AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Groupe 1   Mer 22 Avr - 17:36

Groupe 1 : ordre de post

Parasites
Kazegai Taka
Ashikaga Seito
Aessa
Diamond Lucy

Au cas où vous vous questionneriez sur la manière dont nous avons établi les groupes, nous avons tout d'abord tenté de mettre ensemble les duos logiques (Capitaine avec son Vice-Capitaine; Espada avec son Fraccion,...). Cela fait, nous avons établi les groupes restant grâce au hasard.
C'est également par le hasard (vive les dés !) que nous avons déterminé qui affronterait qui, ainsi que l'ordre de post.

N'oubliez pas de prendre connaissance de CE POST, et tout particulièrement des règles de l'Event ! En effet, le non-respect de ces règles peut amener des sanctions plus ou moins importantes, mieux vaut donc s'y préparer.

Note importante : le Reiatsu de Sima vous influence même à grande distance. Ainsi, dès votre premier tour de combat, vous devrez prendre en compte un Reiatsu de niveau 6. Vous pouvez d'ores et déjà en parler et en tenir compte dans votre post d'intro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Groupe 1   Sam 25 Avr - 21:53

Les évènements prenaient un tour pour le moins inattendu depuis que Sima avait mystérieusement surgi, ravageant le Rukongaï pour prouver son existence. Les Capitaine-Commandants avaient également des durées de vie de plus en plus courtes. Et le nouveau venu à ce poste n'était pas vraiment du goût de Taka... puisqu'il s'agissait de nul autre que lui. Promotion d'autant moins acceptée qu'elle venait après qu'il se soit fourvoyé totalement lors de la négociation avec les Fullbringers. En guise de dernière décision, Shinji avait donné raison à Eirin, et ce en réussissant à négocier avec Melody. Un échec total pour le Faucon, et celui-ci s'en voudrait pendant un moment.

Fort heureusement, d'autres pensées l'empêchaient de trop se focaliser sur ce manque de clairvoyance, principalement liées à son nouveau poste. Lorsqu'il était sur terre, les jumelles Primera, qu'il connaissait bien, étaient venues à la Soul Society pour négocier, accompagnées par le traître Kurotsuchi Mayuri. Celui-ci avait élaboré un plan pour se débarrasser du dieu des Hollows. Avec les antécédents du Capitaine, il y avait de quoi être sceptique, mais personne n'avait de meilleures solutions. Taka comme son prédécesseur avaient conclu que leur meilleure option était d'écouter le Maho Tsukaï, tout en gardant l’œil ouvert au cas où celui-ci ait prévu une entourloupe.

Raïtoku jubilerait de le voir à ce poste, mais le Kazegai avait pris ses dispositions en nommant son ami à la tête de la Septième, rendant la Deuxième à Serpiente. Le jeune Seito s'était également vu offrir la tête de la Douzième. C'est ces deux-là, avec en complément Tamanart et Shin, que le Faucon choisit pour fouler le sol immaculé du Hueco Mundo à ses côtés, pour mettre en œuvre le plan devisé par le Kurotsuchi. Peu désireux de reproduire les erreurs d'Asuna, le natif du Rukongaï allait au devant de ses hommes, émergeant le premier du passage entre les mondes. Son haori était posé sur ses épaules, dans une vaine tentative d'imiter le légendaire fondateur de l'Académie : il n'avait ni sa carrure, ni sa puissance, ni sa réputation. Ses deux zanpakutô ceignaient son flanc, et, légèrement en retrait derrière lui, se trouvait sa demie-soeur. Cette fois, il n'avait pas pu l'empêcher d'être du voyage.

