AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Jeu 15 Jan - 15:28

Dans la pensée d’Ulria :

- Oh non ... un document à chercher puis à remettre. Je n’aime pas ça c’est barbant après, c’est le va-et-vient pour déclarer ceci et cela. J’aurai préféré continuer la chasse aux hollows d’hier si seulement je les avais pas tous tué. C’est parti pour traverser tout le Sereitei, pour chercher un document et donner au .... Capitaine Taka. J’espère qu’il est dans son bureau, sinon, ça ne va pas le faire. Je suis sûr qu’il est sévère, déjà que monsieur le vice-capitaine de la 4éme division, m’en a fait baver. Bon je n’avais pas fait exprès non plus. Et en plus de cela, il m’a fait payer un verre pour lui et sa compagnie. Bref bref bref, dépêchons avant que cette fois encore, je me fasse sanctionner.

Ulria n’aimait pas vraiment le boulot de pigeons voyageur, mais il était obligé d’accomplir cette tâche. Néanmoins c’était mieux que laver des latrines, cet enfer, qui sentait les restes du déjeuner de la quatrième division. Il n’y alla pas à la hâte, il marcha à un rythme régulier ; Il profitait un peu pour saluer quelque de ses connaissances, et prendre de leur nouvelle sachant qu’il se donnait une limite de temps pour ne pas trop tarder.

Après 5 minutes de marche vers sa première destination, le garçon commençait à apprécier la missive qu’on lui avait confiée. Il devait aller voir son Capitaine ; il devait s'absenter pour une raison quelque peu personnel. Les documents était destiné aux Capitaine Taka. Pas plus d’information. Après ce n’était pas ces affaires.

Mais Il se posait une question qui occupa son esprit pendant la moitié du trajet. Pourquoi ne pas lui donner en personne ? Les capitaines ont une bonne poigné de shinigami à leur main. Il vont pas se déplacer.
Pendant ce même moment de réflexion, on aperçu un membre de sa division se dirigeant vers Ulria, qui lui s'arreta.
C'etait Kibo Tsuke un de ces camarades.

- Hey ! Alors comment ça va ?
- Ca peut aller.
- Quel bon vent t'améne a moi ?
- Le capitaine est deja parti.
- Ah bon ? Il devait me donner des documents c'est bizzare.
- Oui, tient justement. Il m'a ordonné de te les donner car il était pressé.
- Ben pourquoi me les raménes tu ? Tu pouvais directement aller voir le Capitaine Taka non ?
- Non vu qu'il t'avait déja assigner cette mission il ne voulait pas que tu te déplace pour rien.
- Ok, merci.


Ulria fit une courbette en signe de respect vers Kibo celui ci s'en alla dans la même démarche que Ulria. Vu que les documents étaient dans ces mains, il se mis en marche pour la cinquième division. Le jeune garçon voulait savoir, ce que cachait le document. Mais ... il effaça cette idée de la tête. Il pouvait s’agir d’un dossier top secret. Mais cette hypothèses ne tenait pas la route vu qu’ils avaient envoyé Ulria les chercher.

Enfin, il se trouva à destination. Il entra dans le bureau du capitaine Taka, tout en cognant la porte. Il constate que le capitaine travaille.

- Excusé-moi de vous déranger Capitaine Taka, je vous ramène les documents que m’a donnés Kibo Tsuke.

Ulria donna le document au capitaine et rétorqua par la suite avec politesse.

- Cette question est impertinente, et je doute fortement que le contenu de ce dossier me regarde, mais cela démange ma curiosité. Qu’est-ce qu’il y a l’intérieur de ce document ?

Ulria eut le courage et toupet de lui demander.

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 


Dernière édition par Rugo Ulriamu le Lun 19 Jan - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Ven 16 Jan - 9:05

La journée avait débuté de la plus prosaïque des manières. Sitôt levé, Taka s'était attelé à son travail. Aujourd'hui, il n'avait rien à ranger dans les Archives, en revanche il devait écrire des rapports sur les différentes activités des Divisions depuis la Purge, pour l'histoire. Pour ça, rien de mieux que d'ouvrir l’œil et d'observer les réactions des gens lorsqu'il déambulait dans le Seireitei. Même si le rééquilibrage de la balance était terminé, c'est un évènement qui faisait date dans l'histoire du Gotei 13, bien qu'il y ait eu un précédent.

Il était donc logique que cette opération soit scrupuleusement analysée et consignée dans les Archives, pour que les générations futures puissent tirer profit des actes du passé. Même si le Kazegai espérait que ce genre d'évènement n'aurait pas à se reproduire. Après tout, c'est les Shinigami qui devaient s'assurer qu'un grand nombre d'âmes, quel que soit leur monde d'origine, ne disparaisse pas d'un seul coup. Les Reapers étaient censés aider, mais le Faucon doutait sérieusement de leur efficacité.

De ce qu'il avait pu voir, ils passaient plus leur temps à se pavaner qu'à agir. Mais pas la peine de trop s'en faire : cela finirait forcément par leur retomber dessus, si c'était leur destin. Les tensions semblaient s'être calmées, en apparence, mais si les occidentaux décidaient de faire exploser la poudrière un jour, ils auraient affaire à forte partie. D'un geste vif, Taka mit le point final au rapport qu'il rédigeait, et le rangea sur le côté de son bureau, sur une pile de documents terminés qui croissait petit à petit.

