AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Mar 6 Jan - 22:33

Aux dernières nouvelles, le poste de lieutenant à la Dixième division avait été donné plus d'une fois après la promotion de Taka. Et pourtant, elle restait vacante cette place. Aux dernières nouvelles. C'est en se rendant au centre de soins de la Dixième pour le remplissage des stocks que le garçon se rendit compte que ses informations étaient éronnées. D'après ce qu'il entendit en pénétrant dans les quartiers de la division spécialisée au combat à distance, le poste vacant ne l'était plus depuis peu. Ramenant sa besace vers lui, le simple d'esprit qu'était Shin voulut s'assurer qu'il ne s'agissait pas d'une blague et demanda à plusieurs individus. S'assurer qu'il s'agissait bien d'un fait réel et non inventé par deux bonnes femmes autour d'un café.
Le premier lui dit oui, le deuxième le regarda bizarrement. Quand au troisième, il lui éclata de rire au nez et partit après deux minutes de fou rire. Qu'y avait il de drôle dans tout ca ? Décidément, la Dixième division était une sacré bande de plaisantins ! Le bras droit de la Capitaine Kuragiri n'appréciait pas trop ce petit jeu, mais prit sur lui pour cette fois.

Accélérer le pas pour aller s'enfermer dans le centre de soins, à faire l'inventaire. Compter toutes ces boites le calmerait sans doute pas complètement mais c'était déjà ça de pris. Pourquoi diable se mettait il dans tout ses états pour une simple chose ? Serait ce la pression du Capitanat par intérim ? L'idée de tout devoir faire tout seul sans accepter aucune aide. Il aurait bien pu demander de l'aide pour le seconder, mais il n'en avait ni le droit ni les pouvoirs. Le troisième siège et le quatrième étant en visite, il avait du se rabbattre sur son ancien poste. Le cinquième siège. Il avait rien de méchant, seulement il était un peu cruche par moment. Bof, pour une fois, il n'allait pas faire le difficile. Il s'agissait juste de faire les visites de Shin à sa place pour la journée.

L'étagère du premier rayon étant inventoriée, Shin regarda toutes les autres qui l'attendaient. Cinquante sept au total. Et dire qu'il avait du donner toutes ses visites à quelqu'un, au lieu de demander à quelqu'un d'autre de s'occuper du ravitaillement. Seulement voilà, il avait préféré garder cette partie là car ca le changeait un peu de la routine. Et puis, voir de nouvelles têtes était toujours amusant pour lui.
Voilà qu'un shinigami entra dans la pièce. Un regard un peu blasé, cheveux foncés. Il avait pas l'air de plaisanter lui. Mais le médecin sut automatiquement quoi faire pour le dérider un peu. S'approchant de lui avec une pile de boites, il feinta une perte d'équilibre et lui en renversa un peu dessus. Bon d'accord, c'était pas trop trop prévu dans le plan la chute d'objets. Enfin si, un ou deux. Pas une dizaine. C'est donc avec un air étonné qu'il plaida son innocence.

Oh, mes excuses. Avec toutes ces boites dans les mains, je n'avais pas vu que vous étiez là. Rien de cassé ca va ?

Quelle que soit cette personne, Shin se préparait à toutes les éventuelles répliques qu'allait lui faire le monsieur par terre. Du simple avertissement verbal jusqu'à croiser le fer. Ca serait compliqué sans son arme, mais il avait prouvé déjà ce qu'il savait faire. Ayant son arme ou pas, elle venait toujours en dernière place. Un homme sur de sa propre force de combat, ne comptant pas plus que cela sur sa compagne trancheuse d'âme. Chose qui allait devoir changer car les ennemis se faisaient de plus en plus puissant. Qui sait, le jeune homme en face s'avérerait peut être quelqu'un d'assez robuste. On ne sait jamais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Jeu 8 Jan - 21:48

Vice-capitaine, depuis peu de temps. La seconde place de la dixième division avait eu de nombreux possesseurs à travers le temps, depuis le départ de l'actuel capitaine de la cinquième. Atori était le dernier vice-capitaine en date. Sa nomination était encore récente, certains ne semblaient même pas encore savoir qu'il avait atteint le rang de lieutenant. Rumeur pour certains, blagues pour d'autres, la dixième semblait l'une des rare à avoir la majorité de ses membres connaissant le nouveau rang du Shinigami.

Pour sa part, le lieutenant ne voyait pas de réelles différences, il accomplissait toujours son travail de la meilleure des manières qu'il pouvait, il l'avait toujours fait et le ferait toujours. Néanmoins, c'était le travail en question qui changeait, le travail d'officier supérieur. En revanche, il fallait tout de même qu'il confirme les rumeurs, afin d'éviter que certains finissent par penser qu'il n'y avait aucun vice-capitaine dans la dixième.

Plusieurs personnes au courant de sa nomination vinrent lui rapporter que certains hésitaient s'ils devaient ou non croire à cette nomination. Quelque peu agacé par les hésitations de certains, même au sein de son unité, il finit par se résoudre à apparaître un peu, confirmer les rumeurs durant une journée. Ainsi, l'on arriva à cette journée. Laissant la paperasse qu'il lui restait à faire sur son bureau, il déambula dans les couloirs de la dixième, confirmant aux personnes lui demandant qu'il avait bien été promu.

