AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Un nouveau maître ! [Pv Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Mar 27 Jan - 1:28

Une information étrange venait de tomber sur mon bureau. Une information me signalant qu’un nouveau Capitaine de la Division des Nécromanciens était apparu. Et que selon les rumeurs il serait réellement digne d’assumer le rôle de cette Division. Cette Division entretenait une part spécial dans ma vie au Seireitei, et si je n’avais jamais été Capitaine de celle-ci ni n’en n’avait fait partie j’avais à plusieurs reprise faillit en faire partie. Une place m’y avait été proposé à ma sortie de l’académie, au vue de mes talents dans l’art nécromancien et à mon retour de ma désertion j’avais été celui à qui l’on avait laissé le choix quand à sa Division, que se soit la Dixième ou celle des Nécromanciens. Mon coeur avait balancé vers mes racines mais cela n’avait pas été un choix si simple que cela. Après tout les Nécromanciens sont une classe à part dans le Gotei 13 et il n’est pas rare qu’ils soient oubliés au profit d’autre division plus « renommées » que celle-ci.

Pour ma part je ne savais que trop bien le potentiel réel de cette Division. J’avais à mon entrée dans le Kanshu pris la place de Tessaï, l’un des ancien chef de l’ordre des Nécromanciens. Il m’avait formé à être son successeur et j’avais appris à l’admirer. Il était un homme d’une puissance redoutable, probablement encore aujourd’hui bien plus puissant que moi dans l’art Nécromancien. Oui car depuis la disparition de cet homme personne n’avait semblé réellement comprendre le réel potentiel de cette Division et tout les Capitaines qui y étaient passé avait disparu avant même d’avoir pu commencer quoi que ce soit. Ce qui était pour moi une réelle déception, car depuis la disparition de Tenzen et de Kamui je m’étais retrouvé propulsé maître en art Nécromancien du Seireitei. Alors que cette Division n’était en aucun cas la mienne.

Et ce que j’entendais aujourd’hui était qu’un homme de la trempe de Tessaï était apparu. Et que ce nouveau Capitaine n’avait rien à m’envier ni à envier à l’ancien Capitaine de la Division des Nécromanciens. Ce qui pour moi était une véritable bonne nouvelle. Car j’étais le mieux placé pour savoir que la Nécromancie offrait un nombre inestimable de secret et que seul le véritable maitre de cette Division serait à même de les percer !

Je m’étais donc immédiatement mis en chemin. Je désirais le rencontrer. Je désirais m’assurer par moi-même du bien fondé de ces rumeurs, car si ce qui se disait était vrai, et bien le Gotei 13 venait de trouver un véritable allier de poids dans les événements à venir. Même si aucun ennemie ne s’était pour l’instant manifesté depuis les Mahô Tsukaï, trop d’élément laissé présager le pire. Les Reapers, et leur maudit Totems qui ne nous apporteront que des ennuies, l’étrange force qui s’est réveillé au Hueco Mundo allant jusqu’à faire vibrer Heyshiro, et des humains dont la folie ne cessera jamais de me surprendre. Oui nous avions définitivement besoin d’homme puissant et capable de résister à nos côtés !
    Bonjour, est-ce que votre Capitaine est par ici ?

Je connaissais la plus part des Shinigamis de cette Division de vue. Je les utilisais souvent pour mes entraînements et lorsque j’avais besoin de conseils sur un sort, ou sur une question de Nécromancie, que ce soit pour ma propre culture ou pour mes cours à l’académie. Ce qui faisait que je passais du temps dans cette Division et que je ne serais peut être pas non plus inconnu de ce nouveau Capitaine…

L’on me transmis rapidement l’emplacement du nouveau Capitaine de la Division, qui semblait se trouver dans un des jardins de la Division. Je fus rapidement annoncé à lui et finalement je pus me rendre jusqu’à lui sans que l’on n’ait besoin de m’accompagner. Traversant la Division comme si je m’étais trouvé à la Dixième, je retrouvais rapidement l’emplacement des jardins que l’on m’avait indiqué. Y pénétrant je le découvris, de dos. Son visage m’était inconnu et il me tardait de découvrir celui qui était considéré comme un des plus grands spécialiste en art Nécromancien qui soit.
    Bonjour Capitaine Tenma. Je suis Igarashi Shu, Capitaine de la Dixième Division. J’espère que je ne vous dérange pas.

Il aurait été dommage d’avoir fait tout ce chemin pour rien…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Mar 27 Jan - 11:11

Il l'avait senti arriver. Une telle force ne pouvait passer inaperçu, même au repos. En Seiza, yeux clos, il attendit que la personne se rapproche, devinant d'instinct à qui il aurait à faire. Depuis son retour, il n'avait pas chômé pour en apprendre plus au sujet de ses confrères. Et il savait que peu de Capitaine dégageait une telle aura. S'il ne se trompait pas, il aurait à faire face à Igarashi Shu, Capitaine de la dixième division. Et l'un des plus éminents spécialistes en matière de Nécromancie. Il en avait entendu parler. Et avait souhaité une rencontre. Le destin lui faisait donc gagner du temps aujourd'hui en l'amenant directement à lui.

