AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Dim 15 Fév - 20:51

La Soul Society avait subi une attaque, les gradés avaient bougé. Pourtant certains n'avaient pas affronter les Arrancars. Atori était l'un d'eux. Ceci le titillait, malgré sa volonté de combattre pour le Gotei 13, il ne l'avait pas fait, suivant à la lettre les ordres de son supérieur. Protégez les gens du Rukongai, il l'avait fait. Il les avait éloignés du lieu de combat, pourtant là, il se sentait surtout comme quelqu'un qui avait évité la confrontation.

Il aurait pu monter au front pour retenir les Hollows alors que les habitants fuyaient, pourtant ils les avaient simplement accompagnés. Le Nadar fixait autour de lui ses papiers. Le bureau brouillait de paperasses, comme avant. Comme si rien était arrivé. Pourtant, il y avait eu des morts, Shinigami ou simples âmes. Il y avait eu des morts, encore. Cette pensée orientait le Nadar vers un état d'esprit qu'il n'aimait pas, pas du tout.

Il commençait à douter qu'une nouvelle paix soit possible, surtout lorsque l'on voit les pouvoirs qui se déchaînent. Il repensa à l'immense vague d'énergie spirituelle qui avait surgi dans le Rukongai. Dans son bureau à ce moment, il fut tétanisé quelques instants par la puissance sans commune mesure. Jamais il n'avait senti un hollow comme ça en 150 ans de traque. Comment était-ce possible d'avoir des ennemis si puissants que ça.

150 ans à en affronter et jamais il n'avait imaginé qu'un Hollow aussi grand et puissant puisse exister. En sortant des quartiers de la dixième, il l'avait vu, une créature si grande que les toits du Rukongai semblaient n'être que de simple boite par rapport à lui. Et une énergie impressionnante. Pourtant, les capitaines y avaient été. Sans doute l'aurait-il fait si on lui avait demandé. Mais Shu lui avait donné l'ordre de protéger le Rukongai avec une escouade.

La question qui restait dans sa tête était de savoir qu'est-ce qu'il aurait fait si jamais il n'avait pas eu d'ordres, si jamais le capitaine n'avait pas eu de temps pour en donner. Lui qui avait toujours suivi les ordres, il aurait dû être autonome. C'était son rôle. Si le capitaine ne donnait pas les ordres, il devait le faire. Il devait savoir prendre des décisions et être autonome. Au final, il commençait à voir l'étendue du changement qu'il y avait eu à sa promotion.

Il était devenu vice-capitaine et avait reçu le poids du brassard, il ne le ressentant qu'en imaginant ça. Quelque part, il était heureux d'avoir eu des ordres à suivre, il s'en blâmait tout seul. Il aurait dû savoir que faire, savoir comment réagir. Si jamais il n'avait pas eu d'ordres... Il aurait dû en donner, c'était lui qui devait diriger la division tant que Shu combattait. Tandis qu'il pensait, il laissa en suspens ses papiers, il allait réfléchir un peu.

Sortant des quartiers de la dixième, il erra à travers les rues du Seireitei, fixant le ciel au-dessus de lui. Si la division zéro n'était pas intervenue, qu'aurait-il bien pu arriver ? Et si Sima avait continué sa route à travers la Soul Society ? Serait-il intervenu ? Aurait-il envoyé ses hommes également ? Il savait que des fois des sacrifices étaient nécessaires, mais fallait-il outrepasser les ordres pour ça ? Qui pourtant étaient clair... L'esprit du Nadar fonctionnait à pleine vitesse tandis qu'il marchait dans les rues du Seireitei, bandeau au bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Mar 17 Fév - 11:53

Seito posait pour la première fois depuis un petit bout de temps le pied sur les pavés du Seireitei. Il sortait à peine des quartiers de la Quatrième Division. Il avait été soigné, bien qu'il lui soit encore nécessaire de marcher avec une canne. Sa veste jaune avait été perdue à la bataille. Bah, il se sentait mieux sans, à vrai dire. L'uniforme noir des Shinigamis ne lui avait jamais paru aussi approprié, en ces temps obscurs ... Se soulevant au rythme de ses pas, sa plaque nouvellement acquise de Vice-Capitaine, ornée du chardon de la Douzième Division, peaufinait sa tenue. Il se sentait prêt à affronter une nouvelle ère. C'était sans doute le terme qui convenait le mieux pour décrire les événements à venir, en raison des changements massifs qui s'étaient produits à la Soul Society. Un nouveau Capitaine Commandant, la Division 0 qui était venue s'installer ... La sécurité était de toute évidence devenue la priorité du Seireitei.

