AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 L'intégration [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: L'intégration [PV]   Ven 12 Déc - 2:25

Citation :
RP solo où je décrirai tout simplement le quotidien de Ryunosuke dans son rôle de Troisième Siège.

Durant la Purge [1/2]

Pouah… Cette Purge, il n'en pouvait plus d'en entendre parler. Bien sûr, cette opération était sur toutes les lèvres, jusqu'à en donner la nausée à Ryunosuke. Ne pourrait-on pas juste se contenter de faire ce que l'on avait à faire, sans radoter à y faire des allusions à chaque discussion ? Chose étonnante, c'était là le plus usant à ses yeux. Remplir sa mission n'était pas un problème pour lui. Il abattait chaque jour son quota d'âmes errantes et innocentes pour la plupart. Bon, il y avait aussi un grand nombre de chiens des districts éloignés ce qui avait tout de même le don de rendre la tâche plus aisée moralement parlant, mais dans l'ensemble il ne s'en faisait pas vraiment un cas de conscience. Faire ce qui était à faire, voilà tout. Ils ne faisaient après tout que de les renvoyer dans la balance des âmes, le cycle de la vie. Pourquoi s'en tracasser ? Pourquoi les âmes errantes ne devraient-elles absolument pas mourir alors que les Shinigamis donnaient régulièrement leurs vies ? Enfin, ce n'était pas vraiment un argument à ses yeux, car il ne cherchait pas d'argument tout bonnement. Juste remplir sa mission, parce que c'était ce que l'on attendait de lui. Rien de plus, rien de moins.

Cela rendait toutefois son intégration mal-aisée. Ukitake-Taishô lui avait donné des consignes qui semblaient un peu contradictoires à ses yeux, et il essayait de combiner les deux sans trop savoir s'il y parvenait. Le Shimada devait à la fois représenter une figure de grand frère pour ses subordonnés, mais aussi rester un supérieur impassible qui leur ferait exécuter leur travail lors de la Purge. Et puisqu'il était arrivé juste avant que cette opération ne débute, autant dire qu'il y serait forcément associé dans l'esprit de ces hommes. Il pensait d'ailleurs de moins en moins que son transfert fut un simple coup du destin dont il pouvait se moquer de l'ironie. Il n'avait pas demandé à être transféré, Eirin non plus. Et si Ryu ne s'en était pas assuré, il ne pensait pas non plus que ce soit la Capitaine Aokiji qui ait voulue s'en débarrasser. Le Shinigami s'en était donc forgé sa propre théorie. Chaque Division avait un rôle bien précis, mais trois Divisions avaient hérité d'un rôle plus pénible et prenant que les autres. Dont la Treizième. Tuer, massacrer ces âmes errantes… Il était donc nécessaire d'avoir des Officiers fiables dans ces Divisions. Il n'avait jamais refusé une mission, n'avait jamais discuté les ordres. Il n'avait non plus pas d'attache, et venait qui plus est de la même Division qu'Eirin, elle aussi transférée… Autant dire qu'il avait fait un candidat parfait.

Mais ce n'était qu'une théorie, qu'il ne prouverait sans doute jamais. Pas qu'il cherchait à le faire non plus. Huitième ou Treizième, cela ne changeait pas grand-chose à ses yeux. Et tout ce qu'on lui demandait de plus vis-à-vis de son grade, c'était de se faire plus amical que de nature. Faire des efforts pour discuter alors qu'il préférait l'ombre et la solitude. Bon, il n'en mourrait pas, pas vrai ? Cela ne lui posait donc pas de véritable problème dans le fond, tant que ça ne lui prenait pas trop de temps. Et puis… il esquivait les corvées de balayage et de surveillance pour ne plus s'occuper que de son seul rôle… Ryunosuke estimait même y gagner un peu.

Tâchant donc de s'intégrer un minimum, il venait de faire un crochet par la salle de repos des Shinigamis de la Treizième Division. Quelques hommes de son escouade se trouvaient autour d'une table et il suffisait de considérer les cadavres d'amphores pour se rendre compte qu'ils n'étaient plus de toute première fraîcheur. Ce serait sans doute le bon moment pour essayer de leur parler un peu en dehors du cadre pénible de la Purge. Tout en s'approchant, il capta la conversation en cours...
    - Moi je suis d'accord, c'est notre Capitaine la plus jolie. Vous avez vu ses-
    - Naaan… Bon, c'est vrai qu'elle a des arguments, mais elle est un peu trop froide à mon goût. Par contre, la Sotaishô...
    - Oh, tu parles ! Là c'est même plus froide, c'est congelée ! Non, moi je vous dis, les plus jolies femmes sont pas parmi les Capitaines ! Sunkaze-fukutaishô ou la Vice-Capitaine Sakurazaki… Des styles bien différents, mais trop craquantes !
    - Peuh, vous n'y connaissez rien !

