AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Entente plus étroite [Ukitake Eirin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Lun 12 Jan - 9:13

Il avait demandé rendez-vous à sa Capitaine, souhaitant lui parler. Disponible pour ses subordonnés, il n'avait pas fallu longtemps avant qu'elle lui accorde une entrevue. Ryunosuke se demandait encore comment il allait tourner ça… Son idée pourtant était simple. Ces derniers mois, depuis qu'il avait été nommé Troisième Siège au sein de la Treizième Division, il avait voulu assumer son poste d'Officier. Et donc cesser de se cacher. Arrêter de vouloir nier à tout prix qu'il était capable de développer une certaine puissance, qu'il avait quelques habilités poussées. Inamoto-Sensei à l'Académie, Sunkaze-Fukutaishô, Kazegai-Taishô, le Kenpachi… Quelques combats dans lesquels il s'était illustré ces dernières semaines, en quête de réponses. Était-il à la hauteur de son grade ? Avait-il la puissance d'un véritable Troisième Siège ? Il s'était avéré qu'il était plus fort que cela encore.

Un siècle qu'il s'entraînait seul, rigoureusement. Cela avait forcément fini par payer. Alors certes, il s'était incliné face aux trois gradés. Mais contre la Vice-Capitaine, cela avait été volontaire, ne souhaitant pas encore trop se dévoiler durant cette période. Depuis, il s'était clairement illustré dans son combat contre Taka devant une bonne partie des hommes de la Cinquième Division. Son combat contre le Kenpachi s'était déroulé d'une manière similaire, mais sans qu'il n'y ait de témoins. Quelque chose le chiffonnait cependant à ce propos. Des Capitaines connaissaient ses capacités, mais pas celle qui le dirigeait. C'était encore pire si l'on pensait à son Bankaï qui était un secret si bien gardé que seul le Capitaine de la Neuvième Division était au courant, l'ayant interrompu durant son entraînement. Au final, tout cela le dérangeait quelque peu. S'il devait se battre aux côtés de quelqu'un, ce serait d'Eirin. Il serait dès lors sans doute préférable que tous deux sachent à quoi s'attendre de l'autre. Si quelqu'un devait savoir clairement que son style reposait sur le faux-semblant, c'était elle… car ce serait bien la dernière personne sur le terrain qui devrait être surprise.

Il se rendit donc au rendez-vous, et salua sa supérieure comme il se devait en inclinant la tête qu'il avait comme de coutume garnie de son imposant kasa.
    - Ukitake-Taishô. Merci de me recevoir.

Ryunosuke aurait bien été droit au but pour lui dire directement ce pourquoi il avait voulu la voir, lui parler, mais il n'était pas convenant de prendre la parole face à un Capitaine sans que celui-ci ne vous l'ai donnée.

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Mar 13 Jan - 18:55

Shimada Ryunosuke, le 3ème siège de ma Division, que j'avais promu peu après son arrivée, avait demandé à me parler. Je ne savais rien, du sujet que ce dernier voulait aborder avec moi, je me décidais donc à le recevoir dans les jardins du Capitaine. J'appréciais ce qui se dégageait de l'endroit, une douceur de vivre, un lieu où le temps semblait s'être arrêté afin de profiter d'un peu de quiétudes. Je n'avais pas choisi ce lieu, seulement pour le plaisir que je prenais à m'y trouver, mais aussi, car le 3ème siège avait fait sa demande de manière directe, sans passer par Clotho. Shimada n'était pas quelqu'un de très protocolaire, mais il savait se plier à ce dernier. S'il ne l'avait pas fait, cela pouvait signifier que le sujet de ce rendez-vous était peut-être privé.

J'attendais donc mon invité me demandant le pourquoi de cette demande. Avait-il rencontré un problème dans la pratique de sa fonction, ou bien voulait-il me faire part qu'il était mal à l'aise par rapport à son poste. Lorsqu'il arriva, je lui rendis son salut, puis l'invitai à s'asseoir à mes côtés. Fidèle à lui même, il portait son fidèle Kasa qui cachait son regard et une partie de son visage. En étant assise, j'aurais put voir sous l'ombre de son couvre-chef, mais ma taille réduisait cet effet.


