AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Rapport à la dixième [PV : Shu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Lun 26 Jan - 19:41

La purge était terminée, le calme était revenu et les Shinigami pouvaient prétendre à retrouver la paix, ou tout du moins Atori l'espérait-il. Revoir la paix telle qu'il l'avait connu avant que la trahison de Sôsuke Aizen n'éclate au grand jour. Une paix rassurante et un Gotei 13 puissants, sans avoir sur le dos les Reapers pour lesquels le vice-capitaine de la dixième division avait un certain dédain. Enfin, le sujet du jour n'était pas centré dessus.

Enfoncé dans sa chaise, le membre du clan Nadar signait un dernier rapport. Il leva les yeux sur la porte. Il était tant d'y aller. Nommé à son poste vers la fin de la purge, il avait eu plusieurs rapports à gérer, d'autant plus vu la position de la dixième division durant la purge. Malgré ce que l'on pourrait croire il n'avait pas encore eu de grandes et réelles réunions avec son supérieur, tous deux étaient occupés par les travaux à faire.

Le shinigami se leva de son fauteuil, laissant en attente les derniers rapports. D'un geste, il s'empara de son brassard de lieutenant et l'attacha à son bras, signe officiel de son grade. Une habitude qu'il avait prise lors des rencontres avec d'autres Shinigami. Il attacha également rapidement son zanpakuto, même s'il n'avait pas l'intention de combattre c'était toujours plus formel de porter son arme, bien qu'elle ne soit pas utile dans le cas présent.

Lorsqu'il poussa la porte de son bureau, il vit l'agitation d'un début de journée. Des shinigamis passaient dans les couloirs à vive allure, discutant de leur mission du jour ou bien de l'absence justement de mission. Le vice-capitaine se fit saluer par quelque un de ses hommes passant par là, ils commençaient à prendre le pli de leur nouveau supérieur, certains plus que d'autres. En général, les plus anciens avaient plus de mal, ils s'y feraient avec le temps pensait le vice-capitaine.

Une fois que le passage fut dégagé le Nadar poussa la porte derrière lui et se mit en route, à contre-sens par rapport à nombre de dieux de la mort. Direction les bureaux du capitaine Igarashi Shu. La réunion, c'était aujourd'hui. Bien que prenant le pli de ses nouvelles attributions le vice-capitaine voyait d'un bon œil cette entrevue, après tout, c'est là qu'il allait vraiment savoir ce qu'il y avait à faire, ainsi que d'autres choses que tous ne doivent pas connaître.

Le pas du Vice-Capitaine le menait doucement à travers les couloirs des quartiers de la dixième, comme à son habitude, il ne paraissait par pressé, avançant simplement à une allure modeste. Il n'était pas en retard et c'était là le principal. Le trajet ne fut pas bien long, quelques salutations en route, aucun contre-temps. Atori parvint devant le bureau du capitaine, plusieurs questions passaient par son esprit, il les poserait le temps venu, pour l'instant, il y avait autre-chose à faire.


« Capitaine Igarashi ? Vice-capitaine Nadar, je viens pour la réunion. »


Il toqua à la porte tout en prononçant ses paroles. Quelques instants après que le signal de son capitaine lui fut donné, il ouvrit la porte, entrant calmement dans le bureau de son supérieur, le saluant d'une petite courbette avant de se redresser en attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Mar 27 Jan - 2:09

Je retrouvais enfin mon bureau. J’avais depuis quelque temps maintenant en quelque sortes déserté ma Division. Mon rôle dans la purge étant si important que je n’avais pratiquement plus le temps de revenir dans ma propre division et que j’avais vécu presque intégralement dans un QG qui avait été monté au sein même des opérations, dans le Rukongaï. J’avais tellement eu de travail que suite à l’abandon de ma précédente Vice-Capitaine j’avais du en resélectionner un sans même pouvoir le faire passer par tous les entretiens et test que je m’amuse d’habitude à créer. Déjà que la précédente avait été choisi en vitesse au début de la Purge voilà que maintenant je n’avais même plus mon mot à dire là dessus. J’avais simplement du signer un papier qu’Akiji m’avait amené et n’avait pu rien faire d’autre que d’approuver. Même si je lui faisais complètement confiance je trouvais malgré tout le procédés un tant soit peu étrange.

