AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Whispers in the dark[Riful]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Whispers in the dark[Riful]   Dim 23 Nov - 17:46

Une traque.

Plus longue que les précédentes, plus folle et entrainante que les précédentes. Son corps se faufilant entre les rochers et obstacles entre elle et sa proie. La vitesse et la rapidité qu'elle avait acquise lui permettait désormais des poursuites plus longue et intense que ce qu'elle pouvait faire avant. Chaque fois que son pied foulait le sable il laissait une marque de brulure sur ce dernier indiquant son passage et surtout le chemin du retour lorsqu'elle aurait arracher et dépecer l'insolent qui ne cessait de courir pour sa survie.

Cela ne l'amusait plus, si au début l'adrénaline et l'extase que produisait la sensation de puissance et la violence qui allait avec avaient comblé le dragon désormais et alors qu'elle s'éloignait du palais et de ses alentours elle sentait que sa puissance, encore faible et chancelante, ne suffirait plus pour affronter les choses et les seigneurs du désert. Elle jouait avec le feu quitte à se bruler sans prendre en compte les risques qu'impliquait cette poursuite qui n'en finissait plus.

Elle poussa un soufflement de rage et de colère à mesure qu'elle intensifiait sa vitesse et que déjà la présence minuscule de la bête qu'elle traquait disparaissait dans l'intensité du Yermo. Le paysage changeait également et les rochers et autres monts peuplaient désormais l'espace d'observation de la fraccion.

Elle se gardait bien d'hurler ou d'exploser maintenant que sa bêtise lui éclatait au visage et que perdue comme dans un labyrinthe elle cherchait tant bien que mal le retour qui la sauverait des monstres vivant ici.

Trop de rumeurs ou de légendes sur les occupants de ce territoire et de ces contrées ou nul être conscient de sa faiblesse quant à ceux qui vivaient ici ne s'aventurait. Et pourtant une nouvelle fois comme une enfant et naïve qu'elle était son insolence l'avait emmenée ici dans des lieux qu'elle ne connaissait pas.

Et l’excitation et l'arrogance laissèrent place à la peur et la hargne.

Quelque chose approchait.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Dim 23 Nov - 18:36

La silhouette de Riful apparut au sommet d'une dune de terre et de pierre, dominant celle bien plus petite qui se trouvait en contrebas. Quelle folie avait donc pu pousser cet Arrancar à venir jusqu'ici ? Ne savait-elle pas qu'ils n'étaient pas les bienvenues au sein de ce sanctuaire ? Grimmjow lui-même ne s'y aventurait déjà plus lorsqu'il avait pris à l'époque la place de Rey. Personne ne franchissait ces frontières. Elles n'étaient pas gardées mais à quoi bon lorsque l'on savait quels genres de créatures vivaient au-delà du Yermo. Isis, assise sur l'épaule de sa maîtresse, jetait un regard compatissant dans la direction de cette âme qui semblait les avoir repérés. Il faut bien dire que le Vasto Lorde ne masquait en rien sa puissance. Et qu'elle l'a devançait où qu'elle aille.

Sourire aux lèvres, celle-ci savait déjà qu'elle irait à la rencontre de cet Arrancar. Ne serait-ce que par plaisir de lire la peur apparaître sur ses traits. Pratique particulière, bien sûr, mais qui démontrait toute la sauvagerie et la cruauté dont elle était capable. Et de cela, l'Arrancar qui était perché sur les épaules de Riful ne pouvait que le savoir. Et de fait, compatir pour cette étrangère. D'un bond, la femme-lianes se jeta dans les airs pour retomber à proximité de son invitée du jour. Ses tentacules se détendirent en plein vol pour plonger vers le sol et s'ancrer à ce dernier. Sables, roches, qu'importe le matériau : rien ne résistait à la puissance de celle que l'on appelait la "Destructrice".

Un instant, elle observa la réaction de l'Arrancar avant de chasser de la main Isis. Celle-ci se replaça à ses côtés, la mine grave. Quant à Riful, elle hésitait. En temps normal, elle l'aurait certainement déjà abattue. Mais aujourd'hui, elle était d’humeur joueuse. De fait, elle comptait prendre son temps.

