AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mar 21 Oct - 15:13

L'agitation qui régnait à la Soul Society s'était un peu calmée, ces derniers jours. D'une part parce que tout un chacun, Shinigami comme Reaper, s'habituait à la présence de son voisin, et faisait avec à défaut de la supporter, et d'autre part parce que les grandes pompes de la Soul Society retenaient leur souffle, en prévision des évènements qui allaient se dérouler très bientôt. Du côté de Taka, tout était finalisé, et il avait sélectionné les hommes qui participeraient au projet. Il n'attendait plus qu'une confirmation, de Shu ou d' Asuna, et le ballet macabre pourrait commencer. Tant mieux, lui arrivait-il de penser: plus tôt ce serait fait, plus tôt il pourrait passer à autre chose. Se retrouver jeté dans le grand bain directement était le meilleur baptême du feu au poste de Capitaine, et pour le coup, une fois qu'il aurait résisté à ça, il n'aurait plus peur de grand chose. Enfin, lui était docile, donc il n'était pas celui qui vivait la chose le plus mal, très clairement. Seul devant son bureau, dans la pièce où il était enfermé depuis déjà plusieurs heures, il repensa au coup d'éclat de Shinjirô, qui avait disparu des écrans depuis, et, plus récemment, à la "dispute" avec Yoshiko, la Capitaine de la Huitième. Oui, il était vraiment temps que tout cela se termine. Soupirant, il ferma le livre qu'il essayait de lire depuis tout à l'heure. Il n'avancerait plus aujourd'hui. Au moment où il s'apprêtait à sortir, on frappa à sa porte. Étrange, il n'attendait personne. Ne se démontant pas pour autant, le Kazegai invita l'inconnu à entrer d'une voix douce.

C'est un jeune de sa division qui entra, un certain Takahashi. Il venait apporter un rapport, puisqu'il était d'astreinte aux Archives cette semaine. Taka avait eu fort à faire, et avait donc dû déléguer une partie des tâches qui incombaient à son poste, même si s'en occuper en temps normal ne le dérangeait pas le moins du monde. Takahashi ne participerait pas à la "chose": bien trop jeune, bien trop impressionnable pour tenir. Mieux valait le laisser dans l'ignorance. Avec toute la gentillesse propre à ceux qui débutent dans l'armée, il suggéra à Taka de prendre l'air, lui qui était resté dans son bureau depuis le matin. Le porteur de Shirufusodo sourit: un brave petit. Il hocha la tête, et annonça avec un sourire qu'il allait suivre le conseil de son soldat. Ce dernier s'inclina et quitta le bureau. Quand au frêle blondinet, il glissa un marque-page dans son livre, rajusta son haori, et quitta la pièce, annonçant à son secrétaire faute de Vice-Capitaine qu'il partait faire un tour. Celui-ci en prit bonne note, et le plus puissant des Shinigami de la Cinquième quitta son vaste domaine, et très rapidement les quartiers de la Cinquième. Il n'avait pas envie de se mêler à la foule et se rendit dans un endroit où il aimait réfléchir, qu'il avait découvert au hasard près de deux ans plus tôt.

Quittant les allées les plus fréquentées, il prit la direction de la colline où trônait le Sokyoku, mais s'arrêta à mi-chemin, se contenant d'un plateau rocheux désert, d'où on pouvait contempler quasiment tout le Seireitei. S'asseyant là tranquillement, il commença à détailler l'endroit: toujours aussi calme que d'habitude, en apparence. Mais ce n'était que trompeur: il savait pertinemment que tous les cœurs bouillonnaient et que de nombreux Dieux de la mort s'agitaient, pour des raisons et pour d'autres. Un peu de répit de temps ne faisait pas de mal, tout de même, et il s'installa un peu plus confortablement, appréciant une brise délicate sur son visage, qui zigzaguait entre ses mèches dorées.


Dernière édition par Kazegai Taka le Ven 31 Oct - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mar 21 Oct - 15:50

Il n’avait pas encore été convié à une réunion de capitaines, et le Serpent s’en félicitait. Son propre poste n’avait pas encore confirmé, et, venant tout juste de sortir d’une discussion avec le premier des capitaines qu’il côtoyait depuis le plus de temps, il se dirigea sans le savoir vers le suivant de la liste.

L’ancien assassin avait décrété qu’une première pause lui était nécessaire, afin d’assimiler les informations récoltées lors de ce premier échange. Il ne voulait pas se diriger au siège de la Septième Division. Après tout, il ne s’y sentirait pas à l’aise. Quasiment tous les visages lui seraient étrangers, et il n’avait jamais aimé ce genre de climat. Il comprenait cependant les regards qui ne tarderaient pas à lui tomber dessus, mélange de peur, de curiosité et de respect. Il avait été catapulté à la tête d’une division dont il n’avait jamais fait partie. Certains ne voyaient pas ça d’un très bon œil. Evidemment, il s’en tamponnait pas mal, mais désormais il devait aussi œuvrer pour la cohésion de ses subordonnées. Tu parles d’une perte de temps !

Ses pas l’avaient mené au Sokyoku, sans réellement s’en rendre compte. Il s’était déplacé rapidement, perdu dans ses pensées, et une fois la tête levée, la colline se trouvait face à ses mirettes. Le nouveau gradé soupira, n’ayant pas prévu de se déplacer aussi loin. La route n’était pas longue, le problème n’était pas là, mais il avait déambulé dans les rues bien plus longtemps que prévu. Alors qu’il comptait faire demi-tour et retourner vaquer à ses nouvelles occupations (se présenter à sa division, par exemple), il aperçut une silhouette vaguement familière.