J’étais ce genre de Capitaine qui avait eu un Capitaine avant lui qui avait été son mentor, et qui l’avait formé. J’étais devenu Vice-capitaine et même si j’avais déserté entre temps, cela avait toujours été ma vocation que de devenir Capitaine de la Dixième. Ce qui faisait donc que je comptais beaucoup sur la relation entre un Capitaine et son Vice-Capitaine. Et comme ma relation avec Taka avait été si parfaite il était évident que j’idéalisais encore plus cette relation. Même si depuis les derniers événements j’avais tendance à beaucoup plus rationaliser les choses qu’auparavant.

Les faits néanmoins étaient bien là. J’avais un Vice-Capitaine et il était important que je mette au plus vite les bases pour que notre relation se passe du mieux possible. J’avais au moins l’avantage d’être proche de mes hommes et de les connaître un tant soit peu. Je savais donc déjà qui il était et ce qu’il valait. Maintenant j’allais surtout devoir apprendre à le connaître plus en profondeur et découvrir en quoi je pourrais l’aider à devenir meilleur, et en quoi il pourrait m’aider. Tout comme je l’avais fait avec Taka.
    Entre Atori !

Comme à mon habitude je le tutoyais immédiatement, ne lui laissant pas le choix la dessus, ou plutôt, je ne lui laisserais pas le choix, comme je l’avais fait avec ces prédécesseurs. C’était quelque chose que je jugeais d’essentiel à l’entente que nous devrons créer.
    Tu peux t’asseoir ici.

Lui dis-je tout en lui montrant du doigt la chaise qui se trouvait en face de mon bureau. J’étais encore assis à mon bureau, finissant de ranger la paperasse pour pouvoir enfin le regarder dans les yeux. Il était exactement comme je l’avais connu dans la Division, à la différence qu’il arborait maintenant fièrement son brassard, un bon point pour lui.
    J’imagine que tu sais pourquoi tu es là. Je suis navré que tes débuts au postes de Vice-Capitaine se soit déroulé ainsi, et que je n’ai pas été la pour toi, néanmoins nous allons devoir faire avec et continuer depuis là.

Lui dis-je avec un sourire. Il était évident que notre relation mettrait du temps à se mettre en place néanmoins je ferais tout mon possible pour que les choses se passent du mieux qu’il soit. Et que le plus vite possible nous soyons capable d’interagir l’un avec l’autre de la manière la plus efficace qui soit.
    Comme tu t’en rend compte, je te tutoie. Et j’attends de toi que tu fasses de même lorsque l’on n’est que les deux, ou avec Akiji. Le reste du temps tu me vouvoiera. Même si je ne suis pas un grand fan du principe c’est essentiel pour la bonne cohésion de tous. De plus j’attends de toi une honnêteté sans faille. Je veux que tu sois capable de me dire si quelque chose ne va pas. Tu es à partir de cet instant mon bras droit, je dois donc pouvoir compter sur toi comme je le ferais de mon propre bras. Et que tu le sache, la dernière personne à qui j’ai dis ça est maintenant Capitaine de la Cinquième Division. Tu vas donc devoir redoubler d’effort si tu comptes lui arriver à la cheville.

Un sourire se dessina sur mon visage, son test commençait maintenant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Mar 27 Jan - 20:39

Le Capitaine Igarashi tutoyait déjà son second, loin d'être un manque de respect, c'était une manière comme une autre de rapprocher les deux hommes, d'autant plus que tant qu'ils n'étaient pas en public, il n'y avait pas grand chose à craindre. Peu après avoir salué son supérieur ce dernier l'invita à s'asseoir tout en rangeant ses documents. Le vice-capitaine s'exécuta et se positionna face à son capitaine qui rangeait rapidement son bureau.

Au final, chacun des deux officiers était occupé en ce moment, rien d'étonnant la dedans, bien que les feuilles sur le bureau de l'Igarashi étaient sans doute plus importantes voir classifiées que celles sur celui du Nadar. Malgré la promotion au poste de vice-capitaine, le Nadar ne changeait ni sa manière de faire ni celle de pensée, il remplissait son devoir et respectait les ordres. La différence est qu'il donnait maintenant des ordres et que son devoir était plus important.

