AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Tour 1 - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Tour 1 - Groupe 2   Ven 12 Déc - 13:38

Tour 1 - Groupe 2

Type de combat : Battle Royal
Akizuki Ashido vs Freya vs Muda vs Aessa vs Kae Chun-Hei

Ordre de post
Akizuki Ashido
Freya
Muda
Aessa
Kae Chun-Hei


N'oubliez pas de bien lire les règles avant toute chose. Concernant la situation dans laquelle le combat se déroule... Cela vous revient entièrement de le déterminer. Cela peut être n'importe où, dans n'importe quelle circonstance. Ces combats sont hors-trame, faites donc parfaitement comme bon vous semble à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Rokû Ban Tai Fukutaishô

Messages : 46
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Sam 13 Déc - 9:31

Le sanctuaire ... Ce lieu regroupant chaque années le tournoi des Dieux. Chaque camps seraient représentés par un champion désigné à la naissance, dont la tâche serait d'accomplir sa destiné envers les Dieux après une formation rude et intance. Leurs vies entières seraient dédiées à cet unique but, faire triompher leurs Dieux à travers ce tournoi. L'honneur en serait la plus grande récompense. Il était admis que les Dieux, bien après la création du Monde, aimer se perdre dans le monde humain afin d'y passer leurs temps. Entre histoire d'amour engendrant fils et filles, tentative de contrôle d'une nation ou encore déchainement de la nature, les Dieux grecques étaient définitivement des êtres très enfantins, trompant l'ennuie de l'immortalité avec des vies humaines...

Ashido était le champion d'Hermès. Ce Dieux était à la fois mystérieux et incompris, ce qui en découler naturellement sur le caractère de notre héros. L'enceinte abritant le tournoi était le plus beau et le plus grand des colisées antiques, bénis et érigé par Héphaïstos et Hercule eux-même ! Ce qui aurait pris 20 ans aux hommes ne prit que 20 heures à ces deux êtres exceptionnelles. De quoi donner à cet endroit une ampleur gigantesque. Le lieu était assez grand pour y accueillir les peuples venant des continents humains et célestes...

Une armure d'or, couvrant son corps des pieds jusqu'au menton, ne laissant que sa sombre chevelure et le haut de son visage visible. Le regard froid et humble, Ashido attendait son heure dans les vestiaires du Sanctuaire. Quelques heures passèrent et il était enfin l'heure de l'affrontement ! Il se rendit sur une passerelle, dans les méandres du colisée, attendant que la grille donnant sur le terrain de combat ne s'ouvre. Une fois faites, elle laissa entrer un filé de lumières blanches, qui se refléta sur l'armure de notre héros, éblouissant le colisée et ces occupants à mesure qu'il entrât sur le terrain. Poussiéreux et vide, c'était donc ici que l'affrontement allait avoir lieux ? Non les Dieux avaient surement prévu autre chose pour ce tournoi divin attendant sûrement l'arrivée des combattants pour en dévoiler la véritable nature...

Armé d'un glaive d'une mat noirceur, il était le premier des combattants à être entré. Lui qui portait l'honneur et la bénédiction d'Hermès allait tout donner pour son Dieu. Il se mit au milieu du terrain, tourner vers la statue d'Hermès, ce dernier le regardant surement depuis son trône de l'Olympe. Droit et en biller, il se gratta les cheveux avec sa main droite attendant l'arrivée d'autres combattants. Il prit le temps de regarder son glaive, répondant au nom d'Arashi no Megami, avec lequel il avait créé des liens particuliers. Il attendit alors patiemment que le tournoi commence ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2804-akizuki-ashido

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Sam 13 Déc - 11:31

Le monde brulera.

La figure s'avançait dans l'arène, elle marchait doucement en ne levant pas son regard sur ce qui l'entourait. Elle n'appartenait pas à ce monde et jamais ô grand jamais n'y prendrait part. Mais voilà elle avait eu vent qu'un tournoi s'y déroulerait et la combattante qui était en elle souhaitait y participer. Après tout cela faisait longtemps qu'elle n'avait cassée des os à des guerriers virils et dont les muscles luisants se couvraient de sang une fois le combat terminé.

Elle baissa sa capuche laissant son visage entrer en contact avec la foule dans les gradins qui hurlaient et comme des chiens n'attendaient que l'un des combattants ne tombe pour crier sa mise à mort. Mais ce ne serait pas le cas de la jeune femme borgne qui scrutant les alentours ne trouva qu'un adversaire pour l'instant devant elle.

Elle fidèle d'Hadès et choisit par le Dieu pour écraser les pathétiques représentants des dieux communs était prête à accomplir son dessein. Sa main droite caressa un instant la garde de son sabre avant de le dégainer. Puis en accord avec ce qu'elle venait d'accomplir elle se tourna sur elle même en levant son sabre à la vue de tous tandis que sa main gauche saluait la foule.

Il paraissait que la bénédiction de la foule aidait les plus anxieux à vaincre et à triompher. Mais ce n'était pas son cas, non elle n'avait en aucun cas peur et sa témérité prévaudrait sur ces pitoyables mortels. Car elle avait la prétention d'accéder à la vie éternelle et de rejoindre le panthéon et ce combat appuierait sa demande auprès de sa divinité.

Elle continuait de prendre la pose et de tenter de séduire cette foule qui, elle le savait, encouragerait ou lyncherait les différents combattants qui dans à peine quelques instants se jeteraient dessus avec férocité et rage. Elle n'avait pas d'allié et cela ne lui aurait servit à rien, l'homme en face d'elle pavanait dans son armure d'or tandis qu'au contraire les disciples des enfers préféraient les toges sombres et les casques à pointe.

Déjà elle sentait le sang monté à ses narines et l'envie de déchiqueter les chairs. Le dragon qui se cachait en elle ne tarderait pas à surgir et elle s'envolerait vers l'olympe ou descendrait croupir aux pieds de son dieu si elle perdait.

Mais la défaite n'était pas envisageable.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Messages : 752
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Dim 14 Déc - 3:20

Dans Rome, un jour de fête marqué par un tournoi remarquable censé opposer les plus grands combattants de l'Empire romain. Une pratique a priori anodine, et pourtant source d'un litige d'une ampleur qui dépassait de loin le cadre de la cité. En effet, un événement qui avait fait l'effet d'une bombe, notamment parmi les diasporas grecques. Sparte, Athènes, la ligue achéenne et d'autres. Autant de cités ayant dû plier l'échine devant la suprématie romaine. Une soumission expliquée par un rapport de force clairement défavorable. Pour autant, une fierté encore bien présente, justifiée par une histoire glorieuse. Les guerres médiques, celle du Péloponnèse, la conquête d'Alexandre, le prestige des rois hellénistiques. Mais surtout, une culture qui à un moment se targuait d'être la plus éminente de toutes. Avec un passé pareil, une acceptation difficile du patron romain ; un parasite aussi bien politique que fiscale. L'endurer depuis des décennies, jusqu'à ce qu'on en vienne à la goutte de trop.

-Ils nous volent nos dieux !

L'étincelle mettant le feu aux poudres. Que les cités grecques trouvent là une cause commune pour une révolte contre cette tutelle définitivement trop arrogante. Un prétexte futile ? Le grec est mesquin. Une leçon qu'assimilerait très bientôt le monde romain, si tant est qu'il ne se fasse pas balayer par cette armée panhellénique maintenant aux portes de la capitale. Les phalanges en place, se tenait au cœur de celle-ci une guerrière atypique, ne portant ni arme ni bouclier sur elle. Simplement, un casque de hoplite. Sur son expression se lisait l'incompréhension. N'être en mesure d'intégrer ce qu'elle était en train de vivre. Que faisait-elle là ? Mais surtout...

-Elle est où Eimi ? Vous savez ?
-Je n'sais qu'une chose ma p'tite demoiselle, c'est qu'des entrailles romaines seront servies sur l'sable d'leur amphithéâtre d'pédales !
-Pé... quoi ? … Euh... D'accord...
-PHALANGES ! SORTEZ VOS GLAIVES !
-Putain ça commence ! Putain on y va ! On va s'éclater ! À MOOOOOOOORT !


Qu'ils hurlent à l'unisson ce qui était devenu un refrain. Une charge dantesque, bas du bouclier à l'avant pour briser des mâchoires et de cette manière enfoncer les rangs de la garde prétorienne ; la fine fleur de l'armée romaine qu'ils disaient. Une résistance bien là, mais vite balayée à l'apparition de Léonidas et de ses molosses. Un cri de guerre, reconnaissable d'entre mille.

-THIS IS SPARTAAAAAAA !

Les défenseurs mis en déroute. Les poursuivre et parvenir jusqu'aux rues de la ville, engendrant un massacre. Que le chaos s'installe peu à peu dans Rome, sur le point de gangrener le Colisée à l'intérieur duquel les spectateurs profitaient de l'événement et ce, dans l'ignorance totale de la situation qui serait bientôt la leur. Les premières mines interpellées tandis que des soldats romains faisaient leur apparition partout dans l'arène, des cris d'agonie commençant à se faire entendre ci et là de l'infrastructure. Quelques minutes, et la panique s'installa parmi la foule, n'attachant plus d'attention aux gladiateurs en présence.

