AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Remettre de l'ordre [réunion gradés]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Ven 20 Fév - 14:07

Les avis divergeaient, les shinigamis ne s'accorderaient pas si facilement. Le suivant à prendre la parole fut le capitaine de la cinquième, s'il était d'accord avec Atori au sujet de Sima, il soutenait en revanche le vice-capitaine de la treizième au sujet des mesures à envisager contre Las Noches, profiter de la désorganisation probable pour attaquer. Il l'avait dit « les Arrancars doivent être désorganisés ». Mais attaquer sur une simple supposition était une erreur, l'on ne sait jamais ce que l'ennemi peut encore avoir en réserve.

En revanche, le capitaine de la cinquième parla d'un point intéressant, au sujet de Sima. Il la pensait incapable de se déplacer seul, comme dépourvue de volonté. Apparemment lorsque la division zéro attaqua le Hollow gigantesque n'avait pas répliquer, une possibilité que la créature ne soit pas dotée d'une autre volonté que celle de se nourrir. Une intelligence primitive. C'était déjà un point qui était soulevé là, avec un peu de chance, elle ne pensait pas assez.

Le Capitaine de la quatrième division enchaîna. Il préconisait le repos pour les dieux de la mort, ainsi que laisser les arrancars gérer le cas Sima qui ne semblait pas se soucier des habitants de Las Noches. Rester inactif en attendant. Le Nadar acquiesça en son for intérieur, le nouveau capitaine avait raison sur ce point, pour le moment, il fallait panser ses blessures en pensant à ce qui arriverait demain. Laissons voir ce que les arrancars feront de Sima, pensons nos blessures avant de charger.

Une blessure fraîche a bien plus de chance de se rouvrir que si elle est correctement soignée. Si cela s'applique à un corps, c'est également le cas pour le Gotei 13. Les Shinigamis ont subi beaucoup de dégâts depuis des années et attaquer ne ferait qu'augmenter les dommages que l'organisme aux treize divisions subit. De plus si nombre d'hommes et de femmes étaient blessés dans leur chaire, encore plus l'étaient dans leur âme. Entre la purge et le massacre par Sima, il y avait de quoi marquer un esprit de manière indélébile.

La dernière capitaine arrivée prit alors la parole, son avis divergeait de celui de son vice-capitaine. Elle niait même qu'il y est une guerre entre la Soul Society et le Hueco Mundo. Atori ferma les yeux un instant, chacun son avis, mais pour avoir combattu les hollows pendant de nombreuses années, il ne pouvait que confirmer que c'était une guerre, ce n'est pas simplement un combat permanent avec des armes, mais aussi l'opposition de deux choses opposées. La nature veut ce combat et il durera toujours, c'est un fait. Par ce fait, c'est une guerre interminable.

En revanche, le Nadar ne pouvait que la soutenir sur la suite de son discours, trouver des informations sur Sima était prioritaire dans la configuration actuelle, comme elle le précisa les shinigamis ne la connaissaient pas. Elle compara brièvement les Gillian à Sima, puis évoqua le fait que Sima puisse être un Adjuchas gigantesque. La puissance de cette créature était trop importante pour un Adjuchas, le Nadar ne la voyait pas dans une catégorie classique. Comme elle le soulignait laisser les sentiments prendre le dessus était une mauvaise idée, il fallait mieux préparer l'opération.

Le vice-capitaine de la douzième division prit alors la parole, toujours dans la même idée, il s'opposa fermement au second de la treizième division, qualifiant de lâche et cruelle son idée d'instaurer la terreur pour se faire respecter. Les Hollows ne comprennent pourtant que la force, néanmoins leur faire suffisamment peur pour qu'ils craignent les shinigamis était peu probable, dans le meilleur des cas cela n'allait faire que renforcer leur colère et leur haine.

La suite des paroles du vice-capitaine était logique et le Nadar les respectaient, laisser Sima agir et se concentrer dessus tout en nous renforçant, sur ce point il rejoignait plus le capitaine de la quatrième, ainsi qu'Atori. Lorsqu'il en arriva à parler de la paix cela changea, s'il ne parlait pas d'alliance, il pensait une paix possible. Atori n'était pas d'accord, mais alors qu'il allait répondre la capitaine de la treizième reprit la parole, mettant les points sur les « i » au sujet de la réponse du vice-capitaine de la treizième qui n'avait fait que donner son avis, fidèle à lui-même Atori ignora les dire de l'Ukitake pour reprendre la parole.


« Pour en revenir à ce que vous disiez vice-capitaine Ashikaga, la paix entre Las Noches et le Gotei 13 n'existe qu'entre deux attaques pour ainsi dire. Ils ne sont pas dignes de confiance, il ne vaut mieux pas penser pour conclure un quelconque accord, même de paix. Mais je rejoins néanmoins votre avis et celui du capitaine de la quatrième division, pour le moment il y a suffisamment à faire chez nous, des blessés à soigner et des informations à récupérer sur ce gigantesque Hollow, ne serait-ce que ce qu'il est réellement. »

Puis il se tut, retournant à sa place pour laisser le prochain prendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Ven 20 Fév - 22:11

Arisu comme tout le monde ici présent fut étonné de n’avoir aucune remontrance vis-à-vis des récents événements. Sans rien dévoiler dans son attitude cela fut une surprise agréable au moins il n’y aurait personne pour rabaissé les Shinigamis du gotei treize cette fois. Suivi d’une demie bonne nouvelle, les reapers ce ne serait plus à présent à gêné les institutions du Sereitei. L’ironie est qu’ils ont choisi de s’installer à Tokyo juste avant l’assaut du hollow titanesque. Dire qu’il y avait enfin une occasion pour eux de se montrer véritablement utile. Dommage cela sera sans doute pour une prochaine fois.

Bien entendu le sujet principal est ce Sima et Las Noches pour beaucoup. Le vice-capitaine prit la parole en premier en s’exprimant de manière nerveuse avant de reprendre subitement confiance en lui. Il déversa un discours optimiste, voire naïf, même s’il restait des choses à en tirer. Vient alors dans la salle le dernier capitaine non présent comme on dit mieux vos tard que jamais. Son capitaine s’exprima à la suite du lieutenant de la douzième, c’est à contrecœur qu’elle doit admettre que le Vizard possédait déjà des idées plus en phase avec elle. Quant à son homologue de la treizième division ? Elle préférait oublier ce qu’elle vient d’entendre, visiblement son discours est davantage motivé par la rancœur que par la raison. Aller dans son sens serait partir la tête dans le mur en premier. L’aristocrate n’a aucune raison de reprendre Clotho le Nadar l’ayant déjà fait sans qu’elle ait besoin de rajouter quoi que ce soit.

