AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]   Jeu 29 Jan - 4:08

Citation :
Rp d'acquisition de l'évolution PNJ.

Les jumelles avaient pu faire une grande découverte. À leur arrivée sur Terre, elles avaient pu découvrir Tokyo. Le premier réflexe, motivé très majoritairement par May, avait été de faire les magasins afin d'agrandir sa garde-robe. Des Hollows avaient déjà pu faire quelques emplettes pour elles, mais pour une fois, les deux blondes avaient eu l'occasion de choisir réellement les vêtements qu'elles voulaient, les étalages sous les yeux. Le fait que Riful soit en train de prendre son repas en faisant un peu d'exercice n'avait pas eu de quoi réellement les gêner, chacun son quartier, la capitale nippone pouvait bien résister quelques heures à la présence de monstres tels que les Primeras et la Vasto Lorde. Bon, pas beaucoup plus, clairement, et rapidement les trois sœurs avaient quitté l'archipel. Mais pas avant d'avoir fait une découverte intéressante donc…

Manifestement, les humains appelaient cela une agence de voyage. Des catalogues un peu partout, sur des tables, sur des étagères, sur des présentoirs… Ce fut Emily qui s'y intéressa la première, comprenant le potentiel d'un pareil endroit. Plutôt que de découvrir le monde au hasard de leurs envies, elles n'avaient qu'à choisir dès à présent quelques destinations suivant ce qu'elles pouvaient en voir dans ces livrets emplis de photos diverses. Faire une pré-sélection. Lorsque Emily avait fait part de son idée à sa jumelle, cette dernière avait crié au génie, et Priscilla sembla avoir compris l'idée alors qu'elle rassemblait un paquet de catalogues différents pour pouvoir les emmener avec elle. Bon, pour elle, c'était surtout des livres d'images, des souvenirs qu'elle pourrait présenter ensuite à Laki lorsqu'elles reviendraient à la maison. Le pauvre petit chiot s'en moquerait sans doute comme de son premier os, mais bon, cela restait tout de même l'une des principales préoccupations de la petite brunette.

Lorsqu'elles s'étaient rendues compte que Riful se battait, elles avaient décidé qu'elles en avaient assez et qu'elles pouvaient d'ores et déjà partir pour une nouvelle destination. L'espace d'un instant, l'idée d'aller s'en mêler avait quand même chatouillé l'esprit des Primeras Espadas. Mais l'air de rien, les sœurs avaient tout de même un peu de respect pour la Vasto Lorde. Elles parvenaient donc à se mettre à sa place. Apprécieraient-elles que l'on vienne se permettre d'intervenir dans l'un de leurs combats ? Non, certainement pas, à moins qu'elles s'y ennuient fermement. Et même dans ce cas là, elles n'imaginaient pas Riful tolérer que l'on vienne se mêler ainsi de ses affaires. Non, autant laisser Tokyo à la femme-tagliatelle maintenant qu'elles avaient de nombreuses destinations qui s'offraient à elles.

Nombreuses ? Oui et non. Lorsqu'elles en vinrent à comparer les diverses brochures qu'elles avaient sélectionné, de nombreux endroits revenaient chez chacune d'elles. De plus, Priscilla avait été assez sélective dans ses choix et n'offrait pas beaucoup de variété au final. Des déserts, encore et encore, comme si c'était là tout ce qui l'inspirait. D'un côté, c'était plus ou moins normal non ? Elle ne connaissait plus ou moins que cela après tout. Cela devait lui rappeler la maison, et donc un endroit où elle se sentait à son aise, où elle se sentait bien, pas trop dépaysée. Les gratte-ciels et la pollution ne devaient en effet n'avoir rien pour lui plaire, même si elle avait tout de même un goût développé pour collectionner les objets inutiles que l'on pouvait y trouver.

Lorsque qu'Emily s'en rendit compte et qu'elle en fit part à sa jumelle, les deux blondes eurent un pincement au cœur. La pauvre petite qui ne faisait que les suivre sans jamais donner son avis, sans jamais avoir son mot à dire. La voilà une nouvelle fois attirée dans une aventure que ses grandes sœurs avaient choisi pour elle. Bien, cette fois-ci alors, ce serait à elle de déterminer leur prochaine destination. À elle de choisir quel endroit elles allaient bien pouvoir découvrir désormais. Elles lui firent par de cette idée, et la gamine ne mit pas bien longtemps avant de se décider. La brunette toute souriante sembla en effet déjà savoir exactement ce qu'elle avait envie de voir lorsqu'elle leur présenta un brochure sur laquelle se trouvait un gros chat de pierre à visage humain auquel il manquait le nez. Ainsi soit-il, elles partiraient donc voir à quoi l’Égypte pouvait bien ressembler.

