AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Back in Town | ft. Aessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 186
MessageSujet: Back in Town | ft. Aessa   Mer 29 Oct - 3:14

      Il y aurait pu y avoir dans l'air comme un air de rock bien retro, comme on en entend dans certain vieux films, de cette époque ou l'Amérique assiégeait le monde de sa culture contre le Bloc de l'Est. Ou dans la rue, quand la jeunesse Londonienne et celle du reste du pays Britannique, se levait contre le conformisme du gentleman prude Anglais et du fils de bonne famille un peu trop coincé.
Un solo de guitare à la disto un peu surélevée se jouait dans la tête de l'albinos et lui étira un coin des lèvres en un sourire amusé. La rythmique d'une batterie entraînante l'accompagnait en parfaite synchronisation avec les claquements que faisaient ses talons sur le sol.

Gueule gargantuesque, le portail au nom éloquent s'ouvrit face à elles. L'Espada emboîta le pas pour le traverser le couloir sombre qui les mènerait vers les lumières artificielles de la capitale allemande.
La ville avait presque revêtu son manteau de nuit. Une dernière ombre orangé pointait sur la ligne d'horizon derrière les Portes de Brandebourg, habillés de luminaires, tout comme la place qu'elle surplombe et les lumières des quelques fenêtres allumées sur les façades des immeubles les plus près du monument. La nuit fini de tomber totalement quand les deux Arrancars posèrent un pied dans le monde des Hommes.
Le froid commençant à apparaître et la semaine débutant, les rues étaient plutôt calmes. L’Automne s'installait, mais pourtant le ciel était dégagé et on pouvait encore y distinguer quelques astres timides à aux côtés de la Lune ascendante. Dépeinte ainsi, la scène semblerait presque paisible, à la manière d'une photographie, un instant figé. Mais, aux yeux des créatures invisibles, apparaissant avec la nuit, le paysage bien moins calme.
Autour d'elles quelques âmes perdues, corrompues, comme elles avaient pût l'être il y a des années de cela, parcouraient les rues et les toits en quête d'âmes humaines. L'Espada et sa collègue Exequias avaient été toute deux demandées pour se rendre ainsi à Berlin, afin d'évaluer de manière précise les potentielles forces Reapers en poste dans la zone de la Capitale et ses alentours.
Pour le moment rien ne laissait présager leur présence. Bien qu'il faille préciser que Lies était à la détection de Reiatsu ce qu'était un aveugle à un voyant, donc un avis pas tout à fait crédible, au contraire de sa collègue et meilleure ennemie. Cette dernière ne manifesta cependant aucun signe avant-coureur d'un quelconque présence ennemie.

Voilà deux cents ans largement révolus que l'ex-Prussienne n'avait pas posé un pied à la Capitale. Elle avait bien changé, mais tout cela n'atteignait pas Lies ne moins du moins. Sa vie avec trop de faiblesse, elle la niait, inconsciemment, elle enfermait ce lien à l'humanité qui ne lui était plus utile. Ou peut-être toutes ses brides de souvenirs avaient-elles été souillées, dévorées par ces âmes qu'elle avait déchirées par faim et soif de puissance. Mais en l'instant, qu'importe. Les heures qui approchèrent seraient à la fête.

Lies se retourna pour échanger un regard avec sa comparse.


_________________
Wer will, der kann.

   

Let the Storm rage on | Lies's Fightin' Theme|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1917-lies-g-rammsteiner

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Mer 29 Oct - 13:51

Une sortie tout ce qu'il y avait de plus banale. Voila ce qui attendaient les deux arrancars. La Vedova avait demandé à y être, car elle avait besoin de sortir un peu de ce monde sauvage qu'était Las Noches. Restait plus qu'à savoir avec qui la brunette allait y aller. Et ce fut la Septima qui fut choisie. Ce sera donc une petite virée entre filles sur terre. Un air satisfait se dessina sur son petit minois, dévoilant ses canines blanches. Souffler sur ses ongles fraichement vernis, puis y aller pour ne pas faire attendre l'autre fille. Se faire belle avant de sortir, c'était là obligé pour une demoiselle. N'ayant pas trop le choix pour sa tenue, elle se résigna à garder les mêmes fringues. De toute façon, elle en prendra d'autres une fois là bas, aucun doute dessus.

