AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Tour 2 - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Tour 2 - Groupe 1   Mer 24 Déc - 17:47

Tour 2 - Groupe 1

Type de combat : 1 vs 1
Liz Neville vs Krow Karlson

Ordre de post
Liz Neville
Krow Karlson


N'oubliez pas de bien lire les règles avant toute chose. Concernant la situation dans laquelle le combat se déroule... Cela vous revient entièrement de le déterminer. Cela peut être n'importe où, dans n'importe quelle circonstance. Ces combats sont hors-trame, faites donc parfaitement comme bon vous semble à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Jeu 25 Déc - 23:51

Elle avait un peu la pression tout de même. Pour la jeune anglaise, c'était un peu comme un rêve qui se réalisait. Elizabeth avait travaillé dur pour cela. Petit à petit, elle avait gravit les échelons. Et maintenant, elle avait le droit de fouler la pelouse d'un stade aussi emblématique. Bon, d'accord, elle aurait aimé que ce soit en tant que joueuse, mais elle avait toujours été considérée comme trop petite pour ça. Cela ne coïncidait pas avec ses aspirations à jouer en défense centrale. Sans parler du fait qu'elle avait un peu trop tendance à tacler au niveau des genoux et à estimer que le coup de la corde à linge faisait entièrement partie des règles du football.

La voilà donc en tenue noire, sifflet lui pendant autour du cou. Et dès qu'elle siffla le coup d'envoi, le match démarra très fort. L'héritière Neville avait donc eu la chance de pouvoir enfin arbitrer un match de haut niveau. Certains diraient sans doute que son père avait payé pour ça et… bon, d'accord, c'était peut-être un petit peu vrai. Il n'y avait après tout pas d'autres raisons plus plausibles que celle-ci, pour qu'une arbitre féminine de seconde zone en vienne à siffler la finale de la Coupe du Monde. Mais bon… si le Qatar était capable de payer pour l'organiser, il n'y avait pas de raison pour que son richissime père ne puisse pas en faire autant pour que sa fifille adorée puisse avoir ce privilège.

L'attaquant qui fonçait droit devant avait en tout cas une carrure non négligeable, de celles que l'on s'attend plutôt à trouver en défense sur un terrain de football américain. Le dernier défenseur, dépassé, n'eut d'autre choix que de le tacler par derrière, accrochant son pied et le faisant chuter lourdement dans la surface de réparation. Bon, après seulement quelques secondes, siffler un tir au but, c'était peut-être un peu précipité non ? Et puis, comme elle-même avait tendance à jouer très physique, elle se sentait mal placée là…

Un coup d’œil vers Thomas Spencer, son fidèle juge de ligne. Celui-ci était aux fraises, en train de regarder les spectateurs, sans doute très stressé de se retrouver là alors que lui, le football, il n'avait jamais aimé ça. Là juste pour lui faire plaisir… Bon, à elle de prendre ses responsabilités. Elle lève les bras et ne siffle pas, leur indiquant de continuer à jouer. Pas de tir au but. Une décision qui n'allait pas plaire à tout le monde.

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Sam 27 Déc - 0:00

De toute façon je suis très la confiance, et je pense qu'on est une équipe qui a toutes les chances de gagnera.
-Merci, Franck, et bonne chance pour ce match !

-Et nous voici à quelques secondes du coup d'envoi, suivi par des millions de téléspectateurs à travers le monde, tous impatient d'entendre le coup d'envoi siffler ! Avec le ballon entre les jambes, en plein milieu du rond central, nous avons Karlson, considéré par de nombreux experts comme LE joueur à suivre.

Et c'est le coup d'envoi !


***

Attention, Karlson, Karlson en avant, Karlson en pleine percée, Karlson qui RENTRE DANS LA SURFACE EEEEEeeeeet.... Et c'est LE TACLE ! Tacle plus que limite d'un défenseur adversaire, et Karlson qui est au sol !

Karlson qui est bien sur les nerfs, surtout. Mais Karlson qui se console en se disant qu'il va obtenir un Penalty.
... Qu'il va obtenir un Penalty. Genre, là, maintenant.

