacune effectuait un mouvement qui lui était propre sans prendre en compte le mouvement des autres à des vitesse différentes, ce qui rendait la lecture de leur mouvement bien plus complexe. Puis je disparus.
    Je vais moi aussi passer à la vitesse supérieur ! Hadō no ichi : shō

Lui soufflais-je tout en arrivant derrière elle, cette fois-ci à une vitesse qui n’avait plus rien à voir avec celle que j’avais utilisé précédemment ! J’avais par ailleurs usé d’une technique basique puisqu’il s’agissait du Hadô N°1, un sort de répulsion. Cette fois-ci fini de m’amuser à lui laisser s’amuser tranquillement ! J’allais lui compliquer bien plus la tâche, usant d’une vitesse largement suffisante au vue de son état, de coup d’épée dans lesquelles je mettais plus d’envie de la découper, et des sorts de Hadô et Bakudô en tout genre pour être sur qu’elle ne s’embête pas ! Oui cette fois-ci l’examen n’avait plus rien à voir du tout !
    Hadō no yon : Byakurai

Un éclair qui partit en sa direction au moment où elle s’apprêtait à décocher une flèche, elle fit bien de l’esquiver car celui-ci ne lui aurait pas fait de cadeau, suffisant pour transpercer un corps, surtout avec ma maitrise de la nécromancie. Bien le seul endroit où je pouvais rivaliser avec les grands maîtres du Seireitei !

L’examen touchait bientôt à sa fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Ven 23 Nov - 15:33

Sa requête acceptée sans même poser de question, Imari retint un sourire. Il prouvait au moins là l'intérêt qu'il lui portait en effectuant un test plus à son niveau. S'approchant des commandes de la salle, il choisit un programme plus corsé et bien plus intéressant. Des cibles mouvantes et en métal. Ce coup-ci, impossible de tout préparer mentalement, des petites flammèches apparaissent déjà dans l'air pour encore plus entraver ses mouvements. Il allait donc pouvoir assister à une démonstration d'agilité ! La suite devint alors floue tant les deux participants usait de vitesse et de talent. Imari, malgré son impotence, se sentait égale à cet homme en cet instant où ce dernier se lâchait un minimum. Il déployait des techniques intéressantes forçant parfois la jeune femme à user de ses Blut Veins pour contrer l'assaut sous peine de se retrouver avec une nouvelle blessure.

Et, petit à petit, les cibles furent descendues par les flèches de la Quincy. A chaque ouverture, Imari décochait un trait qui atteignait toujours sa cible mais souvent loin du centre. Son épaule droite blessée commençait à peser sur sa précision et tous ces mouvements afin d'éviter ou bloquer l'acharnement souhaité du Général n'arrangeait rien. Sa respiration commençait à se faire courte, son corps commençait à montrer ses limites. Il ne restait plus que deux cibles et par moment, sa vision devenait trouble puis après s'être posée au sol quelques secondes le temps de se reprendre, elle devait inlassablement retourner dans les airs. Au final, elle testait là aussi sa capacité à combattre quelques heures après avoir usé du Sanreishutô. Difficile mais pas insurmontable. Plus qu'une cible. Et pour la première fois, elle venait de rater l'objectif, laissant une flèche se rendre droit dans le mur. L'assaut suivant ne put d'ailleurs pas être esquivé et elle le reçut de plein fouet, envoyant son corps glisser sur le sol. Objectif atteint. Au sol, Imari avait achevé le dernier bout de métal encore debout et enfin, elle laissa son corps exprimer la souffrance qu'il éprouvait.
    » C'EST QUOI CE DELIRE ?! venait d'hurler une voix à l'entrée de la salle d'entraînement. Putain, Général ! J'ai assez de boulot comme ça alors si vous m'amochez les personnes que je soigne, je vais en référer au Kirin dès ce soir !
Remonté, il s'approcha en courant de la Quincy avant de remettre son corps sur le dos et de mettre sa tête sous un coussin de reiatsu.
    » Ce n'est pas sa faute, c'est moi qui…
    » Mais j'en ai rien à cirer ! Si je vous soigne c'est pas pour vous retrouver au sol après un je-ne-sais-pas-quoi qui n'avait rien de paisible ! Putain mais regardez-moi ça ! Ce type c'est un Général c'est pas un abruti d'examinateur qui n'y connait rien à la vie ! J'vais pas vous rappeler que vous avez utilisé votre Sanreishutô y a environ deux heures ! Et allez pas dire que je suis maltraitant !
La toute puissance médicale… elle était sûre que même le Générak Igarashi n'y trouverait rien à redire dans le fond car cela tenait du bon sens et même si Imari allait dans son sens, cela n'importerait pas. En effet, tout ce sur quoi était focalisé le médicastre était l'état de santé d'Imari et ses mains émettaient un halo verdâtre tout en examinant la jeune femme. Le bandage sur son épaule droite commençait à se teindre en rouge, signe que les couches inférieures étaient déjà imbibées de sang tandis que l'avant bras droit avait reçu un Hadô de plein fouet et le Blut Vein avait tout juste évité que la chair soit arrachée mais la brûlure était présente. Il sentait sous ses mains des muscles au bout de leurs forces, poussés à l'extrême qui montraient même parfois des signes de microfissures. Et maintenant qu'elle ne bougeait plus, sa respiration recommençait à se stabiliser tandis que son corps suait pour éliminer la chaleur en trop.