Alors qu'il attaquait un nouveau dossier, on frappa à sa porte. Il n'attendait pourtant personne. Qu'importe, il autorisa l'invité surprise à entrer, invité surprise qui se révéla être un petit Shinigami, aux traits juvéniles et aux cheveux blonds. Qui lui apportait des documents remis par un certain Kibo Tsuke. Inconnu au bataillon. Le Capitaine de la Cinquième Division saisit les documents avec un sourire pour remercier le petit, puis les parcourut rapidement du regard. Apparemment, ils venaient de la Troisième Division.

Pendant qu'il était occupé à les lire, le jeune homme lui demanda ce qu'ils contenaient. Taka haussa un sourcil : avait-il bien entendu ? Sa mission était de les amener, pas de poser des questions. Rien de confidentiel dans ces documents, mais rien non plus qui concernait un shinigami lambda. D'ailleurs, le maigre Capitaine, faisant fi de toutes les convenances, répondit à la question par une autre :


- Qui êtes-vous donc, jeune Shinigami ? Avant de poser des questions, un envoyé doit au moins se présenter.

C'était là la moindre des choses.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Ven 16 Jan - 10:43

La question du capitaine remit en cause celle d’Ulria. En effet pourquoi un jeune sot demanderait une information qui ne le concernerait pas. Et surtout pourquoi le capitaine lui répondrait, surtout au bas de la pyramide le garçon ne pouvait pas l’obliger à lui donner des informations. Il répondit à la question de manière la plus courtoise à fin de se faire pardonner de sa brusque arrivé.

- Je m’appelle Rugo Ulriamu, septième siège de la troisième division et je suis presque sûr que cela ne me regarde pas. Mais cela m’intrigue fort, c’est tout. A vrai dire c’est un document passant par plusieurs personnes pour vous la remettre, le vrai émetteur n’est pas mon ami, Kibo Tsuke, mais le Capitaine de la troisième division, je vous en informe, que vous n’ayez pas l’ombre d’un doute.

Ulria fit un petit soupire qu’on ne remarqua pas. Il avait failli créer un autre mal entendu. Mais il se rattrapa du mieux qu’il put. A première vu le capitaine Taka avait l’air sympathique. Il l’avait déjà vu au paravent dans de diverses circonstances. Il avait l’air d’un shinigami noble et très respectueux. Ulria constatait que la question qu’il avait posée n’était pas très polie. Ce dernier avait une plus grande affinité avec son capitaine.

Malheureusement, il ne se rendait pas encore compte que parler avec son Capitaine n’avait rien avoir que de parler avec les autres. Entre temps il servait plus de boucher à l’âme corrompue, que de porte-parole et autre. Enfin de compte Ulria commençait à prendre conscience de ces paroles brutes, qui pouvait être la plus par du temps assez vague. Ses idées se confondaient en la présence d’un haut gradé de l’armée. Mais avec ce Capitaine, il se senti mieux qu’avec les autres, pour on ne sait quelle raison, peut-être, le Capitaine Taka dégageait des énergies positive.

- Capitaine Taka, excusez-mon intervention assez brusque. Et Même si vous n’en avez peut-être rien à faire, en ce moment je m’ennuie beaucoup, et j’aurai bien aimé que quelque chose se passe pour moi. Et j'ai cru que ce document contenait des informations interresante. Mais bon combien de personne demanderai de pouvoir se reposer tranquillement a ma place. Si vous souhaitez que je parte, je m’en vais de ce pas.

Ulria posa un regard de reflexion sur le sol.

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Ven 16 Jan - 13:25

Le jeune messager était donc Rugo Ulriamu, Septième siège de la Troisième Division. Ah, la Troisième Division, voilà qui rappelait des souvenirs au Kazegai. Le petit confirma également que les documents émanaient du Capitaine, ce dont le Faucon s'était douté en voyant le sceau qui les ornait. Puis, après une courte pause et un silence, le jeune Shinigami reprit la parole, racontant ses états d'âmes au responsable des Archives, qui l'écouta avec attention, croisant les doigts et lâchant sa lecture.

Il n'était pas forcément méchant, le bougre, il manquait peut-être juste un peu de décorum. Le genre qui réfléchissait avant d'agir, qui crachait avant de faire amende honorable. Taka ne se retrouvait pas en lui, puisqu'il avait toujours été du genre discret et docile, mais il trouvait la fougue de la jeunesse sympathique. Tassant la pile de documents pour que rien ne dépasse, en bon perfectionniste un poil maniaque, le Kazegai la déposa ensuite sur le côté, dans la pile des affaires à traiter, avant de reporter son attention sur le petit Ulriamu.

Ainsi donc, il prétendait s'ennuyer ? D'aucuns l'auraient pris avec moins de tact et l'auraient envoyé s'entraîner, ou accomplir des tâches ingrates pour lui montrer qu'il n'était pas là pour tirer au flanc ou questionner ses supérieurs. Mais le demi-frère de Farune, lui, était quelqu'un de conciliant, et tant qu'on ne pensait pas à mal en s'adressant à lui, il tolérait beaucoup de choses. Tant qu'on le vouvoyait, aussi, comme devait s'en souvenir le Shinigami de la Sixième Division croisé durant la purge.