    - Je suis curieuse... Curieuse de savoir ce que fait une Arrancar sur mon territoire.
    Son regard tomba sur Isis et elle pouffa. Oh ! Elle, elle ne compte pas. Une minable que je garde près de moi en cas de petite faim.

Et de nouveau, elle se mit à rire. Isis ne pouvait rien dire. Si elle vivait encore, c'était seulement parce que Riful le souhaitait. En cela, elle avait raison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Lun 24 Nov - 19:31

Merde.

Ce fut la première interjection grossière qui vint à l'esprit de la fraccion alors qu'elle se rendait compte de l'individu qui se rapprochait désormais dangereusement de sa position. Une force et une prestance que n'égalait en rien celle du dragon, alors les légendes et ce que racontaient certains hollows à la cité était donc vrai. Des rois et des reines vivant en ces lieux loin de toute vie et semblant de civilisation, leurs territoires étaient immense et leurs sujets peu nombreux. Des combattants et combattantes forgés par des centaines d'années de combats et pour certains cela frôlait le millénaire, ils étaient une fraction se comptant sur les doigts d'une main mais capable de rivaliser avec n'importe quel personne ayant la folie de vouloir les vaincre.

Des Vasto Lordes, des monstres dépassant le stade de la perfection et dont l'art et la manière de donner la mort dépendait de chacun d'entre eux. Tous divergeaient sur leurs objectifs et désirs, pulsions qui les maintenaient à un stade animal. Car oui ils n'étaient pas arrachés et n'étaient finalement que l'apogée de leurs races certes mais néanmoins des animaux incapable de résonner longtemps ou alors gardant en eux plusieurs traces de leurs anciens comportement. Ils n'étaient en rien comparable aux arrancars si ce n'était sur leurs origines. Même base mais évolution différente, certains membres de l'espada étaient des anciens seigneurs du moins c'était le cas sous la panthère la première partie de son armée étant composée de ces monstres et mastodontes dont la compagnie était recherché en tant qu'alliés.

Et voilà donc que elle simple fraccion et insecte en comparaison de la géante qui la toisait se retrouvait confronter à l'un d'eux. Elle pesta intérieurement et observa les alentours, la fuite était une option mais risquée et vu comment le corps tentaculaire de l'inconnue pouvait se planter dans le sol il était quasiment sur qu'il pouvait également servir à rattraper très rapidement une victime et dans ce cas la mort était la seul issue possible.

L'autre lui posait une question alors que la petite, en comparaison avec le géant, arrancar sur l'épaule de la reine semblait visiblement être attachée d'une manière ou d'une autre à celle dont la puissance surpassait celle de l'albinos. Freya ne savait comment comparer ce qu'elle avait en face d'elle avec les personnes qu'elle connaissait et rien ne semblait combler le vide affolant qu'elle voyait se réaliser alors que la puissante Riful attendait sa réponse.

-La chasse, la chasse au risque de tomber une stature aussi impériale que vous reine de ces terres?

Et le corps crisper par la tension du dragon se détendit comme un arc alors qu'elle gravissait avec rapidité un rocher pour être à la même hauteur que celle qui attendait une véritable réponse.

-Et il semblerait que j'ai surestimé mes capacités à chasser hors de mon territoire.

Et sa main se posa instinctivement sur son sabre, si les choses dégénéraient alors elle se battrait. Désormais l'ivresse du combat et le rapport de force invraisemblable entre elle et le monstre qui se dressait fièrement devant elle excitait d'avantage à mesure que les secondes s'écoulaient la borgne.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Lun 24 Nov - 22:45

La chasse pouvait occulter la raison, elle le savait pertinemment. Ainsi la réponse n'était pas idiote. Il était étonnant de constater une once de respect dans les propos de cette femme. La plupart des Arrancars se croyait supérieur aux autres créatures du Yermo. Sans doute parce qu'ils ressemblaient plus à des humains qu'à des bêtes. Aux yeux de Riful, il ne s'agissait pas là d'une évolution suffisamment notable pour être remarquée. Ils n'étaient que la lie des Hollows. Alors jouer les maîtres où qu'ils aillent avait forcément tendance à agacer la Vasto Lorde. Ici, cette femme jouait bien le coup pour éviter une mort prompte.

