AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Présentation et conclusions [Asuna - Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Présentation et conclusions [Asuna - Akito]   Jeu 11 Déc - 10:47

Région se trouvant à l'Ouest de Tokyo, aux bordures de ce qui fut Karakura.

Le tonnerre éclata, faisant s'abattre la foudre sur un arbre à proximité de lui. Calciné, ce dernier craquait de toute part tandis qu'il s'écrasait au sol. Le feu n'eut guère le temps de prendre, noyé immédiatement par la pluie qui tombait sans discontinuer depuis plusieurs heures maintenant. Un temps triste, un temps de circonstance. Akito se dressait là, non loin de ce qui avait porté le nom de "Karakura" par le passé. Il n'était pas entré en ville. Il avait seulement préféré contempler les ruines au loin. La raison ? Voir de ses yeux le résultat d'un laxisme évident du Seireitei. Cela faisait maintenant longtemps qu'il avait quitté sa terre. Pour infiltrer cette organisation. Il ne savait donc pas précisément ce qui avait causé cette désolation, même si les rapports reçus par les Fullbringers en expliquaient quelques-unes des raisons. Il s'était trouvé en Europe pendant l'attaque. Mais qu'aurait-il pu faire réellement ? Sans doute pas grand chose.

Mains dans les poches, il ne parvenait pas à détourner le regard de cette ville fantôme. Même éloigné, il ressentait la puissance des lieux. De par sa spécialisation et son ancien grade, il était très sensible aux émanations de Reiatsu. Même ici, alors que la destruction commençait à dater, il ne pouvait ignorer cette force que la terre dégageait. Qui suintait des murs. Les Hollows non plus ne l’ignoraient pas.
    - Maudits soyez-vous, enfants des ténèbres ! Vous ne respectez vraiment rien.

Ses sens percevaient la présence de ces multiples hollows qui parcouraient les ruines. Ils ne s'attaquaient pas. Ne chassaient pas. Mais semblaient tout simplement attirés par la haute teneur en énergie spirituelle des lieux. Devait-il les abattre ? Il sut d'instinct que non. Ce ne serait que gaspiller de l'énergie pour repousser des créatures qui, quoi qu'il arrive, reviendraient plus nombreux encore plus tard. Pourtant, aussi dérisoire que cela lui paraissait, il ne pouvait laisser les choses se faire sans réagir. Aussi futile que puisse être cet acte, il se devait de lancer au moins une salve. Juste pour dire à ces créatures que la ville ne leur appartenait pas. Qu'elle ne leur appartiendrait jamais.

Poussant un soupir, résigné, il sonda une dernière fois les lieux de l'esprit. Localisant en passage une zone où certains Hollows s'étaient amassés. Ce qu'il recherchait ? L'absence d'âmes humaines. Ou autres qui ne soient pas un monstre. Rassuré, il tendit simplement la main devant lui, paume offerte aux cieux. Nouveau coup de tonnerre. Plus éloigné celui-ci. Et il murmura l'incantation. Une aura dorée l'enveloppait tandis que s'échappaient de ses mains de fines particules de pouvoirs, rejoignant le ciel gris.
    - Désintègre, Chien noir de Rondanini ! Que le destin guide tes flèches. Que disparaisse nos ennemis. Sora Utsu !

Un trou noir se formait dans l'instant, libérant de son antre plusieurs tirs d'énergie. Des hurlements se firent entendre au loin. Et il perçut l'extinction des cibles localisées dans ce périmètre. Il avait aussi ressenti autre chose. Ramenant sa main à lui, il reprit la parole, serein.
    - Je sais que vous êtes là. Même si je ne saurais dire où avec précision. Sortez-donc, qui que vous soyez. Je ne suis l'ennemi que des Hollows.