D'autres n'y croyaient pas, seul le brassard de vice-capitaine parvenait à les convaincre de son nouveau grade. Malgré cela les réticents dans la dixième n'étaient pas si nombreux, après une petite heure, il put s'assurer que le gros de sa division était au courant de sa nomination. Déjà satisfait, il hésita quelques instants à aller voir plus loin, il s'y résigna bientôt. Retournant à son bureau il croisa en route un membre de sa division lui expliquant, sourire aux lèvres, que dans la quatrième certains se posaient des questions, le vice-capitaine lui-même semblait hésiter.

Soupirant Atori dut se résoudre à aller confirmer la présence d'un vice-capitaine, au moins aux officiers supérieurs, afin d'éviter que certains ne soient toujours dans le faux. Rapidement, il prit la route de la quatrième division, avec un peu de chance bientôt les gens accepteraient qu'il soit lieutenant. Traversant les rues du Seireitei le nouveau vice-capitaine se rendit à la division de soin rapidement, une fois à l'intérieur, il interpella le premier Shinigami qu'il y trouva.


« Excuse-moi, où se trouve votre vice-capitaine ? »
« Euh, continuez par là jusqu'au centre de soin, je crois. »

Atori remercia le Shinigami et suivit les indications, il se rendit rapidement dans la salle indiquée, une fois dedans, il scruta un peu autour, cherchant le Shinigami à qui il venait parler. Néanmoins, ce dernier le trouva en premier, enfin, il apparut en premier et avança sur Atori avec une grosse pile de boite, sans le voir, il renversa le membre de la dixième, lui éparpillant un peu de médicaments dessus. Il s'excusa ensuite tandis que le vice-capitaine se relevait.

« Nan ça va merci, mais fais gaffe quand même sur qui tu fonces avec ces boîtes, ça ne donne pas franchement une bonne opinion de toi, en plus ce n'est pas très agréable pour celui qui reçoit. Bref, je viens voir le vice-capitaine, tu sais où il est ? »

Le ton employé était celui d'un sermon passé à un jeune garçon, qu'il estimait juste dans le cas présent. Atori n'avait pas franchement fait attention à la tête de l'homme qui l'avait renversé, peut-être l'avait-il déjà vu par le passé, ce fameux vice-capitaine, néanmoins, il ne pensait pas qu'un officier supérieur puisse foncer droit dans quelqu'un ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Ven 9 Jan - 0:29

Cet incident improvisé lui avait délié la langue. Déjà, c'était un bon point. Et bien sur vinrent le temps des remontrances envers Shin. Foncer dans une personne n'aidait certes pas à se faire une bonne réputation envers les autres, mais y pouvait il quelque chose ? Il avait été envoyé seul, fallait pas s'étonner s'il tombait à cause du poids des marchandises. Même pas l'autre lui proposait son aide pour ramasser. Bon, on va mettre ca sur le fait que c'est un accident et passer l'éponge. Mais quand même, le médecin songeait sérieusement à mettre les points sur les i dans cette histoire.

Vous aurez donc une mauvaise opinion de moi si je vous dit que je suis celui que vous chercher ?

Deux genres de personnes différentes. D'un côté, Shin qui parlait le sourire aux lèvres. De l'autre, le bonhomme en face dont le nom était encore inconnu mais qui semblait déjà être très sérieux dans son travail. Encore une façon de montrer que le médecin demeurait bien immature comparé à ses homologues des autres divisions. D'ailleurs, faudrait bien mettre un nom sur le monsieur d'en face. Lui demander maintenant serait un bon moyen de faire avancer la conversation.

Hayako Shin, Lieutenant de la Quatrième Division. Vous êtes ... ?

Si c'était son homologue tout récemment nommé, ca pourrait être bien. Comme ca, ils pourraient échanger leurs points de vue en passant à la vitesse supérieure. Histoire de changer un peu de la routine. Manière douce ou forte, peu importe. Tant qu'à la fin les deux finissent par ranger le reste du stock qui trainait par terre en échangeant des anecdotes amusants sur le travail. Blagues qui se ressembleraient toutes car au final, à part remplir les papiers, rien d'autre n'égayait leur journée. Sauf quand ils étaient de repos.
Ramasser toutes les boites tombées à terre et les remettre dans le carton d'emballage, puis reprendre le remplissage des étagères. Shin fit comme si l'autre n'avait pas été là. Le temps qu'il réponde, le médecin avait largement le temps d'en remplir deux voire trois maximum. C'est pas parce que le centre établi à la Dixième était petit qu'il n'était pas chiant à réapprovisionner.

Si vous avez une minute, vous me seriez d'un grand secours en m'aidant à décharger toutes ces boites dans les étagères juste en face de vous. Nous pourrons parler en même temps de toute façon.