Eh bien… Restait à voir ce qu'il allait pouvoir faire de ce sujet de conversation...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'intégration [PV]   Ven 19 Déc - 1:47

Durant la Purge [2/2]

Forcément, lorsqu'il installa avec eux, il jeta un froid. Sans mauvais jeu de mots sur son pouvoir de glace. Mais lorsque vous êtes en train de discuter entre amis, un peu éméchés, et que le nouvel Officier peu causant s'installa avec vous sans même en demander la permission… eh bien, ça a tendance à un peu casser l'ambiance. Son chapeau de paille profondément vissé sur sa tête, il s'était assis en bout de table, adossé au mur, et ne s'était même pas donné le mal de dire le moindre mot. Il réfléchissait à la conversation qu'ils tenaient à son arrivée, ne voyait pas bien par quel bout embrayer. Les autres Shinigamis, gênés, avaient du mal à reprendre eux aussi.
    - Troisième Siège Shimada… Voulez-vous prendre un verre avec nous ?
    - Oui, merci.

Bredouilla-t-il simplement. Il pouvait bien commencer par boire un verre avec eux, oui, cela détendrait sans doute un peu l'atmosphère. D'ailleurs, maintenant qu'il y pensait, il pouvait sans doute faire encore autre chose pour essayer de mettre un peu plus à l'aise son escouade. Sa main monta à son menton, délia la cordelette qui retenait son kasa en place. Il ôta se dernier et le posa à ses côtés. Ryunosuke pouvait au moins leur montrer son visage, à eux qui avaient pris la vie de nombreuses âmes errantes sous ses ordres. Il y avait du respect entre eux, il le savait, mais Ukitake-Taishô en attendait un peu plus. De la fraternité… Ah, c'était chiant, mais il devait bien essayer. Il vida son petit verre de sake d'un seul geste, avant de mettre carrément les pieds dans le plat. Advienne que pourra.
    - Je suis d'accord avec vous. Kuragari-Sotaishô fait carrément froid dans le dos il paraît. Je n'ai jamais eu l'occasion de la rencontrer en personne, mais la chair de poule semble être une réaction logique à son passage. Cependant, je pense tout de même qu'Ukitake-Taishô se place dans le haut du panier. Difficile de la regarder dans les yeux, ahah. *Son rire manquait un peu de naturel, mais il essayait tout de même, on ne pouvait pas lui reprocher cela.* Mais la plus belle… je pense que c'est Aokiji-Taishô. Très aimable pour ne rien gâcher...

Il les regarda alors et il n'était pas bien sûr de l'effet que son discours avait eu. Certains étaient à moitié médusés, d'autres avaient un léger sourire qui commençait à poindre. Allaient-ils se moquer de lui ? Se faire une mauvaise opinion de cet homme qui essayait de se comporter comme l'un des leurs alors qu'il ne l'était pas ?
    - J'ai dit quelque chose de mal ?

L'un d'eux, souriant franchement soudainement, s'empressa de le resservir. Les autres suivirent peu à peu à se détendre également.
    - Pas du tout Troisième Siège Shimada, pas du tout. Tenez, reprenez en un peu !
    - Oh, nous ne sommes plus en service. Vous pouvez m'appeler Ryunosuke.

Il aurait pu dire « mes amis m'appellent Ryu », mais il n'avait pas d'amis alors bon, ça tombait forcément un peu à l'eau.
    - Alors, Ryunosuke-san, comme ça, la Capitaine Aokiji...

C'est ainsi que la discussion reprit tout naturellement. L'échange s'installant à nouveau mais l'incluant désormais dans la ronde, dans le groupe. Comme quoi, il suffisait de peu au final… Cela n'allait pas les transformer en amis du jour au lendemain, mais il était tout de même agréable de ne plus simplement être « l'étranger », celui qui arrive et que personne ne connaît. Une petite avancée, mais une avancée tout de même !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'intégration [PV]   Lun 12 Jan - 9:50

Fin de la Purge [1-shot]