... Attends. Attends deux s'condes. J'me retourne vers l'arbitre. Levé de bras, signe de continuer le match. Tu... Comment dire... Te fous d'ma gueule, là. C'est ça, hein ? Il lui faut quoi à cette gourdasse pour siffler une faute, un démembrement, un os qui sort, ou même une droite dans la gueule d'un joueur ? Le coup était pas CLAIREMENT ilicite, là ? Bon... Eh bien, puisque apparemment, elle voulait pas faire son taf (oui, "elle", ils engagent d'la gonzesse pour s'occuper de ça; c'est dire.), j'allais pouvoir me faire plaisir.

Je me relève, pas plus touché que ça par le tacle précédent. Ce que la majeure partie des gens aimeraient qualifier de tacle violent, c'était pour moi ni plus ni moins qu'une petite égratignure. 'Reste que l'ablette, là, l'avait l'intention de faire mal. Et quand on essaie de faire tomber un gabarit comme le mien, on tâche de ne pas louper son coup, parce que s'il devait y avoir représailles, ça ferait mal. Et croyez-moi, ça va faire mal. Quelques minutes de jeu, comme ça, à faire comme si la décision d'l'aut' incapable ne m'avait pas plus emmerdé que ça. Une fois de plus, je me retrouve quasi-seul en face des buts, ballons entre les jambes. Et une fois de plus, le même maigrichon à coupe improbable se retrouve devant moi. L'abruti tente un tacle, cette fois-ci frontal. Il va pour toucher le ballon, je tire dans ce même ballon. Et quand je dis que je tire, je tire vraiment. Pas un petit tir de pédale, hein. Un VRAI, TIR, DE BONNE GROSSE BRUTE.

Et le pauvre, vous savez où il fini dans l'histoire ? Et bien, il voulait le ballon, il l'a. Le tir aura été si violant que notre ami le glandu aura accompagné la balle jusque dans les cages, projeté par tant de puissance. à moitié décédé, le chevelu était en train de comater dans les filets. Pendant ce temps, t'as un stade tout entier la bouche en O, complètement abasourdi par le spectacle. Et en bonus, un présentateur ahuri qui balbutie je ne sais quoi (et lui non plus je pense) dans son micro. Franck vient au niveau de mon épaule, et me fait remarquer que "c'était une frappe très violence". J'me retourne une nouvelle fois vers l'arbitre, grand sourire aux lèvres.

J'imagine qu'il n'y a pas faute, là, n'est-ce pas, "Madame l'Arbitre" ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Sam 27 Déc - 15:41

Bon, en dehors du petit coup de pression dès le début du match – et qui n'avait heureusement pas débordé – Elizabeth estimait plus ou moins bien gérer la situation. Jusqu'à ce que quelques minutes plus tard, un nouveau « fait de jeu » vienne entacher la rencontre. Toujours le même attaquant qui s'engouffre dans la surface. Le défenseur s'en approche et tacle, tandis que le possesseur du ballon… décoche une terrible frappe. Le ballon s'écrase sur le visage de sa cible avant tant de puissance qu'il se retrouve projeté dans ses propres filets. Une nouvelle décision difficile à prendre. Est-ce qu'il fallait considérer cela comme un simple événement malheureux et donc siffler le but, ou bien estimer que la blessure infligée – le défenseur ne pourrait certainement pas reprendre le match, ni même peut-être jouer de nouveau un jour – l'avait été de manière intentionnelle et dans ce cas l'exclure de la rencontre ?

C'est alors que le joueur – le célèbre Karlson (c'était pas lui qui avait joué dans le Prince de Bel-Air aussi ?) – vint la provoquer. Son sourire, son ton, la manière dont il avait dit « Madame l'Arbitre »… Oui, ça avait tout l'air d'être un manque de respect ça. Liz était une jeune femme polie et très amicale, mais s'il y avait bien une chose qu'elle ne tolérait pas, c'était le manque de respect. Elle s'approcha alors froidement de l'attaquant en fouillant dans sa poche pour finalement lui décocher une carte rouge tout comme elle laissait éclater son Reiatsu. Tout comme sa colère d'ailleurs, qui déborda clairement dans un puissant coup du pointu dirigé le tibia du joueur.
    - Tu sors ! Respecte mon autorité, allez hop !