Tout n'était pas fini. Les envahisseurs pouvaient bien revenir. Cependant, Seito en doutait. Certes, les Shinigamis avaient bien été amochés. Cependant, les Arrancars avaient eux aussi dû mordre la poussière, si il avait bien compris ce qu'on lui avait raconté. Ils avaient perdu leur Rey, la tête était tombée. Chez les Shinigamis, une nouvelle était en place, et des bras armés plus forts que tous les autres étaient venus donner un coup de main. La possibilité d'une seconde invasion par les Arrancars ne semblait pas très probable. Ce serait pure folie de leur part.

Mais regarder trop vers le passé ne fait pas avancer les choses. Seito était Vice-Capitaine maintenant ... C'était assez dur à réaliser. En quoi ses attributions allaient-elles changer ? Qu'allait-il faire de plus ? Akon ayant également été promu Capitaine, il restait en-dessous d'un supérieur hiérarchique. Sa vie ne serait finalement peut être pas trop différente. Mais des projets se dessinaient néanmoins sur l'horizon de son avenir.

Il devait devenir plus fort. Malgré la victoire des Shinigamis sur les Arrancars, il sentait que ses performances pendant son combat n'avaient pas grandement aidé dans la répulsion de l'ennemi. Il avait sans doute sauvé des vies. Mais d'autres avaient été détruites. Des larmes de rages perlèrent aux coins de ses yeux, alors qu'il pensait à son incapacité à réagir face au danger. Il aurait pu faire tellement plus. Tellement plus. Alors il allait s'entraîner. C'était la seule solution. S'entraîner, encore et toujours, jusqu'à pouvoir repousser les ennemis. La science ne pouvait que l'aider dans cette voie.

Seito remarqua alors dans la foule des Shinigamis une plaque de bois semblable à celle qu'il portait désormais. Un autre Vice-Capitaine, de toute évidence. Mais il ne reconnut pas le visage de la personne. C'était l'occasion de se sociabiliser un peu. Il s'avança en boitant vers ce nouveau collègue, et l'interpella.

"Excusez-moi ! J'ai remarqué que vous étiez un Vice-Capitaine. On doit être collègues, j'imagine. Oh, je me présente, oui. Ashikaga Seito, Troisi ... Non, Vice-Capitaine de la Douzième Division."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Mar 17 Fév - 19:58

Un pas après l'autre le Nadar avançait, calmement, lentement. Ses yeux braqués sur le ciel qu'il ne contemplerait sans doute plus si la division zéro n'était pas intervenue. Il repassait en boucle les événements qui désormais lui paraissaient si peu probable. Une attaque de Las Noches en plein sur la Soul Society, avec à leur tête un Hollow géant d'une puissance incroyable. Comment est-ce possible ? Comment les Hollows peuvent-ils être si puissants ?

Les questions affluaient sur l'origine de cette menace. Les doutes subsistaient sur l'inaction du Nadar, mais également sur sa puissance. Si jamais il devait intervenir dans un tel combat, serait-il utile ? Les personnes qui combattaient avaient un niveau supérieur au siens, sans aucun doute. Ses deux duels dans la Soul Society lui prouvaient également que nombre de personnes le dépassaient. Le nouvellement promu capitaine de la quatrième division l'avait largement surpassé et le vice-capitaine de la treizième également.

Malgré le fait qu'il soit loin d'être un expert en détection les immenses Reiatsu qui avaient parcouru le Rukongai ne lui avaient pas échappé, comme quoi le Gotei 13 avaient des éléments puissants, le Reiatsu du Nadar n'était pas au niveau, sans doute le reste était également le même. Le vice-capitaine passa du ciel au-dessus de sa tête au sol sous ses pieds, lors de sa promotion, il y avait déjà pensé, mais c'était aujourd'hui qu'il y songeait réellement.

