AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Jeu 18 Déc - 2:40

La capitaine Yoshiko était une personne bien. La rencontre avec le Cinquième siège des médecins s'était assez bien passée, et Shin se demandait s'il allait pouvoir converser avec elle une autre fois. Ce à quoi sa dulcinée lui fit un grand "NON", signe qu'elle n'avait pas du tout aimé. Du moins de son côté.
En y réfléchissant bien, les membres de la Huitième étaient les seuls dont l'Infirmerie du Gotei n'avait pas vu tout les membres. Du peu qu'il savait dessus, le garçon se demanda même s'ils n'avaient pas leur propre centre médical à eux. Ce qui ne serait pas fair play du tout. La Quatrième se donnait tout ce mal pour être optimale, et voilà leur double numérique qui les mettaient dans l'ombre !

Bien sur, tout cela n'était que pure fabulation et Shin savait pertinemment que s'il y avait eu ne serait ce qu'une démarche faite pour installer un centre dans leurs quartiers, il aurait été au courant bien vite. Mais, il y a toujours des trous dans le gruyère. C'est donc avec une petite pointe d'interrogation qu'il se rendit la bas. Si la capitaine Miloë le verrait, il aurait une bonne excuse cette fois pour lui parler. Toujours ça de prit. Le Cinquième siège se demanda aussi s'il n'aurait pas du prévenir ses supérieurs avant de partir comme un voleur. Question importante à se poser AVANT de partir. Étant quasiment aux portes de la Huit, c'était trop tard pour rebrousser chemin. Entrant donc dans le monde fabuleux des "gens normaux", le garçon fut ébloui par tant de chose incroyablement commune. Devant lui, un combat d entraînemenent simple, où chacun respecte l'autre. A côté, des dieux de la mort conversent tranquillement. Il a même droit à un bonjour. Avec le sourire, s'il vous plait.

Je voulais savoir s'il y avait un centre de soin ici... Je...

Il s'arrêta lorsqu'il vit un homme seul dans son coin. Les autres étaient en groupe sauf lui. Était ce voulu ? Ayant un grand coeur, le médecin s'y attela à la tâche. Savoir pourquoi il s'était isolé de cette façon.
Se rendant dans sa direction, Shin entama la discussion. Histoire de tenter une approche amicale.

Bonjour. Pourquoi vous isoler alors qu'il fait si beau ?

Présente toi déjà.

Shin Hayako. Cinquième siège dans la Quatrième division. Et toi ?

Faut tout lui dire. Un vrai gosse...

Vrai que cette fois, un moment d'égarement de sa part. A ne pas réitérer à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Ven 19 Déc - 5:57

Combien de temps il lui faudrait pour battre ces deux-là ? Difficile à dire, puisque qu'il n'affrontait que très rarement ses camarades. Ryunosuke estima néanmoins que ces deux Shinigamis qui s'opposaient dans un duel amical ne pourraient pas tenir bien longtemps face à sa Garde Silencieuse. Ils n'étaient pas assez rapides que pour le surprendre. Pas assez vifs que pour éviter sa contre-attaque, aussi fulgurante que précise. En vérité, ce combat qu'il regardait ne valait pas vraiment le coup d'y perdre du temps, mais le Shimada n'avait rien de mieux à faire en l'instant, revenant à peine de son propre entraînement. Mais lui ne s'amusait pas à jouer ici dans la cour avec les autres. C'était dans les confins du Rukongaï et même au-delà qu'il se rendait, et que seul il travaillait à l'obtention de son Bankaï.

Il n'était toujours pas capable de le matérialiser, mais chaque fois qu'il se rendait en son monde intérieur Ryu sentait bien qu'il s'en approchait. Une lente évolution qui finirait bien par porter ses fruits. Après tout, son partenaire d'entraînement à lui était une ombre volante aux griffes et crocs aussi glaciaux que tranchants. Bien loin donc du niveau observé. Mais après tout, il ne pouvait pas s'en contenter. Observer d'autres styles lui permettait également de progresser, en voyant ce dont d'autres étaient capables. Repérer les faiblesses, parfois les bottes secrètes. D'un combat inintéressant l'on voyait parfois sortir une passe de génie totalement insoupçonnée. Ce ne semblait pas être le cas ici, mais sous son grand chapeau de paille qui ne laissait pas voir son visage il pouvait aussi en profiter pour se reposer un peu, perpétuellement à l'ombre.

