AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Jeu 1 Jan - 12:50

La purge, l'exécution de près de trois millions d'âmes innocentes, se passait pour le mieux, du moins pour l'instant. Bien sûr des incidents avaient été relevés, certains shinigamis hésitant au moment d'abattre leur lame ou encore certains ne participant pas pleinement. Mais ce qui m'intéressait principalement était le ressentit de mes officiers concernant la mise en pratique du plan dressé par le Capitaine de la 10ème Division. J'avais confiance en ces derniers, ils appliqueraient les ordres et les feraient appliquer. J'espérais seulement qu'ils auraient l'envie de venir me voir s'ils connaissaient des problèmes personnels avec ces derniers. Mais la raison pour laquelle, j'avais décidé d'organiser cette réunion, concernait principalement le côté purement militaire de l'opération. Je désirais savoir, et ce, de vives voix, comment elle se déroulait pour eux, dans les secteurs qui leur avaient été attribués. Bien sur l'état de la Division était aussi un sujet que je comptais aborder. Moi, qui aimais prendre mon temps et laisser ce dernier agir, avait décidé de suivre le déroulement des évènements d'une manière plus rapide, plus directe. De plus, j'avais une proposition à faire et j'avais besoin de l'avis de mes officiers. En tant que Capitaine, je pouvais imposer mes décisions, mais je m'étais plus ou moins engagée à discuter de celles-ci avec mes officiers, même si à la fin seule ma voix importait.

J'avais convié mes officiers, le Vice-Capitaine Clotho et les sièges présents dont le troisième, à me rejoindre dans mon bureau. Si j'appréciais le petit jardin, qui m'était réservé, ce dernier ne se prêtait pas à une telle réunion, dont le sujet était si grave. Je devais remercier la 4ème Division d'avoir mis à disposition de ceux qui le désiraient cette pilule, la Capitaine-Commandante avait rapidement agit. Ce médicament avait facilité l'exécution de la Purge, mais je ne savais pas ce qui se passerait une fois l'effet de celui-ci passé. L'après Purge était aussi un sujet que je devais aborder, il était peut-être plus important que l'opération en elle-même. Malheureusement, je n'avais que peu d'information sur ce qui était prévu. Je savais que la plupart des enfants du Rukongai possédant un potentiel spirituel, allaient être intégrés à l'académie et formés afin de devenir de parfaits soldats du Gotei. Ceci n'avait pas que pour seul but de remplacer les pertes massives que nos forces avaient subies. Il s'agissait aussi d'un moyen d'éviter de se retrouver avec des mouvements de rebellion, parmi ses potentiels. Durant leur formation, ils allaient apprendre le devoir qu'était le nôtre comprendre la raison de nos actes. Mais je n'allais pas aborder ce sujet avec mes officiers, seul les sujets concernant la Division seraient abordés. Pour le reste, cela concernait des autorités bien supérieures.

J'étais donc assise derrière mon bureau, du thé avait été préparé, la solennité du sujet ne devait pas empêcher une certaine proximité. Bien au contraire, j'espérais qu'une ambiance plus amicale, même si ce terme n'était pas correct, faciliterait la discussion, mais peut être que je me trompais, je n'avais jamais été douée pour les relations humaines et cela ne s'était pas amélioré avec le temps, surtout envers mes proches collaborateurs. J'attendais patiemment ceux que j'avais conviés, lisant quelques rapports, sans aucun lien avec le sujet de cette réunion. La Purge ne devait pas me distraire de mes autres devoirs de Capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice capitaine de la 8ème division

Messages : 334
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Lun 5 Jan - 16:04

"Lieutenant Clotho. Une missive de la part du capitaine Ukitake. Elle souhaite vous voir dans son bureau."

Je hausse une sourcil de surprise. Ce n'est pas tout les jours qu'on se fait appeler chez la capitaine. J'ai fait une bêtise ? A-t-elle fait une bêtise ? De quoi veut-elle me parler ? De la Purge sans doute.

"A-t-elle dit pourquoi ?
Désolé lieutenant.
Merci, vous pouvez y aller.
Heu ... C'est que je ne suis pas convié monsieur.
Je ... Ca voulait dire retournez à vos activités.
Ah heu oui. Merci."