Finir cette tâche, papoter un peu avec ce monsieur et repartir dans son bureau. Voilà le programme s'il n'y avait pas d'encombres au programme. Qui sait, une pluie d'astéroïdes pouvait bien tomber en plein sur le centre et tout dévaster. Ce qui l'obligerait à prendre la semaine qui vient pour tout rafistoler. C'est comme ça à la Quatre, Entretien et soin. Une vraie équipe de gens à tout faire.

Et pourquoi me cherchiez vous ?

Revenir à l'essentiel. Car à la base, Shin était venu pour croiser le lieutenant de la dixième. Le réapprovisionnement, c'était une excuse pour être tranquille. Ca bosse la dedans, faut pas croire !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Sam 10 Jan - 0:02

Le Shinigami qui avait bousculé Atori semblait toujours de bonne humeur, malgré le sermon du vice-capitaine fraîchement nommé. Malgré son sourire, il semblait remettre en question les paroles du lieutenant de la dixième, aurait-il une mauvaise impression ? Pas spécialement en tant que second du capitaine, bien plus en tant que Shinigami maladroit en revanche. Agacé par le fait de devoir confirmer les rumeurs surtout venant d'un vice-capitaine, il ne pouvait qu'avouer que ceci ne renforçait pas son image.

« Lieutenant ou non ça ne change rien, on ne fonce pas dans le premier venu. »

Atori resta calme un instant, attendant qu'Hayako se présente, tout en demandant l'identité du membre de la dixième, ce qui allait l'amener à ce sujet. Le Shinigami regarda quelques instants son homologue ranger des boites tout en attendant sa réponse. Le vice-capitaine de la dixième n'avait pas pris avec lui son bandeau, dommage ça aurait été plus simple dans cette situation que de devoir lui annoncer ainsi, il finit par prendre la parole sur un ton calmé.


« Nadar Atori, Lieutenant de la dixième. »

Après que le lieutenant ait repris la parole le membre de la quatrième finit par lui demander un coup de main pour son boulot, ranger des boites. Il est vrai que cette division n'avait pas le plus glorieux des rôles, le lieutenant de la dixième observa son homologue quelques instants, au final, il lui faisait un peu plus pitié qu'autre chose en l'état actuel des choses. Après quelques secondes d'hésitation Atori attrapa la première boite à portée et la lui tendit en reprenant la parole.

« J'ai pas mal de boulot à côté, donc va falloir faire vite. »

Se baissant le Shinigami de la dixième attrapa quelques boites entre ses mains, regroupant les chutes occasionnées par le choc. Plutôt heureux de ne jamais avoir été affecté à cette division, bien qu'il accomplisse sans rechigner son boulot le nouveau vice-capitaine trouvait ceci bien pire que les rapports et la paperasse qu'il avait à faire, les missions de la troisième restaient pour lui le top du top en tout points... Au contrario de ce que semblait être la tâche de la quatrième.

Alors qu'ils rangeaient le membre de la division de soin et d'entretien reprit la parole, cherchant à savoir la raison qui avait poussé Atori à venir. Au final le dieu de la mort s'attendait à être plus questionné que cela, n'étant là que pour confirmer sa simple présence, néanmoins certains pouvaient trouver étrange qu'il vienne pour cela, autant répondre franchement. Il se releva en donnant une dernière boite à Shin avant de reprendre la parole.


« Disons que j'ai entendu dire que le lieutenant de la quatrième se demandant s'il y avait bien un lieutenant dans la dixième. Je suis donc venu pour confirmer tout ça, vous n'êtes pas le premier à se le demander, mais j'admets que les Lieutenants sont rares. »

Il resta quelques instants immobiles, laissant son homologue lui répondre. Sa voix restait calme, loin du sermon précédent, ni reproche ni déception réelle, bien qu'au fond, il estimait que normalement, il n'aurait pas dû avoir à se déplacer pour confirmer ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Sam 10 Jan - 15:41

Il était têtu en tout cas. Combien de fois Shin allait devoir s'excuser pour que l'autre le croie ? Et en plus, il s'avérait être le Lieutenant de la Dixième. La personne tant recherchée par le médecin. C'est donc ce genre de personne qui a été nommé par le capitaine Igarashi pour le suppléer. Un personnage assidu, qui primait l'efficacité du travail et laissant toute autre distraction au placard. Toutefois, il n'en fut pas moins volontaire quand la requête du médecin fut acceptée avec une condition. Finir vite à cause du boulot qu'il avait. Ah, le boulot. Shin en savaut quelque chose, de la paperasse et des visites médicales. Sa division n'était une division où le mot glander entrait dans leur vocabulaire. Encore que dans celui du garçon, il avait une place particulière. Crouler sous la tonne de travail ne l'intérréssait pas des masses, mais son grade lui sommait de le faire.

J'ai pris la peine de me déplacer car j'avais justement des choses à faire dans votre Division. Autant être efficace et faire d'une pierre deux coups.

Tout en causant, le médecin avait scruté de long en large son nouvel homologue. Cet air inexpressif, blasé. Etonnant que Shu l'ait choisi. Quoi qu'il en soit, il avait l'air bien préssé. Donc pas trop le temps d'échanger, le garçon devait s'armer de patience pour cet énergumène dont le nom ressemblait à un pionnier de l'industrie du jeu vidéo. Nadar Atori. quel nom étrange.

