AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Mar 13 Nov - 12:06

    >> Sais-tu à qui tu t'adresses ?!
    >> Oui. A un idiot qui lui ignore qui se trouve face à lui.
    >> Tuez moi cet imbécile !
Fou-Lu n'esquissa pas la moindre expression tandis que les hommes de l'imbécile à qu'il s'adressait lui sautèrent dessus. Il ne prit même pas la peine de dégainer, effectuant un simple mouvement du bras gauche tandis qu'apparaissait sa fameuse Wang Jiàn. Un premier ennemi fut tout simplement coupé en deux. Puis sa main s'ouvrit, libérant un Cero faisant retourner deux autres idiots au néant.
Puis un Sonido, esquivant ceux s'approchant sur sa droite. Un instant plus tard il était visible plus en retrait, observant l'ensemble de ses adversaires.

Qui il étaient ? Les suivants d'un imbécile. Ce dernier avait décidé de profiter de son statut de Vasto Lorde pour prendre exemple sur celui répondant au nom de Roi du Hueco Mundo, Barragan. Dans un endroit aussi éloigné qu'il le pouvait du "palais" de Las Noches, il s'était créé une véritable suite. Sauf que lui ne possédait même pas un semblant de lieu où régner. Il se contentait de se proclamer "Souverain d'une partie du Hueco Mundo". Tout était dans la nuance, au cas où celui ayant bien plus de pouvoir que lui en entendait parler. Il avait même prévu d'expliquer qu'il s'agissait simplement de fédérer un lieu trop éloigné de l'influence de Barragan, et ce en son nom.
Oui, un réel imbécile. Qui, en plus, avait eut le malheur de s'installer dans ce que Fou-Lu considérait comme étant son territoire. Evidemment, dès qu'il en avait entendu parler, il s'était mis en route pour punir cet imbécile. Sauf que le défi se révéla encore moins intéressant qu'il ne le pensait.
    >> Une telle faiblesse... Je m'attendais à mieux. Tes hommes ne méritent même pas que je m'occupe d'eux moi-même.
Un sifflement se fit entendre et la suite de l'Arrancar chinois apparut, chargeant celle du fou à l'ego trop élevé. Les deux groupes s'entrechoquèrent, ce qui allait évidemment générer des pertes de tous les côtés. Mais un Empereur ne s'attardait pas sur les morts des sous-fifres. Ainsi, il se contenta de marcher droit devant, en direction du Vasto Lorde. Ce dernier se levant, dégainant sa propre arme et le combat débuta.
Ce dernier ne dura que quelques instants. Jusqu'à ce que la tête d'un des deux adverses ne roule à terre, ce qui eut pour effet de mettre fin également aux affrontements entre minables. Attrapant le crâne du défait, Fou-Lu le leva à hauteur de visage quelques instants. Il s'était battu de façon honorable, ce qui signifiait qu'il avait obligé l'Arrancar à dégainer son Zanpakutô, chose que tous ne pouvaient se vanter d'avoir fait. Mais l'issue avait été prévisible, le Vasto Lorde à le chevelure blanche ayant profité d'un instant d'hésitation pour décapiter sa cible avant qu'elle n'utilise sa Resureccion.

Il ricana alors un coup, balançant le crâne dans les rangs de ceux l'ayant suivi, puis il s'installa tranquillement sur le trône, c'est à dire une roche brute ayant vaguement la forme d'un siège. Ce fut à ce moment que son animal domestique fit son apparition, venant s'allonger à ses côtés. Distraitement, il lui caressa la tête tandis qu'il prit la parole.
    >> En fait, il n'avait pas tort sur un point. C'est un bon endroit où s'installer...
    J'installe donc la Cour du Shén Dì à cet endroit précis. Tout ceux encore en vie, je vous offre la chance de me servir. Si vous refusez, je vous laisse dix secondes pour partir avant que je ne mette fin à votre misérable existence.
Puis, tranquillement, il commença le décompte...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Mer 14 Nov - 21:22

