AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 15:52

~2001 – Quelque temps après la désertion des capitaines

La désertion du capitaine de la 3e, Ichimaru Gin, avait profondément marqué l'ancien membre de cette même division, Nadar Atori. Fidèle et loyal à ses supérieurs, il n'imaginait pas un capitaine capable d'une telle chose. Bien qu'absent au moment de ces événements le membre du clan Nadar se sentait bafoué de la situation, il voyait la 3e, tout comme la 5e et la 9e, comme des divisions entachées par la trahison de leur capitaine.

Après plusieurs désaccords avec sa sœur qui elle souhaitait rester dans la troisième pour soutenir le vice-capitaine Izuru qui avait désormais la lourde de charge de diriger la division le membre du clan Nadar avait demandé sa mutation, ne souhaitant plus rester dans une division bafouée, bien qu'il y garde d'excellents souvenirs. Le poids de savoir que le chef de la division était un traître restait trop lourd. Ainsi après 174 années dans la troisième division Atori avait demandé sa mutation.

La réponse ne mit pas trop de temps à arriver et fit plaisir au Nadar, il allait être transféré dans la dixième division, de quoi le laisser souffler un peu. Même si cette nouvelle ne suffisait pas à ôter le sentiment de déception omniprésent chez le shinigami à cette époque. Plus que jamais les yeux du Nadar reflétaient la tristesse qu'il avait en cette période troublée, seul le temps parviendra à guérir ces maux, en partie tout du moins.

C'est un Atori plus sombre et renfermé qui intégra la troisième division, y laissant le troisième siège vacant. L'esprit du nouveau membre de la dixième était traversé par de nombreuses questions alors qu'il rejoignait ses nouveaux quartiers. Une main ballante, l'autre tenant un sac où se trouvaient le peu d'objets qu'il emporterait, dont son Zanpakuto dont l'on voyait le manche dépasser du sac. Le regard au sol, il avançait d'un pas calme et lent.

Ses yeux surveillaient le sol, ne regardant devant que quelques rares fois afin de vérifier que rien ne se trouvait devant lui. Atori tentait lui-même de se rassurer avec le changement de division, mais rien ne parvenait à chasser de son esprit les interrogations qui s'y trouvaient. Et si d'autres hauts gradés étaient également des traîtres ? Et si la confiance qu'il plaçait en les supérieurs était erronée ? Cette simple idée déplaisait autant que permis au futur vice-capitaine.

Il sortit de ses pensées en arrivant dans les quartiers de la dixième division, secouant un coup la tête, il releva les yeux, cette journée n'était pas comme hier, il devait ne plus y penser et reprendre son travail dans une division dont les hauts gradés n'étaient pas des traîtres. Il faudrait simplement s'intégrer de nouveau, ou plutôt s'habituer au travail, c'était ainsi qu'il voyait les choses. En tout cas, il n'allait sans doute pas retourner à la chasse aux Hollows de si tôt.

Une fois dans les quartiers, il s'arrêta un instant, observant autour de lui les Shinigami marcher. Une nouvelle division. Il prit une profonde inspiration et fit quelques pas, tout d'abord, il fallait trouver où s'installer, puis aller prendre ses ordres. Observant autour de lui le Nadar cherchait des yeux les dortoirs où il pourrait poser ses affaires, puis se lancer dans le reste des choses à faire. Après quelques minutes, il interpella calmement un Shinigami blond.


« Salutation, Nadar Atori, je viens d'arriver. Je voulais savoir hmm... Où se trouvaient les dortoirs, que j'y dépose mes affaires ? »

Il resta calme, attendant la réponse de son interlocuteur, sa tête lui disait quelque chose vaguement, peut-être l'avait-il déjà croisé dans le Seireitei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 16:45

Taka était très occupé, ces derniers temps. Forcément, avec la désertion d'un seul coup de trois figures phare du Seireitei, c'était un peu la cohue au sein de l'institution militaire chargée de la défense de la Soul Society. Et tout le monde, même les Shinigami sans sièges, était mis à contribution. Et comme Taka avait gardé son petit côté bonniche - même s'il préférait qu'on l'appelle altruiste, sans doute pour nier l'évidence - il se retrouvait fréquemment à devoir faire un aller-retour jusqu'à tel endroit, à remplir des formulaires, ou à faire des corvées.

Il s'en accommodait, comme toujours, ce qui le dérangeait plus, c'était la perspective des traîtres. Il avait été brièvement à la Troisième, à ses débuts, et le Capitaine lui avait toujours fait bonne impression. Et que dire des deux autres... Enfin, ce qui était fait était fait. Et il ne se sentait pas trop concerné, puisqu'il doutait que le Capitaine de la Dixième soit un traître. Cela dit, étant donné son comportement légèrement paranoïaque, l'idée allait faire un bout de chemin dans l'esprit de Taka, mais ça, nous nous y intéresserons un autre jour.

Il était donc occupé à déambuler dans les couloirs de la Dixième Division, portant un rapport pour le Capitaine que le Septième Siège lui avait demandé d'amener parce qu'il s'était "foulé la cheville". Taka n'était pas un expert dans l'art médical, mais la cheville lui avait paru tout à fait normale, soit dit en passant. Qu'importe, il s'exécutait donc, lorsqu'une voix inconnue le héla. Alors qu'il se retournait, trois hypothèse fusèrent dans son esprit : c'était soit un Shinigami venu l'assassiner juste parce qu'il passait par là, soit un Shinigami qui avait appris le plus grand secret du Kazegai, à savoir sa maîtrise du Bankaï, et venait lui proposer la place de Capitaine de la Cinquième Division ( lui, Capitaine de la Cinquième Division, ça n'arriverait jamais ! ) ou bien un Shinigami qui venait lui donner du travail en plus.

Alors qu'il identifiait l'inconnu, qui n'avait l'air de faire partie d'aucune des trois catégories précédemment citées, et qui n'était plus vraiment inconnu vu qu'il s'était présenté, Taka fit les connexions qui s'imposaient. Il était, en toute vraisemblance, face à un nouveau venu à la Dixième. Il n'avait pas l'air de sortir de l'Académie, donc il devait appartenir à une Division avant, mais laquelle ? Mystère. Toutefois, le blondinet ne répondit pas tout de suite, et resta méfiant : il était tout à fait possible que ce "Nadar Atori" cache ses véritables intentions sous cette question banale. Mais à bien y réfléchir, le visage lui disait quelque chose.

En bon physionomiste, l'oisillon se souvint rapidement de l'identité du nouveau venu : il l'avait connu à la Troisième, à l'époque. Vu qu'il était insignifiant, il était peu probable qu'Atori se souvienne de lui, mais Taka lui était reconnaissant parce qu'il était l'un des seuls Shinigami de la Troisième à ne pas s'en prendre à lui à longueur de journée. Toutefois, le blondinet s'abstiendrait d'évoquer le passé commun : bien souvent, il reconnaissait les gens sans que la réciproque soit vraie, et il voulait s'épargner de ressentir plus de gêne qu'il n'en avait déjà à chaque conversation avec un inconnu - ou même avec quelqu'un de connu, pour ce que ça changeait - . Sans compter qu'il n'avait jamais vraiment discuté avec le Nadar. Le blondinet répondit donc :


- Ah, les dortoirs. Et bien...

Il s'interrompit. Et si c'était un piège ? Si Atori, par dépit ou pour surfer sur la vague du moment, venait placer une bombe ou quelque chose de dangereux dans les quartiers de la Dixième ? Vu les derniers évènements, la méfiance était de mise. Taka devait donc se débrouiller pour noyer le poisson et juger les intentions de l'autre, aussi il déclara, en bégayant, encore sous le choc de sa soudaine prise de conscience, qu'il allait l'y conduire. Puis, il lui demanda s'il était un nouveau à la Dixième, même s'il connaissait la réponse. Peut-être que l'autre se trahirait.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 17:25

Le Nadar ne chercha pas à creuser le fait que les traits du Shinigami lui disaient quelque chose, en plus de 150 ans dans le Seireitei il avait connu pas mal de dieux de la mort, vu beaucoup d'autres. C'était peut-être le cas, ou alors il se trompait juste. Ceci n'importait pas vraiment pour le Nadar qui n'attendait simplement que la réponse de son interlocuteur. Le petit blond répondit, semblant réfléchir un peu, il s'interrompit au milieu de sa phrase.