Le capitaine Igarashi s'excusa de l'étant dans laquelle était arrivée la prise de fonction du Nadar, ce dernier ne réagit pas, certes l'on aurait pu faire mieux, mais... Pire existe aussi, pire existe toujours. Au final, il appréciait plutôt bien comment ça se passait, mine de rien, c'était aussi une marque de prestige en plus pour sa famille pourtant peu connue dans la noblesse du Seireitei, un de ses membres était devenu vice-capitaine, ce n'est pas rien.

En tout cas, son supérieur avait raison, les choses étaient arrivées et rien ne pouvait désormais changer, ils allaient devoir faire avec. Chose qui était loin de déranger le vice-capitaine de la dixième, revenir en arrière pour faire ce qui n'a pas été fait serait une perte de temps, malgré tout Atori pensait avoir réussi à pas trop mal s'en tirer à la vue des circonstances au moment de sa nomination au second poste de la dixième.


« Ce n'est pas dérangeant, on s'habitue malgré tout. »


Le capitaine était occupé lors de la nomination de son second, c'était normal qu'il doive se débrouiller un peu tout seul. Après tout, il était aussi là désormais pour seconder le capitaine en cas d'absence, de problème ou de contre-temps. Il ne se plaindrait pas s'il avait eu beaucoup de travail ou que ça avait été difficile, il le faisait comme toujours, pourquoi changer à cause d'une promotion ? Ces pensées revenaient souvent dans la tête du vice-capitaine, pour lui la promotion ne faisait pas une si grande différence.

Le capitaine de la dixième continua ensuite, mettant l'accent sur le tutoiement entre les deux gradés en privée, ou bien en présence du troisième siège Akiji, en publique bien entendu le vouvoiement était de rigueur. Le Nadar acquiesça en écoutant son supérieur, c'était logique et ceci allait dans le sens où il voyait les choses également. Au moins ça ne demandera pas un temps d'adaptation trop long. Le capitaine n'était pas fan du principe, mais reconnaissait son importance, à vrai dire s'il n'y avait pas le protocole et l'image Atori se moquerait de la manière dont on l'appel, du moment que le respect y est.

Shu voulait également de son second qu'il soit honnête au plus haut point, compter sur lui dans tous les cas. Le Nadar releva un peu la tête en entendant la parole, c'était quand même une lourde charge, mais également très honorifique. Il cita également l'ancien vice-capitaine de la dixième, Kazegai Taka, comme étant le précédent à qui il avait dit ça, que si Atori voulait lui arriver à la cheville, il devra redoubler d'efforts. Il ponctua sa phrase d'un léger sourire alors que vice-capitaine reprenait la parole.


« Ne t'en fais pas, je ne suis pas le genre à cacher ce que je pense. Si j'ai quelque chose à dire, je le dirais. Je remplirais mon rôle, ce n'est pas un problème. »

Il répondit également par un léger sourire à son supérieur, il ne dit rien au sujet de rattraper le capitaine de la cinquième, il faisait son travail de vice-capitaine et le ferait au mieux, il n'avait en revanche pas la prétention de dépasser un capitaine sans raison valable. Il l'avait déjà dit au capitaine de la cinquième lors de leur dernière rencontre après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Mar 27 Jan - 23:35

    C’est parfait alors.

Le jeune Shinigami qui allait officier en tant que mon Vice-Capitaine avait au moins le côté franc pour lui. Je n’aurais pas à passer comme je l’avais fait pour Taka par des heures de remontage de bretelle pour lui faire comprendre qu’il pouvait me tutoyer, qu’il devait me tutoyer et surtout qu’il devait avoir confiance en lui. Rien que d’y penser un sourcil sur mon visage se fronça. Il m’avait donné du fil à retordre, mais quand je voyais le résultat je ne pouvais qu’etre extrêmement heureux. Après tout Taka était en passe de devenir l’un des piliers du Capitanat du Gotei 13, s’il ne se voyait pas comme ça je le voyais très bien d’ici. A tisser des liens et à se renforcer de jour en jour. Il devenait de plus en plus fort et cela ne pouvait que me réjouir. Et puis si je réussissais à obtenir le même résultat avec Atori, la Dixième Division pourra se targuer d’avoir appris à deux éminents Shinigamis !