Arrivée devant le portail. Sa partenaire s'y trouve déjà. Ne pas s'abaisser à s'excuser, trop de fierté dans son petit corps. Les portes s'ouvrent, laissant place à un mélange de lumières et de sons d'un coup. Trop de cacophonie dans ce monde. Mais il faut s'y rendre. La nuit commençait à tomber, déjà. Aessa put voir ce qu’ici on appelait "un coucher de soleil". Réminiscence d'un passé sûrement vécu déjà. Les passants, il y en avait peu, le son qu'il y avait à l'arrivée s'était éteint en même temps qu'elles avaient pénétrées dans la ville. Retour au calme, la nuit succède au jour. Les sens de l'Arachnide se mettent à s'activer. Plusieurs âmes égarées parcourent les rues piétonnes, animées par une fin primaire. Monstres sans vies, la nuit est leur terrain de chasse. Des râles se font entendre, leur moyen de communication. Pas si différents qu'à Las Noches. Si elle n'était pas en mission, la membre de l'Exequias en aurait bien fait taire un ou deux, et hurler un bon coup pour rappeler qu'ils ne sont pas seuls. Mais faire ça aurait mis les deux filles dans l'embarras, puisqu'il y avait sans doute des autres visiteurs dans cette ville. A savoir les fameux Reapers. Le radar d'Aessa ne s'activa pas, preuve qu'elles n'avaient pas été repérées ni aucune trace d’ennemis potentiellement dangereux. D'un mouvement de tête, elle l'indiqua à l'albinos. Cette ville de Brandenburg, elles y avaient envoyées via le portail. Mais ce n'était qu'une étape, leur but était la capitale, Berlin.

Parcourant du regard les immeubles et les rues, une ambiance festive semblait se préparer. Se rendre à la ville capitale maintenant était le signe avant coureur d'un bon moment à passer. Et Aessa avait besoin de se détendre un peu. Un échange de regard complice avec la Septima, suivit d'un sourire. Les deux filles étaient d'accord, l'heure était à la détente. Attrapant la main de sa comparse, la Vedova commença à courir comme une folle. Un retour en enfance, à déambuler dans les rues. Sentiment de liberté, aller jusqu'à oublier la présence des autres. S'arrêter devant des magasins, baver devant les derniers produits sortis. Quel monde fabuleux, bien différent du sien, où chacun luttait pour sa survie. Tourner la tête vers la jolie albinos, et lui poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis quelques secondes maintenant.

Dis ma grande, que dirais tu d'une journée shopping ?

Le dernier mot employé, l'Araignée ne savait pas d'où elle le connaissait. Ne l'ayant jamais employé auparavant, elle se surprit elle même. Sa nature féminine ressortait peu à peu. Cette sortie entre filles lui faisait le plus grand bien. Et ce n'était que le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 186
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Ven 21 Nov - 0:57

      Un sourire en coin habilla les lèvres écarlates de l'Espada à la proposition de l'Exequias. Mais l'instant d'après son sourcil tiqua alors qu'elle se posait la question de ''En réalité, qu'est-ce que faire du shopping ?'', elle ne le savait pas vraiment voir pas du tout.
De manière plus simple, en fait, Lies n'avait que peu de notions de la féminité. Il suffisait de l'observer bouger et de l'écouter parler pour comprendre que le raffinement et l'élégance elle n'y connaissait rien et sans doute que si elle avait des couilles elle se les gratterait sans pudeur. Dans aucun de ses souvenirs elle ne trouvait place à la féminité. Et il était peu probable qu'elle y parvienne quand on sait qu'en tant qu'humaine, elle n'a jamais côtoyé que l'univers masculin de l'armée. À l'époque, bien qu'elle n'en ait pas la moindre mémoire, elle portait rarement des robes comme les jeunes femmes de son âge et préférait souvenant emprunter les tenues de son père. À l'époque elle ne s'amusait vraiment qu'avec les garçons, quand elle ne s'entraînait pas ardemment sous les yeux pédagogue de son père.
En somme, être une fille, elle ne savait pas réellement ce que c'était.

Sa tenue, elle trouvait simplement qu'elle était confortable. Pour ce qui est des talons et sur rouge qui ornait ses lèvres, là, pour le coup, c'est un instinct qu'elle avait eut. Hormis cela, l'albinos ignorait tout d'une mise en beauté méticuleuse et des modes et tendances du monde des Hommes ou d'ailleurs et pour être sincère, elle s'en moquait un peu.
Alors, en réalité à la proposition de l'araignée, la Septième avait haussé un sourcil et ne souffla que deux mots.

