AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Yesterday [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Yesterday [Solo]   Dim 1 Fév - 17:03

Rukongai, quarante quatrième district. Cela faisait plus de dix ans que le garçon n'était pas revenu dans ce coin là. Bien sur les visites médicales qui se trouvaient içi, il ne les faisaient pas et s'arrangeait à chaque fois pour les refourguer à quelqu'un d'autre. Il ne tenait vraiment pas à revoir ses géniteurs aussi tôt. Du temps, voilà ce qu'il demandait. C'était bien lui qui avait claqué la porte du domicile familial, dans un excès de rage un beau soir. Marre de se faire rabâcher toujours les mêmes choses, et sans un sou en poche il avait réussi à intégrer l'Académie. Comment ? En bossant tout simplement. Son arrivée à la Soul Society, il ne s'en souvenait pas tellement. Son enfance non plus. Juste la fois où un shinigami avait été aperçu dans son quartier, la nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre. Le garçon aux cheveux argentiques avait directement été fasciné par cet uniforme et le sens du devoir qu'il avait décidé comme un grand le chemin à prendre. Ses parents l'avaient envoyés chercher du lait et de l'eau, il en était revenu les yeux remplis d'étoiles. C'est d'ailleurs en partie pour cela que son père lui réserva un accueil plus que chaleureux. Le contact entre sa main et la joue de son fils, tellement violent qu'il en déstabilisa le garçon qui était rentré les mains vides. La mère ne voulait pas s'immiscer dans ce conflit, se mettre à l'écart le temps que son mari se calme un peu avant d'aller voir l'état de son enfant.

Se tenant dans le coin, la main toujours sur la joue, l'enfant ne comprenait toujours pas. Pourquoi le frapper, alors qu'il allait annoncer une grande décision. Peut être la plus importante de sa vie. Et le paternel qui encore une fois avait le nez rouge tellement il avait bu. Derrière cet aspect coléreux se cachait l'inquiétude d'un parent soucieux de voir son enfant partir de la maison un jour. Pas question pour le monsieur d'avoir cette conversation avec son fils, là où la mère s'est déjà faite à l'idée. Shin Hayako avait déjà préparé ce qu'il allait dire avant de parler à ses parents une dernière fois avant de faire le grand pas. Ça ne serait à faire qu'à l'âge de ses 12 ans. Pourquoi cet âge ? Pouvoir faire envier ses quelques amis, notamment le garçon à la queue de cheval. Lui, il l'aimait bien. Ils s'étaient mis tout deux d'accord pour entrer à l'Académie une fois qu'ils seraient prêt. Celui qui n'aimait pas qu'on déforme son nom était amusant, et un peu bête. Néanmoins, c'était un ami fidèle sur qui Shin pouvait compter. Brave ami comme on ne fait plus des masses ces temps ci.

Le jour de ses douze ans, les Hayako avaient invités pas mal de gens venant du voisinage pour fêter ensemble ses douze bougies se tenant sur un maigre gâteau que la mère avait passé la journée à faire. Il n'avait pas fière allure, mais c'était de loin le plus beau gâteau d'anniversaire que le petit garçon avait vu. Tout les enfants étaient présents sauf celui dont il voulait partager ce moment. Ils ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais c'était plus un ami que les autres bambins qui courraient partout avec une des bougies. Attrapant une part de gâteau qu'il posa sur une serviette, le petit garçon devenu grand aujourd'hui se met à parcourir le sol rugueux du Rukongai à la recherche de cet ami qu'il savait au combien important. Le retrouver, pour lui donner à manger et échanger quelques blagues. Ces quelques moments là, Shin ne les a pas oublié. Pas même après tout ce qu'il a vécu depuis.
Avancant un pas devant l'autre, le gradé de la Soul Society se dirige vers ce qui fut sa maison, son lieu de résidence. Vieille chaumière qui se présente à lui, rien a changé niveau décor. Après toutes ces années passées à éviter de venir, le natif du Rukongai espère. Que la Purge ait épargné ce quartier, ses habitants. Non, uniquement ses parents. Les autres, au diable. Et ce petit garçon avec qui il a partagé tant de moments, il doit avoir survécu. Débrouillard comme il était. Surement même qu'il a intégré l'Académie. Après tout, il a bien disparu de la circulation avant que Shin y accède. Il a du refaire sa vie ailleurs.

Je suis rentré. se contenta de dire le lieutenant de la Quatrième. Reste à savoir si l'accueil sera favorable ou non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520
 

Yesterday [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-