Kazegai Taka.

Robert Snake sourit. La dernière fois ils s’étaient déjà croisé aussi en ces lieux, de manière tout aussi fortuite. Oh, ils avaient bien changé de grade entre-temps, mais cela ne changeait pas grand-chose, si ? L’américain se mordit la lèvre du bas en essayant de se remémorer une phrase, qu’il lança dès qu’il fut à distance.

« Eh bien, Capitaine, on lambine plutôt que de retourner sur ses dossiers ? »

Plus les choses changent, et plus elles restent les mêmes.

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mer 22 Oct - 18:16

Le temps file à toute allure, et pourtant, la vie semble n'être qu'un cycle. La voix qui apostropha Taka, tout comme les termes choisis, étaient familiers à l'oreille du Capitaine de la Cinquième: seulement, il ne les avait plus entendu depuis un paquet de temps. Depuis sa première réunion de Vice-Capitaines. Autant dire que ça ne datait pas d'hier, et que la référence était sans doute voulue par Serpiente. Le rencontrer au même endroit, ou, pour être précis, qu'il lui tombe dessus ici, ne pouvait pas être une coïncidence. A croire qu'il l'avait suivi jusqu'à ce qu'il vienne ici. Si c'était vrai, c'était un peu inquiétant. Quoi qu'il en soit, le Kazegai pivota la tête, et adressa un sourire au Serpent, avant de déclarer qu'il avait bien droit à un peu de repos, parfois. Une réponse bien différente de celle qu'il avait faite il y a deux ans, mais il avait beaucoup évolué depuis. En bien. Invitant Serpiente à s'approcher, il se redressa souplement et lui adressa un signe de tête, ne sachant pas à quel degré de familiarité s'en tenir avec lui, puisqu'il était plus une connaissance qu'un ami. D'un ton sympathique, Taka lâcha:

- Longtemps qu'on ne s'était vu, Serpiente-san. Comment va la vie? Toujours à la Deuxième?

Des banalités d'usage, histoire de jeter les premières braises dans le brasier de la conversation. La dernière fois, l'homme au cache-oeil était le Vice-Capitaine de la Deuxième, Taka celui de la Dixième. Deux ans, c'était assez pour permettre à un homme de progresser, et avec la conjoncture actuelle, entre les Reapers, les postes de Capitaine inoccupés, il n'était pas impossible que Serpiente ait pris des galons. Le plus grand vivier de Capitaines était les Vice-Capitaines, comme il le prouvait, et comme d'autres l'avaient prouvé avant lui. Tout récemment, le Faucon avait entendu dire que Krow, Vice-Capitaine de la Onzième, avait été promu à la tête de cette dernière, pour pallier à l'absence de Shinjirô. La Soul Society reprenait des couleurs, ce qui n'était pas pour déplaire à l'ancien servant de Dame Farune, et il saurait sans doute dans quelques instants si son interlocuteur du jour faisait ou non partie de ces nouvelles couleurs qui allaient si bien au teint du Gotei 13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Jeu 23 Oct - 16:29

Comment allait la vie ? Elle allait dans le meilleur des mondes, évidemment. Enfin, aussi bien que possible, dans le cas du nouveau capitaine d’une division mourante qui allait devoir maintenir le calme dans des quartiers qu’une insurrection risquait d’enflammer très bientôt. Mais ça, le blondin ne pouvait le savoir. Ou alors, peut-être le savait-il et était très bon acteur ? Cela ne rentrait pas dans le profil qu’il en avait fait. Si son problème de confiance semblait s’être évanoui, il n’était pas sûr que le rôle d’acteur lui allait pour autant.

« Comme lors d’un retour de mission, on va dire. » lança-t-il calmement, en s’approchant de son interlocuteur.

Il avait cependant posé une autre question. Etait-il déjà au courant ? Non. Par contre il était perspicace. Il n’était pas passé capitaine pour rien d’un autre côté, et le Serpent ne manquerait pas de le rajouter dans son dossier. Si dans un premier temps il l’avait classé du côté des candides, ces deux dernières années semblaient avoir eu un aspect positif sur le nouveau capitaine de la cinquième division. Il semblait soutenir le plan d’Asuna, de plus, ce qui pouvait être un signe qu’il arrivait à percevoir la fragilité de la situation. Taka donnait des signes avant-coureurs de bonne volonté, mais cela pouvait tout autant être un leurre.

« La seconde division ? Oh non. J’ai été muté à la Septième, Surveillance du Rokungai. Un beau merdier depuis que Chikusa Heiji a disparu, d’ailleurs, faut dire. »

Ces dernières paroles introduisaient la suite du dialogue sans trop de difficulté d’ailleurs. En tant que dirigeant de la septième et en charge de la surveillance du Rokungai, il allait être en première ligne pour la petite épuration ethnique qui allait avoir lieu, et pour laquelle Taka semblait être plutôt pour d’ailleurs, selon les dires qu’il avait bien pu entendre.