« Tu n'es pas de la division ? »

Légèrement étonné, Atori le regarda quelques instants, ou bien, il n'était pas de la dixième ou bien, il ne s'en souvenait plus. L'autre option était qu'il ne voulait pas le dire... Pourquoi pas ? Cette question ne trouva pas de réponse et le Nadar ne s'y intéressa pas plus. Le blondinet invita Atori à le suivre, il allait l'y emmener. Tant mieux, sympathique en soit. Même s'il bégaya tout en annonçant la nouvelle au noble.

« Merci bien. »


Le Nadar suivit son guide à travers les couloirs de la dixième, à la même vitesse que lui et sans parler, fixant toujours le sol en tentant de mettre de côté les questions et la déception qui dominaient son esprit. Au final, il n'avait qu'une hâte : se retrouver avec une mission ou au moins du travail pour s'y concentrer et oublier ce qu'il pouvait penser à côté. Le plus tôt sera le mieux, il ira chercher un supérieur dès qu'il aura déposé ses affaires.

La voix du petit blond devant lui le tira de ses pensées, le questionnant calmement pour savoir s'il était un nouveau à la dixième. L'ancien membre de la troisième fut étonné par la question, il pensait que sa présentation était assez claire, mais soit. Ceci arracha un petit sourire à l'ancien officier qui fixa son interlocuteur un instant, soit il n'avait pas écouté soit il n'y croyait pas. Dans tous les cas Atori allait se répéter, en donnant un peu plus d'informations.


« Oui, j'arrive tout juste à la dixième. J'étais dans la troisième avant et suis transféré d'aujourd'hui. »

Le petit gars semblait soit intrigué soit méfiant envers Atori, pourquoi donc ? C'était peut-être lié à cette impression de déjà vu, si ça se trouve, ils s'étaient déjà rencontrés une fois, le blondinet n'avait pas aimé la rencontre et il s'en souvenait, mais le nouveau dans la dixième lui non. Toujours en voulant chasser les pensées qui lui occupaient l'esprit l'ancien membre de la troisième division repris la parole, vérifiant sur le sujet.


« Je vous impressionne ? Ou bien avez-vous d'autres questions à poser... Désolé, je ne connais pas votre nom. »

Il continua de le suivre, tout en se faisant, il sortait de son sac son arme, l'accrochant à sa ceinture afin de l'y laisser et d'être ainsi présentable face aux officiers supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 18:07

Taka s'engagea donc prudemment sur le chemin des dortoirs, à pas mesurés, même si les dossiers serrés contre sa maigre poitrine lui rappelaient qu'il ne pouvait pas non plus se prélasser trop longtemps. Il ferait tout de même quelques tours et détours inutiles, histoire d'avoir le temps de jauger le nouveau. L'envie de prendre ses jambes à son cou et de le planter là, aussi bien par crainte que par absence d'envie de communiquer, était forte, mais le blondinet devait surpasser ses peurs et vérifier qu'Atori n'était pas un danger pour sa division, ou pour la Soul Society en général.

Il avait confirmé qu'il venait de la Troisième, indiquant par la même occasion au Kazegai qu'il était bien celui auquel il pensait. Se retrouver dans la même Division de nouveau, c'était amusant. Il était facile de deviner les raisons qui avaient poussé le Nadar à changer d'air. Un instant, l'oisillon se demanda ce que pouvaient ressentir les membres des Divisions abandonnés. Se faire poignarder par un homme à qui on était prêt à confier sa vie, ça devait faire un choc. Taka espérait ne jamais avoir à vivre une telle situation. Mais bon, avec sa chance, le Capitaine de la Dixième suivrait le mouvement...

Alors que Taka tournait au détour d'un angle et s'éloignait par la même occasion des dortoirs, le brun interrompit le fil de ses pensées en lui demandant s'il l'impressionnait ou s'il souhaitait lui poser une question. Que de prévoyance, c'était louche tout ça, et le blondinet sua légèrement du front, excès de sudation qui était caché parce qu'il tournait le dos à son interlocuteur. La piste du traître se confirmait-elle ? Le cas échéant, il fallait à tout prix éloigner cet homme des pièces à vivre de la Dixième. L'amener dans un endroit où il ne mettrait que la misérable vie du Kazegai en danger...

Continuant de marcher à la même allure en s'efforçant de masquer au mieux son inquiétude, qu'un observateur pouvait toutefois percer à jour en observant les bras crispés du Shinigami de la Dixième, qui serrait ses dossiers contre lui comme une maman son bébé, son cerveau tournait à plein régime pour trouver un moyen de distraire Atori. Ce dernier n'était pas stupide, et finirait sûrement par se poser une question en ne voyant pas arriver le Dortoir de la Dixième. Et soudain, une idée géniale germa dans le cerveau du Kazegai. Il pourrait en plus faire d'un pierre deux coups. D'une voix qu'il força à être confiante, il interrogea le potentiel danger :


- Non, n'ayez crainte, tout... tout va bien, oui. Ça doit être dur, à la Troisième en ce moment. Je suis désolé, d'ailleurs.

En évoquant ce traumatisme, non seulement il ferait perdre de vue la réalité à l'autre, mais cela le pousserait peut-être à révéler son éventuelle conspiration, pris par les sentiments. Par moments, Taka se surprenait lui-même par sa vivacité d'esprit. Lui qui n'était qu'un misérable avait parfois quelques coups d'éclat... Mais très rarement. Une fois l'an, en général. Le reste du temps, il n'était qu'une amibe à la blonde chevelure.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 19:49

Atori commençait à trouver le chemin un peu long, pourquoi donc ? Les quartiers de la dixième ne devaient pas être infiniment grands, alors pourquoi donc n'étaient-ils pas arrivés ? Le noble commençait à se demander si son guide savait où il aller, ou bien simplement si le petit blondinet voulait ou non emmener Atori jusqu'aux quartiers. Il ne posa pas de question néanmoins, continuant de suivre le blondinet à travers les couloirs de la dixième.

Le Shinigami de la dixième semblait néanmoins anxieux, crispé. Il serrait ses documents forts contre lui, pourquoi donc ? Étaient-ils importants ? Si vraiment, il avait une mission rapide à remplir, il aurait sans doute donné les indications avant de continuer sa mission, alors non. Ou alors le nouveau membre de la dixième l'inquiétait vraiment, chose étrange en soit, en quoi était-il si impressionnant ? La possibilité de l'avoir rencontré et que ce soit mal passé était la plus probable.

Ou alors l'esprit du blondinet allait encore plus loin dans ses pensées, chose que le Nadar ne suivait pas. Il avait déjà à faire avec son esprit qui n'était pas au meilleur de sa forme sans chercher à comprendre tous les dieux de la mort qu'il pouvait croiser, nombre d'entre étant plus qu'étranges. Sinon, c'était simplement un Shinigami timide, très timide. Possible également, ce qui fit que le noble ne dit rien, suivant simplement le blondinet jusqu'à ce qu'il lui réponde.

Et sa réponse fut... Particulière, hésitant un peu tout en essayant de rassurer Atori avec une question sa voix était pseudo-confiante. Mais néanmoins l'ancien officier n'y fit pas attention, baissant les yeux en entendant la fin de la phrase. Ce devait être difficile à la troisième en ce moment. Il s'en excusait. Pas grand chose en soit, mais ça suffit à remettre sur le devant de la scène les récents événements et à attrister un peu plus le Nadar.

Les questions reprirent le dessus pendant un instant, ainsi que la sensation de dégoût et de trahison qu'il pouvait ressentir, tous comme les doutes. Tout submergea l'esprit du noble quelques instants, faisant tarder la réponse au blondinet. Quelle réponse allait-il bien pouvoir donner... ? Cela n'allait pas très bien à la troisième, c'était une évidence, mais que pouvait-il rajouter pour faire la conversation. Atori hésita à ne rien dire, mais finalement, il répondit sur un ton incertain, comme prit par quelques émotions.