«-''journée-quoi''??

À cette réponse, l'autre jeune femme sembla ne pas trop comprendre la question de Lies. Ou alors elle réalisait que le mot shopping était un peu trop étrange à leurs lèvres et l'albinos, pour tout dire, n'en comprenait même pas le sens.
Elles échangèrent un regard fixe, en silence, le temps que chacune fasse dans sa tête l'analyse de la situation. Du moins c'est ce que Lies faisait, mais sans doute qu'Aessa jugeait actuellement l'albinos pour lui avoir donné une telle réponse.
Face au blanc posé, Lies regarda autour d'elle et son regard se posa sur un groupe de jeunes agités qui traversaient la place pour entrer dans un pub bruyant et là, l'albinos récupéra son sourire. La nuit tombée, la ville s'éveillait d'une autre manière qui plaisait bien plus à l'ex-Prussienne. Elle jeta à nouveau un regard à l'Exequias, un sourire en coin.

«-Tu préf'rais pas plutôt une petite bière?»

_________________
Wer will, der kann.

   

Let the Storm rage on | Lies's Fightin' Theme|


Dernière édition par Lies G. Rammsteiner le Ven 21 Nov - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1917-lies-g-rammsteiner

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Ven 21 Nov - 13:50

Lorsqu'elle vit le sourire en coin de la Septima, Aessa eut les yeux pétillants. Elle allait pouvoir s'abandonner à ce plaisir qui l'habitait étrangement. Ne sachant pas d'où cela pouvait provenir, elle le mit sous le compte de sa féminité. A en juger par la tenue de Lies, elle semblait y faire un petit peu attention, et l'Exequias se vit dans l'obligation d'en faire une priorité. Son rouge à lèvres était pas mal, mais en cherchant bien on trouverait surement mieux. Mais d'un coup, tout le programme de la Vedova tomba à l'eau. Ce haussement de sourcil fut le signe avant-gardiste d'une réponse qui n'allait pas faire plaisir à Aessa.

«-''journée-quoi''??

Fallait s'en douter. Employer un tel patois dans une phrase pour paraître "branchée" n'était pas une bonne idée. Surtout quand la fille en face n'avait pas tendance à parler beauté et tout autre chose faisant allusion à la féminité. Avec un petit soupir, Aessa laissa tomber l'explication. Sa journée entre filles débutait très mal. Elle en attendait tellement que son visage se ferma, tombant dans la neutralité, blasée par ces quelques mots.

Non rien.

Un parfum de nostalgie flotta autour de l'Araignée. Pourquoi tant de difficultés s'imposaient à elle ? N'était il pas question pour les autres Arrancars de vouloir s'adapter, grandir, évoluer ? Se considéraient ils déjà comme étant déjà au sommet de la chaine alimentaire ? Tant de dangers se dissimulaient encore dans ce désert que tout le monde pensait vide. Alors certes, aller faire les boutiques pour remplir sa garde robes n'avait pas de rapports avec Las Noches. Mais Aessa trouvait que les deux choses se ressemblaient étrangement. Son point de vue différait certainement des autres, et elle l'acceptait. Si tout le monde était d'accord, la vie serait d'un chiant pas possible.

«-''Tu préf'rais pas plutôt une petite bière?

Bière ?

Encore un mot inconnu qui entrait dans son vocabulaire. Quelque soit ce jargon, il semblait motiver davantage la Septima que la proposition de la brunette. Étant très jeune, l'Exequias ne savait pas grand chose sur ce monde qui jadis fut le sien. Ses souvenirs d'antan, elle les avait délaissés pour s'adapter à ce nouveau monde qui lui tendit les bras lors de son arrivée à Las Noches.
Suivant le regard de Lies, Aessa observa une sorte de magasin où un groupes d'humains se regroupaient devant ses portes. Bruyants, énervés, ils chantaient fort une chanson étrange. La ville semblait revivre pour la soirée. De ce qu'elle savait sur les humains, c'est qu'ils dormaient la nuit. Alors pourquoi diable ceux-ci étaient encore debout ? En regardant dans les alentours, l'Arachnide tomba sur une banderole ou dessus était marqué un mot assez difficile pour elle à prononcer.