Les ordres avaient été donnés. Enfin, c'était plutôt l'inverse. L'ordre avait enfin pris fin. La Purge était terminée. Ce qui en soit était un véritablement soulagement pour le Troisième Siège. Non pas à cause de la pénibilité de la tâche. Mais plutôt pour une question d'emploi du temps, tout bêtement. Cela pouvait paraître sans cœur, mais les ordres devaient être appliqués et il n'avait pas à discuter quelque chose d'aussi important que la balance des âmes. À l'Académie, l'on enseignait aux Shinigamis à être sans pitié. À ne pas hésiter à exploiter les faiblesses de n'importe quel adversaire. S'il était facile d'appliquer cela aux Hollows et Arrancars, il ne fallait pas non plus oublier que dans l'histoire de la Soul Society, ces âmes errantes n'étaient pas les premiers innocents à trinquer. Les Quincys, par exemple… Enfin peu importe. C'était terminé et c'était bien là tout ce qui importait.

Durant cette période, Ryunosuke avait pu s'affirmer auprès de ses hommes. Ils avaient partagés quelques verres et discussions, mais il y avait également eu ce Shinigami âgé qui lui avait rendu service. Ce vieil aigri qui était venu pour essayer de mettre son grain de sel dans la Purge. Le Shimada avait répondu présent et ne s'était clairement pas dégonflé. Il avait géré la situation de telle manière que l'autre était reparti en râlant mais sans qu'un combat n'éclate, ce qui n'avait pas été gagné d'avance. Il avait sans doute gagné un peu de leur respect alors, en plus de se montrer en Officier intraitable qui montre l'exemple sans ciller. Enfin, on pouvait le supposer, le voir était plus compliqué étant donné qu'il ne quittait que rarement son chapeau de paille.

Quoi qu'il en était, maintenant que la Purge était terminée, il allait pouvoir reprendre un rythme de vie normal. Du moins pour lui. Enfin, il l'espérait. Si Eirin ne lui avait pas menti, ce serait le cas. Il n'avait qu'à être lui-même, c'est bien ce qu'elle lui avait dit, non ? Dans ce cas, il pourrait alors se trouver dans son emploi du temps une part considérable dédiée à l'entraînement. Son Bankaï était encore récent, et méritait bien d'être grandement pratiqué afin d'être mieux maîtrisé. Il se fatiguait encore beaucoup en l'utilisant, ce qui risquait de rendre encore compliqué son usage en combat réel. Peut-être qu'il devrait en parler à sa supérieure… Eirin possédait également le Bankaï en tant que Capitaine et serait donc bien placée pour lui donner quelques conseils peut-être… Mais c'était son secret et il ne souhaitait pas encore le partager. Cela devrait cependant être réfléchi, car l'utilité de la manœuvre était évidente. Encore trop tôt sans doute.

Enfin, pour le moment il était parfaitement calme. Se sentait profondément détendu. Sans doute grâce à la pilule qu'il avait ingurgité. « Petite » entorse au règlement, il avait gardé une partie des pilules que les gars de son escouade n'avaient pas voulus prendre durant la Purge. Les siennes également puisqu'il n'en avait pas eu besoin. Il s'était ainsi constitué un petit stock, au cas où. Cela pourrait servir de monnaie d'échange. Mais pour un soir, il s'en était offert une, pour le simple plaisir d'une consommation personnelle. Il se sentait alors détaché de tout, son esprit passant d'un sujet à l'autre. Grâce à son chapeau, il ne se voyait pas qu'il planait, alors qu'il se trouvait à table dans la salle commune avec des membres de la troisième escouade. Qu'en dirait Eirin si elle le savait ? Et le Fukutaishô ? Ah, quelque chose clochait avec lui. Le Shimada ne pouvait pas vraiment remettre en cause son travail, n'en ayant pas vu assez que pour juger. Mais durant leur seule discussion, il l'avait trouvé un peu à côté de ses pompes. S'expliquant sans doute par le fait qu'il revenait à peine de mission, mais il lui avait tout de même laissé une impression bizarre. Sans doute étaient-ils tout simplement trop différents que pour s'entendre. Tant que cela ne les empêchait pas de participer ensemble à la bonne marche de la Treizième Division, cela n'avait pas d'importance.

Chasser cette pensée futile. Vider son esprit. Et planer, ouais. Trop rare qu'il se permette ce genre de fantaisie que pour gâcher ce moment à penser au boulot, pas vrai ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'intégration [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'intégration [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des idées pour faciliter l'intégration?
» Essai de campagne d'intégration
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» [Event 1] Soirée d'intégration
» KISA ELÈKSYON YON FANM TANKOU MANIGA TA REPREZANTE POU PEYI DAYITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-