AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 11 Jan - 17:52

La nouvelle avait eu l'effet d'une bombe à la Quatrième. Le Dangai s'était ouvert, et tout le monde croyait au retour de Kuragari Asuna. Étant le représentant des médecins, Shin devait absolument voir ca de plus près. Pourvu qu'il ne lui soit rien arrivé de mal, pourvu qu'elle soit en vie. Non pas qu'il doutait des capacités à survivre de sa capitaine, mais sur terre, on ne sait jamais. Bon nombre d'individus existaient, et pas tout le monde était gentil et souriant. La jeune fille en haillons par exemple. Elle n'en avait pas l'air mais elle était bien puissante. Après, douter de son Commandant n'était pas permis pour le médecin. Hors de question d'imaginer une seule seconde que la Mère rouge avait été défaite. Et puis il devait récupérer sa dulcinée afin d'être apte à la servir correctement. Peut être n'était il pas temps encore, ou peut être que si. Seul le temps pouvait répondre à cette question.
Plus il se rapprochait de l'attroupement, plus sa confiance se dissipait. En entendant quelques bribes de la foule, le médecin comprit qu'il devait encore s'armer de patience avant d'espérer le retour de sa supérieure. Cependant, l'énergumène se trouvant au centre de toutes les attentions aurait sans doutes des réponses. Le voilà qui passe devant le médecin, moment que choisit Shin pour l'accoster.

Des questions, il en avait. Autant sur sa capitaine que sur les conditions de vie sur terre. Il avait entendu aussi que celui qui représentait la division des nécromanciens était parti depuis plusieurs décennies ou plus certainement. Il devait en avoir vu de belles là bas, et l'invasion des Maho Tsukai aussi. Préférer rester en retrait plutôt que d'y aller, il devait sans doute avoir bien plus important à faire. Autant lui demander plus tard. Ah oui, se présenter serait fort bien vu. Aussi bizarre que cela ne puisse paraitre, le visage du revenant n'était pas inconnu au médecin. En y regardant bien, il avait quelque chose de familier. Comme s'ils se connaissaient déjà. A confirmer donc. Laisser le temps faire son travail, et les réponses viendront d'elles même.

Hayako Shin, Lieutenant de la Quatrième Division.

Dit il en tendant sa main. Il s'en tint à là pour l'instant, un si long voyage devait être pénible. Prendre du repos était conseillé, mais difficile pour le médecin de rester en place. Il lui fallait absolument avoir des réponses sur le moment. Il s'en excusa même auprès du Shinigami.

Navré de vous imposer cela, mais j'aurais beaucoup de questions à vous poser. Si ca ne vous dérange pas, bien sur.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 13:21

Une véritable traînée de poudre. La nouvelle s'était répandue et quelques Shinigamis avaient fait le déplacement pour voir de leurs yeux le nouvel arrivant. S'il n'y avait rien d'étonnant à cela, cela ne manquait pas de déranger Akito. Son retour avait été précipité par sa rencontre avec Asuna, actuelle Commandant suprême des armées du Gotei, et cela générait des questions et des suspicions. Rendre des comptes, il allait devoir le faire. Mais ni trop tôt, ni trop vite. Car avant toute chose, c'était à la Chambre des 46 qu'il allait devoir rendre visite, escorté qu'il l'était par ces Shinigamis. Il lui faudrait peut-être du temps pour se faire accepter de cette nouvelle élite. Mais il savait qu'avant cela, il allait devoir rendre son rapport à ce fameux Conseil qui l'avait envoyé en mission si longtemps.

Ainsi, alors que le Lieutenant Hayako lui tendait une main chaleureuse tout en demandant audience, il se saisit de sa main et la lui serra, la mine désolée. Il allait devoir refuser l'entretien immédiat. Même si le lieutenant attendait des réponses, celles-ci allaient devoir attendre. Il comprenait, au titre prononcé, que Shin était sous la responsabilité directe d'Asuna. Pour autant, cela ne le faisait pas passer en priorité.
    - Je suis Tenma Akito. Et c'est moi qui suis désolé de vous repousser de la sorte mais je me dois de rendre mon rapport immédiatement à la chambre des 46. Notre entretien suivra, je vous rassure. Car j'ai moi-aussi des choses à vous dire, Hayako-Fukutaishô. Mais pour l'heure, comprenez bien que mon temps ne m'appartient pas encore.

Et il se détourna de lui immédiatement, escorté par les autres Shinigamis.

Le rp avec la Chambre aura lieu incessamment sous peu. En solo !

Quelques heures plus tard, affublé de son nouvel Haori et conforté dans ses fonctions par la Chambre des 46 !


Les choses étaient désormais éclaircies. Et c'est avec son nouvel Haori qu'il était ressorti, libre et lavé de tout soupçon, de sa réunion avec la Chambre. Les preuves apportées et le message du Commandant avaient amplement suffit à l'innocenter et à prouver sa valeur. Il avait maintenant la possibilité de revoir le Lieutenant de la Quatrième division. Une obligation et une promesse qu'il se devait de respecter. Il ne lui fallut pas longtemps pour se rendre au siège du Pouvoir du Gotei. Alors qu'il approchait, les regards se tournaient vers lui. Son traditionnel habit ne pouvait laisser place au doute, tout comme l'écu de sa division clarifiait clairement sa spécialité. Aucune arme sur lui, chose des plus étonnantes d'ailleurs, mais l'écusson justifiait à lui-seul cette anomalie. Ainsi se présentait-il face au premier Siège de la division des Soins.
    - Je suis le Capitaine Tenma. Dites au Lieutenant Hayako que je suis là pour m'entretenir avec lui du Commandant.

Le visage fermé, le regard dur, ses cicatrices en ressortaient d'autant plus. Gommant de fait le visage sympathique qu'il avait arboré en arrivant ici. Il n'était plus cet homme charmant qui avait parcouru la terre pour sa mission.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 14:04

Reportée l'entrevue à plus tard, le médecin le prit bien. Il aurait pu exprimer son mécontentement vu la préoccupation qu'il avait pour sa Capitaine, mais il se contenta de laisser partir. Tenma Akito avait à faire, et ca, Shin le comprit immédiatement. Une escorte apprêtée pour le revenant, qui se dirigea vers la Chambre des 46. Probablement pour faire son rapport, après toutes ces années passées à cotoyer les humains sur leur territoires. Le garçon repartit donc, gardant ses questions dans un coin de la tête. Il est vrai qu'après ce voyage et la convocation à la tour de la Sérénité, Akito devait être épuisé. Et ce fut donc un après midi de gagné pour le lieutenant, idéal pour rattraper quelques heures de sommeil.

Du moins, c'est ce qui était prévu au départ. Un shinigami vint le trouver en lui disant que l'audience avait été conclue, et qu'un nouveau Capitaine venait de rejoindre le Gotei. Ouvrant ses yeux petit à petit, le garçon bailla puis se leva de sa chaise en s'étirant. Il avait préféré aller se reposer dans son bureau, histoire d'être opérationnel pour se remettre à la paperasse. Et celle la avait bizarrement pris quelques centimètres. Comme quoi le travail ne dort jamais. Remerciant la personne venue l'avertir, Shin se prépara et ébouriffa sa chevelure pour lui donner un aspect moins désordonnée. Portant son insigne à son bras, il quitta son bureau en le fermant à clé et se dirigea vers une division qui se faisait discrète depuis bien des années. Hors de question d'avoir encore la surprise de trouver le triple de papiers à son retour. Direction la Division des Nécromanciens, et ce nouveau représentant tout fraichement nommé.