Je vous trouve de mauvaise humeur, Nadar Atori.

Faire tomber quelques boites pendant le rangement n'était pas annonciateur d'un malaise. Mais passer d'un ton sévère à un ton plus calme si. Aucun remord suite à son sermon, à croire que le galon lui avait fait croire que tout lui semblait acquis. Une petite mise à niveau pour le remettre sur la bonne voie s'annonça être la première solution que le garçon trouva. Néanmoins, il lui fallait faire ca dans les règles et dans le bon endroit. Devait il encore le provoquer pour parvenir au résultat voulu, ou bien la voie de la raison allait l'emporter et balayer cette idée saugrenue ? Simple question qui serait éclairée par les agissements du Vice Capitaine de la Dixième. Avec un peu d'aide. N'était ce pas un des principes de la Quatrième d'aider son prochain ?

Souhaitez vous que je libère votre conscience autour d'un affrontement amical, ou cela ira ?

S'assurer déjà que sa principale tâche était terminer avant de se lancer dans une autre. Faire dans l'ordre des priorités. Ce n'est qu'une fois les étagères rangées que le garçon à la chevelure argent se positionna face à son homologue. La balle était dans son camp. A lui de choisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Sam 10 Jan - 23:45

Il avait pris la peine de se déplacer, car il avait des choses à faire ici ? Comme ranger le centre de soin ? Du coup, il voulait en profiter pour vérifier qu'il y avait bien un nouveau lieutenant et en faire sa connaissance. C'était compréhensible, mais vu le nombre de fois qu'il avait déjà dû parler à d'autres Shinigami de sa promotion le sujet commençait un peu à l'irritait avec le temps. Néanmoins, il restait maître de lui-même, comme toujours.

Le vice-capitaine de la quatre finit par dire à Atori qu'il le trouvait de mauvaise humeur, il avait raison, il l'était. Ou tout du moins plus que d'ordinaire, le membre du clan Nadar n'était pas du genre loquace, même agacé. Lorsque le Shinigami de la quatrième lui dit ça, il le regarda quelques instants, légèrement surpris, sans doute l'habitude, les gens le voyant souvent calme, peu bavard ne parlaient que rarement de son comportement.


« De mauvaise humeur ? Pas particulièrement. Disons plutôt que devoir aller dire moi-même à tout le monde que je suis bien devenu lieutenant, car ils ne peuvent pas aller chercher eux-mêmes l'information est agaçante. »

Le reproche était fait, peut-être le lieutenant ne le voulait-il pas de base, mais demander ainsi ne finirait pas mener l'intéressé à se déplacer, calcul élémentaire pour Atori. Alors qu'il continuait d'aider le lieutenant de la quatre les boites finirent par retrouver le chemin des étagères. Atori recula quelques instants, assez pressé de retrouver son travail pour le terminer, attendant simplement que viennent d'autres questions du lieutenant.

Au lieu d'interrogation sur sa personne Atori ne reçut qu'une proposition. Le vice-capitaine de la division d'entretien et de soin lui proposait de libérer sa conscience autour d'un affrontement amical. Atori le regarda quelques instants, un combat ? Quelle idée étrange. Le dieu de la mort resta passif quelques instants, réfléchissant à la situation. Au final, il était vrai que cela pouvait être intéressant. Ne serait-ce que simplement pour changer un peu et peut-être le détendre. Croisant les bras, il répondit finalement.


« Et bien... C'est si gentiment demander, pourquoi pas. Un petit affrontement pour passer le temps et sortir un peu des boites et des rapports. Si vous insistez. »

Un oui, loin de lui l'idée de penser ce combat essentiel, mais en revanche le shinigami se disait que voir un combat entre lieutenants pouvait être intéressant, ne serait-ce que pour situer le niveau d'un lieutenant plus ancien que lui. Ceci fait, il se positionna face à son interlocuteur, attendant quelques instants, il lui fit signe de la tête de le suivre à travers les quartiers de la dixième, jusqu'au terrain d'entraînement. Après tout s'ils voulaient combattre le mieux était-il encore là-bas, en évitant de détruire les quartiers si possible.


« Bien, si vous voulez un affrontement autant le faire ici, en laissant si possible entier la salle. Je vous laisse commencer, à moins que vous ayez une objection. »


Atori se positionna face à son adversaire du moment, attendant la réponse ou l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 16:31

Faire le tour des divisions pour aller annoncer la nouvelle était certes agaçante. Néanmoins, Shin avait fait la démarche pour connaitre les personnes avec qui il allait bosser bien avant sa promotion. De ce fait, il n'avait pas trop eu besoin de faire la visite du propriétaire. Et vu qu'il était tout le temps de bonne humeur, ce n'était pas ça qui allait le mettre de mauvais poil. Après, chacun réagissait comme bon lui semblait. Des personnalités diverses il y avait dans le Seireitei, et ce n'était pas plus mal. Sinon, quel ennui ca serait si tout le monde serait de bonne humeur !
La proposition du médecin eut l'impact désiré. En effet, cela allait les changer de la routine dont Atori allait bientôt connaitre le sens de ce mot. A moins qu'il ne la connaisse déjà, à en entendre ses propos. Si c'était le cas, il était loin d'en sortir avec sa promotion. Du moins, c'est ce que le médecin pensait. Peut être qu'à la Dixième, il y avait moins de paperasse, vu que leur spécialité était le combat à distance, et non l'entretien et les soins.

