AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Asylum [Mentorat - Akihiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Lun 9 Fév - 23:41

Il s'était levé tôt aujourd'hui car il souhaitait profiter de sa matinée de libre. Le médecin avait choisi de passer son temps libre au Rukongai, lieu où il pouvait garder un peu de calme et vaquer à une occupation dont il n'avait plus guère le temps, la lecture. Et oui, Shin lisait. Ca pouvait sembler incroyable mais c'était un loisir qu'il avait du vite abandonner pour se consacrer pleinement à ses études de médecine. Pour atteindre le niveau qu'il avait réussi à glaner, bien des sacrifices avaient du être fait. Mais de temps en temps, le garçon retrouvait un peu ce plaisir de lire assis sur une chaise en fixant le paysage. Il pouvait passer plus d'une journée à s'informer, comme dix minutes si vraiment ca l'ennuyait. Ici, ca faisait bien dans les vingt minutes que la lecture l'avait gonflé. Pas très bien écrit, l'auteur avait signé un bide avec cette œuvre. Pourtant, il avait une assez bonne réputation. C'était ce qui avait servi à Shin pour l'emprunter à la Cinquième division. Se levant de son séant, il laissa un peu de monnaie pour la consommation et reprit son chemin dans les rues du Rukongai. Et c'est là qu'il se retrouva nez à nez avec une escorte de la Neuvième division. Encore un citoyen qui n'avait pas du payer le logement, ou un autre problème touchant à la Justice.

Lieutenant Hayako, vous êtes attendu par le Capitaine Akihiko au delà des portes du Rukongai. Maintenant.

Bon, et bien je m'y rend de ce pas. Merci.

Qu'est ce qu'il avait bien pu faire pour se faire demander par le haut gradé de la Neuvième ? Déjà que la Shihõin ne l'appréciait guère, alors s'il fallait que tout les gradés de la Justice aient un problème avec le garçon... Se rendre là bas déjà pour savoir ce qu'on lui voulait. Il n'avait pas souvenir d'avoir discuter avec le gradé Kirito, et se triturait l'esprit sur le trajet sur ce qu'il avait pu faire de mal pour porter atteinte directement à sa personne. Peut être voulait il lui parler de la Purge, bien qu'achevée, elle restait quand même dans les têtes. De ce qu'il avait entendu au sujet de l'Akihiko, c'est qu'il était un Vizard. Comme le capitaine Igarashi. Pourquoi ne pas lui demander conseil sur comment ils géraient leur Reiatsu, vu qu'il se mélangeait avec celui qui partageait le corps de l'hôte.

Et justement, voilà la personne qui l'attendait un peu plus loin, à contempler le paysage. Il était plus petit que Shin, mais le surpassait de par son grade. Fallait pas faire le malin avec lui, parce que bien qu'ils ne se soient jamais côtoyés, il représentait la Justice du Gotei 13 d'un côté. Et le médecin ne voulait pas terminer derrière les barreaux sans passer par la case départ et toucher deux cent mille. La jouer à la fine, amicale, sans arrière pensée.

Bonjour Capitaine Akihiko. Vos hommes sont venu me trouver et m'ont dit de venir vous voir.

Devant le manque de réponse instantanée, le garçon poursuivit ses questions en essayant d'instaurer une sorte de climat non oppressant.

J'ai entendu dire que vous êtiez un Vizard comme le Capitaine Igarashi. J'aurais une question sur le Reiatsu et son fonctionnement. Comment faites vous pour gérer votre énergie avec votre hollow ?

Et il ne savait pas encore que le hollow n'était pas le seul locataire de cette enveloppe charnelle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mar 10 Fév - 14:22

Asuna… Depuis son retour Kirito se posait beaucoup de questions à propos du nouveau grade de la demoiselle. Comment, en deux ans avait-elle pu atteindre un tel niveau de puissance et d’autorité. Akihiko avait perçu des changements au sein du Gotei 13 et malgré ses difficultés de…« communications » avec Asuna il ne pouvait qu’admettre son efficacité. Le Seireitei ne se portait pas trop mal au vu de la crise actuelle et même si les choix de la Commandante pouvaient être critiquables, notamment la Purge, les résultats étaient pour l’instant bien présents. Mais le Vizard ne pouvait pas s’empêcher de se poser des questions à son sujet et malheureusement l’absence de l’intéressée n’aidait pas notre jeune héros à trouver des réponses.

Durant une matinée sa personnalité impatiente se manifesta et décida qu’il était temps de trouver quelques réponses. Profitant d’un temps mort, trop rare, dans son agenda, il envoya deux de ses hommes convier le vice-capitaine d’Asuna, un dénommé Hayako Shin, pour une rencontre informelle. Akihiko ne le connaissait absolument pas, ils ne s’étaient jamais rencontrés et a priori rien ne justifiait qu’ils se rencontrent. Mais c’était mal connaître la curiosité scientifique de Kirito.

Le Capitaine de la Justice sortit de l’enceinte du Seireitei, puis traversa le Rukongaï et s’arrêta un peu plus loin à l’endroit du rendez-vous. Il s’assit sur un rocher et patienta là. Sortant une bille argentée de sa poche il commença à la triturer et à l’envoyer en l’air avant de la rattraper avec vélocité. Il partit ensuite dans les tréfonds de ces pensées se remémorant ces précédentes rencontres avec Asuna. La première s’était déroulée à Karakura, la seconde à un hôpital de la quatrième division, et ce n’était pas lui qui était dans un lit. La dernière en date remontait à l’époque où Akihiko et Asuna étaient Capitaines. Ils avaient débattu d’un sujet plutôt glauque…

La voix de Shin le ramena à la réalité. Kirito avait senti l’homme approcher mais perdu dans ses pensées il n’avait, dans un premier temps, que peu accordé d’attention au Vice-Capitaine. Suite à la première phrase du Shinigami, le Vizard braqua son regard azuré sur lui et le détailla rapidement. Quelque chose le choqua du premier coup d’œil mais il ne trouva pas immédiatement quoi. Alors que le Capitaine de la Justice allait répondre, mais manifestement pas assez vite, son hôte enchaina aussitôt sur un sujet pour le moins surprenant.