Ah la la. Les nouveaux ... Je finit rapidement de lire les rapports sur mon bureau et les imprime dans ma tête. Puis je lève mon fessier et le traîne jusqu'au bureau de la capitaine. Sur le chemin, je rencontre bon nombre de shinigamis. Ils font une tête d’enterrement. Normal. La purge a commencé, on a débuté le massacre. Comment les choses pourraient-elles aller bien ? Parfois, des gens me demandent comment je fais pour garder le sourire. Je leur mens. Parce que ce n'est qu'à l'extérieur que je souris. Intérieurement, je pleure de toute mon âme. Mais je suis une arme. Et une arme ne pleure pas. Une arme ne montre pas son désaccord. Une arme fait ce qu'on lui dit de faire. Surtout lorsqu'elle sait que c'est la seule solution durable. Je ne suis qu'une arme entre les mains de mon capitaine, elle même une arme entre les mains du capitaine commandant. Et sans aucune doute est-elle une arme entre les mains de la chambre des quarante six ou même du roi des âmes. Mais peu m'importe d'être une arme. J'accepte cette pensée. Car c'est ça qui déclenche mon évolution psychologique. Je ne suis pas le petit soldat taillé dans le roc qui n'évolue pas, qui ne pense pas par lui même. Toutes ces années au service du Gotei treize m'ont formé pour que je devienne celui que je suis aujourd'hui. Indépendant, volontaire, fou. Autant de qualités qui sont des défauts aux yeux de beaucoup. Pour tous ceux qui aiment suivre les ordres, être dans un moule bien comme il faut, je suis une anomalie. Je ne suis pas un robot bête et discipliné. Je suis un shinigami, un ancien être humain, avec un cœur, une conscience, une âme, et des émotions. Toutes ces choses qu'un robot ne peut comprendre et saisir. Et c'est tout entier que je frappe à la porte du capitaine de la division.

Capitaine Ukitake. Lieutenant Clotho. Vous m'avez fait demander ?

Je reste derrière la porte tant qu'elle ne l'ouvre pas, ne me dit pas de le faire ou autre chose. La politesse avant tout.

_________________
Si je ne réponds pas sous 7 jours, MP moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2155-clotho

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Mar 6 Jan - 18:00

Une convocation. Et Ryunosuke allait rapidement se rendre compte qu'il n'était pas le seul appelé. Si dans un premier temps il avait pu se demander « pourquoi moi ? » il comprenait à présent qu'il s'agissait d'une réunion et non simplement d'un tête-à-tête. En effet, alors qu'il se dirigeait vers le bureau de la Capitaine, le Shimada croisa d'autres Sièges tout comme lui convoqués. Le respect de la hiérarchie fit qu'il lui fut laissé le fait d'ouvrir la marche, trois autres Sièges le suivant désormais. Heureusement qu'il avait été présent en les quartiers de la Treizième Division et non hors les limites du Rukongaï à s'entraîner. Plutôt commode en effet que ce jour fut celui du repos.

Et il en avait bien besoin ! Car outre ses sorties régulières dans le but de mieux maîtriser son Bankaï – et qui se faisaient d'ailleurs de plus en plus lointaines depuis qu'il avait été découvert par Akihiko – il fallait également compter sur les heures dédiées à la Purge. Depuis des semaines maintenant, des milliers d'âmes errantes étaient exécutées. Trois mois déjà*. Ce qui avait tendance à rogner en profondeur dans son temps libre et ne l'arrangeait donc pas vraiment. Bon, au moins ça se passait bien sur le terrain, c'était toujours ça.

Le Troisième Siège était accoutré comme à son habitude. Large chapeau de paille, shihakusho bordé de fourrure largement ouvert sur le torse et laissant voir ses tatouages, quelques bandages mal ajustés… Pourtant, quelque chose avait changé chez lui. Outre sa tenue vestimentaire, sa nonchalance n'était plus aussi appuyée que par le passé. Il était devenu Officier et était parvenu à se faire respecter de son escouade. Il avait affronté deux Capitaines et demi en combat singulier – seul celui contre Taka avait été public et pouvait donc être connu. Il n'était plus un simple Shinigami anonyme, comme si le grade l'avait poussé à s'affirmer de plus en plus. Cela se ressentait désormais quelque peu dans sa démarche et sa manière de se tenir.

Quoi qu'il en était, lui et les trois sièges qui le suivaient arrivèrent alors devant le bureau de la Capitaine, alors que Clotho se trouvait déjà devant la porte. Sans doute venait-il à peine d'arriver, convoqué en même temps qu'eux.
    - Fukutaishô.

Salua-t-il simplement, ajoutant à la parole un hochement de la tête. Rien de plus à ajouter en l'instant, mieux valait sans doute attendre qu'Ukitake-Taishô les fasse entrer.