Bien sûr, cela n'excusait en rien l'invasion de ses terres, même si le terme "invasion "était quelque peu exagéré. Isis leva la tête vers sa maîtresse qui lui donna son accord d'un signe du menton. Celle-ci rompit donc le contact avec la Vasto Lorde pour s'approcher doucement de l'inconnue. Qu'elle se soit rapprochée était une bonne et une mauvaise chose. Bonne car elle prouvait qu'elle ne craignait pas nécessairement la créature qui se dressait face à elle. Mauvaise car elle entrait d'office dans le champ d'action de la belle.

Main levée en signe de réédition - tout du moins en signe de paix - elle prenait le temps de faire comprendre une chose simple : ne pas brusquer les choses. Il était assez rare pour elle d'avoir le droit de prendre des initiatives de ce genre, ce n'était donc pas pour gâcher pareille opportunité.
    - Je vous conseillerais de ne pas avoir ce genre de geste devant ma maîtresse.

De l'index, elle désignait la main de l'Arrancar posée sur le manche de son Zanpakutô. S'il n'y avait encore eu aucune action de sa part, ce geste n'en restait pas moins provocateur. Il n'en faudrait pas beaucoup pour pousser Riful à changer d'avis? Il serait idiot de prendre un tel risque. S'arrêtant à seulement quelques pas de cette femme, elle attendit quelques secondes. L'envie de tourner la tête et de voir ce que pensait Riful de son attitude était plutôt tentant mais elle ne pouvait se le permettre au risque de briser cette trêve toute relative. Lancée pour lancée, autant y aller à fond.
    - Mais vous avez visé juste. Ce territoire appartient déjà à quelqu'un. Il s'agit de Riful, Reine des Terres de l'Est. Et il est vrai qu'elle est peu encline à partager ses terres. Pour ma part, je suis Isis. Sa suivante.

Elle parlait calmement, tout en restant sur ses gardes. Si elle était loin de la puissance de celle qu'elle accompagnait, elle n'en restait pas moins susceptible de poser des problèmes à ceux qui pouvaient devenir des ennemis. Et si l'attitude de cette femme était encore acceptée pour le moment, il ne faudrait pas qu'elle reste dans cette posture trop longtemps. Afin de clairement marquer le fait qu'elle n'était pas une ennemie, elle reprit à mi-voix.
    - Je ne me répéterais pas, étrangère. Ôtez votre main d'ici avant de la perdre...

Un rire cristallin s'éleva dans les airs. Le sable remua sous l'excitation de la belle.
    - Isis... Ma chère Isis. Pour qui me fais-tu donc passer ? Laisse-la donc se présenter avant de la menacer. Tu es si dur avec nos invités. Parle, ma chérie. Je déciderais ensuite quoi faire de toi.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Mer 26 Nov - 19:20

Confrontation.

Cela finirait rapidement en combat contre la jouvencelle et l'esclave qui tentait d'imposer la parole de sa maitresse face à la borgne. Cette dernière souriait en pensant que cette situation ne lui était pas étrangère, en temps normal c'était son travail avec l'albinos sauf que la dragonne s'assurait d'avoir plus de marge et de liberté que cette arrancar soumise entièrement à la reine de ces lieux qui semblait se délecter de cette situation avec un amusement non commun.

Il lui fallait parler de nouveau comme si à chaque phrase qu'elle prononcait elle prolongeait ou non son espérance de vie ô combien ridicule et insignifiante sur ces terres ou elle n'était qu'une proie potentiel de plus. Sa main s'éloigna de son sabre alors que sa colère augmentait également en elle, cette suivante l'énervait passablement et elle ne tarderait pas à lui sauter à la gorge et tant pis si cela devait mettre fin à sa vie dans la seconde suivante.