Une exception en la personne de Muda, attirée par la concentration d'énergies spirituelles. Une raison à cela : espérer y trouver celle pour qui elle s'était déplacée, sa protégée apparemment absente, à son grand dam. Néanmoins, ne rebrousser chemin. Nul autre endroit que celui-ci affichait des sources de reiatsu. Si elle devait se trouver à un endroit, ça ne pouvait être qu'ici. Ainsi s'avança-t-elle pour se mettre à portée des gladiateurs, l'index accusateur à leur encontre.

-Elle est où ? Vous la cachez ? Où ?!

Elle ne partirait pas avant d'avoir obtenu ce qu'elle désirait, quitte à délier elle-même les langues. Son regard disait ses pensées, menaçantes.

_________________


Thème de la chose ♪


Eimi:
 

Chronologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1547-muda

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Dim 14 Déc - 10:32

Le clocher sonne plusieurs coups, un monde fou se presse autour de la bâtisse sacrée. Aujourd'hui est un grand jour, car c'est l'union de deux personnes qui vont se promettre l'un à l'autre pour le restant de leur vie, pour le meilleur et pour le pire. Jettant un coup d'oeil dans la salle depuis le couloir, Aessa est toute chamboulée. Robe blanche, jarretelles, talons, de longs gants et des cheveux tirés en arrière pour faire une queue de cheval dans un style élégant. Un tel accoutrement ne veut dire qu'une seule chose : c'est elle qui va se marier. Là est le problème : Hors de question. Il n'est absolument pas concevable pour elle d'envisager une telle idée. Pourquoi ? C'est évident voyons ! Quand on est une ravissante créature pleine de charme, on ne se jette pas dans les bras du premier plaisantin venu. La question de l'argent restant bien sur une exception. La brune faisait les cents pas, voulant savoir qui l'avait amené là. Parce que jusqu'à preuve du contraire, le dernier souvenir qu'Aessa avait, c'était qu'elle s'était bien endormie chez elle, dans le désert de Las Noches. Et pas dans cette maison haute que les humains disaient être "la Maison du Seigneur".

La porte s'ouvrit, laissant apparaître une dame assez âgée. Celle ci dévisagea Aessa de la tête aux pieds, d'un air de dire "Vous allez vous mariez dans cette tenue ? Un peu de sérieux !", son air hautain rajoutant plus de frustration chez la jeune fille. Il fallait répondre à cette provocation, laisser passer ça et c'était la honte assurée. Même si elle n'était pas d'accord pour le mariage, c'était quand même SON moment de gloire ! Pas celui de mémé Gertrude.
Se rapprochant d'elle en manquant de trébucher plusieurs fois sur ses étranges chaussures dont le talon était bien plus relevé que la normale, Aessa prit son air fâché. Celui qui parlait pour elle, que tout le monde ou presque redoutait. En tapotant avec son index sur le poitrail de la femme d'âge mûr, l'Arachnide voulait faire passer un message clair. Même si pour cela il fallait articuler correctement.

C'est MON mariage, mamie. JE choisis ce que JE veux mettre. Et non toi et tes réflexions débiles qui vont venir pourrir mon jour de gloire.

Mais enfin, je n'ai rien dit...

J'ai dit quoi ? LA FERME VIEILLE PEAU !

Ce n'était pas une vieille sénile qui allait lui dire quoi faire. Surtout pas. D'ailleurs, l'autre avait fini par quitter la salle en ruminant. Espèce de vache aurait parfaitement collé au personnage, mais cette remarque naquit trop tard pour être annoncé. Si jamais elle tentait quoi que ce soit durant la cérémonie, Aessa ne se gênerait pas le moins du monde pour l'envoyer manger les pissenlits par la racine.
Restait plus que voir le promis, le beau prince, celui à qui la belle brune allait dire oui. Ou non. Et voilà que débuta la partie imagination de l'homme parfait. Le mâle de l'araignée se devait d'être beau, séduisant mais pas trop non plus. Avec un peu d'humour mais pas trop. Et surtout une bête de sexe. La partie de jambes en l'air pendant la lune de miel devait être parfaite. Les garçons servaient qu'à cela de toute façon. A part copuler pour transmettre leur semence et servir de repas juste après, ils n'avaient pas d'utilité particulière. Pour l'Arrancar du moins.
On vint toquer à la porte afin de lui dire que tout était prêt. Prenant une dernière inspiration, Aessa se dirigea vers la porte, tourna la poignée et avança vers le lieu de la cérémonie.

La salle était superbe, éclairée, décorée d'une si belle façon que prendre une photo de l'endroit ne ferait que gâcher cette splendeur indescriptible. Aessa était à quelques mètres de l'autel, accompagnée de deux suivantes. Elle ne leur avait rien demandé, limite rejeté, mais elles avaient tenu quand même à l'escorter. Soit. Bizarre ces humains. Ce qui gênait le plus la jeune fille, c'était que tout le monde la voyait et l acceptait malgré son apparence. Certes, elle ressemblait trait pour trait à une humaine. Mais quand même.
Son amant était déjà présent, à côté de l'homme en blanc chargé de rendre leur union publique. Plus elle se rapprochait de l'autel, plus le visage de son promis lui apparaissait comme le contraire de ce qu'elle désirait. A dix pas de lui, Aessa s'arrêta et fit volte face pour partir en courrant. Du mieux qu'elle put, vu les énormes talons qui gênaient plus qu'autre chose. Fuir cette mascarade, ce jour tant attendu était finalement recalé à la derniere place des choses à faire pour la Veuve. Aucune chance qu'elle ait accepté de se marier avec un laideron pareil, il avait dû la droguer yavait pas d'autre explication possible. L'église s'évanouit dans le paysage, se trouvant maintenant bien en retrait de la future mariée, qui s'arrêta pour souffler quelques instants. À peine affalée sur le sol que le sommeil la fit prisonnière, libérant son esprit d'un attachement insensé.

Un coup de pied dans les entrailles réveilla notre jeune mariée qui émit un grognement sourd. N'allait donc pas la laisser dormir ? Toute cette histoire de mariage et cette course l'avait épuisé, alors non elle ne bougerait pas le petit doigt. Un autre coup. Qu'ils se taisent et fassent pas chier, ou ça allait chauffer pour eux.

Allez bouge toi, t'es attendue au Colisée ma belle dame. Va y avoir du grabuge.

Merci pour le compliment mais ne comptez pas sur moi pour.....HÉ ! REPOSEZ MOI À TERRE TOUT DE SUITE !

Le vaillant homme l'avait soulevé d'une main et la portait tel un sac à patate, l'emmenant sûrement dans cet amphithéâtre de guerre où il y allait avoir du sang et des os brisés. Tentant n'importe quoi pour se libérer, Aessa abandonna bien vite et se laissa porter, préfèrant se questioner sur l'époque où elle était tombé. Pourquoi n'y avait il que des soldats, et qu'est ce que c'était que leur armure simpliste ? Comment se faisait il qu'il n'y avait aucun pantalon, aucun tshirt et surtout aucune belle robe ? Au moins, elle était sûre que ce soit la plus ravissante aujourd'hui, avec la belle robe blanche de son mariage raté. L'autre bonhomme avait dû la prendre pour une personne de la haute et l emmenait à l'endroit où elle devait être : c'est à dire la tribune VIP.

Le champ de bataille était petit mais assez large pour ravir la foule. Trois personnes y étaient déjà présentes. Tant mieux, qu'ils s'entretuent et que ce soit festif à souhait. La jeune arrancar fut déposée sur un banc d'apparence rustique, simple bloc de pierre. Pas de tribune privée donc, tant pis soupira t'elle.
A peine se leva t'elle pour réarranger sa tenue qu'un coup de coude la fit basculer des gradins, entraînant une chute de plusieurs mètres avant de s'arrêter dans un coin du rond central. Quand elle remonterait, c'est à dire l'histoire de quelques minutes, un carnage aurait lieu. D'où ces gens sans manières l'avaient ils fait tombé de sa place ? Et le pire, c'est qu'ils s'en fichaient pas mal ! Oula, fallait régler ce problème et vite. On ne se moquait pas de la belle Aessa impunément !
C'est avec un air décidé qu'elle se dirigea vers les tribunes, bien décidé à reprendre sa place. Ses chaussures la gênait ? Elles allaient les gêner eux aussi, quand ils allaient les recevoir dans leur tronche d'abrutis. Étonnamment, ces rustres ne voulurent pas la laisser revenir. Pour une cause improbable, "le tournoi des dieux" qu'ils disaient.

Mais j'en ai foutrement rien à faire de vos conneries ! Je veux juste remonter à ma place, pas être prise dans ce foutu tournoi à deux sous !

Ma tite dame, t'es rentrée de ton plein gré alors tu ressors pas avant la fin. Point

Et c'est ce qui arriva en pleine face de l'intéressé.

Le voilà ton poing, j'ai rempli toutes les conditions. J'aimerai rentrer maintenant.

Essuyant un échec, la brune tenta de se justifier. Il n'était pas question qu'elle reste ici. En plus d'être dangereux, elle allait sûrement se casser un ongle. Déjà que sa robe était bien crade, elle restait récupérable.

J'vais pas me battre dans cette tenue ! Arrêtez de déconner les musclés !