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Mer 7 Jan - 15:24

J'avais convoqué tous les officiers de la division, afin de parler avec eux de la situation de notre division. Cela faisait maintenant plusieurs mois que j'avais pris mes fonctions et je n'avais pas eu le temps de le faire. De plus, avec la Purge, j'étais soucieuse de l'état psychologique de mes subordonnés et qui mieux que ceux qui les fréquentaient tous les jours pour m'éclairer sur la situation. Je n'étais pas aveugle, j'avais pu constater personnellement certaines choses, mais étant récemment promue, étant leur Capitaine, il se pouvait que certains hommes restent discrets en ma présence. J'espérais une totale franchise de leur part, chose que je savais acquise de la part de mon vice-capitaine et de mon 3ème siège, mais concernant les autres, cela serait peut-être moins certains. Je savais que les plus anciens membres de la division, ceux qui avaient survécu à tous les conflits qui nous avaient frappés, m'observaient avec attention. Mon nom était celui de l'un des Capitaines les plus aimées et respecté. Je représentais aussi une certaine reprise des traditions et l'image d'un passé bien plus glorieux. Parmi tous les officiers, je savais qu'il y avait quelques shinigamis de l'époque de Jūshirō Ukitake. Mais aussi d'autres ayant connu mon prédécesseur Kireru Reisen. Ces derniers avaient ils certains espoirs me concernant et dans ce cas, ne devrais-je pas essayer de ne pas les décevoir. Je devais reconnaître que ma situation, n'était pas celle que je préférais, devoir répondre à l'attente des autres, surtout lorsque cette attente pouvait concerner un domaine, dirons-nous humains. Mes réflexions furent interrompues lorsque je perçus l'arrivée de mes officiers et que mon vice-capitaine frappa à la porte. Je me levai, allant leur ouvrir afin de tous les accueillir, j'aurais pu rester à ma place, mais je voulais que cette réunion soit un peu plus libre, moins formelle. Plusieurs sièges avaient étés disposés afin de les recevoir. J'avais fait préparer du thé, mais devant le nombre d'officiers présents, je me rendis compte que je n'avais pas vu assez grand. L'intérêt, la curiosité, que je provoquais chez mes officiers étaient plus importante que je ne l'aie cru, ou bien ils avaient pris l'habitude de tous se déplacer. Il fallait dire que jusqu'à récemment Clotho jouait plus le rôle de Capitaine suppléant que de celui de vice-capitaine.

« Désolé, je n'avais pas pensé que nous serions autant. Mais c'est une bonne chose et j'apprécie de tous vous recevoir. »

Je leur offris un sourire timide, un mélange d'excuses et d'embarras, mais ce dernier disparut peu à peu, lorsque je les invitais à s'asseoir. Certains officiers allaient devoir rester debout, mais une question vint parasiter mes pensées, une question préoccupante, mais dont n'apparut sur mon visage. Était-ce de la curiosité ou une forme de défiance à l'encontre des officiers supérieurs, de la part des sièges les plus bas. J'espérais qu'il n'en était rien, peut être que ma convocation avait été tout simplement mal comprise. Retournant derrière mon bureau, sur lequel on pouvait voir certains dossiers, je pris un instant pour étudier l'assemblée devant moi. Pour ceux qui n'étaient jamais venus dans mon bureau, c'est-à-dire la quasi-totalité des personnes présentes, ce dernier semblait vide, un banzai trônait sur un mini jardin zen, se trouvant sur un meuble de présentation sous l'une des fenêtres. Celles-ci étaient entrouvertes et donnaient sur les jardins, on pouvait entendre le bruit de la division, certains s'entrainaient, d'autres profitaient d'un moment de détente pour discuter entre eux.

« Messieurs, je tenais dans un premier temps me présenter officiellement à vous. Certains me connaissent, j'ai fait partie de cette division durant quelques temps avant d'être affectée à la 8ème. Ma sœur a toujours fait partie de cette division, jusqu'à sa mort en mission. Cela, plus le nom que je porte, peut si ce n'est impressionner, mais du moins gêner certains dans leur approche envers moi. Sachez que tout comme mon oncle, feu le Capitaine Jūshirō Ukitake, je suis à votre entière disposition et ferais tout mon possible pour honorer sa mémoire et cette division. »

Mes mots étaient sincères, je n'avais pu m'empêcher de laisser l'émotion m'envahir subtilement lorsque j'avais allusion à celle que j'avais perdue. Mais cela disparut encore plus rapidement qu'un flocon de neige à la fin de l'hiver. Ce fut d'un ton légèrement neutre, mais possédant la douceur d'une caresse que je repris la parole.

« Si je vous ai réunis, ce n'est pas juste pour prendre le thé et faire connaissance avec vous, nous pourrons le faire de manière moins formelle et plus personnelle, si cela vous dit. Non le sujet qui m'intéresse est la situation de notre division, face à l'épreuve que nous affrontons à l'heure actuelle. »

Cette réunion n'avait pas pour but, de parler de la période sans Capitaine, j'avais entière confiance en Clotho et le soutiendrait totalement, face à n'importe lequel de ses possibles détracteurs. D'ailleurs toutes critiques à son encontre auraient été mal reçues.

« J'attends de vous une honnêteté totale, de plus si vous avez de remarques à faire concernant ma nomination ou ma façon de gérer la division, n'hésitez pas. Tant que cela se fait de manière respectueuse et franche, j'accepte toutes discussions ou remarques. Bien entendu, pour ces dernières, vous pouvez passer par le vice-capitaine, si vous considérez que le moment ne s'y prête pas, ou que cela vous est plus facile. Sachez, que j'ai une entière confiance en vous tous et dans tous les membres de notre division. »

Pour mes derniers mots, j'avais offert à l'assistance, mon sourire les plus sincères et chaleureux, même s'il gardait une certaine timidité, retenue. Je joignis mes mains, tandis que mon regard parcourait l'assemblée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice capitaine de la 8ème division

Messages : 334
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Jeu 8 Jan - 18:21

Un plus un égal ... la division ? Enfin, les sièges en tout cas ? Quand je les vois arriver du coin de l’œil, je comprends mieux. Ce n'est pas moi qu'elle a convoqué. Ce sont les gardés qui se sont fait convoqués. Ma présence n'est du qu'au fait que j'occupe le second siège. Il est clair qu'elle va vouloir nous demander nos avis sur la Purge, nos ressentis ou des trucs dans le genre. Si les trois premiers sièges sont stables et sûrs, les autres le sont moins. Je reconnais Ryunosuke suivit de quelques sièges. On se salue rapidement avant que la porte ne s'ouvre.