« Eh bien... Plus ou moins. Le départ d'un capitaine force toujours quelque changement, mais alors lorsque c'est une trahison et une désertion, c'est encore pire... Surtout que le Capitaine Ichimaru est... Était un capitaine respecté de ses hommes. »

Toujours aussi attristé par la nouvelle, le nouveau membre de la dixième continua de marcher, en tout cas vivement simplement qu'ils rejoignent le dortoir et qu'il y dépose ses affaires. Le temps commençait tout de même à être long simplement pour trouver les dortoirs, bizarres. Après quelques instants, le noble releva la tête et observa un peu, apparemment, ils n'y étaient toujours pas. La voix de l'ancien officier s'éleva, un ton un peu agacé remplaçant la tristesse des précédents mots.


« Dites-moi, on est bientôt arrivé ? Si vous vous êtes tromper de chemin, vous pouvez le dire... »

Il laissa planer ses derniers mots, soit ça, soit les quartiers étaient vraiment éloignés, soit ce Shinigami, qui ne c'était pas présenté, prenait un malin plaisir à faire durer la route jusqu'aux dortoirs. Chose dont le nouveau membre de la dixième ne comprenait pas l'intérêt. Après tout, il n'était qu'un nouveau venu, pourquoi prendre son temps à le faire miroiter ainsi. Si vraiment leur rencontre avait été catastrophique Atori s'en souviendrait sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 20:57

Ce qui mit la puce à l'oreille de Taka fut vraiment l'hésitation du Nadar. Un instant, il avait parlé du Capitaine Ichimaru au présent. N'importe quel esprit normalement constitué aurait vu là quelque chose de normal, la force de l'habitude, mais celui de l'oisillon, habitué à exagérer la moindre petite anomalie, y vit un signal : l'autre était bel et bien un traître, vendu à la cause des Capitaines déserteurs ! Il comptait sûrement poursuivre leur mission, mais de l'intérieur, semant la discorde et la zizanie au sein du Seireitei. Avec de telles informations en sa possession, le Kazegai courait un grave danger.

L'autre était sûrement meilleur que lui, et pourrait le balayer sans le moindre problème s'il ne la jouait pas fine. Il fallait qu'il feigne l'ignorance, jusqu'à trouver une solution viable pour régler le problème de ce traître. En désespoir de cause, il allait entamer un nouveau tour des quartiers, mais les choses devenaient compliquées. Il était difficile de passer par des chemins innovants, et revoir un endroit ferait sûrement comprendre à Atori que le blondinet cherchait à le berner. La situation était critique, et le Shinigami de la Dixième ne trouvait pas de plan miracle. Et le Nadar ajouta encore plus de pression sur ses épaules.

Sa question prit de court Taka. Comment lui répondre ? S'il prétextait s'être trompé, l'autre perdrait sûrement son calme et lui règlerait son compte. S'il continuait, bon gré mal gré, à le faire déambuler dans les quartiers de la Dixième, il serait percé à jour également. Le natif du Rukongaï avait besoin d'une idée, et vite, sans quoi il était fichu. Il considéra un instant de jouer carte sur table et d'accuser le Nadar d'être un traître. Mais il doutait d'avoir la force nécessaire pour l'arrêter, minable qu'il était. Si ses souvenirs de la Troisième étaient bons, le brun lui était infiniment supérieur, surtout dans le domaine du Kidô. L'immobiliser pour le tuer lui serait sûrement aussi facile que voler une sucette à un bébé.

Un plan germa dans l'esprit de Taka : il allait le conduire au dortoir, et prier pour trouver là-bas suffisamment d'hommes pour stopper Atori. C'était la meilleure option. Le blondinet se tourna vers son interlocuteur, puis se frotta la joue de l'index avec un air gêné, et commença à bredouiller :


- Ah... Euh, désolé... Enfin, je veux dire... Je vous ai fait visiter la Dixième en même temps, je... euh... je me suis laissé emporter, ha ha. Hum, non, je ne devrais pas rire, pardonnez le misérable que je suis. Hum ! Enfin bref, je vous... je vous amène tout de suite au dortoir. Désolé pour le dérangement. Je ne suis qu'une larve.

Rougissant un peu de honte - honte qui n'était pas feinte, Taka étant fidèle à sa réputation - le Kazegai pivota brusquement et s'engagea sur le véritable chemin du dortoir, repassant par des endroits déjà fréquentés et révélant ainsi à un observateur extérieur, ou au traître s'il avait le sens de l'orientation, qu'ils auraient pu arriver beaucoup plus tôt à l'endroit qu'il recherchait. Durant le trajet, le maigre Shinigami n'était pas rassuré, et quelques gouttes de sueur luisaient sur son front. Il avait chaud au niveau de la poitrine et du visage, très chaud, et il priait tout le panthéon qu'il connaissait pour qu'il y ait des camarades de la Dixième au dortoir.

Contrairement à ceux de la troisième, les gens ici le respectaient à cause d'un.. incident peu après son arrivée dans la Division. Accélérant inconsciemment le pas, comme pour atteindre plus vite sa potentielle délivrance, le demi-frère de Farune et son escorte finirent par arriver aux portes coulissantes du dortoir. Triomphal, Taka les écarta et.... personne. Le dortoir était aussi vide que le crâne d'un Shinigami de la Onzième Division, sans vouloir les stigmatiser. Le blondinet ravala sa salive et lâcha d'un ton hésitant :


- Voilà... euh... le dortoir de la Di.. Dixième Division.

Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire, bon sang ? Son heure était-elle venue ?

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 22:55

Le blondinet ne semblait pas vraiment doué, car orateur, la question du Nadar semblait être une épreuve difficile, pourtant, elle était simple. L'ancien membre de la troisième finit par être amusé. Le comportement du petit blond était en soit assez risible. Si au début, il manqua de rire, il finit par trouver cela assez ridicule et assez étrange qu'un Shinigami se comporte comme ça. Ceci lui rappelait vaguement quelque chose, quelques dires, mais rien de bien incroyable.

Enfin, il s'excusa, puis s'excusa, et enfin s'excusa. En soit c'est ce que l'on pouvait retenir de sa phrase, il avait fait visité la dixième, mais selon lui, c'était laissé emporté... Il ne devait pas rire et se descendait en flèche lui-même. Un discours très étrange, il était selon ses dires « un misérable » et « une larve ». Tandis qu'il bafouillait Atori se détendait un peu, apparemment, il devait plutôt être assez timide, assez innocent en soit.


« Ne vous excusez pas pour rien, vous auriez simplement pu me dire que vous me faisiez visiter. Même si... C'est plus efficace lorsque l'on précise les lieux. Sinon les retrouver est toujours d'autant plus difficile. »


Mais bon, le Nadar ne releva pas le fait qu'il se prenait pour une larve, chacun est capable de se juger lui-même, bien que celui-ci semblait manquer de confiance en soit, pas qu'un peu. Il faut de tout pour faire un monde, c'était valable ici aussi. Certains Shinigami avaient assez de confiance en soit pour deux, ils avaient dû la prendre au blondinet qui guidait Atori à travers les couloirs de la dixième, serrant toujours ses papiers.

Il rougissait et se grattait la joue de l'index lorsqu'il s'excusait, renforçant un peu l'effet comique, de quoi arracher un mince sourire à l'ancien Shinigami de la troisième, celui-ci était un spécimen original pour la dixième division. Dans tous les cas, le trajet montra bien qu'ils s'étaient baladés, passant par des endroits qu'ils avaient déjà vus. Donc y aller plus rapidement aurait été, bien entendu, facile, pas qu'un peu. Mais bon, une petite visite aussi maladroite n'avait rien de méchant, même si cela semblait bizarre au Shinigami de la troisième.

Dans tous les cas, le blondinet accéléra le pas, bizarrement d'ailleurs. Mais au moins ils arrivèrent devant le dortoir. Lorsque le membre de la dixième écarta le panneau menant au dortoir, il révéla un endroit vide, tous devaient être occupé. Un court instant de désillusion sembla arriver, étrange... Qu'est-ce que le blondinet s'attendait à trouver ici ? Les autres membres de la dixième avaient aussi leur travail, mais bizarrement ceci semblait un peu décevoir leur petit camarade.