« Mais cela est normal, pourrais-je savoir la raison de votre demande ? »

Le ton de ma voix était calme, posé et patient, mais je désirais connaitre sa raison. Je me mis à l'observer, patiemment, un léger sourire sur mes lèvres. J'essayais de donner à cette rencontre un peu moins de solennité, oubliant durant ce rendez-vous le protocole. Je savais que Shimada Ryunosuke, était plus à l'aise dans une situation moins protocolaire. Je me servis une tasse de thé, avant d'en proposer une au 3ème siège. Le thé était chaud, légèrement épicé, mais la douceur du miel que j'avais rajouté, l'emporté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Mer 14 Jan - 16:14

Les jardins de la Treizième Division. Enfin, les jardins de son Capitaine plus exactement. Voilà l'endroit où il avait la chance d'être reçu. Cela changeait du caractère officiel de son bureau, ce qui n'avait bien sûr rien de dérangeant pour le Troisième Siège, bien au contraire. À la demande de sa supérieure, il s'installa à côté d'elle. Lorsqu'elle lui donna la parole en lui demandant la raison pour laquelle il lui avait demandé une entrevue privée, Ryunosuke ôta son chapeau. C'était en effet plus commode de ne pas le porter lorsqu'il se tenait à côté de quelqu'un, rapport à la taille du kasa. Et puis, comme lors de leur première rencontre, il estimait qu'il pouvait bien accorder cela en présence de sa Capitaine. Bon par contre, cela ne facilitait pas la conversation, le Shimada se sentant toujours un peu moins à l'aise lorsqu'il ne portait pas son chapeau de paille et éviterait donc globalement de croiser le regard d'Eirin. Avant de lui répondre, il la remercia pour le thé bien qu'il n'y toucha pas pour le moment.
    - Eh bien… Peut-être que vous allez trouver cela déplacé, mais si j'ai désiré vous voir en privé, c'est… dans le but de vous demander de bien vouloir me parler de votre pouvoir… ou… ou me le montrer.

Bon… pour quelqu'un qui se demandait encore quelques instants auparavant comment il allait bien pouvoir aborder cette demande, voilà qu'il avait adopté pour la fameuse stratégie des « pieds dans le plat ». Aussi essaya-t-il alors d'expliciter un peu plus sa demande.
    - Maintenant que je suis votre Troisième Siège, il y a de fortes chances pour que l'on soit menés à se battre ensemble, et je pense donc qu'il serait préférable pour nous d'apprendre les capacités l'un de l'autre. Je pense qu'il est nécessaire en tout cas de vous parler de mon style de combat.

S'il lui demandait d'en savoir plus sur elle, il devait bien se dévoiler tout d'abord. Ryu estimait que cela faisait partie des règles du jeu et qu'il était donc nécessaire de commencer. Donner dans l'espoir de recevoir, en quelque sorte.
    - Pour ma part, donc… Je fais tout mon possible pour créer la surprise. Mon style repose sur le faux-semblant. Donner l'impression d'être faible pour créer la faille. Cela explique en bonne partie ma désinvolture apparente… ces bandages que je porte…
    J'ai nommé ma technique au sabre la « Garde Silencieuse », qui repose principalement sur le fait que ma garde basse paraît tout à fait médiocre, laisse croire que je ne serai pas capable de parer. Mais je reste malgré les apparences aussi attentif que rapide. Ce n'est là qu'une base, mais cela vous donne une idée d'à quoi vous attendre si je me bats à vos côtés.
    Mon pouvoir également repose là-dessus. Je crée et manipule une glace sombre. Mon pouvoir use autant du froid que de l'obscurité. Car une fois la pénombre installée, il devient très difficile de discerner mes copeaux de glace… Une fois encore, c'est loin de faire l'inventaire de mes capacités, mais cela laisse entrapercevoir ce à quoi il faut s'attendre lorsque je suis au combat...