Le Kazegai eut des mots plus intéressants aux oreilles de la noble bien que leur avis distinct sur la politique à suivre sur Las Noches est aux antipodes pour le moment. Elle salua une deuxième fois l’initiative du Sotaisho d’avoir permis au vice-capitaine d’assister à cette réunion. La petite aura pu assister au miracle d’apercevoir Hayako mettre sa bêtise naturelle au placard pendant une journée. Les intervenants suivants donnant leur avis, la plupart semblaient avoir des idées faisant échos dans l’esprit de la Shihôin résonnant avec de fausses notes. Il était enfin temps pour Arisu d’exposer son avis aux yeux de l’assembler, s’avançant afin que tous puissent l’observer.
    Shihôin Arisu, vice-capitaine de la neuvième division. Vous parlez tous d’une attaque possible sur Las Noches, pourtant on ignore quel est l’état exact de leur force tout comme nous ignorons si l’Espada n’a pas déjà un nouveau chef à leur tête. Rajoutant à cela le temps à nos troupes et nous même pour être pleinement opérationnelles, les Arrancars seront aussi frais que nous et il est plus que probable qu’il s’attende à des représailles de notre part. Pour le moment, établir des manœuvres militaires contre eux nous affaiblirait dans le cas d’un nouvel assaut de Sima.

    Concernant ce dernier, je pense qu’il vaut mieux éviter d’essayer de le rentrer dans des catégories connues, jusqu’à maintenant aucun hollow aussi puissant soit-il a été capable d’engloutir une âme juste en la touchant. Ce que je crains, par ailleurs, est qu’il soit justement encore trop faible à son échelle pour réfléchir et se battre pleinement. Même les Vasto Lordes sont ridiculement faibles en comparaison de ce monstre. Dès lors, je ne crois pas aussi que laisser les Arrancars de Las Noches seuls en prise avec ce Hollow hors normes soit vraiment judicieux. En partant du principe que tous les Hollows se nourrissant deviennent de plus en plus puissants, alors le laisser s’attaquer aux habitants de Las Noches est prendre le risque de le voir encore plus fort et difficile à repousser qu’à sa première visite. Je sais qu’une alliance saine et durable avec eux est impossible, celle lors du conflit avec les Maho Tsukai en est un bon exemple, je dis ça afin de ne pas réitérer l'expérience. Je parle ici qu’une fois Sima chassé, ou dans le meilleur des cas abattu, on repart aussitôt afin d’éviter de potentiels conflits ou représailles. Il reste sinon la possibilité de demander un soutien militaire aux Reapers, à condition que ces derniers ne tentent pas à nouveau de mettre leur grain de sel dans l’infrastructure administrative de la Soul Society. Au vu de la menace, tout ce qui aidera à étoffer notre puissance de feu sans nous tuer en passant sera bon à prendre.

    Je crois que pour le moment le plus avisé serait d’abord de parvenir à localiser la créature et notamment de repérer tous les rassemblements susceptibles de nourrir convenablement un monstre de cette taille. Mais notamment de trouver un moyen de garder sous scellé Sima afin de l’empêcher de dévorer d’autres vies et le laisser s’affaiblir le temps de trouver une solution pour le détruire.
Elle termina de donner son avis sur un ton monocorde et rentra dans le rang. Bien que consciente de ne pas apporter de solution miracle au problème elle attendrait les réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Ven 20 Fév - 23:59

Fidèle à ses principes et à ses habitudes, Akito gardait le silence, emmagasinant les informations des uns et des autres. Ce genre de réunion permettait à tous de mettre en avant les idées qu'ils avaient. Il y avait du bon et du moins bon, comme dans toutes propositions. Et il n'était pas de son ressort pour le moment d'émettre la moindre idée. Il était à la tête d'une division particulière et sa stratégie serait simple : apporter son soutien à la décision finale. Comme par le passé, il restait un exécutant. Un soutien, certes important, mais qui ne servait que les intérêts du Seireitei. Et l'actuel Commandant aurait évidemment le dernier mot. Nul doute pour le Tenma que cet homme avait déjà son avis sur la question. Et sans doute que sa propre décision était déjà plus ou moins arrêté. Émailler la discussion de nouvelles données futiles n'était donc dans l'intérêt de personne.

Qui plus est, Akito préférait mettre ce temps à profit pour récolter le maximum d'informations possible sur les hommes et les femmes qui constituaient cette assemblée. Comme sa formation la lui avait enseigné, c'était ce genre de moment qui permettait de se faire la meilleure idée sur les différents intervenants. Et ces derniers s'en donnaient à coeur joie depuis quelques minutes. Certains se félicitaient, d'autres se contredisaient. Quelques-uns restaient silencieux, ne trouvant sans doute rien de plus à redire à ce qui avait été précisé.

Il en ressortirait beaucoup de chose, de cette réunion. Mais le Tenma s'enrichirait surtout de ce que ne se dirait pas, paradoxalement. Postures, mimiques, tics divers. Il se nourrissait de la gestuelle de chacun d'entre eux. En essayant de masquer au mieux ses propres signes de nervosité. Et son papillon faisait de même. Finalement, qu'importe son avis pour l'heure. Il prêterait seulement main forte à l'idée du Commandant, lorsque celle-ci serait connue. Ni plus, ni moins. Sa division n'avait aucune autre vocation que de servir au mieux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Vice Capitaine de la Septième

Messages : 162
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Sam 21 Fév - 14:26

Je suis pas vraiment un grand habitué de ce genre de réunion au sommet. Faut dire que ramener un sourd dans un lieu où ça cause de partout avec plus ou moins d'intérêt, c'est pas franchement le truc le plus intelligent du monde. Enfin, je lis sur les lèvres. Mais bon. Faut aussi que je le veuille bien. En fait, je m'attarde réellement que sur trois personnes à cet instant précis. La première, c'est le nouveau commandant en intérim du gotei 13, blond, avec une gueule que j'ai du mal à encadrer, mais soit, si il le dit. Il explique la situation avant de demander l'avis de la communauté et je me désintéresse finalement de lui en gravant les quelques informations qu'il a donné – qu'on connaît déjà. Bonne nouvelle cela dit, les reapers sont enfin partis. Youpi. Une emmerde en moins. En même temps, vu l'état du Rukongai, tu m'étonnes qu'ils se soient barrés - même si c'était un peu avant, en fait... La coïncidence quoi. Jamais là quand on a besoin d'eux mais au rapport pour faire chier. La seconde personne qui a attiré mon regard, c'est un capitaine que je connais pas et qui a une balafre sur le visage. Il est arrivé avant que le nouveau commandant ne se mette à parler en réalité, mais je me suis davantage attardé sur lui. A première vu, c'était un capitaine comme un autre, mais ce qui se dégage de lui est différent des autres. Et puis, il a pas de zanpakutô. Ça, c'est un truc que j'ai tendance à repérer assez vite vu ma propension à combattre avec le mien. Bizarre. En temps de crise, ça paraît pourtant pas superflu d'être armé mais c'est pas son cas. Alors forcément, ça m'intrigue suffisamment pour que je l'observe un poil plus que les autres.