En me frappant tu viens de signer ton arrêt de mort. Mes potes vont pas tarder à débarquer. Donc le mieux c'est que tu restes là et que tu nous divertisse. Femme.

C'en était trop. En plus de ne pas pouvoir lui en coller un autre suite à sa disparition dans la masse, son jour de gloire venait de virer au cauchemar. Le mec moche, puis l'arène maintenant. Tout était en place pour la faire chier. Puis elle eut une idée. Si elle ne pouvait pas briller telle une princesse de beauté, elle brillerait en princesse de la baston. Et ça, elle avait quelques notions en plus.
Bombant le torse fièrement, Aessa se dirigea vers les autres combattants. Fallait éclairer leurs lanternes. Aujourd'hui, ça devait être elle l'attraction principale.
S'étant peu à peu habitué à ses talons hauts, la fille se demandait si elle allait les garder. Sa coiffure étant ruinée, sa robe tachée de terre et déchirée à plusieurs endroits, il n'y avait que ses jarretelles qui avaient pas trop souffert. Niveau tenue, elle aviserait pendant cette lutte qui n'annonçait qu'un seul vainqueur, Aessa. Fallait il lui dire que ça allait être plus compliqué ? Non, elle le découvrira bien assez tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Messages : 112
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Dim 14 Déc - 16:17

Volant dans le ciel, une ombre plane au-dessus du colisée et de la ville à feu et à sang. Une femme vole dans le ciel prêt à bondir dans l’arène… Une fois qu’elle sera arrivée. Oui, car quand tu t’envoles du sommet de la plus haute montagne de Mongolie pour aller en Italie. Forcément avec une distance pareille à parcourir tu trouves forcément le temps un peu long en ayant que les pigeons et divers volatiles comme unique compagnie avec qui parler. Heureusement, Rome pointait le bout de son nez. Ouf, car son sac de provisions commençait à être à sec. Désormais, fallait trouver le Colisée source de litige.

Ces crétins de Romain avaient bafoué le nom des divinités grecques. Traînant leur nom dans la boue pour leur profit. Le pire restait encore les participants se posant en défenseur représentant de leur divinité. S’il avait encore un iota d’honneur, il combattrait l’envahisseur romain jusqu’à leur dernier souffle. Au contraire s’enfonçant dans la disgrâce ils vont se battre dans une lutte à mort dans le but de divertir les habitants de Rome.

Et apparemment, Chun-Hei n’était pas seul dans son désir de justice. Des Grecques faisaient bouffer leurs dents au play-boy italien. Une dentition qui goûtait aux pierres de leur maison, aux cendres du bois et aux fers des lances. Maintenant, c’était à la Coréenne de faire son entrée en scène. Plongeant en piqué, l’atterrissage fit un tel fracas qu’il fut impossible pour les spectateurs d’ignorer son arrivée. Soulevant un nuage de poussière, balayer par un coup vent aussi soudain que brusque dévoilant à la vue de tout l’accoutrement de l’ange de la mort. Un masque noir couvrant le dessus du visage se terminant avec des oreilles évoquant une chauve-souris, laissant la chevelure de jais descendre jusqu’au dos. La pièce principale de sa tenue était constituée d’une sorte de collant noir la recouvrant des pieds jusqu’au cou, recouvert d’une cape. La deuxième couleur recouvrant les autres accessoires était jaune qui constituait les gants arrivant au coude avec trois dents chacun au-dessus des avant-bras, une ceinture avec un motif de chauve-souris identique au dessin se trouvant sur sa poitrine et pour compléter le tableau des bottes aussi jaune que le reste. Seule l’épée dégainée d’où ne sait ou tranchait avec l’accoutrement de la justicière. Un sabre à la lame de cristal et aux ornements dorés recouvrant le manche carmin. Pointant son arme en direction des combattants présents et aux spectateurs.
    Peuple de Rome le sacrilège provoqué à l’encontre des dieux grecs s’achève aujourd’hui et tous les combattants ici présents seront les premiers à subir le courroux de la justice divine.

Kae, pourquoi as-tu une voix anormalement grave ?

Ça doit être parce que j’ai trop gueulé sur les piafs le temps d’arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3056-arturia-mayer

avatar
Rang : Rokû Ban Tai Fukutaishô

Messages : 46
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Dim 14 Déc - 19:58

Quel spectacle ... Pas un seul ne respecter les Dieux en ce jour saint et bénis. Hormis la première personne à être entré dans le Colisée, les autres étaient arrivés aussi incongrument qu'on pourrait l'imaginer. Par erreur, par les cieux, par les armes, chacun avait une personnalité bien à lui qu'Ashido eut du mal à cerner. C'était donc eux qu'il allait devoir affronter ? Qu'il en soit ainsi. L'honneur d'Hermès était en jeux. Ce Dieux trop souvent ignorer mériterait à travers Ashido et sa victoire tout l'honneur et l'attention dont les âmes humaines et célestes auraient dû faire preuve. En attendant le début du combat, Ashido prit le temps d'analyser chacun, pour ne pas dire chacune, de ces adversaires. Il ne semblait y avoir que des femmes, sauf erreur de sa part ce qui semblait être peu probable... Des femmes qui avaient l'air malheureusement plus terrifiante les unes que les autres. Qu'importe, malgré l'éthique qu'il avait, il était ici pour une seul et unique chose, rien d'autre : la victoire ...

    Humains et être céleste, peuple de Grèce, la 350éme édition du combat divin va commencer. Les cinq combattants, tous différent, ne sont ici que pour un seul but, triompher ! Les règles sont simples : il n'y en a aucune. Votre issue ? La mort pur et simple vous renvoyant chez vos Dieux ... Que le meilleur ou la meilleure l'emporte. C'ESSSSTTTTT PARTIIIIIIIITTTTTTT !!!!! Euh quelqu’un peux s’occuper des guerriers Sparte ? Hercule ? …


C'était exclamé le porte parole des Dieux. Dans un vrombissement faisant trembler tout le Colisée par les cris de joie et liesses des supporters encore vivant, après l'attaque de soldat de Sparte, le duel commença. Ashido quitta alors les autres combattantes, s'écartant de quelques mètres et se mit en position de combat face aux autres. Ce qui se passait dans les gradins était le cadet de ces soucis. Les jambes légèrement fléchis, le dos droit et la main ferme prêt à répondre de n'importe quel attaque. Le glaive noir mat en main droite il scruta ces adversaires l'un après l'autre. Laquelle allait-il attaquer en premier ... Cruel dilemme qu'il avait là ! Ne pouvant pas choisir décemment lui-même il s'en remit au hasard. Il dessina sur le sol, à l'aide de son glaive quatre carré avec écrit à l'intérieur : noir à capuche, dame oiseaux, chute et l'aveugle. Il prit une pierre, la jeta en l'air et la coupa en quatre morceaux de différentes tailles. Le plus grand morceau tomba sur le nom de la dame noire à capuche. C'était décidé il allait s'occuper d'elle en premier...

    Toi là-bas, oui toi avec la papuche tu seras mon adversaire. Par la grâce d'Hermès tu seras vaincu ici ... Profite de tes dernières secondes ... j'arrive !


Il plia ses jambes, main gauche au sol, tel un sprinteur au départ d'une course. De l'énergie sembler s'accumuler au niveau de ses mains et de ses pieds, visible à travers la poussière qui entourait légèrement cette partit de son anatomie. Dans un boom sonique il s'élança en avant et en un clin d'oeil, les pieds plantaient au sol, il se retrouva devant la femme à la capuche, le geste de son coup de poing gauche déjà bien avancer. Ces muscles obliques c'était détendu et tendu rapidement donnant une force non négligeable à l'extrémité de son poing. Il visait la temps droite de la jeune femme. S'en suit, dans le même élan en se retournant, une attaque au glaive en diagonale partant d'en bas à gauche de la hanche de la fille à la capuche vers le haut de son épaule. Ces deux attaques terminaient, il reprit sa position de départ en plusieurs foulés, face à ses adversaires, attendant leurs prochains mouvement. Il ne l'avait pas oublié : c'était bel et bien une Battle Royal ... Puis il prononça :

    « Que le temps s'arrête et contemple ta grandeur, que les vents hurlent et assiste à ton triomphe, je fais de toi mon destin : Supuritto, Tengoku no Kyōfu »


Dans une poussière soulevée par une tornade d'énergie Ashido lança son arme au ciel. Lorsque celle-ci retomba, comme envoyer par Hermès lui-même, le glaive avait changé de forme. Un Shuriken à deux lames, blanc et noire reliées au centre par une poignée en cercle, ainsi que des gants de même couleur, firent leurs apparitions. Un vent étrangement se leva sur le terrain de combat. Ashido était prêt ...

    Je t'attends, madame papuche !


Aki sur Papuche #Freya:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2804-akizuki-ashido

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Dim 14 Déc - 21:10

Misérable.

Ces opposants valaient tous leurs oscars dans la catégorie arrivée impromptue mais qu'importe, des femmes et toujours des femmes qui se succédaient l'une derrière l'autre. L'espèce de folle dingue en robe de mariée avait une tête qui disait quelque chose à la combattante vêtue de noir qu'était le représentante du dieu des enfers. Oui les enfers ils allaient tous connaitre la damnation éternelle, et l'assaut des grecs sur la ville lui importait peu et en vérité elle se réjouissait de la guerre qui apporterait nombre d'âmes pour son maitre.