Lorsqu'il reprit la parole, il avait un toujours aussi peu confiant, bafouillant ses mots en présentant le dortoir de la dixième. Atori le remercia de la tête avant d'y pénétrer et de scruter un peu les lieux. Il repéra une couche sans rien autour et y déposa son sac, il déballerait ses affaires plus tard. Atori se redressa et se retourna vers le Shinigami inconnu un peu plus loin, triturant un peu son Zanpakuto pour le positionner correctement. Tout en posant sa main sur le pommeau d'un geste nonchalant, il reprit la parole.


« Et bien merci, même si ce fut un peu long. Dites-moi, quel est votre nom, je ne l'ai toujours pas saisi, une fois que ce sera fait, vous pourriez aussi me montrer le bureau d'un responsable pour que je m'y présente s'il vous plaît, sauf si vous avez des choses importante à faire. »

Le ton d'Atori était redevenu calme, bien qu'un brin d'amusement restait en observant le Shinigami face à lui qui semblait toujours gêné, voir avoir une sueur froide... Pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Sam 7 Fév - 23:37

L'échéance commençait à dangereusement approcher pour Taka. Il était seul, lui, le plus mauvais de tous les Shinigami, face à un dangereux traître, qui agissait en connivence avec le Hueco Mundo et ses habitants. Comment allait-il se sortir de ce mauvais pas ? Resté dans l'encadrement de la porte, il ne quittait pas du regard le brun, qui s'était penché autour d'un futon inoccupé et y déposait ses affaires. Que contenait son sac ? Une arme dangereuse ? Et puis, en le voyant toucher son Zanpakutô, le Kazegai cessa de respirer un bref instant : c'en était fait de lui.

Mais Atori ne l'éliminerait pas tout de suite, finalement : auparavant, il souhaitait voir un responsable, et surtout connaître le nom du blondinet. Ses desseins étaient donc clairs : s'en prendre à la tête de la Division, et connaître l'identité du Kazegai pour s'assurer qu'aucun témoin ne survivrait. Le blondinet était vraiment dans de sales draps, et il se mordit la lèvre inférieure. S'il partait en courant dès maintenant, est-ce qu'il pourrait s'enfuir assez loin pour survivre et alerter quelqu'un ? Il préférait ne pas tenter l'expérience, avec sa chance, il allait se casser la figure et faire une proie parfaite pour le traître.

S'imposait aussi le problème de son patronyme : devait-il le donner ou non ? Et si jamais il éveillait quelque chose dans l'esprit du traître et qu'il précipitait sa mort ? Mais en même temps, en refusant de le donner, il s'exposait également au courroux de son interlocuteur... Difficile choix que celui-ci. Un instant, l'oisillon se dit qu'il exagérait, qu'Atori était resté le même type bien qu'à l'époque et qu'il avait été muté à la Dixième pour oublier la défection du Capitaine Ichimaru. Mais l'instant d'après, son excès de méfiance reprit le dessus : on n'était jamais sûr de rien, au vu de ce qui s'était passé.

Timidement, il hasard donc son nom puis son prénom. Quand au responsable, d'une petite voix, il annonça qu'il allait l'y conduire. Un nouveau plan venait de lui apparaître comme une évidence : en conduisant le traître au Capitaine, et en le dénonçant sitôt qu'ils arriveraient dans son bureau, il pourrait éviter les problèmes. Se raccrochant à cet espoir, il invita donc Atori à le suivre, et commença à se diriger vers la pièce réservée au Capitaine. Taka marchait devant, penaud : il réalisait le plan de la dernière chance, et s'il échouait, alors toute serait fini. Alors, en route, comme pour espérer distraire le Nadar, il commença à l'interroger :


- Et, euh... Ça fait longtemps que vous êtes.. Shinigami ? vous pouvez ne pas répondre, bien sûr, si.. ça ne me regarde pas. Je ne vaux pas la peine qu'on me réponde, de toute façon, ne vous en faites pas, je... je ne prendrai pas ombrage de votre silence.

Bonne idée, de le flatter. S'il sentait que Taka était docile et qu'il l'appréciait, il l'épargnerait peut-être, ce qui laisserait plus de temps à l'oisillon pour trouver une solution à son épineux problème.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 0:51

Cet homme restait toujours aussi hésitant, franchement étrange. Mais bon, il n'avait pas l'air méchant, peut-être un peu niais, mais rien de plus. Dans tous les cas, il finit par donner son nom, sur un ton hésitant et hasardeux, Kazegai Taka. Même en fouillant dans sa mémoire Atori ne l'associa pas à quelqu'un, il ne parvint pas à trouver d'où il pouvait connaître le petit Shinigami et finit par opter pour l'idée qu'il l'avait vu un peu par hasard, ou bien cela finirait comme sujet d'une conversation.

Toujours sur ce ton timide qui le caractérisait désormais Taka annonça qu'il conduirait le nouveau membre de la dixième jusqu'à un responsable. Bien, très bien. Serviable, un peu étrange mais serviable. Alors que les deux hommes prenaient la route le Nadar observa le petit blond à ses côtés, il était amusant et intriguant à la fois, la première question pour l'ancien membre de la troisième était de savoir pourquoi il était toujours aussi hésitant.

C'est vrai, les shinigami ayant un orgueil démesuré ne manquaient pas, mais ceux s'écrasant ainsi d'eux même étaient rare, très rare. La majorité d'entre eux était des membres de la quatrième division, pas des membre de la dixième. Celui-ci était peut-être l'exception qui confirmait la règle, qui sait. Il se pencherait peut-être un peu plus sur le cas de ce type plus tard, ce petit blondinet était un garçon à l'apparence gentillette. Juste derrière le blondinet Atori observa sa stature un peu plus, maigre comme il était peut-être d'autres en profitaient-ils, peut-être était-ce là le problème.

Sur la route, ce fut Taka qui reprit la parole, toujours hésitant et semblant un peu flatter Atori. Il lui demanda s'il était Shinigami depuis longtemps. Il termina sa phrase en continuant de se rabaisser, comme quoi il ne méritait pas qu'on lui réponde, qu'il n'avait pas à s'inquiéter et que le shinigami de la dixième ne prendrait pas la mouche si le nouveau venu ne voulait pas lui répondre. Pourquoi pas ? En soit discuter un peu était toujours bon.


« Longtemps ? On peut dire les choses ainsi. Cela fera bientôt deux cents ans que je suis sorti de l'académie, alors oui l'on peut le dire ainsi. Vous ne méritez pas grand chose si j'en crois vos paroles Taka. C'est rare de voir un Shinigami avec... Autant d'amour-propre. Pourquoi ça ? »


La question démangeait toujours le noble qui reposa sa main sur le pommeau de son arme tout en observant les murs autour. Bientôt deux cents ans... Une vingtaine d'années dans l'Omnitsukido et tout le reste dans la troisième division... Jusqu'à aujourd'hui, sa première journée depuis plus de cent cinquante ans à ne pas être de la troisième division. Mine de rien, ça faisait un sacré changement, il avait ses habitudes dans la division de traque des Hollow dangereux, ainsi que des connaissances.

Là, il reprenait tout à zéro. Le vague souvenir d'avoir vu le Kazegai ne pouvait pas être considéré comme une connaissance en soit, Taka semblait ne pas vouloir en parler, ou bien, il avait oublié. Chaque chose en son temps, pour le moment, le Nadar cherchait surtout à savoir pourquoi son interlocuteur parlait ainsi, même s'il respectait son choix, il pouvait trouver cela pour le moins étrange, du moment qu'il n'y avait pas que pour lui.


« Ne me dites pas que je vous fais peur Taka ? »

Il plaisantait un peu en parlant ainsi, laissant un petit sourire regagner ses lèvres, tentant de se faire plus amical qu'il avait pu l'être à la fin de sa carrière dans la troisième. Il aurait moins de boulot à gérer pour l'instant, moins de temps à passer dans des choses en tous genre, ainsi que sans doute pas des excursions de plusieurs jours à la recherche de Hollow dangereux, tel que des Menos. Revenir à la masse de Shinigami n'avait pas que des inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 9:06

Deux cent ans qu'il avait quitté l'Académie ! Ce Nadar Atori devait être extrêmement puissant, avec autant d'années de pratique. Rien à voir avec Taka, qui avait à peine cinquante-cinq ans de service. Alors certes, les années ne faisaient pas forcément le talent, mais dans le cas présent, vu le niveau de Taka, il était clair que le nouveau venu de la Dixième était le meilleur. Se débarrasser du blondinet ne lui prendrait sûrement pas plus de cinq minutes. La gorge sèche, l'oisillon écouta la question de l'autre. Il faisait de l'ironie, et semblait presque s'inquiéter pour le Kazegai.