Okto...ber...fest. Oktoberfest. - se retourna vers son amie avec un air interrogatif - Qu'est ce que c'est, ce "Oktoberfest" ?

Dans sa tête, elle commença à analyser ce nouvel arrivant dans son vocabulaire. "Oktober", cela devait être le nom de quelque chose d'important. Un nom de magasin surement. Ce qui la troubla le plus, c'était l'autre partie, le "fest". Était ce le début du mot festival, dont l'écriture était bizarrement la même, ou bien s'agissait il d'autre chose ? Des rires et des cris vinrent la tirer de son moment de réflexion. Ce qui était sur, c'est que c'était la fête. Donc une sorte de fête. Le magasin devant lequel le groupe de personnes augmentait au fur et à mesure devait être important. Mais ce n'était pas ce fameux Oktober, plutôt "Biergarten". En y regardant de plus près, Aessa se rendit compte que la populace avait de biens étranges tenue. Salopette courte pour les hommes, et une robe à base de corselet, corsage et jupe accompagnés d'un tablier pour la gente féminine. Pas laid, mais clair que la Veuve ne porterait pas cet accoutrement tout les jours. Posant ses mains sur les épaules de la Septima, Aessa avait prit sa décision.

Lies... Nous devons entrer dans cette échoppe dont tout ce monde attend devant. J'ai envie d'en savoir plus sur cette étrange fête, et une p'tite bière pour accompagner cela. - incline la tête sur le côté - Si cela s'avère être un produit consommable bien sur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 186
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Dim 7 Déc - 13:06

      La langue germanique sonnant à son oreille était comme un petit bonheur pour l'albinos. Elle n'arrivait pas décrisper le sourire figé sur sa bouche.

«-Oktobertfest c'est la Fête d'Octobre, plus vulgairement c'est surtout la fête de la bière.»

Une image vague vint en tête, tout un peuple en fête pour le mariage du Roi, dans une ville du nom de Munich, du moins elle se souvenait qu'on lui avait raconter et dans sa tête résonnait la voix d'un homme qui lui était inconnue, mais qui lui semblait si familière.
Alors qu'elle se laissait bêtement perturber par ce qui ressemblait étrangement à un souvenir un peu irréel, sa comparse l'a sortie de sa réflexion en posant brusquement ses mains sur ses épaules avec l'ai déterminée d'une gamine qui voudrait établir un nouveau record de Dieu sait quoi.

«Lies... Nous devons entrer dans cette échoppe dont tout ce monde attend devant. J'ai envie d'en savoir plus sur cette étrange fête, et une p'tite bière pour accompagner cela. ...Si cela s'avère être un produit consommable bien sur !
-Bon Dieu ce que j'aimerais ! elle lève les yeux au ciel, l'air un peu rêveuse. Mais j'vois pas comment on pourrait picoler quoique ce soit avec ça»

Elle leva le bras au moment où deux jeunes allaient passer à côté d'elle, avec l'idée de montrer ses derniers passer au travers de son corps ici immatériel, mais Dieu sait comment, le visage de l'adolescent frappant dans son poing et recula de surprise au coup avant de geindre vaguement de douleur sans comprendre.

L'albinos regarda la scène en haussant un sourcil, mais bien loin d'être dégoûtée que sa démonstration tombe à l'eau elle trouva la ce qu'elles allaient bien pouvoir faire pour s'occuper un peu. Elle regarda sa comparse avec un air déterminé pour poser sèchement sa main sur son épaule.

«Non meuf. On va rentrer dans ce pub, et on va mettre le bordel ! Oui bon... quand on peut rien faire, on trouve des systèmes B. Mattes un peu.»

Elle se dirigea d'un pas sûr claquant sur les pavés de pierres, vers l'enseigne et arrivée devant elle donna un grand coup de pieds dans la porte vitrée en bois pour l'ouvrir, provoquant le sursaut de la plupart des personnes à l'intérieur qui ne comprenaient, et n'allait rien comprendre à ce qui allait leur arriver.

_________________
Wer will, der kann.

   

Let the Storm rage on | Lies's Fightin' Theme|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1917-lies-g-rammsteiner

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Dim 7 Déc - 14:52

Ah oui c'est vrai. Dans le monde humain, les créatures de l'au delà n'avaient pas d'enveloppe matérielle. Ce qui freina la jeune Arrancar dans son élan plein d'envie. Faisant la moue, Aessa commenca à bouder contre sa propre apparence. Personne ne verrait son magnifique corps, et sa charmante compagnie qu'était Lies. D'un côté, ça l'arrangeait bien parce que putain ce qu'elle dégageait comme classe l'autre. Un produit de beauté sous tout les aspects. Avec ça, la mauvaise nouvelle se transforma en bonne nouvelle. Fallait pas que l'autre beauté lui fasse de l'ombre, donc tout était nickel.