En parlant des autres, eux, ils causent bien, et si je fais l'effort de traduire les paroles de Taka, le reste passe assez vite à la trappe. C'est la troisième personne sur laquelle je m'attarde. Les autres, je les connais de loin, sans plus, d'autre pas du tout d'ailleurs, et si je peux pas m'empêcher de trouver certaines phrases captées de ci et de là comme particulièrement naïves, bah... Je dois avouer que je m'en fous. Je suis pas un décideur. Fin, si, mais je décide juste pour moi de coutume, pas pour toute une division, et puis mon Capitaine est là pour ça. C'est son boulot. J'ai rien à dire non plus, je suis à peine un spectateur passif, attendant simplement que toute cette mascarade se termine et qu'ils arrêtent de se battre pour savoir si fallait attaquer le gros truc laid ou pas, tout de suite ou plus tard, avec ou sans information. Si la paix était possible avec Las Noches – la bonne blague, il a pas souvent combattu des hollow, ce type et des arrancars, probablement moins encore. Autant attendre la conclusion finale qui finirait bien par venir tôt ou tard – le plus tôt serait le bienvenu d'ailleurs, c'est pas que je m’ennuie, mais si, en fait.

Alors plutôt que de perdre mon temps à comprendre ce qu'ils racontent, je m'attarde plutôt sur les attitudes, vaguement, sans vraiment pousser mon inspection sur chacun. Au final, mon regard se pose sur le même capitaine, celui avec la cicatrice sur le visage qui, tout comme mon propre capitaine, reste silencieux – attentif à ce que les autres disent sans pour autant rajouter sa pierre à l'édifice. En même temps, je crois que tout a été plus ou moins dit déjà, que ce soit en plan ou en idée, même si ce n'est qu'une hypothèse de ma part. Je crois que ce type est le capitaine de la division des nécromanciens. Hum. Faudra voir ça après cette réunion. En espérant que ça arrive vite, quand même. On verra bien ce qu'il va ressortir de ce capharnaüm. Ça peut pas être pire que ce que Sima et les autres arrancars ont déjà fait après tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2904-seigi-raitoku

avatar
Messages : 11
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Sam 21 Fév - 14:36

D'un signe de tête accepte l'excuse d'Eirin, même s'il peut se comprendre sur son visage que ce retard ne lui fait pas vraiment plaisir, mais après tout il n'est pas là pour créer des problèmes et transformer une broutille en drama. Soit donc, tant que cela ne se reproduisait pas. La discussion fut alors lancée pour de bon. Quelques interventions successives, la conversation se regroupant majoritairement sur une poignée d'intervenants, majoritairement des Vice-Capitaines de plus. Soit, si les autres ne s'exprimaient pas, ce devait être que leur opinion était déjà représentée par d'autres. Au tour donc du Sotaishô de faire le tri et de faire part de son avis, et donc de la marche à suivre qui serait sans doute suivie.
    - Malheureusement, je ne pense pas qu'une quelconque paix puisse être possible avec le Hueco Mundo. Rien par le passé ne nous incite à renouveler pareille expérience. Et même si l'on ne se base que sur les événements récents… Nous venons de subir une lourde attaque. Une déclaration de guerre on ne peut plus nette. Pour autant, je ne pense pas qu'il faille chercher à rentrer dans leur jeu dès maintenant...

Il laissa quelques secondes s'écouler. Hirako venait déjà de faire savoir aux plus extrêmes qu'aucun d'eux ne seraient suivis, mais qu'il s'agirait plutôt au final de couper la poire en deux, de prendre une décision alternative se situant entre la paix naïve et la guerre sans concession ni réflexion.
    - Nous ne savons rien de leur situation. S'ils sont ou non affaiblis par le perte de Santo Pastor. Si leur Sima peut être dirigé ou non… Les derniers actes du Rey avant d'être mangé furent d'attaquer violemment le monstre, cela a peut-être pu jouer. Pour l'heure, nous n'avons rien d'autre que des suppositions, et je ne souhaite pas baser notre stratégie sur du vent. Ce serait puéril que de nous jeter tête baissée dans une nouvelle bataille. Je peux comprendre le ressentiment de certains d'entre vous, mais nous ne pouvons pas nous permettre d'être guidés par nos émotions, nous valons mieux qu'eux...

Cela établit sur le principal sujet, il décida d'amener sur le tapis un autre point très important qui pourrait avoir son importance et dont personne n'avait parlé jusqu'ici. Outre les Reapers, il y avait d'autres préoccupations sur Terre...
    - Je pense que nous devons également tourner notre regard vers la Terre et Tokyo. Certains d'entre vous y ont récemment affrontés des hybrides, mi-homme mi-Hollow. Tout semble indiquer que pendant que nous étions attaqués, la capitale nippone en a une nouvelle fois été victime. Nous ne pouvons pas nous contenter simplement d'attendre à ce propos, mais nous avons également besoin de plus d'informations, une collaboration devenait clairement nécessaire avec les différents humains qui protègent la métropole.

Une nouvelle pause, assez courte une nouvelle fois. Juste de quoi rassembler ses idées un instant avant d'entamer le plus gros de son discours, à savoir la marche à suivre qu'il désirait voir appliquée.
    - Voici le plan que je propose.

    En ce qui concerne Tokyo tout d'abord, j'aimerais qu'Ukitake-Taishô s'y rende. J'ai cru comprendre que nos relations ne sont pas forcément bonnes avec les Fullbringers qui s'y trouvent, j'aimerais que vous tentiez d'arranger cela. Le Gotei 13 et la Soul Society ne leur veulent aucun mal. Si possible, il serait bon également d'apprendre ce qu'ils savent à propos de ces hybrides, ainsi que les mettre au courant de la menace que représente Sima. Ne nous voilons pas la face, il est toujours possible que la prochaine attaque de Las Noches cible Tokyo puisque nous sommes parvenus de notre côté à les repousser. Pour vous épauler, je vous laisse l'opportunité de choisir deux Shinigamis qui selon vous pourraient vous aider pour cette mission diplomatique. Et je dis bien « diplomatique », ce serait catastrophique si vous emmeniez avec vous des Dieux de la Mort incapables de se tenir qui mettraient en péril cette mission. J'ai cru comprendre que la dénommée Melody McKenzie pourrait être notre principale interlocutrice, mais que ses relations avec nos forces sont véritablement très mauvaises. Le but est d'arranger cela, pas d'aggraver la situation, comprenez-le bien. Pour être plus clair, je ne pense pas que votre Vice-Capitaine soit apte à vous suivre dans cette mission...

Autant Eirin avait montré durant cette réunion qu'elle serait une bonne diplomate, autant Clotho serait très nettement à éviter dans une pareille expédition. Trop de nerfs, pas assez de réflexion. Très nettement un mauvais choix pour une mission de ce type. Au moins, les choses étaient clairement posées à ce sujet, et Shinji pouvait donc poursuivre.
    - Nous devons également nous renseigner sur l'état de Las Noches. Est-ce qu'un autre Roi s'est assis sur le trône ou se font-ils la guerre à ce propos ? Reste-t-il une quelconque forme d'unité dans leurs rangs ? Sima est-il dirigé de quelque sorte que ce soit ? Je sais qu'il sera difficile d'obtenir ces informations, mais ne fusse que quelques bribes pourraient déjà nous rendre service à l'élaboration de plans ultérieurs. Je souhaite donc que la Seconde et la Septième Division collaborent afin d'établir un groupe d'espions qui se rendront dans le monde creux. J'aimerais qu'Akihiko-Taishô participe également à cette expédition, votre expérience pouvant être nécessaire. Serpiente-Taishô, je place cette mission sous vos ordres. N'oubliez pas que le but de cette mission est de rassembler des informations, pas d'aller vous faire tuer dans des combats risqués.