Le Capitaine de la Justice arbora des yeux sévères et se redressa, il s’avança vers Shin ignorant superbement ses questions et le regarda avec intensité sans prononcer le moindre mot. La tension de l’air était palpable. Kirito, légèrement plus petit que Shin, s’arrêta à moins d’un mètre de celui-ci. Il leva alors le bras…

…et envoya une claque amicale derrière l’épaule du Shinigami.

Tu m’plais toi ! C’est pas la courtoisie qui t’étouffes !

Kirito arbora un grand sourire et afficha un air amusé. Ses yeux bleus pétillaient de malice.

T’as de la chance que j’sois pas aussi coincé que l’ancien Capitaine de la Justice, il t’aurais taillé en pièce pour moins que ça.

Soudain le Capitaine remarqua ce qui manquait au Shinigami.

Eh mais…t’as pas ton arme !?

Ce détail sembla le chagriner quelques secondes puis il haussa les épaules, il éluciderait sans doute ce mystère d’ici peu de temps. A l’origine il était bel et bien là pour récolter des infos sur Asuna, cependant la personnalité déviante de Kirito changeait facilement d’avis. Ce type l’intriguait et sa question avait le mérite d’être franche aussi il décida d’y répondre. Et puis qui sait en discutant il apprendrait peut être au passage des choses sur Asuna.

Pour répondre à ta question ouais j’suis un Vizard tout comme Shu, t’es bien renseigné. Mais bon en même temps on est pas non plus dix milles dans les environs et j’pense bien que ta Capitaine doit garder un œil sur nous.

Un sourire entendu passa furtivement sur les lèvres de notre jeune héros.

Pour mon énergie et celle de mon Hollow c’est assez simple, ce sont deux entités distinctes aux premiers abords, mais en vérité elles n’en forment qu’une seule et unique. Le plus dur est d’accepter cela. Tu veux voir ?

Les termes précis étaient plutôt « Tu veux ressentir ? » Mais ça le Shinigami allait sans doute l’apprendre à ses dépens...

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mar 10 Fév - 15:52

Décidément, il se montrait bien bavard le Capitaine Akihiko. Mais ce n'était pas plus mal, vu que le lieutenant de la Kuragari avait pas mal de questions à lui poser. Après tout, c'est comme s'il retournait sur les bancs de l'école. Le sujet des Vizards n'était pas tellement évoqué, dans ses souvenirs. Juste une ou deux mentions dans un passage de l'histoire de la soul Society. Se contentant juste de sourire, le garçon prit sur lui et s'abstint de toute réaction déplacée impliquant la claque amicale du Capitaine de la Justice. La lui rendre serait sans doute mal vu, donc non merci.

Comment ça, votre prédécesseur m'aurait taillé en pièces ? J'ai peur de ne pas comprendre là où vous voulez en venir...

Faire la moue juste après pour montrer son désarroi sur la question d'après. Ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait la remarque et en temps normal il aurait refusé de répondre à cela. Mais comme il s'agissait là de sa première entrevue avec le Vizard de la Neuvième, autant reprendre les choses depuis le débuts.

Oui, en effet, je n'ai plus mon arme. Ce n'est que temporaire hein, disons que c'est pour me rendre service. Une attention particulière de ma supérieure.

Ce qui n'était pas si éloigné de la vérité. Enfin, si le Capitaine Akihiko souhaiterait en savoir plus, il n'avait qu'à le demander. Répêter une fois de plus la même histoire ne dérangerait pas le médecin, bien que son entrain ne serait pas le même. Enfin, Shin espérait quand même récupérer sa trancheuse un jour, parce qu'il devait développer sa relation avec pour pouvoir se considérer comme un vrai shinigami. Il apprit quelque chose en plus sur les Vizard dans les dires de Kirito, à savoir que sa Capitaine gardait un œil sur eux. Ce qui expliquerait bien des choses, le rôle du bourreau pour le Capitaine Igarashi en première place. Vrai que la force des Vizards n'était pas une chose à négliger, et d'après ce qu'avait lu le médecin sur son interlocuteur, il avait fait un séjour au Hueco Mundo. Peut être durant son périple avait il apprit à maitriser son partenaire, Et le principe de gestation de l'énergie spirituelle s'annonça un poil plus compliqué qu'il ne l'eut cru au début. Une démonstration serait indispensable pour que le lieutenant voit où l'Akihiko souhaitait en venir. La question aurait pu être posé à Shu la fois où il avait demandé un petit cours de soin, mais Shin était tellement passionné par ce qu'il faisait qu'il en avait oublié de la poser.

Aujourd'hui était donc un jour nouveau, et les Vizards allaient être le sujet principal du jour. Et qui de mieux pour en parler qu'un représentant de l'espèce trop souvent critiqué par leur instabilité mentale. De ce qu'il en savait sur le sujet, le médecin se demandait bien à quoi pouvait ressembler le Hollow intérieur des deux membres du Gotei. Pour avoir vu le masque du Capitaine de la Dixième un bref instant, bien des mystères avaient été dépoussiérés depuis l'époque de l'Académie. Vrai que se pencher sur la question était une chose à faire, et en plus il y en avait un juste devant lui, alors pourquoi hésiter ?