Il avait dû lui faire peur, ce jour-là, car il ne faisait plus de vagues depuis. Qu'importe, gérer la Division des autres n'entrait pas dans la ligne des attributions de Taka. Il avait déjà fort à faire avec sa propre Division, puisqu'il n'avait toujours pas de Vice-Capitaine. Il n'avait pas encore trouvé LA perle rare, celui ou celle qui lui ferait dire "C'est toi que je veux comme Vice-Capitaine. " Mais il ne désespérait pas : après tout, il se débrouillait bien tout seul, vu qu'il avait toujours été un bourreau de travail.

Peut-être même se sentirait-il un peu vide une fois qu'il pourrait confier certaines de ses tâches à quelqu'un d'autre. Enfin, il avait bien le temps de voir venir, pour ça. Il ne comptait pas lâcher son poste de Capitaine de si tôt. Quittant ses digressions mentales, il reporta son attention sur le petit blond face à lui, puis lui dit d'un ton affable :


- Vous vous ennuyez, Ulriamu ? Et bien, pourquoi ne discuterions-nous pas pour vous distraire ? Est-ce que vous désirez un peu de thé ?

A défaut de lui dire ce que contenaient les documents, Taka allait lui offrir de quoi s'occuper un moment. Et puis, il ne pouvait pas résister à l'appel de sa curiosité naturelle et avait envie d'en savoir un peu plus sur le Rugo. Qui sait, il était peut-être un futur pilier du Gotei 13...

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Ven 16 Jan - 15:56

La bienveillance du Capitaine, laissa le garçon complétement ... dans un état même presque indescriptible. Une sorte de joie méfiante. Il aimait beaucoup l’état d’âme du supérieur. Il avait une légère impression de parler à son propre capitaine. Toutes fois il remarqua tout de suite que le capitaine voulait esquiver le sujet du document. Malgré sa, Ulria ne se préoccupa plus du document, pour une seul raison ; l’invitation du Capitaine Taka à prendre le thé et discuter dans le but d’occuper le jeune shinigami. Après tout ce n’était nullement refusable, vu l’état actuel même des choses.

D’ailleurs Ulria qui ne prêtait son attention qu’au document, commençait à se détourner de la chose. Il voyait en cet homme un être digne et redevable. Il remarqua quelque peu ses petites actions minutieuses pour ranger ces affaires. Mais nous tous avons un caractère spécial. Et celui n’était pas déplaisant. Du moins Ulria lui, n’aimait pas les endroits semblable a un souque mais ne soigner pas ces moindre fait et geste comme le Capitaine Taka. Or c’est normal, de bien se faire voir devant la jeunesse de maintenant. Quand on regarde comment les loges de certain sont, on ne préférerait ne les avoir jamais vu.

- Ma foi monsieur, si le travail ne vous mange pas le temps, j’accepte votre charmante proposition avec joie.

Il prêta aussi attention, au bel uniforme du capitaine. Il l’enviait, et il savait que ce n’était pas qu’un titre pour faire jolie, il savait que derrière un capitaine il a plusieurs définition. Puissance, Efficacité, Honneur, Et surtout Loyauté. Ce qui n’était pas le cas d’Aizen. Et il avait aussi les responsabilités de gérer tout un troupeau. Ulria croyait que les capitaines n’avait que du travail mais le cas contraire était présent juste devant lui. Comment pouvait bien être le bankai du capitaine Taka ? Et est-il si puissant pour avoir donné une chance de devenir ce qu’il est aujourd’hui ? Telle était la question, du jeune qui commençait à être émerveillé.

Ulria essayait de desceller un des caractères du capitaine, à part sa gentillesse, bien sûr. Un homme ordonné, rusé et surtout qui guettait sa proie, qui ne perdait pas de vue. Telle un faucon. Ulria oublia toute existence du document pour entamer la conversation avec son nouveau et noble interlocuteur. Ulria avait enfin trouvé une occupation plaisante pour sa journée, qui paraissait triste et fade sachant qu’il devait repartir s’ennuyer après le dépôt du document.

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Ven 16 Jan - 17:59

La manœuvre du Kazegai était réussie : le petit Ulriamu ne se préoccupait plus du document. Tant mieux, de toute manière en connaître le contenu ne lui aurait strictement rien apporté. Le moins gradé des deux Shinigami accepta l'invitation du plus gradé, et ce dernier se leva, récupérant un service à thé et une bouilloire dans un placard de son bureau. Installant le nécessaire à l'écart des papiers, il alluma une flamme sous le récipient de porcelaine grâce à un faible sortilège de Kidô, puis déposa une tasse devant le Septième Siège, puis devant lui.

Le temps que l'eau chauffe, le Capitaine jaugea son interlocuteur. Il semblait extrêmement jeune, mais le vieillissement était variable au sein de la Soul Society. Le Rugo était peut-être plus vieux que le Kazegai. Quel type de parcours pouvait bien avoir suivi le garçon pour se retrouver où il était aujourd'hui ? C'était le genre de questions qui intéressait Taka. Même s'il n'avait pas la prétention de pouvoir connaître tout le Gotei 13, il aimait en savoir un maximum sur ceux qui croisaient sa route. Connaître ses alliés, c'était le premier pas vers la victoire, après tout.