« Ils risquent de ne pas beaucoup apprécier la petite surprise réservée par notre capitaine commandant. Ça s’ra du boulot… Mais bon, il faut bien que quelqu’un se dévoue, je suppose. »

_________________
OH HELLO THURR.


Dernière édition par Serpiente le Mar 28 Oct - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Jeu 23 Oct - 18:09

Ainsi donc, Serpiente était désormais à la Septième. Quand à savoir le poste qu'il occupait... La suite de ses propos mit en lumière deux choses aux yeux de Taka: d'une part, il semblait être au courant du projet de rééquilibrage de la balance des âmes, qui étaient sur les lèvres de tous les haut-gradés ces derniers temps, ce qui impliquait qu'il soit Capitaine, ou au moins Vice-Capitaine, et d'autre part il semblait pour le projet. Enfin, pour ce genre d'action, on ne pouvait pas vraiment être pour, mais au moins semblait-il prêt à se remonter les manches et se salir les mains, tout comme le Kazegai l'était. Voilà qui changeait le Faucon, lui qui n'avait eu à faire qu'à des idéalistes ou des rêveurs ces derniers temps. Il se demanda comment Krow prenait tout ça, lui qui avait été catapulté à la tête d'une Division potentiellement utile pour l'extermination. Détaillant l'homme au cache-oeil avec un peu plus d'attention, Taka écarta une mèche dorée et ouvrit sa paupière gauche, révélant sa pupille émeraude, jaugeant Serpiente comme s'il cherchait à percer son enveloppe corporelle et voir au cœur de son âme. Était-il ou non Capitaine? Au pire, ça ne lui coûtait rien de demander. Le Serpent se moquerait peut-être de lui s'il présumait de ses capacités, mais bon... Et la dernière fois qu'il avait parlé d'être Capitaine avec Krow, ce dernier l'était devenu peu après. Le natif du Rukongai était peut-être devin, après tout. Inspirant, il se lança:

- Comme vous dites, Serpiente. Si vous êtes au courant de la chose, et vu comme vous en semblez en parler, j'en déduis que vous êtes précisément à la tête de cette Septième Division, n'est-ce pas? Le cas échéant, félicitations pour la promotion!

Son instinct lui disait qu'il ne se trompait pas. S'il avait raison, la chose devait être récente, puisque Serpiente ne portait pas son haori. Et puis, il l'aurait su, de toute façon. Une accession au poste de Capitaine ne passe jamais inaperçue. Question de logique, une armée apprécie de connaître ses têtes pensantes. Si il avait face à lui le Capitaine de la Septième, alors cela signifierait que ces deux années avaient été profitables à beaucoup de Vice-Capitaine de sa connaissance: il avait initié le mouvement, suivi de Krow et de Serpiente. Taka était beaucoup trop humble pour le reconnaître, et encore moins en parler en public, mais il était peut-être bien devenu quelqu'un qui comptait à la Soul Society. Maintenant, ne lui restait plus qu'à trouver un Vice-Capitaine pour que tout aille bien au sein de sa division. Quand à la suite de la conversation, qui semblait se diriger sur l'équilibrage de la Balance, puisque les Reapers n'étaient plus vraiment un sujet d'actualité, il attendait confirmation de son interlocuteur pour la lancer. Ou lui laisserait ce plaisir, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mar 28 Oct - 15:28

Le blondinet avait vu juste, enfin, partiellement. Cet entrain à le remercier… Il n’avait pas compris que cet haori était, pour la plupart un poids, plus qu’un prix. Vouloir être à la tête d’une division en ces temps troubles, c’était de l’inconscience ou du dévouement. Peut-être même de la bêtise. Ou peut-être un mélange de tout ceci, plus simplement. Les raisons qui poussaient un individu à vouloir assoir son autorité étaient souvent recevables, mais tout aussi idiotes. Il espérait que le cas de Taka soit un peu plus intéressant que le sien. Après tout, il s’était vu plutôt forcé d’accepter, et ce par plusieurs sources aussi incongrues qu’inopinées…

« Tu parles d’une promotion ! Ahahah ! » Le borgne avait manqué de s’étouffer suite aux propos de son camarade capitaine tant il s’était esclaffé. Une promotion, la bonne blague ! « On est dans le Gotei 13, Capitaine Kazegai. Je doute que le don d’un haori soit un bon signe, surtout en cette période trouble, mais bon, je suppose que chacun d’entre nous voit de manière différente ce poste… »

Une division aussi inconnue que non désirée. Voilà ce qu’il en retirait. Tout en sachant pertinemment que si on l’avait placé à la tête de ce ramassis de bleu-bites, c’était parce qu’il avait la poigne nécessaire pour en faire autre chose qu’une bande de bons à rien. Enfin. Il espérait en être capable. Et s’il n’y arrivait pas, il leur botterait le cul jusqu’à ce que la semelle de sa godasse soit usée.

« Je ne vous ai pas félicité pour votre promotion, non plus capitaine. N’y voyez aucune insulte si je ne le fais pas. Après tout, comme je viens de le dire, je ne pense pas avoir la même vision du capitanat que vous… Au moins, vous connaissez la maison ! » ajouta-t-il une fois son calme repris.

Oh, ça faisait du bien de badiner de temps en temps. Après tout, il n’était pas souhaitable de vivre comme il le faisait, aussi maussade qu’un enfant puni.