Son passage de simple siège à vice-capitaine impliquait de nouvelles responsabilités, il se devait de montrer l'exemple et de montrer ses capacités en combat face à ses adversaires. Mais pour cela, il ne devait pas avoir à rougir de son pouvoir, de nombreuses choses restaient à développer dans sa manière de combattre et il le savait. Sa main effleura le pommeau de Sabakumo. Atori et son Zanpakuto n'ont jamais vraiment été bons amis, leurs avis divergeant.

Pourtant, ils devaient coopérer et il faudrait forcer cela, sa maîtrise de l'arme des Shinigami pouvait et devait grandir. De même son Shunpo était trop faible par rapport à d'autres. S'il ne manquait pas de capacités en Kido il était loin d'être assez polyvalent pour tenir la cadence. Ou tout du moins voyait-il les choses ainsi. Son regard passa au mur à sa gauche, sa main retomba ballante. Il allait avoir du travail pour s'améliorer.

Une voix le tira de sa réflexion il put voir arriver un shinigami, brassard au bras, qu'il n'avait encore jamais vu auparavant. Lorsque le nouveau venu parla du grade du Nadar, celui-ci tilta qu'il n'avait pas enlevé son brassard, chose qu'il fait bien souvent lorsqu'il s'aventure calmement seul. Collègues apparemment, en effet. Il se présenta alors, Ashigaka Seto vice-capitaine de la douzième. Récemment nommé si l'on en croit le fait qu'il manqua d'énoncer troisième siège. À son tour, le noble répondit.


« Nadar Atori, vice-capitaine de la dixième division. »

Canne à la main le vice-capitaine semblait blessé, le Nadar fronça un instant les sourcils, lors de la bataille sûrement. Il jeta un rapide coup d'œil sur sa personne, il n'avait rien. Atori n'avait quasiment pas eu à combattre et il s'en voulait un peu désormais d'avoir « simplement » suivi les ordres sans en faire plus. Il retourna à son interlocuteur, sans doute de la dernière portée des gradés. Effaçant ses doutes un instant, il reprit la parole.

« Blessé durant l'attaque Vice-Capitaine Ashikaga ? »


Plus une évidence qu'autre chose pour lui, à moins que le nouveau vice-capitaine de la douzième ne soit un boiteux en permanence, ce dont doutait le Nadar vu qu'il n'avait pas l'air bien vieux. Enfin, une blessure ne vient pas de l'âge et Atori non plus n'a pas l'air si vieux que ça après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Mer 18 Fév - 17:06

"Ravi de vous rencontrer."

Le Vice-Capitaine de la Dixième Division semblait être quelqu'un d'assez froid. Du moins c'est la première impression qu'il donna à Seito. Des phrases courtes, concises ... Il ne semblait pas être du genre à se confier au premier venu -comme l'était Seito dans la situation présente-. Il devait être un de ces Shinigamis dans le genre loup solitaire, plutôt discret généralement, et assez renfermé. Mais tout cela n'était que des conclusions sans doute trop hâtives pour être correctes, et Seito préférait faire plus ample connaissance avec le Vice-Capitaine de la Dixième Division avant de se forger une opinion sur lui.

"En effet, j'ai combattu pendant l'invasion des Arrancars de Las Noches. En un sens je le regrette assez. Si j'avais pu m'éviter une convalescence, je l'aurais fait. Mais le devoir est plus important que mes préoccupations personnelles, j'imagine."

Oui, si il avait pu éviter de passer à la Quatrième division, Seito l'aurait sans doute fait. Il savait, en partant vers le champ de bataille, qu'il n'était pas forgé pour le genre de combat qui s'y préparait. Ses capacités en matière de lutte étaient très limitées par rapport aux Capitaines et Lieutenants qui s'étaient pressés avant lui au devant de l'ennemi. Sa promotion au rang de Vice-Capitaine était très certainement due à la libération de son Bankai alors qu'il tentait vainement de repousser les envahisseurs du Monde Creux. Objectivement, il considérait que ses capacités en combat ne méritaient pas de le voir promu. Mais l'humilité n'avait pas sa place dans ce genre de discussion.

Devait-il pour autant tirer une quelconque fierté de son action durant la bataille ? Sa bonne conscience lui dictait de nier tout orgueil issu du combat. Après tout, il n'avait fait qu'ôter la vie à des créatures, aussi répugnantes soient-elles. Et prendre la vie, même celle d'un ennemi, n'est pas une bonne chose. Non, avoir participé à cette bataille n'était pas digne d'apporter à quiconque de la fierté, ou de la supériorité par rapport à ceux qui auraient "raté" l’événement.