Et elle n'allait pas attendre qu'il s'exécute, elle comptait bien l'y aider. En sortant sa carte rouge, elle avait « laissé tomber » deux gintôs. D'un déplacement instantané elle tâcha alors de se placer dans son dos pour lui délivrer un bon coup de pied au cul, tentant de le faire passer entre les deux gintôs – qui exploseraient alors – en direction des vestiaires.

Spoiler:
 

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Dim 28 Déc - 5:19

Dans l'genre susceptible, elle s'pose là, et pourtant j'suis moi-même bien placé dans l'classement là-dessus.

Et mon taux de calme face au foutage de gueule commençait déjà à frôler le zero quand elle me sort un carton rouge. Un carton rouge. Bon, pas comme si je le méritais pas. J'ai quand même failli buter un type à coup de tir dans un ballon. MAIS. LA question n'est pas là. Voilà qu'elle libère son énergie, façon grosse colère. Franck qui tombe à mes côtés, dans un "je sens que je m'évanouira" évocateur. Quant à moi, j'vire la chape de plomb que représente le poids de son énergie d'mes épaules en libérant moi aussi mon énergie, Reiatsu rouge m'entourant et pression égale à celle de l'arbitre à l'appui. J'étais là, prêt à me battre, mais une seule pensée obsédait mon esprit, une seule chose me préoccupais alors que l'arbitre en carton avançait vers moi. Et cette idée que je n'arrivais pas à me sortir de la tête, c'était la suivante :

Comme je vais avoir l'air con à me battre avec cette tenue de merde.

Sérieux, le combo Short + T-shirt moulant, j'ai jamais aimé. Je trouve ça assez ridicule en match, alors pour se taper... Enfin, se taper se taper, on en est pas encore l-.Ah. J'ai rien dit. Ce coup dans le tibia, l'est évident que j'allais pas laisser passer. Ok, j'ai rien senti, merci la couche de métal qui s'est formé sur la zone d'impact sans que je n'ai rien eu à faire au passage. Mais la question n'est pas là. T'as voulu frapper, ok, on va frapper. Le métal brisé sur ma jambe me laisse penser qu'elle a une plus grande force que le laisse deviner sa carrure. Sauf que moi, j'ai EXACTEMENT la force que laisse deviner ma carrure. Voire plus. Alors s'il faut se taper dessus, d'accord, ramène-toi. Non mieux, je fais le premier pas.

J'vais t'en respecter une, tu vas v-...

Bah. Merde alors. L'était devant moi y a deux secoOOoooOOOOONDES ! Sérieux ! Putain de coup d'pompe dans l'AAAAAARGH MAIS. Une PUTAIN D'EXPLOSION maintenant ! Ah ça commence bien. ça commence très très bien ! Projeté une vingtaine de mètres plus loin, j'fulmine. Bon, remarque, point positif, le maillot est mort. Ce vert pomme dégueulasse ne me collera plus à la peau. 'Fin si, sauf qu'il est noir calciné maintenant, et en grande partie déchiré.

Reste qu'elle va pas me sortir si facilement, l'arbitre au rabais. Deux-trois petites tapes sur mes vêtements pour me dépoussiérer, une toux dû à l'explosion, et un regard au-dessus de l'épaule : à ton tour. Commençons par modifier le terrain à notre avantage. Une marche lente, pas lourds et air pas content de la grosse brute de base sur le visage à l'appui. Et pendant cette marche, une cosse de métal qui grossit dans mon dos, jusqu'à l'explosion. Explosion, et véritable raz-de-marée de métal liquide qui fond sur ma cible. et alors que la vague progresse, j'la traverse d'un Shunpo pour arriver en face d'la gamine, semelle levée en avant au niveau d'sa face. Le coup porte, et la vague arrive dans mon dos pour s'abattre sur elle, tandis qu'elle m'épargne frolant ma peau sans jamais la toucher pour autant, comme elle l'a fait quand je l'ai traversé plus tôt.