J’étais décidément heureux du résultat. J’avais eu un jour une conversation avec Shinjirô là dessus, sur le besoin d’avoir des hommes forts et capable de prendre soin d’eux sur le champ de bataille. Ma Division était en train de devenir l’une des plus puissantes du Gotei 13. Et en l’absence de la Onzième, du Kenpachi, de Krow et de Noboru, personne ne viendrait contre dire ce fait. Du moins par pour l’instant. Car même si d’autre Division avait un sacré potentiel, ils avaient encore du temps avant de pouvoir me rattraper. Que ce soit la Neuvième avec Akihiko, ou la Cinquième de Taka, s’ils désiraient devenir des compétiteurs digne de moi ils devraient redoubler d’effort ! Mais je me perdais en pensée, revenons donc à nos moutons.
    En ce qui concerne tes affectations. J’attends de toi que tu t’occupes du centres de soin léger. Tu devras t’occuper de gérer la cohésion avec la Quatrième et de faire que tout se passe pour le mieux. Ils sont là depuis presque un an maintenant et il n’y a eu jusqu’à aujourd’hui aucun problème majeur, je tiens à ce que cela continue ainsi. Si t’as le moindre souci n’hésite pas à demander l’aide d’Akiji, c’est lui qui s’en occupait depuis le départ de Taka. Et que ce soit clair. Je tiens à ce que tu sois à jour sur tout ce qu’il se fait là-bas. Un Vice-Capitaine se doit de toujours être en avance sur ses hommes, tu suivras donc une formation accéléré, demande leur ils savent très bien ce que c’est.

La formation accéléré. Une invention de moi et un médecin de la quatrième. Une formation que j’avais fait bouffer à Taka durant ses deux dernières années. Qu’il soit capable de soigner mieux que les hommes de notre division était primordial. De plus c’était son devoir en tant que Vice-Capitaine de s’assurer que les plans étaient suivi, que nos hommes travaillent suffisamment de temps là-bas pour réellement apprendre quelque chose, et surtout qu’ils ne négligeaient pas pour autant leurs tâches au sein de la Dixième. Je leur en demandais beaucoup, à tous, mais c’était bien pour cette raison qu’il faisait parti de l’élite du Gotei 13 !
    D’ailleurs comme tu le sais déjà tu sera en charge avec moi d’une partie des entrainements de nos hommes. Je compte sur toi pour les faire progresser. Notre Division est considérée comme la meilleure en terme de combat à distance, il est impératif que cela continue ainsi.

Il n’avait pas voulu me poser de question, j’en profitais donc pour lui transmettre tous ce que j’avais à lui dire. Ça lui ferait probablement beaucoup à avaler mais l’on avait le temps, et puis il était là pour être au courant de ce qu’il se passait dans la division justement. Je comptais donc sur lui pour me poser toutes ses questions, car une fois sortie de ce bureau il n’aurait plus aucune excuse pour ne pas faire son boulot.

Il allait devoir redoubler d’effort pour le bien de sa Division !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Mer 28 Jan - 19:24

Les deux gradés étaient d'accord sur la marche à suivre, apparemment leur entente allait être assez simple. En soit ce n'était pas difficile pour un haut gradé de s'entendre avec Atori, il obéissait et se conformait à ce que l'on voulait, même si des fois, il ne soutenait pas les démarches, ils les effectuaient. Mais pour le coup, il était en accord sur tout le long avec son capitaine, il serait honnête et dirait ce qu'il avait à dire. Même si de ce qu'il en savait, il n'y avait que peu de chance qu'ils soient en désaccord.

Profitant du silence de son vice-capitaine Shu enchaîna, décrivant les affectations immédiates d'Atori. Tout d'abord, le Nadar devrait s'occuper de la coordination avec la quatrième division au sujet du centre médical des soins légers, présent depuis pratiquement un an. Au moins Atori avait-il fait connaissance avec le vice-capitaine de la quatrième quelque temps auparavant, ça évitait de refaire les présentations en cas de besoin.

Mais pour le coup, il était en accord sur tout le long avec son capitaine, il serait honnête et dirait ce qu'il avait à dire. Le troisième siège Akiji pourrait renseigner plus en profondeur Atori si celui-ci se posait des questions sur les récents événements, le membre du clan Nadar resta calme tout en notant les informations dans sa tête, il y avait du boulot à faire pour parvenir à se mettre au courant de tout, quelque heures supplémentaires en prévision.