Peut-être n'était-il pas méchant. Dévoué à la cause d'un traître, mais sympathique. Quoi qu'il en soit, ce qu'il demandait, Taka l'avait déjà entendu maintes et maintes fois, et à chaque fois, il répondait sans une once de vérité. La raison derrière un tel comportement lui était bien connue, mais il était hors de question qu'il la partage avec qui que ce soit. C'était son secret, qu'il garderait jalousement jusqu'à sa mort. La réponse à la question suivante était plus simple : bien sûr qu'il avait peur ! Mais il n'allait pas non plus le crier sur le toit, ce serait la meilleure façon de pousser le traître à agir, parce qu'il sentirait sa couverture s'effilocher.

Cela dit, le Kazegai répondrait d'abord à cette seconde question, le temps de trouver une réponse convenable à la première question. Toujours hésitant, il marmonna qu'il n'avait pas peur, qu'il était juste un peu... timide. Ça n'était pas faux, et ça lui laisserait sûrement un peu de répit. La timidité faisait vraiment une excuse formidable quelle que soit la situation. Pour le reste... C'est la mauvaise foi qui jouerait son rôle. Comme elle le faisait d'habitude. Et il persisterait dans cette mauvaise foi aussi longtemps qu'Atori continuerait à l'interroger sur ce sujet. Il espérait donc que sa réponse suffirait à décourager le brun :


- Je... Je ne vois pas de quoi vous voulez parler, Monsieur Nadar. Je ne suis qu'un humble Shinigami, pas plus. Enfin, je suis plus mauvais que la moyenne, mais à part ça, je n'ai pas vraiment l'impression d'être différent.

Hum, il se trouvait moins convaincant que d'habitude. Peut-être le stress inhérent à la dangereuse situation dans laquelle il se trouvait. Heureusement, le bureau du Capitaine approchait. Lui, il arrangerait tout. Malgré son jeune âge, il était très fort, et il pourrait sûrement vaincre le Nadar. Et sauver Taka. Toutefois, peut-être qu'il tiendrait à récompenser le blondinet pour sa lutte contre l'ennemi. Enfin, c'est un souci dont le maigre Shinigami s'inquiéterait plus tard. Pour l'heure, il avait des ennuis plus pressants à régler.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 11:00

Atori haussa les épaules, inutiles de s'attarder plus en avant sur le sujet. Taka prétendait juste être timide, mais bizarrement le Nadar trouvait ça un peu bizarre, être timide ne voulait pas dire se rabaisser constamment comme le fait le petit blondinet. Un caractère bien étrange, néanmoins le Kazegai ne semblait pas vraiment chaud pour faire la discussion sur ce sujet, puisqu'il préféra plutôt éviter la question, répondant plus à la seconde qu'à la première question.

Il était timide, sans avoir peur d'Atori. Bizarre aussi, vu la manière dont il semblait stressé. Dans tous les cas, cette réponse se juxtaposait sur les deux questions et était aussi étrange pour l'une comme pour l'autre. Ce n'était que son premier jour, il reverrait ce Taka plus tard et alors ils reprendraient la discussion, avec un peu de chance, il sera moins en sueur qu'il ne l'est aujourd'hui. Le noble ne chercherait pas à en savoir plus, si ce Taka ne voulait pas en parler, soit.

Certains tenteraient peut-être de le convaincre de l'inverse, mais Atori non, chacun son caractère, si celui-ci était particulièrement et bien soit. Même si d'autres choses se cachaient derrière il y avait des gens plus à même que lui à s'en occuper. Maintenant, tout ce qu'il avait à faire, c'était remplir le travail qu'on allait lui donner à la dixième, pas chercher à faire le psychologue pour tous les membres de la division.

D'autres questions au sujet du petit blond restaient en suspend, leur hypothétique précédente entrevue un jour... En deux cents ans... Mais pour le moment autant ne pas y prêter attention, vu comment le Kazegai était gêné simplement en parlant à Atori inutile de faire remonter à la surface un souvenir qu'il n'aimait peut-être pas, si c'était bien cela qui rendait le Kazegai si nerveux, même en farfouillant dans ses souvenirs le Nadar ne trouvait pas quel moment de sa vie aurait pu correspondre, il finit par se résoudre à changer de sujet, simplement pour faire la conversation.


« Et vous Taka, depuis combien de temps êtes-vous donc Shinigami ? »

En réalité, la réponse n'intéressait pas le Nadar, mais si cela pouvait détendre un peu le blondinet se serait profitable, l'odeur de sueur n'était pas toujours plaisante, d'autant plus lorsqu'il n'y avait aucune raison valable. Alors qu'ils avançaient dans les couloirs le nouveau dans la dixième observait autour de lui, il n'y avait pas grand monde, sans doute les Shinigami de la dixième étaient-ils concentrés autre part pour leur travail.


« Il n'y a personne par ici, c'est calme, vos collègues sont sûrement occupés ailleurs n'est-ce pas ? »

Cette réponse non plus n'intéressait pas le nouveau membre de la dixième, mais avec un peu de chance cela jouerait également sa faveur pour détendre le blondinet devant lui. Même si jusque-là, il semblait se crisper à tout ce que faisait le Nadar. Enfin, au loin l'on pouvait voir l'insigne du bureau du capitaine, quand le Nadar avait dit responsable, il ne pensait être reçu par le capitaine directement, mais apparemment si, le plus haut responsable de la division.

Ce n'était pas pour déplaire à l'ancien officier, cela allait pouvoir lui permettre de se présenter rapidement et de savoir tout ce qu'il voulait savoir. Le bureau approchait, le capitaine Hitsugaya était l'un des plus jeunes du Gotei 13, peut-être même le plus jeune, toujours est-il que c'était un bon capitaine et qu'il n'était pas l'un des déserteurs, loin de là si l'on suit ce qu'avait entendu le membre du clan Nadar. Merci au petit blondinet pour le guider jusque-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 13:17

Atori continuait son opération séduction, et retourna au Kazegai la question qu'il lui avait posée juste avant. Était-ce pour se faire une idée de son niveau et prendre les dispositions nécessaires pour l'éliminer ? Taka aurait-il alors intérêt à mentir et à gonfler le chiffre pour induire en erreur le Nadar ? A moins qu'il ne choisisse la psychologie inverse et ne le réduise au strict minimum, peut-être que cela suffirait à ce que le traître l'estime négligeable et lui laisse la vie sauve. Il fallait qu'il se décide vite, pour ne pas paraître trop louche.

La seule chose qui lui vint fut la vérité, et il marmonna de nouveau, expliquant qu'il avait terminé sa formation à l'Académie depuis une cinquantaine d'années. Il hésita un instant à lui dire qu'il était à la Troisième à ses débuts, pensant qu'il pourrait peut-être s'attirer les faveurs du traître, mais c'était prendre le risque que le Capitaine l'associe à lui lors de sa punition. Le Kazegai n'en fit rien, et se contenta donc de répondre à la question sans faire de zèle. C'était le mieux à faire, pour le moment. Le Nadar continua de parler, s'étonnant du relatif désert qu'était la Dixième.

Ils avaient beaucoup de travail, ces derniers temps, comme un peu tout le monde au sein du Seireitei. D'ailleurs, Taka se rappelait des dossiers qu'il avait dans les bras. Lui aussi aurait dû se contenter de faire son simple travail avant de repartir se cacher ! Parce qu'il avait voulu être gentil, il se retrouvait à devoir s'occuper d'un dangereux terroriste. Ça lui apprendrait, à sortir de ses attributions. Décidément, il se promit une nouvelle fois de ne jamais faire plus que ce qu'on lui demandait. Ca lui attirait bien trop d'ennuis. Il se contenta de répondre à Atori d'un hochement de tête, précisant que tout le monde avait beaucoup de travail en ce moment.