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 677
MessageSujet: Re: Présentation et conclusions [Asuna - Akito]   Jeu 18 Déc - 11:14


Elle suivit des yeux le rayon de lumière ambrée s’élever dans le ciel en un second soleil. Le miroitement mordoré brilla en un saisissant reflet dans ses yeux pourpres, et son visage, quoi qu’à demi dissimulé dans ses bras, montrait sa joie. Quand la lueur éclata en un gouffre profond d’où jaillirent avec rage des jets d’énergie, la Mère s’en émut, et pendant que la déferlante de puissance s’abattait sur les Hollows dans le lointain, le cœur de la souveraine s’emplit de joie. Les cris d’agonie dans l’horizon furent une sonate dédiée à la vengeance, qui couvait dans tous les cœurs des dieux de la Mort, hormis celui de la souveraine, habitée d’émotions bien autres mais d’une même violence.
Allongée sur le ventre du haut d’un toit, elle laissait flotter son attention sur les décombres de la ville morte. C’était ici que la société des âmes s’était effondrée, et l’endroit en était le tombeau. L’ordre s’était fait proprement éventrer, et la royauté décapitée, et de nouveaux envahisseurs étaient apparus ; en contemplant de nouveau le triste spectacle de cette cité détruite, la Mère concevait les doutes, et les enfants qu’elle avait à sa charge lui paraissaient de plus en plus destinés à l’extinction. Echouerait-elle à protéger ceux qu’elle devait couver ? Elle l'ignorait ; cela la hantait.
Une voix en contrebas la détourna de ses funestes pensées. Elle se pencha au-delà du parapet et repéra l’origine du bruit ; il y avait en bas ce Shinigami qu’elle pistait, et celui-ci lui parlait.

« Voilà qui est curieux. »

La Mère chuta dans le vide ; sa silhouette sinistre glissa contre l’immeuble éventé avant d’atterrir non loin de l’inconnu dans un bruit de tissus claquants. Elle se redressa, ses yeux rubis irradiant au milieu du visage blanc, et ceux-ci fixèrent l’homme pour le découvrir dans toute sa curieuse vérité.
Il ne portait d’habit traditionnel car il s’affichait comme une parodie d’humain, tout aussi vain et insipide qu’eux par son apparence. Pourtant, tout autour de lui irradiait le pouvoir, et c’était précisément celui-ci qui avait attiré l’inhumaine en ces lieux. Elle le fixa longuement, tentant de saisir qui il était ; la figure de l’étranger ne lui évoquait rien, et bien qu’elle n’eût la prétention de connaître tous les visages de sa vaste armée, la Reine rouge était certaine qu’une telle puissance aurait éveillé son intérêt depuis longtemps déjà.

« Voilà qui est curieux, répéta-t-elle. »

Ses pieds nus quittèrent terre, et le corps de la Mère entreprit de s’élever gracieusement, s’en allant errer en suspens dans les airs, langoureusement, puis se mettre à tourner autour de l’inconnu en un cercle de prédation. L’expression d’Asuna n’était de menaces ; son visage arborait au contraire une sérénité souriante, que ses prunelles pourpres établissaient davantage. Toutefois, elle volait étrangement, et si son arme était loin de sa main, l’idée de l’arme ne l’était pas de son esprit.

« Je vois un Shinigami habillé en mortel, et je ne connais ni son nom, ni son rang. Il chasse les Hollows, cela est bien. Mais qui est-il ? »

La Mère se stabilisa face à lui, sa robe comme des ailes caressant le vide, et elle le scruta de son rouge regard pour tenter de déloger derrière l’anonymat de son interlocuteur les réponses aux questions.

« Un homme qui s’est perdu jadis ? Un homme qui s’est écarté des siens à dessein ? J’aimerais savoir. »

Elle s’approcha un peu plus près, et amusée, et bienveillante, la Mère voulait voir en lui encore.