Alors qu'il arrivait à la fin de son décompte, avant même de prononcer le "dix" fatidique, un homme sortit de la foule, se frayant un passage entre les créatures trop apeurées pour réagir. Tout de blanc vêtu, masque arraché faisant de lui un Arrancar, visage encadré d'une chevelure blonde, il arborait un sourire étrange et effrayant à la fois. Mains dans les poches, il s'arrêta après quelques pas, une fois assuré qu'il capterait l'attention de celui qui venait de ravir ce trône. Détaillant un instant cet homme, il ne pouvait s'empêcher de respecter sa stature et sa prestance. Toutefois, il ne pouvait cacher son mécontentement. En effet, ce trône lui revenait de plein droit, lui qui était arrivé quelques jours auparavant pour précisément prendre possession de ce territoire. En un sens, il venait de se faire doubler. Bien qu'il ne soit pas dupe : cet Arrancar qui venait d'éliminer l'ancien souverain aurait facilement écrasé cette armée. Et El Emperador ne se faisait pas d'illusion quant à ses chances de survie face à ce type et sa milice.

Mais ce n'était maintenant plus de son ressort. En s'arrogeant ce trône, il s'arrogeait l'obéissance - ou la mort - de ceux qui avaient été sous les ordres du défunt. Toutefois, Borick ne se considérait pas comme appartenant à la masse, bien au contraire. Il était un dirigeant dans l'âme et n'était pas prêt à devenir un simple ustensile. Il décidait de sa vie et de la voie qu'il devait suivre. Personne ne saurait lui dicter sa conduite. Homme libre. Voilà ce qu'il était. Sa voix s'éleva alors dans les airs, suffisamment forte pour se faire entendre de ce nouveau maître des lieux. Impressionné, il ne l'était pas le moins du monde. Bien qu'il ne puisse contester la redoutable puissance qu'il ressentait chez cet être.
    - Est-ce là la seule proposition que vous avez à me faire ? Intégrer votre suite comme un vulgaire soldat de basse caste ? Je crains de ne pouvoir accepter d'être comparé à ça !

D'un signe de tête, il venait de désigner les guerriers qui composaient l'armée du Shén Dì. Ces derniers comprirent l'insulte à demi masquée, chose exceptionnelle pour les animaux qu'ils étaient, et trois d'entre eux firent mine de réagir. Trop lentement toutefois pour véritablement inquiéter le blondinet. Esquivant avec une facilité déconcertante les attaques de ces balourds, il semblait survoler le combat. Mais il n'était pas du genre à perdre son temps avec ceux qui ne méritaient pas son attention. D'un simple bond en arrière, il s'écartait de ses assaillants, sortant alors l'une de ses mains de sa poche. Toujours avec ce sourire aux lèvres, il s'adressait à ceux qui avaient osés s'attaquer à lui.
    - Vous ne méritez pas de respirer le même air qu'un Empereur. Disparaissez... Disco desgarrador !

Un éclat lumineux apparut au bout de son index tandis qu'il traçait une ligne imaginaire face à lui. L'air sembla un instant se troubler. Ils apparurent alors. Trois disques d'énergie purs, aussi tranchants que les lames d'un Zanpakutô, qu'il envoya directement sur les trois malheureuses bêtes qui avaient tentées de l'abattre. Ces derniers ne purent rien faire alors que l'attaque les coupait en deux. C'en était fini de ces chiens. Un avertissement pour ceux qui essayeraient de l'atteindre une nouvelle fois. Il était persuadé désormais d'avoir capté l'attention de ce nouveau maître. Les choses sérieuses pouvaient donc débuter. On appelait cela "marchander". Un investissement aux yeux de cet Arrancar. Il effectua de nouveau quelques pas avant d'incliner très légèrement la tête vers le Shén Dì.
    - Je n'ai pas eu le temps de me présenter, veuillez pardonner cette incorrection. Je suis Borick "El Emperador". Et je vais donc reformuler ma question : pourquoi devrais-je vous rejoindre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Ven 16 Nov - 22:26

Au moment où il allait mettre un terme à son décompte, le regard de l'Empereur fut attiré par un Arrancar se détachant de la foule. Tout de blanc vêtu, preuve de bon goût, et une longue chevelure blonde. Mais il semblait ne pas apprécier la situation. Serait-il l'un des principaux sujets de celui qu'il venait de tuer ? L'un de ses plus fidèles ? Cela voudrait dire qu'il n'était guère enchanté par la tournure des événements, même s'il fallait être fou, ou idiot, pour venir le défier de la sorte. Mais il ne serait pas étonnant que de nombreux imbéciles se cachent dans cette foule.
Ainsi, Fou-Lu attendit, sans un mot. Il se contentait de fixer l'inconnu, attendant un quelconque agissement de sa part. Et il fallait dire que cela valait le coup d'oeil. Il était persuadé de valoir suffisamment pour pouvoir tenter de marchander avec l'être aux iris d'or. Ce qui fit hausser les sourcils de ce dernier. N'avait-il pourtant pas été clair ? Les choix étaient simples. Le suivre ou mourir. Il ne pouvait y avoir d'intermédiaire.

