AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 277
MessageSujet: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 19:24

Seito tournait en rond dans sa chambrette. La lumière du soleil baignait agréablement la pièce, mais il n'y portait pas la moindre attention. Il était soucieux. En effet, un événement le perturbait, plus encore que la situation actuelle du Gotei 13, à savoir sans Capitaine Commandant, et en face à un nouveau mystère qui ne demandait qu'à être élucidé. Non, ce qui préoccupait vraiment le scientifique, c'était l'absence de son Capitaine. Le sujet était un peu passé à la trappe, avec tout ce qui s'était passé dans le Monde des Humains. Seito lui-même l'avait presque oublié, finalement, tant il était concentré sur ses tâches scientifiques. Mais maintenant qu'il y réfléchissait ... Il se faisait du soucis pour sa Division. Il était responsable des soldats ? Il se sentait un peu dépassé par les événements.

Dans un soupir, il tomba dans son épais fauteuil. Tout était trop flou, autour de la disparition du Capitaine Tozawa. On ne savait même pas ce qu'il était advenu de lui. Si il s'était fait tuer sur place, ou s'il était simplement resté sur Terre. Ou peut être avait-il été ... pris en otage, bien que cette hypothèse soit particulièrement tordue. Seito était dans un brouillard épais, qui embrumait son esprit. Or, quoi de plus désagréable pour un scientifique que de ne pas savoir. Mais que devait-il faire, alors ? Partir sur Terre à la recherche de son Capitaine ? C'était une idée stupide. Il fallait que quelqu'un reste à la Douzième, histoire de superviser les soldats. Mais alors quoi faire ?

Seito fouilla dans les méandres de sa mémoire, en quête d'un élément qu'il aurait éludé. Qui, ou quoi, au Seireitei, aurait pu lui être utile pour retrouver son Capitaine disparu ? Non, en fait il ne s'agissait même pas de le retrouver, simplement de savoir ce qui s'était passé. Histoire d'avoir quelque chose à dire si jamais on lui demandait où était passé le Capitaine Tozawa. Alors, un élément lui revint en mémoire. Un homme était revenu à la Soul Society, après un exil dans le monde des Humains. Un Capitaine, qui plus est. Et il avait rencontré la Capitaine Commandante, selon les dires. Peut être avait-il des informations, donc, sur ce qui était arrivé au Capitaine. C'était la meilleure -et la seule- piste qu'avait Seito, pour l'heure, et il décida de l'exploiter.

Il sortit en trombe de sa chambrette, et traversa d'un pas décidé les couloirs de la Douzième Division, déserts. Sans s'arrêter, car il savait où il allait, il prit la direction des quartiers de la Division des Nécromanciens. C'était en effet là que résidait celui qui pourrait lui être utile, et qu'il officiait en tant que Capitaine. Seito essaya de se rappeler son nom, sans succès. Tant pis, il allait sans doute le lire à un moment ou à un autre sur une plaque ou quelque chose d'autre comme ça. De toute façon, il était déjà arrivé devant les quartiers de la Division. Sans doute la personne en Haori, qui sortait à l'instant du bâtiment, était-elle le Capitaine qu'il recherchait. C'était même assez probable.

"Excusez-moi, Capitaine ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Dim 18 Jan - 22:15

S'arrêtant alors qu'il entendait cette voix, Akito se tournait vers la source afin d'étudier les traits de la personne. Et comprendre ce qu'on lui voulait. Il était fraichement revenu et savait qu'il allait devoir se prêter à ce petit jeu à de nombreuses reprises, ce qui était d'une logique implacable. De par son statut et sa mission accomplie, il se savait au centre de quelques-unes des dernières discussions. D'autant qu'il avait été celui qui avait rassuré tout un peuple quant à la survie du Commandant. Il était donc devenu une sorte de phénomène, d'attraction. Et si cela l'agaçait, il n'en démontrait rien au demeurant.

Qu'importe, il allait répondre favorablement à la demande. Il n'était pas encore trop débordé par ses obligations et pouvait donc se permettre d'accorder de son temps. Depuis la dernière bataille qu'ils avaient eu à supporter, de nombreuses âmes avaient disparues. Selon les rapports qu'il avait déjà consulté, des noms prestigieux avaient été portés pour mort. Et nombre des questions auxquelles il répondait portaient sur ces fameux disparus.
    - Je peux vous aider ?