Enfin la silhouette se dessinait dans son dos. Même yeux clos, même le dos tourné, il pouvait aisément distinguer l'empreinte spirituelle de ce Capitaine si charismatique. De ce qu'il savait, il s'agissait de l'un des plus anciens encore en activité. Il en comprenait la raison. Le doute - si doute il y avait encore - fut balayé dès les premières paroles de l'homme. Et son identité lui fut alors confirmée. Cet homme était arrivé jusqu'à lui sans escorte. Ce qui prouvait deux choses : il était connu de ses hommes - cela, il le savait déjà évidemment - et il connaissait les lieux aussi bien que lui.

Cela l'amusait. Car en lieu et place du brassard que cet homme portait, un autre aurait pu s'y trouver. Le sien. Celui des Nécromanciens. Il était le plus grand expert à ce jour au coeur du Seireitei, ce qui n'était pas peu dire sur son talent reconnu de tous. Du moins était-ce le cas jusqu'à son propre retour. Si la puissance ne faisait clairement pas défaut au Capitaine Igarashi, le Capitaine Tenma se savait difficilement comparable aux autres dans le domaine du Kidô.

Terminant sa méditation, il prit quelques secondes pour se relever, remettant d'un simple geste les pans de son Haori afin d'avoir une allure plus convenable. Puis, doucement, il se retourna sur son invité du jour, ne manquant pas de dévoiler deux particularités : son visage marqué par des cicatrices anciennes mais jamais totalement guéries et l'absence totale de Zanpakutô à sa taille. Inclinant la tête en guise de salutation, il prit lui aussi le temps de se présenter officiellement. Certes, il ne pouvait y avoir de doute. Mais il s'agissait là de la plus infime des politesses.
    - Vous ne me dérangez pas, Capitaine. Je suis même ravi de pouvoir enfin faire votre connaissance. C'est que votre nom m'est revenu assez régulièrement depuis mon retour ici et j'étais curieux de vous rencontrer enfin.

Il lui sourit puis se rapprocha de lui. Tout en détaillant chaque trait, chaque mimique de ce visage jusque-là inconnu. L'homme était confiant. Sûr de lui. Mais curieux aussi. Il paraissait tout aussi évident que Shu ait entendu parler du Tenma. Le retour d'un Shinigami d'une mission secrète et la promulgation de son nouveau grade n'y était pas étranger. Mais pas seulement. Shu était un initié. Et en tant que tel, il ne pouvait qu'être curieux de connaître celui qui portait désormais le brassard des maîtres du Kidô.
    - Si je puis me permettre, mes hommes ne tarissent pas d'éloges sur vous et vos capacités. Je suis heureux de savoir que certaines personnes reconnaissent encore l'utilité d'une division comme la mienne. Heureux de savoir que certaines âmes avisées consultent nos experts pour certaines missions particulières ou pour obtenir des réponses à des questions très précises au sujet de notre art. Cela vous honore, Capitaine.

Il se tût un instant. En fermant les yeux, il sonda rapidement les alentours. Cela ne prit qu'un instant mais ce fut suffisant. Pas pour savoir s'il y avait du monde alentours. Mais plutôt pour rappeler son papillon de l'Enfer. La créature apparut derrière le Capitaine Tenma pour se poser sur son épaule, comme un gardien. Il paraissait évident que ce n'était pas un papillon comme ceux utilisés par les divisions. Mais bel et bien d'une technique personnelle. Il était plus grand. Plus coloré aussi. Mais surtout, il semblait lié à Akito.
    - Dîtes-moi en quoi puis-je vous être utile, Igarashi-Taishô ?



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Mar 27 Jan - 17:36

L’homme se releva de sa méditation me laissant enfin analyser ce nouveau revenant. Des marques de combats plein le visage qui lui donnait un air bien plus sérieux. Il donnait l’impression d’être un vétéran de guerre - ce qui était probablement le cas - et cela expliquait en partie la plus part des rumeurs qui circulaient sur lui. Elles était pour certaines toutes plus terribles les unes que les autres et le faisait passer pour un monstre tueur d’enfant. Ce qui n’était clairement pas le cas. Il suffisait de l’entendre parler pour se rendre compte qu’il n’était pas ce genre d’homme et que s’il s’était fait pareil cicatrices c’était après d’âpres combats contre je ne sais quel menace. Cela me réconforta néanmoins sur un point. Il serait véritablement un allier de poids !