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mar 28 Oct - 22:03

Serpiente ne semblait pas heureux d'être Capitaine. Pour n'importe quel Shinigami, accéder à ce poste aurait suffi à être heureux ou fier de soi pour les dizaines d'années à venir, mais pas pour l'homme au cache-oeil. Il avait un point de vue qui, même si le Kazegai n'avait jamais croisé auparavant quelqu'un ayant le même, se défendait. D'une certaine manière, cette façon d'être à contre-courant ressemblait un peu à l'ancien Taka, qui considérait qu'être Capitaine, c'était beaucoup trop d'ennuis, en plus d'être une charge qu'il ne pouvait assumer, avec son niveau de protozoaire. Difficile à croire en voyant l'entrain avec lequel il effectuait aujourd'hui sa tâche... La nécessité forge l'homme. Peut-être qu'à force de côtoyer ses responsabilités, le Serpent finirait par s'habituer à son poste. C'est ce que le Faucon espérait, puisqu'il avait à cœur la bonne forme du Gotei 13, et cette bonne forme passait par treize Capitaines dévoués à leur tâche et prêt à mettre leur vie en jeu pour la défense de leurs convictions. Mais le blondinet sentait que sous ses dehors bourrus, et à sa manière, Serpiente serait loyal. Asuna savait sûrement ce qu'elle faisait, et elle n'aurait pas laissé n'importe qui prendre la tête d'une division, et aussi auréolé de mystère soit-il, le borgne était sans doute le genre à faire les choses lorsqu'elles devaient être faites. Les deux dernières années avaient donc été véritablement profitables à beaucoup d'anciens Vice-Capitaines...

Cessant de sourire, Taka contempla l'horizon un instant, repensant à ce qui s'était passé la dernière fois que les deux Capitaines ici présents s'étaient croisés à cet endroit. Un échange de banalités sur leur poste, leur Capitaine, leurs motivations... Mais à l'époque, la vie était beaucoup plus simple. Les Reapers n'étaient pas là, les Maho Tsukaï l'étaient encore, et Karakura n'ayant pas été rasée, il n'avait pas une balance des âmes à rééquilibrer. Sans parler du fait qu'il occupait un poste avec beaucoup moins de responsabilités, même s'il l'avait choisi, ce poste. Oui, vraiment, l'accession au poste de Capitaine du Faucon coïncidait avec une période de trouble, et il pouvait entrevoir les raisons qui poussaient Serpiente à considérer la chose comme tout sauf quelque chose de positif. Il ne les partageait pas, mais il les comprenait. Se tournant vers l'ancien Vice-Capitaine de la Deuxième, il l'interrogea à son tour:


- Et à part ça, quoi de neuf, Serpiente? Je suppose qu'il vous est arrivé pas mal de choses, en deux ans et des poussières. L'actualité en elle-même ne manque pas de piquant, hélas!

Et ce n'était pas peu de le dire. La fin de Karakura, les Reapers, l'épuration... Beaucoup de choses, pour seulement vingt-quatre mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Première Division

Messages : 22
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Dim 2 Nov - 21:40

Le Capitaine de la Première Division avait pris les commandes de sa division, il y a très peu de temps. Sa nomination à ce poste avait été une réelle surprise pour ce-dernier et prenait cet honneur très au sérieux. Oikawa était un homme juste, qui était fort sympathique à condition d'avoir fait ses preuves en tant que Shinigami. Oui, car pour le détenteur de Risarumisuto, le titre de shinigami n'avait à présent plus aucune valeur, il était décerné à la légère à quelques disciples par-ci par là à la seule condition, qu'il sache tenir un Asauchi.

Ces jugements de valeurs avaient amené de nombreuses tensions au sein même de la Première, Oikawa avait fait un grand ménage. En plus, d'être un Capitaine qui donnait son respect par preuve d'une valeur, il était, qui plus est, un Capitaine qui souhaitait tenir en respect ses soldats. Pour Oikawa, il n'était aucunement question de familiarité avec les siens. Une hiérarchie était à respecter et ceux qui souhaitaient la remettre en question, n'avait pas leur place dans la Première Division.

C'était un homme austère pour la majorité des shinigamis de sa division mais, c'était sans savoir qu'Oikawa peut être très agréable et aimable, à condition d'avoir des faits d'armes et de lui avoir montré, un potentiel, un potentiel à faire perdurer la pérennité de la Soul Society. Au sein de chaque division du Gotei 13, il y avait un Capitaine qui avait à sa charge la division entière qu'il représentait et un Vice-Capitaine pour, épauler ce-dernier. Actuellement, la Première Division n'en comportait guère laissant Ryudo Oikawa comme unique haut gradé de sa division.

Aujourd'hui, le Capitaine avait eu pour idée de traînasser dans les rues, sans réellement prétendre à une destination précise. Il avait besoin de prendre l'air, marcher et réfléchir, penser à de milliers de choses toutes différentes. Comment allait-il faire pour devenir un digne Capitaine de la Première Division ? Comment pouvait-il obtenir la confiance de ses hommes ? Auparavant, il avait été un shinigami de la Première Division néanmoins, son passé plongeait son image dans la boue. Cette cicatrice sur sa frêle joue gauche, qui éternellement, l'accompagnait partout avec lui et ne pouvait que faire ressasser à ces gens présents ce jour-là, l'abominable scène qu'Oikawa avait créé.

Ce douloureux passé n'avait pas qu'un aspect négatif, il en possédait un positif. Peu de gens osait le défier ou discuter ses dires, par peur d'être froidement occire sans avoir réellement pu faire quoique ce soit. Ce jour-là avait été si sanglant, que la Première Division était effrayé par ce shinigami à la chevelure rougeâtre.