"Troisième siège."

J'aime pas trop, ça fait trop formel. En même temps, on me reproche de ne pas l'être assez. Donc bon. J'espère que ça fera l'affaire. Eirin ouvre la porte et nous invite à entrer. D'un coup d'oeil rapide, je constate qu'elle ne sait pas compter. Vingts postes, dix neuf, si l'on ne la compte pas elle, et seulement dix sièges. Le calcul est vite fait. Je me pose contre le mur à la presque verticale, croisant bras et jambes. Je me cale dans le fond, presque dans le coin. Je me fais le plus petit possible. Avec ce que j'ai à dire, je peux bien faire ça. Et puis j'aime pas être assis, ça ramollis. Par contre, malgré son sourire, on sent que la capitaine n'est pas à l'aise. Soit elle n'aime pas l'audimat, soit elle n'est pas habitué. Ce qui me semble bizarre, puisque dans les grandes familles il y a des diners et réceptions organisées. A moins que je ne me trompe. Je n'ai jamais été invité à l'intérieur, donc je ne sais pas trop, j'extrapole sans aucun doute. Je ne me suis jamais intéressé à la noblesse. C'est pour ça que je suis surpris quand dit qu'elle a eut une sœur mort en mission. Un souvenir pénible, sans doute. Je le grave dans un coin de ma tête pour faire des recherches plus tard à ce sujet. Vient rapidement le sujet qui nous amène ici : la Purge et la réaction de notre division face à ce ... massacre. Je laisse un petit blanc, voir si quelqu'un prend la parole. Mais comme personne ne se lance, soit par peur, soit par inconfortabilité, je me lance.

"Trois mois." Les regards se tournent vers moi. J'aime pas ça. Mais ça vient avec le métier, alors j'assume comme je peux. "Trois mois que l'extermination dure. Avant que la capitaine n'arrive, je vous avais expliqué ce qui allait se passer, ainsi que pourquoi faire ça. J'avais insisté sur ce qui se passerait si quelqu'un ne faisait pas son travail. Chacun ici présent sait ce que je pense de cette Purge. Ca ne me fait pas plaisir, mais c'est un mal pour un bien; nécessaire. Chacun dans cette pièce l'a compris."

Je regarde les visages les uns après les autres. Je me remémore de chaque discussion que j'ai eu avec eux. "Nous sommes une division chargée de la protection. La mission que le capitaine Igarashi nous a confié est l'exact opposé. Ca ne plait pas à beaucoup de personnes au sein de la division. Mais chaque shinigami accomplit la tâche qui lui a été confié. Aucune exception, à ma connaissance. La fierté d'être shinigamis l'emporte sur le dégoût provoqué par la Purge. On note quand même une baisse du moral dans les divisions, toutes les divisions. Les hommes sont poussés mentalement, ils sont presque à bout. A nous de leur montrer qu'ils ne font pas ça pour rien. A nous de leur remonter le moral, si l'on veut garder une division. Chacun sait que la capitaine Ukitake a tout mon soutiens."

Si je pouvais disparaître dans l'ombre, je le ferais sans aucun soucis. Hélas, je ne peux pas. Je passe la parole au prochain, tout en captant rapidement le regarde de la capitaine. Je rend les choses officielles avec la capitaine vis à vis des autres, au cas où ça ne le serait encore pas trop.

_________________
Si je ne réponds pas sous 7 jours, MP moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2155-clotho

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Lun 12 Jan - 3:42

La Capitaine ne les fit pas attendre plus longtemps, et ainsi les officiers présents purent pénétrer dans son bureau. Manque de sièges, seuls quelques-uns d'entre eux purent s'asseoir et Ryunosuke fut l'un d'eux. Il salua Eirin d'un signe de tête en la saluant de son grade, tout simplement, comme il le faisait généralement pour tous les gradés. C'était bien le minimum protocolaire après tout, et avec cette attitude il savait qu'il ne commettrait au moins pas d'impair. Sous son chapeau de paille, ses yeux inspectèrent la pièce qu'il voyait pour la première fois. Elle leur fit alors savoir qu'elle était désireuse de se présenter officiellement à ses gradés. Fit part du décès de sa sœur et de feu son oncle. Le Shimada n'avait jamais connu ce type d'attaches. Il s'était retrouvé au Rukongaï sans plus avoir aucun souvenir de sa vie humaine. Et là où de nombreuses âmes errantes nouaient des relations avec des inconnus pour composer des familles improvisées, lui n'avait eu à cœur que de développer ses talents au sabre, la seule chose qui lui avait permis de se sentir un peu plus complet, un peu moins inutile.