A peine arrivé que le médecin fut accueilli par deux shinigamis de la division. Ceux ci lui dirent poliment qu'il était attendu justement par le Capitaine. Une bonne chose, vu qu'il n'aurait pas à trouver un prétexte bidon pour le voir. Tapant deux fois, il ouvrit la porte et alla se présenter au supérieur.
Quelle surprise de voir Tenma Akito à ce poste, Shin en resta bouche bée pendant quelques secondes avant de sourire. Il représentait donc quelqu'un d'important, le garçon aurait du faire le rapprochement avec le bref échange qu'ils avaient eu quelques heures plus tôt. Il en revenait toujours pas, que la personne qui venait de revenir se trouvait là devant lui, vêtu du haori des Capitaines. Une bonne nouvelle pour les Nécromanciens et pour le Gotei, de pouvoir compter à nouveau sur l'appui de cette division. Mais plus le médecin s'avançait vers le représentant de la division, plus il se rendit compte que la situation n'était pas à la rigolade et aux retrouvailles. Quelque chose se préparait, et au vu du regard du Capitaine Akito, c'était pas quelque chose de bien.

Rebonjour Capitaine. Félicitation pour votre nomination à ce poste. Pouvons nous commencer à parler de la situation actuelle ? Car je doute que votre retour parmi nous après toutes ces années d'immersion sur terre ne soit du au hasard.

Outre le sort du Capitaine commandant, il se tramait quelque chose. Shin avait beau être un peu lent à la détente et assez stupide la plupart du temps, lorsqu'il s'agissait de l'avenir du Gotei, le sérieux reprenait toujours les commandes. Il avait vite pris conscience qu'il y avait un temps pour l'amusement et un pour la réflexion. C'est donc avec une oreille attentive et la mine calme qu'il attendit la réponse de son hôte.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 14:53

Le hasard n'avait pas sa place dans la vie d'Akito, en cela Shin ne se trompait donc pas. Laisser au destin la possibilité de choisir le chemin qu'il empruntait, il se l'était toujours interdit. Un homme de force et de conviction ne pouvait se laisser dicter une conduite par un élément aussi imprévisible que le hasard. Pour autant, il y avait peut-être un peu de cela dans la rencontre qui avait eu lieu entre Asuna et lui-même. Encore que, aux yeux du Nécromancien, cela ne représentait qu'une pierre de plus dans ce gigantesque jeu qu'était la vie.

Le Lieutenant ne semblait pas disposé à tomber dans les banalités du "comment allez-vous" et c'était pour le mieux. Perdre du temps était désormais proscrit et en attendant le retour du Commandant, Akito se devait d'assurer et d'assumer son rôle nouveau. Une mission importante lui revenait de droit mais cela attendrait. Pour l'heure, il n'était pas que Capitaine. Il était aussi messager.
    - Je vous remercie. Installez-vous si le coeur vous en dit. Pour ma part, j'ai la pensée plus claire lorsque je suis actif.

En perpétuel mouvement - tic qu'il avait adopté lors de son séjour sur terre - il faisait les cents pas dans la pièce. Il prit quelques instants pour ordonner le fil de sa pensée tout en laissant au Lieutenant la possibilité de lui répondre et de prendre sa décision. Puis, une fois serein, il s'arrêta et se tourna complétement vers Shin. Cet homme assurait l'intérim de son Capitaine au sein de sa division mais il était prêt à parier que son rôle s'arrêtait là au sein de l'organisation du Gotei. La Chambre et les autres Capitaines assuraient le relais pendant le voyage du Commandant. De ce qu'il avait appris, jusqu'à son retour, personne n'avait eu de nouvelles de cette femme-commandant. Et certains avaient craint le pire. L'arrivée du Tenma avait donc été porteur d'espoir.
    - Vous avez sans doute des questions et je m'efforcerais d'y répondre au mieux. Mais avant toute chose, vous devez savoir que votre Capitaine est toujours sur Terre. Une mission particulière l'accapare et je m'arrêterais là dans les détails. Il lui appartient de se révéler sur ce sujet lorsqu'elle retrouvera le Seireitei. Mon retour n'est pas un hasard, vous l'aurez deviné. Kuragari-Sotaishô s'est trouvé sur mon chemin alors que j'accomplissais ma propre mission. Si nous ne nous connaissions pas, mon identité ne pouvait lui être inconnue de par son rôle officiel. Il ne lui a donc pas été difficile de savoir ce que je faisais et le pourquoi de ma présence en ces lieux.

Il taisait également son rôle réel pour le moment. Si certains traits de sa mission n'avaient rien d'officieux, il préférait pour l'heure garder secret sa participation réelle à l'effort de guerre. Ce qu'il avait accompli allait changer les rapports avec la Terre et les humains à pouvoir. Mais pour l'instant, il ne fallait pas anticiper. Seulement se laisser porter par le courant.
    - Ma mission arrivant à son terme, Asuna a décidé de me renvoyer ici pour plusieurs raisons. D'abord afin de rendre compte à la Chambre de la réussite de mon travail. Ensuite pour avertir les instances qu'elle est toujours en vie et non portée disparue comme elle suppose l'être. Et pour finir, afin de renforcer une armée qui a perdue des âmes de valeurs lors des derniers affrontements. L'heure est à la cohésion et au rassemblement. Me garder au secret est désormais révolu. J'espère que je suis clair. Je vous écoute donc désormais. Et dans le cas où vous souhaiteriez entendre une partie du message de votre Capitaine, je vous prie de trouver là une modeste contribution.

Levant la paume de sa main, le Capitaine récita une courte incantation. Immédiatement, son aura fit apparaître un petit papillon de l'enfer. Un simple Bakudo de sa composition mais qui se révélait utile. La créature s'envola de sa main pour se poser sur l'épaule du Lieutenant. Au contact, le papillon délivra le message télépathiquement.
    - Ici Kuragari Asuna, Commandante du Gotei 13. Le porteur de ce message est Tenma Akito et a, par mon autorisation, le droit d'entrer au Goteï et de s'entretenir avec la chambre des 46. Tout shinigami refusant au messager le droit d'entrer ou de voir la chambre ira à l'encontre de ma volonté. C'est erreur qui ne se pardonnera pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 17:32

Il avait bien fait de ne pas tourner autour du pot pour en venir directement à l'essentiel. En temps normal, Shin aurait mis les formules de politesses avec un haut gradé. Mais la situation ne le permettait pas. Allant s'assoir sur un siège après avoir remercié du regard le Capitaine, il prit place face au bureau d'Akito. Celui ci ne tenait pas en place, manière qu'il avait pour réfléchir. Grand bien lui fasse, lui qui avait du patienter sur un siège sans doute à la Chambre des 46 avant le verdict final. Se dégourdir les jambes maintenant était signe aussi de préoccupation. Bien sur que l'heure était grave, néanmoins il était porteur de quelques bonnes nouvelles.
Asuna était en vie déjà. Chose qui soulagea le lieutenant et chassa ses doutes. Il dormirait l'esprit tranquille maintenant. Et son plaisir n'en fut pas moins altéré lorsqu'Akito fit apparaitre un papillon de l'enfer. Papillon qui avait un message de la part de sa Capitaine. Le simple fait d'entendre sa voix fit apparaitre un grand sourire sur le visage du médecin.