Alors, que le détenteur de Risarumisuto s'était perdu dans ses pensées, des voix l’interpellèrent non loin, le faisant retrouver ses esprits aussitôt. Deux hommes discutaient et ce n'étaient pas des hommes lambda puisque l'un portait un haori, symbole attrait à une haute autorité au Gotei 13, représentant le grade de Capitaine. Le premier à la tête blonde semblait diriger la 5ième division tandis que le second, brun, ne portait pas un haori mais, plutôt une tenue extravaguante, et pour avoir cette autorisation si spéciale, un fort rang est nécessaire, alors ce second personnage devait avoir un rôle important.

Le jeune Oikawa profita de ce bon hasard pour venir à eux. Il portait au-dessus de son haori, un kimono rouge cachant dès lors son appartenance à sa division. Toutefois, cette situation l'amusait, tout comme la brume est fourbe, le Capitaine de la Première Division l'était aussi et il souhaitait découvrir ces personnages. Si, le détenteur de Risarumisuto ne portait pas comme tout Capitaine, un simple haori, c'était son souhait de se démarquer des autres Capitaines puis, surtout de montrer ce côté peu ordinaire qu'il détenait. Il approcha les deux jeunes gens et coupa, hélas, leur conversation par son arrivée. - «  Salutation messieurs, je suis ravi de rencontrer plus tôt que prévu un futur collègue. Si ce n'était pas ici que l'on se serait croisé, vous m'auriez bien assez tôt rencontré en Réunion des Capitaines. Je me présente, Ryudo Oikawa, Capitaine de la Première Division » dit-il le sourire béant, c'était un sourire pour le moins, peu sincère. C'était plutôt comme une provocation sympathique, pour enfoncer le clou encore plus loin, lorsqu'on interromps une conversation. Il s'adressait au Capitaine de la 5ième division, ne sachant pas si le brun en était un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2683-ryudo-oikawa#23261

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mer 5 Nov - 13:43

Beaucoup trop d’événements s’étaient déroulés ces dernières années, et il n’en avait eu qu’une vision partielle. Sa mission en territoire ennemi – car Karakura était quasiment tombée sous l’égide des hollows de tous bords – lui avait coûté une année et quelques mois de sa vie. Ce temps n’était que des broutilles comparé aux informations importantes qu’il n’avait pu récolter, pour son compte ou pour celui de la deuxième division, plus largement. Un an et demi sur le qui-vive, à ne dormir que d’un seul œil, entre deux escarmouches avec des hollows de plus en plus entreprenants.

« J’ai raté pas mal événements, à vrai dire. J’étais à Karakura pendant dix-huit mois, à ratonner des saloperies de Hollows. Faut bien que quelqu’un dirige les troupes sur le champ de bataille, non ? »

Il se rappelait avec précision de leur dernière discussion. Il lui avait avancé qu’ils ne devaient pas devenir des politiciens, car ils étaient les premiers à mourir sur le champs de bataille… Et voilà que tous deux portaient le haori. Beaucoup trop tôt, au goût du borgne, mais, au final, son avis ne comptait que peu. Ils n’étaient que des pions sur un échiquier qui les dépassait, même maintenant qu’ils avaient endossé – façon de parler – la tunique blanche.

« Et toi tu … » commença-t-il avant d’être interrompu par un nouveau visiteur. A vrai dire, le Serpent avait ressenti sa présence quelques instants seulement avant sa prise de parole, et cela ne lui ressemblait pas, lui qui avait l’habitude de maîtriser, de son environnement, jusqu’à la moindre ombre.

L’américain regarda le nouveau venu sans vergogne et l’observa des pieds à la tête. Qu’il existe un capitaine dont il ne connaisse rien, même pas le nom, jusqu’à son arrivée, ce n’était pas banal. D’un autre côté, il venait tout juste de revenir d’une mission qui l’avait coupé du monde des âmes pendant un laps de temps considérable, et entre-temps n’avait pas eu le loisir de consulter son propre réseau d’informateurs. Ceci lui prendrait une large partie de la semaine, d’ailleurs, mais ce n’était pas le moment de penser à ces futilités. Chassant l’idée de sa tête comme d’un revers de la main, il s’adressa au Oikawa d’un ton fatigué. Morose. Taciturne. Comme d’habitude, en somme.

« Bienv’nue parmi l’élite du Gotei, je suppose. Serpiente, capitaine de la septième. »

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mer 5 Nov - 17:15

Si le dicton "Un Capitaine peut en cacher un autre" n'existait pas, Taka venait de l'inventer sur l'instant. Alors que Serpiente était occupé à répondre à son interrogation précédente, voilà qu'un nouveau membre du corps d'élite du Gotei 13 rejoignit la conversation. Sans forcément y avoir été invité, mais être entreprenant ne pouvait qu'être un avantage pour exercer sa fonction, d'autant que le Kazegai était du genre à apprécier ceux qui faisaient les choses bien et se présentaient à leurs aînés dans l'exercice du poste. Le nouveau venu, Ryudo Oikawa, était prétendument le Capitaine de la Première Division. Le nom ne sonnait comme rien de connu aux oreilles du Faucon, mais c'est parce que ce dernier n'avait jamais entretenu de relation particulière avec qui que ce soit de la Première. Le précédent Capitaine, qu'il avait vu lors de la dernière assemblée, n'avait donc pas fait long feu. Si sa mémoire était bonne, Asuna avait chargé la Première de l'observation des Reapers et du traitement des rapports entre les deux castes de Dieux de la Mort. Le rouquin balafré allait donc avoir du pain sur la planche. Avant de répondre de quelque façon que ce soit à son introduction, Taka dévisagea ouvertement son homologue, sans méchanceté, simplement avec de la curiosité. Il semblait affable, à première vue, mais le maigre Capitaine de la Cinquième était une preuve vivante du principe de ne pas juger un livre par sa couverture. Il se ferait une opinion au fil de la conversation, très probablement.