C'était la première fois qu'il parlait aussi franchement de son style. En temps normal, il faisait au contraire tout pour que ces informations ne soit pas connues avant qu'elles s'apprennent finalement par le combat. S'il fallait une preuve qu'il avait décidé de changer et de s'impliquer plus grandement maintenant qu'il était Officier, en voilà une qui était parfaite. C'était vraiment un grand pas en avant pour lui, quelque chose d'impensable il y a encore quelques mois. Certes, il n'avait pas mentionné son Bankaï – il fallait qu'il en garde un peu pour lui, forcément – mais c'était déjà beaucoup pour lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Mer 14 Jan - 21:42

Mon 3ème siège me semblait quelque peu gêné, comme s'il désirait aborder un sujet sensible, privé. Cette difficulté, qu'il avait à me regarder dans les yeux, comme s'il cherchait à échapper à mon regard. Tout cela, ne faisait que renforcer cette impression, qui ne m'était pas inconnue. Mais je doutais que Ryunosuke, veuille me déclarer une quelconque flamme. Les premiers mots qu'il prononça, auraient pu me tromper, mais rapidement, il aborda le sujet qui le tracassait. Je laissai apparaitre un sourire entendu, Clotho, m'avait fait la même demande. Je pouvais comprendre leur désir de connaitre mon style de combat. Mais mon 3ème siège, désirait connaitre mon pouvoir, ce qui était quelque peu différent. Le style de combat était quelque chose d'assez basique, primaire, mais la nature du pouvoir était quelque chose de plus intime. Je savais que certains Shinigami, aimaient faire preuve de leur pouvoir, ce n'était pas mon cas, même si je n'hésitais pas à l'utiliser lors de mes combats. Afin de faire amende honorable, ou du moins m'offrir quelque chose en échange de ce qu'il me demandait, il me parla du sien. Si mon sourire avait disparu, cela n'avait rien à voir avec sa demande. Je bus une autre gorgée de mon thé, tout en l'écoutant. Mon regard lui souriait amicalement, il était clair, que son style de combat était très proche de son attitude, de l'image qu'il renvoyait de lui. Une fois qu'il eut fini de parler, je me levai délicatement, lui faisant signe de rester assis. M'éloignant de quelque pas, je dégainais lentement mon zanpakuto.

« Je suis une spécialiste du kido, même si je ne suis pas mauvaise dans l'art de l'escrime. »

Le regard que je portais sur la lame de mon arme, était plus chaleureux que celui que je pouvais porter sur certains.

« Il y a bien meilleur escrimeur que moi. »

Mes mots étaient posés, pleins de douceur et de calme. Puis dans un ton, similaire à une douce caresse, presque sensuelle.

« Que tes larmes coulent, Bourei »

A ses mots, mon pouvoir commença à se libérer, courir autour de moi. Durant un instant, une fraction de seconde, la température sembla baisser, mais ce n'était qu'une impression. Sa lame totalement noire, faisait ressortir la blancheur similaire au sable du Yermo de son tranchant, ainsi que le trou qui se trouvait à sa base.

« Bourei à la capacité d'absorber l'énergie spirituelle ambiante, afin de simuler des capacités de Kido »

Au sein du Seireitei, la libération du Bankai était interdite, sauf en cas de conflit. Je fis faire quelques mouvements à mon double, dévoilant par la même mon niveau dans l'art du Kenjutsu. Avec elle dégainée, mon attitude, mon apparence, changea quelque peu, toute douceur avait quitté mon visage et mon port, quant à la mélancolie, elle n'existait plus. On pouvait percevoir, la froide attente d'un faucheur avide. Les premiers mots qu'il prononça, auraient pu me tromper, mais rapidement, il aborda le sujet qui le tracassait. Je me retournais vers celui qui était venu à moi, pour en apprendre un peu plus. Si Ryunosuke cachait ses aptitudes derrière un masque, moi s'était la nature même de mon âme que je cachais. Mais durant ces quelques secondes, je l'avais certainement quelque peu dévoilé.

« J'espère avoir répondu à votre demande »

Je revins m'asseoir à ses côtés, buvant une autre gorgée de thé. Mon regard se posa, du moins essaya de se poser sur le sien.