Elle jeta rapidement sa tunique à terre et non sans esquisser un sourire hautain et supérieur elle fit craquer ses articulations avant de reporter son attention sur l'autre bouseux en armure dorée et beaucoup trop brillante pour la créature de l'ombre qu'était la borgne. Ce dernier semblait visiblement assez stupide pour jeter une pierre? Mais qu'est ce qu'il fout le con, c'est un miracle que les autres ne lui aient pas sautés à la gorge.

Enfin c'est pour la tronche de Freya que sonnait le glas, enfin du moins c'est ce que croyait cette andouille en chargeant ainsi vers elle. C'est vrai que la vitesse qu'il déploya surpris Freya et la piètre tentative de démonstration de force dont il avait faire preuve n'impressionnait en rien la femme. D'un bond elle recula rapidement hors de portée des coups portés et jura intérieurement. Elle allait affronter des adversaires sur plusieurs fronts aussi autant combattre stratégiquement et en choisissant bien ses adversaires n'est ce pas? Elle se retourna faisant volte face aux trois autres femmes et en souriant elle pointa de son index la catin en habits déchirés, ses mains s'ouvrirent vers sa direction et des boules d'énergies fusèrent vers l'ancienne mariée. Des noces pourpres qu'elle connaitrait la guenon pour sur!

Puis elle laissa les flammes entourer son corps avant de disparaitre un instant aux yeux de ses adversaires et de réapparaitre sur le flanc de celle qui avait du faire face à ses balas. Ses membres se contractant et une violence ayant besoin d'être dissipée, et elle se déchaina livrant des coups sur celle que le destin avait mise sur son chemin. Hades serait fière d'elle et elle comptait bien mettre les bouchées doubles!


_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Messages : 752
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Lun 15 Déc - 17:16

Absolument ignorée. Sur son expression se lisait l'offuscation. Ces espèces de primates herbivores... Ne s'était-elle pas adressée à eux de manière suffisamment claire ? Sa voix n'avait-elle pas assez porté ? Nul zeste de timidité dans son attitude. Être entrée dans cette arène les pieds dans le plat, déterminée à ce qu'on lui apporte le du qu'elle était venu chercher. De la part de ces chimpanzés en armure, une réaction aberrante... même s'il convenait davantage de parler de non-réaction. Qu'ils se fassent menacer ? Rien à battre. Continuer à papoter entre eux. Ça passait par des joutes verbales curieuses, des paroles sans queue ni tête, des échanges de coups parfois à la limite du ridicule.

À un moment, se poser la question... Avait-elle affaire à de simples humains ? Un jugement vite balayé. Des déplacements et autres tours de magie disqualifiant plutôt aisément cette hypothèse. Là se tenait leur malchance, car ses principes, difficilement assimilés, ne s'appliquaient pas à ces créatures pour la plupart parasites. Des principes ? Des règles que lui avait inculquées Calum. Pour autant, n'être encore parvenu à ressentir la moindre empathie pour la vie. Ajouté à cela l'état d'instabilité dans lequel l'avait mise la disparition de sa protégée, Muda était mûre pour participer au carnage.

Qu'elle se replie sur elle-même ; des craquements se faisaient entendre le long de son épine dorsale pendant que la Muda laissait s'échapper des grognements. Monte la rage, et avec elle la concentration de son énergie en son dos. L'instant d'après, une multitude de pieux vient s'encastrer dans l'ensemble du Colisée, visant plus spécifiquement les guerriers en présence. Ils voulaient l'ignorer ? Bien. On verrait s'ils seraient capables de le faire longtemps.

Spoiler:
 

_________________


Thème de la chose ♪


Eimi:
 

Chronologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1547-muda

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Lun 15 Déc - 21:02

Qu'est ce que c'était que ce cirque ? Entre les armures et le costume sorti d'un univers totalement décalé, Aessa ne savait plus où donner de la tête. L'homme avait jeté de premier assaut, qui se solda par un échec. Son intention avait été bonne sur le coup, mais laisser un caillou décider qui attaquer faisait redescendre son statut à la baisse. Et ca se prétendait chevalier de machin chose ! Ah bah c'est du joli ! Sûrement pas qu'il serait invité au mariage de la brune.
La femme à capuche avait ignoré les attaques perpétrés sur sa personne et s'était précipité sur la future mariée. Quelle ne fut pas sa surprise, elle qui croyait que la miss capuche allait se défendre face au bonhomme, elle s'était bien trompé. Stratégie ? Que nenni ! Cette dame n'avait simplement pas réfléchi et était parti sur la plus proche. Pourquoi Aessa ? Un souvenir de frustration avec le mariage sans doute. Quoiqu'il en soit, fallait se méfier. Et la foule qui commençait à donner encore plus de voix. Ils voulaient du sang, bien. Ils allaient en avoir.
La borgne fonça à l'attaque donc, laissant la Vedova sur un doute. Ce style de course, elle l'avait déjà vu quelque part. Mais où ? Deux balas fusèrent dans sa direction, et Aessa érigea une barrière pour empêcher tout contact avec sa robe. Elle était encore en état, fallait pas l'abimer encore plus.

Nan mais ça va pas bien toi ! Tu sais combien elle a coûté cette robe de mariage ?

Concrètement, elle n'en savait rien non plus. Mais ce n'était pas une raison pour ruiner son habit blanc. Tiens, la coupable n'était plus la. Disparue sans laisser de traces ? Non. Un chemin de flammes était encore apparent, gâchant tout effet de surprise. C'est donc sans sourciller que la Veuve se tourna vers la future position d'où allait sortir cette créature de flammes. Malgré le fait d'anticiper son point d'arrivée, Aessa fut surprise de voir le corps de la fille entourée de feu et entamer un enchaînement au corps à corps. Là c'était un domaine que la mariée connaissait plutôt bien. Sa défense se révéla avoir quelque failles et elle se prit quelques coups. Suffisant pour pousser la jeune mariée à riposter.Toutefois, la défense de flammes était un léger problème sur ce qu'il fallait se pencher. Mais mieux valait préserver ses forces et la riposte était déjà toute planifiée.
Aussitôt la série de coup terminée, Aessa mit en place une protection autour de sa silhouette pour passer outre de la barrière de flammes et balancer un uppercut en plein dans le menton de l'autre arrogante. Un bon pain dans la tronche pour montrer qui est le boss entre elles deux. La borgne allait devoir revoir ses plans, Aessa ne se laisserait pas marcher sur la robe si facilement.

Tu aurais du rester avec l'autre glandu en armure. Mais je peux comprendre ta peur. C'est vrai que ce que tu as fui était tout simplement imparable.

Agitant son bras pour dissiper la douleur des brûlures, la Vedova jeta un coup d'oeil sur les alentours. Et telle ne fut pas sa surprise quand elle vit une des personnes présentes sur le champ de bataille se recroqueviller sur elle même. Cela annonçait rien de bon car avec son sens aiguisé, Aessa sentit un amoncellement de puissance spirituelle concentrée venant de cette même fille. Et quand la rage fut relâchée, ce fut l'enceinte du Colisée qui en pâtit.

Lorsque plusieurs projectiles foncèrent dans sa direction, l'Arachnide refit appel à une énième barrière pour se mettre à l'abri de cette pluie d'objets qui, en y regardant bien, ressemblaient à des os humains. Aessa n'eut besoin d'un sonido pour réapparaître dans un endroit sûr. Être hors d'atteinte de tout ces picots fut pas difficile vu le nombre de cibles visées. Cette fois, elle était vraiment foutue. Ils allaient payer tous autant qu'ils soient. Même le garçon, la chauve-souris costumée. Pas question d'en oublier un.

Spoiler:
 


Dernière édition par Aessa le Lun 15 Déc - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Lun 15 Déc - 21:22

Aessa :

Il est indispensable de clairement mentionner les dégâts que tu prends afin d'éviter les doutes. Dans ton cas, cela fait donc :

- Tu encaisses d'office une rang 4 (ta défense te préserve de la rang 3 mais pas du boost 4 que tu encaisses donc totalement)
- Tu encaisses une rang 1 de part la différence entre ton Negacion et la défense automatique de Freya.

Par ailleurs, ta technique "Uppercut", je suppose que c'est une simple attaque CaC et non pas une technique inventée ? Ce serait bien de préciser "Attaque CaC" plutôt que de mettre un nom comme celui-ci. Ce qui serait bien aussi - et surtout obligatoire - ce serait de mettre le destinataire de cette attaque. Merci de corriger !

Ton Sonido [3] te permet effectivement de parer la totalité de la rang 5 car il s'agit d'une tech de zone sur 4 personnes. C'est donc bon sur ce point.

Pour information Freya, de part l'utilisation de ta rang 3 défensive, encaissé en partie par Aessa, ta technique n'est plus présente et il faudra la relancer si tu veux la refaire apparaître.


- Riful -


PS : Muda... C'est quoi ce tour de merde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 112
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Lun 15 Déc - 22:45

Soupirant l’annonceur pour le combat n’avait pas entendu la déclaration de la chauve-souris. Aucune importance elle irait lui refaire le portrait une fois que la mascarade sera terminée.

