AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Rester Opérationnel. [Ryudo Oikawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 211
MessageSujet: Rester Opérationnel. [Ryudo Oikawa]   Lun 10 Nov - 10:02

La durée de vie d'un shinigami intriguait notre américain à la vue défaillante. Plus il parcourait du regard la longue liste des différents gradés s'étant succédés à la tête des Treize Divisions, moins il comprenait comment ils se débrouillaient. Il n'y avait qu'à prendre en exemple la Troisième ou la Sixième, pas moins d'une dizaine de Capitaines et pas un pour perdurer. A ce degré, cela relevait de la plaisanterie. L'incompétence était encore plus encré au sein de cette faction qu'il n'avait bien pu se l'imaginer depuis leur arrivée au monde des âmes mortes. Il avait envoyé quelques-uns de ses hommes se renseigner sur la question, des rumeurs étranges en ressortaient. Une certaine malédiction sévissant sur certaines divisions, condamnant les personnes à leur tête à disparaître sans laisser de traces, ou périr en mission. Un fléau frappait régulièrement les hautes têtes du Seireitei, à n'en point douter.

Peut-être était-ce l’œuvre d'une divinité les punissant de tolérer le mélange des races, encourager l'hybridité, une abomination qui ne devrait même pas avoir de nom. Depuis son retour du Monde Creux, il était résolu à s’immiscer plus encore dans les affaires de ses homologues nippons. Cherchant assurément à passer ses nerfs sur eux de cette manière, profitant de la situation. Toujours est-il qu'il avait fait passer le mot dans les rangs, ordonnant à ses hommes de se montrer plus envahissant, plus insistant, moins tolérant. A chacun ses manières d'évacuer la pression de se sentir sous étroite surveillance. D'autant qu'il n'avait pas eu l'occasion de se mesurer à l'un de ses orientaux lui, à la différence de Généraux plus en veine. Sa cible aujourd'hui se trouvait être Ryudo Oikawa, nouvellement installé à la tête de la Première Division, celle chargée de maintenir le contact entre les deux camps.

C'est à eux que revenait le sale boulot, contraint d'entretenir des relations avec les faucheurs occidentaux, qui eux ne le souhaitaient pas bien souvent. Gestion et coordination, pour plus de précisions. Un véritable fiasco jusqu'à présent, aucun ne faisant d'effort. Nouveau dirigeant oblige, c'est lui qui avait été envoyé pour s'assurer que ce Oikawa agirait similairement que l'ancien leader à qui il succédait. Une cigarette coincé entre les dents, paupières closes, l'odeur du tabac embaumant l'air autour de son être, il avançait d'un pas serein. Son animal totem à ses côtés, mastiquant inlassablement un long morceau de bambou, s'agissant en réalité de l'arme du Général. Chose dont il n'usait jamais, son style de combat ne le nécessitant pas. Rendu devant les portes des quartiers de la Première, il s'annonça et informa qu'il venait s'entretenir avec le Capitaine en charge.

Sa visite étant attendue, on ne lui refusa pas l'accès. Sous les yeux ébahis de quelques shinigamis, décontenancés par la scène à laquelle ils assistaient, ils se dirigèrent sans traîner vers le bureau du Ryudo. Faisant abstraction des murmures dans leur dos, fréquents et compréhensibles, rares étaient ceux à pouvoir admirer le phénomène qu'étaient les animaux totems des Reapers. Plus encore lorsqu'il s'agissait d'un panda, cette bête ne manquait jamais d'étirer les faciès dans des expressions dubitatives. Huan s'en amusait, en jouer régulièrement, arborant tantôt une posture menaçante ou au contraire, réduisant sa taille aux proportions d'une peluche, grimpant alors sur le dos de son protégé et scrutant les réactions. On avait tendance à la sous-estimer, gardant une image positive et inoffensive de l'ursidé, omettant que ses griffes pouvaient lacérer la chair comme leurs katanas et ses crocs arracher les têtes dans un moindre effort.

Aux portes du bureau du Capitaine, on avertit ce dernier de sa présence, avant de le faire entrer. Débarrassé de sa clope avant de rentrer à l'intérieur, la nervosité revenait subtilement, doucement. Il connaissait le protocole déjà, pour y être passé des millions de fois depuis sa prise de poste. Pénétrant dans la pièce, suivi de près par le réceptacle de son pouvoir. Comme à son habitude, ce dernier n'adressa qu'un regard méfiant au maître des lieux, avant d'aller s'installer dans un coin de la pièce, obtenant ainsi une vue d'ensemble sur la chose. Simple mesure de précaution. A Leeroy de gérer le reste, désormais.

Bonjour Capitaine Ryudo. Comme vous l'attendiez, nous venons finalement jusqu'à vous pour nous assurer du bon fonctionnement de votre division, confirmer que la disparition de votre prédécesseur n'ai pas affecté l'efficacité de vos troupes et de ce fait, votre devoir envers nous.

C'est ainsi que le Heatchliff imaginait la situation de cet homme, plus une obligation envers eux qu'une participation volontaire.

En espérant ne pas apprendre de mes hommes votre disparition d'ici quelques mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rester Opérationnel. [Ryudo Oikawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ryudo Oikawa [Prez finished en attente de valid']
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd
» Des fois, mieux vaut rester dans son territoire ¬ Thomas L. Fletcher
» Apprends à rester à ta place!!
» [MTL] Comment rester positif ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-