Merci en tout cas pour ces informations. J'aimerais avoir quelques précisions sur l'état de santé de la Capitaine. Compte tenu que nous avons été séparé pendant notre descente sur terre et la disparition du Capitaine Onimaru par la même occasion, je crains pour sa vie. C'est quand même elle qui m'a accueillie dans la Division...

Une pointe d'amertume dans ses dernières paroles. Bien sur qu'il était triste pour elle, mais ce qu'il n'avait pas dit, c'est qu'elle était en possession de son arme. Il lui fallait quand même qu'elle lui revienne pour qu'il reprenne les rênes correctement. Parce que sans son arme, il était souvent confondu avec un étudiant à l'Académie. Fort heureusement, l'insigne sur son bras diminuait ce problème. Mais un shinigami sans son zanpakuto avait beaucoup moins d'impact qu'avec, du moins en apparence. Shin ne possédait pas de charisme à proprement parler, et sa division n'aidait pas trop à combler ce problème. Akito ne semblait pas avoir non plus de zanpakuto, du moins en ce moment, mais rien que son aura et le haori faisait de lui quelqu'un d'autre. Quoi qu'il en soit, le médecin redevenait un simple soldat dans l'antre du Nécromancien.

Navré de vous demander encore un service. La Capitaine Kuragari vous a t'elle mentionné quelque chose au sujet de mon arme ? C'est un peu une des raisons de ma venue içi, en plus des évènements à venir.


_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 18:46

La femme qu'il avait rencontré sur terre était étrange. Particulière, puissante. Mais très étrange dans son comportement et sa manière de parler. Elle s'était présentée à lui sans peur, curieuse. Qu'est-ce qui lui garantissait alors qu'elle aurait la vie sauve ? Rien. Et pourtant elle n'avait pas hésité. Cela démontrait une assurance peu commune. Certes, on ne devenait pas Commandant du Gotei sans raison. Mais quand même. De ce qu'il avait perçu, cette femme ne lui avait pas semblé nettement plus puissante que lui. Et il se targuait d'être précisément un as dans l'évaluation des forces spirituelles. Là où par le passé, sa rencontre avec Yamamoto s'était bien moins passé.

Que Shin s'inquiète paraissait donc normal. Surtout avec le lien hiérarchique qui les unissait. Puis il semblait admettre qu'autre chose les liait. Elle avait été celle qui l'avait intégré. Un mentor. Il connaissait cela. Même si ses propres mentors avaient disparus depuis longtemps. Rapidement il comprit qu'il y avait aussi autre chose derrière cette peur de ne plus revoir son Capitaine. Son sabre. Ainsi donc lui avait-elle confisqué ? Ou l'avait-il perdu durant une bataille et ne savait plus où se trouvait ce dernier ? Il ne pouvait exister de troisième solution.
    - Rassurez-vous, elle semblait en parfaite santé. Et maître de ses actions. Je ne connais pas votre Capitaine intimement mais j'ai la certitude qu'elle n'est pas sur Terre sans raison. Elle reviendra rapidement, elle me l'a dit.

Il analysait en temps réelle les réactions de cet homme, comme pour comprendre la nature exacte de ce dernier. Et la nature des liens qui unissait ce Lieutenant à son Commandant. S'il ne portait plus son sabre depuis un moment, il y avait de fortes chances qu'il soit devenu la risée des autres. Son grade permettait d'en limiter l'impact, sans doute, mais dans la sphère privée qu'était-il réellement ? Akito ne savait que trop bien qu'un Shinigami se reposait trop souvent sur son Zanpakutô, ignorant ou oubliant les autres disciplines.
    - Je crains qu'elle n'ait eu autre chose en tête que de me parler de votre arme, j'en suis navré. Toutefois, si je puis me permettre, posséder un Zanpakutô n'est pas une fin en soi. Je ne suis pas moi-même un porteur d'âmes et pourtant, je doute d'être une proie facile. Je suppose que vous possédez d'autres talents que l'art de l'escrime ou que du pouvoir que vous confère votre arme, n'est-ce pas ? Un Lieutenant le devrait en tout cas. Puis-je vous demander les raisons de l'absence de votre Zanpakutô ?

Voilà un sujet qui l'intéressait hautement. Ainsi que des raisons qui auraient poussés le Commandant à réquisitionner une arme, si tel était le cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 20:47

En pleine santé et maitre de ses actions. Encore un soulagement. Asuna reviendrait donc, mais pas tout de suite. Shin aura le temps de se mettre à jour dans son travail pour pouvoir accueillir la revenante avec tout le respect qu'elle devait avoir. Mais concernant la présence de Kimagurenai avec la Capitaine, rien de bien intéressant. Une chose qui retint l'attention du médecin fut l'évocation de la non présence de zanpakuto chez le Capitaine Tenma. Étant maitre en nécromancie, cela justifiait en partie cette absence. Il n'en resta pas là, vantant ses capacités en affirmant ne pas être une proie facile. Ca paraissait tellement simple en l'observant. Si seulement c'était aussi facile pour le médecin. Il se savait capable de certaines prouesses, mais impossible pour lui d'envisager une quelconque sortie sans son arme. Point sur lequel les deux shinigamis divergaient, mais qui ne gênerait pas leur entente.

Peut être que vous n'éprouvez pas le besoin d'avoir une arme, mais pour moi cela va plus loin que cela. Je considère ma faucheuse d'âme comme une personne importante. Je n'ai pas eu le temps encore de développer avec de techniques particulières, mais j'ai depuis l'obtention de mon shikai une relation assez fusionnelle avec. Voilà la raison de ma question d'avant. - reprend son souffle, puis enchaine - En tant que Lieutenant à la Quatrième, je n'ai pas à m'inquiéter de mes capacités en effet. J'ai participé à la mission sur Terre, en accomplissant mon devoir à la fois de médecin et de soldat.

Shin avait omis de parler de ce qu'il s'était passé la bas, précisément sur le fait que Muda l'avait fait traverser une baraque. Que Seito avait perdu la vue dans la bataille, ou qu'encore des humains hollowifiés s'en soient pris à eux. Peut être qu'Akito les avait croisé sans s'y attarder plus que ça sur le problème.

La principale raison de mon absence de zanpakuto sont mon manque de discipline. J'en ai pris conscience quelques temps après la privation de mon arme. Je commence tout juste à saisir ce que le mot responsabilité veut dire. Voyez vous le pas de géant que j'ai du faire grâce à dame Asuna ? Sans elle, je n'aurais pas été capable de survivre à l'invasion des Maho Tsukai, et ne me tiendrais certainement pas en ce moment içi devant vous. Je lui dois beaucoup, et je pense que je ne suis pas le seul à devoir la remercier. - s'arrête, puis conclut - Ma maitrise du kido est raisonnable, il ne me reste plus qu'à travailler sur la relation avec mon arme et je pourrais être un soldat accompli. Et vous, pourquoi n'avez vous pas de zanpakuto ? Est ce par inutile compte tenu de votre statut, ou n'y voyez vous qu'un obstacle ?

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Lun 19 Jan - 21:20

Il savait. Comprenait aussi. Une majorité de Shinigamis se liait avec leur faucheur d'âme et à raison : après tout, il ne s'agissait là que d'une autre partie de leur propre être. Une sorte de complément spirituel. Un tout. Et c'est aussi pour cette raison que le Tenma n'avait jamais été très porté sur les Zanpakutô : devoir se reposer sur une seconde partie de soi et en devenir dépendant l'effrayait plus que de mesure. La perte de contrôle n'était jamais envisageable lorsqu'on appartenait à la division des Nécromanciens. Une telle division n'était pas à la portée de tous et il fallait des capacités mentales hors norme pour intégrer l'élite. Aucune autre division n'était aussi spécialisée que la sienne. Alors il ne pouvait se reposer que sur un simple sabre.