Si j’étais venu ici c’était pour me rendre compte de son talent et de voir s’il avait réellement la trempe pour être le Capitaine de cette Division, mais aussi pour confirmer une autre rumeur. Une rumeur qui disait qu’il n’avait pas de Zanpakutô. Rumeur qui tendait à être prouvé par l’absence d’arme à sa taille. Cela ne prouvait pas complètement qu’il n’avait pas de Zanpakutô mais expliquait au moins la raison de cette rumeur. C’était du jamais vu pour moi et je devais avouer que si c’était le cas cela risquait d’expliquer en grande partie la raison pour laquelle il est devenu un tel expert du Kidô. Après tout l’art Nécromant offre une palette d’attaque compensant sans mal l’absence d’un véritable Zanpakutô, et utilisé à son plein potentiel il est évident que la destruction peu être égal si ce n’est supérieur à celle d’un Bankaï.

Ses paroles me firent sourire. Il me faisait un peu penser à Kamui dans sa façon de parler. Et même s’il ne serait jamais plus là rien que cette pensé suffit à me faire comprendre que cet homme qui se trouvait en face de moi était définitivement quelqu’un de bien. Et il fallait avouer que le fait qu’il ait déjà entendu parler de moi faisait tout de même plaisir à mon égo. Après autant d’année au Seireitei je n’étais plus un inconnu, au contraire j’étais finalement reconnu à ma juste valeur.

Finalement un papillon des enfers qui ne ressemblait à rien que je connaissais apparu sur son épaule. Une preuve de plus qu’il n’était pas n’importe qui et que sa technique devait être bien en dessus du commun des Nécromanciens. Ce n’était à priori qu’un détail mais je me rendais très bien compte que ce simple papillon n’était pas là que pour lui rapporter un message. Il l’avait fait apparaitre volontairement, comme pour me montrer de quoi il était capable avec une technique si basique que les papillons des enfers. Un sourire se dessina sur mon visage.
    Merci Capitaine. J’ai toujours eu de l’affection pour cette Division, et il faudrait être un fou pour ne pas se rendre compte du potentiel de cette Division qui est selon moi l’une des plus primordiale au Gotei 13.

Je ne sais pourquoi en cet instant une vision de Shinjirô et de sa Division traversa ma tête. Il n’aimait pas cet art qu’était la Nécromancie et je le savais très bien. Cela m’amusait rien qu’à l’idée qu’il avait un jour essayé d’utiliser les sorts de bas niveau et qu’il galérait comme un fou pour y arriver. Les hommes de la Onzième ne reconnaitrons jamais l’utilité du Kidô, allant même jusqu’à refuser les personnes ayant un Zanpakutô de type Kidô alors bien même que cet art était l’une des spécialité les plus utiles du Shinigami.
    Pour être parfaitement honnête avec vous, je ne suis pas venu ici avec un but réellement précis. Tout comme vous l’avez dit, j’étais curieux de découvrir cet homme dont on m’avait tant parlé et qui a été promu à la tête de cette Division. Et en voyant ce simple papillon je me dit que j’ai probablement bien fait.

Lâchais-je avec un sourire amusé, mon regard s’attardant sur son papillon. Je voulais définitivement en voir plus ! Mais j’avais le temps, et je ne désirais pas presser les choses, je voulais tout d’abord en savoir plus sur lui. Il était sortit de nul part, tout comme je l’avais fait il y a quelque années de ça quand j’avais débarqué au Seireitei accompagné de Kamui et que l’on m’avait promu au rang de Capitaine alors que personne ou presque ne me connaissait. Il était dans la même situation et je ne comprenais que trop bien ce que cela impliquait. Chaque personne influente du Seireitei qui débarque dans votre division pour vous jauger, pour savoir s’il pourra ou non vous compter dans ces alliés, s’il devra vous surveiller comme l’avait si bien fait Noboru, ou s’il vous prend simplement pour le dernier des incompétents comme l’avait fait Tenzen. J’espérais pouvoir à la fin de cette rencontre me targuer de faire partie de la première catégorie.
    Je sais ce que c’est. Revenir ici et que tout le monde se demande d’où vous sortez. Au moins vous vous avez l’avantage d’être partie pour une bonne raison…

Dis-je tout en me grattant l’arrière du crâne. Lui au moins il avait eu une mission et avait quitté la Soul Society avec un but bien précis. Pas comme moi qui était devenu un déserteur et avait lâchement fuit…

J’espérais qu’il m’en dirait plus !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Mer 28 Jan - 22:06

Être fou pour ne pas se rendre compte du potentiel de sa division. Voilà qui était joliment dit, un point qui ne pouvait que mettre d'accord les deux hommes. Cela fit sourire le Tenma alors qu'il étudiait les traits de son partenaire. Il est vrai que les Nécromanciens étaient parmi les plus spécialisés du Gotei. Un tort pour certain mais Akito savait. Il savait à quel point sa division pouvait couvrir n'importe quel front. Il savait comme ils pouvaient tous se fondre dans la masse pour pouvoir prêter main forte à ceux qui en avaient besoin. Qu'importe la spécialité de l'autre division : combats, soins, autre... Ils géraient et c'était bien là ce qu'on leur demandait.