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]   Jeu 29 Jan - 13:01

Le voyage avait été plutôt plaisant pour les jumelles. Il y avait bien sûr eu de nombreuses étapes au cours desquelles les deux blondes n'avaient pas manqué de s'amuser. Bon, elles avaient très peu fait les magasins, c'était vrai. Heureusement pour Emily, May n'en trouva pas vraiment à son goût. Les pays qu'elles visitaient ne faisaient pas partie des plus développés qu'elles pourraient voir sur Terre après tout. Beaucoup de campagne. De beaux paysages. Des océans. Rien de bien folichon qui puisse avoir un quelconque intérêt à raconter cependant, mais ce ne fut tout du moins pas spécialement désagréable non plus.

Quoi que…

Il y avait eu un point désagréable, dont les Primeras avaient pu prendre conscience durant le voyage. Cela s'était accentué, petit à petit. Leur petite sœur semblait réellement perturbée. De prime abord, elles s'étaient dit que cela devait avoir un rapport avec le dépaysement, mais en y réfléchissant, il semblait tout de même y avoir autre chose. Difficile de tenir une réelle discussion avec Priscilla cependant. Elle comprenait ce qu'on lui demandait généralement, mais elle avait parfois du mal à se faire comprendre. Un peu difficile pour elle de développer des sentiments complexes, de faire des phrases tout simplement. Alors bon, dire qu'elle aimait ça, mais qu'elle n'aimait pas ça, et qu'elle avait faim ou des choses comme cela, ce n'était pas bien compliqué. Par contre, faire part de choses qui la troublaient au plus profond d'elle-même, là…

Elles finirent cependant par comprendre de quoi il s'agissait. Riful. Elle avait vu Riful, et avait maintenant tout le loisir de se poser une pagaille de questions qu'elle n'arriverait pas à formuler, même pour elle-même. Ne restait alors que le malaise. Alors certes, May avait déjà pu lui parler un peu de son héritage génétique. Mais le sujet n'avait été qu'effleuré car pas jugé indispensable. De plus, en entendre parler était une chose, voir devait-elle une créature si énorme et puissante, et qui possédait à peu de chose près le même visage qu'elle… Dans la petite tête de la brunette, les pièces avaient un peu de mal à se mettre en place.

Cela n'interrompit pas le voyage cependant. Peut-être qu'elle se sentirait mieux lorsqu'elle verrait enfin ce gros chat qui avait attiré son attention sur la couverture de la brochure qu'elle avait présenté à ses grandes sœurs ? Elle n'avait pas l'air si perturbée que cela alors. Du moins, pas plus que d'habitude. Et vu l'amour qu'elle avait porté instantanément pour Laki dès qu'elle l'avait vu, il était aisé de penser que se retrouver face à un animal gigantesque à visage humain aurait parfaitement de quoi lui rendre le sourire, non ? C'est du moins misant là-dessus que les jumelles ne se tracassèrent pas outre mesure avant d'arriver à destination.

Seulement… Eh bien cela ne parut strictement rien changer. Priscilla parut même déçue une fois arrivée devant le sphinx. Les jumelles aussi d'ailleurs. La créature de pierre semblait plus petite que ce qu'elles s'étaient imaginées. Plus usée aussi, les dégâts causés par les siècles étant bien plus apparents ici que sur une simple photo. Bien… Si Emily et May n'avaient plus le choix, alors elles feraient désormais le nécessaire pour que leur petite sœur aille mieux. Il y avait quelques possibilités, comme lui expliquer une nouvelle fois plus en détail ce pourquoi elle ressemblait tant à Riful. Mais les jumelles avaient aussi une recette miracle après tout. Que faisaient-elles lorsqu'elles n'avaient pas trop le moral ? Quel était leur principale source d'amusement ? Non, pas le shopping, cela n'était qu'un passe-temps très récent. Non… Sous leurs airs d'adolescentes peu sérieuses, elles restaient malgré tout de véritables bêtes de combat.