L'eau chauffait, chauffait, puis commença à siffler. Alors le Capitaine saisit l'anse de la bouilloire, et emplit la tasse du Rugo d'eau chaude, puis se chargea de la sienne. Reposant la porcelaine sur la flammèche, il tendit un coffret de bois, ouvert, au jeune Shinigami, et l'invita à choisir un parfum. Une fois que le garçon de la Troisième Division eut pris sa décision, le Faucon plongea un sachet de menthe pour qu'il infuse dans son eau, puis regarda Ulriamu, lui intimant de ne pas boire immédiatement pour ne pas se brûler.

Ça coulait de source, mais il préférait préciser, comme le petit avait l'air de réfléchir avant d'agir. Écartant une mèche blonde de devant son œil gauche, toujours hermétiquement clos, le natif du Rukongaï commença alors la discussion en attendant que le thé refroidisse :


- Alors, Ulriamu, depuis combien de temps êtes-vous Shinigami ? Vous me semblez jeune, si je puis me permettre, mais étant donnée notre nature, nous avons tendance à prendre de l'âge différemment des êtres humains.

Taka se tut, mais garda son attention fixée sur son interlocuteur. Il lui donnait une centaine d'années, peut-être moins. Si on se fiait à son apparence pour un peu plus de cent ans, c'était cohérent. Mais existait-il vraiment une cohérence au sein du monde des esprits ?

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Sam 17 Jan - 2:38

Ulriamu remarqua, posé devant lui une belle vaisselle blanche qu’avait et sorti et déposé, le capitaine de son bureau. Ah, le thé, douceur qui purifie le corps de toute insalubrité. Même si notre cher Ulriamu préférait le saké, il avait une petite faiblesse pour le thé au cassis. Parmi tous les parfums et gouts que son hôte lui proposait il n’y en avait pas, il décida de prendre un thé à la pêche qui avait lui aussi, un gout exquis. Prendre un thé avec un capitaine, voilà une expérience qu’Ulriamu n’avait jamais faite avant. N’avait-il pas passé du bon temps avec son capitaine ? Si mais la boisson était un peu plus alcoolisée.

On voyait le capitaine, partir dans un sens puis autre, préparant l’eau chaude. A ce moment le jeune shinigami posa son zanpakuto sur le côté. Il regarda le document mais il n’y pensait pas, il n’y avait qu’un regard d’attente ... comme si son âme était parti un instant, et juste au moment où le capitaine rempli sa tasse d’eau chaude, il le remercia. Le capitaine prévenu que c’était bouillant et qu’il ne fallait pas le boire tout de suite. Ulria n’avait pas bu de thé de puis au moins 1 an. Il n’avait pas vraiment personne pour en boire. Du thé c’est bon, mais avec quelqu’un qu’on apprécie c’est mieux.

Ulria fit un petit sourire quand le capitaine l’avait averti, que c’était chaud. Ils se mirent en tailleur et commencèrent à discuter. Ce fameux moment, ou peux apprendre de l’autre un moyen très sympathique de se faire des contacts, des amis. Amitié entre un shinigami et Capitaine pouvait paraître absurde pour Ulria, mais il espérait que son interlocuteur le considèrent comme telle. Il ne sait pas qui a mis cette idée dans la tête. Mais cette personne est vraiment ridicule. Et peut-être même jaloux, d’une amitié entre un supérieur et un shinigami. Et puis nous valons tous la même chose quoi qu’il en soit. Il ne faut pas prendre en considération le grade de la personne pour avoir une bonne affinité avec lui. Juste de la politesse.

Ulria répondit à la question qui avait tendance à répondre fréquemment. Son apparence et sa mentalité pouvait correspondre mais pas son âge. Les souvenir d’Ulria, brulaient sa peau, sa chair, son âme. Il devait forcément penser à ce jour.

-Bonne question, c’est une de mes préféré, en vérité cela fait déjà 14 ans que je suis shinigami. Et mon âge pourrait surprendre beaucoup de personne, et je ne sais pas pourquoi. J’ai 206 ans actuellement et dans une vingtaine jour j’en aurais 207. Et pour répondre à votre question principale, je suis devenu shinigami dans le seul but de me venger. Mais une fois que j’avais accompli l’acte qui déverrouilla ma conscience. Je suis issu d’une famille au Rukongai. Ma mère fut dévoré par un hollow, qui maintenant n’est plus aujourd’hui. J’aimerai devenir Vice-Capitaine de la 3ème division et prouver que j’ai de l’honneur et de la force. Même si mon caractère laisse encore à désirer. – d’un ton gêné

Ulria se remémora des images qui l’effraient à chaque fois qu’il s’en souvenait. Mais on n’est pas là pour parler de ça. On est était là pour écouter les 2 hommes de leurs aventure et de savoir comment ont-ils gravé les échelons !

-Vous me le dites si j’abuse de ..., de votre intimité et de ce moment de confidence, monsieur, mais vous ; Comment êtes-vous devenu shinigami et quelles idéaux défendez-vous ?

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Sam 17 Jan - 9:27

Le parcours du jeune Rugo était assez classique. Issu du Rukongaï, il avait rejoint les rangs des Dieux de la Mort pour venger un proche décédé de la main d'un Hollow. Après, il était resté et souhaitait s'élever, pour prouver ses capacités et tout ce qui s'en suivait. Un jeune homme motivé, à tout le moins. Il n'exerçait que depuis une quinzaine d'années, il avait donc le temps avant de monter en grade. Même si les promotions express étaient une chose qui existait, on préférait d'abord jauger un homme avant de lui confier une tâche importante.