ALors que Shu mentionnait son papillon, le Tenma fit un signe de la main afin de faire s'envoler sa créature, qu'elle puisse regagner son précédent poste d'observation. Le regard avisé de cet homme prouvait à quel point les rumeurs étaient justes le concernant. Il avait deviné que cette simple technique n'était pas anodine. Il avait compris, sans le moindre doute, que son rôle n'était pas usurpé. Et c'était toujours ça de gagner. Les défis étaient déjà nombreux à relever et le Capitaine préférait éviter de devoir se justifier en permanence auprès de ses pairs. Question de principe, tout d'abord. Mais surtout question de fierté. Il avait combattu dans l'ombre pour le Seireitei. Il avait risqué sa vie sans pouvoir avoir le moindre soutien. Le moindre renfort. Il aurait été déplacé à ses yeux que l'on remette en doute trop ouvertement son poste.

Mais tel n'était pas le cas ici même. Alors que Shu semblait quelque peu nostalgique, Akito fouillait dans sa mémoire pour essayer de se rappeler de ce qu'il avait lu sur cet homme. Il avait eu entre les mains les quelques dossiers concernant les plus hauts gradés du Goeti. Pour se familiariser, déjà. Mais aussi pour essayer de mieux les connaître. De mieux les cerner. Mais cela faisait beaucoup d'informations à ingérer. Quelques petites choses lui revenaient en tête. Mais rien de bien certains.
    - Je crois me souvenir de quelques détails vous concernant. Des détails que j'ai lu dans certains dossiers parcourus depuis mon retour. N'est-ce pas vous qui aviez intégré l'organisation du Kanshu, sur Terre ?

Le Kanshu ne lui était pas inconnu. Et pour cause : le Conseil des Fullbringers avait toujours gardé à l’œil cette organisation qu’elle considérait comme bâtarde et indigne. Et pour cause : trop de Shinigamis ou de Vizard avaient intégrés cet ultime rempart à Karakura. Et cela avait toujours déplu au Conseil. Ils n'avaient pas agi directement. Mais de nombreux agents les avaient surveillés. Dont certains qui en avaient intégrés l'armée.
    - Il est vrai que je suis parti pour une bonne raison. Il n'empêche que mon retour a soulevé de nombreuses interrogations. Rien d'étonnant à cela : en dehors de la Chambre des 46, personne n'a entendu le message du Sotaishô dans son intégralité. Il est logique que quelques âmes puissent mettre en doute mon intégrité. En tout cas, nos routes auraient peut-être pu se croiser. Ma mission consistait à infiltrer un autre groupuscule. Le Conseil des Fullbringers. Et ces derniers gardaient à l'oeil le Kanshu. Vous savez certainement que les Fullbringers détestent pour la plupart les Shinigamis. Ils n’acceptaient donc pas la présence d'un groupe comme le vôtre. Trop proche du Gotei. Trop dépendant d'eux.

De par son passé, peut-être que cet homme avait déjà entendu parler du Conseil. Si tel n'était pas le cas, il n'y aurait rien d'étonnant non plus. Après tout, et malgré leur implication dans de nombreuses missions entre hommes et anges de la mort, le Conseil s'était toujours évertué à ne pas trop attirer l'attention du Seireitei. Sans savoir qu'ils avaient intégrés un espion parmi eux.
    - Cela n'a pas été facile, n'est-ce pas ? De revenir ici après la destruction du Kanshu. De vous faire une place parmi vos pairs afin de leur prouver que vous méritiez ce grade. Sachez que je suis de ceux qui pensent que les paroles ne sont que poussières au vent. Et que seuls les actes parlent d'eux-même. Sans doute est-ce pour cela que j'ai accepté cette mission il y a tant d'années de cela.

Il plaça ses mains dans son dos, adoptant une posture d'attente. Et d'écoute. Il avait tout d'un noble, bien qu'il n'en soit pas un. Et il était étonnant de voir à quel point ses anciennes habitudes - pourtant abandonnées en intégrant le Conseil humain - lui étaient revenues rapidement. Un dicton humain disait la chose suivante : chasser le naturel et il revient au galop. Ce dernier se vérifiait dans le cas présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Mer 28 Jan - 23:50

    Oui c’est exact. J’étais l’un de leur Général.