S'ils devaient attaquer Las Noches, il faudrait savoir s'il existait toujours un semblant d'organisation, un leader capable de mener les Hollows et les Arrancars, c'était un point majeur. Toute information supplémentaire sur Sima serait bonne à prendre, mais le Vizard doutait très fortement que cela soit possible.
    - La mission de la Douzième Division est bien sûr d'une importance capitale. S'assurer qu'un tel Garganta vers la Soul Society ne puisse plus être ouvert est bien sûr un point important. Essayer d'analyser l'énergie de Sima, disséquer les corps des parasites qui peuplaient son corps… Voilà des pistes que vous ne manquerez pas d'explorer, j'en suis sûr. Il nous faut trouver une solution. Si ce monstre a une faille ou non. S'il est possible de l'empêcher de revenir… Pour vous aider dans cette tâche, la Division des Nécromanciens vous épaulera.

Bien sûr, cette part était évidente, mais ces ordres devaient malgré tout être donné. Ce qui allait suivre était plutôt évident également, il ne suffisait donc que de mettre des mots clairs sur ce que tout le monde savait sans doute déjà.
    - En ce qui concerne les autres Divisions, je ne vais pas vous surprendre : vous êtes tous mobilisés dans le Seireitei et le Rukongaï à la protection de la Soul Society. Nous sommes désormais sous le coup de la loi martiale. Le port du Zanpakutô est obligatoire, de même pour les Haoris et les brassards de Vice-Capitaines. Aucune absence, aucun déplacement hors de notre territoire ne sera permis sans mon autorisation expresse. Nos escouades doivent être placées en état d'alerte maximal, notre surveillance doit être accrue, chaque fait inhabituel doit être formellement rapporté à sa hiérarchie.

Il espérait n'avoir rien oublié. Sans doute le moment de laisser à nouveau la parole à ses gradés.
    - Avez-vous des remarques à faire sur ce qui vient d'être dit ? Si vous souhaitez me parler d'autre chose, c'est également le moment, nous risquons tous d'être très occupés dès la fin de cette réunion.


Citation :
Les missions proposées sont non-officielles, c'est-à-dire que c'est géré comme des RPs courants et non comme les missions officielles. Donc les déplacements seront à faire dans le Dangaï et tout et tout. Si les concernés le veulent, on peut en parler en MP (via May/Em).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Sam 21 Fév - 16:04

Les ordres furent enfin donnés. Les explications apportées. Et tandis que chacun prenait acte, Akito intégrait ses propres consignes. Si le port du Haori et du brassard ne le dérangeait - bien au contraire - il ne put que sourire en entendant l'annonce au sujet des Zanpakutô. Lui, comme une partie des hommes et des femmes de sa division, ne portait pas d'armes. Si certains en possédaient néanmoins une, ce n'était évidemment pas son cas à lui. Pas de sabre. Pas de possibilité de voir ses capacités dépendre d'une entre entité que lui-même. Ainsi voyait-il les choses. Et c'est ce qui expliquait sa place toute naturelle à la tête de la division des Nécromanciens.

Pour le reste, le Commandant Hirako faisait preuve de justesse dans les ordres qu'il donnait. Il est vrai qu'ils allaient devoir travailler sur plusieurs tableaux en même temps s'ils désiraient obtenir des réponses. Mais ce qui accaparait réellement son attention, c'est évidemment l'affaire de la Terre. Et celle concernant la restriction des déplacements. Cela tombait de suite sous sa juridiction. Ainsi fit-il un pas en avant, révérencieux, avant de porter son attention vers le Sotaishô. Pour la première fois de la réunion - sans doute la dernière - il prit la parole.
    - Hirako-Sotaishô, je vous prie de croire que ma division prêtera main forte pour les opérations nécessitant notre concours. Ainsi, je me rapprocherais de la Douzième division afin de garantir le succès de leur opération. En ce qui concerne les déplacements entre les mondes, je tenais à rappeler certaines règles. Règles qui sont d'autant plus d'actualité au vu des restrictions que vous venez d'imposer. Ma division contrôle l'intégralité des portails permettant de mener nos troupes dans les différents mondes. J'ai déjà donné ordre à ce que ces portes soient scellées. Il ne sera pas possible aux divisions d'ouvrir le Senkaimon sans mon autorisation. Et donc de la votre, évidemment. Je veillerais également à garder le contrôle sur les autres sorties non autorisées, toujours avec le concours de la Douzième division. J'espère que ces restrictions permettront de raffermir nos positions. Et de consolider nos défenses. Ainsi, chaque groupe qui souhaitera ouvrir le Senkaimon devra avoir votre autorisation et ensuite passer par moi pour traverser nos portails.

Par les sorties autres que le Senkaimon, il faisait évidemment référence aux différents portails que certains Vizard pouvaient ouvrir. S'il ne pouvait les empêcher, il pouvait néanmoins trouver un moyen d'en percevoir les fluctuations d'énergie. Après tout, la magie utilisée était similaire en bien des points au Kido et qu'il n'existait pas de sorts qu'il ne puisse détecter. Du moins aimait-il s'en convaincre. Cela signifiait aussi que quiconque ouvrirait un portail sans autorisation tomberait sous le coup de la loi. Et serait immédiatement arrêté. Il y veillerait.
    - Bien sûr, pour les deux opérations déjà mentionnées, je veillerais à ce que les portes s'ouvrent dès que les groupes seront prêts. Quant aux retours de ces unités, je confierais aux différents chefs d'équipe un Papillon qui permettra à chacun de retourner ici sans encombre. Mes hommes restent à la disposition des autres divisions pour apporter leur soutien pour les opérations qui le nécessitent. Chaque intervention de mon unité devra être approuvé par mes soins. Ainsi, nous veillerons au respect des procédures et à l'accomplissement de la mission de chacun.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Sam 21 Fév - 18:01

Suite à son intervention une nouvelle vice-capitaine intervint, celle de la neuvième division. Elle semblait faire en soit une synthèse entre la non-intervention et l'alliance, juste un accord pour s'occuper de Sima puis repartir. Atori n'intervint pas de nouveau, il n'y avait plus rien à dire qu'il n'avait déjà dit. Cette créature était puissante, mais c'était hélas tout ce qu'ils savaient sur elle. Ils ignoraient même la réaction des arrancars à son sujet désormais.

Même s'il était probable qu'ils ne soient plus derrière cette créature aucune preuve formelle n'existait à ce sujet, encore une fois en l'absence de preuves, il ne valait mieux pas tirer de conclusions hâtives. Chacun avait son avis, même si au final, une seule personne déciderait. Et à voir vu comment chacun ici présent était buté la présence d'un capitaine commandant vétéran était réellement importante. Suite à la prise de parole de la vice-capitaine de la neuvième Atori tourna son regard vers celui qui déciderait finalement.