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]   Ven 30 Jan - 3:17

Les explications se firent alors. Ensemble, les jumelles prirent le temps de lui expliquer plus amplement ce qu'elle était exactement. Elles se privèrent cependant de lui faire part du fait qu'elle n'était à la base qu'une farce. Une bonne manière de se moquer de Riful tout d'abord, en la parodiant et la rendant parfaitement docile. Il ne lui fut pas précisé non plus qu'elle ne devait être qu'un animal de compagnie, au même titre que l'était à présent Laki. L'on peut beaucoup aimer un chihuahua ou même un foutu chat de gouttière, là n'était pas le souci, mais il fallait tout de même admettre que le statut était bien différent de celui de petite sœur, ce qu'elle était réellement devenue dès que les deux blondes avaient pu la voir et en prendre soin. Priscilla faisait vraiment partie de la famille à présent, la situation ayant clairement évolué depuis que l'idée même de sa création avait été avancée, réfléchie et réclamée à Akahebi.

Certes, elle n'était qu'une création scientifique basée sur leur rivale, et cela devait pour la brunette remettre beaucoup de choses en question si elle y pensait vraiment, ce dont elles ne l'estimaient pas vraiment capable mais après tout, elles n'en savaient rien. Emily et May savaient que la brunette n'était clairement pas aussi stupide qu'elle pouvait le paraître lorsqu'elle peinait même à articuler quelques mots. Mais pour autant tout de même pleinement conscience que sa manière de réfléchir et de comprendre ne se composait pas de la même manière que pour toute autre créature développée. Elles prirent donc leur temps et avec toute la patience du monde les deux blondes racontèrent à « mini-Riful » leur rencontre avec la Vasto Lorde, de leur désir d'avoir de la compagnie, aussi bien au quotidien que lors de leurs combats. Car oui, elles durent bien lui préciser, elles avaient espéré – Emily tout particulièrement – que Priscilla puisse avoir un peu de la puissance remarquable de la femme-tagliatelle.

Ce passage tout particulièrement n'arrangea rien. La petite ne devait pas vraiment s'estimer faite pour le combat, chose qu'elle n'avait pas semblé avoir vraiment apprécié lorsque Emily l'avait obligé à faire montre de ses capacités. Elle secoua vigoureusement la tête, sans doute à ce seul souvenir où l'une de ses grandes sœurs l'avait obligé à se battre, à se mettre réellement en colère au point où elle avait réellement ressenti des envies de meurtre. Forcément, cela ne constituait pas vraiment un bon souvenir. Elle avait voulu prendre la vie de l'une de ses sœurs bien aimées, difficile donc pour elle d'estimer que le combat était une bonne chose. Difficile d'estimer alors dans quel état d'esprit elle pouvait se trouver après ces explications. Elle venait de comprendre qu'elle avait été créée dans le but de faire une chose qu'elle avait en horreur. Que les êtres qui comptaient le plus à ses yeux attendraient d'elle qu'elle se batte, et notamment face à Riful, le modèle, l'original, celle par qui tout avait commencé.

Priscilla s'enfuit alors, ses pas s'imprimant momentanément dans le sable chaud s'opposant ainsi tout à fait au quartz froid du Huedo Mundo. Elle ne partiraient pas bien loin, mais elle avait besoin de pleurer un bon coup et de prendre le temps de digérer ces nouvelles informations. May la suivrait tout de même à bonne distance pour s'assurer qu'il ne lui arrive rien – cela était peu probable mais autant prévenir que guérir – mais aussi qu'elle n'aille pas trop loin et finisse par se perdre tout simplement. Cela laissa le temps alors à Emily de réfléchir aux possibilités qui restaient afin de rendre le sourire à Priscilla. De la faire reprendre pied avant que ses états d'âme ne finissent par ruiner tout simplement leur voyage jusqu'à finalement l'écourter. Sans parler du fait qu'un combat était prévu avec Riful. Un mois, s'étaient-elles promis. Et Emily escomptait bien que Priscilla y participe, ne fusse que pour tenir tête à la harpie qui suivait la Vasto Lorde. Des choses devraient donc bel et bien être réglées aujourd'hui...