Ça commence, d’abord le guerrier qui est au passage le seul homme à participer au combat, prit une pierre et la gribouilla. Il s’en remet donc le hasard décidé de son adversaire. Attaquant la borgne, si la célérité du chevalier laissa présager une offensive brutale. En réalité, son poing comme son maniement de l’épée était à en pleurer par leur médiocrité. Si sur la question des arts martiaux Kae ne pouvait se permettre de la ramener, pour le sabre c’était autre chose. Reste une chose étrange, le champion d’Hermès avait agressé la borgne et pourtant préféra attaquer la femme en tenue de marié. Un choix tactique des plus étranges. L’estropié mena un véritable assaut en comparaison de son agresseur. Forçant l’hystérique en noce à défendre et encaissé. Elle envoya un uppercut à la dame en noir.

Vient ensuite la dernière à agir, une gamine à l’air aussi paumé que monstrueux. En se recroquevillant sur elle même, son dos craqua et ses vertèbres jaillissent de son corps partant à la rencontre du Colisée. Une technique redoutable, mais son grave défaut et qu’elle manque de précision rendant les piques aisément défendable au vu du nombre d’adversaires présent dans l’arène ! Chun-Hei n’esquissa pas le moindre geste pour esquiver les vertèbres, elle se contenta de son pouvoir consistant à réduire l’énergie de lance d’os. Ce faisant, ils se stoppèrent net au contact de la Coréenne. Le danger venant de la créature ne semble pas aussi menaçant que présumait son apparence.

Désormais, c’est à la justicière de croiser le fer et sa cible était toute trouvée. L’avantage d’avoir attendu que tout le monde fasse son petit tour, c’est celui de pouvoir observer les personnes les plus dangereuses et surtout la plus faible. Relâchant son reaitsu, ceux n’étant pas armés pour la contrer auront du mal à rester debout et à vouloir encore se battre avec la rage de vaincre. L’objectif est de vaincre en donnant le moins de coups possible. D’un shunpo d’une vitesse modeste, la lame de cristal tenue à deux mains alla rencontrer la chaire du chevalier d’or. Il faut maintenant voir qui est encore debout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3056-arturia-mayer

avatar
Rang : Rokû Ban Tai Fukutaishô

Messages : 46
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Mar 16 Déc - 11:43

Pitoyable ... Quel piètre spectacle qui était offert aux Dieux. Ô Dieux omniscient, puissant et absolu, pardonnez à ces combattant oubliant même votre existence. La gloire et le pouvoir, un sentiment bien trop humains, ayant causé par le passé maintes et maintes guerres. Ces humains avide de pouvoir et de richesse, préférant la compagnie journalière du sang et de la désolation à la piété et la rédemption. Ashido n'était pas de ces êtres humains infâmes et sans but précis marchant le long d'un fleuve bien trop rouge et trop remplit de ce liquide de vie et de mort. Hermès, fils de Zeus, Dieu des Dieux et de Maia, Fille du Titan Atlas. Accompagnant les morts en enfer, porteur de chance, ce Dieu était la forme la plus pure et proche de l'idée humaine d'une divinité. Protecteur et puissant ... Un peu comme Ashido en somme. Aujourd'hui serait le jour où Ashido, guerrier d'Hermès, humains choisi par un Dieu, entrainer pour lui et par lui ; traînerait lui-même ses adversaires en Enfer !

Sa première attaque avait échoué sur la dame à capuche, qu'importe, la fourberie d'Ashido était une des qualités qu'il avait héritées de son Dieu. À celui qui tomberaient dedans devraient répondre de son erreur. Pourtant, la dame à capuche ne se vengea pas, ne serait-ce qu'un peu. C'était raté ! Elle préféra s'attaquer à la dame tomber par hasard dans l'arène, en robe de marier ... Quel drôle d'accoutrement pour une journée aussi bénis que celle d'aujourd'hui ! Des sortes de flammes entouraient la dame à capuche, juste après quel lança un assaut éclair sur la jeune mariée ... ou non. Ashido devrait y faire attention, ses flammes n'avaient pas une volonté propre, comme contrôler par Hadès lui-même ... Était-elle envoyé par lui ? Qu'importe. Durant ce temps, la fille de Sparte, qui d'ailleurs on ne sait toujours pas ce qu'ils sont devenus, se replia sur elle-même, semblant concentrer une énergie dans son corps, plus particulièrement dans son dos faisant craquer certaines vertèbres. Puis, se relevant à une vitesse folle, des piques sortaient de son dos en de multiple-directions dans le Colisée. L'une d'elle arriva à grande vitesse sur Ashido. Il prit alors appuis sur son pied droit, fléchissant légèrement sa jambe pour la retendre aussi rapidement, afin de ce déporter sur sa gauche en un battement de cils. Les autres combattant avait également adopté la même stratégie, avec plus ou moins de réussite. Cette fille était dangereuse et sacrément déranger ! Il ne fallait pas la négliger. La dernière, qui n'avait été attaqué par personne encore, comme la dame pieuvre, se mit en mouvement. Une pression spirituelle se fit ressentir sur le terrain. Cette pression ressembler, à moindre mesure, à celle qu'Hermès exercer sur Ashido lors de certains entrainement.

    Et bien, le piaf du ciel est différent des autres... murmura-t-il.


Ashido laissa alors son pouvoir spirituel emplir le terrain de combat. Ce dernier était moins puissant que la dame du ciel, ce qui eut pour effet de paralysé légèrement Ashido. Ses mouvements étaient entravés par un sentiment étrange de peur liée à cette force supérieur qui émanait de cette femme. Mauvais présage pour Ashido, il ne devait pas perdre de vue son objectif et reprendre ses esprits. Soudain, dans une attaque presque aussi rapide qu'Ashido il y a quelques minutes, elle se dirigea à toute vitesse vers lui, l'épée brillante en main. Ashido n'avait qu'une seule solution, faire face à elle avec l'aide d'Hermès ! Il se mit face à elle et prit l'attaque de plein fouet, le faisant reculer sur une dizaine de mètres. Pourtant, bien amocher par l'attaque, saignant au lieu de l'impact, il dit :

    Le vent est miens, le piaf ! Tu vas me le payer ...


Une couche de vent avait fait barrière entre lui et l'attaque, ne la parant pas complètement, à cause de la vitesse et de la puissance surement. Le combat allait être compliquer pour lui, après cette lourde attaque. Qu'allait-il faire pour ce sortir de ce problème contre 4 combattants ... La fin était proche.

Qui m'attaque ...:
 

*Modification faite


_________________


Dernière édition par Akizuki Ashido le Mar 16 Déc - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2804-akizuki-ashido

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Mar 16 Déc - 12:37

Non Ashido. L'utilisation d'un reiatsu qui n'est pas une technique inventée et inférieure d'un niveau au reiatsu paralysant de Kae te fait perdre une action, en plus d'augmenter tes dépenses pour la suite du combat. Je t'invite à consulter cette rubrique pour plus de précision sur les techniques de reiatsu.

Autre point, vu la défense que tu opposes au combo de Kae, c'est l'équivalent d'une [3] que tu dois encaisser (C'est comme si tu subissais deux attaques [3], mais en un coup. Les deux restent à prendre en compte pour ta défense.). Au vu de ton endurance, autant dire que tu es lourdement blessé.

Voilà, je te laisse modifier ça.

- Muda


PS : Merde Ludo ! Merde !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Mer 17 Déc - 9:13

La riposte.

Toujours un délice de voir les dégats que subissaient son adversaire alors que la borgne n'était pas encore à pleine puissance et que ses capacités s'éveillaient seulement. Néanmoins croire que ce combat aurait été trop facile et d'avance gagné serait folie, et pour l'instant Freya n'était pas folle. Du moins pas au point de ne pas voir ce qui se passait sur les côtés et devant elle. Si ses attaques avaient fait mouche la contre attaque de la part de la marié força le dragon à montrer ses origines mythiques. Les écailles se formèrent sur sa peau et elle encaissa donc sans broncher l'attaque lourdement amoindrie par sa défense naturelle. Néanmoins quelque chose n'allait pas et elle s'en rendait bien vite compte.

Dans un premier temps elle remarque que son adversaire fuyait rapidement les projectiles qui leurs étaient destinés de la part de la jeune femme visiblement outrée d'être superbement ignorée par tous. Freya ne souhaitait néanmoins pas finir en brochettes minutes se décida à utiliser sa vitesse pour fuir la zone ciblée et désormais criblé de projectiles. Visiblement chacun commençait à sortir le grand jeu et la disciple d'Hadès s'en réjouissait, la gloire pour avoir vaincue autant de combattants émérites n'en serait que plus grande.

Et quand elle croyait que c'était finit il y en avait encore, une aura puissante et émanante venant de la dernière femme qu'elle n'avait pas encore observée de près. La peur gagnait son coeur? Comment était-ce possible? La peur chez une fille des enfers? Impossible, juste impossible et en se concentrant Freya reprit le combat en affrontant cette pression qui l'avait fait descendre de ses illusions de victoire assurée.