« Avez-vous déjà mesuré votre niveau par rapport à celui d'autres ? »

Cette question m'était venue en souvenir d'une remarque que m'avait fait Clotho, concernant son désir de savoir où il se situait. Secret, comme il était, il se pouvait que mon 3ème siège, ne se soit jamais mesuré à autrui afin de ne pas se dévoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Sam 17 Jan - 18:25

Après avoir écouté avec attention la demande et les explications de Ryunosuke, Eirin ne chercha pas à discuter et se leva afin de lui montrer son Zanpakutô. Pas de grande démonstration, non. Juste quelques mots sur ses capacités tout d'abord, où elle avait fait part de son orientation se portant plutôt sur l'art de la Nécromancie que celui du Zanjutsu. Et alors qu'elle activation la première libération de son sabre, il fut impossible pour le Shimada de ne pas voir le changement. Ou plutôt de le ressentir. Quelque chose dans son attitude peut-être. Comme une fragrance subtile mais néanmoins entêtante. Comme s'il ne s'agissait plus réellement de la même personne. Juste une impression peut-être, assez étrange tout de même. Toutefois, lorsqu'elle lui demanda si cela lui convenait, il ne fit qu'opiner du chef. Cela avait été nécessaire tout de même et lui éviterait d'être surpris s'il devait voir à nouveau cette libération lors d'un combat. Bien sûr, elle n'avait pas le droit de faire usage de son Bankaï sans nécessité mais elle n'y fit même pas mention. Ce qui les mettait à ce titre sur un pied d'égalité.

Lorsqu'elle s'installa à ses côtés, leurs regards se croisèrent le temps d'une nouvelle question, après quoi le Shimada parut réfléchir un instant. Allait-il tout dévoiler ? Non, ce ne serait sans doute pas nécessaire. Après tout, il avait voulu la voir pour jouer cartes sur table, en dehors du Bankaï bien entendu. Il n'y avait donc pas de raison de cacher quoi que ce soit, d'autant que certains de ces faits d'armes reviendraient bien à ses oreilles un jour ou l'autre – il était même un peu étonné que son affrontement avec Taka n'avait pas encore été rapporté à sa supérieure. Il hocha alors de la tête lentement, sa décision prise, le temps de trouver la meilleure formulation.
    - Oui, j'ai pu évaluer mon niveau ces dernières semaines. Depuis que je suis sorti de l'Académie, je me suis entraîné seul, aussi j'ignorais bien à quel niveau mes talents pouvaient correspondre. Je voulais savoir si j'étais vraiment apte à occuper un Troisième Siège. Mais je me suis surtout dit que cela pourrait être enrichissant que d'affronter d'autres styles. Et que maintenant que j'étais un Officier, il n'y avait plus de raison de trop se cacher, même si je préfère tout de même rester dans l'ensemble assez discret.

    Inamoto-sensei a été le premier. Il était déjà professeur de Zanjutsu lorsque j'ai fait mes classes à l'Académie, il était donc normal pour moi de vouloir l'affronter afin de juger de mes progrès sur un siècle d'entraînement. Notre duel s'est joué sur nos capacités à l'épée uniquement, excluant même le Shunpô des possibilités. Ce fut un face-à-face discret mais très enrichissant. Je suis parvenu à la surpasser, ce dont je fus le premier étonné. Cela m'a ouvert… de nouvelles possibilités.

    J'ai voulu en savoir plus, et j'ai donc été demander à voir le meilleur bretteur de la Onzième Division puisque réputée pour contenir les épées les plus brutales du Seireitei. La Vice-Capitaine Sunkaze y a répondu. Un combat un peu moins restrictif nous a opposé, alors que j'avais présenté ma requête sous forme d'un apprentissage. Nous nous sommes tout de même limité à ne pas libérer nos sabres. Devant ses hommes, je l'ai laissé jouer le rôle du maître, mais je pense qu'elle a compris tout comme moi que je lui étais supérieur. Pas d'une manière écrasante, mais tout de même de manière suffisante à ce qu'il n'y ait pas à en douter. Je me suis incliné tout de même, préférant la laisser garder tête haute devant ses hommes. Et puis, je n'avais pas envie de révéler ce dont j'étais réellement capable encore.