De toutes façons, il y avait des chances qu'il n'ait même pas à agir, certains de ses sujets ayant tout juste assez d'intelligence pour comprendre qu'il parlaient d'eux, et pas en des termes élogieux. Amusé, il observa la correction qui allait inévitablement venir. Ce fut le cas. Mais pas dans le sens pensé de prime abord. Cet être, il n'était pas faible. Cela s'imposait comme une évidence après l'avoir vu mettre un terme à l'existence des idiots. Avec des mots qui, sur le coup, furent au goût du souverain. Mais cela restait étrange que cet homme semble mettre un point d'honneur au respect de l'Empereur.
Et l'explication, Fou-Lu l'obtint rapidement. Lorsque l'homme aux cheveux blonds se présenta. Son nom n'apprenait rien. Son surnom... Bien que lui se démarquait pas l'absence totale d'utilisation de cette langue, il comprenait très bien ce que voulait dire le titre que s'accordait cet être. Ainsi, il se disait lui-même Empereur ?
    >> Intéressant. Empereur dis-tu ? Tu ne manques pas de courage pour oser prétendre à un tel titre en ma présence. Vu qu'on en est aux présentations...
    Je me nomme Fou-Lu, Shén Dì. Ce qui veut dire "Dieu Empereur". Tu comprends donc que je ne peux considérer ton prétendu titre que comme une provocation envers moi.
En prononçant ces mots, il s'était quelque peu avancé sur son siège, un grand sourire aux lèvres. Il voyait également plusieurs de ses serviteurs le regardant, persuadés qu'il punirait celui qui avait osé les insulter. D'autres, certainement des restes de l'armée du vaincu, profitaient de la scène pour fuir. Les fous. Il leva alors le bras gauche au ciel.
    >> Personne ne fuit le châtiment d'un Empereur... Xiān Xíng Fá.
La puissance dégagée fut des plus importantes. Un large rayon s'éleva au ciel avant d'exploser en un grand nombre de plus fins. Ceux-ci retombèrent alors vers le sol, frôlant par moment certains des hommes de Fou-Lu, et surtout le fameux Borick, mais sans jamais les toucher. Car leurs cibles étaient toute autre. Les fuyards furent rattrapés et transpercés, de part en part. Car il avait dit qu'il leur laissait dix secondes pour fuir. Mais pas ce qu'il ferait après.
Une fois terminé, il rebaissa le bras, fixant le blond.
    >> Où en étions nous... Ah oui, ta provocation. Tu as de la chance. Les imbéciles sans caractères ne servent que de sujets de basse classe. Tu sembles plus intéressant que ça. Tout comme tu as l'air de bien vouloir me suivre. Mais pourquoi devrais tu le faire ? Pour rester en vie peut être ? A moins que tu aies autre chose en tête.
Oui tiens, éclaire moi. Dis moi quelles pourraient être tes conditions. Que je puisse juger à quel point tu n'as pas froid aux yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Sam 17 Nov - 20:03

Borick n'avait pas bougé d'un pouce alors que celui qui se prénommait Fou-Lu libérait son attaque, annihilant les pauvres lâches qui avaient souhaités quitter la place. Et comme il l'avait si bien dit, on n’échappait pas au jugement d'un Empereur. Il était d'ailleurs étonnant et amusant à la fois de constater qu'un autre Arrancar prétendait à ce titre. Alors que le silence régnait de nouveau, le blondinet remit ses mèches en place d'un geste élégant de la main, réfléchissant aux questions du Shén Dì. Dieu Empereur, rien que cela... Un léger sourire apparut sur les lèvres du véritable Empereur, alors qu'il jaugeait la suite de son vis-à-vis. La puissance qui venait d'être démontré par Fou-Lu était proprement remarquable mais ne permettait pas à Borick de comparer leur niveau. Trop prudent et trop attaché à ses propres projets pour prendre un tel risque, une autre idée venait de germer dans l'esprit tortueux de l'Adjuchas. Après tout, n'avait-il pas face à lui l'un de ces fameux Vasto Lorde, la race de ceux capable d'abattre un Capitaine Shinigami sans difficulté ?