Et la réponse du plus haut gradé du Gotei 13 ne déçut pas le Nadar. Globalement, il était en accord avec ce que pensait Atori, pas de paix, pas d'attaque immédiate. C'était là le principal, ensuite des missions pour en savoir plus, également la marche à suivre si l'on en croit le vice-capitaine de la dixième division. Bien entendu peu importe la décision le Nadar suivrait ce qu'il y a à faire, mais dans l'option où c'est directement en accord avec ce qu'il pensait le tout évolue au mieux.

Plusieurs directives furent données par l'ancien capitaine de la cinquième division. Tout d'abord, deux missions dans un premier temps, l'une menée par le capitaine de la treizième division Ukitake Eirin à Tokyo pour parlementer avec les Fullbringer, une seconde dirigée par le capitaine de la septième division incluant également le capitaine de la neuvième pour obtenir des informations sur les activités actuelles à Las Noches, la plus importante des deux pour Atori.

La suite était des directives pour que les divisions sachent à quoi s'en tenir par la suite, la douzième division, avec la division des nécromanciens, devait désormais s'atteler à la maîtrise des garganta afin d'éviter qu'un immense comme celui ayant apporté Sima ne soit de nouveau ouvert. Une expérience des plus utiles, tant qu'à faire autant éviter de voir cette monstruosité poser de nouveau le pied dans la Soul Society.

Toutes les autres divisions étaient mobilisées pour protéger le Rukongai et le Seireitei, bien évidemment. De quoi redonner de l'activité maximale à ceux se plaignant des jours de calmes qu'il y avait pu avoir. Le Vizard à la tête du Gotei 13 continua en expliquant que désormais le port du Haori pour les capitaines, du brassard pour les vice-capitaines et du zanpakuto pour tous étaient désormais obligatoire, la loi martiale était activée.

Lorsqu'il demanda si les gradés avaient des questions Atori ne dit rien, se contentant de rester droit et de mémoriser parfaitement les ordres, la réunion devait toucher à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Dim 22 Fév - 9:50

Après diverses autres interventions plus ou moins utiles, le Capitaine-Commandant prit enfin la parole, pour clarifier la situation et ses ordres. Il confirma l'intuition de Taka : aucun effort ne serait fait pour la paix, puisque rien ne le justifiait, et qu'on ne pouvait décemment pas tirer un trait sur une querelle aussi vieille que le monde et qui avait déjà coûté cher aux deux belligérants. Il exclut également l'hypothèse d'une attaque, recommandant la prudence. Taka s'était peut-être montré un peu trop agressif, il est vrai. Sans doute que la fatigue lui avait fait perdre son habituel discernement. Puis, le plus haut gradé militaire de la Soul Society distribua par la suite ses ordres.

Rappelant la nécessité de s'occuper de la Terre, l'autre volet important de la mission des Dieux de la Mort, il y envoya Eirin pour porter un message de paix à Melody Mackenzie, la jeune fille blonde que Taka avait croisée il y a si longtemps. Elle était donc le "leader" des Fullbringers... Intéressant, elle ne payait pas de mine comme ça. Enfin, elle était aussi bien plus puissante que le Taka de l'époque, ce qui pouvait expliquer un tel rayonnement. Même si le but recherché n'était pas la bataille, le Kazegai aurait bien aimé revoir cette femme. Histoire de pouvoir jauger son niveau par rapport à un repaire connu.

L'ancien Capitaine de la Cinquième envoya également la Deuxième et la Septième au Hueco Mundo, pour l'espionner et vérifier comment s'en sortaient les Arrancars après le décès brutal de leur leader, et ce qu'il y avait à apprendre sur la créature qui avait déferlé sur le Rukongaï. Il sollicita également Kirito Akihiko, qui avait des précédents concernant le monde creux. Bien meilleure idée qu'une attaque stupide basée sur le ressentiment et une stupide idée de vengeance.

Si il confia une mission logique à la Douzième, à savoir enquêter sur ce phénomène, la suite intéressa plus Taka puisqu'elle le concernait, ne serait-ce qu'indirectement. Hirako Shinji proclama la loi martiale, et tous les Shinigami devaient porter les marques de leur rang - et instinctivement, le Faucon jeta un œil sur Raï, à qui le brassard donnait de l'urticaire - ainsi que rester à la Soul Society, à moins qu'on ne leur ordonne le contraire. Logique. Et Tenma Akito, récemment revenu mais ayant déjà fait forte impression au Kazegai, annonça qu'il mettrait tout en œuvre pour que cette consigne soit respectée.

Le demi-frère de Farune n'avait rien de plus à dire. De son côté, il se contenterait de faire comme avant : consigner scrupuleusement les évènements pour les générations futures, et fouiller les Archives pour quelque information que ce soit. Il était fort probable qu'il n'y ait pas de précédent, mais certaines allégations avaient pu lui échapper. Il tendrait également l'oreille, en espérant capter même des légendes, puisque chaque légende avait toujours un fond de vérité. C'était bien là tout ce qu'il pourrait faire. Il restait également à la disposition des Capitaines ou du Capitaine-Commandant si besoin était.

Même s'il aurait pu se taire, un regard de Rikichi l'encouragea à prendre la parole, même si ce qu'il allait dire paraîtrait évident à qui le connaissait :


- Tout comme l'a dit le Capitaine Tenma, la Cinquième et moi-même nous tenons également à votre disposition. Si vous avez besoin de Shinigami travailleurs, ou que vous souhaitez consulter quelque document que ce soit, adressez-vous à moi, je m'efforcerais de vous recevoir et vous aider dans les plus brefs délais. Et je déplore de ne pouvoir faire plus.

Il laissa ses lèvres se rejoindre de nouveau puis retourna à sa place, puisqu'il avait avancé de quelques pas pour parler. Se tenant droit, il attendait désormais que le Vizard qui présidait la réunion en proclame la fin, qu'il puisse retourner à son travail.

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Lun 23 Fév - 10:41

Kirito écouta avec attention les paroles de ses semblables. Concrètement il y avait à boire et à manger, mais un certains nombre d'informations intéressantes émergea tout de même. Il pût cibler les mentalités de certains mais notre jeune héros ne jugea personne. Ce qu’il venait de se produire avait secoué tout le monde et dans pareilles situations bien des comportements pouvaient être différents de la normale ou plus extrêmes. Il pouvait comprendre l’envie de paix qui émanait par exemple de Seito mais il parvenait également à comprendre le besoin de contre-attaques avancé par d’autres. Ses propres mots concernant Sima, et le fait de l’affamer, avaient été entendu et même si certains trouvaient l’idée inutile voire étrange un consensus se dégagea tout de même rapidement : il fallait en apprendre plus sur Sima. Et c’était bien ce sur quoi l’Akihiko était le plus d’accord.

Le problème Shinigami/Hollow, et Vizard dans la foulée, ne pouvait pas être résolu dans un futur proche et notre jeune héros, avec le recul de ces deux années passées au Hueco Mundo, songeait qu’il était sans doute impossible que ce conflit prenne fin car c’était dans la nature même des choses. Mais certains n’étaient pas prêts à l’entendre et Kirito ne jugea pas nécessaire d’intervenir dans la discussion car cela s’éloignait légèrement du but de la réunion.