Répondis-je tout en me concentrant sur son discours. Sa mission m’intéressait au plus haut point. Après tout il avait vécu sur terre pendant la même période que moi et même si je ne me targuais pas d’avoir le meilleur réseau qui soit j’étais malgré tout à l’époque au courant d’un petit nombre de chose. Néanmoins à mon plus grand regret, ce qu’il évoqua ne m’évoqua absolument rien. Jamais je n’avais entendu parlé de ce conseil des Fullbringers. Je ne savais pas vraiment ce qu’il représentait même si le nom devait évoquer la grande partie de ce qu’il pouvait être. Un conseil composait d’humain désireux de protéger les êtres spéciaux de la Terre.

Malheureusement il semblait partager l’avis de beaucoup sur le Kanshu. Moi qui avait eu l’impression pendant toute mes années de service d’oeuvrer pour une cause différente de celle du Gotei 13, voilà que depuis mon retour on ne cessait de me faire comprendre que peut être jamais je n’avais été très loin des idéaux que je défendais à l’époque où je n’étais qu’un simple Vice-Capitaine. Ce qu’il disait était vrai, néanmoins si ce Conseil avait désiré agir réellement j’imagine que j’aurais entendu parlé d’eux. Même si j’étais à l’époque un véritable flemmard je ne pensais pas pouvoir avoir manqué une info telle que celle-ci par simple omission. Ils devaient simplement désiré rester dans l’ombre…
    Je n’ai pas réellement la même image que vous de la situation, mais j’imagine que ma situation n’était qu’un cas isolé parmi tant d’autre. J’ai connu des humain à pouvoir sur terre, et une grande partie d’entre eux m’étaient amicaux, et je n’ai surtout jamais entendu parler de ce conseil.

Je ne devais probablement pas avoir eu de contact avec des gens comme ceux qu’ils décrivaient, j’imagine. Le seul humain réellement « méchant » que j’avais rencontré était Koshiro, mais là encore c’était plutôt sa folie qui le rendait dangereux, pas réellement sa haine pour les Shinigamis. Je ne crois d’ailleurs pas qu’il en ait eu une particulière.
    Ça n’a pas été facile comme vous dites. Surtout je pense car je n’avais pas la même vision que vous lorsque je suis revenu. J’ai mis du temps à comprendre, et à faire mes preuves. Si je pouvais encore avoir des doutes jusqu’à récemment, les derniers événements ont finit par m’offrir cette reconnaissance.

S’il y avait bien une chose que cette purge m’avait apporté c’était le respect de tous. J’avais géré la situation de mon mieux et cela avait plus que payer. J’étais en 6 mois, devenu l’un des piliers du Gotei 13 et je crois que personne hormis ces abrutis de Reapers ne viendrait contester cette place. Il ne me restait plus qu’une tâche à accomplir, celle de faire mon Rapport à Asuna, mais cela attendrait son retour, ensuite de quoi j’en aurais définitivement terminé avec cette Purge et je pourrais me concentrer sur l’avenir et sur ce que j’ai encore à apprendre.
    Néanmoins je ne peux que vous féliciter des risques que vous avez osez prendre, surtout pendant si longtemps. Je suis certains que mes, que nos collègues pensent comme moi et qu’ils vous feront la place que vous méritez.

Ça faisait peut être un peu « cirage de pompe » mais c’était tout ce qu’il y avait de plus honnête. Pour avoir vécu pendant plus de deux cents ans chez les humains, loin de la Soul Society je ne pouvais que le féliciter pour ses sacrifices, surtout qu’il avait volontairement choisi cette place, en connaissant pertinemment les risques auxquels il allait s’exposer.

Et au vue de ses cicatrices, il avait du s’y exposer en quantité…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Jeu 29 Jan - 22:10

    - Oui, je n'en suis pas surpris. Et je vous remercie pour vos compliments.

Le fait qu'il n'ait rencontré que des humains amicaux, ou presque, ne signifiait pas grand chose en réalité. Le Conseil se montrait tactique et intelligent dans le placement de ses hommes et dans le choix de ses missions. De fait, il n'avait jamais pris le risque de se frotter au Kanshu. Et moins encore aux Shinigamis qui appartenaient à l'époque à ce groupe. Pour autant, Akito ne considérait pas nécessairement avoir un regard différent de celui de Shu. Seulement, il avait appris à relativiser. Et à voir les deux faces d'une même pièce. Toute situation possédait ces deux faces. Et ne pas se fermer permettait de limiter les erreurs. Du moins est-ce ainsi que fonctionnait Akito. Et ainsi qu'il avait toujours géré ses missions.

Faire ses preuves était en tout cas une notion qu'il comprenait. Une valeur qu'il partageait avec cet homme si droit dans ses bottes. Devenir Capitaine était un honneur, qu'importe le passé de l'homme ou de la femme qui le devenait. Un honneur qui ne se refusait pas. Et la consécration ultime des efforts fournis. Il imaginait donc sans mal la fierté de Shu lorsque celui-ci avait eu la possibilité de revêtir le précieux Haori qui faisait de lui un Capitaine.