Nul doute qu'une telle présence favoriserait ses projets. Nul doute qu'un tel pouvoir accélérerait ses plans. La décision était prise. Quel qu'en soit le prix, il devait rester au service de cet homme et ne pas déclencher un combat qui n'aurait aucun intérêt. Pour l'un comme pour l'autre. Borick l'avait évidemment compris rapidement, encore fallait-il qu'il parvienne à le faire comprendre à Fou-Lu également. Mais s'il y avait bien un domaine dans lequel Borick n'avait aucun rival, c'était bien dans la manipulation des êtres. L’éloquence était sa plus fidèle alliée, plus importante encore que sa propre lame.
    - De la provocation, dites-vous ? Loin de moi cette idée... Je crains également m'être mal fait comprendre. Je ne prétends pas être un Empereur. Je le suis, indubitablement. Et en voici l'une des raisons !

Portant sa main à la paume de son Zanpakutô, Borick sortit la lame lentement de son fourreau, laissant à tous l'opportunité de découvrir la blancheur si rare d'une telle arme. De la pointe de la lame au bout de la garde, le blanc trônait en maître absolu, miroir parfait de la façon de se vêtir de Borick. Si certains pouvaient prendre cette action comme un nouvel outrage, le blondinet n'avait rien de tout ceci en tête. En dévoilant son sabre, il allait également dévoiler son véritable nom. Celui qui permettait à l'Arrancar de reprendre sa véritable forme, à condition de prononcer l'incantation de libération. Chose que l'Empereur se refusait tant il exécrait cette forme abjecte.
    - Je vous présente El Emperador. Vous admettrez aisément que ce nom lui sied à ravir, non ?

Mais sans plus attendre, il rengainait déjà sa lame, préférant ne pas pousser à bout ceux qui se dressaient face à lui. Borick n'était pas un homme de combat - bien qu'il sache se défendre à la perfection - et préférait être tranquille. Fort heureusement, sa petite démonstration précédente avait quelque peu calmé les pulsions de ces bêtes. Un animal était certes idiot mais l'instinct de conservation primait sur le reste.
    - Je doute très sincèrement de perdre la vie aujourd'hui. Vous êtes intelligent après tout : je vous serai bien plus utile vivant que mort. D'ailleurs, ces bêtes qui composent votre suite sont nombreuses mais ne peuvent être comparées à moi. Le Shén Dì que vous êtes ne peut concevoir d'être aussi mal entouré. Laissez-moi me charger de votre sécurité, même si votre puissance suffit, et je vous assure que vous n'aurez pas à le regretter.

Le sourire de Borick disparut d'un seul coup alors que son aura grandissait, prenant de plus en plus d'ampleur. Les créatures proches de lui se reculèrent instinctivement alors que les yeux de l'Empereur flamboyaient littéralement.
    - Toutefois, je tairais les projets qui sont les miens. Si jamais je devais les dévoiler devant votre assemblée, je serai dans l'obligation de les exterminer ici et maintenant.

Jamais il n'avait été aussi sérieux. Les cartes étaient désormais entre les mains de Fou-Lu. Il s’était vendu au mieux et ne pouvait se permettre de tomber face à ces énergumènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Jeu 22 Nov - 16:14

Une chose était certaine, ce Borick ne manquait pas de style. Fou-Lu avait l'habitude d'être la partie ascendante dans un entretien, dictant son rythme à son interlocuteur. Mais le blond avait suffisamment de prestance pour ne pas s'écraser et répliquer, presque en égal. Presque car la situation restait en faveur de l'Empereur chinois. Après tout, il était celui installé sur le trône, pas le contraire. Mais il s'agissait du seul point lui donnant cet avantage et il pouvait facilement se faire voler la vedette. Il suffisait de voir l'assurance avec laquelle l'Arrancar expliquait son titre.
Le nom de son Zanpakutô était ce qui le lui accordait. Cette explication pouvait convenir, c'était sûr. Mais en même temps, qui méritait le plus une appellation aussi honorifique ? Celui l'ayant gagnée de part ses actions ou celui étant "né" avec ? Le titre était certes héréditaire par principe, mais les descendants n'avaient pas le mérite des actions pour l'acquérir. Ainsi, ils avaient encore tout à prouver, et c'était donc de cette manière que le Shén Dì voyait El Emperador.