Ah, tu connais cette fête ?

L'Oktoberfest était donc une fête où l'alcool était la principale attraction. Son jeune âge en tant qu'Arrancar lui rappeler son manque d'expérience dans certains niveaux, notamment la culture. Ça la froissait un peu de se savoir inculte, et elle pesta contre ce manque de savoir. Y remédier au plus vite.
En tout cas, le moment où l'humaine se prit le poing de la Septima fut assez drôle, et Aessa mit son pied en travers du chemin où allaient passer un groupe de jeunes. Ce fut encore plus divertissant car cela entraîna un effet domino, le premier entraînant avec lui un deuxième et un troisième dans sa chute. Les rires de l'Arachnide furent couverts par ceux du groupe n'étant pas tombé, les trois jeunes mirent cet accident sous l'effet de l'alcool. Vint alors une idée grandiose de la part de l'Albinos. Oh oui, ils allaient s'en souvenir de cette fête d'Octobre.

Non mais comment tu fais ? Non seulement t'es une sacrée bonasse, mais t as en plus des idées trop cool ! Apprends moi, partage un peu quoi !

Jalouse à souhait. Aessa refusait de se laisser mettre de côté. Mais pour le coup, elle devait s'incliner. La porte ouverte avec fracas, les deux demoiselles entrèrent dans la bâtisse de boissons. Devant l'ouverture de la porte relevant d'un signe d'en Haut, le peuple se tut quelques secondes avant de repartir dans un tumulte de bazar. La brune attrapa un verre sur le sol et le balança dans le dos d'un gros dont le physique rapppelait celui d'un camionneur. Le verre éclata à l'impact, ce qui fit retourmer le monsieur pas content. Pointant du doigt le jeune garçon qui se tenait à côté d'Aessa, il poussa une gueulante. Le pauvre adolescent boutonneux ne comprennant pas ce qu'il se passait, tentait de se justifier en avouant qu'il n'avait rien fait du tout. La fille à côté de lui commenca à pouffer de rire avant de quitter la table. Son plan drague se faisait la malle, et il allait se faire refaire le portrait. Décidément, le garçon avait été l'heureux gagnant de l amusement d'Aessa.

Owh... J'adore ! A toi copine. Fais mieux !

Dit elle à Lies. Bien sur, c'était facile de faire mieux. Mais pour la brunette, c'était un tout nouvel univers qui s'ouvrait à elle. Fallait qu'elle apprenne. Et elle avait le meilleur professeur à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 186
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Mer 10 Déc - 16:30

      Avec un sourire un coin et l'air légèrement aguicheuse, Lies offrit un clin d’œil complice à Aessa en réponse à ses compliments.

«-C'est un talent inné, j'fais pas exprès.»

Elle entra dans le pub et ondula des hanches pour se faufiler à travers les chaises pour chercher celui ou celle qui sera la première victime de ses larcins.
La châtaine qui la suivait, elle, s'empressa d'attraper une choppe vide pour la jeter et la regarder s'éclater près d'une armoire à glace. Ce dernier se retourna vers le jeune homme à côté de l'Exequias qui dans la minute suivante, après avoir parlementé en vain sur son innocence, se prit sèchement le poing de l'autre dans le nez et provoqua ainsi un rire simultané chez les deux jeunes femmes.
L'Homme était une créature si stupide, l'albinos pourrait passer des heures à les tourmenter et les regarder s'agiter comme des fourmis dont on aurait perturbé la course en posant une brindille au milieu de leur chemin. Ils n'étaient rien de plus que cela, des fourmis, des insectes faibles, des bêtes bien stupides, mais au moins amusante quand on le veut bien, et ce soir la Septième voulait.

Un regarde de défi lancé à L'arachnide, Lies sourit.

«-Ah ! Petite joueuse, tu vas voir si j'fais mieux, meuf.»