    J'aurais pu en rester là, rassuré sur le fait que ma puissance suffisait à occuper mon Siège. Mais j'ai voulu pousser l'expérience un peu plus loin. Je me suis donc rendu à la Cinquième Division. Le Capitaine Kazegai est réputé pour être l'un des meilleurs sabreurs de la Soul Society. Quelle meilleure manière pour estimer réellement ce que je valais ? Je n'avais alors aucune idée de la différence de pouvoir entre un Capitaine et un Vice-Capitaine. J'estimais qu'il n'allait faire qu'une bouchée de moi, que je serai impuissant face à un Haori. Il m'a vaincu à la loyale alors que nous nous sommes permis de faire usage de nos Shikaïs. Il est nettement plus puissant que je le suis, mais je ne pense pas avoir été ridicule.

Ryunosuke resta humble toutefois car il ne fit pas mention aux compliments reçus une fois le combat terminé. L'intégralité de son analyse jusqu'ici d'ailleurs n'était pas teinté de fierté, il ne faisait que relater des faits, bien loin de se prendre la grosse tête.
    - Pour ma part, j'en serais bien resté là puisque j'avais dès lors obtenu toutes les réponses que je souhaitais. Mais le Kenpachi, ayant entendu parler de mes combats face à sa Vice-Capitaine et au Capitaine Kazegai, a voulu me défier. Il m'a donné rendez-vous hors du Rukongaï, où nous nous sommes livrés combat. Nous ne nous sommes imposés aucune limitation. Une fois encore, j'ai été vaincu, mais tout comme contre le Capitaine de la Cinquième Division, je ne me suis pas fait écraser. Je dirais même que cela s'est mieux passé que contre Kazegai-Taishô.

    Quoi qu'il en soit, j'ai beaucoup appris de tous ces combats, et je ne regrette pas d'avoir pu les livrer. Je pense être nettement meilleur aujourd'hui grâce à eux que lorsque j'ai rejoint votre Division, Capitaine.

Il ne lui était pas habituel de parler autant, tout du contraire. Aussi lorsqu'il s'arrêta, il prit plaisir à s'hydrater la bouche et le gosier d'une longue gorgée de thé, finissant déjà presque sa tasse.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke

avatar
Rang : Capitaine de la 13ème Division

Messages : 132
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Lun 26 Jan - 19:06

J'observais le 3ème siège de ma division, ainsi lui aussi avait mesuré ses aptitudes à d'autres officiers du Gotei. Lorsqu'il parlait de ses combats, il ne montrait aucun débordement d'ego, pourtant, il y avait de quoi être fier. D'après ses dires, il avait fait preuve d'une maitrise supérieure à celle du Vice-Capitaine de la 11ème et tenu tête à deux Capitaine, même s'il avait été vaincu. J'avais maintenant connaissance, des capacités martiales de Ryunosuke. Je comprenais qu'il cherche à mesurer son niveau, Clotho avait fait pareil, même si cela n'était pas tout à fait pour les mêmes raisons. Après ses explications, il avala une gorgée de thé, aussi bien pour hydrater sa gorge que pour cacher un malaise du fait de s'être autant découvert, même s'il n'avait pas révélé grand-chose. J'avais cru relever, qu'il pensait, que j'avais eu connaissance de son affrontement avec le Capitane Kazegai. Même si le sort de mes subordonnés m'intéressait, je ne faisais pas attention à leurs actions. Tant que celles-ci n'allaient pas à l'encontre du règlement, des intérêts du Gotei, elles ne m'intéressaient que peu, à moins que l'intéressé vienne m'en parler, me demander conseil.