Puis une voix lui fit lever les yeux, tentant d'apercevoir ses traits au travers des fines ouvertures prévues à cet effet dans la paille de son kasa ronin. Lever les yeux, oui, après tout il était accroupi et légèrement appuyé sur son Zanpakutô dont le bout du fourreau était contre le sol.
    - Shimada Ryunosuke.

Il ne donna pas son grade. Non pas parce qu'il ne le voulait pas, mais tout simplement parce qu'il n'en avait pas, rien de plus qu'un Shinigami anonyme parmi la masse.
    - Je les regardais s'entraîner. Et puis… Je suis un peu fatigué, l'ombre et le calme me conviennent.

Plutôt succinct il est vrai. Mais l'homme ne faisait que rarement dans les longues discussions. Ce n'était pas vraiment son truc. Se servir d'un katana, étudier son Zanpakutô, ça, c'était facile, presque inné. Servir la conversation par contre… bah, certaines personnes n'étaient pas douées pour ça, et c'était le cas du Shimada.
    - Qu'est-ce qui vous amène en nos quartiers ? Des blessés à signaler ?

Si c'était le cas, il n'en avait pas entendu parler, mais bon, ce n'était pas vraiment comme s'il avait des amis pouvant lui faire passer ce genre d'informations. La question avait été posée en vérité plus par courtoisie que par intérêt. Faire mine de s'intéresser. Car savoir si certains de ses camarades avaient pu être blessés ou non… eh bien, il s'en moquait un peu, ce n'était pas comme si Ryu était proche d'eux de toute manière.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Ven 19 Déc - 21:50

L'entraînement. Ce mot que Shin appliquait aux interventions qu'il faisait en présence des nouvelles recrues. Depuis peu, le cinquième siège s'était vu attribué le poste de professeur afin de remplacer l'enseignant habituel quelques temps. Congé périodique si l'on croyait son dossier.
Cette division sans spécialité était souvent mise au second plan, mais leur effectif restait tout de même bienvenue. Donc pas si indispensable que ça.

Non, non pas de blessés. Justement, je trouvais qu'on voyait très peu de vos compères chez nous et ça me perturbait un peu. Je suis donc venu pour voir si vous n'aviez pas un centre de soin ou quelques chose pour éviter de sortir de vos quartiers.

Que ce soit des personnes casannières rajoutait un peu de mystère autour de ces gens. La renommée de leur capitaine n'était pas comme toutes les autres brutes. Là où les autres brillent par leur aptitudes au combat, la demoiselle brille de par sa personne. Sa simple présence suffisait. Bien loin de la Capitaine Kuragari évidemment. Nul ne pouvait prétendre la dépasser. Trêve de compliments, ce n'était pas l'endroit. Surtout qu'il n'y avait pas assez de temps et pas assez de mots.

Tu t'égares là.

Exact. Une question taraude l'esprit du médecin. Visiter la Huitième. Voir comment s'occupent les pensionnaires durant la journée. Shin avait voulu demandé à la capitaine Yoshiko, mais par manque de temps il n'avait pas pu. Bon ok, il avait oublié.

Si vous avez un peu de temps devant vous, je souhaiterai visiter vos quartiers. Et à la fin, j'aimerais que vous me montriez vos talents de bretteur. Vous sentez vous de taille ?

Quand l'interlocuteur semble ne pas vous écouter, entamer une discussion en y glissant un de ces centres d'intérêt. Obligé qu'il vous réponde positivement. Est ce que cela allait se vérifier avec Shimada Ryunosuke ? Mystère.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Mar 23 Déc - 1:14

Raison étonnante tout de même. Le médecin qui s'inquiétant de ne pas recevoir plus de travail venait voir si personne ne se tapait son boulot. Si quelqu'un commençait à se coltiner les rondes et l'entretien à sa place quand il était de corvée, ce n'était certainement pas lui qui chercherait à en savoir plus. Pouvoir profiter de plus de temps libre, oui. Et pas le perdre à se renseigner là-dessus. Mais bon, il était vrai aussi que Ryunosuke était un Shinigami un peu trop individualiste, et cela devait jouer dans cette différence de point de vue qu'il ne chercha pas à commenter. Les membres de la Huitième Division bénéficiaient juste de missions moins périlleuses. Un peu comme… la Quatrième, justement ! Devaient pas avoir beaucoup de blessés non plus là-bas. Mais soit, aucune importance.
    - Visiter nos quartiers ? Vous voulez vous assurer qu'il n'y a pas un service médical planqué quelque part ? Si c'est ça, je peux vous assurer que ce n'est pas le cas. Ou bien on ne m'en a rien dit.