Vint finalement le tour de Shinji et le moins que l’on puisse dire c’est que cet homme savait diriger. Toutes ces décisions étaient réfléchies et cohérentes, et elles se positionnaient de manière intelligente. Il fallait tout d’abord se repositionner sur Terre, notamment en établissant un contact avec les Fullbringers, il fallait également que la Soul Society soit mieux contrôlée et sur le qui-vive afin d’éviter une nouvelle catastrophe de l’ampleur de la précédente. Quant au troisième objectif…il déclencha des sentiments contradictoires chez l’Akihiko.

La seconde division et la septième division, avec Serpiente en chef de mission, devaient s’infiltrer au Hueco Mundo afin de récolter des informations sur l’état de Las Noches et également pour s’intéresser de près à Sima. Et le bonus : le Capitaine-Commandant conseillait que Kirito fasse partie de l’expédition également… Douce ironie que cette situation.

Il avait passé deux ans à essayer de survivre et fuir de l’enfer et voici qu’on lui proposait d’y retourner de son plein gré. Le Vizard afficha un très léger sourire amusé à la venue de cette information. Une part de lui était terrifiée à l’idée de retourner là-bas, mais une autre part de son être était comblé. Shinji lui offrait une chance de pouvoir se racheter en somme et il ne la raterait pas, sans oublier qu’en plus cette décision allait dans le sens de ce que le Capitaine de la Justice avait proposé. Cet ordre de mission lui allait parfaitement mais il s’en remettait à Serpiente pour savoir s’il ferait parti ou non de l’expédition. Après tout, même si Kirito connaissait bien le Hueco Mundo et Las Noches, il n’était pas pour autant le meilleur pour l’infiltration. La voix du Capitaine de la Justice s’éleva alors en direction du nouveau dirigeant du Seireitei.

Je vous remercie pour votre initiative et je vous garantis que je ferais le nécessaire pour aider le bon déroulement de cette importante mission.

Puis l’Akihiko se tourna légèrement et braqua son regard sur l’homme à la cicatrice désormais en charge d’une lourde tâche.

Je me tiens à votre disposition Serpiente-Taishô, si vous jugez nécessaire de m’intégrer à votre groupe ou non ou si tout simplement vous souhaitez que je vous fournisse des informations. Le Hueco Mundo et Las Noches sont des lieux peu fréquentables mais il n’est pas impossible de s’y infiltrer. Le plus dur à vrai dire, sera d’en revenir mais avec une préparation adéquate et les bonnes compétences cela est tout à fait envisageable.

Un sourire serein était affiché sur le visage du Capitaine de la Justice, puis il se souvint alors d’un élément important. La seconde division était de la partie également aussi les yeux du Vizard se tournèrent brièvement vers sa Vice-Capitaine puis revinrent vers le Capitaine de la Septième division.

De part son expérience dans l’Onmitsukidô et ses capacités, je me permets de recommander également Shihôin-Fukûtaishô pour cette expédition. Ses compétences en font un élément précieux pour ce type de mission en territoire hostile. Cependant, bien évidemment, je me repose sur votre jugement et votre expertise pour prendre la décision finale. Sachez malgré tout que nous nous tenons prêt et à votre disposition au besoin.

Le Vizard termina ses mots par un très léger mouvement de tête. Si Serpiente décidait que leur participation serait utile il savait où les trouver et il leur ferait savoir sans nul doute, chercher à plus insister ou argumenter auprès de cet homme ne servait à rien. Le Capitaine de la Justice avait dit ce qu’il jugeait nécessaire. Il ne s’était pas concerté avec sa subalterne pour proposer sa candidature pour cette mission, sans aucun doute très risqué, mais l’Akihiko était persuadé que la jeune femme pourrait être un atout de valeur. Pour lui la réunion était close, il avait eût un aperçu de la situation et il avait désormais plusieurs objectifs. C’était tout ce dont il avait besoin.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Lun 23 Fév - 21:29

Restant de marbre comme à son habitude. Un haut-le-cœur à force de constater que le Hirako se relevait plus compétent que la Kuragari qui semblait souffrir de la même tare que son vice-capitaine. À savoir une certaine indifférence aux conséquences de ces actes. Moins prononcé que ce dernier, mais en fin de compte présent quand même. L’écoeurement vient aussi du fait qu’elle est totalement d’accord avec les paroles de l’hybride. Que cela soit en terme de diplomatie avec les humains, la relation avec Las Noches ou même la mise en place de la loi martiale. Unique bémol est qu’il n’avait pas la même vision des choses concernant les reapers. Bon il fallait au moins un point de désaccord, heureusement il ne s’agit pas d’un élément pour le moment majeur.

Les directives sont désormais données pour tous. Le Sotaisho provisoire quémanda encore une fois l’avis de l’assembler avant de terminer officiellement la réunion. Le capitaine des nécromanciens, un homme balafré qui ne pipa mot depuis son arrivé et s’exprima pour la première depuis son arrivé à l’ensemble des capitaines et notamment au capitaine-commandant. Son discours eut le parti pris de rappeler l’importance du rôle des nécromanciens au sien du gotei treize et autant dire qu’avec ce Tenma personne n’allait pouvoir ignorer leur place. Avec cette politique cela rendrait l’accès à quiconque de rentrer et sortir à leur guise, les faucheurs de l’occident comprit, mais là où il fallait vraiment croiser les doigts est d’espère que les scientifiques parvienne à empêcher Sima de revenir à la Soul Society.

Alors qu’elle attendait la fin, que les dernières paroles semblaient de toute évidence prononcées ! C’est au tour de son cancer de capitaine de s’exprimer. Pour se répéter qui plus est pour dire à quel point le Hueco Mundo et Las Noches sont des endroits dangereux et en fin de compte aller dans le sens de Shinji. Le plus à craindre était venir il la regarda un instant avant de reprendre la parole. Ce qu’il fit ? Il l’a recommanda pour cette mission à cause de son expérience dans l’Onmitsukidô et du reste de ses compétences. Devait-elle le prendre pour un compliment ou comprendre qu’elle demeurait être un objet à ses yeux ? Pour cela il lui faudrait déjà savoir s’il s’est vraiment renseigné afin de connaître intégralement toutes les capacités de l’aristocrate ou l’a t’il fait une nouvelle fois sur un coup de tête ? Tout est possible avec ce personnage, même la fusion des deux possibilités.

Enfin quoiqu’il puisse en ressortir d’une future explication, il n’a pas demandé son avis sur la question donc il n’est pas parti rechercher des renseignements directement sur celle à qui il venait de forcer la candidature. Donc en fin de compte s’intéressait-il véritablement au fond de l’affaire ou dans son monde imaginaire tout ce qu’il pense est forcément juste à quelque exception prête ? Dire que maintenant elle avait hâte que son supérieur hiérarchique parte de manière expresse au Hueco Mundo, sans la noble et surtout en y laissant la vie. L’unique avantage à venir avec lui serait de la possibilité de le voir agoniser sur place et pour le vizard l’unique instant de voir la joie se dessiner sur le visage d’ange d’Arisu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Mar 24 Fév - 12:31

Le Serpent avait écouté, comme à son habitude. Appuyé contre le mur du fond, il n’avait pipé mot lorsque les plans s’étaient enchaînés comme les jours de la semaine. Il avait assimilé le plus grand nombre d’informations possibles. Certains semblaient portés sur l’offensive, quitte à perdre de vue qu’une attaque contre Las Noches était aussi vaine que dangereuse. D’autres ne voulaient quitter le cocon confortable que représentait le Seireitei, ce qui, aux yeux du borgne, semblait tout aussi dangereux. Son avis, cependant, n’était pas important. Du moins, il ne lui semblait pas l’être. Après tout, prendre une décision alors qu’il lui manquait tant de cartes en main … Ce n’était pas une bonne idée.