Il voulait se battre içi donc, là où Shin venait de terminer le rangement de toutes les étagères du centre de soin. Hum, comment dire... Non ? C'est pas qu'il n'aimait pas le bazar, mais passer plus de deux heures à ranger tout pour tout foutre en l'air en l'espace d'une bonne demie heure à tout casser, hors de question. Quoiqu'en y repensant, ca obligerait Atori à rester là pour ranger aussi, ce qui amusa le garçon. Avec ca, il aurait l'occasion de se plaindre pour quelque chose d'utile.

J'aurais préféré aller ailleurs, m'enfin c'est vous le patron içi.

Soit, c'est parti. Premier duel, donc y aller doucement pour faire un bilan des compétences de son adversaire. Heureusement, la salle était assez grande. Mais il fallait y aller mollo pour ne pas détruire le bâtiment. Aussi il vint à prévenir le lieutenant pour les dommages collatéraux. S'il était logique, il n'irait pas jusqu'à détruire un quartier de sa division. Sauf si l'inconscience était une de ses qualités. Être d'une précision chirurgicale, ca devait pas poser de problème pour le médecin émérite qu'était Shin. Quoique.
Entamer le dialogue avec un tir de flammes en direction de la tête, puis en balancer quatre autres, à des endroits très précis. Épaules et genoux, histoire de bien gêner l'adversaire dès le début. Le but n'est pas de toucher pour tuer, sinon le médecin aurait envoyer l'artillerie lourde. Non, là est venu le temps de l'observation. Comment gère t'il le combat, quel est son niveau et son style. Toutes ces petites questions sont importantes pour la stratégie à venir. Il ne fallait pas gaspiller bêtement son énergie, mais l'utiliser avec parcimonie. Le garçon se mit ensuite en position défensive. qui sait ce que le bonhomme va nous préparer pour la contre attaque.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 18:14

Le Shinigami observa son adversaire, ce dernier avait l'initiative. De toute manière Atori n'était pas le genre à attaquer sans réfléchir. Il observa son adversaire, quelques instants, le combat n'était qu'amical, néanmoins les habitudes étaient toujours là et le vice-capitaine de la dixième combattait bien souvent à l'aide de son Kido, d'autant plus dans la situation dans laquelle il était là. Son adversaire ne semblait pas avoir son Zanpakuto, ce qui incluait donc que le combat à l'arme serait quasiment inexistant, ou peut-être au sabre d'entraînement tel que ceux de la salle dans laquelle ils étaient.

Le terrain d'entraînement était assez grand pour permettre de bons mouvements et il avait également l'avantage d'avoir des outils pour l'entraînement ou les duels amicaux lorsque nécessaire. Enfin, son adversaire profita de l'initiative qu'Atori lui avait offerte pour débuter le combat à l'aide d'un sortilège de Kido de niveau 30, le #33 – Sokatsui. Surpris au début Atori encaissa le premier, laissant sur sa tête une brûlure douloureuse qui ne manqua pas de lui arracher un bruit de douleur et de le faire reculer. Lorsque les tirs suivant arrivèrent, il leva ses mains face à lui.


« Bakudo #39 – Enkosen. »


Calmement, il forma son bouclier devant lui, l'impact arriva et le bouclier tint, pour l'un des tirs néanmoins, le second brisant la défense du Shinigami et finissant par lui atteindre un genou, néanmoins ce n'était pas finit pour Atori qui dut encaisser de nouveaux deux tirs, un à l'épaule et un au genou. Les attaques étaient classiques mais néanmoins douloureuses lorsque encaissées ainsi. Le Shinigami recula encore une fois avant de fixer son adversaire, lui aussi semblait tenter de le juger, alors autant en faire de même. Atori traça un triangle devant lui, laissant apparaître de l'énergie de couleur jaune. Chaque sommet du triangle grandit un peu, formant un projectile de couleur jaune.


« Bakudo #30 – Shitotsu Sansen. »


Les trois projectiles partirent vers son adversaire, avec l'objectif de le plaquer et de l'épingler sur le mur derrière lui, le shinigami de la dixième était un adepte de ce genre e techniques d'immobilisation qui représentaient sa manière préférée de combattre. Paralyser l'adversaire pour enchaîner avec une attaque plus puissante et finir le combat sur un coup dans ce genre, c'est ainsi qu'il combattait et qu'il aimait combattre.