Elle se plaça devant la table de deux hommes qu'elle renversa de gauche d'un violent coup de pied avant dans lui coller une droite dans l'action. Le mouvement calmé, les deux hommes se regardèrent, l'un plein d'incompréhensions et l'autre dans une colère sombre qui jeta son verre au sol avant de se jeter sur son voisin d'en face pour se venger du coup qu'il pensait qu'il venait de lui mettre sans la moindre de raison.
L'albinos explosa de rire face à tant de facilité à manipuler le monde par trois bricoles et une droite bien placée. Elle pointa les deux en train de se battre en regardant sa comparse, la larme à l’œil.

«-Regardes-moi ces cONS!!»

La Septième se plia en deux un instant avant de se redresser pour tenter de reprendre son souffle et regarder dans la salle qui serait le prochain sur leur liste au milieu du pub qui s'enflammait de violence et coulait tout la bière et le sang.

_________________
Wer will, der kann.

   

Let the Storm rage on | Lies's Fightin' Theme|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1917-lies-g-rammsteiner

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Jeu 11 Déc - 0:35

Elle lui aurait roulé un patin si elle avait pu. Mais non, pas de relations, sexuelles entre autres, avec les collègues. Quoi que en y réfléchissant bien, elles étaient ici en touristes. Donc.... Non. Faut pas déconner. Lies était une bonne amie, s'il devait se passer un truc entres elles, ça viendrait avec le temps. Ou pas. Le clin d'oeil et cet air aguicheur, des frissons partout dans le corps. Difficile de rester calme devant tant de charme.
Le défi avait été relevé, et de belle manière ! Soumettre les hommes était vraiment chose facile. Suffit de balancer son verre et lui coller un pain pour que la java commence.

Ah bah la oui c'est mieux. Mais j peux faire plus fort !

Scrutant le bar dans toute sa longueur, Aessa cherche sa future victime. Aller mettre le bordel vers le comptoir ? Bof. Déranger le couple qui se roule des galoches en dansant vers le fond de la salle ? Hum ça pourrait le faire. Maintenant que la cible est désignée, que faire pour rendre ça amusant...Oh oh, jouer avec le monde qui les entourait. Montrant du doigt ses proies à la Septième Lame, Aessa lui dit de rester là et d'observer ce qu'il allait se passer.
Se rendant au lieu prévu, la brune se dandina sur ce qui servait de piste de danse. Bien sur, elle ne put s'empêcher de faire l'enfant en tapotant sur l'épaule de chaque personne qui se trouvaient sur son chemin. Quelques uns se retournèrent l'air surpris, d'autres crachèrent des injures en reprennant le rythme de la musique. Musique qui s'avérait être assez chiante, et avait juste un air entraînant rien de plus. Devant le couple choisi, l'Arachnide les observa quelques secondes pour déchiffrer leur comportement. Si le garçon mettait ses mains bien bas, la fille elle avait l'air d'aimer cela et entamait la descente de sa main sur le devant du jeune. Allaient ils forniquer ici ? Était ce pour cela qu'ils s'étaient mis à l'écart ?

Avançant jusqu'à être suffisamment proche des deux, Aessa regarda la fille de haut en bas. Comment pouvait elle vouloir copuler avec un laideron pareil ? Une fille passa tout près du couple, et la brune mit son pied pour s'arranger afin qu'il y ait un petit plan à trois. Le garçon se retrouva en dessous des deux filles, et vu son sourire, il ne voulait pour rien au monde bouger de là.
Ce qui s'avérait être un rapport polygame se transforma aussitôt lorsque l'une des filles reconnut l'autre nana. Vu les hurlements qui commencèrent à jaillir de sa bouche à pipe, ce n'était pas du tout des grandes amies. Loin de la. Aessa eut un sourire satisfait et fit signe à sa collègue de venir prendre place. Et la bataille commença par des tirages de cheveux, griffures et autres petites vacheries de filles. Les humaines ne savaient elles pas se battre comme il faut ? La brune décida d'intervenir, tout comme le garçon qui affichait toujours son sourire béat. Poussant le don juan pour envenimer la situation, il tenta de calmer le jeu.

Bon sang, ce qu'il est stupide...