J'en serais ravi.

Avec tout ca, il pourrait reconnaitre la majorité des individus du Gotei rien qu'avec leur puissance spirituelle. Il aurait pu faire carrière dans la deuxième en fait. Le médecin se mit donc en position, se préparant au pire. Les deux ne se connaissaient pas, et le petit doigt de Shin lui avait dit de se méfier, juste au cas où.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mar 10 Fév - 17:47

Kirito arqua un sourcil interrogateur se demandant si Shin blaguait ou non. Manifestement ce n'était pas le cas, ce qui signifiait que soit Shin ne réagissait pas volontairement soit qu'il n'avait jamais entendu parler de Tenzen ce qui était relativement impensable. Mais bon...

Sans te faire un dessin disons que le Yakushiji n'était pas trop réputé pour sa...souplesse. Si tu vois ce que je veux dire.

Akihiko fit un sourire mystérieux pour ponctuer ces paroles. Si Shin souhaitait en apprendre plus à ce sujet il poserait les questions, mais Akihiko n'allait pas poursuivre sur ce terrain. Il n'aimait pas parler dans le dos des gens et encore moins dans celui de son ancien mentor Vizard porté disparu. L'explication suivante de Shin fit apparaître clairement un sourire amusé cette fois.

Une attention particulière de ta supérieure, hein ?... Asu t'as privé de ton arme en gros. Ça doit pas être simple pour toi j'suppose. Tu sais pour quelles raisons elle a fait ça ?

Décidément le Vizard n'arrivait pas à cerner le personnage de la Commandante et cette nouvelle information venait un peu plus complexifier le schéma qu'il se faisait d'elle. Priver un shinigami d'une partie de son âme, en voilà de drôles de pratiques. Mais une fois encore impossible de savoir si c'était un acte malveillant ou s'il s'agissait d'une action qui visait à renforcer le Vice-Capitaine. Malgré le ton franc et les paroles peu surveillées de Kirito il ne fallait pas s'y tromper. L'ex-capitaine scientifique possédait une intelligence rare et ce quelque soit la personnalité aux commandes. Il gravait minutieusement les informations qu'il glanait et il saurait quoi en faire le moment venu. Puis finalement son acolyte du jour décida d'accepter la proposition que venait de lui faire le Vizard et adopta même une position défensive. Sage décision. Akihiko afficha une mine réjouie.

Très bien, c'est parti alors !

Le Reiatsu, voilà bien un domaine dans lequel il n'avait plus d’interrogations et qui était devenu l'un de ses atouts les plus précieux. Son énergie spirituelle lui avait déjà sauvé la vie bon nombre de fois. Akihiko, qui se sentait d'humeur enseignante, décida de montrer à Shin ce qui semblait l'intriguer. C'était la seconde fois en quelques jours qu'il était questionné sur ce sujet mais il trouvait cela assez intéressant.

J'vais y aller par étape pour tu piges bien.

Kirito claqua des doigts et un léger silence s'ensuivit durant lequel il ne se passa strictement rien. Le Capitaine sembla se concentrer très brièvement. Soudain une onde sembla se propager autour du corps du Vizard faisant trembler le sol et vibrer l'air. Puis la seconde suivant une énorme vague de Reiatsu doré s'échappa du corps de Kirito. L'énergie se rassembla en une sphère parfaite qui se déploya tout autour de notre jeune héros, recouvrant au passage Shin. La puissance de l'énergie ébranla le sol qui se fissura sous la violence comme si l'apesanteur venait de grimper en flèche.

Ça c'est mon énergie de Shinigami, jusqu'à présent rien de sensationnel. J'ai mis du temps à libérer ce potentiel et le résultat est intéressant car il s'empreigne du pouvoir d'In'ki Kyuusei, mon faucheur d'âme. Mais ce Reiatsu est incomplet.

Sans que le masque n'apparaisse sur son visage le Vizard puisa dans les réserves de son Hollow. L'énergie spirituelle se chargea alors d'une sorte d’électricité rougeâtre qui se mit à crépiter à l'intérieur de la sphère et l'apesanteur se fit encore plus lourde. Cependant, ce n'était pas le seul changement. Alors qu'il émanait de la sphère précédente de la sérenité désormais le Reiatsu revêtait une malveillance manifeste qui pourrait rendre fou quiconque de trop faible. Heathcliff était sa moitié, mais il était un Hollow, un être de cauchemar et dans son énergie transpirait toute cette brutalité. Le Vizard qui était pour sa part aussi serein qu'auparavant affichait un sourire amusé.

Voilà, c'est cela la fusion de nos énergies. C'est le Reiatsu d'un Vizard et je n'ai même pas besoin de me transformer pour l'utiliser. Comprends-tu un peu mieux ?

Akihiko ne s'était même pas posé la question de la résistance de son « élève » du jour. Il était parti du principe qu'il saurait le contrer, tout du moins en partie.

Spoiler:
 

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mar 10 Fév - 20:20

Yakushiji... Oui, ce nom lui disait quelque chose. Il l'avait lu dans des rapports lors de ses quelques passages à la Cinquième. Yakushiji Tenzen, un personnage dont le médecin allait devoir approfondir les recherches durant son temps libre. Akihiko revint sur la privation du zanpakuto par la Capitaine Commandante et semblait ne pas comprendre les raisons qui motivaient la Kuragari. Chose que Shin voulut mettre au clair, pour éviter d'autres questions envers sa Supérieure. Non pas qu'il ne tenait pas trop à parler d'elle, mais il était question de lui en ce moment. Si Akihiko voulait de plus amples informations sur la Commandante, autant aller lui demander en personne.