Ils l'énervaient tous mais encore une fois elle devait cibler une unique victime et son choix se reporta vite sur l'homme qui avait tenté de la battre avec ses misérables attaques. Elle allait magnifiquement profiter de ses échanges avec celle dont l'aura n'inspirait pas confiance pour faire d'une pierre deux coups. La dépense de ses techniques lui couteraient plus cher mais après tout qu'importe! Elle était ici pour réussir et passer à l'étape suivante, quelque soit le prix à payer. Elle brulerait cette arène pour leurs apprendre! Et elle réactiva ses flammes qui sortirent de sa bouche en jet de flammes dont la destination était désormais connue, quand bien même l'un des deux se défendrait ou que soudainement les deux face alliance les flammes de la dragonne les bloqueraient et apprendraient à quiconque la valeur du courage et la férocité qu'elle déployait.

Et pour finir en beauté en attendant une réaction collective elle protégea de nouveau son corps avec ses flammes protectrices. Bientôt elle devrait en finir, elle ne tiendrait pas éternellement et cela l'embêtait, elle s'amusait ici et pourtant il était déjà l'heure de partir.



_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Messages : 752
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Mer 17 Déc - 13:09

S'entendait le son visqueux des lances d'os se rabattant dans son cocon de chair. Le front contre le sable du Colisée, sa torpeur ne présageait rien de bon pour les forces en présence. Alors quoi ? Aucune espèce de réaction ? Le constat amère que nul n'avait daigné lui prêter ne serait-ce qu'un iota d'attention. Leur occupation les obnubilaient-ils au point de les rendre aveugles à l'ascension fulgurante de sa fureur ? Partie sur des bonnes bases ; arrivée dans les ordures du mépris. Des fourmillements qui faisaient se manifester les premiers tremblotements de frustration.

Ultime provocation, cette aura venant la narguer. À son grand dam, l'unique élément l'atteignant parmi tous ceux foisonnant dans l'enceinte de l'amphithéâtre. Une sensation la gagne... Celle que l'on essayait de mettre quelques uns de ses organes vitaux dans un étau. Cette impression... Une tentative de... susciter la peur ? Une farce. La pire qui soit, au regard de celle la déployant. Un... volatile ? Un oiseau la menaçait ? Du comique de la situation... ô combien semblable à ces herbivores trop téméraires trouvant de bon augure de défier un prédateur. Des circonstances assez rares pour retarder sa réaction.

Que l'information achève d'être assimilée, et le chaos prit encore davantage ses marques dans la cité. L'explosion de son énergie spirituelle, marqueur de sa puissance intrinsèque. L'expression la plus limpide de sa rage. Une rage meurtrière, ayant arraché la vie à l'ensemble des belligérants dans les gradins. Nul ne serait témoin du carnage en passe d'arriver. Sa cible ? Celle-là même qui l'avait insultée, bien qu'indirectement. Celle-là même qu'elle dévorait dorénavant du regard, pour ne s'en détourner qu'après que sa proie ne soit plus capable de soutenir le contact visuel.

Fondre dessus, l'allure bestiale, les mouvements véloces ; l'ensemble enveloppé par une aura qui disait clairement ses intentions, sans que mot ne soit dit. Ça passait par une frappe puissante, rendue plus dangereuse encore par les quatre griffes surplombant, au dernier moment, ses métacarpes. Viser le centre du buste, de sorte à ne pas ménager les organes vitaux. L'heure n'était plus au ménagement.

Spoiler:
 

_________________


Thème de la chose ♪


Eimi:
 

Chronologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1547-muda

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Mer 17 Déc - 15:08

L'uppercut n'eut pas l'effet escompté, vu la défense mise en place par la borgne. Des écailles vinrent écorcher la peau de la brunette, lui arrachant une grimace. Déjà que sa robe était foutue, pas question d'avoir son enveloppe charnelle qui morfle aussi. Et d'un coup, une vague de reiatsu tomba sur le terrain. Sensation de suffoquer suivi de son épiderme qui lentement se désagrégea, venant jusqu'à ronger les os. Illusion ? Sans doute. Mais vu le manque de puissance spirituelle de l'Arachnide, l'idée de répliquer était tout bonement impensable. Dépenser son énergie pour rien. Mieux valait agir avec prudence donc.

Étonnée de ne pas être la cible de tout les assauts, la jeune mariée l'aperçut comme une bonne chose. Sa fierté était mise en cause, mais fallait-il bien s'en servir pour entamer le processus de régénéreration. Sa tenue n'allait pas reprendre son état qu'elle avait lorsque elle était dans le magasin, mais sa douce peau devait reprendre le beau teint rosé qui allait si bien à Aessa. Durant cette courte période de répit, il fallait réfléchir au prochain assaut et surtout qui attaquer. La borgne n'était pas spécialement dangereuse mais elle allait sûrement lui bousiller sa manucure. La justicière en cape avait déjà bien à faire avec l'autre fille de Sparte. Restait plus que le frêle guerrier en armure.

Aessa maudit ses capacités à se régénérer, trop lentes pour tenter quoi que ce soit. Elle se vit obligé de réitérer son organisme pour retrouver un semblant de beauté perdue. Toujours sous l'influence des deux vagues d'énergie dont l'une était plus influente que l'autre, la veuve allait devoir prendre son mal en patience et patienter jusqu'au prochain tour. Pas fameux donc, mais c'était mieux que rien. Et fallait se remettre vite de ses émotions car avec tout ce petit monde, c'était pas de tout repos. Surtout la justicière et la spartiate qui avait été ignorée par tous. La mariée aurait bien pu répondre, mais elle avait bien des choses à faire avant de se permettre à parler boutiques.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Messages : 112
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Mer 17 Déc - 17:34

    Je suis une chauve-souris, débile ! Pas un simple volatile.

Reprenant son adversaire avec une voix anormalement grave. Le chevalier d’or se défendit mieux que ne l’aurait cru Kae. Esquivant les vertèbres folles de la bête comme tout le monde en utilisant de sa vitesse. À l’exception de la Coréenne qui bloqua à sa façon par sa capacité à réduire la force des assauts sans bouger un cil. Il demeure debout grâce au vent se levant soudainement amortissant la lame devant le trancher. En duel, ce guerrier n’inquiétait en rien la justicière. Affaiblis et avec des mouvements restreints par la pression spirituelle de Chun-Hei il ne lui reste guère de temps.

Seulement, la providence semblait vouloir se mêler des affaires de la chauve-souris par le biais de la borgne. Crachant son feu sur les deux combattants en prise. Visible Hadès ne donne pas assez de pouvoir à ses disciples ou alors elle se restreignait. D’un simple shunpo elle évita le gros des flammes, la brûlant superficiellement au bras gauche. Hélas, le pire arrivait, une aura surpassant celle de la shinigami explosa, entravant momentanément ses mouvements. Elle survivrait à cela, les spectateurs les plus proches eux n’auront pas cette chance, mourant sous la pression emplie de haine et d’envie de meurtre. Elle avait sous-estimé le potentiel destructeur de la fille de sparte. Un constat fâcheux, doutant qu'il maintenant ridicule de vouloir ignorer cette créature.

Visiblement, le monstre à l’apparence humaine souhaite s’occuper de son cas avant des autres combattants dans l’arène. Fondant sur Kae avec une célérité sans pareil le poing armer des griffes osseuses. Trop rapide sur l’instant afin que l’ange de la mort évite, trop puissant pour en ressortir sans blessure. Sous pouvoir réduisant l’impact, sa seconde option pour limiter la casse est d’accompagner le mouvement pour amoindrir les dégâts. Un pas d’une rapidité modeste qui avec le choc manqua de la faire tomber à la renverse. Tournant sur elle même à l’image d’une ballerine maladroite, quelques coupures au-dessus du coeur mais sans danger pour sa santé, Chun-Hei retomba sur ses appuis, debout l’épée empoignée à deux mains, prête à en découdre avec la nouvelle venue dans la danse. Au diable le champion du messager des dieux grecs. Elle se trouve dans l’obligation, comme tous ceux ici présents, de faire tomber la bête s’ils veulent avoir une chance de regarder le soleil se coucher à nouveau.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3056-arturia-mayer

avatar
Rang : Rokû Ban Tai Fukutaishô

Messages : 46
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Jeu 18 Déc - 12:32

La fin ... Elle semblait si proche après qu'Ashido, protéger d'Hermès, ait essuyé les assauts de la dame oiseau, voir dame chauve-souris ? Quel étrange animale soit dit en passant. La célérité du coup donner par cette dernière avait brisé son humérus, radius et cubitus gauche en se protégeant bras fléchis et lever. Il était clair qu'Ashido n'avait plus longtemps à vivre dans ce tournoi et un étrange sentiment l'emplis. Allait-il être mis en échec par ces dangereuses amazones ? Hermès pourrait-il un jour lui pardonnez cette affront, lui qui voulait tellement faire briller son Dieu, aussi étincelante que son armure aux premières minutes de ce tournoi. Elle avait été bien amochée cette armure suite à cette attaque, plier et enfoncer à l'endroit de l'attaque, quelque fissure visible également sur le reste de l'armure ... Non ce n'était pas encore finis ! Hermès...