Chose étonnante, c'est Serpiente qui répondit le premier au dénommé Oikawa. Taka nota d'ailleurs que le Shinigami au cache-oeil se présenta de lui-même comme un Capitaine. Commençait-il à se faire à son poste, ou bien ne voulait-il simplement pas qu'un nouveau venu ne commette l'erreur de le traiter comme un subalterne? Le Kazegai en savait finalement assez peu sur le Serpent, mais si la première hypothèse s'avérait la bonne, la volte-face aurait été un peu trop rapide pour qui que ce soit. Ce devait donc être la deuxième théorie, ou une autre, qui sait, qui était correcte. En tout cas, un trio de Capitaines se retrouvait réuni dans cet endroit somme toute assez peu banal et encore moins fréquenté. Coïncidence amusante s'il en était, que les huiles se rencontrent ici. Lissant un coup son haori, le leader de la Division des Archives adressa un léger sourire au rouquin, et lança sur un ton amical:


- Enchanté de faire votre connaissance, Capitaine Oikawa. Je suis Kazegai Taka, Capitaine de la Cinquième Division.

Comme pour appuyer les dires du Faucon, une légère brise se leva, faisant voleter les cheveux et caressant le visage, et elle était apaisante, même si elle n'était pas de son fait. Écartant ses mèches dorées qui voletaient au-dessus de ses yeux, le porteur de Shirufusodo interrogea le Capitaine Ryudo sur les raisons de sa présence ici, en guise de préambule à d'autres questions, qui arriveraient si le bonhomme se révélait être communicatif et pas effarouché comme l'était, par exemple, l'ancien Taka.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Première Division

Messages : 22
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mer 5 Nov - 22:55

Désagréable. C'était le terme le plus adéquat pour mettre un mot sur la sensation que le gérant de la Première Division ressentait notamment à l'égard de ce fameux Capitaine de la 7ième Division. Il n'avait pas une présence réchauffante, chaleureuse, confortable mais, plutôt gênante. A l'opposé, le blondinet était plus rassurant par le fait qu'il avait un ton dans la voix plus agréable que cet homme obscur, cabalistique. L'aléa de la vie était un mécanisme intéressant surtout lorsqu'on l'analysait plus en profondeur et qu'on observait la drôle de coincidence qui réunissait 3 des Capitaines du Gotei 13 alors, que peu d'élement pouvait laisser deviner que ces trois-là réussiraient à se croiser sans événement éventuel fait dans cet objectif et par ce biais s'interpeller mutuellement.

Le sourire de l'homme à la cicatrice s'interrompit pour reprendre un faciès plus responsable et moins jovial, puis surtout pour arrêter de se moquer du monde avec un sourire qui ne voulait rien signifier. Oikawa, avant d'interrompre la conversation, n'avait même pas pu entendre la moindre bribe de cette conversation qui paraissait si passionnante entre ces deux interlocuteurs alors il souhaitait la reprendre là où ils en étaient et venir y apporter son petit grain de sel, bien que cela ne soit guère courtois. Il dit sur un ton neutre - «  Reprenons où vous en étiez, je peux peut-être participer à votre conversation ? »

Le Capitaine de la Première Division souhaiterait tomber sur le sujet le plus délicat qui soit notamment celui concernant cette fameuse purge organisée. Oikawa voudrait connaître un peu l'opinion de la majorité des Capitaines, en plus de prendre les différentes températures et analyser l'opinion générale. Parce qu'en soit, cette idée amenait à s'interroger sur son bien et ses conséquences. Des conséquences qui n'étaient pas n'importe lesquelles, elles pourraient annoncer la génèse d'une grave crise dans la Soul Society. L'avis de Ryudo Oikawa commençait à prendre forme petit-à-petit car il fallait être capable de se remettre en question sur bien des idéologies, qui pouvaient être compromises par cet événement.

Tout ça pour déboucher, sur le rôle des Capitaines au Gotei 13 avec ce projet de purge, la signification d'un tel rôle pourrait avoir plusieurs sens dont la nécessité d'avoir une force colossale pour porter sur ses épaules un tel poids et être capable dans l'avenir, d'en fermer les yeux la nuit sans en faire d'affreux cauchemar. Car, il fallait être capable de considérer les choses telles quelles, cet acte était cruel. Néanmoins, le Capitaine de la Première Division s'était préparé psychologiquement.

D'autres idées de conversations trottaient dans la conscience du nouveau Capitaine, avoir une opinion de ses confrères sur l'apparition des Reapers. Ce phénomène était assez important pour en discuter entre haut gradé. Et puis comment prenaient-ils la nomination à ce poste et quelle sorte de début avaient-ils eu droit de vivre en tant que nouveau Capitaine ?