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]   Jeu 5 Fév - 5:16

Finalement, comme les jumelles en avaient eu la certitude, Priscilla était revenue d'elle-même. Elle avait tout d'abord cherché à se faire longuement câliner par May qui ne se fit pas prier. Trois âmes invisibles dans le désert, trois sœurs se serrant les coudes, nouant encore un peu plus leurs liens. Après tout, la famille était encore bien récente. L'air de rien, il n'y avait même pas six mois encore, May et Emily partageaient le même cocon après avoir longtemps été le même être, la même personne. Toute leur vie de Hollow, elles avaient été Mayhem avant de se séparer à nouveau lors de l'éclosion. Priscilla était plus jeune encore, créée à leur demande. Toutes les trois avaient paru s'entendre à merveille et ce de manière tout à fait naturelle. Un peu du sang des jumelles avait même été utilisé lors de la conception d'Imôtochan dans ce but. Akahebi en cela avait fait du bon travail, et elles étaient persuadées que jamais Priscilla ne pourrait les trahir ou chercher à leur causer du tort, au contraire.

C'était donc sur cette corde qu'il faudrait jouer. Lui faire accepter que son lien avec Riful n'était au final qu'anecdotique et que rien ne changeait. Qu'au contraire, maintenant qu'elle l'avait vu, elle allait devoir se faire à l'idée que la Vasto Lorde lui était si étrangère qu'elle en deviendrait l'ennemie, l'adversaire à vaincre. Que sa famille restait bien entendu May et Emily. Voilà donc la direction que prit la discussion, et la petite brunette semblait peu à peu s'ouvrir à cette idée. C'était clairement la meilleure manière de lui remonter le moral. Resserrer les liens avec les jumelles et créer une plus grande distance avec ses origines afin que celles-ci n'en viennent plus à la perturber. Sans doute serait-ce là tout ce qu'elles retiendraient finalement de l’Égypte, bien plus que le Sphinx qui ne les avait pas réellement impressionnées. Qu'à cela ne tienne, elles auraient encore bien le temps de voir d'autres choses une fois que le souci d'Imôtochan serait réglé.

L'idée fut alors avancée, de plus en plus clairement. Et Priscilla semblait s'y faire, désormais bien plus détendue. Il était parfois un peu difficile de communiquer avec elle, mais les deux blondes commençaient par avoir l'habitude. Finalement, la décision fut prise. Sous la lune terrienne – et son aura bien plus paisible que celle qu'elles connaissaient dans le monde creux – elles allaient procéder à un bon défouloir. La petite brunette pourrait tout relâcher dans un combat contre May, tandis qu'Emily prodiguerait ses conseils, selon la même configuration qu'elles l'avaient fait il y a des mois déjà, lorsque l'Octava – était-il déjà Quinta alors ? – était venu leur demander de l'aide. Oui, ce serait une bonne manière pour elles de mettre tout à plat. De permettre à Priscilla de « vider son sac » tout en améliorant ses capacités au combat ce qui irait bien sûr dans le sens des Primeras. Oui, une bonne manière. Leur manière à elles en tout cas de régler tout cela.

Toutes trois se mirent alors en position. Emily assise en tailleur, ses jambes nues s'enfonçant dans le sable, heureuse que la température soit désormais plus agréable, moins étouffante que ce n'avait été le cas plus tôt dans la journée. Elle portait un short beige ainsi qu'un petit haut blanc un peu trop large pour elle mais au tissu très fin et qui lui avait permis de tenir la journée. À quelques mètres d'elle se tenait May et Priscilla face à face, toutes deux vêtues d'une petite robe courte à motif floral. Leurs tenues avaient de quoi sévèrement trancher avec le fait qu'elles tenaient dans leurs mains une claymore aussi longue qu'elles étaient grandes, donnant réellement un aspect surnaturel à cette scène. Mais bien sûr, les jeunes femmes s'en moquaient. Pour elles, cela ne signifiait rien. Et ainsi, quelques instants plus tard, l'acier commença à retentir.

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]   Ven 6 Fév - 10:35

Tout d'abord bien sûr, May ménagea la petite brunette. Ne chercha pas trop à élever le niveau, juste à ce que Priscilla prenne confiance en elle et que d'elle-même elle en vienne à en montrer de plus en plus. Après tout, elle tirait génétiquement de Riful et des jumelles. Imôtochan avait de plus pu assister à quelques uns des combats de ses grandes sœurs. Il lui manquait donc un peu d'expérience, certes, mais elle ne partait clairement pas du point zéro non plus. Ajoutons à cela la petite démonstration qu'elle avait commencé à faire lorsqu'elle avait été forcée de croiser le fer avec Emily, et il n'y avait en effet aucune raison de penser qu'elle ne pourrait pas se battre convenablement et montrer donc ici de quoi elle était réellement capable lorsqu'elle le voulait réellement. Car c'était bien là une différence de taille : cette fois-ci, rien ne l'avait obligé à accepter ce combat amical. Une proposition insistante de ses sœurs peut-être, mais elle paraissait finalement le faire de bon gré. Tant mieux, c'est ainsi que l'on fait réellement des progrès. Pas vraiment le premier but recherché cependant, mais si elle s'y donnait à fond, elle aurait dès lors plus de chances d'avoir des résultats positifs.