En arrivant devant la porte du bureau du Capitaine, il se rassura un peu : enfin, il était sauvé ! Malheureusement, ses naïves illusions furent rapidement brisées, et c'est le Troisième Siège qui sortit du bureau. En voyant Taka et son escorte, il lâcha un "Oh ! " de surprise, et parla avant que le blondinet n'ait pu faire quoi que ce soit. Il s'inclina devant le Nadar, et tint les propos suivants :


- C'est un honneur de vous voir, Troisième Siège Nadar. Nous vous attendions. Malheureusement, ni le Capitaine ni la Vice-Capitaine ne peuvent vous recevoir pour le moment. Je vais donc me charger de vous. Merci de l'avoir amené jusqu'ici, Taka.

Si l'absence de la seconde arrangeait le blondinet, qui avait toujours du mal avec les... attributs de celle-ci, en revanche la non-présence du Capitaine l'inquiétait plus. A qui allait-il bien pouvoir confier les terribles informations qu'il avait ? Et que faire si Atori mettait son plan à exécution ici et maintenant ? Il devait prendre ses responsabilités. Et aider le Troisième Siège de toutes ses forces, si pitoyables soient-elles. Il ouvrit la bouche, mais la referma aussitôt, ne sachant pas quoi dire : il était implicite dans le ton de son supérieur qu'il devait partir. Comment justifier qu'il reste ? Il se tourna donc vers Atori, espérant que celui-ci lui fournirait un prétexte pour rester. Par exemple en dégainant son zanpakutô et en attaquant le Troisième Siège.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 14:08

Une cinquantaine d'années hein ? Encore un jeune Shinigami, enfin... Jeune par rapport à lui. Malgré tout, il avait assez d'expérience derrière, alors pourquoi donc se descendait-il en flèche ? Peut-être était-il vraiment aussi faible qu'il voulait le faire croire. Enfin, Atori ne se poserait bientôt plus la question puisqu'ils arrivaient au bureau du capitaine de la division. D'après ce qu'Atori avait appris le capitaine de la dixième avait affronté celui de la troisième peu de temps avant, ainsi que celui de la cinquième après.

Une preuve de sa puissance, même s'il était possible que ce que certains lui ont dit soit un mensonge, ou bien une exagération de sa puissance. Mais bon, devenir capitaine si jeune n'était pas un mince exploit en soit. Dans tous les cas, le Nadar allait reporter sa confiance en lui ainsi qu'en ses supérieurs, ce n'est pas parce qu'un a trahit que tous le feront, d'autant plus vu ce qu'il avait entendu sur les confrontations entre les capitaines des troisièmes et dixièmes divisions.

Une fois devant le bureau la porte s'ouvrit, néanmoins le capitaine ne fut pas celui qui en sortit, mais bel et bien le troisième siège de la dixième. Apparemment, il fut étonné de voir le Nadar et le Kazegai – qui, soit dit en passant, semblait toujours aussi stressé – il fit un petit bruit d'étonnement avant de prendre la parole avant chacun des deux shinigami face à lui. Apparemment, il connaissait déjà Atori, sans doute avait-il était mit au courant.

Il salua poliment le Nadar qui répondit de la même manière, son arrivée était attendue selon le troisième siège. Néanmoins aucun des deux hauts responsables n'était en mesure de le recevoir actuellement, le troisième siège allait donc s'occuper d'accueillir l'ancien officier de la troisième. Atori acquiesça tout en l'écoutant alors que l'officier de la dixième remerciait Taka pour l'avoir guidé jusque-là, malgré le mal qu'il eut à emmener Atori jusqu'aux dortoirs.

Le blondinet resta à leur côté, il sembla vouloir dire quelque chose un instant puis se ravisa. Il se tourna vers le Nadar tout en l'observant, alors que les dires de son supérieur étaient clairs, il pouvait disposer. Atori resta bête quelques instants en observant le blond de la dixième toujours immobile. Décidément, il avait une étrange façon d'être timide celui-là. Si vraiment sa timidité était grande alors pourquoi ne pas partir maintenant qu'il avait emmené Atori jusqu'à un responsable ?


« Taka... M'a emmené au dortoir où j'ai dors et déjà posé mes affaires, je suis donc venu... Pour me présenter et... Pour prendre du travail. »

Le Nadar regardait par intermittence le Kazegai toujours là, qu'est-ce qu'il attendait ? La petite tête blonde qui le fixait lui donnait un sentiment bizarre, comme si le membre de la dixième attendait que quelque chose de précis sorte de la bouche d'Atori. Décidément, c'était un cas particulier celui-là. Qu'attendait-il vraiment d'Atori ? Pourquoi il était en grande partie stressé lorsque l'ancien officier de la troisième était présent ? Soit il était bizarre soit il y avait une méprise sur quelque chose.


« Dites moi Taka, vous attendez quelque chose ? Ou bien... Vous avez quelque chose à demander ? J'ai l'impression que je vous mets mal à l'aise, je doute fort que ce ne soit que de la timidité... »

Cette question-là en revanche intéressait le nouveau membre de la dixième, pourquoi diable ce petit blondinet se comportait comme ça ? À moins qu'il ne soit vraiment bizarre... Ou alors il pensait quelque chose de particulier au sujet du Nadar, quelque chose qui l'inquiétait. Le Nadar en revint dans son esprit à l'impression de déjà vu, mais quand même là, ça frôlait la peur pure et simple, pourtant, il n'avait pas traumatisé de Shinigami, ou alors il ne s'en souvenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 17:26

Enfin, on y était. Le Nadar interrogeait Taka. Il était évident qu'il voulait qu'il s'éloigne, pour pouvoir mettre à exécution son terrible dessein. Doutait-il de pouvoir triompher du Troisième Siège et du Kazegai en même temps ? Le cas échéant, il fallait que le Kazegai compte là-dessus et maintienne le flou sur ses véritables capacités aussi longtemps que possible. De son côté, le troisième homme de la Dixième le regardait bizarrement, haussant un sourcil. La réputation de Taka comme quelqu'un d'assez spécial était répandue dans la Division, ce qui expliquait sans doute qu'il ne se pose pas plus de questions que ça.

Toutefois, le blondinet ne savait pas par quel côté attaquer le problème : il n'avait aucune preuve que le Nadar soit un traître, et plus le temps passait, plus il en doutait. Il subsistait toujours quelques doutes dans l'esprit de l'oisillon, mais la raison lui soufflait que si Atori avait préparé un coup monté, il aurait déjà agi... Ou alors il agirait bien plus tard, une fois la confiance de la Division gagnée. A la vérité, le mieux était sans doute qu'il parte sans demander son reste. Ce qu'il aurait déjà dû faire dès leur arrivée devant le bureau : maintenant, il était trop tard pour partir sans avoir l'air louche.

Il fallait qu'il se débrouille pour trouver une excuse. Se croisant les mains et se tortillant les doigts, le blondinet regarda ses pieds, comme s'il espérait que ses orteils lui souffleraient un moyen de s'échapper du guêpier dans lequel il s'était fourré. Il ne pouvait pas dénoncer Atori, parce qu'il n'avait aucune preuve de sa culpabilité. Dans le pire des cas, le Troisième Siège de la Dixième prendrait le parti du brun, qui était beaucoup plus ancien et respecté que le Kazegai, et ce dernier rencontrerait un destin funeste. Il regarda ses dossiers, et l'illumination lui vint.

Il les tendit au Troisième Siège, tête basse, et débita rapidement :


- J'aicerapportpourleCapitainemaisjenevoulaispasvousinterrompre, pouvez-vousledéposerdanssonbureaus'ilvousplaîtmerciaurevoir.

Et il fit volte-face, jetant presque les documents dans la main de son supérieur, puis commença à s'éloigner à grandes enjambées, sans oublier de saluer le Nadar et d'annoncer qu'il espérait pouvoir travailler avec lui à l'avenir, toujours avec le débit d'un train à grande vitesse. Intérieurement, il croisait les doigts pour que ni le Troisième Siège ni le transfuge de la Troisième Division ne l'appelle. Il ne voulait pas rester une minute de plus sur le terrain glissant, très glissant, qui se trouvait à l'entrée du bureau du Capitaine Hitsugaya...