Et puis il reconnaissait ne pas avoir l'état d'esprit nécessaire au grade qu'il convoitait. En revanche, son âge était effectivement surprenant : il avait le double de celui de Taka, et réussissait l'exploit de paraître plus jeune ! Et que dire de Shu, qui avait plusieurs siècles mais restait frais comme un gardon... Bah, le Kazegai ne cherchait plus à comprendre l'âge des âmes présentes au sein du Seireitei, et ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne cherche même plus à le deviner.

Ulriamu lui retourna donc la question, et la politesse exigeait que le Capitaine de la Cinquième Division y réponde. Il aurait pu l'écarter et se murer dans le silence, privilège de son grade, mais il n'avait strictement aucune raison de le faire, le principe même de la conversation exigeant que les deux âmes soient sur un pied d'égalité. Saisissant sa tasse, le Faucon y porta les lèvres pour vérifier si elle n'était pas trop chaude. Comme c'était supportable, il prit une gorgée de son thé à la menthe.

Reposant la tasse avec un léger tintement, il entreprit donc de formuler sa réponse pour le petit Rugo :


- Je viens moi aussi du Rukongaï, et j'ai rejoint l'Académie sur le conseil d'un proche. J'ai passé avec brio toutes mes années là-bas, et puis je suis devenu un Shinigami il y a environ quatre-vingt ans. Je suppose que je défends les idéaux traditionnels du Gotei 13 : je suis la lame de ceux qui ne peuvent riposter, et le bouclier de ceux qui ne peuvent se défendre. Mais n'est-ce pas ce à quoi tous les Shinigami aspirent ?

Bon, il avait livré une version très synthétique de son histoire à Ulriamu, mais il ne ressentait ni l'envie ni le besoin d'en dire plus au Shinigami de la Troisième. Il ne lui avait de toute façon pas menti. Quand à ses idéaux... Il s'était senti inspiré, sur le coup. L'avenir lui dirait si sa phrase avait ou non fait mouche. Et, silencieusement, il reprit une gorgée de thé à la menthe. Sans lâcher du regard son interlocuteur du moment.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Dim 18 Jan - 0:51

Constatant que le Faucon buvait de son thé, quand cela était à son tour de répondre à la question qui pouvait être digne de grand penseur, Ulria attendit qu’il finisse de parler pour lui aussi prendre une gorgée. Le capitaine avait une façon de réfléchir incroyable, c’était visible à l’œil nu que dans son esprit, il pouvait répondre a tout type de question sans trop en dire de lui. Certain pouvait faire douter les personnes pour faire ressortir n’importe quel vérité de la bouche de la personne qui l’écoutait. Le capitaine avait une bonne défense au niveau neurolinguistique. Mais dans tous les cas, le capitaine avait vrai semblablement le droit de garder une limite à son histoire. Mais Ulria savait que le capitaine avait bien plus chose a racontait et a narrer au petit blond qui le regardait avec appréciation. Avec 80 ans de carrière de shinigami. Il en a dû voir passer des choses.

Pour Ulria, les shinigamis avaient le pouvoir de se défendre à bon entendeur, contre les force du mal ou du moins rétablir la paix et l’équilibre dans les deux monde. Ulria aime beaucoup lire, et de ce fait il pourrait voir la vie d’un point de vue « A » et d’un point de vue « B ». Bien sûr que cette façon de penser à un nom ; la philosophie. Mais bien sur la philosophie, des humains et des shinigami étaient très distingué. Entre les humain, certains peuvent penser que la vie après la mort n’existe, cependant il ne le conçoive pas à l’image de la Soul Society. Mais la philosophie des shinigami pouvait se résoudre à être des gardiens sans état d’âme quelconque avec un seul but. Or la philosophie des shinigami pouvait être bien complexe et presque ... indescriptible. La philosophie n’est qu’un questionnaire interminable, et ceux qui y essaye de répondre ne peuvent pas vraiment parler de réponse mais plutôt d’hypothèse.

Une question qui trottait dans la bouche du garçon sorti, avec bien sur une excuse pour pas n’avoir vraiment répondu à ce que demandait le capitaine à propos des idéaux des shinigamis.

- Capitaine Taka, je m’excuse de détourner votre dernière question, mais celle que je vais vous poser a certes, un lien avec la vôtre. Mais pour vous, monsieur le mal n’est-il pas qu’une invention qui est justifié par notre manque de connaissance ?

La question du garçon pouvait paraître totalement exclue de la conversation. Ou peut être pas. Le point de vue du capitaine l’intéressait beaucoup ; avait-il conscience des choses qui nous entouré. Ulria lança un regard très pensif à son hôte. Il attendait avec un patience ce qu’allait répondre le capitaine. Et ce qu’il se « soucier » de ce genre de chose. Ou encore prenait-il un moment de réflexion dans sa journée.

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 


Dernière édition par Rugo Ulriamu le Dim 18 Jan - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Dim 18 Jan - 10:11

Ulriamu dévorait des yeux le Kazegai, qui était presque gêné par une telle admiration. C'était beaucoup trop pour lui, qui n'aimait pas se complaire dans les honneurs et être couvert de louanges, tout Capitaine soit-il. Mais bon, qu'il le veuille ou non, sa carrière avait de quoi inspirer les autres. Lui qui n'avait jamais voulu briller le faisait indiscutablement, désormais. Et depuis qu'il était Capitaine, il avait trouvé ça plutôt positif. Tout ce qu'il espérait, c'est que ça ne s'écroulerait pas comme son ancienne vie.