Au moins il ne lui sortait pas d'excuse à la « je suis venu vérifier les matelas » comme l'avait fait ce type il y a quelques temps déjà… comment s'appelait-il déjà ? Douzième Division, ça oui, mais son nom. Pas la peine de s'y attarder pour le moment de toute manière. Se souvenir des noms et des visages de gens aussi peu importants que lui, c'était chiant et ça servait pas à grand-chose de toute façon.
    - Un combat ? Vous êtes Cinquième Siège, et je ne suis qu'un petit Shinigami de faible envergure. Il n'y aurait même pas de défi pour vous et puis… comme je viens de vous le dire, je suis fatigué, et je profitais juste un peu de l'ombre et du calme.

S'il ne s'entraînait pas avec ses « camarades », ce n'était pas après tout pour dévoiler de sa puissance – ne fusse qu'un peu – à un inconnu d'une autre Division. Le Shimada donnait l'impression de n'avoir qu'à peine progressé depuis sa sortie de l'Académie il y a de cela un siècle, et tant qu'il n'aurait pas de réelle raison de dévoiler ce dont il était capable, il s'en passerait. Après tout, il pratiquait en secret pour le plaisir et l'obsession de devenir un jour le bretteur le plus efficace, pas pour se mesurer la… le Zanpakutô avec les autres. Dévoiler ce dont il était capable ne pourrait que le desservir actuellement, car son style reposait quasi entièrement sur la surprise.
    - Ou bien c'est juste pour me blesser, c'est ça ? Comme ça vous améliorez vos statistiques vis-à-vis de la Huitième Division ? Si c'est ça, vous n'êtes vraiment pas très sympa.

Le Shimada ne regardait plus du tout le combat désormais. Toujours accroupi, il levait la tête en direction de Shin et l'observait au travers de son chapeau. Bon, il avait conscience de ne pas se montrer très coopératif pour le coup, mais il trouvait tout de même la situation assez étrange que pour s'en poser quelques questions.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Dim 28 Déc - 23:06

Pas de service caché donc. Les gens de la Huitième étaient donc des gens normaux. La raison de leur non présence à la case Soin, c'était juste qu'ils savaient s'arrêter quand une passe d'arme tournait au règlement de compte. Du moins, c'est ce que Shin comprit, de par ce qu'il avait pu voir lors de son arrivée, mais aussi des dires de Shimada Ryunosuke. Surement que le médecin avait mal interprété les signes. Cela pouvait tout à fait être possible, vu sa maladresse lorsqu'il s'agissait de remplir quelques papiers. Pourtant, il arrivait toujours à s'en tirer, bonne étoile ou bien la tonne de papiers que les autres avaient en retard à vérifier. D'où la petite visite qu'il s'était permise aujourd'hui.
Cependant, la petite tentative d'échange amical de coup d'épées fut refusée. Gentiment, et une certaine vérité dans la réponse de l'homme au chapeau. Pas de défi oui, mais un aperçu des capacités d'un membre de la Huitième. Une sorte de test pour voir si toutes les Divisions recoivent le même entrainement, tout cela indirectement. Qui pourrait soupçonner un membre de la Quatrième ? Peu de chance. Mais apparemment, l'astuce est découverte. Quel piètre comédien que Shin Hayako, Cinquième siège de la Quatre. Encore une fois, le sort s'acharnait sur lui.

Effectivement, c'est des statistiques. Histoire d'établir un bilan sur les quantités de médicaments et autres nécéssaire en temps de crise. On est jamais trop prudent, d'où ma démarche. Excusez moi encore si cela vous a dérangé.

Le médecin avait du dévoiler un plan qui n'était pas prévu avant longtemps, mais comme cela n'était pas encore d'actualité, il pouvait se permettre de dévoiler les mesures d'urgences. Rattraper tout ca avec une visite était intérréssante, encore fallait il qu'il soit d'accord pour se lever. Et tel que c'était parti, fallait vite trouver un terrain d'entente. Le combat : refusé. Ne connaissant rien sur le bonhomme, Shin se mettait tout seul dans un sacré pétrin. Pourquoi n'avait il pas laissé un ou deux indices sur ses préférences ? Certains aimaient parler, Ryunosuke n'en faisait pas partie. Du moins, en apparence. Peut être que sous sa carapace et son grand chapeau, il était sympa. S'asseyant auprès de lui, le cinquième siège opta pour la méthode discussion. S'improviser psy, ca aide desfois.