Alors qu'il se tournait complétement dans sa direction, lui présentant alors son visage dans son ensemble - dont la partie avec les cicatrices - il semblait transpercer de son regard l'âme de l'individu qui se dressait face à lui. Y avait-il de la méfiance chez ce Shinigami ? Akito préférait ne pas s'avancer. Alors qu'il allait reprendre, un autre Shinigami sortit de sa division en courant, un parchemin entre les mains.
    - Tenma-Taishô ! Tenma-Taishô ! Vous avez oublié le parchemin du Conseil. Tenez !

Attrapant le parchemin, il le glissa dans son Haori avant de remercier et de congédier le Shinigami de sa division. Oublier un tel document était inacceptable, preuve qu'il était encore un peu fatigué. Passons, il reportait déjà son attention vers le Shinigami qui l'avait précédemment interpellé. Il ne parvenait pas encore à lire la division qui était la sienne. Préférant se focaliser sur le visage et les mimiques de son interlocuteur. Son expérience lui avait appris une chose : certains tics étaient parfois plus parlants que les simples mots. Et trahissaient mieux les volontés et les pensées que les paroles.
    - Pardonnez-moi pour cette interruption. Et bien, vous souhaitiez me parler ? Je suis à votre écoute.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 277
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Dim 25 Jan - 16:12

Seito attendit patiemment que le Capitaine ai récupéré ses affaires. Il se doutait que, n'étant revenu au Seireitei que depuis peu, il devait encore avoir quelques oublis. Se remettre ainsi dans le bain ne devait pas être facile, et quelques vieilles habitudes du Monde des Humains devaient avoir la vie dure ... Mais le Capitaine devait bien s'en tirer, pensa Seito. Il ne pouvait pas être haï complètement de ses soldats -ç'aurait été beaucoup trop improbable, vu son retour encore très récent-. Le scientifique espérait d'ailleurs pour le Capitaine qu'il était en de bons termes avec sa Division. Il se doutait bien à quel point il devait être difficile de faire face à des subordonnés n'aimant pas leur dirigeant. Mais de toute façon, il se doutait bien que les Nécromanciens avaient une trop grande droiture d'esprit pour oser désobéir à leur Capitaine, qu'il soit aimé d'eux ou non. Après tout, ils étaient eux aussi des soldats du Gotei 13, et pour que la machine tourne, il fallait que chaque engrenage effectue sa tâche correctement, et sans insubordination.

Lorsque le Capitaine fut prêt à l'écouter, Seito se sentit gêné de le freiner ainsi dans ses obligations. Il ne voulait surtout pas retarder sa charge, qui devait être lourde.

"Si vous ne voulez pas être retardé, je pense que nous ferions mieux de parler en marchant, si ça ne vous dérange pas."

Seito se demandait comment aborder la question qui lui brûlait les lèvres. Il ne voulait pas y aller directement. Il se serait senti comme trop désireux d'une réponse immédiate, et il ne voulait pas donner cette image de lui au Capitaine, qui ne le connaissait pas. Mais devait-il tourner autour du pot ? Décidément, les relations humaines n'étaient pas son fort ... Qui plus est avec un des plus hauts-gradés du Seireitei. Il décida alors de jouer la carte de l'honnêteté. Sans doute la meilleure chose à faire, dans sa situation.

"Je ne veux surtout pas vous déranger. Vous venez tout juste de revenir d'un long exil, si j'ai bien compris. J'imagine que vous devez avoir une charge de travail assez ... importante. Mais, en respect des soldats de ma Division, je me dois de vous demander quelque chose."

Seito réalisa alors qu'il ne s'était pas présenté, et que le Capitaine ne savait absolument rien quant à la Division à laquelle il appartenait.

"Oh, désolé de la maladresse. Vous ne savez sans doute pas qui je suis."

C'était pur euphémisme.

"Je suis le Troisième Siège de la Douzième Division, Ashikaga Seito. Et ma question ... concerne mon Capitaine disparu. Allons droit au but. Auriez-vous des nouvelles de lui ?"