Autant de question qui pourrait amener à des réponses intéressantes surtout que le statut de Capitaine n'était pas seulement lié à la puissance du Shinigami mais, aussi à sa personnalité. Ces deux-là devaient être captivants et être en mesure de raconter biens des choses. De riches conversations étaient excitantes surtout pour une nouvelle rencontre, cela pouvait aboutir à des affinités. Oikawa malgré un caractère bien trempé pouvait être le meilleur ami qui soit, il était extrêmement fidèle et loyal et pourrait apporter de nombreux bienfaits car en principe le détenteur de Risarumisuto accordait une importance capitale à ses relations amicales. Il ajouta alors à la suite de sa récente prise de parole - « Comme vous auriez pu le deviner, j'viens de prendre mes fonctions depuis très récemment. Vous tenez vos postes depuis longtemps tout deux ? » balança-t-il sur un ton curieux, intéressé par les réponses à venir affichant un faciès attentif, prêt à enregistrer et prendre en considération les paroles qui arriveraient bien assez tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2683-ryudo-oikawa#23261

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Lun 10 Nov - 11:23

Une arrivée dérangeante. Voilà ce que pensait le Serpent de la situation. Il n’avait pas trop l’habitude qu’on se permette de le déranger, ne serait-ce que par la dégaine générale qu’il avait. Il fallait avouer que de tous les capitaines, c’était celui qu’on associait le moins au rang. De surcroît, sa réputation suffisait souvent à lui éviter ce genre de désagrément. Il n’était pas réputé pour son affabilité, c’était un fait.

« Je ne vois pas d’inconvénient à ce que vous participiez à notre discussion. Et vous, Taka ? » dit-il d’une voix claire. S’il n’aimait pas qu’on le dérange, ce n’était pas pour autant qu’il ne saisissait pas une balle au bond lorsqu’elle se présentait. De tous les capitaines du gotei 13, Ryudo Oikawa était presque la seule inconnue. Il sortait de nulle part, et le Serpent n’aimait pas ça.

La paranoïa n’avait jamais été plus qu’une exagération de ses propres défaut. Celui de vouloir tout comprendre, tout contrôler, avant d’intervenir était peut-être l’un des plus grands de l’américain. Un gars qui sortait du néant, qui passait chef de division, le tout sans bruit, c’était louche. Que le lieutenant de la deuxième ne le connaisse pour ainsi dire pas du tout, ça l’était encore plus. Qui était ce Oikawa ? D’où sortait-il ? Quels étaient ses points forts et ses faiblesses ? Toutes ces inconnues faisaient de lui un élément dangereux de l’équation qu’il voulait résoudre.

« A vrai dire, personnellement je reviens tout juste d’une mission d’un an et demi à Karakura. Et c’est cette mission qui m’a valu le grade. » Ça et le fait qu’il était le seul capable de surveiller des individus de leur niveau sans se faire dépasser par la puissance. « Ou p’tet qu’on en est réduit à filer l’haori à des mecs aussi peu recommandables que moi ? » ajouta-t-il pince sans rire. Devait-on comprendre qu’il comparait le nouveau venu à son propre statut ? Et pourquoi pas. L’ancien tueur à gages était réputé pour son humour au vitriol, après tout.

« T’fassons faut bien quelqu’un pour maintenir le calme sur le Rukongai, et cette superbe tache va être pour moi. » ajouta-t-il, faisant allusion au massacre qui ne tarderait plus désormais. Quelques semaines avant le début des hostilités, qui risquaient de mettre le feu à la poudrière qu’était devenue l’association des différents quartiers chauds du Rukongai. A lui de contrôler les braises de manière à le maintenir au niveau d’un petit barbecue plutôt que de celui d’un feu de forêt.

[hrp : désolé, c'est court et je relance pas trop, mais 0 inspi ^^°]

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Lun 10 Nov - 13:29

Ce Ryudo semblait avoir à coeur de faire les choses correctement, puisqu'il poussa le vice jusqu'à demander s'il pouvait participer à la conversation! Cela dit, l'initiative plut à Taka, qui préférait les gens polis à ceux qui, sans gêne, s'incrustaient partout, n'importe quand, sans se soucier de l'avis de ceux qu'ils dérangeaient. D'un signe de tête, Taka signifia que son ingérence ne le gênait nullement, exprimant par la même occasion son accord avec Serpiente. Puis, le nouvel arrivant interrogea ses deux homologues sur le temps depuis lequel ils occupaient ce poste, précisant, s'il en était besoin qu'il n'avait lui-même été promu que très récemment. Que faisait-il avant d'accéder à son poste ? Le Kazegai se promit de l'interroger à ce sujet. Mais, chose surprenante, c'est Serpiente qui répondit le premier à Oikawa, expliquant ce qu'il avait déjà signalé au blondinet, à savoir qu'il revenait d'une mission de longue durée à Karakura. Il avait sans doute eu fort à faire pour surveiller cette terre dévastée, où les menaces en tous genres devaient pulluler, comme du pus suintant hors d'une plaie infectée. Métaphore plutôt viable de l'état dans lequel les Maho Tsukaï avaient laissé l'autrefois florissante cité japonaise. Amusé, le Faucon nota que le Serpent contestait lui aussi son aptitude au poste, mais pas pour les mêmes raisons que lui ne le faisait autrefois. Comme quoi, le reptile et l'oiseau étaient plus similaires qu'ils n'en avaient l'air au premier abord. La dernière réplique du Capitaine de la Septième Division faisait référence à quelque chose qui allait tenir le capitanat occupé dans les jours à venir. Le rouquin s'en sortirait-il pour reprendre au pied levé la tâche de son prédécesseur? Si la mémoire de Taka était bonne, Reisen n'avait pas été tant impliqué dans l'équilibrage de la balance que dans le maintien de bonnes relations avec les dieux de la mort occidentaux.