Il n'y avait aucune raison pour que ce soit le cas, les circonstances actuelles et la conjoncture du Gotei 13 étant bien différentes de tout ce qu'il avait vécu au côté de sa demie-soeur. Il n'était qu'un servant alors, il donnait désormais les ordres. Et quel que soit le caractère d'Asuna, elle ne possédait pas les tendances à l'exagération, pour faire dans l'euphémisme, de Farune. La place de Taka semblait bien être sécurisée, et seule la mort pourrait sans doute l'en arracher. En tout cas, il ne quitterait pas de son plein gré le poste.

Le jeune Shinigami de la Troisième lui posa alors une nouvelle question qui dévia totalement le sujet : de leurs histoires, il était passé à une question philosophique sur la nature du mal. Une telle réflexion paraissait déplacée dans la bouche d'un si petit homme, mais le Faucon ne devait pas oublier que son interlocuteur avait tout de même deux cent ans. Et il avait perdu sa mère, ce qui faisait sans doute mûrir très rapidement.

Après tout, le Capitaine avait dû entretenir la sienne dès son plus jeune âge, et il était loin d'avoir le mode de pensée de tous les autres gosses... Son lieu de vie, Inuzuri, n'avait pas non plus aidé à faire de lui quelqu'un plein de joie, pour sûr. Croisant les mains et y déposant la tête, pour réfléchir, il commença à formuler sa réponse pour le Rugo. Pour lui, il existait bel et bien un concept de Mal. Il pouvait varier, et ne prenait pas toujours la forme qu'on attendait, mais certains êtres étaient profondément maléfiques. Pas de temps en temps, à cause des circonstances, non : en permanence, ces gens étaient mauvais.

Ils cherchaient à faire souffrir les autres, et se délectaient du chaos. De tels êtres étaient des menaces pour le bien des innocents. Gardant sa posture de réflexion, le responsable des Archives prit la parole :


- Bonne question, Ulriamu. Je pense qu'il existe bien une notion de Mal. Je ne l'associe pas forcément aux Hollows ou aux Arrancar, qui en comportent sans doute une bonne partie, puisqu'ils sont nos ennemis héréditaires. Il y a déjà eu des Shinigami ou des humains profondément mauvais. En revanche, je crois que mal est relatif : si pour moi ou pour vous, un Hollow représente le mal, nous sommes le mal pour lui. Et peut-être existe-t-il un mal absolu, seulement pour nuire à la totalité des êtres. Mais j'espère ne jamais avoir à croiser cet être, s'il existe.

Taka se tut, puis sonda du regard le petit Shinigami face à lui. Qu'allait-il répondre à tout ça ? Le Kazegai était curieux de le savoir.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Dim 18 Jan - 14:04

L’analyse du capitaine Taka, selon Ulriamu était concluante. Oui le vrai mal existe, déchireur d’âmes, tromperie, traitre, tuerie pour le plaisir, soumettre le monde pour son bien. Ulria ne pouvait cependant pas prendre totalement prendre le partie du supérieur. Il fallait bien un oui et un non. Les êtres déchiré pas les actes de vengeance qui eux ont été provoqué de la même manière, devient un cercle vicieux ; mais tout a un début. Les hollow n’incarne pas le mal, ils sont dans l’incompréhension de ce qu’il leur arrive, la mort rends fou. Ils ne savent plus quoi faire, les humains qui ne se doutent pas de l’existence de la soul society. Ces êtres la se sentent dépassé par la nouvelle dimension qui s’ouvre devant eux. Les hollows sont des âmes tourmentés pas d’autres hollows. Ce n’est pas un cercle vicieux. Mais l’ignorance. Ulria but un peu de thé et répondit :

-Pour moi, les hollows ne voient pas le mal dans les shinigamis, c’est l’ignorance qui perturbe leur être. L’ignorance est le mal absolu. Les hollows se laisseraient faire s’il savait que pour leur bien il était nécessaire de les purifier, pour que leur deuxième vie soit plus belle et plus agréable. Rare sont les humains qui peuvent comprendre. Mais le monde est fait de forces qui ne pourront jamais être abattu. L’ignorance avec la folie, peuvent amener certain caractère maléfique et ravager des âmes. Les âmes qui à force d’être trop tourmenté, finisse par avoir une vengeance pure et meurtrière. Ceux qu’on appelle le mal. Mais ces âme si il n’était pas ravagé, aurait-il agit de telle sorte, qu’a ravager le bien être des autres. L’ignorance mène à la guerre pas la connaissance.


Un silence profond s’installa après l’argumentation du petit blond. Il regarda le capitaine attendant qui donne une réponse à l’état d’esprit du shinigami qui se trouvait devant lui. La haine est illusion de l’ignorance qui apporte un désaccord entre les humains et aussi chez les shinigami. Si après tout la paix existe ; cet évènement prendra place dans les idéologies de chacun quand les hommes se comprendront entre tous. Mais Ulria ne trouvait pas encore le contraire de son argumentation. Il prenait des grands moments de réflexion sous un arbre. Cette façon de penser s’installa très peu de temps après la solitude quand il allait finir l’académie. Il laissa encore un fond dans sa tasse il aimait bien parler avec quelqu’un qui pouvait défendre ces propos. Il reprit vaguement :

N’ai-ce pas à ça que tous les shinigami aspirent ? La seule peur qu’on devrait tous avoir c’est l’ignorance, cela pourrait nous changer. Mon hypothèse peut être fausse dans le cas d’Aizen, mais savons ce qui l’avait vraiment poussé à commettre de telle acte ?