« Dites-moi. Je suis curieuse de ces choses-là. »

Spoiler:
 


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t654-kuragari-asuna

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Présentation et conclusions [Asuna - Akito]   Sam 20 Déc - 13:45

Il l'observait. Elle était spéciale, c'était le moins que l'on puisse dire, mais son aura était étrangement puissante. Pas de ces puissances qui écrasent les autres sans leur laisser l'opportunité de réagir mais plutôt de celles des reines. Il se dégageait d'elle une assurance rare et il était impressionné. Véritablement impressionné. Il restait silencieux tandis qu'elle prenait la parole. Elle flottait dans les airs - littéralement parlant - et l'étudiait dans les moindres détails. Elle était du Gotei, le doute n'était pas possible. Et cherchait à savoir qui il était. Elle ne le reconnaissait pas. Et il n'y avait là rien d'étonnant. Mais dévoiler ce qu'il était devant le premier Shinigami venu n'était pas envisageable.

Sa démarche. Sa façon de se mouvoir. Jusqu'aux paroles et à sa manière de les prononcer. Tout en elle inspirait une étrange peur chez le Tenma. Pour autant, il cherchait aussi à comprendre. Il ne pouvait pas s'agir là que d'une simple coïncidence. On le traquait ? Non, sans quoi elle ne se serait pas dévoilé si aisément. D'autant qu'en dehors de cette attaque contre l'ancienne ville de Karakura, il s'était toujours montré vigilent pour ne pas attirer l'attention des radars du Gotei. Plus facile pour un nécromancien que pour un autre.

A la réflexion, il pouvait au moins répondre partiellement, se réservant le droit de disparaître le cas échéant. Cette femme était très certainement un haut gradé du Seireitei. Sans quoi elle ne serait pas seule sur ce territoire. Mais il ne voyait aucune distinction, son regard étant accaparé par cette beauté froide et hors du temps. Il se sentit obligé d'incliner légèrement la tête en guise de salutation. Pour montrer son respect, tout d'abord, mais aussi pour écarter de son comportement toute attitude volontairement agressive. Un combat entre eux n'était pas souhaitable. Pas tant qu'il ne comprendrait pas les motivations de ce Shinigami.
    - Et pourquoi donc s'intéresser à ces choses-là ? Qu'importe que je me sois écarté à dessein ou que je me sois perdu, n'est-ce pas ? Les paroles ne sont rien en ce monde, seuls les actes comptent. Les miens on parlés pour moi.

Il reprenait confiance malgré ces prunelles qui ne cessaient de le fixer. Il désignait du bras les ruines au loin d'où avaient disparus les âmes des Hollows. Son nom... Ce dernier n'était pas secret. Il pouvait au moins le lui donner. Ne serait-ce que pour répondre à ses questions.
    - Je n'ai aucun rang. Pas dans le sens où vous l'entendez. Toutefois je peux au moins vous donner mon nom. Je suis Tenma Akito. Puis-je savoir à qui je m'adresse à mon tour ?

Son apparence, son aura, son assurance. Voilà autant des arguments qui prouvaient que ce Shinigami était encore en activité au sein de l'armée du Gotei. Il avait supposé un grade élevé. Si cela s'avérait exact, comment réagirait-elle réellement face à un Shinigami inconnu qui taisait ce qu'il était réellement ?
    - Il ne fait aucun doute pour moi que vous appartenez au Seireitei. Lieutenant ? Non, j'en doute. Vous n'avez pas la prestance d'un simple Fukutaishô. Capitaine, alors ? Sans doute. Et c'est là où je m'étonne. Je ne ressens pas le sceau de limitation pourtant indispensable pour un haut gradé du Seireitei en mission sur Terre. Inutile de le nier, on ne saurait me cacher ce genre de choses.