Maintenant qu'j'ai plus de ballon, c'est dans sa tronche que j'vais enchaîner les coups d'pieds, ça va lui faire tout drôle, tiens.
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Dim 28 Déc - 15:52

Tout cela n'avait pas l'air de pouvoir se dérouler aussi simplement qu'elle se l'était imaginée. Tout d'abord elle avait bien senti quand elle lui avait collé son pied dans le tibia que celui-ci était plus dur et résistant que prévu. Bon, peut-être juste une question de protège-tibia après tout, cela reste un match de football mais tout de même… Son deuxième coup par contre avait eu plus de succès, mais pas celui escompté tout de même. Au lieu de le propulser vers les vestiaires et qu'il y reste, il n'avait qu'atterri proche de la ligne de touche, relevé, et revenait à présent de manière plutôt furieuse. Enfin, si tant est que l'adjectif convienne lorsqu'un mec se retournait vers vous dans une vague de métal liquide…

Sur ses gardes, la jeune arbitre avait pu esquiver le coup de pied d'un déplacement instantané très rapide, mais la vague de métal l'avait suivie pour s'écraser sur elle. Blessée mais non abattue, sa colère s'amplifia et la petite anglaise avait bien l'intention de lui faire bouffer le gazon. Elle sortit d'un bond de l'épais liquide et dans son saut lança une tube métallique en direction de l'attaquant. Arrivé non loin de lui, ce tube se développerait en une enveloppe qui tenterait de l'immobiliser. De quoi en profiter pour lui retomber dessus pied en avant. Coup porté ou non, elle s'écarta quelque peu en s'arrachant le sifflet qu'elle portait autour du cou. Sifflet qui servit à invoquer son arc spirituel. Constitué d'une lueur bleutée, il se composait d'une espèce de lance qu'elle tenait en son centre, et autour de son poing fermé, trois cercles concentriques esquissant un espèce de bouclier naturel.

D'un mouvement de sa main droite, elle tira une corde virtuelle. En la relâchant, une pluie de flèches s'abattit alors. Individuellement, elles n'étaient pas bien redoutables, mais la masse restait non-négligeables. D'autant que parmi elles se trouvait une unique flèche bien plus concentrée. Et si celle-ci était encaissée, elle ferait tout aussi mal que le feu nourri dans son intégralité… Décidément, de nos jours, fallait pas déconner avec les arbitres, vraiment...

Spoiler:
 

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Lun 29 Déc - 15:50

Elle esquive aussi rapidemment qu'elle se fout en rogne, celle-là.

J'me serais bien passé de ct'esquive. 'Fin, au moins, elle aura pas esquivé le raz d'marée. C'est toujours ça. Quoiqu'il en soit, l'équipement des arbitres a bien changé ces derniers temps. J'étais pas au courant qu'ils avaient des espèces de lances/Arc de l'apocalypse qui tirent des flèches par centaines. Chelou les nouveaux modèles de sifflets. Et comme si ça suffisait pas, ils ont en plus de ça, ils ont des espèces de petites merdes aux effets différents selon chaque modèle, apparemment. Et avec celui qu'elle venait de me balancer à la gueule, l'objectif était apparemment de m'saucissonner. Sauf que non. Dans l'idée, j'suis plutôt contre. Un Shunpo pour me déporter loin du truc, j'ai quand même l'impression que ça m'a un peu accroché. Et là arrive l'arbitre, dans les airs, pieds tendus vers ma tronche. Rebelotte, j'sors le coup d'l'armure de métal. Ma tête qui se retrouve entourée du solide métal, et qui vient faire face au coup. Impact, onde de choc, puis cratère. Et moi, au milieu, indemne, ou presque. Pour le moment du moins.