Elle souffla et son souffle apporta le feu sur son rocher, sa langue claqua et siffla entre ses lèvres, son instinct animal et primitif lui conseillait d'emporter autant qu'elle pouvait cette arrogante suivante avant de périr mais l'esprit plus calme et posé d'arraché lui indiquait les risques qu'elle encourait si elle se laissait dominer par ses pulsions et désirs bestiaux. Elle valait mieux que cette insolente qui parlait pour sa maitresse alors qu'elle n'était qu'esclave.

Elle se redressa et toisa d'un regard de braise Isis sans même prêter attention au monstre qui dominait les deux femmes sur tous les points. Ses mains grattèrent la pierre alors qu'elle tournait en rond pour finalement prendre une décision, elle attendrait que la situation ne dégènere avant d'intervenir de manière moins diplomate qu'elle ne l'avait fait jusqu'à présent.

Avec doléance et respect elle prit la parole en ne levant pas le regard pour contempler le visage d'une forme et d'une partit de la mort qui régnait sur les siens. Nul doute que nombreux étaient les hollows dans son cas qui avaient mal finit à cause d'un mot de travers ou d'une posture trop insouciante envers Riful.

-Freya, fraccion de la Septima Espada et présentement au service d'un Roi. Qu'il s'agisse du nouveau ou de l'ancien ma conduite et les règles de hiérarchie et de respect envers ma propre maitresse me conduise à suivre le dirigeant des arrachés bien que cette rencontre avec une autre forme de souveraine ne me rappel mon passé.

Dans son dos sa queue reptilienne se forma et claqua avant de se présenter comme une sorte de siège ou Freya pu s'assoir dans les airs en ayant comme lien avec la pierre son extension. Nul doute que la prochaine étape de transformation accompagnerait un combat aussi intense que bref mais qu'importe.

-Et si je dois le respect à votre majesté en revanche le ton trop insolent et arrogant de votre suivante ne me plait si je puis me permettre même ma plus petite position mérite un respect bien que formel et se délimitant uniquement à votre envie votre grâce. Si bien sur je suis dans le faux alors que votre prochaine action impose la sanction approprié.


_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Mer 26 Nov - 21:23

Décontenancée. Isis l'était réellement. Que l'on puisse interpréter son action comme de l'arrogance ou un manque de respect quelconque lui paraissait tellement absurde. Cette femme... Alors même qu'elle agissait ainsi pour tenter de lui épargner la vie, voilà qu'elle se formalisait du ton de la recommandation. Bouche-bée, l'Arrancar ne put rétorquer. Le rire de sa maîtresse la ramena toutefois à la réalité. Poussant un bref soupir, elle tourna la tête vers Riful qui ne prêtait pas réellement attention à elle. Sans doute trouvait-elle hilarant de voir un autre se moquer de sa suivante. A moins que la situation ne l’excite ? S'il s'agissait de la seconde hypothèse, cette Fraccion passerait un sale quart d'heure. Et Isis se surprit à penser que ce ne serait peut-être pas un mal, finalement. Elle déchanta vite.
    - Une sanction ? Oui, pourquoi pas après tout. Une suivante ne devrait pas avoir son mot à dire sauf sur invitation de ma part. De quel droit oses-tu me priver d'un potentiel jeu, Isis ?

La liane se détendit si vite dans la direction de l'Arrancar qu'elle ne fut pas en mesure de parer le coup. Une gifle cinglante projeta la femme au sol, laissant une marque sur son visage. Le sang s'écoulait de la plaie, bénigne en apparence, tandis qu'Isis se relevait, retenant entre ses dents un cri d'indignation. Elle venait de prendre une volée pour avoir tenté de sauver la vie de cette étrangère. Freya. Fraccion de la Septima. Se rendait-elle compte qu'elle venait de lui sauver la vie ? Apparemment non. Mais la harpie ne se méprenait pas sur sa punition : ce n'était pas pour avoir donné son avis qu'elle venait d'être frappé mais bel et bien parce qu'elle avait tenté de raisonner l'autre femelle. Privant ainsi sa maîtresse de son jouet. Pour le moment.