Enfin, quoi qu'il en était, elle souhaitait surtout apparemment leur parler de la Purge. Ou plutôt les faire parler de la Purge. Eirin voulait aussi savoir s'ils avaient la moindre remarque à faire sur sa gestion de la Division, ou même de sa nomination. Bon, sur ce dernier point, s'il y avait bien un Officier ici qui n'avait rien à dire, c'était bien lui. Transféré après elle de la Huitième Division également. Il ignorait toujours qui avait donné l'ordre de transfert, mais pensait que cela venait d'en haut, où l'on avait estimé nécessaire de remplir les postes d'Officiers des Divisions chargées d'abattre les âmes errantes. Son propre point de vue et il ne saurait sans doute jamais réellement, mais cela ne le faisait plus s'interroger non plus, c'était affaire classée et il tentait juste de faire son travail correctement désormais.

Clotho fut logiquement le premier à s'exprimer, ce à quoi tout le monde s'attendait après tout, étant donné qu'il est le Vice-Capitaine. Et lorsqu'il eut terminé… eh bien, l'on attendrait sans doute à ce qu'il parle à son tour. Mais bon, qu'ajouter ? Effectivement, tout le monde faisait son travail, et effectivement, les troupes étaient usées. Non seulement par la pénibilité de la Purge, mais aussi par le fait de s'y coller pendant trois mois durant. Bon, c'était chiant… mais il fallait bien qu'il trouve quelque chose à dire. Et en dehors d'un rapport d'escouade, il ne voyait pas bien que dire…
    - Il est effectivement temps que ça se termine. La troisième escouade s'en sort très bien en tout cas, comme le reste de la Division j'imagine. Il y a bien failli avoir un petit accrochage avec un vieux Shinigami aigri, mais j'ai réussi à régler la situation sans heurt. En dehors de cela, rien à signaler, dans l'ensemble tout s'est bien passé jusqu'ici.

Laconique, comme souvent. Ce n'était pas vraiment son genre de parler pour ne rien dire, et là il estimait déjà être à la limite. S'il poursuivait, ce ne serait que pour radoter, autant en rester là donc. Oh, oui, il y avait encore un point qu'il pouvait commenter, même si cela n'allait pas rallonger grandement son intervention.
    - Je n'ai rien à redire à votre manière de gérer la Division, Ukitake-Taishô. Au contraire, votre manière d'apaiser les tensions au premier jour de cette longue et pénible mission me ferait plutôt penser que vous occupez parfaitement votre Haori.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Mar 20 Jan - 13:28

Lorsque mes officiers pénétrèrent dans mon bureau, je pus constater que l'ambiance n'était pas si tendue que je le craignais. Le fait que Clotho préfère s'adosser au mur, dans un coin, me dérangea quelque peu, mais je ne laissai rien transparaitre. Je savais qu'il avait été honnête avec moi, lorsqu'il m'avait fait allégeance et dit qu'il était prêt à travailler avec moi. Son geste peut signifier, qu'il désirait me laisser le premier rôle, montrer qu'il avait accepté la passation de pouvoir entre nous. Ses mots firent que confirmer, mon impression, il était mon vice-capitaine, celui de la Division. Ce qu'il disait sonnait juste, je le savais sincère. Lorsqu'il essaya de disparaitre dans l'ombre, une fois qu'il eut fini, il confirma une autre impression, la Purge lui avait été pénible. Mais surtout qu'il semblait vouloir se retirer du premier plan. Je pouvais le comprendre durant quelques années, il avait été le responsable de la Division et ne voulait pas me gêner dans ma prise de fonction. Mais j'avais besoin de lui à mes côtés, dans la même lumière, il était mon second.

Aucun des officiers présent de prix la parole, seul la 3ème siège Ryunosuke se décida. Lui qui doutait d'être à sa place, qui voulait rester discret, venait de faire un geste que je ne pouvais qu'apprécier. Ses mots, son comportement, tout comme ceux de Clotho, étaient un soutien. Je pris note de l'altercation qu'il avait eue avec un membre de la division. Ce dernier avait dû se sentir lésé, ou du moins trouver que la nomination d'un nouveau venu était déplacée alors que certains officiers étaient plus anciens à leur poste. Cela ajouté à la situation de la Purge, avait pu générer quelques tensions. Mais d'après Ryunosuke, la situation avait été gérée et le problème réglé. Si la Purge ou des situations de crises, pouvaient rendre difficile certaines prisent de fonction, elle permettait aussi aux officiers de montrer de quoi ils étaient capables et ainsi de se faire accepter par leurs hommes.


Je n'avais montré aucune émotion devant les compliments et preuve de soutien de la part de mes deux officiers les plus gradés. Je regardais mes autres officiers, leur regard, comportement, prouvaient qu'ils n'avaient rien d'autre à dire. Cela signifiait qu'il n'y avait eu aucun souci, ce que j'avais espéré et deviné lorsque moi-même, j'avais accompagné un peloton durant la Purge.