Le tour pour Taka était maintenant venu de répondre. Il précisa donc qu'il était Capitaine depuis relativement peu de temps lui aussi, et que son accession au poste dépendait, d'une certaine façon des mêmes évènements qui avaient provoqué celle de Serpiente, puisqu'il avait été promu à la suite des attaques ayant conduits à la destruction de Karakura, pour pallier à l'absence de Capitaines après ces faits dramatiques. Après quoi, avec un sourire à Serpiente, il lui demanda de ne pas se dénigrer ainsi, puisqu'il n'égalerait jamais le spécialiste de la chose, c'est à dire lui. Passé un léger rire, il reprit son sérieux et annonça son point de vue, à savoir que Serpiente ferait sûrement un bon Capitaine, et qu'il avait les épaules pour faire filer droit ses hommes et le Rukongaï. Il n'en dit pas plus, ne voulant pas trop s'épancher en présence d'un inconnu, et ne sachant pas comment l'homme au cache-oeil réagirait aux compliments. Sûrement qu'il le rabrouerait, ça collait bien à son caractère, ou du moins à l'idée que Taka s'en faisait avec ce qu'il avait vu de l'ex-Vice-Capitaine de la Deuxième, aujourd'hui ou il y a deux ans, avant son départ en mission. Reportant son attention sur le Capitaine de la Première, Taka lui renvoya les balles, puisque c'était son tour de le questionner et de relancer la discussion. Il se contenterait de généralités pour ce premier passage, et s'attarderait sur des sujets plus précis, comme les Reapers ou la Purge, une fois qu'il en saurait un peu plus sur le Ryudo. Alors, d'un ton sympathique, où on pouvait sentir un peu d'amitié, mais pas tant puisqu'il ne désirait pas franchir trop aisément la distance d'intimité avec un Shinigami qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, il reprit la parole:


- Et où étiez-vous avant de devenir Capitaine, Ryudo-san ? Avez-vous toujours été à la Première Division ou bien n'y êtes-vous arrivé que dernièrement pour occuper votre poste ? Je suppose que les choses sont radicalement différentes entre un cas et l'autre.

Sa question terminée, Taka fixa son attention sur le balafré, le jaugeant derrière ses paupières toujours closes. La Première avait longtemps été la Division du Capitaine-Commandant, et pour un peu qu'il y soit depuis quelques temps, il avait dû connaître ce dernier. Il pourrait être intéressant de savoir ce qu'il pensait du contraste, si jamais. Mais tirer des plans sur la comète ne servirait à rien, aussi le Kazegai interrompit le fil de ses pensées et se concentra sur la réponse à venir...

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   Mar 10 Fév - 10:23

« Vraiment ? »

Le Serpent s’était demandé si intervenir, alors que la question ne lui était pas posée directement, était nécessaire. Il savait que Taka ne lui en tiendrait pas rigueur. Du moins pas assez pour lui faire la remarque. D’un autre côté, il ne savait rien du rouquin qui se tenait à côté d’eux … et il n’en avait rien à faire. Contrairement à son habitude, il n’avait pas réfléchi froidement, n’avait pas pesé le pour et le contre, n’avait pas attendu le moment propice. Et cela ne le dérangeait pas, étrangement.

« Après tout, un poste est un poste. La seule différence est l’image que les autres auront de nous. »

Il l’avait vécu lui-même, ou plutôt, il le vivrait assez vite. Etre catapulté à la tête d’une division de laquelle on ne connaissait rien demandait avant tout un grand travail de préparation. Il s’était imposé de connaître tous ses hommes, au moins assez pour connaître les leviers qui les pousseraient à lui obéir. Ses dossiers, ses contacts, son passé de membre de la deuxième. Tous ces atouts n’existaient à ses yeux que pour ce genre de situations. Mais l’ancien tueur à gages savait que tout le monde ne réfléchissait pas comme lui. La preuve en était l’intervention du blondin.

« Et je crois qu’on a déjà eu une discussion au sujet du "que dira-t-on", n’est-ce pas, Taka ? »

Il esquissa un sourire en prononçant ces dernières paroles. Ils l’avaient eu, quelques mois auparavant, en ce même endroit. Se passant la main dans les cheveux, il finit par hausser les épaules. Il n’était pas venu directement ici pour discuter des capacités requises pour faire un bon capitaine. Quelque part, l’arrivée inopinée de ce capitaine de passage l’avait rapidement dérangé, contrairement à ce qu’il avait supposé. Il n’y avait, au final, pas grand-chose à tirer de lui. Peut-être disparaîtrait-il aussi soudainement qu’il s’était immiscé dans la conversation des deux autres promus ?

« Quoi qu’il en soit, je viens de me souvenir que j’ai un dossier à clôturer. On sera tous amenés à se recroiser assez vite … J’suppose. » Lança-t-il en se retournant, sans autre forme de procès. Il s’éloigna, laissant derrière lui une étrange impression.


[HRP : je me permet de cloturer, vu que notre cher machinchouette n'est plus dans le coin Very Happy]

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Collègues de promotion! [PV Serpiente & Ryudo Oikawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ryudo Oikawa [Prez finished en attente de valid']
» Mario Andresol parle de la 18e promotion de police
» Nouvelle promotion de 702 policiers
» Promotion X (08.02.10)
» Déjeuner entre collègues [PV : Sabrina Garrett]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-