Elle reprit contenance et se recula de plusieurs pas, comprenant qu'il n'était plus dans son intérêt de s'interposer maintenant. D'ailleurs Riful s'approchait, laissant ses tentacules prendre possession du terrain. Plus elle s'approchait du siège improvisé de cette Arrancar, plus ses liens se multipliaient. Elle préférait avoir à faire à la forme Hollow d'un Arraché plutôt qu'à leur forme humaine. Ainsi appréciait-elle de voir l'apparence reptilienne de Freya.
    - Je te préfère ainsi, Freya. Enfin toi-même... Même s'il s'agit de ta forme incomplète, n'est-ce pas ? Saurais-tu satisfaire ma curiosité et me montrer tel que tu devrais être ? Nous serons plus à l'aise, j'en suis persuadé.

Afin de ne pas effrayer cette femme, elle rassembla les tentacules sous son corps, formant ainsi un enchevêtrement de lianes à n'en plus finir. Posant son menton entre ses mains, attentive, elle espérait voir la réelle apparence de cet Arrancar. Elle aurait également pu demander la même chose de sa suivante mais elle l'ignorait pour l'heure. Celle-ci avait d'ailleurs regagné la place qui était d'ordinaire la sienne : sur la droite de sa maîtresse, dans une attitude soumise. Elle avait sa fierté. Mais qu'était-ce la fierté face à une femme comme Riful ? Elle mettait ses principes de côté pour survivre. Mais la rage était intense et se lisait clairement dans son regard.
    - Ah, dernière petite chose. Ton Roi n'est rien sur le territoire des Seigneurs du monde Creux. Tout juste un insecte que nous écraserons le moment venu. Alors plus un mot à son sujet...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Jeu 27 Nov - 18:57

Obéissance.

Freya se sentait comme la suivante, la pression augmentait et nul doute que le ton de plus en plus sérieux et invitant à une obéissance sans borne influait grandement sur la sensation étrange qui nouait le ventre de la borgne. La peur? Non bien plus que çà la dernière phrase de la femme lianes avait été dite avec un ton si froid et avec une colère tel que Freya ne put que courber l'échine et déglutir difficilement. Comment était ce possible? La colère non dissimulée dans les propos de Riful ne laissait aucun doute sur la haine qu'elle vouait à la race qui habitait le palais blanc se dressant au milieu du désert avec une insolence pour les rois des terres adjacentes et surtout avec une arrogance dépassant l'entendement, du moins pour les êtres solitaires qui vivaient en souverains et dont la présence d'un roi et d'une sorte de société régit, certes par la violence et la force, mais avec moins de sang et de bruits qu'ils faisaient lors de leurs combats.

En un mot la société cosmopolite qui tournait autour du régent des arrachés ne plaisait pas du tout aux autres. Et même à certains arrachés qui attendaient le bon moment pour mettre sur pied, une révolution afin de prendre la place de la panthère. Comme l'avait justement souligné Riful ceux de son rang étaient des seigneurs qui ne s'accroupissaient guère pour parler avec des rois de pacotilles. Un tic nerveux fit tressaillir le sourcil droit de la fraccion qui se sentait de plus en plus mal à l'aise. Elle se remit sur ses deux jambes et dévisagea avec hargne et rage à son tour Isis. Elle allait devoir se battre la discussion et la rencontre qui s'orientait comme le voulait la Vasto Lorde n'avait pour but que de découvrir et de mettre la borgne en condition pour un affrontement. On n'imposait pas une libération et la découverte du pouvoir d'un arraché pour rien. Le dragon en avait bien conscience et ne pouvait que se résigner à montrer son apparence à écailles et draconienne.

Elle ouvrit la bouche et sa phrase se perdit immédiatement dans un brouhaha et des explosions de la roche et des pierres aux alentours, de la fumée soulever par cet incident sortit une patte qui se planta fièrement et avec violence dans le sol, la queue claqua et dissipa la fumée pour laisser place à une toute autre créature qu'avait vu Riful pour l'instant. Deux ailes se déployèrent fièrement dans la nuit perpétuel et enfin la gueule bestiale et reptilienne fit face à la stature de la souveraine de ces terres. Le dragon se dévoilait et concurrençait la taille imposante de son interlocutrice, ses yeux elliptiques se plissèrent un instant avant de se fixer lourdement sur Riful avec une envie de combat qui peinait à se cacher. Sous cette forme ses pulsions et instincts animaliers reprenaient le dessus, elle devenait le fléau des contes humains, l'ombre dans le ciel ravageant les champs et capturant les princesses dans une caverne remplit d'or qu'elle chérissait.