Néanmoins là le but n'était pas de faire mal à son adversaire, les attaques ne seraient donc pas particulièrement puissantes, d'autant plus que détruire le terrain d'entraînement dans lequel ils se trouvaient n'était pas une bonne idée. Enfin, ceci fait le lieutenant de la dixième préparait la contre-offensive tant qu'il le pouvait. Il lui fallait à son tour tester son adversaire ainsi que sa manière de réagir afin d'échafauder un plan pour la suite. Il leva sa main et pointa son index droit vers le lieutenant de la quatre.


« Hado #4 – Byakurai. »

Le rayon blanc concentré partit à destination de sa cible, visant le torse simplement pour voir la réaction du lieutenant de la quatrième division.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 19:21

Quatre des cinq tirs firent mouche. Et étonnamment, Atori se protégea d'un tir à l'épaule plutôt que la tête. Heureusement que le tir à la tête n'était pas très puissant, parce qu'il aurait pu finir décapité. S'il venait à décéder lors de ce combat, ce serait vraiment ironique. Mourir à coup de Sõkatsui lors d'un match amical. Un petit rire pour illustrer cela, puis le médecin se concentration sur la riposte. Un sort d'immobilisation fut tenté, d'un niveau à peu près égal aux sorts de kido usés jusque là. Un shunpo serait suffisant pour l'éviter. Oui mais voilà, un tir éclair vint troubler son moment de réflexion. Juste après sa réapparition, il se le prit dans le ventre. De faible puissance cependant, rien qui ne le gênerait par la suite. Aucun mot de la part de son opposant, comme s'il était pleinement concentré sur le match. Avec les assauts qu'il avait encaissés, il devait être un peu dans le vague. Shin tenta une approche, pour voir s'il était encore en état de se battre ou non.

Ca va aller ?

Et sans plus attendre, il relâcha un autre tir d'énergie spirituelle bleutée. D'un niveau supérieur cette fois, manière de hausser le ton. Patienter ensuite quelques instants, histoire de lui laisser le temps de souffler. Et qu'Atori s'impose un peu, parce que Shin ne tenait pas à s'accaparer tout le mérite. Le tir se scinda en deux, formant ainsi deux rayon. Cela augmenterait un peu le niveau, et pousserait le fraichement promu à se bouger les miches s'il ne voulait pas finir par tomber sous les coups. Une sorte de ménagement de la part du médecin. Dans tout les cas, il allait devoir l'emmener à la Quatre pour des soins. Pour rajouter un peu de piment, le garçon attrapa un objet qui était sur le sol et le lança sur son opposant, lui incorporant un petit bonus dont Atori lui dira des nouvelles.

Atori ! Attrapez !

Question aussi de voir la capacité de réflexion et sa prise d'initiative. Une sorte de baptême du feu tout gentil. Bien sur, s'il l'avait voulu, Shin en aurait fini depuis longtemps, mais pour une fois il s'était donné une contrainte. Ne pas utiliser de sorts supérieurs et se contenter du niveau un au quarante. Ceux que l'on apprend à l'Académie. Il avait déjà outrepassé la règle, et s'en excuserai une fois le combat achevé. C'était une exception parmi tant d'autre, il n'y aurait pas de deuxième fois.

On survit ?

Etrange de se trouver en face d'un adversaire qui ne parlait pas. C'était...triste. Un combat était pourtant le meilleur endroit où il faisait bon d'échanger ses opinions. Du moins, c'est ce que pensait le lieutenant des soins.

Avez vous perdu votre langue, ou êtes vous concentré sur le combat, Lieutenant Atori ?

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 20:38

Quelques mots venant du vice-capitaine de la quatre, s'assurant de l'état du lieutenant de la dixième. Ce dernier ne répliqua pas, restant calme à observer son adversaire. Il avait pris beaucoup de dégât par rapport à son adversaire. Celui-ci venait d'esquiver le bakudo visant à l'immobiliser d'un Shunpo, encaissant néanmoins le hado de faible niveau. Il était rapide, plus qu'Atori, il semblerait. Ce dernier nota cela, tout en maintenant son regard sur le membre de la quatrième.

« Ça va. »

Ni plus ni moins, pas besoin de plus. Le lieutenant de la quatre reprit les hostilités, envoyant sur le vice-capitaine de la dixième une attaque d'un niveau supérieur, un hado de niveau 70, le Soren Sokatsui. Atori fixa l'attaque qui approchait avant de répliquer. Il savait comment il arrêterait l'attaque. Si certains préfèrent l'attaque Atori était bien plus adepte des techniques défensives ou d'immobilisation, du Bakudo en général.

« Bakudo #73 – Tozansho. »

Calmement, plaquant ses mains l'une à l'autre. Des traits l'entourèrent, formant une pyramide inversée, et une barrière bleue les rejoint, entourant complètement le vice-capitaine. Le Hado de haut niveau se heurta à la barrière du lieutenant qui encaissa sans broncher, laissant le lieutenant indemne. Atori s'empressa de rompre sa défense pour contre-attaquer. Il fut néanmoins pris de vitesse par son adversaire qui envoya un projectile, tout en lui proposant de l'attraper, boosté par un hado de niveau 11.