« Je suis satisfaite de vos efforts en cette période difficile. Je savais pouvoir compter sur vous tous et je suis fière de vous et d'être votre Capitaine. Maintenant que la Purge est finie, nous allons devoir nous concentrer sur les événements récents s'étant déroulé sur Terre, dans la ville de Tokyo. »

Si on devait s'occuper de l'état moral des troupes de la Division, je ne pouvais ignorer que nous avions un rôle, un devoir.

« Je sais que certains d'entre vous, auraient préféré avoir du temps pour gérer le moral de nos hommes. Mais on ne peut ignorer une possible menace venant du monde des humains. La capitaine Commandante, prend ce risque au sérieux et nous devons faire de même. Comme l'a rappelé le Vice-capitaine, notre devoir est de surveiller le monde des Humains. Mais je suis à votre écoute, pour organiser notre Division, afin de gérer notre devoir et le moral de nos hommes. »

Revenir à une activité normale, à une vie plus normale, pouvait aider à passer le cap, à se remettre peu à peu du traumatisme généré, du moins je l'espérais. Je savais que je pouvais compter sur mes officiers, ces derniers m'en avaient apporté la preuve durant la crise que nous venions de traverser et qui n'était pas encore finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice capitaine de la 8ème division

Messages : 334
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Lun 26 Jan - 22:55

Le Shimada confirma mes paroles. La purge touche à sa fin. Tout le monde est épuisé, à bout. Une seule hâte : qu'on en termine. Alors arrêtons de ressasser ça sans cesse, voulons-nous. Effaçons cette chose de nos mémoires. Nettoyons le sang sur nos mains. Lavons le Rukongai au karcher cosmique. Puis oublions toute cette histoire. Fermons les yeux comme s'il s'agissait d'un mauvais rêve. Et lorsqu'on les rouvrira, tout sera terminé. Ca ne dure que le temps d'un battement de cil, après tout. Eirin nous fait penser à Tokyo et l'incident. Pas forcément beaucoup de personne savent ce qui s'est passé. Principalement parce qu'on ne sait pas trop si on doit en parler ou pas, puisque nous n'avons pas reçu d'ordres allant dans un sens ou dans l'autre. Mais puisque la capitaine en parle, je suppose que ce n'est pas confidentiel. Elle nous demande de nous concentrer désormais sur Tokyo. Nous avons échoué à protégé Karakura. Nous ne devons pas laisser Tokyo sombrer. La seule mission de la treizième division est de protéger et secourir Tokyo. La laisser tomber serait la plus grande insulte que cette division puisse faire, juste après se retourner contre la capitaine commandante, tuer les membre de la chambre des 46 ou tuer le roi des âmes en personne. Pour ma part, la capitaine Ukitake connaissait mon opinion sur le sujet de Tokyo et des chimères. Mon rapport avec été très clair, très précis, et pas du tout tranché. En résumé, je disais que ça va recommencer, qu'on va devoir affronter l'ennemi ayant créé des choses. Qu'ils risquent même de forcer des shinigamis à s'hollowifier, avec le temps. J'avais détaillé mes remarques aussi précisément que possible de manière à ce qu'elle sache pourquoi je pensais cela. Mon but n'était pas de la convaincre, car elle aussi pensait la même chose. Mais j'avais marqué les réactions des chimères noir sur blanc, leur façon d'agir, leur agressivité accrue après gouté au sang, leur penchant pour attaquer le reiatsu le plus puissant, leur attaques groupées ... Bref, tout ce qui m'avait semblé avoir son importance comme détail. J'avais même indiqué, dans mon rapport, que les Fullbringers ne semblaient pas du tout ravi de nous voir et qu'ils nous reprochaient presque l'attaque.

Le troisième siège en avait entendu parlé, puisque je le lui en avais touché un mot. Du moins, je crois. Je ne sais plus. Les pilules m'ont fait rêvé à des trucs bizarres ces derniers temps. J'avais bien envie de retourner sur Terre, en apprendre plus. Mais ce n'est pas mon rôle. Je ne suis pas membre de la douzième division. Je suis juste curieux. Pendant que je cherche comment répondre à Eirin, je réfléchis également à comment aborder le sujet de ma mutation à la huitième division avec elle. Je vais devoir attendre que chacun parte pour me retrouver seul avec elle, face à face. Je préfère être droit avec elle et lui dire seul à seul plutôt que de balancer ça, maintenant, devant tous les gradés. J'ai pas envie de zapper son autorité alors qu'elle vient juste d'arriver. J'suis le plus ancien de la division. Mes paroles et mes gestes peuvent avoir plus de poids que je pense. Du coup, je préfère rester discrètement posé contre le mur, sans rien dire, impassible. Presque invisible.