Sa langue fourchue siffla et ses dents aussi tranchantes que la meilleur épée firent leurs apparition, elle prenait de la place et surtout pouvait désormais regarder de plus haut la suivante dont la taille ridicule en comparaison avec la sienne l'amusait. Elle croisa ses pattes et s'allongea laissant son extension fouetter le sol pour confirmer son excitation actuel et ce qui la démangeait.

-Me voici Seigneur tel que vous l'avez demandée, me voici comme je fus au firmament de mon existence et avant d'emprunter une forme plus humaine. Me voici dans le corps lourd et puissant qui tua nombre d'hollows, me voici comme les humains des anciens temps me connurent, une ombre dans le ciel ne laissant derrière que désolation et carnage. Et pourtant maintenant je fais face à bien plus ravageuse que ma personne vous Riful aspect de la mort dont mon esprit se souviendra pour le reste de mon existence.

Des paroles emplit de sens lourd et d'une dernière pointe de respect et de cordialité avant que ne s'enclenche un combat dont l'issue ne laissait aucun doute sur le vainqueur, mais après tout elle s'en moquait à vaincre sans péril on triomphe sans gloire.

Les jeux étaient lancés.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Dim 30 Nov - 12:50

Voir cette apparence déclenchait chez Riful des frissons d'excitations. Voilà à quoi devait ressemblait un véritable Hollow. Voilà ce que les créatures du Hueco Mundo devaient comprendre : ils n'étaient jamais aussi puissants que lorsqu'ils libéraient leur véritable pouvoir. Isis se recula de plusieurs, levant la tête pour bien voir la créature qui se dressait désormais face à eux. Elle, contrairement à sa maîtresse, ne trouvait pas cela captivant. Et si on lui demandait son avis - ce qui n'était évidemment pas le cas - elle serait la première à dire que cette apparence était honteuse pour les Hollows. Bestiale, aucun esthétisme. Pas étonnant alors qu'ils soient ainsi considérés comme des animaux pour bon nombres d'Arrancars.

Mais comment dire cela alors que sa propre maîtresse était un monstre dans le sens le plus absolu du terme ? Risquer de mourir crucifiée simplement pour défendre un point de vue n'était clairement pas envisageable. Ainsi se tairait-elle le temps qu'elle-même devienne plus puissante.

La délectation passée, Riful sortit de sa transe. Freya avait ravivé son intérêt. Elle se disait chasseresse et son apparence le confirmait. Cela ne justifiait néanmoins pas qu'une chasse se fasse sous sa forme d'Arrancar mais ce détail n'avait aucune espèce d'importance. La seule chose que se demandait désormais la maîtresse des lieux, c'était de savoir si oui ou non elle souhaitait goûter la chair de cette monstruosité. Et dans la bouche de Riful, ce mot était bel et bien un compliment.
    - J'hésite, vois-tu. Tu as été respectueuse, tu es une chasseresse et tu as même cédé à mon caprice lorsque je t'ai demandé de te dévoiler à moi. J'apprécie cela. Mais je suis aussi curieuse... Et cette apparence me donne vraiment envie de jouer, tu comprends.

Elle poussa un soupir, comme si la décision qu'elle allait prendre était vraiment difficile. En réalité, il n'y avait rien de plus simple. Soit elle frappait et goûtait au sang d'un dragon. Soit elle laissait la créature retourner à son territoire, sans attaquer. Et au vu de ses propos, les deux décisions pouvaient être prises. Un instant, elle darda son regard vers Isis. Elle, elle pourrait sans doute amuser un peu la galerie en attaquant cette femme. Mais elle était encore trop faible. Et apparemment trop agacée pour faire ce combat sans tomber dans l'exagération. Perdre cette femme-dragon ou Isis n'était de toute façon inenvisageable. La première parce qu'elle avait apprécié le caractère, la seconde car elle était sa suivante. Et qu'elle en avait encore besoin.
    - Nous allons jouer à un jeu si tu veux. Pile ou face. Bon d'accord, plus un hasard qu'autre chose mais parfois... On fait avec ce qu'on a. Isis ?