D'ailleurs, Shin admettait que le manque de discipline l'avait conduit à perdre la possession de son arme. Une franchise qu'il appréciait, de toute évidence. Mais qui était aussi révélatrice d'un excès de confiance en soi. A moins que ce ne soit l'inverse ? Quoi qu'il en soit, il n'était plus propriétaire de son Zanpakutô et cherchait à le redevenir. Un sentiment de manque, sans doute, avait prit place en son coeur. Et le plus intéressant, c'est qu'il était reconnaissant envers Asuna de l'avoir ainsi poussé à faire sans son âme soeur. Le Commandant de cette génération semblait apprécié, il est vrai. Et si les méthodes différaient grandement de celles de Yamamoto, cela n'était peut-être pas un mal.
    - Depuis mes classes, je n'ai jamais ressenti l'appel avec mon Zanpakutô. Et ne l'ai jamais recherché, pour être tout à fait franc. Non pas que je néglige l'apport d'une telle relation en combat, loin de là. Seulement ma nature est telle que je ne peux accepter de me reposer exclusivement sur les caprices d'une arme. Je sais qu'il n'est pas rare qu'un Zanpakutô n'en fasse qu'à sa tête - vous semblez être un de ces exemples d'ailleurs - et le temps nécessaire à la maîtrise complète de son arme est trop important pour que je m'y intéresse.

Pour sa part, il avait préféré consacré sa vie à l'étude et à la manipulation du Kido et du Hakuda pour renforcer ses compétences martiales. Devoir en plus se concentrer sur l'arme du Zanjutsu et du Jinzen aurait été de trop pour lui, il le savait. La polyvalence avait du bon. Mais en avoir trop pouvait compliquer les choses. Son art lui permettait presque tout, par ailleurs.
    - Il est vrai également que mes autres compétences me permettent amplement de combler cette lacune, vous l'avez deviné. Ainsi, devoir combattre sur le champ de bataille avec une arme pour m'alourdir ne serait que trop dangereux pour moi. Je crains que cette absence d'arme à mes côtés m'ait aussi été préjudiciable dans l'art du Zanjutsu. Domaine dans lequel je ne peux qu'avouer mon incompétence.

Malgré ces mots, il ne semblait pas éprouver le moindre regret. A quoi bon alors qu'il était un véritable maître dans d'autres domaines.
    - J'ai toujours eu comme principe qu'il faille développer ses points forts à leur paroxysme avant de se verser dans les autres arts martiaux que nous avons à notre disposition. Or il est évident qu'une vie entière ne serait pas suffisant à la parfaite maîtrise du Kidô.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 20 Jan - 12:45

Le Capitaine Akito n'avait donc jamais eu besoin de se servir de son zanpakuto, ni ressenti son appel. Quel dommage, dire que c'aurait pu être une belle compagnie lors des moments de solitude qu'il avait du avoir. Si Shin n'avait pas connu Kimagurenai, qui sait où il se trouverait aujourd'hui. Chez sa famille, dans la Quarante quatrième district du Rukongai, ou peut être bien aurait il trouvé la mort durant la Purge qui venait de se clôturer. Et Akito avait très bien analysé le médecin, ce qui en un sens était assez perturbant. Il était sans doute doté d'un sens d'analyse élevé, ou quelque chose d'autre. De là à dire que Shin était une personne à la personnalité complexe, non. Au contraire, vu la facilité qu'avait le haut gradé des Nécromanciens à mettre en avant le problème majeur chez le lieutenant.

Je trouve cela dommage quand même de n'avoir personne à qui parler. Surtout lors des moments difficiles. Quand tout le monde est contre vous.... Bref, je m'égare.

Le garçon avait aussi deviné juste sur les compétences de son hôte. Il affirma être doué dans les autres matières, laissant son talon d'Achille en Zanjutsu. Voilà une nouvelle qui laissa échapper un rire amical de la bouche du Lieutenant. Ils se ressemblaient d'après lui. Tout deux avaient cette même faiblesse, aussi avait il connu les mêmes périodes que le garçon avant de maitriser les autres domaines.

Nous nous ressemblons un peu je trouve, Capitaine Akito. Vous et moi partageons cette même incompétence au maniement du sabre. Comme vous, j'ai commencé à élever mes capacités dans les autres domaines, afin de combler ce manque. Cela serait sympa je pense de montrer ce que nous valons tout deux, même si j'ai l'intime conviction que vous me surpasserez de loin. Haha !

Nul doute qu'il le dépasserait. Non pas à cause du grade, mais de ce calme et cette parfaite maitrise des mots. Rien à voir avec ce que le médecin était en ce moment. Parfois, il se demandait même s'il parviendrait un jour à ce tel niveau. Comme quoi, il n'y a pas que la force d'important. Sans un bon mental, on perd vite pied. Chose qui était non envisageable pour le garçon, qui fixait l'homme aux cicatrices. Son parcours pour en arriver là n'avait pas du être de tout repos, et sur ce point, Shin l'enviait. Les marques de blessures physiques étaient une des choses qui forgeait le caractère. Sans doute que son état psychologique cachait lui aussi des traces de sa vie antérieures.

Ces cicatrices sur votre visage... Elles représentent quelque chose d'important pour vous ?

Question bête, mais fallait bien commencer quelque part pour essayer d'en savoir plus sur le nouveau venu.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 20 Jan - 15:24

Chacun réagissait à sa manière face à la solitude. Et si Shin semblait prendre plaisir à converser avec l'âme de son Zanpakutô, Akito préférait la méditation et l'entraînement. Il savait qu'il n'existait pas de bonne solution. On parlait ici d'adaptabilité et de rien d'autre. Et dans ce domaine, le Tenma ne pouvait souffrir d'aucune concurrence. Car c'était précisément pour ses capacités d'adaptation qu'il avait été envoyé sur Terre. Et qu'il portait aujourd'hui ce si précieux Haori.

Quoi qu'il en soit, cet homme était agréable et Akito prenait plaisir à converser avec lui. Savoir qu'ils possédaient des points communs était logique. Même s'il savait que les Shinigamis qui n'étaient pas capables de se battre au sabre n'étaient pas légion. Après tout, on parlait d'un corps d'élite dont la principale qualité résidait dans le maniement du Zanpakutô. Alors rien d'étonnant à ce qu'ils soient majoritairement capables de combattre ainsi. Vouloir se comparer aux autres était un sentiment humain. Un sentiment qu'il avait vu à maintes reprises au cours de son périple terrien. Ainsi ne rejetait-il pas en bloc l'idée lancée par le Lieutenant.

Vint alors le sujet sur ses cicatrices. Un sujet qui finalement ne revenait pas souvent tant les hommes et les femmes qu'il croisait n'osaient aborder la question. Ne pouvant réprimer un sourire, il tourna son visage complétement vers Shin, avant de passer doucement ses doigts sur les marques qui se trouvaient sur son visage. Il n'en dirait pas trop, évidemment. Car il s'agissait là de son jardin secret. Un jardin qu'il protégeait avec vigueur.
    - Oui. Il s'agit d'un souvenir. Un rappel à l'ordre en quelque sorte. Celui qu'il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers.