Seito pensa d'ailleurs que son interlocuteur ne devait pas y avoir pris parti. Si ça avait été le cas, à moins qu'il ne soit doté d'une force surhumaine, il en porterait encore les conséquences malheureuses, sur un plan physique.

"Ai-je tort de penser que vous n'avez pas combattu ? Ce n'est pas un reproche, loin de moi l'idée de vous prendre de haut juste parce que j'ai participé aux combats. Juste ... une interrogation personnelle."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Mer 18 Fév - 19:18

Le vice-capitaine de la dixième restait calme tandis que le second de la division scientifique répondait à son interrogation. Au final, la réponse était assez évidente, dans la douzième, ils ne devaient pas avoir masse de missions aux risques mortels et aucune explosion de labo n'avait eu lieu ces derniers temps, ou alors Atori n'était pas au courant. Enfin restait l'option qu'il était un vieux shinigami blessé par le temps.

Mais la réponse du vice-capitaine confirma la pensée du noble, voilà un Shinigami qui avait combattu lors de l'invasion. Il précisa qu'en un sens, il regrettait d'avoir combattu et que s'il avait pu éviter une convalescence, il l'aurait fait. Il avait raison sur ce point, faire un séjour prolongé à la quatrième division n'était pas vraiment agréable. Néanmoins, le second des scientifiques avait raison, le devoir était plus important que ses préoccupations personnelles. Le Nadar répondit calmement, commentant un peu.


« Dites-vous que votre séjour a empêché de nombreuses âmes d'en faire un, voir de ne plus jamais avoir l'occasion d'en faire un. »


Enfin, au moins avait-il combattu. C'était plus un devoir qu'un honneur, mais au moins il avait rempli son devoir, contrairement au vice-capitaine de la dixième qui avait l'impression d'y avoir manqué malgré tout. Son regard se posa de nouveau au sol, cherchant quelque chose sur quoi se fixer. Il regrettait pour sa part de ne pas avoir eu de séjour dans les quartiers de la division de soin, au moins ceci aurait prouvé qu'il avait pris des risques pour son devoir.

Chose fausse, pas de risque. Simplement, les ordres et peu de dangers, quelques hollows mais rien de réellement dangereux ne lui était tombé dessus. Seul les Reiatsu immense et la stature du soi-disant dieu hollow lui rappelaient que la situation était critique, son sang lui ne coula pas sa peau ne fut que peu brûlée. Son Reiatsu que peu utilisé, son corps ménagé. Certes, il avait exécuté les ordres, mais pour une fois peut-être aurait-il fallu faire plus. Beaucoup plus.

Le Nadar revint à son interlocuteur lorsqu'il reprit la parole, demandant si le vice-capitaine de la division spécialisée dans le combat à distance avait pris part au combat. Il continua en précisant que ce n'était pas un reproche, juste une simple question. Atori plissa un peu les yeux en fixant le sol avant de revenir au visage de son interlocuteur, apparemment un air déçu sur le visage. Sans le savoir, le vice-capitaine de la douzième touchait la corde sensible.


« Non... Il continua en précisant que ce n'était pas un reproche, juste une simple question. Suivi les ordres... J'ai fais évacuer des âmes du Rukongai, hormis quelques hollows et de loin, cette abomination, je n'ai rien vu des combats. »

Non pas que les lits de la quatrième division lui aient manqué, néanmoins la sensation du travail accompli avec brio lors d'un événement aussi important. Chose qu'il n'avait pas ressenti depuis la bataille contre les Qincy quelques années plus tôt, dans la Soul Society également. Mais la dernière fois, il avait bien côtoyé les sièges et lits, là non. Il n'avait fait qu'observer les armoires à bandage dans la dixième et le centre de soin léger.