Pourtant, il fallait être honnête. Cela pouvait vite changer. Bien qu'il niait la provocation, chacune des paroles de Borick allaient en ce sens. Il était sûr de lui, persuadé d'avoir une utilité ce qui allait lui empêcher la mort. Et, surtout, il imposait des conditions à Fou-Lu. Ce qui fit naître un sourire chez lui, alors qu'il était peut être justement en train de, plus que jamais, être placé à un pied d'égalité face à quelqu'un.
Un choix se dressait face à lui. Trois options. Il pouvait montrer qu'il était impudent d'être aussi présomptueux et l'exécuter sur place. Il pouvait également se moquer des raisons et imposant sa façon de faire, sans obtenir d'explication certainement. Ou bien il pouvait laisser sa curiosité parler, et écouter justement Borick. La nature de l'Empereur était telle que le choix fut vite fait.
    >> Et bien je vais te donner une chance. Vous autres, dégagez. Je vais m'entretenir en privé avec lui.
Le regard qu'il porta à ses sujets était clair. Il n'était pas question de discuter ses ordres et il valait mieux qu'ils s'éloignent aussitôt que possible. Ce qu'ils firent en quelques instants. Il ne doutait évidemment pas que certains anciens serviteurs de son prédécesseur en profiteraient pour fuir. Il ne pouvait pas faire l'unanimité en un instant et il n'y aurait certainement que peu d'occasions similaires. Mais il s'en moquait.
Au final, ils se retrouvèrent à trois. Borick, Fou-Lu et Quǎn, étant donné qu'il était inimaginable que ce dernier ne s'éloigne comme ça de son maître. S'enfonçant de nouveau dans son siège de fortune, il fixa le blond quelques instants avant de prendre de nouveau la parole.
    >> Tu m'as en effet suffisamment intrigué pour que je considère l'option de te laisser te "charger de ma sécurité". Cependant, il serait bien idiot pour moi de le faire sans entendre tes véritables projets.
    Ainsi, dis moi donc ce qui aurait entraîné la mort de ces imbéciles s'ils l'avaient entendu. J'espère au moins que cela vaudra le coup.
Sourire amusé de l'Empereur. Après tout, il n'était pas être dérangé pour des broutilles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Sam 24 Nov - 20:49

Alors que les autres se retiraient, laissant les deux Empereurs seul à seul, Borick se mit à réfléchir à la meilleure manière de lui avouer ses propres projets. A ce jour, il avait toujours gardé sous silence cette idée quelque peu farfelue, n'étant pas le genre d'homme à se lier d'amitié si facilement. N'ayant jamais eu à faire confiance à un autre, il n'avait par conséquent jamais été dans une position où il avait dû admettre ses projets. Ce moment était donc particulier pour lui et il préférait choisir les termes appropriés afin de ne pas froisser la susceptibilité de Fou-Lu. Car le monarque - c'est plus ou moins ce qu'il était - lui avait accordé une faveur en laissant son armée se retirer. C'était à lui de saisir cette occasion. Où avait-on vu un Adjuchas dicter sa vision à un Vasto Lorde après tout ?

De toute évidence, le Shen Di n'était pas que puissant. On ne pouvait maintenir la cohésion de toute une armée avec seulement la force. Une poignée d'hommes, oui, mais une armée pouvait si facilement tourner les talons ou trahir au moment le plus opportun. Nul doute que Fou-Lu le savait, sans quoi pourquoi donner du crédit à la parole d'un parfait étranger, aussi puissant soit-il ?
    - Vous avez raison de rester suspicieux. Personne ne demande rien sans rien, il s'agit d'une règle tacite à laquelle personne ne coupe. Pas même un Empereur.