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 18:28

Le troisième siège de la dixième semblait aussi étonné par la réaction du Kazegai, l'observant à ses côtés sans bouger. Le petit blond attendait toujours que quelque chose arrive... Mais quoi ? La question ne vint pas tandis que le blondinet finissait par s'excuser en parlant très, très, très vite. Ce qui, une fois de plus, souleva des interrogations dans l'esprit du Nadar, il s'excusa et tenta de s'expliquer en donnant des dossiers qu'il devait donner au capitaine.

Le nouveau membre de la dixième se doutait bien que c'était un mensonge, il n'aurait pas réagi tel qu'il l'avait fait si c'était simplement pour remettre des dossiers au capitaine, mais bon. Atori haussa les épaules, ce garçon était un peu bizarre. Il se méfiait peut-être juste. Avant de partir à grande vitesse le blondinet salua le Nadar pour mettre un terme à la conversation, ce qui ne manqua pas de rappeler certaines choses au noble.

Le membre du clan Nadar venait de réaliser d'où il connaissait le Kazegai. Tout s'enchaîna, la manière dont il venait de le saluer fut un déclic qui permit au nouvel arrivant de la dixième division de se rappeler de leur rencontre. Ou plutôt des rencontres entre eux auparavant. Kazegai Taka fut membre de la troisième division il y a pas mal d'années de cela et le Nadar venait juste de s'en rappeler. Il est vrai que le caractère du Kazegai aurait dû lui rester en mémoire, mais à l'époque, il n'y prêtait pas tant attention que ça.


« Attendez Taka, dites-moi. Vous avez fréquenté la troisième également par le passé n'est-ce pas ? Je me souviens de vous, ou plutôt je crois. Il y a quelques années de cela. »


Il connaissait déjà la réponse, sa mémoire lui rappelait qu'il l'avait déjà vu et il ne pensait pas se tromper, bien que la tête du petit blond ne soit pas unique le caractère et la manière de parler en s'excusant à très haute vitesse rappela pas mal de choses au membre du clan Nadar. Ceci expliquait peut-être la méfiance du petit blondinet, s'il se souvenait bien celui-ci était victime de nombreuses moqueries de la part des Shinigami de la troisième.


« Est-ce donc les souvenirs des autres membres de la troisième division qui vous font être si méfiants à mon égard Taka ? »

Au final, ceci expliquait cela, le tout se tenait selon l'ancien troisième siège. Même s'il ne se souvenait pas l'avoir particulièrement persécuté, ceci n'étant pas dans ses habitudes. Il l'ignorait plus qu'autre chose à partir du moment où il remplissait son travail, bien que parfois les moqueries allaient à l'encontre du travail du petit blond et des autres membres de la troisième division, chose qui allait à l'encontre de la façon de voir les choses du nouvel arrivant dans la dixième division.

Le troisième siège de la dixième détourna en même temps son regard vers le membre, ils avaient un peu de temps tout n'était pas pressé pour le dernier arrivé de la dixième. Il n'avait de responsabilité incroyable et, malgré la crise actuelle, aucune affaire d'importance majeure ne requerrait l'intervention des shinigami de la division du capitaine Toshiro. Le Nadar se tourna vers le petit blond et fit quelques pas alors que les traits sur son visage se durcissaient.


« A moins qu'il n'y est autre chose qui vous tracasse Taka ? »

C'était également une possibilité, mais il accordait moins de chance, après tout, il n'avait pas réellement fait grand chose d'inquiétant depuis son arrivée, tout du moins le pensait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 19:14

Le Nadar interpella le Kazegai, qu'il avait percé à jour : il se souvenait de lui, visiblement. Peut-être que cela le pousserait à l'épargner ? Mais quand bien même, ça ne suffisait pas ! Il fallait l'empêcher de nuire. Sitôt appelé, le blondinet s'était immobilisé, et il écoutait bien docilement les questions du nouveau venu dans sa Division. Lorsqu'enfin celui-ci se tut, le maigre Shinigami se retourna, faisant face à Atori, prêt à faire.. A faire quoi exactement ? Pas répondre, en tout cas. Il ouvrit la bouche, mais la referma aussitôt. Quoi dire ?

Certes, à l'époque le brun ne lui avait jamais posé de problèmes. Contrairement à la quasi-totalité des membres de la Troisième, il passait ses journées à travailler et pas à se moquer de Taka. C'est parce qu'on se moquait trop de lui, et qu'il ne faisait rien pour se défendre, que Taka avait été envoyé dans une autre Division, en l'occurrence la Dixième puisque le pouvoir de son zanpakutô se portait plus sur le combat à distance qu'au corps-à-corps. Mais l'Atori avait pu changer, depuis toutes ces années. Peut-être qu'il avait pris le pli et qu'il venait se moquer du Kazegai. Une idée encore plus terrifiante germa d'ailleurs dans l'esprit du demi-frère de Dame Farune.

Et si Atori n'était pas un traître et un danger pour toute la Soul Society, mais qu'il était venu à la Dixième pour pouvoir se moquer de lui et perpétuer la tradition ? Taka ravala sa salive, la gorge soudain aussi aride qu'un désert. Il aurait voulu s'enterrer dans un trou de souris et ne plus jamais en ressortir. Ou alors juste la nuit, pour manger, quand tout le monde dormait. Bref, il n'avait pas trop le choix, et répondit à une partie de la question, lâchant un timide Oui. Atori avait l'air bienveillant, mais le problème de confiance et la volonté de ne pas attirer l'attention du blondinet étaient bien plus forts que toute autre considération.

Toutefois, il se décida à poser la question fatale. Après tout, il ne servait à rien d'extrapoler et de tirer des plans sur la comète : mieux valait être fixé une bonne fois pour toute, pour savoir comment agir et où se cacher. L'idée du traître était oubliée : les états de service du Nadar et sa fidélité envers le Gotei 13 avaient achevé de dissiper les doutes de Taka. En revanche, sa seconde hypothèse devait être vérifiée. Les mains croisées dans le dos, il hasarda :


- Euh... J'espère que vous n'êtes pas venus à la Dixième pour vous moquer de moi, Monsieur Nadar. Je sais que vous ne le faisiez pas avant, et je vous en suis reconnaissant, pour ce que la gratitude d'un minable dans mon genre vaut, mais vu mon manque de talent et ma nullité, je comprendrai que vous ayez décidé de me tourner en ridicule. Donc, je voudrais savoir, que je puisse m'adapter à vos demandes dans la maigre limite de mes infimes capacités.

Le blondinet se tut et retint son souffle tout en frottant sa joue avec son index, attendant la réponse d'Atori, qui déciderait de la conduite à tenir pour les années à venir. Les gens de la Dixième le laissaient tranquilles, mais sous l'impulsion du Nadar, qui pourrait faire la lumière sur le véritable Taka, les moqueries redeviendraient peut-être monnaie courante. Et il n'aurait plus qu'à changer de Division à nouveau. Au pire, il s'adapterait. C'était encore ce qui lui causerait le moins d'ennuis.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Dim 8 Fév - 22:01

C'était bien ça, Atori avait vu juste. Son guide était bien un ancien membre de la troisième division, même s'il restait toujours aussi timide sur le sujet. Enfin, au moins ça expliquait pas mal de choses. Le Kazegai craignait peut-être simplement ce qu'Atori pouvait faire, notamment le faire, chier comme nombre de membres de la troisième le faisaient à l'époque, chose que l'ancien officier ne soutenait pas. Néanmoins, la méfiance était normale.

Dans tous les cas enfin le blondinet se décida à répondre au nouveau venu dans la dixième. Et sa réponse fut pour le moins surprenante. Le Kazegai se demandait si Atori n'était pas venu dans sa division juste pour se moquer de lui. Il était reconnaissant que le nouveau membre de la dixième ne se moquait pas jadis, mais il continua de se descendre en flèche sur ses capacités. Il voulait savoir ce qui adviendrait donc entre eux, pour apparemment s'adapter aux demandes d'Atori.

Le Nadar resta muet quelques instants, ne sachant vraiment que répondre, s'il se doutait un peu de ce qui poussait le blond à se moquer de lui, il trouvait la manière qu'il avait d'accepter tout un peu étrange, d'attendre qu'on vienne lui taper dessus comme si c'était normal, comme s'il ne valait rien. Le discours du Kazegai laissa donc le membre du clan Nadar sur place quelques instants, ignorant quoi lui répondre dans la situation actuelle, il finit par lui répondre en improvisant.