« Tout le monde parle, mais personne n’écoute. » murmura-t-il calmement, alors que les échanges persistaient entre capitaines et lieutenants. Un bordel sans nom, ou pas loin. Il retirait cependant un point important de ce maelstrom de paroles. Ils devaient savoir ce qu’il en était de Sima. Cet hollow gargantuesque, qui semblait avoir une faim à l’image de sa taille, n’avait été expulsé du monde des âmes que grâce à l’intervention de la division 0. Un être aussi dangereux ne pouvait être sous-estimé.

Snake fixa le nouveau Capitaine Commandant. Il semblait partager son avis au sujet du monstrueux esprit. Il devait donc organiser une expédition à Las Noches, pour récupérer un maximum d’informations sur le colosse. Pourquoi pas. S’il y avait bien quelqu’un qui pouvait s’en tirer d’un voyage tel que celui là, c’était lui. Il réfléchit quelques secondes, avant de hocher la tête.

« C’est vous l’patron. » répondit-il à Shinji, se tournant vers Akihiko, qui ne tarda pas à le rejoindre.

« Vous avez été là-bas à peu près deux ans, c’est ça ? Je suppose qu’un guide ne sera pas de refus. » Lança-t-il calmement, avant de se tourner vers son lieutenant. Le Serpent la fixa quelques secondes, avant de poursuivre. « Vous me conseillez votre vice-capitaine, cependant, je suppose que la personne la mieux placée pour me dire si elle est compétente pour cette mission, c’est elle-même. Shihoin Arisu, qu’en pensez-vous ? » Son dossier sur l’aristocrate était basique, mais il ne tarderait pas à le compléter, si elle venait à accepter son assignation. Il avait besoin d’en savoir le plus possible sur tous les membres de son expédition, après tout. En parlant de ça, il ne connaissait pas les capacités de son nouveau coéquipier. Autant le questionner immédiatement. « Pouvez-vous ouvrir un Garganta, capitaine ? Ceci risquerait d’être fort utile pour nous faufiler. »

De son passé d’assassin, il avait surtout tiré que le plus important d’un plan était de bien en préparer la fuite. Et d’avoir en tête des alternatives. Moult alternatives. Il tenterait de faire comprendre ça à sa fine équipe. Il regarda son lieutenant, mais tous les deux savaient qu’il n’avait pas sa place dans son escouade. Si Akihiko n’était pas réputé pour sa discrétion, il avait pour lui le fait d’être un Vizard, et de connaître le Désert Blanc. Arisu, si elle faisait partie de l’expédition, avait appartenu à la deuxième, ce qui impliquait une furtivité sans failles. Ce qui l’amenait à la quatrième personne. Tamanart. Il savait qu’il pouvait compter sur le soldat de l’ombre qu’elle était devenue.

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Kyûbantai Taishô - Capitaine de la neuvième division

Messages : 695
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Mar 24 Fév - 18:57

Décidément cette réunion était pleine d'agréables surprises... Alors que le Kirito cherchait juste à informer Serpiente ce dernier réagit finalement immédiatement après lui, cherchant d'ores et déjà à organiser l'expédition. L'efficacité était à l'ordre du jour et Akihiko n'allait pas s'en plaindre, loin de là. Le Capitaine de la Justice écouta les paroles du Capitaine de la septième division. Pour les informations générale l'homme semblait bien renseigné mais le Vizard jugea nécessaire de préciser un peu.

J'ai vécu à Las Noches au début lorsque j'étais émissaire durant quelques mois puis lorsque Grimmjow est tombé j'ai trouvé refuge dans le désert du Yermo et j'en suis resté prisonnier pendant le reste du temps. Je ne saurais pas dire exactement ce que représente cette durée, je m'en excuse. Autant être clair sur un point, je peux vous guider dans Las Noches, mais pour ce qui est du Yermo...c'est une autre paire de manches. Il est impossible de se repérer de manière totalement précise là bas, même si j'ai appris à le connaître il y aura toujours une marge d'erreur.

Le Kirito avait en effet failli perdre la vie un nombre incalculables de fois dans cet endroit infernal et il ne devait sa survie qu'à sa puissance mais également à la chance. Ainsi il était certain de pouvoir guider les hommes du Seireitei dans la cité des Arrancars, mais dans le désert du Yermo il n'y avait aucune garantie qu'il puisse y arriver à 100%. Avec le temps il avait réussi à trouver des repères mais peut être ceux-ci avaient évolués depuis et il ne savait, à vrai dire, pas tout sur ce sujet. Cependant, il était certain qu'il était celui du Gotei 13 qui en connaissait le plus sur l'endroit et pourrait donc augmenter le plus les chances de survie. Nul doute là dessus et le nouveau Capitaine-Commandant semblait bien l'avoir compris.

Pour les remarques sur sa Vice-Capitaine le Vizard laissa l'intéressée répondre de son propre chef tout en l'encourageant d'un regard tranquille. Il n'arrivait pas forcément toujours à cerner sa subalterne mais une chose était certaine, il avait foi en ses capacités car il l'avait vu en combat. Par ailleurs, même s'il la connaissait peu, il lui faisait entièrement confiance. Peut être à tort mais dés l'instant où il était devenu Capitaine de la neuvième il avait accordé sa confiance à ses hommes et c'était sa manière de diriger. Cela pouvait s'avérer dangereux mais il préférait prendre le risque plutôt que de se méfier de tout le monde. Même si ce n'était sans doute pas l'entente cordiale entre eux nul doute qu'ils pouvaient collaborer efficacement. Le Capitaine de la Justice avait uniquement proposé une candidature, en aucun cas il n'aurait forcé la main à Arisu, ce n'était pas dans ces pratiques et vu qu'il connaissait la dangerosité du Hueco Mundo s'il avait songé que la jeune femme n'y survivrait pas il ne se serait pas prononcé sur le sujet. Maintenant, la décision finale appartenait donc à sa subalterne, il n'avait plus son mot à dire.

La question suivante de Serpiente surpris légèrement le Kirito qui ne se départit pas pour autant de son sourire serein. Ainsi, cela ne se savait pas qu'il était capable d'ouvrir des Garganta ? Il pensait que c'était une information connue mais après coup il réalisa qu'il n'y avait pas vraiment de raisons. Le Capitaine de la Justice réalisa alors qu'en révélant cette information il dévoilait l'un de ses secrets devant tous les hauts gradés du Seireitei et qu'il serait donc sans doute encore plus surveillé qu'auparavant, mais mentir n'était pas dans les habitudes de notre jeune héros.