« Et je le regrette un peu. Par mon absence de séjour peut-être que d'autres ont dû le faire. »

Un peu l'inverse de ce qui arrivait au vice-capitaine de la douzième en soit. Étrange mine de rien, un membre de la division scientifique au combat pendant qu'un membre de la division de combat à distance est à l'arrière loin des combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Ven 20 Fév - 14:45

Le Vice-Capitaine de la Dixième Division semblait ... éminemment triste. Des regrets plus qu'autre chose, en fait, perçaient dans ses propos. Le regret de ne pas avoir combattu, de n'avoir "que" évacué des habitants du Rukongai. Pourtant, cette tâche, bien que moins périlleuse que celle de Seito, parut plus noble d'esprit au scientifique. Après tout, même si il n'avait pas eu à dégainer son épée, le Lieutenant de la Dixième avait sauvé des vies.

"Je ne peux pas vous laisser dire ça."

Il avait été ferme, mais non moins sympathique dans ses propos. Après tout, ses paroles n'étaient -et n'allaient être- que sincérité.

"Même si vous n'avez pas eu à combattre des ennemis qui auraient pu vous blesser gravement, même si vous n'avez pas eu à lutter aux côtés d'autres Shinigamis, à risquer votre vie à la place de celle d'un camarade ... Vous n'en avez pas moins sauvé des vies. N'est-ce pas le plus important, et ce pourquoi tout le monde, en cette funeste journée, à lutté tout le jour durant ?"

Il sourit légèrement, d'un sourire qui se voulait rassurant.

"Le champ de bataille, c'est pas quelque chose que je souhaiterais revoir de si tôt ... J'ai vu un soldat se faire déchiqueter sous mes yeux, pendant le combat. Vos propos sont nobles, et vos intentions aussi. Cependant, n'oubliez pas la chance que nous avons tous les deux d'être toujours vivants. C'est un ... cadeau du ciel ?"

C'était un peu naïf, voir même carrément enfantin, mais si ça pouvait remonter le moral du lieutenant ... Après tout, il y avait sans doute une part de vrai là-dedans. Même si un quelconque Dieu n'existait pas, les faits s'étaient bel et bien produits. Et pour rendre hommage à ce bienfait de ce que l'on pourrait appeler le destin, quoi de mieux que de profiter du présent ?

"Ce qui s'est passé est du passé, justement. Autant regarder vers l'avant, maintenant. Je pense que les événements à venir nous causeront encore plus de troubles. Ne vous inquiétez pas. Vous ne serez sans doute pas blâmé pour avoir suivi les ordres. Et si d'un point de vue personnel vous êtes toujours ennuyé ... Dîtes-vous que vous avez l'approbation d'un "vétéran"."

C'était maladroit, finalement, et Seito s'en voulait d'être aussi prévisible et stéréotypé ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Ven 20 Fév - 16:05

Le Vice-Capitaine de la douzième n'était pas d'accord avec Atori aux sujets de ses actes, selon ses mots, il ne pouvait pas le laisser dire ça. Le Nadar fut intrigué par la réaction d'un des combattants de l'invasion. Même s'il n'était pas sur le front le vice-capitaine de la dixième avait sauvé les vies, le scientifique mettait l'accent là-dessus, comme quoi malgré tout le vice-capitaine de la dixième division avait sauvé des vies, que c'était ce pourquoi tous avaient lutté.

« Vous avez sans doute raison. Je ne nie pas qu'avoir sauvé ces vies est important, juste que si ça se trouve si j'avais dégainé mon arme d'autres auraient put échapper à ce sort. »


Il en doutait un peu en soit, il repensait à la puissance des adversaires, mais même gagner du temps aurait put être utile en soit. Même si au fond les paroles de l'Ashikaga le rassuraient, le doute persistait sur le choix qu'il avait fait pour ce combat. Sans doute, ce serait-il contenté de cela à l'époque où il n'était qu'un simple siège, mais désormais, il avait un poids supplémentaire impossible à ignorer. Sa relation avec le brassard rendait bien plus difficile d'agir.

Il gratifia la réponse du vice-capitaine fraîchement nommé d'un court et éphémère sourire, l'un des rares qu'il accordait. Sans doute, ce serait-il contenté de cela à l'époque où il n'était qu'un simple siège, mais désormais, il avait un poids supplémentaire impossible à ignorer. Il faisait ce qu'il devait faire, mais néanmoins maintenant ce qu'il devait faire n'était-il pas plus que ce qu'il y avait à faire ? La question se cala une fois encore dans l'esprit du vice-capitaine, à côté des autres interrogations qu'il avait.