Au final, elle ne s'en sortait plutôt bien. Son pouvoir aurait très bien pu disjoncter et disparaître d'un coup pour ne réapparaître que dans quelques jours ou pire. Au moins, son corps bougeait toujours et quand elle pourrait rentrer chez elle, elle se permettrait de s'injecter une des fioles de son propre Reiatsu qu'elle stockait de temps à autres suite à un procédé qu'elle avait développé elle-même en se remémorant le matériel des Locosts. Après de longues minutes à examiner et soigner ce qui pouvait l'être à nouveau, il se leva et s'essuya le front d'un revers de main. Imari se redressa et lui adressa un signe de tête comme remerciement.
    » Bon, refaites pas les cons ou je vous signale tous les deux. Et vous, jeune fille, prenez du repos.
    » Bien, merci… répondit-elle, se sentant comme une petite fille grondée par son père. Et une fois que le médicastre eut quitté la salle, elle se dirigea contre un mur et s'y laissa tomber dans un soupir. Au moins ça c'est fait... Alors, j'suis officiellement acceptée au sein du Kanshu ?


_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Ven 23 Nov - 18:38

Oups ! Pris en flagrant délit on pouvait le dire ! Le médecin débarquait heureusement pour moi à la fin de l’examen, car sinon il aurait tout fait capoter ! J’avais eu le temps de la tester et je devais avouer que même à ce niveau après avoir usé une technique de haut niveau grandement épuisante elle venait de démontrer d’un niveau excellent, au moins égal au miens. Je n’avais pas tout vu, mais comme je savais mon niveau caché complètement, je ne doutais pas que le siens était aussi d’un niveau bien supérieur à ce qu’elle avait montré là ! Et cela me faisais plaisir de le voir. Une nouvelle recrue de premier choix on pouvait le dire !
    Doc’ pas besoin d’en faire une telle histoire, c’est qu’un petit test de routine...

Le médecin sembla sortir de ces gonds complètement en entendant cette phrase, et je le savais bien. Je n’avais en aucun cas l’intention de m’excuser de ce que je venais de faire, qu’il le veuille où non ! Qu’il aille dire ce qu’il veut au Kirin, je sais pertinemment que je ne risque rien, cet endroit à bien trop besoin de gens comme moi. De plus pour si peu, il n’a qu’à faire son boulot et tout ira bien !
    Evidemment que tu es accepté au sein du Kanshu ! Tu viens de démontrer d’excellente capacité et j’ai hâte de voir ce que ça vaux en mission réelle pas seulement en sale d’entrainement...