Oui je suis capable d'ouvrir des Gargantas, c'est même de cette façon que je suis revenu seul du Hueco Mundo. Je peux voyager entre les dimensions, pas uniquement le Hueco Mundo, et j'ai appris à maîtriser avec plus de précision ce pouvoir. Je peux faire en sorte que notre arrivée et notre départ aient lieu à des endroits relativement précis. Disons à une dizaine de mètres près environ.

Le Vizard fixait tranquillement son interlocuteur, parlant d'une manière posée et calme. Serpiente allait droit au but ainsi Kirito avait décidé d'en faire de même, pas de tergiversations inutiles. Il patienta ensuite attendant de voir s'il y aurait d'autres questions ou si cela allait suffire pour le moment. Sa Vice-Capitaine devait d'ailleurs toujours fournir une réponse au Capitaine de la septième division.

_________________

Cliquez sur l'image pour accéder à mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t721-kirito-akihiko

avatar
Messages : 11
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Mar 24 Fév - 19:27

Il n'y avait visiblement plus rien à ajouter. Certains confirmaient qu'ils avaient bien compris les ordres et faisaient part de leur accord, leur bonne volonté à les faire appliquer. D'autres – la majorité – restaient tout simplement silencieux. Les derniers quant à eux en étaient déjà à discuter de l'application des missions à venir. Autant donc laisser tout ce bon monde retourner à leurs fonctions, inutile qu'ils perdent tous plus de temps que nécessaire. Aussi, laconique, il mit fin à la réunion.
    Bien. Cette réunion est à présent terminée. Mettons-nous plutôt au travail.

Et sur ces mots, les portes s'ouvrirent, laissant sortir un petit cortège de Capitaines et Vice-Capitaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rang : Kyû Ban Tai Fukutaisho

Messages : 147
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Mar 24 Fév - 23:27

Alors que la réunion touchait à sa fin, le capitaine Serpiente aussi peu bavard qu’à son habitude prit à son tour la parole. L’avantage avec cet homme, c’est qu’importent les reproches que l’on pourra lui faire. Au moins lorsqu’un travail lui est demandé il le fait à fond. Elle ignorait comment il effectuait ses tâches quotidiennes et la noble s’en moquait pour le moment et sans doute pour les siècles à venir. Le borgne fixant la Shihôin juste après avoir questionné le capitaine de la neuvième et c’est dans une joie dissimulée qu’elle accueillit la question du capitaine de la septième. Comme ça, l’avis de Kirito était à sa place. C’est à dire là où on ne lui demandait rien. S’apprêtant à répondre, c’est son supérieur hiérarchique qui lui coupa l’herbe sous le pied.

En fin de compte, il répéta presque ce qu’il avait dit juste avant en apportant quelque précision supplémentaire. Surtout sur sa capacité à orienter l’équipe d’expédition en territoire hostile. La seule donnée là-dedans qui reste facteur de préjudice pour le groupe et malgré tout le guide en question. Comment savoir la réaction de toutes ses personnalités combinées son Hollow intérieur en plein cœur du Hueco Mundo ? Il est de forte chance que la surprise demeure entière tant qu’ils n’auront pas mis un pied dans le désert.

Se demandant quand est-ce qu’elle pourrait parler à nouveau son cauchemar de supérieur lui envoya un regard comme pour l’encourager. Arisu lui répondit par un des yeux vides d’émotion, se faisant violence pour n’afficher aucune haine. L’imbécile croyait-il vraiment qu’elle devait être réconfortée pour avoir enfin le courage de parler devant un autre capitaine ? Elle songea à le secouer pour rappeler au Vizard qu’elle est vice-capitaine et non une novice sortant depuis quelques jours de l’académie. Enfin, son supérieur devait encore répondre à une seconde question avant qu’Arisu puisse s’exprimer à son tour. Akihiko a fait un mini discours qui une fois synthétisé clamait oui je sais ouvrir les gargantas et indiqué notre lieu d’arrivé de manière précise. Normalement, tous les shinigami sont censés savoir que les portails hollows leur permettent d’aller n’importe où. Désormais, elle pouvait parler à son tour et cela n’allait pas tergiverser inutilement. Fixant le Serpiente et prête à utilisé un timbre monocorde elle lui répondit.
    Capitaine, je me suis parfaitement apte à remplir la mission qui nous est demandée d’accomplir. Si vous pensez ma présence requise alors je répondrais présente.

Simple claire et concise, un peu avare en information, mais nul doute que le serpent irait dans tous les cas se renseigner de lui-même ou vérifier les informations sur la petite demoiselle. À peine, l’aristocrate eut fini de répondre que le Sotaisho, clôtura la réunion. Elle sortit donc sans attendre quiconque dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2491-shihoin-arisu

avatar
Rang : Vice capitaine de la 8ème division

Messages : 334
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   Mer 4 Mar - 16:24

J'ai toujours été pour la sauvegarde, jamais pour l'extermination ou le massacre. Alors pourquoi suis-je aussi remonté contre les arrancars ? Parce qu'ils nous ont envahit chez nous ? Parce qu'ils sont venu nous exterminer dans notre demeure ? Parce qu'ils ont tué des personnes ? Parce qu'ils ont amené un monstre gigantesque et quasiment imbattable ? Peut-être. Peut-être aussi que j'en ai marre de lutter contre eux, de leur faire confiance et de voir cette confiance trahie, une fois de plus. Mais il y a autre chose. Mauvaise humeur ? Un mauvais jour ? Mauvaises personnes ? Surement. Toujours est-il que visiblement, Atori n'est pas d'accord avec moi. Seito indique que ma proposition est cruelle. Cruelle, mais radicale et efficace. Puis l'intervention du capitaine commandant arrive. Il tranche. Je m'attendais à un truc dans le genre. Moitié l'un, moitié l'autre. En temps normal, j'aurais proposé la même chose. Mais rien n'est normal, ces derniers temps. Le big boss fait même une réflexion à mon sujet. Manque de pot, c'est pas une bonne. Au contraire même j'ai envie de dire.

Eirin est envoyée sur terre avec deux autres shinigamis pour étudier les mortels. La deuxième et septième vont aller voir les arrancars de près. La douzième se charge de la détection et prévention d'une nouvelle attaque. Et nous autres, on attend, on est sur nos gardes. Quand même, sa remarque m'a ... fait mal, à l'aut' blond. J'suis pas comme ça d'habitude. Je regarde ma nouvelle capitaine du coin de l’œil. Elle n'est pas intervenu depuis son arrivée. Une fois que quasiment tout le monde est sorti, je pose ma lettre de transfert, vers la dixième division, sur le bureau du capitaine commandant. Comme ça, c'est fait. Je ne dis mot pour ne pas le déranger, et je disparais de sa vue. Pour un temps du moins.

_________________
Si je ne réponds pas sous 7 jours, MP moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2155-clotho
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Remettre de l'ordre [réunion gradés]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remettre de l'ordre [réunion gradés]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 03. Sing if you can...!
» Boucle d'Or et les Trois Ours [PV Ahren, Ulrich et Kathrina]
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-