Souhaitez vous parler entre shinigami plutôt que nos deux lames ? Si c'est le cas, je pense être un peu plus doué. Je l'espère en tout cas.

Il t'as dit qu'il se repose. T'es obligé de venir tout casser avec ta gentillesse qui sent les pieds ?

Elle avait raison en fin de compte. S'il ne désirait pas échanger; le médecin partirait. Ce serait toutefois dommage de se quitter sans avoir échanger que très peu. Enfin, le samurai au large chapeau était le maitre de cérémonie et Shin demeurait l'hôte. Or, il serait impoli de flanquer son hôte à la porte.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Dim 4 Jan - 1:25

Ryunosuke hocha simplement de la tête à la première explication de Shin, tentant de montrer par là qu'il n'y avait pas de mal. Après tout, s'il avait tout le mal du monde à tenir une conversation avec qui que ce soit, ce n'était pas pour autant qu'il se renfermait dans une espèce d'aigreur ou quoi que ce soit de la sorte. Juste qu'il n'était pas à l'aise au contact des autres, mais cela n'allait pas jusqu'au point de tenir rigueur à un visiteur pour lui avoir juste posé quelques questions et proposé un duel amical. Après tout, il n'avait eu qu'à refuser, et voilà tout. S'il s'était mis à lourdement insister, cela se serait passé tout autrement bien entendu, mais c'était là loin d'être le cas. Par contre il ne comprenait pas bien les questions de bilan et de statistiques et tout et tout. Bon, c'est vrai, ça ne l'intéressait pas particulièrement ce qui n'aidait pas non plus, mais soit.

C'est alors qu'au lieu de se considérer comme quitte sur cette conversation peu florissante, le gars de la Quatrième Division s’essaya à ses côtés, tâchant une nouvelle fois d'entamer la discussion. Il ne proposa pas de sujet cependant, se contentant simplement de lui demander s'il voulait discuter. Bon, ça ne se faisait sans doute pas trop de répondre juste « non » à ce genre de proposition. Faudrait quand même être un putain d'aigri. Et puis bon, il n'avait pas grand-chose à perdre en échangeant quelques mots, mais encore fallait-il savoir à propos de quoi parler.
    - Vous vous dites doué ; j'espère que vous l'êtes pour deux. Je suis moi-même assez maladroit dans le domaine. Je ne sais jamais de quoi parler… Par exemple, là… Eh ben il n'y a rien qui me vient. Oh, on pourrait parler des deux qui se battent là-bas, oui. Mais vu que rien qu'à les regarder j'ai envie de bailler, on risque de rapidement avoir fait le tour. Vous avez peut-être des idées ?

Effectivement, voilà une preuve de plus s'il en fallait encore qu'en ce qui concernait la conversation, Ryunosuke se trouvait vraiment en peine. Peut-être qu'un jour il ferait des progrès, mais pour le moment cela restait plutôt coton tout de même...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Dim 4 Jan - 17:34

Donc ce Shimada Ryunosuke se disait maladroit dans le domaine de la discussion. Non ! Ne me dites pas que c'est pas vrai ? Ca faisait depuis le début du dialogue que Shin se demandait pourquoi il se fatiguait à persévérer dans le dialogue quand l'autre ne faisait aucun effort, ou juste le strict minimum. Et surtout le sujet de conversation que le shinigami au Kasa trouva. Parler de ses camarades de division qui s'affrontaient entre eux. Mouais non. Ca finirait à un "bah ils se battent. Soit yen a un qui gagne, soit ils vont s'endormir tout les deux." Ce que le samurai déclara aussi, avec son point de vue. C'est vrai qu'en y regardant de plus près, ca donnait envie de bailler. Peut être était ce dû à leur manque de compétences dans le domaine du sabre. Déjà, pourquoi les tenaient ils par le fourreau ? Ne savaient ils pas qu'il fallait les dégainer pour se battre avec ? Ahlala... Tellement d'incompétence en eux, surement des nouvelles recrues. Qu'on ne vienne pas dire que la Quatre est incompétente dans ce domaine après. Bon d'accord, c'est pas gentil de se moquer des nouveaux venus. Shin était passé par la aussi. Tout le monde y était passé. Hum... Voilà un bon sujet de discussion intérréssant.