C'est là qu'entre en scène ce dont j'vous ai parlé plus tôt. Le "drôle de sifflet" d'l'arbitre. Un sifflet qui, à défaut de produire un son horrible, produit des flèches d'énergie par paquets de cinquante. Je crois que je préférais l'ancienne version, en fait. Et au moment où je me fais la réflexion, la pluie commence. Flèches, nombreuses flèches qui viennent s'écraser contre ma cuirasse de métal. Ouais, parce que j'avais pas trop l'intention de laisser ces merde me trouer la peau, en fait. Donc hop, armure intégrale, puis voilà. Pas une seule flèche ne passe. Enfin, si justement, une seule. Au milieu de toutes ces flèches à la puissance négligeable si tant est qu'on a une bonne défense de côté, y avait une méga flèche. Et je l'ai pas vu arriver, cette conne. épaule touchée, armure fisurée. La fisure s'agrandit jusqu'à ce que l'armure tombe en lambeaux à mes pieds. Et pour lui faire écho, quelques gouttes de sang suivent. ça fait mal. ça fait vraiment putain de mal.

J'serre les dents, laisse le sang couler, puis porte mon regard vers mon adversaire. J'la r'garde, elle est là, à aller quoi, dix/quinze mètres de moi ? Et là, souish, Shunpo. Shunpo grande vitesse.Et là, mon regard est toujours posé sur elle, sauf qu'elle est à vingt centimètres de moi, et que ma main droite est levée haut au-dessus de ma tête, prête à frapper. Sans même lui laisser le temps de comprendre c'qui s'passe, bam, méga-gifle. L'allait falloir la calmer la p'tite dame, et pour calmer les p'tites dames, j'ai jamais connu rien de plus efficace que l'empreinte d'une main couleur rouge sur la joue. Ouais, je ferais un parfait mari, j'te l'fait pas dire.
Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Krow Karlson le Mar 30 Déc - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Mar 30 Déc - 14:52

Ah bah quand même ! Thomas Spencer un peu trop dans la lune depuis le début du combat venait enfin de redescendre sur terre et de réaliser ce qu'il se passait, il fallait croire. Ou bien n'avait-il tout simplement pas estimé qu'elle pouvait avoir besoin de lui ? Quoi qu'il en soit, il venait à présent prêter main-forte à Elizabeth dans ce qui ne ressemblait déjà plus du tout à un match de football. Le terrain est d'ores et déjà dévasté et ça ne va pas aller en s'améliorant. Les autres joueurs se sont écroulés ou enfuis, tout comme les spectateurs.

Enfin, quoi qu'il en était, Thomas venait donc enfin apporter son concours à son amie. Est-ce qu'il avait senti que ce coup serait plus puissant qu'il n'en avait l'air ? Projeté très rapidement sur la jeune femme en tout cas, cette dernière n'avait pas eu le temps de dresser une barrière autour d'elle. Ce bref moment qu'il lui manquait, ce fut le Spencer qui lui donna en la repoussant en arrière. Lui-même ne se mettait pas non plus dans la trajectoire du coup, s'intercalant juste pour pouvoir la repousser et filer aussitôt. Lui offrir une demi-seconde de répit au cours de laquelle elle put concentrer son Blut Vene jusqu'à pouvoir le matérialiser en dehors de son corps dans une bulle protectrice. Ce serait donc du deux contre un désormais…

Thomas se déplaça dans le dos de Krow et lança une pluie de flèches. Tout comme Liz l'avait fait plus tôt, il en avait placé une plus puissante que les autres parmi la masse, stratégie très courante qu'ils se partageaient. La jeune femme quant à elle avait fait apparaître dans son poing son lourd marteau de guerre. Elle se déplaça sur le flanc droit de l'attaquant et là plaça le sommet de son marteau au sol s'en servant comme d'une perche pour basculer avec plus de puissance sur Karlson et lui délivrer un terrible coup de masse. Et ne s'arrêtant pas en si bon chemin, elle usa de nouveau de l'Hirenkyaku pour se placer sur le flanc gauche de sa cible cette fois, et se contenter d'un bon coup de marteau tout ce qu'il y a de plus classique.