Shu insista sur le fait qu'Atori devait être au courant de ce qui s'y passait, il allait de plus suivre en parallèle une formation en accélérée pour le mettre au niveau en matière de soin. Heureusement qu'il avait déjà les bases en cas de besoin, loin d'être un expert en soin, il savait ce qu'on lui avait appris à l'académie ainsi que ce que son frère dans la quatrième avait pu lui apprendre lors des rares entretiens qu'ils avaient eus depuis qu'ils étaient devenus Shinigami.

La seconde affectation était bien entendue l'entraînement des membres de la division. Spécialisée dans le combat à distance, le capitaine mettait un point d'honneur à tenir cette réputation. Le Nadar acquiesça, bien qu'il soit loin du niveau de son capitaine, il avait malgré tout de quoi se défendre en réserve, notamment en matière de Kido. Son style de combat s'y prêtait également beaucoup, ainsi que son Zanpakuto agissant sur une zone, bien que ce dernier ne serve que rarement au Shinigami.

Enfin, cette entrevue était nécessaire, le vice-capitaine avait reçu pas mal d'informations et d'instructions de son capitaine pour la suite des événements. S'il n'y avait pas eu la connaissance de la division depuis le temps cela aurait sans doute était bien plus difficile pour le vice-capitaine de se mettre à la page. Fort heureusement pratiquement vingt années dans la dixième lui avaient permis de connaître locaux et membres, un atout. Le Nadar ferma par la suite quelques instants, les yeux, réfléchissant à ce qu'il pourrait poser comme question.


« Entendu capitaine. Tu n'as aucun autre sujet actuel sur lequel tu souhaiterais me donner des directives ? »

Question banale, néanmoins si son supérieur souhaitait le voir effectuer quelques tâches, aussi brèves soit-elle autre que la formation au soin ou l'entraînement, c'était aussi simple de les demander là, après il risquait fort d'être pas mal occupé. Pour le moment, aucune autre question ne venait à l'esprit du vice-capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Mer 28 Jan - 23:16

C’était agréable d’avoir un Vice-Capitaine qui écoutait ce qu’on lui disait et qui réagissais positivement à tout. Mais c’était aussi un peu déstabilisant. Après tout si j’avais eu Taka avant qui m’avait surtout marqué, ce que je désirais d’un Vice-Capitaine c’est qu’il prenne part au décision, qu’il agisse à ma place. Ici je me retrouvais avec un sorte de soldat ++ qui répondait à toutes mes demandes sans broncher. Il comprendrait je l’espère avec le temps mais j’en attendais plus de lui. Je désirais qu’il pose des questions, se renseigne, qu’il chercher à améliorer ce qui existe déjà et pose son empreinte sur la Division, pas seulement qu’il dise oui à toutes mes demandes. Même si en l’occurrence celle-ci faisait parfaitement sens, j’aurais aimé qu’il montre plus d’intérêt à la Division.

En l’occurrence ici j’avais l’impression qu’il acquiesçait tout ce que je disais et que si je lui avais demandé de me servir du thé et de m’apporter des gâteau pour le goûter il l’aurait fait sans broncher. Ce n’était clairement pas pour ça qu’il était à se poste et j’espérais qu’il s’en rendrait compte. Mais c’était peut être simplement moi qui en demandait trop qui sait…
    J’imagine que ça suffira pour l’instant…

Un brin de déception dans ma voix. Je savais pertinemment qu’il me prouverait qu’il était capable de mener les tâches que je lui donnais à la perfection, mais si ce n’était que ça j’aurais pu demander à Akiji de le faire et il me l’aurait fait tout aussi bien, tout en s’occupant d’un bon nombre d’autre chose. Ici, il ne parlait ni de la Purge, ni des événements récents. Ne se demandait pas pourquoi hormis la quête de ma propre estime de moi je pouvais lui demander de s’occuper de l’entraînement des hommes, ni même ce que je recherchais en lui demandant de s’occuper de la partie de la Division que nous partagions avec la Quatrième.