On ne va pas parler des deux loustics qui se bastonnent, mais d'une chose qui les concernent et nous aussi. L'Académie.

Et ouais, sujet assez délicat. Les six années passées là bas en avaient marqué plus d'un, et puis bon, toutes ces journées à potasser avaient finalement servi à quelque chose. Shin en avait gardé plus de souvenirs lors des soirées que les journées de cours. Restait à savoir si Ryunosuke faisait partie de la même catégorie de personnes que le médecin ou pas.

Saviez vous en vous inscrivant à l'Académie ce que vous alliez choisir comme division ou cela vous est venu par la suite ?

Ah. Nous y voilà. On va enfin savoir ce qu'il cache sous son grand chapeau... Et reparler de notre rencontre mon chou. Ouh que je suis ravie !

Apparemment, ca plaisait au moins à quelqu'un le sujet.

Je doute qu'il ait envie d'écouter toute l'histoire.

Et alors ? On va bien écouter la sienne.

Si il accepte de nous la raconter bien sur.

Et ouais. Fallait attendre le verdict final.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Dim 11 Jan - 12:57

Le combat qu'ils suivaient n'avait en effet que peu d'intérêt il fallait bien le reconnaître, mais de là à parler de l'Académie. Bon, il était vrai que c'était là un sujet comme un autre, mais c'était peut-être juste au final que Ryunosuke n'était pas d'humeur, tout simplement. Déjà en temps normal il avait du mal à trouver de l'intérêt dans une discussion, mais là qu'il était plutôt fatigué, son attention peinait à se fixer sur la conversation proposée par le médecin. Mais la question l'étonna réellement, assez pour qu'il se tourna vers Shin en fronçant les sourcils ; ce qui bien sûr ne se voyait pas à cause de son chapeau, ah que c'était bien commode d'en porter un ! Il essaya de ne pas être brusque dans sa réponse.
    - Parce que vous avez eu le droit de choisir vous ?

Bon, le Shimada savait que certains Shinigamis sortant de l'Académie s'exprimaient sur la Division de leur choix et que parmi eux, une portion était exaucée. Mais quoi qu'il en soit, dans l'ensemble, les frais diplômés allaient là où on leur disait d'aller, et généralement les plus mauvais étaient attachés à… la Quatrième Division justement, bien qu'il ne serait pas étonnant que ceux ayant montré des dispositions pour le Kaidô – l'art du soin – y soient collés d'office, bons ou mauvais. Ryu tourna à nouveau la tête vers le piètre entraînement avant de poursuivre.
    - Je n'ai pas eu le choix, mais même si on me l'avait laissé, je n'aurais trop su que répondre. Je me souviens d'un professeur, peut-être l'avez-vous connu aussi… Tenma Akito. À l'époque il était Troisième Siège des Nécromanciens, et il ne m'avait pas lâché tant que je n'avais pu me montrer capable de réaliser quelques sorts de Kidô… Enfin soit. Ce professeur m'avait demandé ce que j'en pensais, et j'avais été bien en peine d'établir clairement quelle Division aurait eu ma préférence. Toutefois, la Huitième me convient parfaitement.
    Et vous ? Une volonté réelle de servir dans la Quatrième ?

Bon, au moins il faisait mine de s'intéresser, c'était toujours ça.

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Dim 11 Jan - 23:01

Il n'avait pas eu le choix. Comme bon nombre des futurs shinigami ne sachant pas où aller une fois leur parcours terminé, Ryunosuke avait été envoyé à la Huitième. Remplir les effectifs, ce qui était normal. Mais c'était une étape dans leur vie, un premier jet pour voir si cela leur plaisait. Changer de division était plutôt facile, mais il fallait remplir plusieurs papiers et attendre la validation des gradé s'occupant des deux divisions. L'accord de l'un donnait le feu vert à l'autre. Surement ce que le Shinigami au Kasa allait faire dans quelques années. S'il trouvait sa voie d'içi là.
Puis vint un nom qui rappela quelques souvenirs au médecin. Tenma Akito. Comment oublier le nom de celui qui gérait l'apprentissage du Kido ? Que de souvenirs, certains amusants, d'autres moins. Le premier mur embrasé par les Shakkahō des étudiants, l'uniforme cramé du professeur par un des élèves, les difficultés qu'avaient les autres à établir un Geki correct. Shin était de ceux qui réussissait après deux tentatives, et maintenant, il remerciait l'Académie d'avoir un si bon professeur de Kido.