Le combat avait continué par ailleurs avec des affrontements à chaque endroit du terrain, ressemblant plus à la 6ème prison des enfers depuis que les flammes à l'indépendante volonté entourant la dame à capuche était apparue. Cette dernière, en prise avec madame erreur, détourna son attention sur l'éphèbe dorée. Quelle opportuniste ! Mais pouvait-il vraiment lui en vouloir ? Nous étions dans un tournoi et il n'y avait aucune règle. C'était donc la troisième à vouloir faire tomber l'être dorée envoyer par Hermès ... Quelle attention envers-lui ! Il avait essuyé déjà deux attaques et la troisième semblait être de la même intensité, bien que ne visant pas uniquement Ashido. Une flamme intense sortit de sa bouche, telle un dragon antique revenant hantée l'humanité après des années d'absences voulant prendre sa revanche après sa défaite. Une chaleur ultime émaner de cette flamme voguant à toute vitesse vers Ashido et la dame piafo-chauvo-souris. Bien qu'affaiblis, Ashido refit appel à sa défense venteuse ne pouvant pas se déplacer à pleine vitesse avec son bras en bouillie. Son épaule droite fut légèrement bruler à la suite de cette attaque...

Ce n'était pas terminé pour autant ! Après avoir essuyé cette attaque, une pression spirituelle fit encore son apparition. Était-ce encore la piafo-chauvo-souris ? Non cette dernière était différente ! Bien plus puissante et meurtrière. Cette pression était difficilement contrable. Réduisant Ashido a tenir cette pression un moment. Il était pour le moment dans l'incapacité d'attaque avec cette lourdeur faisait pression sur lui. Il était presque sur les rotules ...

Les autres combattants semblaient avoir ignoré Ashido aprés cette attaque... Cela allait-il duré ? ...

J'ai mal ...:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2804-akizuki-ashido

avatar
Rang : Fraccion de la Septima Espada

Messages : 222
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Jeu 18 Déc - 18:29

Seigneur Hades.

Pardon, elle implorait la clémence de sa divinité pour ce pitoyable combat qu'elle lui offrait, certes ses attaques faisaient mouches mais elle était encore bien trop faible et il semblait désormais évident que la fille de Sparte se démarquait des autres combattants. Satanés Spartiates dont la fierté et la force étaient légendaires. Et cette légende prenait vie dès à présent, sous la forme d'une combattante aussi originale que redoutable et la pression qu'elle laissa échapper confirma les dires de la disciple de la mort. Freya n'avait simplement jamais connu cette sensation de lourdeur et de folie, la douleur que lui infligea l'aura émanant de cette guerrière ne lui permettait tout simplement pas de continuer à se battre dans des conditions descentes.

Alors autant y mettre un terme et conclure cette ivresse et ce coktail d'écrasement de soit même et d'adrénaline, elle ne le supporterait pas longtemps. Elle ne pouvait pas continuer de cette manière et ne le sachant que trop bien le dragon puisa dans ses dernières ressources afin de préparer une ultime attaque destinée à cette aberration symbole même de la transformation monstrueuse de ce monde.

Cette arène n'était de toute manière plus très utile, les spectateurs mourraient les uns après les autre et si ce n'était pas encore le cas du dragon cela ne tarderait pas si une attaque venait en sa direction. Dans un ultime élan de courage ou de folie elle usa d'un pas rapide afin de se mettre à portée de la chose. Une chose elle ne pouvait pas désigner autrement ce qui lui faisait face. D'un geste simple elle pointa ses mains vers la source des problèmes de tous les combattants présents et les balas fusèrent. Lorsque son attaque fut terminée elle ouvrit la bouche, et les flammes se déversèrent incandescentes et avec comme objectif premier de ralentir la progression de son adversaire. Elle oubliait l'espace d'un instant les autres protagonistes. Hades lui pardonnerait bien.

D'ailleurs elle allait lui rendre visite alors que son corps s'effondrait contre le sable de cette arène maudite.

Au moins elle s'était bien amusée et elle reviendrait sous une nouvelle forme.

Car les morts ne le sont jamais vraiment dans l'antiquité.


_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2249-freya

avatar
Messages : 752
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Jeu 18 Déc - 23:07

Changer de regard tandis que sa proie se protège de sa tentative assumée de l'empaler. L'impression désagréable de frapper dans de l'eau lui vient. Non pas que sa cible soit sortie indemne de son coup... mais n'arriver au résultat escompté et ce, sans que sa vis-à-vis ne fasse rien qui justifie ce dernier. Un constat allant pour lui remettre les pendules à l'heure. En effet, sentir dans l'atmosphère que quelque chose ne tourne pas rond. Ce pourquoi la Muda était la meilleure, les mauvais pressentiments. L'instinct.

Aucune réplique émanant de son opposante. Qu'autour, les combattants cessent les hostilités entre eux. Sentir comme des regards se poser sur elle. Se demander alors... mais pourquoi est-elle venue la chercher l'attention déjà ? Pourquoi n'était-elle pas simplement partie à ce moment là où sa présence n'avait rien de légitime ? Qu'il soit de toute trop tard pour se poser ces questions. L'imminence d'un danger. On la charge. Ne se laisser prendre au dépourvu, engageant un simple pas de recul dans l'optique de n'être emportée par l'action. Des boules d'énergies en sa direction ? N'y prêter une once d'attention malgré les impacts sur son enveloppe charnelle. Une douleur somme toute bien dérisoire en comparaison avec ce qu'elle avait déjà dû endurer.

Non, ce n'était pas le moment. Elle le sentait. Le plus gros était encore à venir. Une intuition vite satisfaite. En témoigne cette espèce de lance de flamme aussitôt interceptée au creux de sa main. Un contre mal dosé si l'on regardait les brûlures gagnant du terrain sur l'ensemble de son bras gauche, entamant une partie de son torse. Un effort, celui de refermer sa paume et d'y écraser le centre névralgique de l'attaque. Au final, ressortir de ce brasier avec un bras semi-carbonisé, ce qui ne semblait pas l'atteindre le moins du monde.

Que son assaillante s'effondre juste après son ultime enchaînement, son attention était déjà ailleurs. Silencieuse, à observer les protagonistes encore debout, au nombre de deux. Non plus de simples parasites, mais de potentielles ennemies. Au moins l'une d'elle, ne sachant vraiment que penser de l'arrancar. Dans l'instant, simplement s'en méfier, ce qui passe par un œil de gardé dessus alors qu'elle amorçait sa deuxième offensive sur le volatile. Des protubérances au sommet de ses phalanges, à la manière de griffes acérées. Griffes dont elle comptait bien se servir pour lacérer la chair de cette femme qui se trouvait maintenant entre la créature et l'arrancar. Ainsi les gardait-elle toutes deux dans son champs de vision.

Spoiler:
 

_________________


Thème de la chose ♪


Eimi:
 

Chronologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1547-muda

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Ven 19 Déc - 1:25

La récréation était terminée. Sans déconner, un peu de répit dans ce monde ne faisait pas de mal. Son corps ayant retrouvé un peu de sa solidité, Aessa était prête pour le second round. Trop de temps avait été utilisé pour cette entracte. Et fort heureusement, personne n'était venu troubler ce moment, pour demander un autographe. La robe était foutue, les jarretelles également. Rien ne tenait debout, et la mariée ressemblait maintenant à une traînée. Oui une traînée. L'autre gonzesse borgne lui avait tout salopé son bel ensemble qui tout de blanc était au début. Avant de passer au noir, déchiré. Ok son mariage avait été un échec total. Mais c'était pas une raison pour se débarrasser de tout l'attirail. Et si Aessa voulait le garder ? Hein ? Cette foutu malvoyante avait tout fait foiré, et en plus elle s était écroulée. Pff... Sale truie.

Observant les combattants, il en restait trois. Le chevalier, la batgirl et l'autre spartiate paumée. La batgirl n'avait pas tenté quoi que ce soit sur la brune, ce qui joua en sa faveur. L'autre chevalier par contre il y passerait aussi. Sa pitoyable attaque du début, Aessa ne songeait même pas à lui laisser la vie sauve. Une honte. S'il se disait représentant d'un dieu, qu'il le fasse bien ! Elle allait lui montrer à cet impotent ce que c'était un vrai assaut ! Un combat entre Amazones allait avoir lieu, et le mâle n'était pas prévu à la fête.
Transformons ce corps frêle en quelque chose de plus apte et présentable. Rejetée trop longtemps pour elle au second plan, il lui fallait son moment de gloire. Aussi court qu'il allait être, les feux de la rampe l'appellaient. Poussant un hurlement lors de son changement de forme, l'Araignée enlève du bout des pattes ce qu'il reste de son habit et ne gardant que le strict minimum. De toute, sa forme met davantage son physique en valeur qu'en étant sous son apparence humanoïde.

Ses pattes avant chargés de toxines, elle bombe le torse et mettre au monde plusieurs de ses semblables. C'est toujours un moment particulier pour la Veuve Noire. Pas le temps d échanger quelques mots doux, réglés comme des machines. Le seul truc de bien, c'est leur servilité. D'une rapide foulée, la belle s'élance vers la fille ayant la plus grande puissance spirituelle. Avec ses talents de détection, vite fait le constat. C'est la spartiate. D'un mouvement de bras, elle indique le jeune mâle et trois de ses enfants partent vers lui. Il mourra vierge, aucune envie de le garder, avec la saison des amours qui approche et tout... Autant qu'il soit utile en repas. Se jeter sur la spartiate pour délivrer une série de coups et enchaîner dans le but de la mordre. Inoculer un corps étranger rempli de poison dans son organisme dans l espoir de la gêner au maximum. Le reste de ses enfants viennent fermer la marche, ultime feu d'artifice en cette fin d'année. Pas sur que toute cette offensive marche jusqu'au bout, mais c'était largement mieux que l'autre plouc.