_________________
Si je ne réponds pas sous 7 jours, MP moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2155-clotho

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Lun 9 Fév - 8:56

Il attendit. Encore. Encore. Les secondes semblaient s'écouler lentement, le silence s'installant bien trop en cet instant. Ne serait-ce pas normal que ce soit le Vice-Capitaine qui prenne la parole à présent ? Qu'il réponde à la demande d'Eirin en premier, comme son statut l'impliquait ? Après tout, il avait participé à la mission, et en tant que bras droit de la Capitaine était le mieux placé pour exprimer son avis. Les autres Officiers devaient sans doute attendre la même chose car aucun d'entre eux ne prit la parole – à croire qu'ils n'étaient venus que pour prendre le thé. Le Shimada en vint même, au bout d'un moment, à porter son regard dans sa direction, à l'arrière, appuyé sur son mur. Tentant de jauger s'il allait finalement prendre la parole ou non. Il semblait bien que non, il n'en avait pas l'intention. Bon… Ce serait donc à Ryunosuke, sans doute. Mais qu'avait-il à dire à ce propos ? Il ne savait même pas exactement ce qu'il s'était passé sur Terre, ne s'était pas vraiment intéressé aux rapports.
    - Le moral s'améliorera comme le temps passera. Nous n'avons pas non plus vocation à faire des fêtes ou prendre des bains chauds pour nous détendre. Reprenons notre mission. Que nos troupes reprennent leurs activités normales. Le retour d'une routine est sans doute ce dont tout le monde a besoin à présent.

Il n'avait pas grand-chose d'autre à dire. Rien de précis à ajouter sur les événements s'étant déroulés à Tokyo. À vrai dire, il préférait laisser la parole. Eirin aurait peut-être quelque chose à ajouter, des questions à poser, quoi que ce soit pour aiguiller la discussion. Car ce n'était ni son genre ni son rôle que d'essayer de le faire, estimait-il. Pas comme s'il avait la moindre idée de toute façon.

Citation :
Désolé pour le retard (entre Event et grippe c'est pas toujours évident). Désolé aussi pour la qualité du post, mais pour le coup j'avais pas grand-chose à raconter et j'ai en plus la tête dans un seau là.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Sam 14 Fév - 12:32

J’observais tous mes officiers présents, certains m’écoutaient avec attention, prenant des notes, acquiesçant à certaines de mes paroles. Mais aucun ne sembla vouloir prendre la parole m’exposer son opinion. Je lançais un regard vers Clotho, mon soutien, mon partenaire dans la gestion de cette division. Peut-être qu’il pourrait initier un débat, libérer les autres officiers de la pression qu’ils avaient et leur permettre de s’exprimer à leur tour. Mais rien, il restait prostré contre le mur, semblant chercher à se fondre dans l’ombre de ce dernier. Son visage était fermé, songeur et je ne parvenais pas à le lire. Il se pouvait que les officiers présents réagissent à son comportement. Des questions les éloignant des sujets abordés, commençaient elles à naitre dans leur esprit sur l’état du duo que je devais former avec mon vice-capitaine. Devrais-je moi aussi commencer à m’interroger sur l’état de nos rapports, le fait qu’il n’ait pas pris place à mes côtés, mais à l’opposé. Etait-ce une sorte de désaveux, un désir de prendre du recul avec moi ou sa position au sein de la division. Je savais qu’il avait mal vécut la Purge, que cette dernière allait à l’encontre de ses convictions. Je le soupçonnais d’avoir eu recours aux pilules mis à disposition par la Capitaine-Commandante. Devais-je considérer son comportement comme étant le fait de cette prise. Plusieurs membres de la division avaient eu recours à cette aide. Il se pouvait aussi, qu’il ne désirait pas se mettre en avant, prouver à tous qu’il s’était retiré du premier plan. Je laissais mon regard sur lui, plus longtemps qu’à l’habitude, mais pas plus que nécessaire, afin d’éviter d’alimenter les idées qui pourraient éclore dans l’esprit de ceux présents.

Ce fut Ryunosuke qui prit la parole, ce dernier avait dû prendre sur lui. Il semblait accepter ce rôle pour lequel il ne s’était pas porté volontaire. La plupart des officiers présents acquiescèrent à ses mots. Si sa nomination avait pu laisser planer quelques doutes sur ses capacités à gérer son poste, la Purge lui avait permis d’assoir sa légitimité. J’aurais préféré une plus grande participation, de la part de Clotho et des autres officiers présent.


« Je sais que la période est difficile et j’attends de vous que vous continuez à œuvrer comme vous le faite. Je suis fière de vous et de tous nos hommes, en fonction des rapports et des remarques faites, je pourrais être amenée à réorganiser les équipes et leur planning. Nous avons un devoir, un travail à faire et je compte sur vous tous. Vous m’avez montré que je pouvais vous faire confiance et que vous êtes tous digne de cette division. »

J’avais englobé tous les officiers présents de mon regard opalin, un sourire amical et fier sur le visage. Je pris le temps de battement de cœur avant de reprendre la parole.