Une fois de plus le vice-capitaine de la division scientifique reprit la parole, il ne voulait pas retourner sur un champ de bataille de suite. Il expliqua ce qu'il y avait vu, un soldat se faire déchiqueter sous ses yeux lors du combat. Seito commenta par la suite les propos d'Atori, ses propos et ses intentions étaient nobles néanmoins, il ne fallait pas oublier qu'ils étaient en vie et que c'était là une chance, un cadeau du ciel.

Les paroles du vice-capitaine firent leur bout de chemin dans l'esprit du Nadar. Le Champ de bataille... Les morts des Shinigamis et sa propre blessure il y a quelques années auparavant revinrent à l'esprit du Nadar, c'est vrai que ce n'était pas une chose agréable, mais néanmoins nécessaire pour assurer la survie du plus grand nombre. De même que la survie, la chance n'y est pour rien, sur le champ de bataille l'on meurt à cause d'une suite de choix, d'un parti ou de l'autre, et pas d'un coup de chance, ou tout du moins Atori avait arrêté d'y croire depuis longtemps.


« Je vous comprends vice-capitaine. J'ai vu des camarades mourir de nombreuses fois, en mission ou lors de la guerre contre les Quincy. Ce n'est jamais agréable, il est vrai que l'on peut se pencher à croire à un cadeau céleste pour la survie. Mais il ne faut pas nier que vous y avez votre rôle aussi vice-capitaine. Si vous avez survécu cela signifie aussi que vous étiez assez fort pour y survivre, vous n'avez pas un brassard au bras juste pour faire joli vice-capitaine. Désormais, vous êtes dans l'élite et êtes un modèle, un modèle que nombre de Shinigamis suivront. Ne leur dites pas que ce n'est que de la chance alors, l'on ne nous distingue pas de la masse juste pour nous faire plaisir, mais aussi pour inciter la masse à se hisser à notre place, alors il vaut mieux que notre place représente de la force que de la chance ne croyez-vous pas ? »

Certains ne sont pas d'accord, mais Atori le pense. En tant que vice-capitaine, il doit montrer l'exemple aux autres, c'est également pour cela qu'un vice-capitaine ne peut pas se permettre de laisser les choses au hasard, d'avoir l'air de perdre le contrôle. Ne leur dites pas que ce n'est que de la chance alors, l'on ne nous distingue pas de la masse juste pour nous faire plaisir, mais aussi pour inciter la masse à se hisser à notre place, alors il vaut mieux que notre place représente de la force que de la chance ne croyez-vous pas ? C'est ainsi qu'ils éduquent la prochaine génération de gradés. C'est ainsi qu'il avait toujours vu les choses.

Seito continuant en rassurant le Nadar, affirmant que le passé appartenait au passé et que désormais, il fallait s'occuper de l'avenir qui allait être au moins aussi difficile que le passé. Il poursuivit en affirmant qu'Atori ne serait pas blâmé pour sa conduite. C'est un fait, mais ne pas être blâmé ne signifie pas avoir faut ce qu'il fallait. Le nouveau vice-capitaine précisa également qu'il donnait son approbation au Nadar quant à ses actions lors de l'invasion. Un petit sourire vint se poser de nouveau


« Il est vrai, néanmoins, nous bâtissons demain à partir d'hier, alors il faut bien faire attention à ce qu'il y a eu pour ne pas avoir des fondations bancales. Merci quand même de vos paroles vice-capitaine. Vous êtes l'un des derniers promus n'est-ce pas ? »

Par cette question, il changea le sujet, bien qu'il connaissait déjà la réponse ce vice-capitaine semblait être quelqu'un d'assez sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Ven 20 Fév - 16:41

Seito écouta les mots du lieutenant de la Dixième Division avec beaucoup d'attention. C'était intéressant. Il semblait être de ces personnes sages, discrètes, regardant les choses évoluer sans faire trop de bruit. Il n'était pas du genre à attirer l'attention sur lui. Physiquement, en tous cas. Le simple uniforme des Shinigamis, sans aucun accessoire ostentatoire. Et pourtant, ses paroles étaient censés, et Seito était tout à fait d'accord avec lui.

"Vous avez raison, nous montrons l'exemple. C'est mon rôle, maintenant, j'imagine ..."