En véritable spécialiste qu'il était, il aurait perçu le sceau en question. Elle était libre. Libre d'agir comme elle le souhaitait. Certes, la Terre était secouée par d'étranges combats et la guerre était réelle. Sans doute que le port obligatoire du Zanpakutô avait été décrêté. Mais les sceaux de limitation n'étaient pas levés facilement. Et souvent en combat réel afin de ne pas attirer l'attention des plus grandes puissances ennemies. Quelque chose clochait. Mais quoi ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 677
MessageSujet: Re: Présentation et conclusions [Asuna - Akito]   Mar 20 Jan - 21:22



La paresse enserrait le corps de la Mère en un carcan de langueur que les souffles invisibles dans ses vêtements ne voilaient qu’à grande peine. L’inhumaine s’avachissait dans le vide sans énergie, et cette torpeur soudaine lui conférait davantage ce charisme d’outre-tombe. Comme sortie d’un froid tombeau, la Reine rouge flottait dans les cieux en une silhouette saisissante de carmin et de drapés d’où se distinguait le blanc visage, d'une beauté terrible, éternelle et éteinte.
Et le blanc visage, de son étrange fixité jaugeait l’homme dans le silence avec pour seuls témoignages d’expression son sourire évanescent, son regard lointain.

« Je n’ai entendu la voix de vos actes, rétorqua la Mère en secouant la tête, amusée. Ou du moins leur parole, peut-être ? Mais qu’importe car les actes comme les mots peuvent mentir. Ils peuvent tromper, aussi ne vois-je valeur qu’en les intentions. Les seules qui comptent réellement. »

L’éclat de ses yeux brilla d’une lueur sombre et son visage ne fut plus qu’à quelques centimètres de celui qui se présentait en tant que Tenma Akito. Elle le scruta encore et encore, de cette rare intensité qu’elle manifestait pour les êtres et les choses envers qui son intérêt allait ; elle voulait voir au travers ce masque de glace, et arracher cette peau de marbre, et capturer le muscle de ses sentiments pour les faire siens.

« Un nom qui m’évoque de lointains serments. C’est une relique d’un passé éloigné, qui noyé par la poussière et le temps, en a été oublié. »

Puis elle rit gracieusement, laissant les intonations de sa joie éclater parmi les ruines, rouler comme caresses de soie sur les décombres, et écraser de peur les quelques pauvres âmes trop sottes pour s’en éloigner. Le Shinigami la distrayait par sa dureté, sa fermeté excessive et son assurance qui ne souffrait de nulle faiblesse.

« Oh, vous savez ?, déclara-t-elle en affichant un air de grande patience. Voilà qui semble venir de quelque spontanéité vide. Il est des doutes de tout. La vérité, je peux la faire mienne, en tout lieu et tout instant. Aussi puis-je nier être du Gotei, car je peux me cacher, encore, et encore, et jusqu’à ma personne, et me défausser de l’esprit, et me laisser disparaître en un souffle doux. »

Et elle navigua sur les vagues invisibles autour de lui, et libérant une partie de son pouvoir, elle s’effaça de la mémoire en partie. Elle quittait son champ de vision, n’existait alors plus, puis réapparaissait en une redécouverte surnaturelle et souriante.

- Ne suis-je venue ici que par simple attirance de la dévastation ? Ou me laissais-je simplement porter par les vents du monde, et ils m’ont menée ici-bas, par un simple hasard. Ou vous flairais-je, et ma curiosité attisée, j’en suis venue à vous par des chemins secrets ? Moi, je ne sais plus. »

Elle s’immobilisa au-dessus de lui, allongée sur le ventre, sa figure coincée entre ses bras croisés, et qui souriait bien plus, laissant se dévoiler ses dents d’ivoire cerclées par les lèvres rubescentes.

- Je suis Asuna. Une errante qui trouve les belles choses sans même les chercher, continua la Mère tandis que le charme de ses yeux englobait son interlocuteur. Dites-moi, Tenma Akito. Que pensez-vous de ce spectacle qui se présente à la vue ? »

D’un revers, elle désigna l’abîme grise et morne de Karakura, d’où hurlaient les fantômes de l’absence et de la mort injustement donnée.

Spoiler:
 


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t654-kuragari-asuna
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Présentation et conclusions [Asuna - Akito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation et conclusions [Asuna - Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation d'Asuna Kakuzara
» Complémentaire de présentation ! Mémoire de takagi akito !
» Présentation Asuna Kagurazaka
» présentation de demi lovato
» ~ Asuna Vesperina Theotanasia Entheofushia Kagurazaka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-