Finalement, il avait été concis, et sans doute beaucoup trop direct pour être encore poli.
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Mar 27 Jan - 13:36

Il acquiesça et désigna de la main le chemin à parcourir. Non pas qu'il ait d’autres choses à faire mais il est vrai qu'il préférait clairement marcher en parlant. Cela lui permettait de ne pas rester trop statique, lui permettant de renouveler ses idées sans trop de problèmes. Alors qu'ils commençaient à marcher, il apprit enfin le nom et la division du Shinigami. Troisième Siège Ashikaga de la Douzième, voilà qui s'annonçait palpitant. Bien que contenant sa surprise, il n'en restait pas moins étonné de l'intérêt que pouvait lui porter cet homme. La division des Scientifiques était aussi opposée à celle des Nécromanciens que la Onzième avec la Quatrième. Si les soins étaient complémentaires au combat, ils n'étaient pas sur un pied d'égalité sur le champ de bataille. Or il en allait de même entre la science et la magie.

Il comprit finalement la raison de cette attente et de cette quête. Au même titre que Shin s'inquiétant pour son Capitaine, Seito était lui aussi sans nouvelle du sien. Les nouvelles semblaient se propager vite pourtant au sein du Seireitei mais il apparaissait clairement que la dernière bataille avait occasionné trop de morts pour qu'ils soient tous répertoriés convenablement. Même les Lieutenants et Capitaines disparus n'avaient pas pu être tous identifiés. Cela l'attristait.

Il avait déjà la réponse à la question posée. Pour autant, sans doute pour ménager Seito mais aussi pour s'assurer qu'il ne se trompait pas, Akito prit quelques instants pour réfléchir. Il avait rencontré peu de Shinigamis et encore moins de Capitaines. Son statut ne lui permettait pas à l'époque de faire ce genre de rencontre sans mettre en péril sa mission. Et même sa rencontre avec Asuna avait été étrange. Presque hors du temps.
    - Je crains de ne pas pouvoir vous apporter les nouvelles que vous recherchez auprès de moi. Je n'ai rencontré qu'un seul et unique Capitaine récemment, sur Terre. Et il s'agissait de notre Commandant. Ma mission excluait tout contact avec le Gotei, que ce soit par le biais de message que par des rencontres, même impromptues. Comprenez-donc bien que je sois désolé de cette réponse, sans doute peu satisfaisante pour vous, mais je ne sais rien de votre Capitaine. Pour autant que je le sache, il pourrait tout autant être mort à ce jour. Navré.

Il ne s'était pas arrêté une seule seconde depuis qu'ils avaient commencés à avancer. La mort était chose courante pour eux et ils se devaient tous de l'accepter, aussi douloureuse soit-elle. Cet homme était le Troisième Siège de sa division. De fait, il avait des responsabilités envers sa division.
    - Je m'interroge, Ashikaga-san. De par le grade qui est le votre, vous comprenez à quel point il est important de garder la cohésion au sein d'une division privée de sa tête pensante. Pouvez-vous me dire aujourd'hui qui assure l'intérim ? Est-ce vous en collaboration avec votre Lieutenant ?

Il se stoppa enfin et se tourna complétement sur lui. Là, il plongea son regard dans celui du Shinigami pour en saisir toutes les nuances. Toutes les émotions.
    - Comment réagissent-ils ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 277
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Mer 28 Jan - 17:55

Seito ne fut pas vraiment étonné de la réponse que lui donna le Capitaine magicien. Aucune nouvelle ... Il allait rentrer bredouille dans les quartiers de sa Division. Ses hommes ne sauraient rien de plus que lui, et ils resteraient sans nouvelles de leur Capitaine. En tous cas, ils pouvaient faire une croix sur son retour, assurément. Seito n'était pas plus que ça attristé par l'éventuelle mort, ou la disparition, en tous cas, de son supérieur. Il ne l'avait rencontré qu'à de rares occasions, et ils ne s'étaient alors que peu parlé. Leur relation s'était arrêtée là. Non, Seito n'était pas chagriné par l'annonce du Capitaine. Mais cette disparition, confirmée, allait soulever une masse d'autres problèmes, au sein de la Division.

