AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Killcam [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Killcam [Solo]   Mar 17 Fév - 4:45

Je suis pas assez expérimenté pour gérer ça... !

Le bras en sang, tenant de justesse au reste du corps, j'enchaîne les Shunpo sur les toits de Tokyo. Dans mon dos, il approche, et à chaque coup d'oeil vers l'arrière, je vois ce géant réduire la distance qui nous sépare. Comment j'ai pu ne pas le voir venir ! Ce truc fait bien trois mètres, et pourtant, ce bras en morceau, c'est bien grâce à une attaque surprise qu'il a croqué dedans ! Merde, merdemerdemerdemerdemerde, il approche, j'me fatigue, j'vais pas pouvoir tenir ce rythme encore longtemps... !

J'peux pas y arriver. C'est un Vasto Lorde, je n'suis qu'un bas siège de la troisième division. Et si on a abordé des stratégies de groupes pour faire tomber un monstre à la mesure d'un Vasto Lorde, on a jamais apprit à s'occuper d'un être si puissant seul, et pour cause : on ne peut faire tomber ce genre de monstre seul. à moins de porter le haori ou de faire partie du gratin des vices-capitaines, on ne peut que se plier face à tant de puissance. Fuir. Je fuis, tout en sachant que je ne fais que retarder l'inévitable. Cet enfoiré s'amuse avec moi, j'ai bien vu qu'il ralentissait son rythme pour faire durer le calvaire ! Putain... ça arrive, je le sens. Ce moment où je vais tomber à court d'énergie, au sol, sans la force pour me relever. Il sera là, dans mon dos, à me fixer de ses yeux vides...

Il va me bouffer. Me bouffer comme il a bouffé Makihara. ça faisait maintenant trois mois qu'il assurait mon mentor, qu'il m'apprenait ce qu'il savait... J'ai à peine eu le temps de jeter un regard à son corps décapité sur ma gauche au début de ma course. On était là, à parler Reapers, Purge, de la potentielle beuverie qu'on allait s'accorder à notre retour... Puis d'un coup plus rien. On riait à l'unisson suite à ma blague graveleuse, quand le bruit de son rire se stoppa net. Et pour remplacer ce bruit, un bref gémissement suivi d'un vif bruit d'éclaboussure, suivi d'un autre. Le premier bruit : Sa gorge, mordue à pleine dent par le monstre. Le second : Mon bras, empoigné avec force. Je tourne mon regard vers le bras qui me retiens, au moins aussi épais que mon torse. Panique, réaction, coup de sabre. Mon zanpakuto s'écrase sur sa peau, et ne laisse qu'une fine marque, comme si ma lame était une craie et sa carapace un tableau. PAr reflèxe, la bestiole me lâche, je fuis, croise son regard : La tête de Makihara dans la mâchoire, elle me fixe de son regard noir. jamais j'ai eu aussi peur de ma vie, et dix minutes de course plus tard, je ne me porte pas beaucoup mieux.

JE... J'peux pas. Je veux pas. J'ai pas envie de crever ici. Cette saloperie m'aura pas. Assez d'énergie gaspillée à fuir vainement. JE vais vendre cher ma peau, et s'il n'est pas envisageable de réussir à l'abattre, je peux tenter de la faire fuir. Heh, non, je peux pas, arrête de te mentir à toi-même Guro.... J'vais crever ici. Que je le veuille ou non. Mais ce sera pas silencieusement, étouffé par le sang dans ma gorge, m'empêchant de réciter mes dernières paroles. Ce sera le sabre tiré de son fourreau, la tête haute, le buste droit.

J'arrête ma course, me poste sur un toit en contrebas par rapport au précédent sur mon sillage. En position de Iai, j'attends, main sur le sabre, prêt à dégainer plus violemment que jamais auparavent je n'ai dégainé ma lame. J'entends ses lourds pas se rapprocher, tonner de plus en plus au fur et à mesure qu'il approche. Si je suis prêt ? Non. Clairement, non. Mais je n'ai hélas pas le luxe d'attendre d'être prêt pour agir ici. Et en même temps que j'ôte toute pensée parasite de ma tête, une ombre vient déformer la lune au dessus de moi. Cette silhouette dantesque, tête en piqué, prêt à me foncer dessus antennes vers le sol. Et là, pendant un bref instant, le temps s'arrête. Et je peux détailler son visage. Horrible, disgracieux, inhumain. à l'image de ces yeux. Ces yeux emplis d'une lueur inquiétante, allant de paire avec le sourire malsain qu'il affiche pendant sa chute, des bouts de chair de Makihara encore visible entre ses dents pointues. Rebuté par cette vision, je ne le lâche pas des yeux pour autant. Cet instant de latence terminé, le voilà qui redescend vers moi à pleine vitesse. Encooore... Encooore. ça y est, il est à portée. Je dégaine ma lame, frappe de toute mes forces. Une onde de choc précède ma frappe, et je me rend compte que je l'ai touché en pleine tête.

Ma lame qui s'est fichée dans son oeil droit pour ressortir de l'autre côté, un orbite à son extrémité. Un bref instant d'euphorie, je crois ma victoire acquise. C'est sans compter la puissante main du monstre qui vient se plaquer sur mon visage pour me plaquer au sol sans la moindre difficulté. Groggy, je cligne des yeux, voit la bête, debout, ma lame n'ayant pas bougée. Il l'enlève lentement, sans se presser, et du bord de la plaie s'écoule un sang plus noir encore que sa carapace. Prêt à retomber dans l'inconscience, je suis réveillé par le bruit de mon zanpakuto qui vient heurter le sol, et tomber à mes côtés. Un autre coup d'oeil vers l'Hollow et... Oh non. Non. Me dit pas que-... Le voilà avec son orbite droit dans les main, orbite qu'il insère dans la plaie de la plus barbare des manières, comme avec l'espoir de se soigner. Je sais bien qu'il s'agit d'un Hollow m-... Mais c'est une blague ! Voilà que la chaîr autour de l'orbite commence à se mouvoir, et qu'une mélasse noire commence à suinter de la plaie. En quelques secondes, le liquide se solidifie, et reforme l'orbite droit, referme le trou, fait disparaître la plaie. C'est comme si je ne l'avait jamais touché. Et de cet oeil remis à neuf, il me fixe, une expression avide sur le visage, tandis que je sombre dans l'inconscience, pour très certainement ne plus jamais me réveiller.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar
 

Killcam [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-