Ce ne fut tout d'abord qu'une petite démonstration de coups et d'esquives sans grande envergure. Les claymores se croisaient, les coups de poing fusaient, les sonorités de basse provoquées par les Sonidos se succédaient. Emily quant à elle observait et ne manquait pas de donner quelques directives. D'aiguiller Priscilla pour corriger ses défauts évidents, jouer un peu plus sur ses points forts. Rattraper son retard stratégique en somme. Pourtant, la nécessité ne semblait pas vraiment y être. Plus le combat durait et plus elle paraissait instinctivement acquérir de bons réflexes. Sa puissance n'était pas de taille à faire face à May, certes, mais elle n'avait clairement pas l'air d'être une pauvre petite innocente qui ne s'était jusqu'alors battue qu'une seule et unique fois dans son existence. Emily eut alors une idée, afin de pousser l'exercice encore plus loin. De ne pas rester en surface comme elles le faisaient actuellement. Si Priscilla pouvait réellement progresser et prendre conscience à la fois de tout ce qui la rapprochait et l'éloignait de Riful, il fallait qu'elle utilise son pouvoir. Sa Resurrección pourrait être réellement la solution. Et quelle meilleure manière d'essayer de le lui faire découvrir qu'en lui montrant ce à quoi les jumelles ressemblaient en cet état ?

Il est vrai qu'elles n'avaient jamais pensé à lui montrer. Tout simplement car à aucun moment elles en avaient eu besoin depuis qu'elles s'étaient éveillées en tant qu'Arrancars. Peut-être que le temps était venu. Emily interrompit alors le combat et rejoignit May. Expliqua ce qu'elle allait faire, et ce qu'elle attendait de Priscilla. Les jumelles croisèrent alors leurs claymores, tout en prononçant ensemble la phrase qui les ferait retourner à leur état précédent. Les ferait fusionner pour n'être qu'un seul corps de nouveau, un seul esprit.
    - Diezme, Tajadera.
    - Diezme, Tajadera.

La transformation se fit alors. Les jumelles devinrent dame de fer. Un être qui tenait désormais plus de la lame sombre que de la femme. Au bout de ses bras il n'y avait plus de mains, mais des faux démesurées. Les chevelures blondes étaient remplacées par de longues lames acérées. Un corps semblant plus être fait d'acier que de chair. À son tour alors, la brunette optempéra et se transforma également.
    - Agobias, Destructiva.

La transformation fut bien moins radicale, même si importante tout de même. Elle gardait le corps d'une jeune fille, mais ses yeux étaient creux. En vérité, son corps en totalité l'était, n'étant composé que de son Hierro en toute coquille. Pas tout à fait. De l'intérieur s'échappe quelque chose d'invisible, son âme même qui agirait comme le vent, qui se plierait à ses envies, ses ordres. Elle était alors très différente de Riful, ce qui forcément devait lui venir à l'esprit désormais. Elles partageaient le même visage, mais c'était bien là tout ce qu'elles avaient en commun. Sa chevelure ressemblait bien sûr fortement aux lianes de Riful, mais elles n'avaient pas les mêmes propriétés. L'affrontement se poursuivit alors. Enfin, cela ne devait pas réellement s'appeler un affrontement, car elles s'amusaient réellement. Un jeu, tout au plus. Mayhem se retenant afin de laisser l'opportunité à Priscilla d'exprimer pleinement son potentiel, relâché peu à peu. Une nuit entière, le défi continua, jusqu'à ce qu'au petit matin, trois sœurs épuisées s'endorment tout simplement, à l'ombre d'un temple ancien.

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE PHARE D'ALEXANDRIE (VERS -299), 7è MERVEILLE DU MONDE ANTIQUE
» Les sirènes du phare d'Alexandrie [PV]
» Bonjour tout l'monde
» Parlementaires « Ne vous laissez pas effrayer par les sirènes de la haine »
» Sirènes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Monde des Humains :: Reste du monde-