« Vous savez Taka, j'ai autre chose à faire que simplement décider de changer de division pour vous persécuter, d'autant plus que je n'y vois aucun intérêt. Si vous étiez vraiment si nul et sans talent alors vous ne seriez sans doute pas Shinigami. Dans tous les cas sachez que j'ai autre chose à faire que me moquer de vous, alors non, je ne suis pas là pour ça. Je préfère savoir deux Shinigami au travail plutôt qu'un se moquant de l'autre, nous sommes là pour travailler, pas pour nous moquer. »

Atori fit une pause et soupira, son interlocuteur craignait vraiment qu'il ne vienne juste pour se moquer de lui. Quand bien même certains trouvaient ça drôle ce n'était pas le cas de tous, et encore moins une raison de demander un transfert. Vu l'air sceptique du blondinet, il allait peut-être devoir insister. Le Nadar ferma les yeux, les questions revinrent se poser dans son esprit et il reprit la parole vers le petit blond face à lui.

« Si j'ai demandé à changer de division, c'est pour effacer la honte que la désertion du capitaine Ichimaru a occasionnée. Tant que l'on ne le vit l'on ne peut pas savoir ce que l'on ressent à voir un homme que l'on respecte et que l'on est près à suivre jusqu'en enfer faire ce qu'il a fait, trahir tout ce que vous défendez. »

En parler était douloureux, mais était aussi de quoi se libérer et donner ce qu'il avait sur le cœur. Le Nadar regarda quelques instants, le plafond, le temps effacerait la blessure, mais au moins d'autres le savaient et peut-être comprendrait, contrairement à la troisième division.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Lun 9 Fév - 19:26

Taka ne rata pas une miette de ce que le Nadar lui raconta. Et le brun effaça toutes les craintes du Kazegai : d'une part, il n'était pas venu à la Dixième pour se moquer de lui, mais simplement pour oublier la trahison du Capitaine Ichimaru. Vu les propos qu'il tint, l'oisillon n'eut plus aucun doute sur une éventuelle traîtrise : une fois encore, son esprit s'était laissé emporter. Il faudrait qu'il essaye de faire des efforts, concernant sa paranoïa. Car ça aussi, c'était le genre de choses qui causait trop d'ennuis... Mais qu'importe.

Il se détendit un peu, et son visage prit une expression presque amicale. Presque, car malgré ce qu'il venait d'apprendre sur Atori, le blondinet n'était pas du genre à s'ouvrir facilement aux autres et à devenir leur meilleur ami à un clin d’œil. D'une part parce qu'il s'estimait bien trop peu pour se croire l'égal des gens, mais parce qu'en plus il détestait ceux qui avaient tendance à agir de cette façon, ça aurait donc été le comble qu'il en fasse partie. Maintenant que tout avait été dit, il ne voyait plus grand-chose à faire.

Enfin, si, s'excuser auprès du Nadar. Sans mentionner ses craintes initiales, il avait tout de même été assez incohérent dans son comportement, et il n'avait pas du offrir une belle image de la Division à son ancien supérieur. Et si le Kazegai n'avait cure qu'on se moque de lui et qu'on le considère comme un moins-que-rien, en revanche il avait à cœur que ce ne soit pas le cas pour sa Division et, plus généralement, pour le Gotei 13. Pour une certaine personne aussi, comme un membre de la Dixième avait pu s'en rendre compte lorsque le natif du Rukongaï avait rejoint celle-ci. Mais c'était là un autre débat.

S'inclinant bien bas devant Atori, il commença à parler d'un ton humble, très humble :


- Veuillez pardonner le minable que je suis pour l'accueil que je vous ai offert, Monsieur Nadar. Je vous prie de ne pas amalgamer mon comportement et ma nullité à l'ensemble de la Dixième, qui est une très bonne Division, où je suis l'exception. J'ose espérer que vous vous plairez ici et que vous vous remettrez du coup dur infligé par votre Capitaine. Si vous avez besoin de moi, même si je doute de pouvoir vous aider au vu de mes capacités, n'hésitez pas à me contacter. Et maintenant, si vous le permettez, Monsieur Nadar, Troisième Siège...

Et Taka se redressa, indiquant d'un léger geste de la main qu'il désirait partir. Il n'avait pas forcément beaucoup de travail, mais vu comme il était, il croiserait forcément quelqu'un qui lui en donnerait. C'était sa vie, et ça lui convenait. Et, sur un plan personnel, il ne voyait plus grand-chose à dire à son ancien confrère de la Troisième. Tout avait été réglé, et maintenant, la bonne intégration d'Atori ne tenait qu'à sa volonté propre... Et le Kazegai avait l'intuition - la seule chose qu'il valorisait chez lui, rappelons-le - que cela se passerait mieux. Peut-être même qu'il finirait dans les hauteurs un jour...

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   Lun 9 Fév - 22:17

Au final, ça faisait du bien d'en parler, le peu de fois où il en avait discuté, c'était avec sa sœur, à la troisième, dont l'avis divergeait complètement de celui du Nadar. Elle pensait qu'au contraire, il fallait persévérer pour faire remonter la troisième dans l'esprit des autres divisions. Pourtant, le simple fait de s'être fait berner faisait se sentir sale le Nadar qui ne voyait que la mutation comme moyen d'effacer cette souillure indélébile gravée sur lui.

Le changement de division était obligé pour effacer cette marque. Comment faire autrement ? Comment vivre avec la souillure qui vous prend jusqu'au bout ? L'impression d'être trahi et faire partie d'une division sentant la mort et la trahison, d'être un traître simplement en y restant. Surtout lorsque l'on place le service avant le reste. Le Nadar ne regrettait pas son choix. Peut-être que les missions de la troisième lui manqueraient.

Mais pas le nom, celui de la dixième était celui d'une division intègre, une division dans laquelle le capitaine était un homme respectable et qui défendait le Gotei 13. Le Nadar défendait ça avant tout, le Gotei et la Soul Society, la désertion et la trahison étaient la pire chose qu'on puisse faire envers ce qu'il défendait, alors lorsque son capitaine avait fait ça... L'insulte était prise directement par celui qui était troisième siège avant dans cette division, il se sentait personnellement attaqué.

Finalement, le petit blondinet fit une petite courbette devant le Nadar pour s'excuser, tout en l'appelant « Monsieur Nadar » tout en continuant de se descendre en flèche. Il finit par souhaiter une bonne carrière dans la dixième en lui demandant de ne pas prendre sa performance comme étant celle de la dixième toute entière. Au final, ce petit gamin avait l'air sympa, dommage qu'il se rabaisse sans cesse. Atori le salua de la tête et répondit sur un ton calme.


« Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas pour habitude de catégoriser tout le monde. D'autant plus que j'ai déjà vu pire Shinigami que vous ne vous en faites pas. Ce n'est pas la peine de m'appeler monsieur, nous sommes au même rang. »

D'un geste de la main, le blondinet indiqua qu'il souhaitait partir, il en avait fini ici, c'était vrai. Le Nadar était totalement d'accord, maintenant que les choses étaient mises au clair, ils pouvaient reprendre sur des bases solides, tout malentendu étant dispersé. Malgré un début douteux entre eux, ce blondinet était marrant, il semblait assez intéressant et si ça se trouve un de ces jours, il pourrait devenir officier, s'il parvenait à obtenir de l'assurance.

Qui sait, si ça se trouve, il avait encore des ressources en réserve. En général ceux en parlant le moins sont toujours ceux cachant le plus de ressources. Depuis le temps qu'il était Shinigami il en avait vu quelques-uns s'élever des endroits les plus cachés, même si le blondinet ne semblait vraiment pas vouloir prendre son envol, comme s'il souhaitait rester cacher à jamais. Mais bon, apparemment les gens se moquaient moins de lui que dans la troisième, il devait bien y avoir une raison.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée dans une nouvelle division [PV : Kazegai Taka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» Arrivée dans sa nouvelle maison
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]
» Un départ dans une nouvelle région

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-