Ces cicatrices, il les portait depuis longtemps. Et il savait que jamais il n'oublierait. Un simple reflet l'obligeait à se souvenir et c'était un mal pour un bien, en vérité. Sa main retomba à ses côtés tandis qu'il adressait un petit sourire contrit vers Shin.
    - Je tairais les circonstances. Elles me sont encore douloureuses, même après plusieurs siècles. Toutefois, j'accepterais avec plaisir de pouvoir un jour voir de quoi vous êtes capable. Voyez-vous, je suis de ceux qui pensent que l'on ne peut travailler sereinement avec les autres que si l'on sait de quoi ils sont capables. Une sorte de gage de confiance, je dirais. Un bon capitaine se doit de connaître son équipe pour la commander convenablement. Il en va de même pour les Shinigamis des autres divisions.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 20 Jan - 18:26

Tout le monde avait sa part de mystère, son jardin secret. Personne n'échappe à la règle. Il y a forcément quelque chose dans leur vie dont ils ont honte. Chacun le cache à sa façon, et Tenma Akito préféra ne pas en dévoiler plus que répondre par l'affirmative à la question du médecin sur les cicatrices. Logique qu'il ne souhaite pas en parler, et puis c'est pas comme si les deux se connaissaient depuis longtemps. Vingt minutes ne suffisent pas à tout connaître d'une personne. C'est donc avec un sourire que le vice capitaine accepta la réponse du gradé. C’était déjà un bon début, et mieux qu'un refus et claquement de porte par la suite.

Je pense que vous arriverez un jour à passer outre la douleur de ses marques.

Ensuite, une réponse positive sur le fait de voir ce que chacun des deux valait. Pourquoi pas maintenant se dit le garçon, mais il ne savait pas trop s'il pouvait demander cela comme ca. Le trajet devait être assez long et le capitaine Akito devait avoir envie de se reposer. Il n'en dit mot donc, bien trop occupé à observer le symbole sur le haori. Longtemps qu'il n'avait pas vu ce cercle fusionné avec les trois pics. A son entrée à l'Académie pour être précis. Et justement, le faciès du capitaine Akito n'était pas inconnu au médecin. Il lui avait juste fallu quelques instants pour s'en rappeler. Il s'agissait là du professeur en kido que Shin avait eu lors de sa deuxième année. Là où le déclic se fit pour lui et les sortilèges. Le médecin se devait de le lui rappeler, quitte à évoquer une fois encore les années passées sur les bancs de l'école.

Je viens de me souvenir, mais vous étiez pas à une époque professeur à l'Académie ? Il me semble vous avoir eu en cours d'apprentissage du Kido. Et je vous remercie encore, c'est grâce à vous que je suis devenu ce que je suis maintenant. En partie.

Voilà un nouveau sujet mis sur la table, quelque chose qui ferait durer un peu plus l'entretien. Tenma Akito était une personne toute à fait sympathique, ce qui rappela à Shin une autre personnalité marquante du Gotei. Une disparue, dont un bar lui appartenait au Seireitei. Quelque chose lui disait que les deux s'étaient surement cottoyés par le passé.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 20 Jan - 22:10

Il préférait ne pas répondre à la première remarque. Il était déjà passé outre la douleur. Plus ou moins. Mais ne pouvait oublier pour autant les circonstances si particulières qui l'avaient menés à ça. En un sens, c'étaient ces mêmes circonstances qui avaient fait de lui l'homme qu'il était devenu. Les bons comme les mauvais cotés. Il ne regrettait donc rien. De toute façon, il n'était pas possible de revenir sur le passé et rester enfermé dans un tel carcan ne lui ressemblait pas. Aller de l'avant était la seule réponse intelligente possible. Ne jamais stagner. Ou mourir. Une philosophie rude mais qui était l'écho de sa pensée.

Ce fut à cet instant que Shin se souvint d'avoir déjà eu Akito comme professeur par le passé. Un instant, le Tenma ferma les yeux pour essayer de se remémorer le nom et prénom de cet homme, afin de retrouver le contexte de l'époque. Des élèves, il en avait eu beaucoup. Et il était évident qu'il ne pouvait se souvenir de tous. Moins encore alors qu'il s'était évertué des années durant à gommer toute trace de son passé afin de ne pas attirer l'attention sur lui.

Il semblait sûr de lui en tout cas et les remerciements touchaient le Capitaine. A cela, il répondit en inclinant la tête, respectueusement. Un professeur ne pouvait qu'être heureux d'apprendre que ses élèves réussissaient en partie grâce à ce qu'ils avaient appris dans leur cours. Il s'agissait là d'une fierté, d'un sentiment certes égoïste mais qui signifiait qu'il n'avait pas perdu son temps par le passé. Et cela lui réchauffait le coeur.
    - Il fut un temps où j'étais effectivement professeur de Kidô au sein de l'Académie. J'ai eu nombre d'élèves et je vous prie de m'excuser si je ne vous ai pas reconnu. J'ai toujours apprécié dispenser mon savoir parmi les jeunes pousses et je suis plus qu'heureux d'apprendre que cela a servi à quelques-uns d'entre vous. Vous avez illuminé ma journée, Hayako-Fukutaishô.

Et c'était vrai. Un instant, il hésita. Shin avait proposé de montrer ce qu'il savait faire et avait avancé le fait qu'il avait appris au contact du Capitaine, alors professeur à l'époque. Et s'il lui montrait ses progrès de suite ?
    - Je serais honoré de voir à quel point mes cours ont portés leurs fruits. Me feriez-vous l'honneur d'une petite démonstration, que je puisse évaluer sommairement votre niveau ?

Il ne parlait là que de Kidô et de rien d'autres. Ainsi, aucun risque de débordement. S'il acceptait, alors ils sortiraient derrière la cour. Un endroit relativement calme et grand pour permettre quelques interactions sans compromettre la sécurité des lieux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mer 21 Jan - 13:07

Forcément, avec le nombre de têtes qu'il avait vu passer à l'Académie, il est normal que le capitaine ne se souvienne pas de la tête du médecin. Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que Shin restait en retrait pendant cette période. Bien trop occupé par la gente féminine que les cours, il comptait beaucoup plus de râteaux que de bonnes notes. Et puis, lorsqu'il entendit pour la première fois la voix de son zanpakuto, ce fut le déclic. Ravi de constater qu'un simple mot prononcé par une voix féminine confirme ses envies compte tenu du nodachi reçu dès l'entrée sur les bancs de l'école. Ce mot n'était autre que "salut". Il avait bien sur préféré jouer sur le fait qu'il n'eusse jamais entendu la voix lors des examens de dernières années, et se servir de ca pour accéder aux rattrapages. Bon après, ce fut un coup de chance qu'elle lui reparle. Parce que les cinq dernières années de cours, pas de nouvelles ni quoi que ce soit la concernant. L'étudiant avait bien tenté de demander au professeur Kubo à la fin du cours sur les zanpakuto, mais celui ci avait toujours prétexté quelque chose à faire pour esquiver la question. Et après ca se dit Professeur. Il était bon enseignant, mais en ce qui concerne les demandes qui sortent de son cours, il restait un piètre conseiller. Tenma Akito était arrivé au cours de la deuxième année du futur membre de la Quatrième, et ses cours furent tout de suite bien accueillis. Il apportait quelque chose de nouveau, sortant du type de cours que donnait l'autre folle de Tite. En gros, il passait de "Faites un kido basique random et démerdez vous pour réussir" à "Voilà je vous montre et vous essayez de le faire". Tu m'étonnes que la plupart des camarades de Shin avaient laissé tombé à la fin de la première année. C'était la dernière année de contrat de la vieille folle, voilà pourquoi elle ne cherchait pas à les aider. Expédier cette dernière année pour partir tranquille chez soi et plus rien faire de ses journées. Seule avec ses dix sept chats. Bien triste sort pour celle qui fut une des enseignantes des plus appréciées à son arrivée.