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Dim 18 Jan - 15:26

Concentré, le Capitaine de la Cinquième Division écouta religieusement tout ce qu'avait à raconter le Shinigami de la Troisième Division. Il était assez amusant qu'il se fasse l'avocat du diable, défendant d'une certaine manière les Hollows alors qu'ils étaient responsables de la mort de sa génitrice. Toutefois, aussi construit que semble son discours, il était erroné aux yeux du Kazegai.

Pensait-il réellement qu'il suffisait de dire à un Hollow que si on l'éliminait et on l'empêchait de vivre, c'était pour le purifier, pour son bien ? Dans ce cas, il suffisait simplement d'aller crier à qui voudrait l'entendre dans le Hueco Mundo qu'on allait les sauver, et ça ferait un problème de moins pour les dieux de la mort. Taka résista à l'envie d'ironiser là-dessus et de suggérer au petit Ulriamu d'aller raconter son plan à Asuna sitôt qu'elle serait revenue.

Sans compter qu'avec des si, on refaisait le monde. Depuis des temps immémoriaux, les dieux de la mort, orientaux comme occidentaux, luttaient contre les Hollows, c'était bien pour une raison. Et ce n'était pas un Shinigami tout fraîchement nommé qui allait pouvoir remettre en cause l'ordre naturel des choses. Les propos suivants du jeune homme ne firent pas plus de sens, mais firent naître chez le Capitaine une idée pour mettre le garçon face à ses erreurs sans être trop brutal.

Restant silencieux un moment après qu'Ulriamu se soit tu, le Capitaine décroisa ses mains et fixa le petit Shinigami, ouvrant même un œil et révélant une pupille émeraude pour renforcer l'impression qu'il allait donner à son interlocuteur du moment. Lentement, d'un ton grave, il prit la parole :


- Je vois ce que vous voulez dire, Ulriamu. Mais dans ce cas, j'ai une question à vous poser : vous m'avez dit que votre mère avait été dévorée par un Hollow. Il est ignorant, vous l'avez dit vous même, il ne voit pas le mal. Dans ce cas, pourquoi l'avez-vous éliminé pour vous venger ? Pourquoi n'avez-vous pas chercher à lui montrer son erreur et à lui faire faire amende honorable ? Après tout, son seul crime était d'être ignorant.

Taka se tut, et attendit la réponse. Certes, on ne pouvait pas discuter avec un Hollow de base, qui était dépourvu de toute capacité cognitive. Mais il existait des formes plus évoluées, ou même des Arrancars, qui eux étaient doués de réflexion. Et à chaque fois, la vieille inimitié prenait le dessus. Ils avaient bien essayé, une fois, de s'entendre avec les résidents du Hueco Mundo. Résultat, leur Capitaine-Commandant était mort et c'est ce qui avait provoqué l'intervention des Reapers.

Donc, quoi qu'en dise le Rugo, avec le lait qui lui coulait encore du nez, il existait bien un Mal. Et ce mal, pour le Kazegai comme pour beaucoup de Shinigami, c'était les résidents du Hueco Mundo. Point final.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Troisième Division

Messages : 56
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Dim 18 Jan - 22:52

Ulria ne répondit pas à la réponse du plus expérimenté des deux. Ulria avait l’air de mourir de l’intérieur. Il avait la sueur au front. Il se rendi compte de ce qu’il avait dit, qu’il défendait un ordre diabolique avec comme excuse, une de ses propres imaginations. Il voulait surprendre le capitaine en démontrant son point de vue mais ... il venait défendre la chose qui avait tué sa mère.

Dans la pensée d’Ulria c’était le désordre :

- Pourquoi j’ai dit ça, défendre une telle chose ... la philosophie. .. Mais maman ... est morte à cause de ça ... pourquoi ... ai-je dit une chose pareille ? Qu’est-ce qui m’a poussé à faire ça. Défendre une cause qui a sombré dans les ténèbres. Je suis bête .... Qu’elle shinigami pourrait faire ça ? J’ai eu une pensée positive pour nos ennemis ceux qui ont massacré mes amis. Ceux qui m’étaient chère ... Ceux qui m’ont aidé. Ceux qui m’ont salué. Pourquoi ai-je fais ça ... Ils ont tué Shunsui celui qui nous a protégé, et ce piètre roi ... ce traite. Comment ai-je pu faire telle chose.