Je ne pouvais qu’en espérer un peu plus d’un homme que je destinais à devenir Capitaine. Qui un jour reprendrais le flambeau de cette Division ou d’une autre. D’un homme qui si je devais m’absenter s’occuperait de ma Division à ma place. Je ne pouvais qu’en demander bien plus qu’à n’importe qui d’autre, mais il finirait par le comprendre, un jour.
    Si tu n’as pas d’autre questions tu peux disposer, je compte sur toi, ne l’oublie pas.

J’étais presque froid. Un comportement qui ne me ressemblait que peu. Mais depuis cette purge j’avais compris que le bien de la Soul Society, mon propre bien passait par une maitrise de sois plus forte. Je ne pouvais laisser mes émotions guider mes pas, plus maintenant. Je me devais d’être plus dur, avec lui et avec moi-même.

Il le fallait, pour le bien de tous.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   Jeu 29 Jan - 18:02

Le Capitaine de la dixième répondit au vice-capitaine, sur un ton qui sentait néanmoins un peu la déception, ce qui fit tilter le vice-capitaine. Avait-il dit une bêtise ? En tout cas selon son supérieur quelque chose n'allait pas dans le comportement d'Atori, ou tout du moins quelque chose le perturbait. C'était la première fois depuis plus de 200 ans en tant que Shinigami diplômé que son caractère et son attitude ne semblaient pas satisfaire ses supérieurs.

Ou tout du moins la première fois que le Nadar s'en rendait vraiment compte. Il ne sut que dire pendant quelques instants, tout d'abord, il songea à avoir fait une erreur dans ses paroles et reprit ce qu'il avait pu dire d'idiot, rien ne lui venait à l'esprit, la question continuait à tourner dans la tête du Shinigami. Si cela ne venait pas des mots alors était-ce directement son attitude qui décevait le capitaine de la dixième ? Il se le demandait toujours.

Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas douté, aurait-il voulu que le vice-capitaine se renseigne ? Aurait-il voulu que le Nadar relève quelque chose ? Aurait-il voulu qu'il se montre ambitieux ? Les possibilités traversaient l'esprit du Shinigami de la dixième à vive allure. La chose la plus probable était que son capitaine voulait autre chose de son second, quelque chose qu'il n'avait pas dit et à laquelle Atori n'avait pas fait référence.

S'il ne lui donnait pas d'ordres, alors qu'était-ce ? Noble de naissance, il avait été habitué à suivre les ordres à la lettre et à agir selon les plans de ses supérieurs. La supposition faisait son petit bonhomme de chemin dans l'esprit du dieu de la mort, il était vrai que désormais, il faisait partie des supérieurs. S'il pouvait toujours recevoir des ordres, il en donnait aussi. Mais n'était-ce pas là ce que son capitaine lui avait dit, quels ordres il devait donner ?

Ou bien y en avait-il d'autres auquel il devait lui-même songer. Avancer de lui-même, ne pas tout le temps se reposer sur les ordres. Peut-être bien était-ce qu'on pouvait reprocher à un lieutenant, si c'était ce que l'on attendait des grades inférieurs un gradé lui devait sans doute prendre de l'initiative. Au fond durant sa carrière, il avait toujours suivi les ordres et s'y était cantonné, maintenant, il devait faire plus, sans doute était-ce ce que son supérieur avait compris.

La demande d'ordre du vice-capitaine voulait bien dire qu'il suivrait ce qu'il avait à faire, qu'il ferait son travail. Donc si cela décevait le capitaine Igarashi c'est qu'il avait plus en prévision, autre que de vouloir de son second qu'il soit un appui solide et un homme honnête. C'était en soit une partie de l'appui que de prendre l'initiative. Tout cela n'était que spéculation, mais au moins il avait là peut-être une idée de ce qui décevait son supérieur. Intérieurement, il en prit compte.


« Entendu Capitaine. Dans ce cas, je vais de suite aller voir le troisième siège Akiji pour voir en détail ce qui s'est passé depuis le départ du capitaine Kazegai. Au niveau du centre des soins légers. »


Le vice-capitaine se releva et salua de nouveau son supérieur de la tête, aucune question ne venait toujours se greffer dans l'esprit du Shinigami, occupé par ce qu'il devait changer dans son attitude suite à sa promotion. Espérons que le temps parviendrait à accomplir ce qu'il fallait faire.

[HRP : De même, je te mp si j'ai une idée ne t'en fais pas ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rapport à la dixième [PV : Shu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rapport à la dixième [PV : Shu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-