Maintenant que j'avais connaissance de ses faits d'armes, face à deux Capitaines, je savais qu'il était bien meilleur bretteur que moi. Il était bon, qu'un bretteur de son niveau soit au sein de notre division, nous devons pouvoir faire face à toutes menaces et styles d'adversaires. Maintenant que j'avais répondu à la demande de mon 3ème siège, je me demandais s'il avait quelque chose d'autres à me demander. Personnellement, je pouvais lui demander de mettre au profit de la division sa maitrise du sabre. Mais je ne voulais pas lui donner l'impression de le forcer à dévoiler à tous son niveau. S'il le désirait, s'il considérait cela, comme faisant partie de son devoir, alors j'étais certaine qu'il n'hésiterait pas faire une telle chose.

« Avez-vous d'autres demandes à formuler, si tel est le cas, n'hésitez pas. Sinon je vais vous laisser. »

De nombreuses questions me venaient à l'esprit, mais j'avais compris que mon 3ème siège n'aimait pas devoir se dévoiler. En ce domaine, il aimait aller à son rythme, choisir le moment et le moyen. J'attendis quelques secondes, prenant le temps de savourer la dernière gorgée de ma tasse de thé. Je ne désirais pas particulièrement mettre fin à cette entrevue et vue que je n'étais pas à l'origine de celle-ci, j'attendais la décision de Ryunosuke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2706-ukitake-eirin

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la Première Division

Messages : 201
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   Lun 9 Fév - 7:12

Ryunosuke hésita un instant. Peut-être avait-il déjà par trop empiété sur le temps disponible de sa supérieure ? Après tout, il avait demandé à avoir une entrevue avec elle, et ce dans le seul but d'en profiter pour apprendre à connaître son pouvoir ainsi que parler de lui-même, pour une fois. C'était bien peu, et les Capitaines devaient sans doute avoir beaucoup mieux à faire que de simplement répondre à ce genre de requête. Alors qu'il venait de longtemps parler, présenter son cas du mieux qu'il avait pu, Eirin lui laissait désormais le choix. Voulait-il poursuivre et en dire encore plus, peut-être effectuer une demande supplémentaire, ou bien pouvait-elle retourner à ses occupations ? Il ne sut dire s'il avait parfaitement interprété cette réponse, mais il eut l'impression de déranger un peu à présent, ce qu'il n'estima pas anormal, il avait déjà assez profité du temps d'Ukitake-Taishô sans doute.
    - Je n'ai pas d'autres demandes, non. Je suis conscient que vous devez avoir d'autres chats à fouetter, et vous remercie donc pour le temps que vous m'avez accordé.

Peut-être que le Shimada manquait là une bonne occasion. Chercher à en savoir plus sur elle. Mais bon, c'était sans doute indiscret, et il n'avait pas suffisamment ce genre de curiosité que pour chercher à gratter un peu plus de ce côté. Il pouvait aussi lui en dire plus, bien entendu. Lui dire à elle qu'il avait le Bankaï. Cela lui permettrait sans doute d'avoir moins à craindre que le Capitaine de la Neuvième Division aille répéter son secret. Mais… non, c'était sans doute trop tôt. Lorsqu'il estimerait mieux maîtriser cette libération interdite sans doute. Mais est-ce qu'un éternel travailleur insatisfait pourrait estimer un jour maîtriser le Bankaï, alors même qu'après un siècle d'entraînements intensifs il estimait toujours pouvoir progresser dans l'art du sabre ?

Soit. Quoi qu'il en soit, ce ne serait donc sans doute pas pour tout de suite. Il s'inclina en guise de salutation, et termina l'entrevue d'un sobre « Bonne journée, Capitaine ».

Citation :
Puisque j'ai utilisé le Bankaï à l'Event, j'pense qu'il est préférable qu'on termine simplement ce RP et qu'on en relance un nouveau lorsque l'Event sera terminé, si tu veux bien. Désolé pour le gros retard sur le post.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2755-shimada-ryunosuke
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entente plus étroite [Ukitake Eirin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entente plus étroite [Ukitake Eirin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Protocole d’entente sur le centre des Cayes (EDH)
» inter - entente bobo fc saison 45
» Les conseils sont bons à prendre ( Ukitake senpai)
» Eirin Ukitake [terminé]
» Obama, Sarkozy: la guerre des ego. (Que le ton a changé depuis!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-