Le Nécromancien affirma vouloir voir les talents évoqués par Shin sur le Kido, ce qui le surprit un peu. Pour quelqu'un qui revient d'une longue mission sur Terre, il avait de l'énergie à revendre. Il avait surement du tout voir là-bas, et ne pas laisser une occasion comme celle la lui passer sous le nez. Si un de ses nombreux élèves lui faisait une telle déclaration, c'était la meilleure façon pour lui de le remercier.

Et bien, soit ! J'accepte votre proposition.

Ils allaient sans doute devoir sortir au dehors pour entamer cette petite rixe, et le lieutenant préféra ne pas prendre les devants en laissant le Capitaine l'emmener dans un endroit plus approprié que son bureau. Une bien petite pièce qui n'était pas faite pour recevoir tant de puissance. Shin se mit sur le côté pour laisser passer celui qui jadis fut son enseignant ouvrir la porte et accéder au terrain d'entrainement. Il ne connaissait pas très bien les quartiers du Corps des Nécromanciens, et vu qu'il ne sy rendait jamais, ca n'allait pas l'aider beaucoup. A tout les coups le garçon allait se perdre. Non pas que c'était grand, mais il y avait tellement d'allées que ca faisait tourner la tête rien que de penser au nombre.

Je vous suis.

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 27 Jan - 10:31

Ainsi sortirent-ils au dehors. La cour en elle-même n'était pas la plus vaste qui soit mais les sécurités étaient sans le moindre conteste les plus sûres du Seireitei. En dehors évidemment des principaux points d'accès de la cité. Quoi qu'il en soit, il était intéressant de voir les progrès de son ancien élève et Akito avait bon espoir d'être agréablement surpris. Et puis cela lui donnerait évidemment l'occasion de se dérouiller un peu avec un autre Shinigami. Certes, il en avait eu l'occasion sur terre, notamment grâce au concours de la belle Cornélia. Néanmoins on parlait ici d'un échange exclusivement basé sur les Kîdo et et les Kekkai, deux branches liées dans l'art de la Nécromancie. Art qu'il avait enseigné par le passé et qu'il reprendrait ici rapidement.

Se tournant alors vers son vis à vis du jour, il ouvrit grand les bras pour désigner les lieux. Le petit sourire satisfait qu'il affichait n'était pas nécessairement de bon augure mais c'était là l'émotion principale qui se dégageait de lui lorsqu'il souriait. Sans doute à cause de ces cicatrices. Sans doute qu'un autre que lui aurait ôté son Haori mais il n'en éprouvait pour l'heure pas la nécessité. Il s'agissait là d'une démonstration, pas d'un tour de force. Et il comptait donc voir Shin à l'oeuvre sans pour autant y aller trop fort. Mais il verrait le moment venu, évidemment.
    - Je vais seulement pimenter un peu la démonstration de temps à autre afin de voir à quel point vous pouvez vous adapter. En ayant suivi mes leçons, vous devez sans doute savoir l'importance que j'attache à la notion d'adaptation. C'est une donnée primordiale et le coeur même de notre art. Préparez-vous. Et ne craignez-rien : ces lieux sont protégés par un puissant Kekkai.

Comme pour le lui prouver, il sembla caresser doucement l'air devant lui. Le mirage se leva alors, dévoilant les hauts murs d'énergie qui entouraient ce jardin. Cela ne dura qu'une poignée de secondes et rapidement les murs disparurent de nouveau. Il était temps de se consacrer au test. Un sceau s'activa automatiquement au niveau de son thorax, libérant un simple halo lumineux qui enveloppait désormais le Capitaine. Rien de notable toutefois. Mais Shin comprendrait plus tard l'intérêt de cette faible lueur.

Sans un mot, seulement en traçant les sceaux nécessaires dans les airs et avec une dextérité étonnante, il fit tomber des cieux cinq épées de Reiatsu qui se positionnèrent d'emblée autour du Hayako. Un courant électrique se générait déjà afin de former un dôme parfait et imperméable. Mais les mains du Capitaine ne cessaient de s'activer et rapidement, il compléta le sceau préalablement formé. Alors que ses doigts traçaient le dernier symbole, l'air vibra sous l'effet du sort. Et le dôme s'illumina. De multiples chaînes se propulsèrent de chacun des cinq pommeaux afin de tenter d'attraper l'homme qui se trouvait au centre. Si ces chaînes se refermaient sur lui, il sentirait alors le traverser le courant électrique puissant. Et comprendrait alors l'utilité de cette combinaison redoutable et propre au Tenma.


Spoiler:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 27 Jan - 13:31

Ainsi, c'était un test d'adaptation qui attendait le lieutenant de la Quatrième. Le Capitaine Akito dévoila donc ses intentions d'un sourire ravi, ce qui fit sourire également l'invité. Plus l'affrontement se faisait sentir, plus Shin montait en excitation. Il allait pouvoir montrer ce qu'il avait apprit à son professeur de l'époque. Nul doute que chacun avait du progresser durant tout ce temps, et l'un comme l'autre attendait beaucoup de cet entrainement. Voir les progrès de son élève chez l'un, surpasser les attentes du maitre chez l'autre. Aussi commença la mise au point.
Akito entama la procédure en traçant quelque chose dans les airs, cinq épées tombèrent des cieux et se placèrent en cercle autour de son ancien élève. Le contraindre à rester dans une zone établie laissait peu de solutions, il fallait donc qu'il reste là et encaisser tout, ou bien quitter la place au plus vite. Cette option s’éclipsa lorsque le dôme s'illumina, laissant place à une multitude de chaines en provenance des cinq épées faites de reiatsu. Belle entrée en matière, ce qui obligea Shin à se hâter dans sa contre attaque. Prit au piège, il n'avait pas grand chose à faire, si ce n'est se débarrasser de ses chaines qui fonçaient sur lui.

Aussitôt, une barrière faite de pics et chaines fit son entrée en se positionnant entre le médecin et l'entrelacement de chainons spirituels. Dans le but de ralentir leur progression et pourquoi pas les stopper par la même occasion. Le mur d'aspect gigantesque tint assez bien le coup, mais sa solidité finit par s'effriter, laissant au reste des chaines le champ libre pour se faufiler. Shin encaissa donc ce qu'il restait de l'attaque, trop concentré sur la manière de répondre à cela pour esquisser une grimace. Pointant son index droit devant lui, il libéra une quantité d'énergie spirituel sous forme d'un tir direct qui se scinda en deux. Cette deuxième vague vint renforcer ce que son compère avait commencé, brisant la prison lumineuse. De la fumée s'élevant sur son ancienne position partit un rayon de flammes, couvrant ainsi le déplacement du shinigami. Il aurait bien pu se contenter d'une simple technique de kido au niveau moyen, mais le niveau au dessus était nécessairement plus utile puisqu'il obligeait l'adversaire à s'employer de manière intelligente pour échapper à cette vague enflammées.