S'il ne se trompait pas - et il n'y avait que peu de doute à ce sujet tant les informations avaient circulé à ce sujet - l'Igarashi avait été celui qui avait conduit la purge. Preuve évidente de la confiance du Commandant à l'égard de celui qui avait été un temps un pestiféré. Cela faisait-il de lui un meilleur meneur d'hommes ? La question se posait. Mais en tout cas ça faisait de lui un homme fort mentalement. Et sur qui l'on pouvait compter. Diriger un tel groupe pour une mission si étrange, voilà qui ne manquait pas de panache.
    - Je pense que je peux être franc avec un homme tel que vous, Igarashi-Taishô. Ainsi ne vais-je pas prendre de pincette. Je dois admettre que l'opinion de nos confrères à mon égard ne m'importe pas. Je serais flatté s'ils réagissent comme vous, évidemment. Mais même si ce n'est pas le cas et qu'ils se méfient, cela ne changera pas ma façon de procéder. Je voue ma vie à l'accomplissement de mes missions, quelles qu'elles soient. Seuls les intérêts du Gotei 13 et de la Chambres des 46 comptent à mes yeux.

Son regard plongea dans celui de Shu. Il se fit plus dur. Il semble qu'ils avaient pas mal de points communs. Car sans doute que Shu s'était aussi fait violence pour accomplir cette purge. Tuer des innocents en si grand nombre, ce ne devait pas être évident.
    - Et pour cela, je suis prêt à tout. Vraiment tout. Qu'importe les risques. Qu'importe la mort elle-même. Rien ne doit arrêter la bonne marche du Seireitei. Je ne crois qu'en notre mission divine.

Son discours pouvait faire de lui un fanatique irréfléchi. Mais il était loin d'être si facile à cataloguer. Il avait pris de très gros risques en acceptant cette opération. Mais il l'avait mené à bien, en imposant même ses conditions à la Chambre. Toutes, sans exception, avaient été acceptés.
    - Vous, mieux que les autres, pouvez comprendre. Vous avez vu ce monde que nous devons protéger. Sa beauté comme sa noirceur. Vous avez vu ces bêtes tenter de se repaître des âmes sans défense. Ces Hollows profiter de la moindre occasion pour semer la désolation. Mais moi, j'ai vu plus que cela. J'ai vu des hommes devenir plus puissants. J'ai vu la haine grandir, attisée par les conflits opposants Hollows et Shinigamis. J'ai vu naître une organisation si bien implantée dans le monde des humains qu'elle est capable de masquer les dégâts que nous occasionnons toujours lors de nos combats. Vous n'avez pas entendu parler du Conseil des Fullbringers. Pourtant ils étaient même implantés parmi le Kanshu.

Mais le Gotei avait senti la menace poindre. Ce qui expliquait sa présence parmi eux. Parmi ces ennemis du Seireitei. Un instant, Akito ferma les yeux et prit une longue inspiration. Cela eut pour effet de lui clarifier les idées. Lorsqu'il expira, il rouvrit les yeux et sortit de sa poche un petit briquet, un zippo. Seule chose qu'il avait rapportée de la Terre. D'un mouvement de la main, il ouvrit celui-ci et fit apparaître la flamme. Libérant au passage une petite odeur d'essence.
    - Cette flamme, c'est l'espoir du Conseil. L'espoir qu'ils ont de nous voir disparaître. L'espoir qu'ils ont de gouverner la Terre sans que nous puissions intervenir. Et mon rôle est d'étouffer cet espoir.

Il rabattit le clapet du pouce, faisant disparaître la flamme. Le message était clair.
    - Cette mission était vitale pour nous. Comme l'a été la Purge. N'en déplaise aux puristes, vous avez très bien agi, Capitaine. Et c'est donc à mon tour de vous adresser mes compliments. Vous avez ravivé notre propre flamme...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Ven 30 Jan - 17:02

Les paroles d’Akito résonnaient dans mon esprit. S’il avait essayé de me parler ainsi avant la purge peut-être l’aurais-je pris pour un fou, un fanatique. Oui peut être qu’il y a quelques mois j’aurais pu le voir ainsi. Aujourd’hui ce n’était plus le cas. Je comprenais ses paroles, lourdes de sens. Elles faisaient écho à ce que je pensais, à ce que m’avait dit Asuna. Au fait que j’étais maintenant un homme au service du Gotei 13, un homme prêt à mettre sa conscience de côté pour le bien du plus grand nombre. Oui, Tenma Akito était un de ses hommes, et je comprenais que moi aussi j’étais devenu l’un d’entre eux. Que je n’étais plus ce simple Capitaine guilleret qui se croyait voué au bien de tous. Non j’étais devenu un Capitaine qui comprenait ce que le bien du plus grand nombre signifiait et qui était prêt à tout les sacrifices pour y arriver.