La jeune femme comprit d'emblée et sortit de sa poche un petit objet qu'elle jeta dans la direction de sa maîtresse. Celle-ci cueillit l'objet. Il s'agissait d'une roche plate. Parfaitement lisse et sans accroc. La première face était polie, exempt de la moindre imperfection. La seconde était gravée d'un sigle, une simple croix mais qui permettait de différencier les deux parties de la pierre. Il s'agissait en somme du même principe que la pièce de monnaie que l'on jetait lors du pile ou face traditionnel.
    - Je choisis "pile". Je lance la pierre dans les airs et fais en sorte qu'elle retombe près de toi. Si c'est "pile", je t'attaquerais. Oh ! Je ne te tuerais pas. J'aime bien ta mentalité. Mais faut bien jouer de temps à autre, n'est-ce pas ? Si c'est "face", bien sûr, tu seras sauve. D'accord ?

Alors qu'elle levait la main pour jeter la pierre, elle retint son geste, s'apercevant qu'elle oubliait un énoncé important du jeu. Une règle annexe mais qui pourrait avoir son importance.
    - Ah, dernière chose. Si c'est "pile", je te conseille vivement de prendre les devants et de frapper. Je n'aurais aucune hésitation pour ma part. C'est parti !

Et la pièce s'envolait déjà dans les airs. Qu'est-ce que le destin déciderait finalement ?



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Mer 3 Déc - 19:19

Jouer.

Jouer avec qui et quoi? Bien sur dès que la créature imposante prit la parole, et avec un ton plus ou moins serein annonça le déroulement de la suite de leur rencontre le dragon se crispa. Elle allait devenir comme la suivante un jouet de l'Impératrice? Et dans quel but si ce n'était que de l'amuser et de la divertir, elle allait risquer sa vie pour cette monstre qui d'un seul revers d'une de ses tentacules l'enverrait dans la mort? Bien sur qu'elle ne pouvait qu'avoir confiance dans le discours plus rassurant et presque convivial de son adversaire mais après tout elle ne représentait rien et sa faible puissance comme une lampe s'éteignait et disparaissait dans une obscurité permanente.

Alors que faire si ce n'est attendre comme les humains devant leurs jeux d'argents le résultat aussi important que vital de la pierre. Car ce n'était plus une question de richesse ou de pauvreté mais de vie ou de mort, si la pierre tombait sur le mauvais côté le dragon pouvait déjà faire son maigre testament. Mais non, elle se refusait à une résignation aussi pathétique qu'inutile, si elle devait affronter Riful alors elle le ferait avec autant de force et d'entrain que son corps lui prêterait, sa langue siffla et claqua sur son palais avant que ne s'ouvre sa gueule révélant de nouveau des crocs qui rêvaient de gouter au festin sur patte que devait être la Vasto Lorde.

Son instinct de prédateur et de créature du désert prenait le dessus petit à petit, elle ne cèderait pas devant l'adversité et si elle devait rejoindre le sable alors sans problème elle accepterait son destin. Dès que la pièce s'élança dans les airs et sans attendre le résultat le dragon chargea.

L'instant d'après elle était sur le flanc droit de Riful qui ne devait certainement pas s'attendre à une telle prestation, sa bouche s'ouvrit et un cero faible mais néanmoins présent fonça sur le corps immense de celle qui avait jouée sans aucune pitié avec la vie d'une faible. Le dragon laissait sa colère gonfler en son sein et allait utiliser sa rage pour se démener comme elle pouvait.

Elle mit à profit cet effet de surprise qu'elle possédait afin de continuer et la charger avec ses membres sifflant et fusant sur elle alors que les flammes l'entouraient rajoutant un petit piquant pour la femme tentacule qui sentirait probablement même faiblement les flammes sur son corps. Le dragon gardait encore quelque surprises en elle si jamais le retour et la riposte de la reine de ces lieux ne lui faisait clouer son bec.