Ulria commençait à trembler. Comme si il était en train d’assister au décès de sa mère en une boucle qui ne s’arrêtait jamais. Que le hollow qui l’avait tué, manger centimètre par centimètre celle qu’il l’avait mis au monde au ralenti. Les cris raisonnaient encore et encore dans la tête du garçon glacé d’horreur. Ses yeux était bien ouvert, comme si on l’obligé a assistait à la scène. Il imaginait par le plus grand des hasards, que le reste sa famille était entrains d’être dégusté par ces cauchemar masqué. Il sera fort son poing comme s’il enfonçait encore son zanpakuto dans le crane du monstre. Et qui le replantait encore et encore jusqu’à qui n’il n’y ai plus de chaire, que l’âme corrompue n’existe plus. La tasse qui tenait dans son autre main tremblait aussi. Son regard restait fixé sur le contenue de sa tasse et le thé reflétant son visage avec un masque. Le garçon terrorisé par ce qu’il venait de dire, délirai. Une larme coula sur son visage jusqu’à y tombé sa tasse. Il serrait les dents, comme si il serrait le corps de sa mère inanimé. Le garçon devenait une tremblote. Il déposa la tasse, remerciant le capitaine avec bégaiement. Il se leva et pris son zanpakuto avec hâte.

- Me.. merci .. Capitaine Ta.. Taka ... Excusez moi ...

Le garçon s’empressa de sortir du bureau, pour ensuite courir, le plus loin possible. Il ne donna un regard, à personne pour se diriger vers la sortie. Il essuya ses larmes, et continua de marcher comme une âme errante.

_________________
The legend will never die
       
                       
Mon Shikai:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3009-rugo-ulriamu

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   Lun 19 Jan - 9:30

Le Kazegai ne s'attendait pas à une telle réaction d'Ulriamu. Peut-être qu'évoquer la mort de sa mère n'avait pas été la meilleure des idées. Ce genre de choses ne s'oublie pas facilement, peu importe le nombre d'années passées. Alors que le Rugo commençait à trembler et à baragouiner des propos presque incompréhensibles, Taka tendit la main vers lui, comme pour le retenir ou l'apaiser.

Ce qui n'eut aucun effet, puisque le petit Shinigami se releva et partit au quart de tour. Le Faucon étouffa un juron, puis se demanda quoi faire : fallait-il qu'il parte à sa poursuite et qu'il essaye de le rassurer, ou bien ne ferait-il que le dégoûter encore plus en procédant ainsi ? Il n'avait pas trop le choix : il ne pouvait pas laisser un soldat dans un tel état. Et puis, il était beaucoup trop empathique et s'en serait de toute façon voulu de conclure ainsi leur discussion.

Aussi, le responsable des Archives se leva lui aussi, et quitta son bureau à la hâte, avant de se concentrer pour tenter de repérer l'énergie spirituelle du jeune homme. Il parvint à la trouver, à proximité de la sortie des quartiers de la Cinquième. Déjà ? Il courait rudement vite, ce Septième siège. Taka partit donc lui aussi en direction de l'extérieur, d'un pas rapide et décidé. En chemin, l'un de ses Shinigami lui dit qu'il avait vu passer un inconnu qui courait comme une tornade en pleurant.

Le Kazegai lui dit sans même ralentir qu'il était sur l'affaire, et accéléra encore un peu le pas. C'était la première fois qu'une mésaventure de ce genre lui arrivait, lui qui était pourtant le genre à prendre des gants. Ulriamu était-il trop sensible, ou Taka avait-il vraiment commis un trop grand impair ? Peut-être qu'inconsciemment, le fait de voir quelqu'un réhabiliter les Hollows l'avait poussé à s'agacer et à devenir un peu plus acide.

Il avait fait le bon choix, en poursuivant le Rugo. Il ne serait pas parvenu à se concentrer et n'aurait eu de cesse de penser au Shinigami de la Troisième s'il l'avait livré à son sort. Suivant toujours sa pression spirituelle, il nota qu'il avait ralenti, et c'est lui qui accéléra pour enfin le rattraper alors qu'il déambulait comme un pauvre hère. Le Capitaine s'approcha de lui, et le héla. Achevant d'avaler les derniers mètres entre eux, il commença alors à s'excuser :


- Je vous prie de me pardonner, Ulriamu. Je n'aurais pas dû dire ça, j'ai été odieux de parler ainsi de votre mère. On ne devrait jamais évoquer ainsi de telles circonstances. Je ne sais que faire pour me racheter.

A la vérité, Taka s'estimait déjà pardonné. Beaucoup d'autres Capitaines auraient laissé le septième siège pleurer, en considérant que ça lui faisait de l'entraînement. Qu'il vienne de lui-même et fasse amende honorable devrait suffire au petit dieu de la mort. De toute manière, il voyait mal celui-ci avoir le cran de lui demander quelque chose. Il reprit donc la parole :

- J'ai été brutal, et chacun a sa propre opinion, sa propre conception du mal. La mienne ne vaut pas mieux que celle d'un autre, je n'aurais pas dû vous l'imposer. Mais oublions ça. Allez vous reposer, n'y pensez plus, puis appliquez vous encore plus à l'entraînement à l'avenir, Septième siège Rugo. Vous êtes fort, mais vous pouvez le devenir encore plus.

Le Capitaine lui sourit comme un grand frère à son cadet, puis s'inclina légèrement pour le saluer et reprit la direction de son bureau, persuadé désormais qu'il avait réussi à se faire pardonner. Il lui restait des documents à traiter, et aussi avenant que soit Ulriamu, il ne pouvait pas travailler en le gardant à ses côtés toute la journée. Un dernier regard vers le jeune homme, puis Taka accéléra l'allure et disparut d'un Shunpô. Le travail l'attendait.

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La curiosité est un vilain défaut ! [PV Taka/Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-