Ce qu’il avait vu, ce qu’il avait vu sur terre était un mal tout aussi noir que celui que j’avais vu il y a quelques jours de cela. Le Rukongaï était en train de se mourir, et si aucune mesure n’était rapidement prise une guerre civile éclaterait. Si ce jour noir arrivait, alors tout ce que nous venions d’accomplir n’aurait servit à rien. Sa vision des choses me plaisait, et je ne pouvais qu’acquiescer. Il était essentiel que nous gardions l’avantage, et sa mission avait donc été d’une extrême importance. Jamais je n’aurais pu à l’époque me rendre compte d’une telle chose et je comprenais aujourd’hui combien j’avais pu évoluer depuis mon passage au Kanshu. S’il m’avait rencontré à l’époque, nous ne nous serions probablement pas si bien entendu, voir pas entendu du tout. Il aurait simplement vu un touriste essayant de défendre une ville à laquelle il se pensait attaché. Oui, Kamakura avait été une grosse page de ma vie, néanmoins j’avais compris depuis mon retour que la véritable scène de ma vie n’était pas Kamakura mais la Soul Society. C’est ici que je pourrais accomplir au mieux la mission qui m’avait été donné, celle de défendre la balance des mondes et de tout faire pour y arriver, peut importe le prix à payer.
    Merci Capitaine. Si j’ai pu raviver notre flamme, il est maintenant de notre devoir de l’entretenir. De gros problème restent encore à être réglé et nous allons devoir continuer nos efforts si nous voulons réussir à stabiliser l’ordre que nous venons à peine de restaurer.

Des problèmes il y en avait en quantité. Que ce soit ceux dont il venait de parler, sur terre. Des Reapers, de la guerre civile qui nous pendait au nez ou de cet sensation en provenance du Hueco Mundo que percevait Heyshirô qui ne cessait de s’intensifier et qui ne présageait définitivement rien de bon. Oui, les risques étaient encore nombreux, et il faudrait s’en occuper, les uns après les autres, de la manière la plus efficace qui soit.
    Le Rukongaï est encore loin d’être guéris, et ses saletés de Reapers qui ne nous aident en rien. Ils sont une plaie, et ils se croient si supérieur à nous, mais n’ont en réalité que le nombre pour eux !

Je ne les supportais tout simplement pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Dim 8 Fév - 11:06

Ah ! Les fameux Reapers. Oui, il en avait entendu parler. Mais il était étonné d'apprendre qu'ils étaient encore un problème. Un problème direct, évidemment. Car malgré son retour récent, il s'était informé des principaux problèmes rencontrés par le Seireitei récemment et la Chambre des 46 lui avait clairement parlé de cette espèce nouvelle et ancienne en même temps. Eux qui dirigeaient le monde non surveillé par le Gotei. Eux qui combattaient avec des avatars d'animaux. Eux encore qui avaient un temps contrôlés la Soul Society, agacés par la soit disant incompétence de son armée. Selon les informations qu'il avait obtenue, ces Reapers avaient finalement pliés bagage pour retourner sur terre et sur leur propre continent. Alors pourquoi seraient-ils encore considérés comme une menace ?

Akito se demandait lui aussi comment il aurait réagi face à cette présence. Il ne l'aurait pas accepté mais les ordres auraient été respectés. Car une nation sans loi ne pouvait exister. Silencieux, il réfléchissait. La Purge était à son sens le vrai pobolème du moment. Car la population pauvre du Rukongai l'apprendrait tôt ou tard. On ne pourrait le cacher éternellement, c'était simplement une évidence. Et alors la colère grandirait. Une guerre civile. Et c'était un risque trop grand pour être ignoré. Car parmi la plèbe se trouvaient des âmes susceptibles de devenir des menaces. Après tout, une grande majorité des Shinigamis provenaient directement du Rukongai.

Au sujet des Reapers, Shu avait parlé du nombre. Et selon ses données, il savait qu'il n'exagérait en rien le rapport de force. Ils étaient très nombreux. Trop pour être contenu par le Gotei, il ne fallait pas se faire d'illusion. Mais de ce qu'il avait compris, individuellement parlant, les Shinigamis étaient mieux entrainés et plus puissants. Cela ne favorisait pas nécessairement le combat mais restait un atout à ne pas négliger. Surtout sur un travail de sape.
    - Avec mon retour, je peux vous garantir que vous aurez le soutien nécessaire à la stabilisation du Rukongai. Néanmoins j'aimerai avoir une confirmation, si cela ne vous dérange pas. Selon mes rapports - et ceux-ci m'ont été donnés directement par la Chambre des 46 donc je ne peux les mettre en doute - les Reapers ont désertés les lieux lors de la dernière grande bataille. Mes sources me disent qu'ils ont regagnés la Terre. Tokyo, pour être plus précis. Ils ne peuvent donc plus être un problème pour nous ici. Alors je suppose que vous craignez des conflits avec eux sur Terre ? A moins que vous ne pensiez qu'ils retentent leur chance ici ?