Après tout, c'était le rôle d'un haut-gradé. Ce qu'il était maintenant. Voilà donc la tâche principale qui lui incombait. Outre les papiers dont il aurait à s'occuper, sa véritable occupation en tant que Vice-Capitaine était de montrer l'exemple à ses soldats. La chance ne les encouragerait pas, comme l'avait dit Nadar. Et il fallait motiver les troupes, en ces temps de trouble. Le moral n'était pas au plus haut, avec toutes les pertes qu'il y avait eu pendant l'attaque de ce "Dieu" des Arrancars. Son devoir, en tant que lieutenant, devrait être en priorité de redonner confiance à ses soldats. Lui-même ne se sentait pas au mieux ... Mais il ne devait pas le montrer. Il était désormais une figure de force. Un symbole d'autorité. C'était difficile à croire ...

La discussion tourna cependant vers une autre direction. Tant mieux. Ca partait en dépression nerveuse du côté de Seito. Son moral était retombé comme un soufflé pas cuit ...

"Oui, en effet. Je fais partie de la dernière vague de gradés. d'après ce qu'on m'a dit, Hayako Shin est devenu Capitaine de la Quatrième Division, et Shimada Ryunosuke Vice-Capitaine de la Première Division."

A vrai dire, c'était le nouveau Capitaine, Shin donc, qui lui avait transmis ces informations.

"Le nouveau Capitaine-Commandant devait avoir envie de remplir de nouveau chaque Division. Et maintenant, nous sommes en sécurité ... La Division 0 au Seireitei, j'imagine que nous sommes immunisés contre à peu près tout. A moins qu'un désastre ne nous tombe encore dessus ..."

Et on repartait dans la dépression ...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Ven 20 Fév - 18:39

L'Ashikaga avoua au Nadar qu'il le croyait, néanmoins sur un ton triste apparemment. Récemment nommé, il devait encore avoir du mal à s'y faire, tout comme le Nadar à peine plus ancien à ce poste. Et tout comme Atori apparemment, il se demandait encore ce qu'était réellement son rôle dans le Gotei 13. Suivre les ordres bien entendu, mais pas que. C'est ce que le Nadar commençait à se demander. Enfin apparemment ça plombait pas mal le moral du vice-capitaine de la division scientifique.

C'était compréhensible, comme le réalisait aujourd'hui le Nadar la promotion au rang de vice-capitaine n'était pas qu'un simple cadeau, désormais, il y avait des ordres à donner, une attitude à avoir et un code à respecter, tout cela en version bien plus strict qu'auparavant. Alors lorsque des évènements comme ceux actuels se passent et bien les jeunes promus ne savent réellement que faire. Le Nadar avait hésité, son collègue qui n'était pas encore vice-capitaine non.

Au final peut-être était-il plus taillé pour le brassard que lui. Outre sa moralité Atori repartit vite sur son interrogation au sujet de ses capacités. Si son Reiatsu était plus bas il était également fort possible que le reste de ses capacités le soit aussi. Ses combats contre le vice-capitaine de la treizième et l'ancien vice-capitaine de la quatrième l'avaient bien montré. Plus lent et moins résistant il avait bien plus de mal à tenir le choc en combat.

De plus son Zanpakuto et lui ne s'entendaient pas bien et ne formaient pas une excellente équipe. Pour cause Atori était loin d'être un expert en l'utilisation de son arme, ceci plus le fait que Sabakumo est une personne arrogante, hautaine et peu encline à obéir aux ordres font que le duo ne se porte pas très bien, l'utilisation de son arme de Shinigami est donc un dernier recours chez le vice-capitaine de la dixième qui entendait bien changeait ça.

Son arme était ce qui le distinguait des autres Shinigamis, son pouvoir unique. De plus, c'était également une excellence source de pouvoir en combat, d'autant plus que les capacités de son Shikai correspondaient à son style de combat. S'il pensait depuis pas mal de temps à reprendre contact avec son arme l'attaque l'avait décidé. Il fallait vraiment qu'il améliore sa maitrise de son pouvoir afin d'augmenter son pouvoir jusqu'à un niveau décent.

