AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 [Mission 11] Du ménage à faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: [Mission 11] Du ménage à faire   Lun 30 Mar - 18:36

Pour quiconque était capable de ressentir l'énergie spirituelle, c'est une véritable tempête de cette dernière qui déferlait sur Tokyo. L'on dit que l'orage atteint son paroxysme juste avant de se dissiper, et les Fullbringers pourraient en témoigner. Fort heureusement pour eux, le beau temps était désormais de retour, façon de parler. Des Chimères Supérieures qu'ils affrontaient, il ne restait rien. Les cadavres brisés n'étaient plus animés par la moindre étincelle de vie, bien que la notion même de vie soit discutable étant donné leur état initial.

Quand à la piétaille hybride, celle-ci aussi était en bout de course : les Reapers en venaient à bout sans difficultés, et bientôt, il ne resta plus sur la place que le silence entrecoupé des respirations haletantes des combattants. Tokyo était sain et sauf. Mais pour combien de temps ? Là demeurait la question.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Commandeur des Reapers

Messages : 5
MessageSujet: Re: [Mission 11] Du ménage à faire   Lun 30 Mar - 22:27

    — Beau boulot, les gars. C'est pas les autres baltringues qui pourraient en dire autant.
Le combat s'était terminé, ne laissant derrière lui qu'un ample charnier. Ça et là, on entendait encore la détonation d'un revolver ou le sifflement d'une lame alors que ses hommes achevaient les bestioles rescapées, mais c'était tout. La bataille s'était déroulée dans l'ordre, propre et rangée comme il les aimait. Avoir les yeux de leur supérieur posé sur eux avait dû motiver les troupes à bien faire, que ce soit pour entrer dans ses bonnes grâces ou éviter de se faire aligner. Ce n'était pas plus mal, comment aurait-il pu critiquer les autres faces de citrons si ses poulains n'étaient pas capables de faire mieux ?

De toute évidence, la quantité était prévue pour leur faire face. Mais la personne qui les avait placés là devait mal s'y connaître en Reapers pour penser qu'ils ne mobiliseraient pas une force encore plus élevée. Ce n'était pas nécessaire, leur niveau de combat excédant déjà celui de ces monstres masqués, mais le Commandeur aimait bien faire dans le spectaculaire quand il s'agissait de rappeler à qui on s'attaquait. Lui-même ne s'était d'ailleurs pas privé d'entrer dans la danse, au grand plaisir de ses ouailles.

Cela aussi, c'eût été dispensable : les créatures n'avaient pas laissé une seule égratignure sur lui. Et si le pelage de son totem était maculé de sang par endroits, ce n'était pas du sien qu'il avait été arrosé. La rumeur courait parmi les bataillons que l'expression « fort comme un ours » serait issue d'un humain pouvant voir les esprits qui aurait rencontré leur chef à l'époque où il n'était encore qu'un homme de terrain.La plus grosse perte qu'il ait eu à déplorer était celle de son cigarillo, tombé au champ d'honneur. Le combat étant terminé, il se fit le plaisir d'en rallumer un, inhalant la fumée à pleins poumons.

À celle-ci se mêlaient les effluves de la chair grillée, lesquelles n'étaient en effet pas bien différente que pour les humains. Ce n'était pas Connor qui s'en formaliserait : de la viande morte restait de la viande morte, d'où qu'elle vienne. Grisé par ce poison qui n'en était pas un, avantage de n'être déjà plus soi-même, Connor porta un regard sur les Fullbringers et autres qui gisaient non loin de là. Il n'avait pas suivi leur affrontement, mais ils semblaient s'en être plutôt bien sortis, au prix de leur épuisement. Il n'était pas ignorant des... Difficultés que les Shinigamis avaient pu avoir avec ceux-ci.
    — Vous aussi, vous avez bien bossé, on dirait. Vous êtes peut-être pas aussi incompétents que j'aurais pu le croire, je dois avouer. Si vous avez envie de devenir des Reapers une fois que vous aurez clamsé, faites-moi signe.
Pendant un instant, il avait considéré l'opportunité de les supprimer pendant qu'ils étaient affaiblis... Et avait ri jaune en se disant que c'était exactement ce qu'Asuna aurait fait. La vie ne devait pas être rose tous les jours pour eux non plus avec une gonzesse pareille à la tête des bridés, c'était bien assez pour qu'il leur foute la paix. Il leur adressa un signe de la main et commença à s'éloigner, donnant l'ordre de repli à ses légions. Enfin, on rentrait à la maison. Mais alors qu'il était lui-même sur le point de passer le portail qui le ramènerait chez lui, ouvert à quelques centaines de mètres de là, il remarqua une présence à proximité. Ou plutôt, elle s'imposa à lui – et à lui seul, il en était persuadé. Une silhouette encapuchonnée qui, semble-t-il, l'attendait.
    — Qu'est-ce que c'est encore que ce machin-là ?


•••► TO BE CONTINUED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission 11] Du ménage à faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Tarte de ménage au corin de prunes
» Rentrée de mission, 6h du mat, impossible de dormir, que faire ?
» Mission "complication"
» Mission d'escorte disponible!
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Monde des Humains :: Ville de Tokyo-