Je me retournais vers elle avec un sourire, ce combat avait été incroyable, malgré toute les attaques et embûches que j’avais pu mettre en travers de sa route, rien n’avait semblé la gêner réellement. Elle avait parcouru le tout avec aisance bien que sur la fin la fatigue se fasse ressentir de son côté essentiellement. J’avais pour ma part finit simplement essoufflé par l’effort produit. J’avais utilisé mono Reiatsu de manière chirurgical pour chacune de mes attaques, étant tout de même un grand utilisateur de Kidô.
    D’ailleurs, pour la suite, je vais me débrouiller pour te trouver un appartement dans ou du moins proche des locaux du Suzaku quelque part dans les quartiers qui se trouvent sous mes ordres. Oh et tant que j’y pense la zone sous les ordres du Suzaku est en gros le sud de la ville. Je te montrerais une carte que tu puisse t’en rendre compte !

Mes jambes se faisaient tout de même lourde, je profitais donc de me laisser tomber moi aussi contre un mur pour prendre une petite pause. J’étais malgré tout très heureux, bien que je sois encore plein d’incertitude à son égard j’avais tout de même plein de certitude. Qu’elle était forte et qu’elle ferait un allié de poids ! A moins bien sur que je me trompe complètement, mais j’en doutais !
    Et j’oubliais, au nom de tout le monde, bienvenu au Kanshu ! Ce sera un plaisir de travailler avec toi !

J’étais parfaitement honnête, bien que maintenant mon esprit n’espérait que pouvoir avoir droit à une bonne sieste, un moment de repos bien mérité, comme elle en avait probablement besoin elle aussi, et comme l’autre lui avait recommandé... Alors écoutons le médecin !
    Bon comme le médecin l’a dit je vais te laisser avoir du repos, j’voudrais pas qu’il vienne encore m’emmerder ! Tu peux donc y aller, à moins que ta dernière question te soit revenu ?

Il semblerait que se soit la dernière chose à régler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   Sam 24 Nov - 10:01

Sa respiration retrouvait petit à petit un rythme normal et les soins du médicastres faisaient procuraient leurs effets anesthésiants pour l'instant et sûrement durant plusieurs heures encore vu la dose de reiatsu qu'elle sentait en elle. Capable maintenant de se tenir sans fléchir, Imari se redressa et remit sa tenue correctement avant de sourire à la bonne nouvelle. La voilà faisant partie des Gardiens des lieux. Une responsabilité mais aussi une envie qui lui permettrait d'avancer. Néanmoins, il voulait déjà lui trouver un appartement, la reloger et c'était quelque chose qui ne pouvait être accepté. Être une gardienne, ok. Perdre tout ce qu'elle a construit et son intimité, jamais. Peut-être lui communiquerait-elle un jour l'emplacement de son cocon, mais pour l'heure, elle souhaitait gérer elle-même sa vie privée.
    » A vrai dire, non… elle ne me revient pas. Et merci de m'avoir acceptée mais je vais décliner cet appartement. J'ai ce qu'il me faut à proximité donc j'imagine que cela ne pose pas de problème. Et je vais donc rentrer chez moi pour me ressourcer. A bientôt, Général.
La quincy adressa un sourire au shinigami et cette dernière quitta la pièce d'entraînement en sale état. Il faudrait probablement du temps pour réparer tout cela mais au moins, elle avait pu travailler ses limites sans retenue. Elle reviendrait demain, pour mieux connaître les environs et surtout la base tout comme ses futurs collègues. L'armée ne semblait pas très étoffée mais elle aurait le temps de grandir et Imari pourrait toujours grandir avec elle. Et puis ce Général n'avait pas l'air mauvais, il se révèlerait probablement un allié de choix… plus qu'à voir ce qu'il valait en mission pour l'adopter ou pas !

[On road to the next story... !]

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre insoupçonnée. [Pv Imari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Entrainement mi-juillet 550] Doutes et certitudes insoupçonnés [PV Lytès]
» Nos fragilités sont de loin une force plus qu'insoupçonné [...] Une richesse de l'âme. - Mikhaïl. [UC} } pris par ari
» Petits arrangements entre amis [Shirogane Imari]
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» ∞ Nolinda - en cour ∞ [délai accordé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-