Disons que je l'ai mérité. Mais rassurez vous, je me débrouille sans mon zanpakuto fort heureusement.

Le reiatsu sortit du corps du capitaine de la Neuvième division en deux fois. La première vague était du niveau de ce que le médecin possédait déjà. Mais il apprit quelque chose en plus. Cette puissance spirituelle possédait une partie du pouvoir de son trancheur d'âme. Question assez intéressante qui lui vint en tête, et il attendit que le Vizard ait fini d'expliquer ce premier relâchement d'énergie pour la lui poser.

Vous avez dit que votre énergie tirait son pouvoir de votre zanpakuto. Mais se peut il que le zanpakuto ne lui fournisse pas d'énergie ? Je vais vous montrer quelque chose pour que vous compreniez mieux où je veux en venir.

Son reiatsu à la couleur pourpre s'échappa de son corps, chassant l'énergie dorée que le Vizard avait placée il y avait de cela quelques instants. Le médecin savait très bien que ca n'allait pas durer et que son énergie n'allait pas faire longtemps jeu égal avec celle du Kirito. Et ce fut le cas lorsque un crépitement rougeâtre s'installa dans la sphère dont le Supérieur en était l'épicentre. C'était donc ainsi l'énergie d'un Hollow maitrisé par un shinigami. Plus communément appelé Vizard. Il devait avoir une formidable quantité d'énergie en tout cas, parce que pour sortir les deux reiatsus à la suite sans faire le moindre mouvement ni avoir besoin de sortir le masque de Hollow, fallait être balèze. L'intensité se faisait plus oppressante, et Shin dut mettre un genou à terre pour la supporter. Il essaya de poursuivre sa phrase, entre deux éclairs qui passaient au dessus de sa tête.

Je voulais savoir.... si le zanpakuto pouvait avoir un impact sur le Reiatsu mais j'ai eu ma réponse. J'aurais une autre question maintenant. Le reiatsu que je viens de répendre juste avant, comment je peux y avoir accès si je ne possède pas mon arme ? Parce qu'à la base, c'est mon zanpakuto qui m'a permis de l'acquérir. Or comment faire si je souhaite augmenter mon niveau, à accéder à votre niveau ? Sachant que je n'ai pas accès à une aide intérieure, mise à part mon arme. Mais pas en ce moment.

Son souhait était clair. Il voulait s'améliorer dans ce domaine pour assouvir un peu plus son adoration pour le masochisme et le sadisme. Ce n'était malheureusement pas possible dans ses conditions, vu qu'il devait améliorer sa relation avec sa douce. Elle lui manquait horriblement, mais il avait fait déjà le principal en poussant ses capacités à un niveau plus qu'honnête. Restait plus qu'à fignoler ses compétences dans son monde intérieur, atteindre le bankai et pourquoi pas, enfin parvenir à atteindre le Septième Sens.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Jeu 12 Fév - 20:04

Quelque chose clochait mais Akihiko ne parvenait pas à savoir où. Plus il écoutait les mots du vice-capitaine moins il comprenait le comportement d'Asuna. Mais le cas de Shin devenait extrêmement intéressant. Sur deux aspects.

Le premier fut la puissance non-négligeable du Reiatsu que dégagea le Vice-capitaine. Il n'était pas donné à n'importe qui d'arborer une si puissante énergie. Cependant, même si cette dernière était impressionnante elle rivalisait tout juste avec celle du Vizard ce qui signifiait que notre jeune héros ne se sentit pas le moins du monde handicapé par le Reiatsu. Mais cela ne l'empêcha cependant pas de ressentir la nature étrange de la libération d'énergie... Il y avait là quelque chose de malsain...

Le second aspect intéressant venait des remarques et questionnements de Shin. En effet, il était fréquent que le Reiatsu s'imprégnait du pouvoir des Zanpakûto. Mais était-ce une constante ? Akihiko n'en était pas absolument certain. Par ailleurs, la remarque concernant l'absence du faucheur d'âme du Vice-capitaine et sa capacité intact à utiliser son Reiatsu malgré tout pouvait poser question. Mais l'ex-scientifique avait quelques éléments de réponses qu'il pouvait volontiers partager avec Shin.

Alors que le Capitaine s’apprêtait à répondre il constata alors seulement que son apprenti du jour était à genoux et semblait souffrir de la puissance de son Hollow intérieur.

Ouah merde désolé !

Il relâcha un peu la pression son Reiatsu revenant au niveau de celui de Shin avant d'exposer ses explications.

A vrai dire que t'ai ou non ton faucheur d'âme sous la main change pas forcément tout. En effet, ton Zanpa est le reflet de ton âme par conséquent il peut pas être totalement dissocié de toi. Même s'tu ne possèdes pas ton arme sur toi nul doute que si tu le voulais tu pourrais faire appel à ses pouvoirs, et communiquer avec elle, peut être de manière beaucoup plus difficile par contre. C'qui veut donc dire que cela fonctionne pareil pour ton Reiatsu et explique pourquoi tu peux l'utiliser sans avoir ton arme. Si on t'arrachait entièrement à ton arme je pense que ta capacité à être un shinigami serait réduite à néant.

Le regard azuré de Kirito reflétait une intelligence farouche qui tranchait avec son ton détaché voire bourru. Le Capitaine de la Justice arborait un visage calme qui lui donnait un air relativement autoritaire. Il s'était pris dans le rôle de l'enseignant.