« Kurokabe. »

Prit de vitesse le vice-capitaine de la dixième utilisa une barrière afin de se protéger, un mur noir opaque se forma devant lui et encaissa l'attaque, avant de disparaître. Atori se délaça sur le côté, fixant son adversaire. Il était rapide et habile, pour un membre de la quatrième ses techniques de combat étaient recherchés et puissantes, un très bon combattant. Shin reprit la parole, demandant à Atori s'il avait perdu sa langue ou était simplement trop concentré.

« Je ne parle pas pour rien dire, lieutenant Shin. Néanmoins, jolis coups. »

Le Shinigami traça quelques signes dans les airs et plaça ses mains vers son adversaire tout en récitant une incantation. Il n'allait pas déployer les sortilèges de haut niveau qu'il connaissait, simplement attaquer avec des techniques faibles, si ouverture, il y avait alors il passerait à la vitesse supérieure, pour l'instant autant voir ce qu'il pouvait faire, comment il agirait face à un lieutenant qui ne voulait pas déployer tout ce qu'il savait faire.

« Détruis-toi, ô chien noir de Rondanini ! Lis, enflamme-toi et puis dévores ta propre gorge ! Bakudo #9 – Geki. »

Un sortilège d'immobilisation de très bas niveau, c'était simplement ce qu'il voulait faire à l'heure actuelle, immobiliser son adversaire, ou bien voir comment il passerait à l'attaque. L'énergie rouge imprégna le corps du Shinigami avant de viser son adversaire pour en faire autant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 22:18

Il avait du répondant. Les bases en kido semblaient acquises déjà. Bon point. Et en plus, il ne parle pas pour rien dire. Pour se défendre ca allait, restait à montrer de quoi il était capable. Depuis le début, Shin avait pu constater qu'Atori ne faisait que se défendre et tenter d'immobiliser l'adversaire. Tant que l'immobilisation n'avait pas eu lieu, aucune chance de voir un mouvement offensif. Tozansho pour stopper le double Sokatsui, sans doute un Kekkai pour se protéger de l'objet puis l'enchainement avec un Geki. Finement joué, même si encore une fois, aucune tentative offensive. Comme s'il avait peur de quelque chose. Ou bien son style de combat était se défendre pour contre attaquer, ou alors il tenait à éviter les dépenses de reiatsu.

N'ayez pas peur de me blesser, Lieutenant.

Shunpo encore une fois pour éviter l'immobilisation, Shin commencait à s'impatienter. Avec toutes les tentatives de le faire venir à lui, il ne les avait pas saisies du tout. Voulait il vraiment se libérer la conscience ? Dernier assaut de la part du garçon, un bon gros assaut chargé de petites attaques. Si Atori ne venait pas à lui, ca serait le contraire. Et qu'il ne vienne pas se plaindre après.
Disparaissant du champ, il réapparut à quelques centimètres du Lieutenant, orbe bleue en main. N'attendant pas une seconde de plus, il positionna sa main de façon à ce qu'elle aille vers le poitrail d'Atori afin de produire un effet inverse d'attirance. De l'autre main, il fit feu une énième fois. Jouant sur la proximité des deux corps, le sort avait encore plus de chances de réussir. En temps normal, il fallait que la cible soit immobilisée. Là, la répulsion faisait tout comme, donc moment opportun pour tenter ce genre d'offensive.

Pourquoi n'attaquez vous pas ? Serait ce moi qui vous en empêche ?

Fallait bien qu'il réponde. Il avait déjà répondu une fois, complimentant les actions du médecin. Ce qu'il devait comprendre, c'est que lors d'un vrai affrontement, l'ennemi attendrait pas. Shin se retenait, l'ennemi ne lui laisserait pas ce plaisir. Pas de pitié. Peut être jugeait il cela inaproprié compte tenu que ce combat était amical. Grosse erreur de sa part. S'il trouvait que les offensives du garçon était encombrantes, il faudrait qu'il retourne à l'Académie ou s'entrainer plus sérieusement. Shin se battait sans zanpakuto, et en plus sans grosse attaques. Bon, le Nenshô était sa deuxième exception. M'enfin, si l'autre n'attaquait pas, autant essayer différentes méthodes d'offensives.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 22:49

Une nouvelle fois son adversaire fut plus rapide, d'un rapide mouvement il esquiva de nouveau le bakudo. Atori confirma sa pensée, son adversaire ne se laisserait pas attraper si facilement. Il allait donc devoir passer à l'offensive de niveau supérieur. Le Shinigami observa quelques instants, son adversaire se déplaça à haute vitesse et une fois au contact il utilisa rapidement une nouvelle technique, un bakudo au contact. Le Seki repoussa immédiatement le Shinigami de manière offensive.

Le vice-capitaine de la quatre enchaîna, tout en demandant à Atori de ne pas avoir peur de le blesser. Il continua le combat à l'aide d'une technique spirituelle de haut niveau, un jet de flamme pourpre se dirigea vers le shinigami Atori grimaça un instant, encaisser une technique de ce niveau était une très mauvaise idée, néanmoins au contact là il n'y avait aucune chance qu'il puisse encaisser l'attaque avec un bakudo, ses kekkai ne seraient sans doute pas assez puissant, il opta donc pour contrer avec une attaque.