Lui rendant son sourire, El Emperador sentait bien que son interlocuteur s'amusait de la situation. Il était prêt à parier qu'il n'avait jamais eu d'opposition franche et pour une fois que cela lui arrivait, il désirait sans doute connaître en détail les raisons de ce qu'il devait considérer comme de la folie. Et ce n'était pas le blondinet qui allait démentir ce terme. Folie. Il fallait l'être pour oser s'avancer devant le Shen Di en revendiquant ses droits. Il fallait l’être encore plus pour lui dire ce que Borick s'apprêtait à faire.
    - Ce n'est sans doute rien à vos yeux mais pour moi, cela peut en effet justifier de la mort de ceux qui croiseront ma route. Ce que je désire est simple et difficile en même temps. Je ne me permettrais jamais de m'arroger les terres du Hueco Mundo, tout seigneur que je sois. Gouverner des bêtes n'est en rien valorisant et je ne suis pas gardien de zoo. N'en déplaise aux autres. Mes ambitions sont autrement plus importantes en vérité. Le monde des humains. Voilà ce que je désire. Ni plus, ni moins.

Il n'avait pas tourné autour du pot et avait finalement balancé les mots sans même les édulcorer. Au moins Fou-Lu saurait désormais à quoi s'attendre. Car nul mensonge dans les propos de son vis-à-vis.
    - Prenez-moi pour un fou si cela vous enchante. Je sais moi-même que cette entreprise sera longue et fastidieuse. Mais croyez bien une chose... Je parviendrais à mon but. Et rester à vos côtés me permettra d'acquérir la force nécessaire à mon objectif tout en me préservant de mes propres ennemis. En contrepartie, je vous prêterai ma force pour vos propres projets tant que cela n'entravera en rien mes prétentions. Je ne vous demanderai qu'une chose : laissez-moi la Terre.

Sous-entendu évident : "laissez-moi la Terre ou devenez mon ennemi". Aussi puissant que soit Fou-Lu, affronter Borick trop tôt pourrait certainement se retourner contre lui. Car finalement, qui serait capable de désigner un vainqueur réel sur leur simple apparence et impression ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Sam 8 Déc - 1:20

    >> Gouverner des bêtes hein...
Le blond exposait sont avis avec l'assurance que devait posséder un Empereur. A ses yeux, le Hueco Mundo ne valait rien. Il n'avait aucun respect pour ses semblables. Son arrogance était en vérité peut être encore supérieur à celle de Fou-Lu, au premier abord. Après tout, si conquérir un tel royaume était déjà difficile, qu'en serait-il de celui des humains ? Surtout que ces derniers, simple nourriture pour ceux de leur race, disposaient de protecteurs.
Oui, Borick disposait d'une ambition telle qu'il était facile de le traiter de fou. Pourtant, l'être par deux fois millénaire ne le ferait pas. Cela serait une pure idiotie sur plusieurs points. L'un d'eux étant le risque de perdre une pièce des plus utiles. Car oui, il sentait que l'Arrancar face à lui pouvait facilement devenir son atout. Dans le sens où il sentait qu'il en avait les possibilités, pas qu'il accepterait sans faire d'histoire. Après tout, soumettre quelqu'un se faisant appeler "Empereur" ne pouvait pas l'être.

Sa première réaction fut donc de ricaner légèrement. Pas de mépris. C'était plus pour montrer qu'il trouvait le projet intéressant. Puis il leva le bras devant lui, index dressé.
    >> Ce projet n'est pas fou. Il est ambitieux, c'est différent. Mais il est inutile de vivre sans ambition. Après, il est vrai que je ne vois plus vraiment les humains que comme de la nourriture nous attendant. Mais lorsque j'étais humain, j'ai fait suffisamment de conquêtes pour savoir qu'il risque d'y avoir du jeu.
    Cependant, ils ne seront pas le plus difficile. Leur faiblesse sera facilement écrasé. Le seul soucis est peut être qu'ils sont protégés par la Soul Society. Ainsi, pour conquérir les Hommes, il faudra faire tomber les Shinigami.
Le réel défi de son projet, c'était ça, sans hésiter. Les armées des Anges de la Mort se vantaient du rôle dont ils s'étaient eux-mêmes saisi. Protéger la Terre, particulièrement contre les Hollows. Le chinois trouvait que, de tous les êtres existants, ils étaient de loin les plus arrogants. Ils imposaient leur vision des choses à tous et n'hésitaient pas à punir ceux s'y opposant. Dans un sens, ce n'était pas ce qui le dérangeait. Après tout, les conquêtes se passaient également ainsi.
Ce qu'il digérait beaucoup moins était le fait qu'ils se cachaient derrière l'ordre des mondes ou autre ineptie du style. Ils se présentaient comme des gardiens afin de cacher le fait qu'ils étaient des tyrans. Lui considérait qu'assumer était le minimum à faire.
Et c'était pour cette raison qu'il s'était intéressé de près à eux. Ce qui expliquait la suite de ses paroles.
    >> Cependant, je peux en effet t'aider pour ça. Le Hueco Mundo n'est pas une finalité pour moi, mais une étape. Conquérir ce monde pour disposer d'une armée afin de se lancer dans un projet bien plus ambitieux.