« Bien, si vous n’avez pas d’autres remarques ou demandes à faire, je vais vous libérer. J’attends vos rapports sur le déroulement de la Purge et la surveillance du monde des humains. »

Malgré le fait que toute la division avait dû participer à cette opération, nous avions continué à faire notre devoir. La purge ne nous avait pas détournés de notre rôle premier, je m’étais assuré de cela. J’observais une nouvelle fois, les officiers présents, puis leur fit signe qu’ils pouvaient retourner à leur tache.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice capitaine de la 8ème division

Messages : 334
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Dim 15 Fév - 18:39

Visiblement, le fait que je ne souhaite pas prendre la parole créé des tensions. Génial. Tout ce que je souhaitais éviter se réalise. C'est fou ce que je suis doué moi dis donc ... J'suis pas diplomate pour un sou. Clairement pas, non. Fais chier. J'voulais surtout pas me mettre en avant, et j'ai fais tout l'inverse. Mais pourquoi les gens penseraient que je veux zapper l'autorité de la capitaine ? Je n'ai absolument aucune raison de faire ça. Eirin annonce qu'elle risque de faire des changements sur plusieurs points concernant l'organisation. Je souris en coin. Bon courage. Elle nous remercie, indique qu'on a fait du bon travail, puis que la réunion est à présent terminé. Les premiers pressé de sortir le font. Moi j'attends encore un peu, appuyé contre le mur. Je sors un petit dossier de l'intérieur de ma tenue. Un dossier noir, avec des pages bleues à l'intérieur, histoire de trancher et qu'on sache que ça vient de moi. Ma marque de fabrique en quelque sorte. Je le dépose sur le bureau de la capitaine en plongeant mon regard dans le sien.

"Mon rapport concernant le déroulement de la Purge, sous ma surveillance." Je lui fais un rapide résumé pour qu'elle ne soit pas obligé de le lire en entier. Je sais à quel point c'est chiant de lire une tonne de documents alors que l'auteur pourrait les résumer en dix minutes. Je me souviens des nuits blanches que j'ai eu en l'absence du capitaine Renseï. Je me souviens du nombre de fois où j'ai maudits d'avoir autant de shinigamis dans la division. "Comme dit précédemment, aucun incident à déclarer, chacun à fait son dû. Certains ont, malheureusement, du prendre les pilules proposées par la quatrième division. Mais les effets ont rapidement pris le pas sur leur personnalité, supprimant certaines inhibitions. J'ai du intervenir, et tout est rentré à la normale. Ils ont repris le travail comme convenu. Notre division a fait son travail en un temps record, et ce en dépit des circonstances. Vous pouvez être fier de vos hommes, capitaine. A présent, si vous n'avez plus besoin de moi, je vais disposer et retourner me reposer. Ces derniers jours m'ont laissé un besoin de méditation pour les digérer tranquillement."

Je ne dis pas ça pour moi, bien sûr. Je parle un peu plus fort sur la fin pour les quelques personnes restantes encore dans la salle. Je salue la dirigeante, Ryunosuke, qui semble encore là, et les autres personnes présentes. J'attends quelques secondes, pour voir si quelqu'un me veut quelque chose. Puis je sors du bureau en marchant tranquillement. Non, je ne lu dirais pas aujourd'hui. Demain. On verra ça demain.

_________________
Si je ne réponds pas sous 7 jours, MP moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2155-clotho

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   Dim 22 Fév - 0:46

Il faisait plaisir bien sûr d'entendre leur Capitaine leur faire part de son contentement. Eirin semblait réellement heureuse du travail qui était fourni sous ses ordres, et cela devait faire du bien à entendre pour tous les Officiers présents dans ce bureau où ils s'entassaient un peu. Après tout, il était toujours plus facile de travailler lorsque l'on sentait que l'on avait la confiance de ses supérieurs. Se sentir bien et intégré était une des clés de l'efficacité sans doute. Bon, en ce qui concernait Ryunosuke, l'intégration parfaite n'existait sans doute pas, tant ses difficultés sur le plan social pouvaient parfois se ressentir – ah, quelle misère de ne pouvoir tenir de banales discussions comme tout le monde – mais au moins n'y avait-il pour lui aucune raison de se plaindre à l'heure actuelle. Encore que, même si cela avait été le cas, se plaindre n'était vraiment pas son genre, mais soit.

Quoi qu'il en soit donc, la réunion touchait à sa fin. Son rapport parviendrait rapidement à l'Ukitake, il n'y avait plus grand-chose à faire pour le finaliser. Mais pour le moment, il allait profiter que leur Capitaine les libère pour s’éclipser et accorder un peu de temps à son entraînement. C'était une part qu'il ne pouvait se permettre de négliger trop longuement. Et si le rapport était bien sûr important, ce n'était pas non plus de la toute première urgence, pas vrai ? Cela pourrait sans doute attendre un peu plus tard dans la journée.
    - Merci pour vos encouragements Capitaine. Vous aurez ma part avant que la nuit tombe, vous avez ma parole.

Et après l'avoir saluée – ainsi que les autres officiers – le Troisième Siège quitta le bureau afin d'aller prendre un peu d'air frais, très frais même.

Citation :
Fin du RP pour moi.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion avec leur Capitaine [PV Clotho, Ryunosuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A qui la faute?
» [Toilettes de Mimi Geignarde] Envie pressante !!
» sous l'armure
» CHATAIGNE Spitz loulou roux mâle 1 an (83) - ADOPTE
» [Théorie] D'autres légendaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-