On peut voir les choses de deux manières, prenons un exemple avec moi. J'suis un shinigami avec un Reiryoku bien spécifique, In'ki Kyuusei me donne accès à des pouvoirs de magnétisme, en Shikaï et en Bankaï, tandis qu'Heathcliff, mon Hollow, me permet de faire usage de pouvoirs propres au démons du Hueco Mundo.

Le Capitaine arbora un sourire amusé laissant son acolyte engranger ses premières informations. Puis il poursuivit.

Mais au final c'est moi qui fait usage de ces pouvoirs et j'en ai conscience. Ce qui nous amène à la seconde vision des choses. JE possède un Reiryoku spécial, JE maîtrise le magnétisme et JE possède les pouvoirs des Hollows. Finalement, In'ki Kyuusei et Heatchliff peuvent être envisagés comme étant moi-même. Par conséquent, je ne peux pas être séparé d'eux, vu qu'ils sont moi.

Le raisonnement était volontairement tordu, et après tout le dédoublement de personnalité de notre jeune héros jouait aussi, mais l'ex-scientifique souhaitait voir si son élève était capable de comprendre la logique. En effet, bien que les zanpakûto et les hollows intérieurs soient vus comme des entités à part entière, et agissait parfois en tant que telle, notre jeune héros était intimement convaincu qu'il était impossible de dissocier ces entités. Ainsi, cela expliquait la présence du Reiatsu de Shin malgré l'absence de son arme et le Vizard ne serait même pas surprit que l'arme de ce dernier puisse se reformer même si elle était censé se trouver en un autre lieu. Tout ceci reposait sur des hypothèses, mais les mystères entourant les Shinigamis étaient nombreux.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Ven 13 Fév - 0:10

Ainsi donc avoir son zanpakuto sur soi ou pas n’influençait pas l'afflux de Reiatsu émanant du corps du shinigami. Sauf si on lui brisait ou autre, ce qui n'était pas le cas de Shin. Asuna lui avait prit pour le lui rendre plus tard, donc pas de soucis à se faire sur ce plan là. D'ailleurs, à son retour de Tokyo, il allait falloir se hâter pour lui demander de le lui rendre. Sa dulcinée lui manquait atrocement, et il s'était assez renforcé comme cela sur le plan personnel. Mais comme l'avait dit le Capitaine Akihiko, un shinigami ne pouvait pas être séparé de l'origine de ses pouvoirs vu qu'il était lui même la source.

Toutefois, le médecin avait envie de plus de puissance, atteindre le niveau qu'avait déployé Akihiko pour lui faire fléchir le genou. Peut être que le gradé ne s'en était pas rendu compte mais ce petit incident avait fait qu'effleurer la partie sombre que Shin avait mis de côté. Fort heureusement il ne partit pas sur le sujet, de peur à rendre la chose barbante. Enchainer sur une autre question sans laisser de temps mort. Vite vite, le garçon se met à chercher dans sa tête quelque chose à demander, quelque chose pour continuer à discuter de la puissance spirituelle. Le Capitaine de la Neuvième avait un niveau largement plus élevé que Shin et cela le dérangeait fort beaucoup. Lui aussi devait progresser dans ce domaine, et aujourd'hui allait être le commencement de ce nouveau voyage.

Si j'ai bien compris, c'est votre Hollow qui vous procure toute cette puissance en plus de celle que vous avez déjà. Mais ne pouviez vous pas vous élever sans avoir recours à cela, par vos propres moyens je veux dire. Je vois bien que vous avez choisi de cohabiter avec votre pensionnaire, mais si vous n'aviez pas eu ce pouvoir, auriez vous réussi à vous élever au même niveau ?

C'était brouillon dans l'esprit du garçon, d'où la question maladroite. En clair, il souhaitait savoir si Kirito aurait eu le même degré de puissance qu'il avait déployé tout à l'heure s'il n'avait pas eu son hollow. En même temps, il essayait de comprendre les dires de son supérieur en tentant de les appliquer sur lui. Est ce qu'il avait une aussi bonne entente avec son zanpakuto qu'avec son être intérieur ? Parce que s'il s'agissait juste d'avoir une bonne relation avec son trancheur d'âme pour y parvenir, cela ne serait plus qu'une question de temps pour le médecin. Une fois sa princesse récupérée, direction entrainement pour acquérir le bankai. Celui ci s'avérait important pour Shin car il permettait de franchir un cap dans ce qu'il se faisait en terme de relation fusionnelle entre Shinigami - Zanpakuto. Il lui tardait de retrouver le contact de la lame sur sa peau...

Avec ce que vous avez vu, pouvez vous établir un bilan de ce que vous pensez de mon niveau actuel. Voyez vous, j'ai l'intention d'augmenter mon niveau de Reiatsu grâce à ma relation avec mon zanpakuto que j'obtiendrai à nouveau une fois le Capitaine Commandant de retour à la Soul Society. Croyez vous que bien s'entendre avec le zanpakuto permet une amélioration autre qu'avec lui, sur d'autres capacités ?

Affecter la résistance par exemple avec tout ce qu'il avait déjà subi comme blessures diverses et variées, son reiatsu pour assouvir ses envies de domination, ou encore combiner deux de ses capacités. C'est que de la chimie entre les deux partis pouvait en résulter bien des solutions. Qui sait ce que l'alliance d'un dominé et d'une dominante pouvait faire. Des étincelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Lun 16 Fév - 12:10

Quelque chose clochait dans le comportement de Shin. Kirito ne parvenait pas à identifier clairement quoi, mais il y avait un truc dérangeant. L'Akihiko songea soudain que cet homme collait bien avec sa Capitaine avec ce côté un peu étrange qui émanait de lui… Alors que le Vizard fixait son élève du jour ses yeux virèrent soudain du bleu au gris, avant de reprendre une teinte azurée. Il était rare que la personnalité calme de notre jeune héros cherche à émerger de la sorte mais il y avait dans cette situation quelque chose d’intriguant que l’autre timide souhaitait constater par lui-même. Mais Kirito l’extravagant refusa de céder la place et continua d’observer le Vice-Capitaine avec attention sans se soucier de si le shinigami face à lui avait vu ou non ce changement soudain. Malgré ces réflexions personnelles l’Akihiko écouta son apprenti poser de nouvelles questions et décida de répondre.