Car ce sur quoi je finirai par régner n'est autre que la Soul Society elle-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   Jeu 13 Déc - 16:45

Il n’avait évidement pas tort dans les faits. Le véritable souci serait de passer outre les pseudos protecteurs de ce monde qui étaient nombreux. Les Shinigamis n’étaient que des êtres présomptueux mais il ne pouvait leur enlever la force qu’ils possédaient. A ce jour, il se savait incapable de faire face à leur armée sans périr. Ses projets s’établissaient sur la durée et il ne perdait pas cela de vue. Mais faire tomber la Soul Society nécessitait des forces bien plus grandes que celle de cette troupe. Fou-Lu semblait en être conscient, dévoilant au passage un but plus important encore que celui d’être considéré comme Roi du Hueco Mundo. Plus ambitieux avait-il dit… Il ne fallait pas être devin pour comprendre son allusion.

En soit, il avait enfin face à lui une oreille attentive. C’était bien la première fois que l’Empereur se prononçait ainsi concernant ses projets. Un pari risqué qui commençait à payer en réalité. Suivre ce Vasto Lorde lui avait paru être une excellente idée et il semblait ne pas s’y être trompé. En le suivant, en servant cet homme, il pourrait l’aider à atteindre son objectif : lui obtenir le Hueco Mundo et l’armée qui allait avec. Et en arrivant à ce résultat, cela servirait sans le moindre doute ses propres ambitions. Que Fou-Lu rase la Soul Society ne rendrait alors que plus facile sa prise de pouvoir sur terre. Un large sourire apparut sur le visage d’El Emperador. Ils approchaient d’un accord, c’était évident.
    - Ainsi donc vous comprenez le but qui est le mien… Et je perçois le votre aussi clairement que possible. Si vous me laissez me ranger à vos côtés comme je vous le demande, nous serons alors capable d’atteindre nos objectifs respectifs qui en un sens se rejoignent.

Borick n’était en rien un serviteur. Mais en jouant le rôle de protecteur, nul doute qu’il garderait la prestance et l’honneur qui le caractérisait tant. Qu’importe que le Vasto Lorde prenne cela comme de la soumission, El Emperador savait très bien ce qu’il valait et ce pour quoi il agissait ainsi. Mettre de côté sa fierté n’était en rien un problème pour lui. Seul le résultat comptait. Et vu les novices qui composaient l’armée de cet homme, alors il avait toutes ses chances. Abaissant légèrement la tête face au Shen-Di, Borick réaffirmait les propos prononcés précédemment.
    - Je serai votre ombre, Fou-Lu. Et j’agirai de sorte à ce que vous parveniez à rassembler votre armée. Ainsi, je pourrais profiter de ce statut pour régner sur le monde des humains. Un projet à long terme, il est vrai, mais je saurai me souvenir de l’aide que vous pouvez m’apporter. Je ne demande qu’une chose au final… Un Empereur ne peut être considéré comme un esclave. Je ne saurai accepter ce fait et vous devez vous en douter. Accordez-moi ma liberté d’action et vous ne regretterez jamais de m’avoir à vos côtés.

Un pacte tacite était en train de se former en ce jour. Un pacte qui lierait ces deux êtres de manière indéfectible. Car la réussite de l’un conditionnait celle de l’autre. Et les deux hommes s’en rendaient compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Impériale Rencontre [PV - Borick - Fou-Lu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Garde impériale
» armée impériale napoléonienne et européenne
» Armée romaine impériale ADG2
» Conseils contre la Garde Impériale (Gros tanks)
» {AIF} Armée Impériale Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-