En tout cas, l'Ashikaga confirma les pensées d'Atori, c'était bien l'un des derniers promus, au même titre que le vice-capitaine de la première division et le capitaine de la quatrième. Trois gradés en plus, dont un remplaçant l'ancienne capitaine commandante qui avait déserté, dommage en soit. Ashikaga Seito, vice-capitaine de la douzième, il devait donc y avoir un capitaine de promu en même temps, puisque selon ce qu'il savait, il y avait déjà un vice-capitaine auparavant.

L'Ashikaga continua à parler, au sujet du capitaine-commandant, de la division zéro et de l'état actuel des choses. Selon lui leur présence était très bénéfique. Le Nadar esquissa une nouvelle fois un petit sourire, il n'avait pas tort. Mais pas raison non plus. Si la division zéro apportait un plus ce n'était pas pour autant que le Gotei 13 ne pouvait pas se défendre. Depuis le nombre d'années qu'il le fait, les treize divisions existent toujours.


« Ne vous en faites pas Vice-Capitaine Ashikaga. Nous avons déjà vécu pas mal de désastres ces dernières années, pourtant, nous sommes toujours là, malgré que nombre soient les morts d'autres vivent toujours. La fin du Gotei 13 n'est pas arrivée et en est encore loin, il faudrait plus d'un Hollow gigantesque pour mettre à genou le Seireitei. »

Des paroles teintaient d'assurance et de confiance. S'il avait toujours une pleine confiance en les autorités, il savait néanmoins que le danger était là, mais après tout, c'est le devoir des vice-capitaine de motiver les shinigamis, même s'ils sont au même rang qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   Sam 21 Fév - 18:10

Oui, le Gotei 13 avait encore des centaines d'années prometteuses devant lui ... Bien que les récents événements puissent faire douter quant à ce sujet. Les attaques à répétition de Las Noches sur la Soul Society étaient une menace pouvant, en effet, compromettre la sécurité du Seireitei. Mais comme l'avait si bien dit le Lieutenant de la Dixième, le Gotei est une entité forte, qui ne se laissera pas abattre aussi facilement. Il fallait avoir confiance en chacun, se reposer sur son camarade dans les moments critiques, pour avancer plus efficacement et résister face à l'oppresseur. Un discours certes un peu stéréotypé, mais qui pouvait se montrer efficace face à des soldats. Et puisqu'il devait maintenant motiver les troupes ... Autant le faire avec entrain.

Les rues se vidaient petit à petit. Seito allait songer à rentrer dans son "chez lui". Son laboratoire lui manquait. Certes, son séjour à la Quatrième n'avait pas été très long, mais il avait envie de retourner dans un lieu plus familier. Et même si son espèce de chambre bétonnée et froide pouvait sembler traumatisante au premier abord, il s'y sentait très bien. Le lieu lui faisait ressentir une sorte de sécurité, en partie peut être car l'entrée en était barrée par une porte d'acier lourdement verrouillée.

"Je pense que je vais vous quitter, lieutenant. Je dois retourner dans mes quartiers et faire un tour à ma Division."

Oui, il allait devoir faire face à sa Division en tant que Vice-Capitaine pour la première fois. Ils ne seraient sans doute pas choqués d'apprendre la nouvelle, d'autant qu'ils devaient déjà être au courant. Et puis, Akons étant toujours sons supérieur, ça ne changerait pratiquement rien de ses attributions et de la vie quotidienne de la Division scientifique.

"Merci pour votre conversation, elle a été très enrichissante. J'espère que nous nous retrouverons bientôt. mais étant donné que nous sommes collègues, j'imagine que ça devrait arriver assez vite ..."

Il salua son collègue, et prit la direction de sa Division. Sa canne claquait agréablement contre le pavé. Il boitait, mais au fond ça ne le dérangeait pas plus que ça. Il n'avait pas l'habitude de taper un sprint pour se rendre jusqu'à ses quartiers. Autant marcher calmement, ça ne lui apporterait que plus de satisfaction. Une bonne rencontre de faite. Il ne doutait pas qu'avec son nouveau grade, d'autres plus enrichissantes encore étaient à venir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Balade sous le ciel [PV Ashigaka Seito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une balade sous la pluie
» Une petite balade sous ce temps radieux. | Libre |
» À propos des scénarios...
» Sous un ciel de guerre, le métal chante toujours juste. [Aurah-Fini]
» ô nuit belle nuiiit sous un ciel, d'Italiiie ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-