Pour ce qui est d’Heathcliff ouais, c’est bien dans son énergie que je puise pour créer un Reiatsu si puissant. Mais, j’suis certain qu’avec le temps j’aurais pu maîtriser à moi seul un Reiatsu d’un tel niveau. D’ailleurs certains Capitaines du Gotei 13, qui sont pas des Vizards, rivalisent avec moi sur ce terrain. Mais dans mon cas il aurait été stupide de pas chercher à utiliser le potentiel immense de mon Hollow. Ça peut paraître être une solution de facilité, car j’ai immédiatement accès à plus d’énergie, mais réussir à la canaliser et à ne pas céder sa place à l’autre démon n’est pas vraiment de tout repos pour autant.

Akihiko fit un petit signe de tête entendu à son apprenti. Puis ce dernier posa alors de nouvelles questions, notamment relatives à la propre puissance du Vice-capitaine. Le Vizard jaugea rapidement Shin se demandant comment formuler les choses, puis il décida d’être franc, comme d’habitude.

T’es loin d’être mauvais mon gars, ton énergie est très forte et sans doute plus que celle de nombreux Vice-capitaine, s’tu veux progresser faut juste persévérer. Ton faucheur d’âme peut t’aider pour ton Reiatsu comme pour d’autres domaines tel que le Zanjutsu et le Hoho, mais les efforts te reviennent quoiqu’il en soit. Par contre, j’suis pas sûr qu’il s’agisse d’entente, mais plutôt d’objectifs communs…

Un nouveau sourire étrange passa sur les lèvres du Capitaine de la Justice. En effet, il n’était pas sûr que ses deux personnalités, plus In’Ki Kyuusei, plus Heathcliff s’entendaient cordialement… Cela faisait beaucoup de monde dans un seul être et leur force résidait surtout dans les objectifs qu’ils se fixaient. Le Regard azuré de l’ex-scientifique se perdit un instant dans le vide, puis il fixa de nouveau Shin.

Pour être franc j’ai qu’une légère vision de ton Reiatsu, si tu veux que je l’évalue de manière plus objective je peux le faire en te confrontant encore plus au Reiatsu que je t’ai montré tout à l’heure. Mais cela risque d’être pénible pour toi à nouveau. Qu’en dis-tu ?

Le simple fait que le Shinigami réponde par la positive à cette proposition serait une preuve du sérieux et de l’implication de ce Shin pour progresser.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mer 18 Fév - 22:22

Il était bien sur évident de tirer parti du pouvoir que possèdait l'hôte de l'Akihiko pour se renforcer soi même. Vivant dans la même enveloppe corporelle, il est normal de mettre la main à la pâte. Si Shin aurait eu un autre locataire chez lui, il aurait bien sur été obligé de payer le loyer directement. Au moins, le lieutenant aurait eu le dessus sur lui. Mettre la pression dès le début lui aurait permis d'éviter toute autre tentative de prendre le dessus sur sa personne. Mais il n'en était rien, et le médecin préférait se contenter uniquement d'une présence en plus de la sienne.

J'aurais fait la même chose que vous si je m'étais trouvé dans votre situation.

Objectifs communs. Là dessus, Shin n'avait aucune inquiétude à avoir puisque Kimagurenai et lui arrivaient à s'entendre. Si l'une voulait à tout prix s'élever au dessus de tout le monde afin d'assoir sa domination, l'autre souhaitait juste lui faire plaisir et progresser de son côté. Ce qui n'était pour l'instant pas une priorité car étant séparé d'elle, son objectif personnel devenait le principal.
D'où sa présence avec le Capitaine de la Neuvième. Avec la démonstration de tout à l'heure, plus aucune raison de s'en aller maintenant. Il avait trouvé la personne idéale pour répondre à ses questions. Pour faire une analyse plus détaillée de son reiatsu, il fallait que le lieutenant fasse de nouveau un affrontement de puissance spirituelle avec le Capitaine Kirito.

Ce à quoi le garçon répondit par la positive. S'il était venu ici pour le trouver, ce n'était pas pour lui demander la pluie et le beau temps. Non sur ce coup, Shin était prêt à tout pour que sa puissance soit reconnue par tous. Même s'il était débordé la plupart du temps, il parvenait quand même à trouver des pauses de quelques heures pour s'y entrainer en solo.
Hochant la tête, il accepta la demande et relâcha progressivement la pression spirituelle en formant une sorte de couche protectrice autour de lui, prenant soin de ne pas englouttir le capitaine Akihiko. Une fois cela fait, il invita son professeur du jour à faire de même.

Allez y, je suis fin prêt.

Quand la Capitaine Commandante reviendrait de son voyage, il lui montrerait qu'il n'avait pas chômé pendant tout ce temps d'absence. Voir même la provoquer en duel pour tenter de reprendre son bien. Fallait il encore qu'elle accepte, ce qui n'était pas si sur vu la personne qu'était la Kuragari.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Jeu 19 Fév - 19:44

Kirito apprécia la réponse de son élève du jour et ne pût s'empêcher d'être optimiste pour le Seireitei. Les Shinigamis qu'il avait rencontrés ces derniers temps faisaient tous leurs efforts pour parvenir à augmenter leur niveau et pouvoir ainsi servir au mieux le Gotei 13, ou leurs propres interêts d'ailleurs... La soif de puissance était chose fréquente chez les dieux de la mort et il était faux de dire que Kirito, surtout cette personnalité-ci, n'avait jamais songé à soi avant tout.