Shin se décala donc sans pour autant repartir dans l'offensive. Il n'en savait pas assez sur cet homme pour pouvoir le surprendre, vu son rôle. Les Nécromanciens étaient connus et réputés pour se débrouiller au kido, et ce n'est pas en balançant des sorts à tout va que ca allait suffire. Il fallait se montrer prudent et méthodique. Partir au corps à corps aurai été une bonne idée, cependant le médecin n'avait pas trop envie de se frotter à la réplique du haut gradé. Aussi préféra t'il s'en tenir à un seul sortilège, de classe supérieure, combiné avec l'effet de diversion du Haien. Ce qui allait l'obliger à se mouvoir au plus vite. Sans quoi, ca allait faire beaucoup de dégâts.
Une fois le premier assaut parti, Shin plaça son bras gauche en avant, le droit qui agrippe ce dernier. Le garçon amassa un flot d'énergie spirituelle avant de libérer cet amas de reiatsu bleuté parcouru d'éclairs droit sur le Capitaine Nécromant. Le souffle de l'attaque fut prodigieusement plus important que pensait le médecin, puisqu'il ne l'avait jamais utilisé avant. Lui qui se contentait de rester soft niveau Kido, hormis le Danku et sa technique mise au point, aucun des autres n'avaient été employé. Ce combat n'était pas fait pour durer, vu les techniques employées dès le premier tour. Mais là n'était pas le sujet, ils étaient là pour vérifier leur niveau.


Et bien, je vois que vous remplissez bien votre rôle. Digne d'un expert en Kido !

Spoiler:
 

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 27 Jan - 14:29

Il se débrouillait bien. Certes les déplacements n'étaient pas parfaits mais Shin avait le mérite de réagir et c'est tout ce qu'attendait le mentor. Pas seulement sa défense d'ailleurs. Ce qu'il attendait surtout, c'était la contre-offensive. Et celle-ci vint aussitôt après la destruction du bouclier. Lancer des sorts sans incantation était une preuve évidente d'une maîtrise certaine de l'art du Kidô. Mais ce n'était pas pour autant un gage de réussite : pour beaucoup, cela signifiait perdre en puissance là où ils gagnaient en vitesse. Shin était de ceux-là. Un simple mouvement de la main permit au Capitaine de faire naître autour de lui un bouclier temporaire qui brisa le Haien. Mais ce n'était là que le premier assaut.

Le rayon destructeur qui lui arrivait dessus aussi était réputé. Et lui aussi avait été lancé sans incantation. Un sourire naquit sur son visage tandis qu'il s'apprêtait à encaisser cet effroyable assaut. Même certains maîtres évitaient cette technique tant elle était destructrice. Mais une fois encore, il n'était lui-même pas n'importe qui. Sans un mot lui non plus, il fit apparaître l'un des murs protecteurs les plus puissants qui soient. Le Danku intercepta le rayon d'énergie intégralement. L'impact fut rude et la violence fit voler en éclat sa défense.

Mais le principal était là : il s'était intégralement protégé des assauts ennemis sans même avoir esquissé le moindre pas. Il se permit un hochement de tête appréciateur. Mais dans sa tête, quelques éléments nouveaux lui permettaient de se faire un avis plus complet sur la prestation de son élève. Et il paraissait évident que ce Raiho surpuissant n'avait pas été souvent déployé par Shin. Son bras n'avait pas été si sûr que cela. Sa position approximative. Ce qui était donc une erreur.
    - Oh, je crois pouvoir dire sans prétention aucune que je suis plus qu'un expert. Ce qui me pousse à vous mettre en garde sur une chose essentielle dans notre art. L'incantation n'est pas inutile. Surtout lorsque l'on ne maîtrise pas convenablement le sort déployé.

Ce n'était pas une réprimande mais seulement une leçon. Et comme toute leçon, il se devait de lui montrer la voie pour lui faire comprendre à quel point elle était importante.
    - Ô Souverains, Ô masques de chair et d'os, Ô univers entier, Ô battement d'ailes. Amphitrite, déesse de la Mer. Étends tes bras vengeurs, que tes ennemis sombrent dans les abysses de ton Royaume.

De fait, la terre elle-même semblait répondre à ses ordres. Et de chaque parcelle se trouvant autour de Shin apparurent ces mains terribles et puissantes, essayant de se refermer avec vigueur autour de n'importe quel membre du Shinigami. Mais une fois n'est pas coutume, la leçon n'était pas complète.
    - Ô Souverains, Ô masques de chair et d'os, Ô univers entier, Ô battement d'ailes. Terre de feu. Enflamme de ton souffle ceux qui se dressent sur ma route.

Le pentagramme qui se forma libérait déjà les salves spirituelles. A l'impact, elles exploseraient, emportant celui qui se trouvait être au coeur de l'assaut. Mais ce qu'avait démontré tout à l'heure le Hayako, c'est justement qu'il était capable de s'adapter à une combinaison entrave suivie d'une offensive. Ainsi, même si celle-ci était aussi terrible que la précédente, il comptait pimenter le jeu. Un simple Shunpo lui permit de passer au dessus de son adversaire. Paume ouverte, il libéra alors un classique Sokatsui. Comme un petit clin d'oeil aux attaques précédentes.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Mar 27 Jan - 16:41

Comme il pouvait s'y attendre, Akito avait su tout parer. Le plus effrayant était qu'il n'avait même pas eu besoin d'esquisser un geste pour cela. En tant qu'ancien professeur, il se permit à Shin de donner un conseil bien avisé, celui de réciter les incantations. Et le médecin comprit pourquoi son sort avait touché la Shihõin lors de l'affrontement avec Krow et lui. Simplement parce qu'il croyait acquis quelque chose qui ne l'était pas. Tout ce qu'il avait donc déclarer n'était que mensonges dû par son manque de professionnalisme et son ignorance. Le lieutenant avait beau se débrouiller en kido, il n'en restait pas moins un shinigami lambda à côté du Nécromancien.
Quoi de mieux pour expliquer qu'une mise en situation. Après avoir récité une incantation, le sol gronda et laissa une multitude de bras faits d'eau jaillir tel un torrent aqueux foncer tout droit sur le garçon aux cheveux argentés. Ce sort était là pour immobiliser encore une fois, et contrairement au dôme qu'il avait laissé se faire, il usa d'un shunpo pour s'en défaire et réapparut quelques mètres plus loin. Pas le temps de souffler, un tir semblable à une artillerie fit feu de plusieurs salves d'énergie spirituelle.

L'esquiver, encaisser ou riposter. Trois choix s'offrirent pour le médecin. Et ayant dépensé pas mal d'énergie avant, il se dit que s'il devait encaisser quelque chose, ce serait cette attaque. Il l'encaissa donc, de plein fouet. Sans artifice ni rien, ce qui crama son uniforme en partie. Gerbe de sang sur le sol, il crache ses poumons. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas goutté à la douleur, et le garçon se félicita d'avoir fait ce choix. Appliquant des soins primaires, il se fit surprendre par la prise d'initiative du Nécromancien. Répliquer, et vite.

Etant dans les airs, Akito sortit un Sokatsui quasiment à bout portant. Usant cette fois d'une autre barrière artisanale, le médecin fit quelques pas en marche arrière afin de se prémunir des dégâts du au recul qui perforèrent sa défense mise au point. Son épaule droite avait été touchée durant l'offensive, une petite grimace put se lire sur son visage. Les techniques employés par le Capitaine n'étaient pas destructrices en soi, Shin en connaissait la plupart. Et il savait que coupler telle et telle technique ensemble s'avérait bien plus gênant à contrer qu'un assaut puissant. En combat, la force fait pas tout. Si l'on néglige la stratégie, alors on a perdu avant même d'avoir commencé.

Que dites vous de cela ?