Elle ne décolérait pas. Et d'une pitoyable répartie se permit de rajouter quelques mots à son terrible assaut.
    - J'ai dit que tu allais sortir, alors tu sortiras… que tu le veuilles ou sur une civière, le choix semble être plus que consommé !


Spoiler:
 

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Mer 31 Déc - 7:23

Mais. Mais d'où elle sort, la grande asperge ?

PUTAIN ! Mais c'est qu'ils sont deux maintenant ces cons ! Marre. Marre de ces conneries. Ce qui aurait dû être le match de la décennie s'est transformé en un carnage sans nom. Ce qui aurait dû être mon heure de gloire s'est transformé en combat handicap pour ma pomme. J'aime pas les imprévus. J'aime quand les choses ne dérapent pas, j'aime quand ce qui est prévu arrive. Et ce qui était prévu, c'était notre victoire, le tout sur un but final signé par bibi. Et si elle est du genre à vite s'énerver, moi aussi je le suis. Et quand on s'amuse à ruiner ma carrière par pure incompétence, le tout en m'agressant au passage, je m'énerve d'autant plus vite. Reste qu'elle était déjà assez costaude toute seule, alors avec l'aut' chevelu qui s'pointe, la merde dans laquelle j'étais déjà enbourbée s'épaissi un peu plus.

Et aussitôt venu, aussi tôt il commence à m'emmerder, c'ui-là. Il se place dans mon dos, et commence à tirer des flèches similaires à celle de sa collègue. Et dans le même temps, je commence ma marche vers mon adversaire principale. Dès mes premiers pas, les vestiges de mon armure métallique de tout à l'heure s'animent, se rassemblent sur moi et redeviennent ce qu'ils étaient il y a de cela quelques secondes : Une solide seconde peau. Pas une seule flèche ne passe. Et cette fois-ci, quand je dis pas une seule flèche, c'est PAS UNE SEULE. Parce que bon, t'es gentil copain, mais j'vais pas me faire avoir par le même tour qu'a utilisé ta copine quelques secondes auparavant. Cette fois, je perçois la flèche se détachant du lot, et alors que mon armure commençait peu à peu à tomber sous le coup des flèches, j'envoie bouler d'un geste du bras celle qui arrive sans même me retourner. J'avais pas le temps pour lui. Lui, je m'en occuperais après. D'abord, l'arbitre au rabais.

Et elle avait bien évidemment pas l'intention de sagement attendre que je vienne lui arracher la tête. Et c'est marteau de guerre en main qu'elle vient s'attaquer à moi. Wow. Eh ben, ça rigole plus à de que j'vois. Elle appuie la tête de son marteau au sol pour s'élever un peu et gagner en puissance à l'impact. Et c'est ma main droite qui vient accueillir cet impact, main chargée de Reiatsu, prête à parer le coup. Nouvelle onde de choc, le coup touche sa cible, mais ne l'égratigne pas. J'suis là, la main encore fumante, mais vierge de toute blessure. Pas démonté par cet échec, la v'la qui retente sa chance dans une nouvelle attaque, se déplaçant dans le mouvement sur ma gauche. J'aurais pu esquiver sans problème en temps normal, mais son premier coup, si je l'avais contré sans prendre de dégâts réels, avait eu le mérite de me secouer. Assez pour que j'puisse rien faire face à cet assaut. La face tranchante du marteau se loge entre mes côtes, et perce au passage pas mal de trucs là-d'dans vu la douleur que je ressens en ce moment. Mais j'la tenais. J'referme ma poigne sur le manche de son joujou, tandis que le bout pointu reste coincé dans ma chair. Pas au question de la laisser se dérober à ça.

J'ai pris une décision.