Le choix, je l'ai eu lorsque je me suis retrouvé à la sortie d'un bar. Après m'être fait passer à tabac par deux shinigamis supportant mal l'alcool. Pendant qu'ils me frappaient, tout ce que j'éprouvais était de la pitié pour ces pauvres gens. L'alcool fait des ravages, Ryunosuke. C'est à ce moment que je me suis dit que je devais aider les gens, faire en sorte que chacun rentre chez soi en bonne santé. J'aurais pu aller dans une autre division, mais la Quatrième m'a semblé la plus propice à mes besoins. Et vu que je me débrouillais mieux en soins qu'en escrime, mon chemin était tracé.

Remémoration assez difficile pour lui. Cela faisait longtemps qu'il n'avait parlé de son passé, de cette période précédant son entrée à l'Académie. Il faut croire que ce Ryunosuke n'était pas du genre à parler mais il restait une bonne oreille. La Huitième n'avait peut être pas de spécialisation à proprement parler, mais ils disposaient d'un sens de l'écoute non négligeable.

Je vais vous laisser maintenant. Vous avez l'air exténué. Nous nous reverrons une prochaine fois, Ryunosuke Shimada. Prenez soin de vous.

Et il reprit son chemin vers sa division. Le Cinquième siège avait retenu plusieurs choses de cette visite, et même si cela semblait anodin, il espérait de tout cœur revoir ce Shinigami dont le chapeau recouvrait le visage, voir s'il avait fait son choix d'ici là. Il cachait certainement bien des mystères, et devait être un formidable frère d'arme. Palliant cela par son manque de discussion. Fort à la guerre, silencieux dans la vie. C'était le genre d'homme qui ne parlait pas pour ne rien dire. ou bien il était simplement flemmard.

Spoiler:
 

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   Lun 12 Jan - 6:06

Apparemment, toutes les vocations n'étaient pas aussi anodines que la sienne. Ryunosuke n'avait fait que suivre le courant, et avait atterri là où on ne lui en demandait pas trop, là où il n'avait pas à prendre trop de risques dans des missions aussi dangereuses que fréquentes, là où il avait suffisamment de temps que pour partir s'entraîner seul, progresser en secret, développer son art du sabre et sa maîtrise du Zanpakutô. Au final, le destin avait parfaitement choisi pour lui. Il avait l'impression de n'avoir pu mieux faire. Et en plus, il avait la chance d'être sous les ordres de Miloë qui était sans doute l'une des Capitaines les plus compréhensives en plus d'être très agréable à regarder ce qui ne constituait bien sûr qu'une bonne chose de plus. Et lui, il n'avait pas eu à se faire tabasser pour cela. Comme quoi, parfois, mieux valait se laisser guider…

Shin voulait donc aider les gens après avoir eu lui-même quelques problèmes. Cela pouvait se comprendre, même si le Shimada ne disposait pas d'autant d'altruisme. Oh, pas que c'était un enfoiré non plus, il ne voulait le mal de personne. Juste que c'était un individualiste qui pensait à lui et rien qu'à lui. D'ailleurs, Shin allait prouver directement que ce n'était pas son cas. Que pour sa part il était un vrai altruiste. Il décida en effet de le laisser se reposer calmement, en lui souhaitant de prendre soin de lui. Le genre de formule que l'on n'entendait bien sûr jamais dans la bouche de Ryu…
    - Bonne fin de journée, Cinquième Siège Hayako.

Nom et visage qu'il oublierait sans doute bien vite, mais il ne fallait pas lui en vouloir, trop de noms et trop de visages au sein du Gotei 13 que pour tous les retenir.

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ami du petit déjeuner [ft. Ryunosuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [libre] Un petit déjeuner ?
» Nicholas a rendez-vous avec Noah pour un petit déjeuner, père et fils...
» Petit déjeuner studieux [Libre]
» " L'enfer, c'est les autres" Sartre (Dhaaarc ! DDF ? :3)
» Arrête-moi si tu peux [Pv Sarah Mann & Leroy Jethro Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-