« Hado #63 – Raikoho. »

Un éclair se forma dans la main du Shinigami qui l'envoya droit dans l'attaque de son adversaire avec pour intention de limiter au maximum les dégâts de l'attaque. Néanmoins, l'explosion à l'impact envoya voler le Shinigami plus loin qui s'écrasa au sol avant de relever, le corps endolori par les chocs à répétition. Son adversaire n'avait pas tort, il devait attaquer, néanmoins le combat ne durerait plus longtemps.

Le Shinigami de la dixième n'avait jamais été quelqu'un de particulièrement endurant ou de possédant une réserve spirituelle des plus importantes, dans le cas actuel s'il devait continuer, il allait satisfaire son adversaire et frapper pour de bon. En effet, le vice-capitaine de la quatre lui demanda pourquoi il n'attaquait pas, Atori se redressa et fixa quelques instants son adversaire. Il voulait voir Atori combattre avec plus d'acharnement, très bien.


« Si vous voulez que j'attaque, j'accepte. Bakudo #79 – Kuyo Shibari. »

Un bakudo de bien plus haut niveau, les trou noirs apparaissaient, visant à leur tour à immobiliser l'adversaire. Ceci pour lui permettre d'attaquer, Atori enchaîna encore préparant son prochain assaut contre le membre de la quatrième division.

« Ô souverains... Ô masques de chairs et de sang... Ô univers entier... Ô battement d'ailes... Ô toi qui porte le nom d'humain ! Sur le mur de flammes indigo, grave un lotus double... Attends dans le ciel l'abysse de l'incendie... Hado #73 Soren Sokatsui. »


Une fois qu'il avait pu immobiliser son adversaire il lança donc son attaque, utilisant un hado de haut niveau avec pour objectif de prouver que le lieutenant de la dixième était capable d'attaquer. Atori posa genou au sol, fatigué par le combat et surtout le Reiatsu utilisé pour l'affrontement ainsi que les dégâts encaissés, c'était plus un baroud d'honneur qu'autre chose.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   Dim 11 Jan - 23:58

Et ben, fallait juste demander. Pas de défense à proprement parler, puisqu'il employa un kido offensif pour contrer le Nenshô. En revanche, l'assaut d'avant il ne put l'encaisser. Jugeant sans doute que le niveau était faible donc il pouvait l'encaisser encore. Erreur de jugement encore une fois, l'orbe tourbillonnante improvisée était bel et bien à ne pas prendre à la légère. Encore un moyen offensif à noter sur le carnet, l'idée était intéressante.
Encore une fois, l'immobilisation fut la première étape dans l'offensive. Mais ce fut avec surprise que le médecin entendit l'incantation du Kuyo Shibari. Là, il allait falloir augmenter le niveau pour esquiver. Seulement voilà, Shin se demandait s'il était bon de l'éviter ou bien de l'encaisser. Laisser une once d'espoir serait il une bonne idée ? A priori, Atori commençait à être sur les rotules. Donc autant le finir maintenant. Pas de pitié pour les croissants !

Vous fatiguez, Atori.

Shunpo de sa fabrication cette fois ci, il évita les trous noirs. Et en réapparaissant au même endroit, il dut à nouveau s'employer pour contrer le nouvel assaut. Assaut qui était cette fois un sort à vocation offensive. Sõren Sõkatsui. Bien, très bien. Une défense de niveau équivalent serait donc préférable, histoire de ne subir aucun dégats. Frappant ses mains l'une contre l'autre, le Lieutenant de la Quatrième fit apparaitre cinq orbes jaunes autour de lui. Fixant son homologue de la Dixième, Shin rabaissa ses mains, faisant s'abattre autour de lui les sphères devenues piliers. Le choc de l'imapct entre les deux sorts souleva de la poussière, allant jusqu'à faire éternuer le médecin. Un bon petit combat qui lui avait donner un petit rhume. Ca lui passerait, mais il était content que son compère ait enfin décidé à se lancer dans le grand bain. Il se rappela ainsi son premier combat, sa défaite contre Koga. Tout ces petites choses qui avaient fait de lui ce qu'il était maintenant. Il avait grandi. Assimiler de l'expérience jusqu'à devenir un adversaire plus ou moins redoutable. Du moins, c'est ce qu'il pensait lui même. L'avis des autres, il en savait rien.

Vous voyez quand vous voulez. Bien, il est temps pour vous de faire un petit tour à la Quatrième.

L'aidant à se relever, il l'accompagna jusqu'à sa division et l'allongea sur un lit. Attrapant à la volée une infirmière, le médecin somma la femme de bien veiller sur le patient. Bien traiter les siens était primordial. Nadar Atori, il pouvait aller loin ce lieutenant. Après quelques minutes de réflexion, Shin repartit en direction de ses quartiers. La paperasse n'attendait pas, et il était déjà à la bourre.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

T'as pris une assurance vie ?[ft. Nadar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Liste des avatars pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-