La question n'était en effet plus à s'inquiéter à propos des morts, ou des disparus, pour Seito. Il devait s'occuper de bien faire tourner sa Division. Elle était un membre à part entière du Seireitei, un rouage qui permettait de faire fonctionner la machine de cette armée. Mais si un grain de sable venait à se déposer sur les dits-rouages ... En cette période de trouble, à la Soul Society, maintenir un ordre dans chacune des Divisions était primordiale. Aussi, Seito se posait déjà la question depuis un petit moment de savoir comment allait être administrée sa Division, maintenant sans sa "tête".

Il paraissait logique que le "pouvoir" revienne au Lieutenant, Akon. Il était le plus haut-gradé. Mais Seito ne comptait pas se tourner les pouces dans son coin, sans faire avancer les choses. Il devrait s'organiser. Seito pensait justement à ce point, quand le Capitaine Nécromancien lui posa une question en parfaite adéquation avec ses cogitations. Le scientifique lui répondit donc le plus honnêtement possible.

"La question est dure ... Mon lieutenant et moi n'y avons pas encore réfléchi, à vrai dire. Pour l'instant, les choses se mettent en place d'elles-même. Mais j'imagine que ça ne peut pas continuer comme ça. Quant à ma position au sein de la Division ..."

Seito réfléchit. Que devait-il dire au Capitaine ? Il n'allait certainement pas l'ennuyer avec ses états d'âme, en tous cas.

"Je pense que nous devrons nous répartir les tâches, mon lieutenant et moi-même. Il ne pourrait pas supporter le poids de tant de responsabilités tout seul, et je ne veux pas rester en-dehors de la partie. J'imagine que les soldats se plieront au poids des événements."

En fait d'imaginer, Seito espérait plutôt que les soldats de sa Division seraient en accord avec les moyens qui seraient éventuellement mis en place, avec son lieutenant. Il ne connaissait pas ses subordonnés. Son isolement n'aidait pas, dans les relations humaines. Aussi, il ne pouvait qu'imaginer que les scientifiques obéiraient ...

"La Division scientifique a toujours travaillé d'arrache-pied, que son Capitaine soit bon, ou pas. Il n'y a pas de raison pour que nous nous arrêtions maintenant ..."

Seito soupira, et jeta un regard triste vers le lointain. Les jours, semaines, mois à venir s'annonçaient rudes. Il devrait faire face, tout comme le Seireitei tout entier, à la tempête qui approchait.

"Je pense que la Douzième Division va avoir besoin d'un soutien extérieur ... Nous aurons tous besoin d'aide, sans doute."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Dim 8 Fév - 10:09

C'était un fait. Il comprenait évidemment les réticences de cet homme et partageait en partie ses inquiétudes. Ne pas être dirigé par un homme ou une femme compétente pouvait assurément avoir un impact sur le moral des troupes. Et l'absence d'un haut gradé était tout autant préjudiciable. Mais il appartenait aux autres Sièges d'assurer l'intérim. Il ne pouvait en être autrement et en Lieutenant ou Troisième Siège qu'ils étaient, ils se devaient de respecter le serment qui était le leur. De cela au moins, il était sûr.

Mais il venait de percevoir une envie réelle de faire avancer les choses. Certes, la Douzième aurait besoin de soutien. Mais n'était-ce pas le cas de chaque division ? De par sa spécificité unique, cette division ne pouvait se permettre d'être polluée. De telles compétences n'étaient pas à mettre entre toutes les mains et certaines autres divisions ne seraient d'aucune utilité pour eux. La Justice, le Combat, notamment, faisaient partie des divisions à ne pas pouvoir prêter main forte. Quant aux Nécromanciens, comme il l'avait justement souligné, ils étaient à l'opposée de la Science. Néanmoins ils pourraient travailler en étroite collaboration quand même.

Fort de cette certitude, rassuré d'avoir perçu de l'espoir chez cet homme, Akito hocha la tête en guise de compréhension. Cet homme avait-il peur pour sa division ? Peut-être et cela était compréhensible. Il lui faudrait néanmoins donner des ordres pour que la division Scientifique poursuive sereinement sa propre mission.
    - Vous réussirez, sans le moindre doute. De toute évidence, vous n'avez pas le choix. Je vous prête mon aide, soyez en assuré. Je vous enverrais dans la journée un de mes Sièges pour qu'il puisse coordonner nos efforts. Vous resterez maître de votre division en l'absence d'un Capitaine compétent mais si d'aventure vous avez besoin du renfort d'un plus haut gradé, vous pourrez compter sur moi.