Le Vizard observa tranquillement le Vice-Capitaine déployer son Reiatsu et sans être englouti dedans il ressenti encore le côté malsain qui en émanait. Il l'observa un moment puis décida ensuite de le confronter une nouvelle fois à son propre pouvoir. Sans crier gare une explosion d'énergie se déploya avec violence autour de notre jeune héros. Le sol se mit à vibrer et se fissurer, l'air se fit pesant et la sphère dorée grossit brusquement engloutissant Shin au passage. Puis les éclairs rouges commencèrent à nouveau à se multiplier tandis qu'un sentiment de folie se déploya avec l'aura d'Heathcliff. Sentiment qui contrastait une fois encore avec le calme de Kirito. Ce Reiatsu écrasa celui de son élève du jour. Cependant, le Capitaine de la Justice pût constater que l'énergie spirituelle de Shin semblait résister en partie ce qui signifiait qu'il parvenait à se protéger en partie de cette aura démente et pesante.

La lutte des énergies faisait rage, celle de Kirito avait le dessus mais pas autant qu'il aurait put l'espérer manifestement. Ce Vice-Capitaine de la quatrième division était étonnant, nul doute qu'Asuna avait sût s'entourer d'hommes compétents. Le Vizard observa son apprenti se défendre tant bien que mal de son Reiatsu puis il ne put s'empêcher de corser les choses.

Allé, si tu veux progresser il va falloir faire plus que me résister. Lance une attaque avant que je ne le fasse !

Les mots de Kirito reflétait une pulsion qui dormait en permanence au fond de lui. La soif du combat et de l'adrénaline que ce dernier délivrait. Il voulait que Shin lui porte un unique coup, ils avaient beaucoup parler mais maintenant il était temps de passer aux actes. Par ailleurs, au delà de l'envie d'affrontement de Kirito, s'il pouvait voir comment son élève s'en sortait en lançant une attaque sous la pression de son Reiatsu il pourrait un peu mieux apprécier la puissance du Vice-Capitaine.

Si Shin voulait progresser, il allait devoir donner un peu de sa personne et ne pas faire que parler.

Spoiler:
 

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Capitaine de la Quatre

Messages : 525
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mar 24 Fév - 16:30

Il lui fallait désormais s'employer par deux fois. Une pour survivre sous le poids du reiatsu de l'Akihiko, et l'autre pour l'attaquer tout en essayant de ne pas crouler sous la pression immense. C'était là le seul moyen pour Shin de montrer qu'il était capable de retourner la situation à son avantage. S'il voulait élever son niveau de puissance spirituelle, le lieutenant se devait de remplir toutes les conditions établies par le Capitaine de la Neuvième.
Immobile, le vice capitaine prit une grande inspiration avant de clore ses yeux. Faire le vide, ne plus exister. Surprendre l'adversaire là où il ne s'y attend pas. Malgré la pression et quelques éclairs rougissant l'air, Shin fit tout pour garder son calme. Ce qu'il avait prévu comportait deux étapes, et si la première venait à échouer, tout tombait à l'eau.

Dissimulant sa présence ainsi que sa pression spirituelle l'espace d'un instant, le médecin se déplaça afin de mettre toutes les chances de son côté pour la suite. Ce qu'il voulait, c'est jouer un peu. Depuis le temps que le garçon désirait s'occuper de son niveau autrement qu'en affrontement direct, voilà enfin le moment venu. C'était seul qu'il avait réussi à développer ses sens de détection et camouflage. Et même sa Capitaine n'était pas au courant. S'en servant que très rarement, il avait enfin l'occasion de s'en servir.
Toujours à l'abri des regards, il plaqua ses mains sur le sol. Ce dernier vibra et un chemin de vibrations se dessina jusqu'à aller vers son professeur du jour, libérant par la suite une large colonne de lave. Combattre le feu par le feu, si l'on peut dire.

J'ose espérer que cela vous convenir.

De nouveau visible, il était exténué. Ruisselant de sueur, l'enchainement de ses deux techniques additionné au Reiatsu adverse l'avait vidé de toute son énergie. Tombant à genoux, il s'essuya maintes fois le front, de façon à ce que sa manche soit complétement imbibé de transpiration. La leçon s'acheminait vers la conclusion du professeur, la sonnerie allair pas tarder à annoncer la récréation.
Il se revoyait déjà sur les bancs de l'Académie, avec le petit Yochikage et ses bonnes notes, Okuyasu et son gang qui martyrisaient tout ceux qui refusaient de donner les réponses aux prochains examens. Et puis, il y avait cette petite Kujoh, la fille qui était rentré par la grande porte dans le cœur du futur membre de la Quatrième division. Tout ces noms qui maintenant avaient disparus de son quotidien, ces souvenirs plus ou moins agréables de cette époque qui était passée bien vite quand il y repensait.

Reprenant peu à peu ses esprits, le garçon se rendit compte qu'il était tombé inconscient quelques instants. Le surplus d'énergie dépensée avait sans aucun doute joué, et suite à la fatigue il s'était effondré sur le sol. Enlevant les bouts d'herbes qui s'étaient agglutinés sur sa joue, il se releva et demanda l'avis du Justice Man. Shin était tombé si vite de fatigue qu'il n'avait pas vu comment s'était organisé la défense de Kirito. Tu parles d'un médecin !