Et cette décision, je l'ai prise dès le moment où ce marteau m'a blessé. Dès le moment où j'ai constaté l'ampleur de la blessure. Quoique ça ai pu toucher comme organe, ça a touché un truc dans la machinerie qu'était important. Et truc qui si tu l'touches, bah ça s'barre en couille dans l'installation. Et le long filet de sang qui coulait de ma bouche en ce moment même ne faisait que confirmer cette impression. J'en avais plus pour longtemps. Putain. Marre des imprévus. Ce qui aurait dû être mon tremplin vers la gloire est devenu c'qui pourrait être ma mort prochaine. Magnifique ! Journée d'merde, va ! Et quitte à passer une mauvaise journée, autant partager avec les auteurs de cette mauvaise journée. Ici : La saloperie d'arbitre aux cheveux roses.

Pendant qu'une main retenait le manche de son marteau, l'autre était fermée. Poing serré, alors que le Reiatsu que dégageait jusqu'ici se concentrait en son sein. Le processus normalement plus long est ici hâtée pour pas que notre amie nous file entre les doigts parce que j'prends trop mon temps pour préparer mon coup. Le poing maintenant empli d'une énergie extrêmement dense et concentrée, J'tire sur le manche de l'arme, histoire d'amener ma cible vers moi, sans manquer de quasi m'ouvrir en deux à cause de la pointe logée dans mes côtes. Et là, poing levé, frappe. Un bruit sourd, tandis qu'un peu d'air se soulève tout autour de nous. Le temps semble s'arrêter quelques secondes, et là, BAM, onde de choc, bien plus violente que toutes celles auxquels on a eu le droit jusqu'ici. Pour l'accompagner, un vacarme digne de la plus violente des explosions suit, allant jusqu'à faire céder les quelques vitres du stade.

Ce son qui reste à l'apogée de sa puissance pendant une bonne poignée de secondes, pour finalement faiblir, et laisser place à un calme Olympien. Et me voici. Une quantité inquiétante de sang qui coule de ma blessure. Y a pas à dire, les têtes de marteau dans l'bide, c'est pas l'expérience à vivre à tout prix. à moitié au bord de l'inconscient, mais toujours debout, et présent, en plein milieu du terrain, si tant est qu'on puisse encore appeler ça un terrain. ça va p'tet pas durer longtemps, mais je m'autorise pas la chute. Pas maintenant.

Pas avant d'avoir vu si mon coup a porté ou non.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

avatar
Rang : Aristocrate piquante

Messages : 343
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Mer 31 Déc - 13:40

C'était quand même incroyable tout ce que ce mec était capable d'encaisser. Non mais sérieusement… il était vraiment joueur de football dans la vie lui ? C'était pas leur truc à eux normalement que de tomber à peine étaient-ils touchés ? Enfin, il n'avait la plupart du temps même pas besoin d'être frôlés pour s'écrouler comme des fillettes et se mettre à pleurnicher, comme s'ils ressentaient soudainement la plus grande douleur de leur vie. On a tous déjà vu ça hein ! Ces footballeurs trop bien coiffés pour leur propre bien – ça doit peser lourd un casque de gel et de laque pareil – qui se comportent comme des enfants dans le seul but d'obtenir un coup de sifflet favorable. Pitoyable et c'était sans doute ça qui entachait le plus l'image de ce noble sport… et pour ça aussi que Liz était devenue une arbitre permettant un football… un peu rude, dirons-nous. Avec elle, ils pouvaient bien tomber et s'agiter autant qu'ils le désiraient, ils n'obtiendraient rien de bon.

Enfin, lui, c'est pas le cas. Peut-être alors qu'elle aurait dû siffler ce tir au but… ? Bah, plus la peine de se poser ce genre de question maintenant qu'elle venait de le blesser assez gravement tout de même. Elle aurait pu lui présenter des excuses, oui, et elle l'aurait peut-être fait si la suite des événements n'avait pas gravement dégénéré de la sorte. Karlson avait retenu son marteau afin de pouvoir la frapper sans retenue. Bon, elle n'aurait eu qu'à le lâcher ce foutu marteau hein, c'était pas bien compliqué. Mais sur le moment, elle n'avait pas pu s'y résoudre, c'était à elle quoi ! C'est Thomas qui la fit réagir en venant une nouvelle fois la repousser, la faisant lâcher sa masse de guerre qui disparut aussitôt. Pas de bol pour le juge de ligne qui fut frappé de plein fouet.