Il était sérieux et cela se voyait sur lui. Sa posture, le choix des mots, tout semblait conforter la détermination du Tenma. Et maintenant qu'il pensait avoir accompli une part de sa mission, soit rassurer cet homme et lui avoir donné son avis quant à la possible survie de son Capitaine, il pouvait partir le coeur léger.
    - Je vous prie de m'excuser mais quelques affaires urgentes requièrent ma présence. Je pense avoir répondu aux questions qui étaient les vôtres, ainsi vais-je prendre congé. Un de mes hommes passera dans la journée comme je vous l'ai dit. Vous verrez les détails avec lui et je vous recevrais si nécessaire prochainement. Ashikaga Seito, je suis honoré de vous avoir rencontré.

Et c'est ainsi qu'il quitta la place. Aider à la réorganisation de la Douzième ne serait pas facile. Mais nécessaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 277
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   Jeu 12 Fév - 18:08

Seito regarda le Capitaine partir avec un sentiment d'inachevé dans sa quête d'information. La discussion s'était interrompue brutalement. Peut être n'avaient-ils pas eu le temps de se dire tout ce qu'ils auraient souhaité. Cependant, Seito ne pouvait pas faire passer ses préoccupations personnelles avant les obligations du Capitaine. D'autant plus qu'il avait les informations essentielles dont il avait besoin, même si elles ne faisaient pas vraiment avancer les choses de son côté. Il avait, certes, les informations du Capitaine quant à la disparition de son propre Capitaine, qui n'étaient d'ailleurs presque rien, mais cela ne l'avançait pas dans sa recherche de son supérieur ... Seito tourna les talons, quittant du regard la silhouette s'éloignant du Capitaine, et retourna dans les quartiers de la Douzième Division.

Finalement, il n'en savait pas plus. Il allait devoir continuer ses recherches sans information supplémentaire. Jusqu'à-ce que le Capitaine Commandant revienne. Il allait piétiner, sans aucun doute. Alors ... Finalement, si c'était pour ne pas avancer, à quoi bon chercher ? Il n'avait même pas de piste, aucun élément qui lui permettrait d’échafauder une théorie. La seule chose qui l'aiderait serait de surveiller les détecteurs de Reiatsu à longueur de journée. Une tâche qu'il pouvait se permettre de déléguer aux autres scientifiques de la Douzième Division. Il décida donc de quelque chose. Tant que le Capitaine Commandant ne serait pas rentré au Seireitei, il ne s'acharnerait pas à chercher son Capitaine. Il savait déjà ce qu'il allait dire à ses soldats.

Lorsqu'il fut rentré dans sa chambrette, Seito s'enferma, comme à son habitude. Il prit un tabouret qui traînait dans un coin, le tira vers lui, et commença la rédaction d'une missive pour les scientifiques de sa Division.

Citation :
Aux soldats de la Division 12,
Notre Capitaine récemment disparu dans le Monde des Humains est sans nouvelle. Jusqu'au retour du Capitaine-Commandant, la Division 12 cherchera ses traces grâce aux détecteurs de Reiatsu. Aucune enquête n'aura lieu. Au retour du Capitaine-Commandant, de plus amples informations lui seront demandées. Pour l'ors, le statut du Capitaine Tozawa est porté disparu.

C'était simple, court, concis. Les scientifiques n'avaient pas besoin de pathos ni d'enrobage. Seules les informations les intéressaient. Alors, même si cette missive pouvait paraître froide, Seito la considérait comme bien construite, de par son efficacité d'informations. Maintenant, la Division devait se remettre en marche. Un rouage d'un si grand engrenage comme l'était le Seireitei ne pouvait pas se permettre de se reposer. Surtout pas maintenant ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Mars, et ça repart [Tenma Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un mars quand ça repart [-Minos-]
» Un rude entraînement [PV Tenma Akito]
» Tenma Akito - Shinigami indépendant
» Twilight Imperium - Samedi 19 Mars
» Mardi 1er mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-