AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Expérimentation. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Novena Espada

Messages : 89
MessageSujet: Expérimentation. [PV]   Mer 7 Jan - 23:34

[Ce Rp se déroule après Nothing suits me like a suit.]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Une vingtaine de hollows s'affairaient dans leur coin, chacun ayant une occupation très précise. Le laboratoire du Novena avait sacrément évolué depuis ses débuts, il n'avait plus rien à voir avec l'ébauche de labo' qu'il avait monté à la hâte pour accéder à la requête des Primera, maintenant il semblait immense et était composé de multiples machines diverses et variées. Certaines émettaient des bruits étranges, comme des gargouillis, d'autres des succions, des clapotis, des cliquetis, bref il y en avait pour tout les goûts et les humeurs. Un non initié pouvait désormais facilement se perdre dans ce qui se transformait peu à peu en un complexe dédié à la recherche et accessoirement à la torture et au dépeçage. Le personnel d'Akahebi avait légèrement augmenté mais il doutait qu'il ne croisse plus à l'avenir, les recrues de choix manquaient cruellement au sein de Nacimiento ou du palais. Il avait déjà clairement galéré à faire du ramassis d'empotés et d'incapables qu'il avait « engagé » un semblant d'assistants décents, il ne voulait plus introduire d'éléments extérieurs au risque de perturber le fragile mais néanmoins fonctionnel équilibre de son antre.

Il faisait sombre, le Sarujie avait tamisé les lumières et se contentait de griffonner sans interruption dans son cahier de notes à la lueur verdâtre d'une bougie peu conventionnelle. En effet, celle-ci disposait de minuscules yeux, bouches, bras, pieds, une sorte d'entrelacs de membres à petite échelle avec une mèche au dessus, qui brûlait de la fameuse flamme céladon. Il avait bricolé ça à partir des restes d'un hollow qui jonglait et qui l'avait tellement exaspéré de par son attitude qu'il s'était senti obligé de revenir le punir en conséquence. Cela remontait à peu après sa rencontre avec Aessa, une membre de l'Exequias hardie, passionnée de chasse et un poil excentrique, il avait pesé le pour et le contre des jours durant avant de se décider à le retrouver et à faire ce qu'il avait à faire. Il espérait que son précieux Rey n'avait pas remarqué les quelques disparitions dont avaient été victimes certains de ses sujets qui résidaient au « Bidonville du désert », en même temps cela n'avait pas lieu d'être, il ne s'agissait que de huit individus très exactement, et des particulièrement insignifiants. Cette bougie était fantastique, elle produisait un éclat étonnant pour sa taille et ne se consumait jamais, le seul défaut était peut-être l'espèce de râle d'agonie silencieux qui s'échappait d'elle tout les soirs à la même heure. Bizarrement, cela coïncidait avec l'heure précise où le serpent rouge avait ôté la vie de sa victime... Rien d'important, il corrigerait ce vice plus tard, il avait mieux à faire.

Mis à part le bruit de ses inventions et outils, qui s'étalaient par dizaines à l'image de cette horrible bougie, on aurait pu entendre une mouche voler. L'ambiance était réellement lourde, saisissante, angoissante, et pourtant aucun des larbins présents dans la place ne paraissaient s'en inquiéter. Aucun ? Non, un irréductible imbécile ne pouvait s'empêcher de trembler et de marmonner des absurdités pour éviter de paniquer. Dauf était en train de nettoyer le sol près d'une cuve remplie d'un liquide bleu fluorescent, à l'intérieur on pouvait apercevoir les restes de Riful que May et Emily avaient donné à Akahebi flotter, inanimés. Plus loin, sur une étagère, était entreposée une rangée composée pour le moment de trois cerveaux de tailles et de formes bien différentes, ils étaient dans des bocaux de verre transparent. Une collection qui irait en s'agrandissant avec le temps, pas de raison de s'inquiéter. Le pataud laborantin continua sa besogne, il hésita un bref instant avant de sortir un chiffon humide et d'enlever la poussière qui s'était accumulée aux alentours.

Ribelle, la plus maligne et intelligente des laquais du gentleman devait faire l'inventaire de tout un tas de déchets organiques ramassés, créés ou jetés, un travail minutieux et d'une importance capitale pour le chirurgien-biologiste qu'était la Neuvième Épée. C'était sa spécialité, il pouvait élaborer quelques gadgets, armes ou armures, il savait le faire mais dès qu'il s'agissait d'ouvrir un corps, de confectionner un venin, il était persuadé qu'il n'avait pas son égal dans tout le Hueco Mundo, et tiens, même dans le monde des humains ou à la Soul Society ! En même temps, c'était un génie qui expérimentait depuis plusieurs siècles, il ne pouvait pas en être autrement, inutile de se laisser étouffer par une accablante fausse modestie. Il comptait faire avancer la science à un niveau encore jamais atteint, c'était son plus grand objectif, et il avait le début d'une piste avec cet étrange phénomène qui sévissait depuis quelques temps : l'appel de Sima. Pour être clair, il n'y croyait pas une seule seconde et il était même un peu irrité par tout ces adeptes aveuglés par leur ignorance, mais il se retenait d'aller le crier sur tout les toits, il tenait à sa vie. Il voulait percer ce mystère, cette manipulation, ce tour, mais avant il avait autre chose à faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le scientifique posa son crayon et s'allongea sur sa chaise, posant ses pieds sur son bureau, ou du moins ce qu'il croyait être son bureau. Apparemment il avait travaillé tout ce temps sur le dessus d'une caisse métallique mais avec l’amas de papiers qu'il y avait dessus difficile de vraiment s'en rendre compte. Son projet le plus urgent à accomplir était sur le point de débuter, la théorie venait tout juste d'être menée à terme par son intellect supérieur. Il allait enfin en terminer avec cette part de lui si répugnante, si détestable et contre-nature. Il se rappelait l’époque où il n'était qu'un monstre, où il se dégoûtait chaque jour qui passait, où il s'était juré qu'il trouverait le moyen de s'en sortir. Il avait réussi en procédant à l'auto-arrancarisation en s'arrachant son masque, mais ce n'était pas suffisant à ses yeux, il lui fallait plus, quelque de chose de significatif. Il se leva et partit à la recherche de ses cinq meilleurs éléments pour l'assister, il devait commencer sans plus tarder.

« - Il est enfin temps de dire au revoir à cette saloperie de ressureccion, un gentleman ne peut se permettre de se changer en serpent géant après tout... Susurra-t-il pour lui-même. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2741-sarujie-akahebi-termine
 

Expérimentation. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'expérimentation archéologique
» Salle d'expérimentation n°42, test à balles réelles. [Feat Notsuu]
» Expédition vers le Harad.
» La GROSSE aide americaine en faveur du biocarburant
» Fin fond du hangar d'un quelconque vaisseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-