Attrapant sa main, elle la déposa sur le derrière d'une des deux furies se tapant dessus. L'effet fut immédiat et la gonzesse s'arrêta aussitôt. Une patate dans la tronche en guise de réponse. Et une autre en réponse à la réponse. Une armoire à glace débarqua aussitôt. Ah, un visage familier. C'était le loubard du début, celui qu'Aessa avait balancé le verre dans la tronche ! Mieux qu'une bonne chasse, voilà un remix de la scène la plus violente d'une série à l'eau de rose.
Scénario :
René danse avec Louisa. Deborah passe à côté et trébuchee tombant sur le couple. Louisa reconnaît Deborah car c'est elle qui lui a piqué son ex mari. Ne pouvant se retenir, Louisa lance l'offensive. René, connaissant les deux filles pour les avoir eu dans son lit chacune, se décide à intervenir. Voulant les calmer, une de ses mains vient se poser sur le fessier de Deborah. Celle-ci ne peut se permettre de lui faire pareil er décide de lui coller un pain à contrecoeur. S'ensuit un autre pain de la part de René, preuve d'amour intraçable. Mais voilà que Will, le copain actuel de Deborah et ex de Louisa arrive. Que va t'il se passer ?

Intéressant ? Pas sur le papier. En visuel, c'est bien mieux. Aessa continua d aggraver la situation en mettant des mains aux différents paniers, faire voler les verres et autres partout. Restait plus qu'à attendre le patron.

J'ai fait fort ou pas sur ce coup la ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Cuarta Espada

Messages : 186
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   Dim 15 Fév - 1:56

      Tout était en train de s'emmêler dans ce pub que les deux comparses avaient prit pour cible. Un souffle dans l'oreille de l'un, une douce bousculade au moment opportun et petit à petit,
Le fou rire de l'albinos lui fit monter les larmes aux yeux et c'est tout juste si elle pouvait respirer. Les Hommes s'agitaient sous leurs yeux comme des animaux stupides. Brièvement, la Lame du Roi eut la pensée qu'au niveau de la bestialité, les humains n'avaient rien à envier aux Hollow. Du moins à en juger par ce qu'elle avait sous les yeux. Elles avaient semé la discorde dans l'échoppe habituellement conviviale.

Reprenant doucement son souffle, Lies se redressa et échangea un regard entendu avec l'Araignée. Du même regard, elle approuva les paroles de sa collègue. Secouant lentement la tête d'un air faussement exaspérée, elle eut un énième sourire étrangement sincère et pourtant il restait mauvais.

«-Aessa, Aessa... dis-moi comment des trucs aussi cons ont bien pu arriver au sommet de la chaîne alimentaire de cette pauvre planète.»

Parfois -bien trop souvent- l'albinos semblait oublié qu'elle avait, elle aussi, fait partie de cette troupe d'incapables grouillant partout où ils peuvent. Jusqu'aux astres alentours quand ils en ont assez de la Terre.

Slalomant à travers la foule agitée, et par des pas élégants, l'albinos finit par rejoindre le comptoir sur lequel elle grimpa, virant d'un coup les verres vides, les pleins, et autres soûlards ou victimes prématurées de l'orgie de violence qui opérait en ces lieux.
Elle avança sur la longue planche de bois vernis comme défilerait un mannequin puis, en passant à côté de l'évier, elle s'arrêta. Ses yeux se posèrent sur l'arrivée d'eau, et entre, le long tuyau qui la prolongeait.

«-Oh.»

En voilà une idée. Un nouveau sourire en coin et Lies s'accroupit sur le contour et tendit le bras pour attraper le robinet/pistolet à l'eau. Elle s'assit sur le comptoir et d'un regard, elle fit signe à l'Exequias de s'éloigner.
Une fois qu'elle l'eut fait. La Dame albâtre ouvrit l'eau à fond et arrosa toute la salle. Il est également important de préciser, que l'albinos avait prit le temps, juste avant, de régler la température de l'eau pour qu'elle soit la plus chaude possible.
Au contacte les gouttes brûlantes, l'ensemble de la Salle hurla à l'unisson sous le regard enfantin, le rire puérile et froid de la Septima. Elle balançait les pieds dans le vide, un peu avachie sur elle-même et une expression de bonheur malsain, collée au visage. L'on pouvait facilement dire, qu'elle s'amusait comme une folle.

_________________
Wer will, der kann.

   

Let the Storm rage on | Lies's Fightin' Theme|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1917-lies-g-rammsteiner
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Back in Town | ft. Aessa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Back in Town | ft. Aessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» [Libre]Nobunaga est mort! [Big Town, Rang B, Chasseurs de Prime, Assassinat]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-