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2102-hayako-shin#17520

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   Mar 24 Fév - 19:48

Akihiko regarda avec attention son élève du jour qui subissait déjà avec douleur les effets de son Reiatsu. La lutte n'était pas équilibrée, mais c'était bien là que résidait la difficulté de cet exercice ainsi que, par extension, son efficacité. Alors que notre jeune héros attendait une réaction de la part de Shin, qui ne semblait pas vraiment disposé à bouger pour le moment, il lui sembla que ce dernier commença à s'effacer. Le Vizard, surprit, cligna des yeux et se rendit alors compte que ce n'était pas lui qui délirait, le Vice-Capitaine de la quatrième division était véritablement en train de disparaître. Qu'est-ce qu'il préparait ? En quelques secondes seulement toute présence de l'homme avait disparu, comme s'il avait effacé par la main de dieu, et le Kirito ne parvenait plus à retrouver sa trace que ce soit de manière visuelle ou de manière sensitive. Sans le savoir cet homme venait de jouer sur le seul point faible de notre jeune héros. En effet, le Vizard n'était pas capable de détecter correctement ses adversaires...

Ce moment lui ramena en mémoire sa première rencontre avec Asuna. Le même phénomène s'était produit à l'époque, toute trace de la dame avait disparu et il aurait put croire qu'il était seul. Mais cette dernière n'en avait rien fait, elle avait joué avec lui et avait même faillit le tuer ce jour là. Étonnamment l'émergence de ce souvenir fit sourire Akihiko. Même s'il avait frôlé la mort à cette époque, il avait quand même jubilé de se retrouver confronter à une femme telle qu'Asuna. Mais bon, depuis le Vizard avait parcouru du chemin et même s'il n'était toujours pas capable de trouver son opposant il pouvait se prémunir à l'avance d'une attaque.

Korasu, In'ki Kyuusei.

L'arme dans le dos d'Akihiko grossit brutalement sous l'effet d'une seconde libération puis il se concentra un instant et canalisa son pouvoir sous sa forme la plus puissante. De manière invisible à l’œil nu le Capitaine créa un champs magnétique autour de son corps capable de déboussoler des personnes dans les parages, en plus de l'effet de son Reiatsu, mais surtout capable de repousser tout ce qui chercherait à s'approcher de trop près de lui. Quelque soit l'attaque qui frapperait, elle aurait de mal à l'atteindre dans un premier temps. Et ce fut sans doute ce temps que lui fit gagner cette technique qui lui sauva la mise.

Alors que tout semblait calme Akihiko constata soudainement que quelque chose agitait le sol et soudain sans crier gare une colonne de lave se matérialisa sous ses pieds. Les premières secondes furent décisives. Son pouvoir parvint à ralentir l'avancée de la lave un bref instant mais cela ne suffirait pas. Soudain, sortit de nul part, un Kekkaï cubique et doré se matérialisa autour du Vizard, le protégeant intégralement. Le choc fut d'une violence inouïe à tel point que notre jeune héros crût que sa barrière ne suffirait pas. Lorsque celle-ci se brisa finalement il ne restait qu'un résidu de l'attaque de Shin qui vint juste roussir le Haori du Capitaine de la Justice sans le blesser. Ce dernier rétracta alors aussitôt son puissant Reiatsu et son Bankaï. La dépense d'énergie dont il venait de faire preuve avec ses deux défenses de très haut niveau avait été colossale, sa respiration était saccadé et il transpirait. Pas de blessures, certes, mais il n'était vraiment pas passé loin.

Putain, quand on te dit t'attaquer on peut dire que tu déconnes pas toi !

Les yeux azurés de notre jeune héros pétillaient de joie et il constata alors seulement que Shin était réapparut mais aussi qu'il était face contre terre. Il semblait être tombé d'épuisement. Le Vizard se déplaça rapidement aux côtés de l'homme et l'aida alors à se redresser. En posant une main dans le dos de son élève du jour sa paume se mit à luire dispensant une énergie curative à travers le corps du Vice-Capitaine qui, de son côté, se souciait de savoir ce qu'Akihiko avait pensé de sa performance.

Ton Reiatsu a en partie contré le mien, mais mon énergie t'a tout de même forcé à user de plus d'énergie que d'ordinaire j'ai l'impression. A moins que ce soit habituel chez toi de tomber dans les vapes après un combo pareil. Très sincèrement, t'es en bonne voie mon gars, persévère, t'es pas loin de moi, je te le garantis et j'avoue que ça me fait même un peu chier.

Un sourire amusé apparut sur le visage de notre jeune héros tandis qu'il continuait à apporter un léger soin à son élève.

Mais bon, tu te fais soigner par un mec qui n'est pas de la quatrième donc tout peut être surprenant parfois.

La situation était pour le moins étrange en effet et le Kirito était bien loin de ce pourquoi il avait voulu voir cet homme. Mais désormais, même si Asuna l'intriguait toujours autant, il avait découvert que ce gradé du Gotei 13 avait sans nul doute un bel avenir devant lui. Il fallait garder un œil sur lui.

Defense Time:
 

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Asylum [Mentorat - Akihiko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Asylum [Mentorat - Akihiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le temps est passé tellement vite, il fait déjà nuit ! [PV : Akihiko]
» Batman Arkham Asylum (JEU)
» Akihiko, te voilà déjà grand.
» Un café, avec du sucre s'il vous plaît ! Et pas de lait, merci. (Pv : Akihiko et Karin)
» Un tout nouveau masque [Kirito Akihiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Au-delà du Rukongaï-