Si tel était le cas, c'était effectivement un problème. Car jamais les Shinigamis ne pourraient faire face aux différentes menaces qui pesaient sur la Terre tout en repousser l’ingérence des Reapers. En sa qualité de Capitaine de la division des Nécromanciens, il allait donner des ordres pour le renforcement de la sécurité des Passages inter-monde. Puisque le Senkaimon était sous sa responsabilité, il allait se montrer intraitable dans le suivi des voyages. En collaboration avec la Douzième division pour la protection de ces dits passages.
    - Sachez qu'avec mon retour, je vais sceller le Seireitei afin d'empêcher toute intrusion. En dehors des Portes déjà gardées, je vais maintenir fermé le Senkaimon afin de contrôler au mieux les allers et venus de nos soldats. Et de nos ennemis. Il est plus difficile d'avoir un regard sur les entrées que les sorties mais je vais réfléchir à la question. Ces Reapers risquent de ne pas trouver aussi facile qu'avant de pénétrer sur notre territoire, je vous le promets.

Et ce n'était pas des paroles en l'air. Il possédait la division idéale pour pourrir la vie de ces Reapers. Et malgré leur nombre, s'il parvenait à contenir leur avancée en cas d'attaque, l'expérience des Shinigamis serait alors suffisante pour causer d'importants dommages parmi les rangs de ces hybrides.
    - Quant au Rukongai, je vais aussi me rapprocher des Gradés de la Septième division pour renforcer la sécurité et multiplier les rondes. Certains de mes agents seront parmi les équipes pour prêter mains fortes. Ce ne sera pas de trop, j'en suis sûr.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   Sam 21 Fév - 14:54

    Oui ma peur est qu’ils reviennent. Ils sont arrivés de nul part et ont été clair sur leurs intentions. J’ai du vivre deux ans avec ces homes qui nous surveillaient, ma seule satisfaction était qu’ils étaient tous intimidés par ma condition d’hybride…

C’était bien là le seul élément dont j’avais pu me réjouir durant ces deux années de calvaire. Les observer m’éviter à chaque fois que je m’approchais ou accourir lorsque je m’entrainais de peur que je ne me transforme en un monstre Berserk. Si tout le Seireitei semblait s’y être fait il était évident que eux en était incapable. Chez eux les hommes comme moi étaient éliminé séance tenante. Tous comme les déserteurs. Un sourire se dessina sur mon visage à l’idée que j’aurais été doublement exécuté si j’avais été un reaper.
    Je ne peux qu’approuver votre idée Capitaine, si vous pouvez empêcher ces gars de revenir vous nous rendriez un vrai service !

Je ne les aimais pas et au moins je savais que le plaisir était réciproque. Ces gars étaient une véritable plaie, qu’ils s’occupent de leur partie de la planète et nous laisse gérer la nôtre. Plus d’un millénaire que nous étions en poste et malgré quelques problème tout c’est toujours bien terminé. Depuis leur arrivé j’avais l’impression que les horreurs ne cessaient de se répéter !
    En ce qui concerne le Rukongaï, comme j’étais en charge de la Purge je me sens dans l’obligation de continuer ce que j’ai commencé. J’ai récemment rencontré le Vice-Capitaine de la Septième Division et je comptais aller voir leur Capitaine sous peu pour les mêmes raisons que vous. Après ce que j’ai vu ces derniers temps au Rukongaï il est évident que l’aide du plus grand nombre sera d’une importance Capitale si l’on veut éviter une révolution.

Ce que j’avais vu là-bas était affligeant. Les Shinigamis étaient plus que jamais mal vu là-bas et même si encore personne ne savaient ce qu’il s’était réellement passé je ne doutais pas un instant que si un jour la nouvelle venait à se savoir elle se propagerait telle une trainée de poudre et enflammerait en un instant tout le Rukongaï.
    La situation au Rukongaï est terrible… Plus que jamais nous sommes mal vu là-bas et plus seulement dans les quartiers les plus éloignés. Les rassemblement de gens se font de plus en plus nombreux, et il sera probablement bientôt impossible de les gérer de manière rationnel.

La situation était alarmante, mais si nous unissions nos forces, et que plusieurs divisions comme la sienne, la septième et la mienne s’unissait nous devrions être en mesure de tenir la situation à un niveau raisonnable. Il ne fallait pas rêver, il faudrait probablement un événement d’une importance majeure pour que ces problèmes actuels s’oublient.

Un événement qui n’arriverait probablement jamais…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un nouveau maître ! [Pv Akito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau maître ! [Pv Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-