Un dernier sourire, un air ravi. Elle avait fait ce qu'elle avait pu, son énergie était à sec. Au moins, avant de lancer son assaut, Aessa avait prit la peine de tenter d'agripper sa proie et faisait tout pour l'entraver, même après qu'elle soit tombé. Ses muscles resteraient fermement attachés telle une poigne de fer. Voilà, son rôle était accompli, elle pouvait repartir dans cet endroit si froid qu'était son désert blanc. Peu importe l'état de son corps, longtemps que l'Araignée s'en fiche. Plus la force de râler, elle acceptait sans broncher. C'était exceptionnel cette fois. Il n'y aurait pas de prochaine fois.
Son aspect allait bientôt reprendre sa forme humaine, alors il valait mieux que la justicière en collant fasse vite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Messages : 112
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Ven 19 Déc - 15:18

Le combat gagnait en intensité et peu de combattants tiendraient le rythme. Le chevalier d’or menacé de s’écrouler par la faute de ces blessures. La championne d’Hadès se transforma en dragon, elle fit un bon et lança une petite boule de feu sur la spartiate cette dernière n’arriva cas amortir le choc. Dans un ultime élan, le lézard jeta ces flammes et la gamine stoppa cette attaque avec la paume de sa main. Impressionnant, la borgne avait revêtu l’apparence d’un monstre légendaire pourtant c’était bien l’humaine le véritable monstre ici présent. Une fois la bête à terre, l’anorexique se fit pousser des griffes et attaqua à nouveau Kae qui n’esquiva pas cette fois. Gardant ses forces pour une future offensive. Bien que toutes ses blessures commençaient, sérieusement l'essouffler.

Offensive démarrée par la mariée, s’il s’agissait toujours d’elle. La taille cette araignée contrastait totalement avec la frêle créature apparue au début du combat et qui fut tant maltraité à son arrivé. Ironiquement, la fille que tout le monde avait ignorait sans vergogne se trouvait être la cible de toutes les attentions désormais. L’arrancar choisit également de frapper l’envoyé d’Hermès. L’arachnide sauta à la nuque de la femme de sparte soutenue par ses enfants ? Elle mordait férocement avant s’évanouir également, reprenant sa corpulence chétive. Elle souriait, la joie de partir sans le moindre regret ? Deux guerrières au tapis juste par la faute de l’aura de la jeune femme ou qu’elle s’était trop dépensée ? Enfin, ses petits explosèrent à la tronche de la jeune fille et du chevalier d’or.

Quoi qu’il en soit, Chun-Hei ne pouvait se permettre de laisser s’échapper une telle occasion d’abattre cette bête à forme humaine ainsi elle renforça ses appuis. Son opposante la plus valeureuse ne devait certainement plus savoir ou donner de la tête. Bondissant d’une vélocité inégalée, la puissance initiale fut amplifiée par son pouvoir par la justicière depuis le début du combat. Son bras tannant fermant la poignée de sa lame. Nul doute quand percutant la bête elle l’entrainerait dans sa course. De coup d’estoc, la chauve-souris se servit du coupant de son épée pour essayer d’atteindre le cœur. Désormais, dos au démon de sparte, un coup horizontal visant l’arrière fut frappé dans l’espoir de lui faire mordre la poussière.

Complètement accaparé par la folle. Kae oublia totalement l’élu du messager des dieux. Que va faire l’unique homme présent dans l’arène ? Joindre ses forces à l’ensemble afin de faire chuter l’anorexique ou au contraire tenter de la sauver ? Elle qui massacre le peuple de Rome par son unique présence ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3056-arturia-mayer

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Sam 20 Déc - 15:30

Ashido passe son tour et encaisse d'office l'intégralité des attaques de zone qu'il a subi. Ashido est donc considéré comme KO de par l'intégralité de ce qu'il a encaissé.

Au suivant (Muda)

- Riful -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Messages : 752
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   Sam 20 Déc - 17:20

Eimi:
 

Jusque là, se trouver dans une situation où il lui était difficile de ranger l'arrancar dans une case. Une difficulté vite balayée. Comme attendu, que celui-ci se place parmi ses ennemis, recouvrant sa véritable apparence avec l'intention évidente de lui nuire. Cette bestiole... en avoir croisé des semblables en s’immisçant dans les demeures d'inconnus. Comment disaient-ils ? Des... araignées. Au vue de sa taille... leur mère ? Ne la considérer que pour la menace qu'elle représentait. En cela, l'analyser sans l'ombre d'une peur. Le souvenir lointain d'un centaure l'ayant quasi réduite à néant en Olympe. Son adversaire du jour ressemblait à une bonne blague en comparaison. Pour autant, n'être sensible à ce type de farce, absolument apathique, trop occupée à lire les flux de son énergie spirituelle afin de prédire chacun de ses prochains mouvements, ses filles comprises. Aucune d'elle ne sut ne serait-ce que l'approcher, pas plus que la mère elle-même, que la Muda eut toutefois plus de mal à esquiver. Une insistance effectivement palpable, et parfois audacieuse ; mais au final bien désuète, la bête perdant son restant d'énergie dans une dernière explosion qui n'eut pas matière à inquiéter la spartiate, bien que sa proximité avec chaque offensive puisse laisser penser le contraire.

Expirer longuement. Tant de facteurs qu'elle dû prendre en compte que l'essentiel ne se trouvait déjà plus dans son esprit. Que cette dernière se manifeste alors, de sorte à changer l'expression de la prédatrice, visiblement prise de court. Aucun moyen de s'en garder, au point de n'avoir pas même le temps de se préparer à l'agonie qui serait bientôt sienne. Le visage crispé, un pas en arrière, le bras placé devant elle, les paupières closes. Ne prêter aucune attention au grondement autour d'elle. Juste exprimer une amorce de désappointement en rouvrant les yeux, à l'instant même où lui parvenait à l'oreille comme un mur se brisant devant elle, se trouvant dans une espèce d'abris de terre. Une amorce, car l'épée n'en transperça pas moins le haut de son buste, s'extirpant ensuite de son corps en tranchant ce qui l'y retenait. Une opération afflictive, bonne à lui arracher un hurlement rauque, semblant arracher ses cordes vocales.

Vaciller en arrière. De sa plaie, son sang coule à foison, avec un débit de loin supérieur à la moyenne. Une anémie passagère. Un genou à terre, haletante. Ses veines renouvelées par un sang neuf, l'ancien rougissant le sable de l'amphithéâtre sur plusieurs mètres. Quelques secondes et se colmatent déjà ses blessures, mettant fin à tout saignement. Un rétablissement qu'il était difficile d'observer, tant sa silhouette supportait les marqueurs de l'agonie. Tout juste se relève-t-elle que fond dans ses bras une petite gauloise qui venait de faire faux-bond à ses geôliers.

-Maman ! Qui t'as fait ça ? Maman ! ... C'est elle là-bas ?

Désigner de l'index la chauve-souris quelques dizaines de mètres plus loin, l'air vindicatif. Ne recevoir de Muda l'ombre d'une réponse, trop occupée à l'enlacer, larmoyante. Peu importe, le sang sur la lame du volatile disait bien sa culpabilité. Une rancune ? Contre toute attente, aucune de la part de la spartiate, qui venait de trouver ce pour quoi elle s'était déplacée. Préparée à s'en aller. Néanmoins, à peine fit-elle un pas qu'une force retenait son bras noirci par les brûlures.

-Eimi ?
-Tu fais quoi là ? Tu veux partir ? Vraiment ?
-Ben...
-Tu t'es vu ? C'est sa faute... Je le vois ! Tu vas la laisser s'en sortir comme ça ? Pour de vrai ?
-C'est que...
-Je ne l'aime pas moi ! Je veux qu'elle meurt ! Tuons-là !


Son regard se relève en direction de son ennemie. Visiblement, Eimi ne partirait pas avant que justice ne soit rendue. Aucune empathie à son égard, ni même antipathie. Du moins, aucune raison de n'exaucer le vœu de sa protégée. Au fond, ne l'avaient-ils pas bien cherché ? Ils ne l'avaient pas aidée. Maintenant, ils paieraient. Elle paierait.

Eimi ouvrit le bal par un poing de terre dans le dos de la shinigami. Ainsi visait-elle, outre de briser la colonne vertébrale de sa cible, à l'avancer vers Muda qui déjà, d'un bringer light, se trouvait à sa portée directe. L'objectif clair de lui arracher la mâchoire par le biais d'un coup sec. Il était de toute trop tard pour l'utiliser. Plus un mot ne la sauverait.

Spoiler:
 

_________________


Thème de la chose ♪


Eimi:
 

Chronologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1547-muda
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tour 1 - Groupe 2   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tour 1 - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» La Tour du Savoir
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Missions & Events :: Tournois :: Tournoi #3-