Profitant du fait que l'autre entame tout juste sa descente sur le sol, Shin usa d'une petite ruse par réfraction lumineuse. Ce n'était pas pour se dissimuler, mais pour l'aveugler. Le perturber, le faire sortir de cet état de confiance sereine, obtenir au moins un petit air de mise en difficulté. Ou bien un compliment, bien que le mettre en danger s'avérait ardue vu son niveau en kido. Le garçon tenait à lui en mettre plein la vue, bien que le sort auquel il pensait n'allait pas du tout en accord avec la privation momentanée de la vue chez son adversaire puisque son ouïe restait intacte. Se montrer plus fourbe que cela, chercher la petite bête. Puis à force de se triturer l'esprit, il se décida à lancer un Sokatsui simple. Avec un peu de chance, ca marcherait. Mais il n'était pas fier de ce choix. On peut pas réussir partout.

Spoiler:
 

_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Jeu 29 Jan - 21:39

La manœuvre de Shin était plutôt bien exécutée et le Sokatsui atteignit le Tenma de plein fouet, projetant le corps de celui-ci vers le sol avec une certaine violence. Mais alors que la poussière retombait, la silhouette d'Akito trembla et se volatilisa, ne laissant que l'impact visible sur le sol. Un petit rire s'éleva alors dans le dos de l'Hayako qui n'avait pas vu venir arriver la défense si particulière du Capitaine. Ce dernier, lors de son précédent assaut, avait simplement libéré sa technique lui permettant de se fondre dans les ombres en laissant un clone prendre le relais. Aussi vrai que le naturel, celui-ci faisait alors office de bouc émissaire. Et pour le coup, cela avait parfaitement fonctionné.

Là où il aurait pu contre attaquer - et sa position lui permettait de faire pas mal de dommages - Akito prit le parti de rester inerte. Car frapper maintenant aurait été à l'encontre de l'objectif de cette petite passe d'arme, soit évaluer le potentiel de son élève. Et de ce qu'il constatait, ce dernier avait évolué. Et dans le bon sens. Manipuler les arcanes du Kidô n'était pas toujours évident, surtout en situation réelle, et il l'avait poussé à agir au mieux. Shin s'était adapté. Même s'il n'était pas parfait dans son positionnement et dans l'utilisation des sorts. Il restait parfaitement capable de manipuler des sorts de hauts niveaux, et sans incantation. Même si pour le coup, cela s'était avéré être une erreur.

Poursuivre était donc devenu inutile, voir dangereux. Car la dextérité du Tenma dépassait de loin celle du Lieutenant et celui-ci s'en était sans doute déjà rendu compte. Ils n'étaient absolument pas sur un pied d'égalité dans l'emploi de cet art martial. Et la démonstration du Capitaine avait sans doute également rassuré Shin sur les capacités du nouveau Taishô de cette division. Il n'était pas un usurpateur. Loin de là.
    - J'en dis que vous avez bien géré votre combat. Même si vous devez toujours rester vigilant. Ma technique m'a permis de me sortir de votre attaque et vu ma position, j'aurai été en mesure de vous abattre sur le champ. Mais le but n'est pas là et je suis satisfait de ce que j'ai observé. Vous pouvez être fier, Hayako-Fukutaishô.

Il remit ses manches en place, restant toutefois sur le qui-vive, juste au cas où. S'il n'avait pas frappé, rien n'empêchait l'homme de tenter une nouvelle salve. Et si cela arrivait, il réagirait de suite. Habitué aux coups bas de par sa dernière mission, il savait comme on ne devait jamais mésestimer les réactions des autres. Question de survie élémentaire.
    - Mais l'idée de profiter de ma descente était bonne. Bien que prévisible, ce qui m'a permis d'anticiper votre réaction. Vos prises d'initiatives prouvent que vous faites attention à ce qui se passe autour de vous. C'est une excellente chose. Qu'avez-vous pensé de cet échange ? Et de vos actes ?

L'autocritique était une excellente chose car elle permettait d'avancer. Reconnaître ses erreurs, connaître ses forces. Autant d'atouts permettant de toujours faire mieux. Telle était la base sur laquelle se reposait Akito pour ses enseignements.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   Ven 30 Jan - 19:48

Le combat s'était fini par une dernière défense mise en place par Akito. Tout ce que pouvait dire Shin, c'est qu'il était bien balèze. Quasiment aucun coup n'était passé, et ca frustrait d'autant plus le médecin. Même pas une grimace ni quoi que ce soit. Le nouveau capitaine n'usurpait pas son titre ni sa division. Parvenir à tout contrer et riposter sans lever le doigt, il n'y avait qu'un excellent maitre en techniques spirituelle pour exécuter tout ca. Ce qui valut un compliment de la part du médecin.

Je vois que vous êtes fait pour diriger cette division qui fut trop longtemps mise à l'écart. Nul doute que vous m'auriez battu à plate couture si vous aviez continué votre offensive. En tout cas, merci pour cet échange.

Les compliments reçus ainsi que l'analyse de l'affrontement étaient juste, Akito avait parfaitement détaillés les points fort et les faiblesses du lieutenant. Qu'allait dire le garçon maintenant ? Qu'il faisait beau ? Tout avait déjà bien été dit, alors à quoi bon répéter ? A part passer pour un idiot, aucun. C'est donc après s'être ébouriffé les cheveux qu'il essaya tant bien que mal de dresser un bilan différent de son ancien maitre. Du moins, il essaya. Ce qui n'était pas gagné.

Et bien, j'ai fais quelques erreurs je trouve. Notamment avec le Raïho. L'idée que j'avais était de dissimuler le tir dans le Haien, ce qui aurait mieux marché si je m'étais préparé à l'avance. La décision d'employer ce sort a été prise un peu sans réfléchir, le simple fait de percer votre défense m'aurait fait plaisir. M'enfin, on ne peut pas tout avoir.

C'était tout ce qu'il pouvait dire sur sa prestation, en donnant son avis personnel sans pour autant plagier le jugement du Capitaine Tenma. Le garçon appréciait beaucoup le nouvel arrivant, et il était évident que les deux se recroisent un jour. Au retour de la capitaine commandante, il aurait moins de travail et donc surement plus de temps libre. Ce qui serait une première parce que dame Asuna n'était pas du genre à négliger son travail, loin de la.
Se dirigeant vers le supérieur de la division, Shin lui serra la main avant de s'excuser. En effet, il se devait déjà de partir car ses hommes devaient surement avoir besoin de lui maintenant. Oui, parce que le garçon pensait qu'ils seraient capable de pratiquer une opération sans son aide. Et visiblement non puisque d'une simple intervention, quelque chose lui disait que la situation s'était aggravé. Peut être se trompait , mais il se devait d'aller vérifier. Le garçon pouvait désormais quitter la division des Nécromanciens tranquille, Akito dépassait largement le niveau requis, de ce Shin avait vu.

Arrivant à dans les quartiers de sa division, le médecin fut soulagé lorsqu'il vit que ses craintes n'étaient pas fondées. Il s'en voulu un peu pour être parti précipitamment, et la prochaine fois ce serait plus détendu qu'il irait revoir le capitaine Akito. Pour l'heure, un peu de repos était le bienvenu.


_________________
~Shin by Lies~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Walk Like An Egyptian [ft. Tenma Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Walk like an Egyptian [qui veut]
» Walk like an egyptian [terminé]
» Un rude entraînement [PV Tenma Akito]
» Tenma Akito - Shinigami indépendant
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-