Elizabeth quant à elle avait dans la hâte dressé une barrière autour d'elle sur laquelle vint se projeter Thomas sous l'importance du coup de Krow. La barrière fut brisée et Liz projetée à son tour, sans ménagement. Thomas ne pourrait plus se relever… peut-être même plus jamais. Et Liz quant à elle venait de prendre cher également. Cependant, elle parvint à se remettre debout. Elle ne perdrait pas ! Elle lança alors de loin quatre nouveaux tubes d'argent en direction de Krow. Quatre petites explosions insignifiantes, mais comme elle n'avait pas encore repris ses esprits il lui était difficile de faire plus. Quatre explosions alors. Suffisantes pour en finir ?

Spoiler:
 

_________________

Thomas (PNJ):
 
Zerstörung (Sanrei Shutô):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2753-elizabeth-r-r-neville-ft-en-co

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   Ven 2 Jan - 17:46

AAAAAAaaaaaaaaaaaaaaah, PUTAIN d'blondinet à la con ! J'm'en doutais tiens !

Lot d'consolation, vu l'état dans lequel l'a laissé le coup, il va avoir du mal à s'en remettre. Voire, ne va pas s'en remettre tout court. Bien fait pour ta gueule, va. V'la c'qui arrive quand on veut s'la jouer preux chevalier du coin. Tu voulais tellement l'prendre à sa place c'coup ? Eh ben vas-y, avec joie que j'te démonte toi au lieu d'elle ! Remarque, elle aussi, elle douille. Pas autant que son con d'collègue, mais le coup aura eu un certain impact. Cool.

Ce qui était moins cool déjà, c'est que moi, j'en pouvais plus. Que ce soit en terme d'énergie à revendre ou en terme d'intégrité physique, j'suis a bout. Une plaie béante qui m'ouvre quasi l'bide en deux, une fatigue contre laquelle j'peine à lutter, j'ai ici une seule envie : M'étaler au sol pour me reposer. Un repos duquel je ne sortirais peut-être jamais. Mais un repos tout de même. Se laisser aller, relâcher ces muscles qui me supplient de les libérer de leur fardeau. Plier ces jambes qui réclament elles aussi le repos. Abaisser ces bras qui ont assez frappé. Et tomber en arrière yeux fermés, sans même me soucier de ce qui m'entoure. Je pense à tout ça, et inconsciemment, éxécute cette opération en même temps que je la pense. Me voilà au sol, en étoile de mer, et jamais cette pelouse ne m'aura paru si confortable. Malgré qu'elle soit retourné par les affrontements, en plus. Là, s'endormir. "Juste 5 petites minutes", comme j'aimais le penser. C'est naïf de ma part, mais ça tient plus du moyen de me rassurer qu'autre chose. Des explosions, à côté de moi, qui viennent perturber mon début d'inconscience. Une douleur présente, mais que j'ignore totalement à l'impact. Une douleur insignifiante comparée à ce que j'ai dû endurer plus tôt. Bien trop insiginifiante pour me tirer de cette semi-inconscience, bien trop insignifiante pour que je déploie le moindre effort pour m'y soustraire. J'accepte cette douleur, et compose avec le temps qu'elle se taise d'elle même.

J'ferme les yeux, et commence à m'endormir. Ma seule interrogation avant de définitivement tomber dans l'inconscience : Vais-je me réveiller ? Parce que bon, on dira ce qu'on veut, mais y a plus classe comme mort. L'enterrement d'merde, quoi. "Il est mort comment ? - Un arbitre l'a buté parce qu'il voulait pas sortir du terrain". Ouais, non, c'est triste. Très triste. J'mérite mieux, merde !

Ou pas. Et ça, seul l'avenir saura nous le dire.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tour 2 - Groupe 1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tour 2 - Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» La Tour du Savoir
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Missions & Events :: Tournois :: Tournoi #3-