Enfin pour finir sur cet enchainement la dragonne rassembla autour d'elle ses flammes, formant un tourbillon brulant et si il ne protégeait pas des attaques comme un mur, du reste il ferait gouter à Riful la douleur des flammes. Chaque fois qu'un membre de l'impératrice tenterait de toucher la borgne il n'en sortirait pas indemne.

Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 




Dernière édition par Freya le Jeu 4 Déc - 21:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Mer 3 Déc - 21:26

Il te faut éclaircir ton hide, Freya.

Car là, on ne pige rien. Mais alors rien du tout. On ne sait pas quel est le niveau de ton CaC. On sait pas pourquoi tu utilises un boost défensif. Regarde les autres combats et vois comment les mecs effectuent leur spoiler car là, c'est vraiment pas possible de répondre.

Merci donc d'éditer et de mettre un peu d'ordre là dedans. J'ai fais beaucoup de combats, prends exemple sur mes propres spoiler si tu veux (CF combat Riful/May Em)


- Riful -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   Mer 10 Déc - 22:19

Si elle perçut clairement son mouvement, elle ne fit rien pour l'arrêter. Et pour cause : fidèle à ses habitudes, elle préférait subir le premier assaut afin de s'assurer des motivations de son adversaire. Ici, alors que le Cero lui éclatait dessus, elle ne put s'empêcher de penser que cet adversaire serait vraiment d'un ennui mortel. Oh, elle ne négligeait pas pour autant son potentiel offensif, seulement en dehors du déplacement qui lui avait apporté ce gain de puissance, elle doutait que cette frêle créature soit capable de faire autre chose de plus terrible. Elle avait été brûlé par l'impact mais cela se résorberait très vite.

Pour autant, il n'était pas question de subir plus que nécessaire. La curiosité, c'était une chose, la stupidité une autre. Les coups qui suivirent atteignirent bien quelque chose mais clairement pas la véritable Riful qui venait en réalité de laisser une simple chimère en lieu et place de son véritable corps. Un déplacement rapide qu'elle avait parfaitement contrôlé, tandis que son corps s'était enveloppée de lianes protectrices afin d'atténuer la morsure des flammes. Ainsi parée, elle n'avait subi aucun dommage complémentaire.

Et il était sans doute temps de répliquer. Sans même s'intéresser à la pierre maintenant retombée au sol, la belle libéra son Reiatsu. L'effet fut aussi immédiat que terrible. Le sol se mit à trembler tandis que les plus faibles créatures des environs étaient balayées par l'aura de celle que l'on appelait "La Destructrice". L'envie de fuir loin gagnerait sans doute les âmes qui avaient survécus. Mais cela importait peu en réalité. Car le sourire de la femme-lianes signifiait beaucoup. Isis poussa un simple soupir. Elle ne comprenait pas que l'autre ait ainsi rejeté la seule chance qu'elle avait de ne pas se faire attaquer. Idiote.
    - Tu n'as même pas regardé si la pierre était tombée sur pile ou face... Tu m'as gâché mon jeu. Vraiment, je suis triste.

La première attaque partit si rapidement que seul le flash lumineux fut visible. Le corps de la Vasto Lorde n'avait pourtant pas bougé d'un pouce. Du moins en apparence. Mais à bien y regarder, on pouvait clairement discerner qu'une de ses lianes s'était transformé en une sorte de sabre. Une attaque si vive qu'il fallait rester sur ses gardes pour éviter la blessure. Si seulement il n'y avait que ça...

Car il était évident que l'on ne gâchait pas ses jeux sans en payer les conséquences. Se servant de ses lianes comme autant d'épées, elle les fit plonger dans la mêlée, débutant ainsi un véritable ballet aussi précis que mortel. Cette fois, il était clair qu'elle souhaitait voir le sang se répandre. Qu'elle souhaitait goûter à la chair de cette femme-dragon. Et cette dernière allait devoir se déployer si elle souhaitait survivre. Bien sûr, la mort ne serait pas au rendez-vous aujourd'hui. Et pour cause : Riful souhaitait seulement punir la dragonne d'avoir fait foirer son jeu.

Proprement inadmissible.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Whispers in the dark[Riful]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Whispers in the dark[Riful]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-