Il avait divisé les effectifs en deux équipes de trois, avec un soigneur dans chacune des équipes : Shin associé à Serpiente et Tamanart, tandis que Farune les couvrirait Seito et lui. Si le Hueco Mundo était aussi terne que dans ses souvenirs, en revanche le reïatsu dégagé par Sima ajoutait une menace dans l'air déjà alourdi par une pression considérable. Et plus ils avançaient, plus celle-ci devenait intolérable, si bien que Taka dût libérer son propre reïatsu pour pouvoir avancer sans peine. Il jeta un regard à Seito, et lui adressa un sourire encourageant : leur objectif approchait, et leurs alliés aussi... Ils allaient devoir collaborer avec les Arrancars. Autre chose dont il faudrait se méfier, si tant est qu'ils réussissent à vaincre Sima. Farune, elle, semblait plus déterminée qu'elle ne l'avait jamais été. La résolution du Kazegai s'enflamma soudain : pour elle, il ne pouvait pas se permettre de perdre.

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Groupe 1   Dim 26 Avr - 14:45

Les temps changeaient, et de façon très étrange. Finalement, les Shinigamis du Gotei 13 et les Arrancars du Hueco Mundo semblaient avoir trouvé un terrain d'entente. Dommage que ce soit dans le but d'éliminer une entité telle que ce "Sima". Les deux camps allaient s'allier dans le but de faire tomber un Dieu ... Dans une certaine mesure, ça paraissait logique. Quoi de mieux pour éliminer la plus grande menace pour les deux mondes qu'une alliance entre les "ennemis éternels". Mais il semblait que dans cette bataille, chaque race aurait son rôle à jouer. Sur Terre, à la Soul Society, au Hueco Mundo, tout serait bouleversé. Mais dans chacune de ces dimensions, des agents de sécurité seraient là pour veiller au bon déroulement des opérations. Après tout, il s'agissait de tuer un Dieu, pas de faire rôtir une dinde ...

Et tout ça s'était fait grâce à l'appui d'un traître à sa race. Kurotsuchi Mayuri se présentait maintenant comme un sauveur de mondes. Seito n'était pas aller le voir. Déjà, le Capitaine déchu ne se souviendrait certainement pas de lui. A ses yeux, Seito ne devait toujours être qu'un soldat sans grand intérêt, si jamais il reconnaissait le soldat. Et puis, Seito n'avait pas non plus foncièrement envie de le voir, ou de lui parler. Même si ses récentes actions pouvaient être considérées comme bénéfiques, l'ancien Capitaine de sa Division restait à ses yeux un traître, voir un ennemi. Etait-ce ça le destin des Capitaines de la Douzième Division ? Déserter ou trahir le Gotei 13 ? Cela semblait en tous cas être bien le cas. Kisuke Urahara, Kurotsuchi Mayuri, Tozawa Onimaru ... Tous ces noms n'étaient que le souvenir douloureux d'une disparition aussi soudaine que désagréable. Des coups aussi répétés ne pouvaient que nuire à la réputation et au moral de la Division. Et pourtant, elle continuait à fonctionner, inexorablement. Après tout, le monde ne s'arrête pas de tourner pour autant ...

Le Scientifique posait son pied sur le sable blanc du Hueco Mundo peu après son Capitaine-Commandant. La tête basse, le regard triste et fatigué, il marcha dans ses pas. Il portait sur ses épaules un lourd poids. Plus lourd que ce qu'il avait jamais pu porter. Le Haori blanc des Capitaines le recouvrait des épaules jusqu'aux chevilles. Dans sa main gauche, il tenait fermement son Zanpakuto. Son poing droit était serré. Lorsque, quelques jours auparavant, il avait été mis au courant de sa promotion, sa première réaction avait été de se dire: "Si il y a des dieux, dans le ciel ou sous la terre, il ont de l'humour". et lorsqu'on l'avait enjoint à rejoindre la Mission vers le Hueco Mundo, avec son nouveau Capitaine-Commandant, il avait d'abord pensé à refuser. Il ne voulait pas en être, il avait peur. Il avait peur de la mort, et ne voulait pas se confronter une fois de plus au monstre du Hueco Mundo, à ce Sima. Mais à force de réflexion et d'angoisses qui lui coûtaient ses nuits, il en était arrivé à la conclusion sans doute sage que maintenant qu'il endossait le rôle de Capitaine, sa personne devait être mise de côté plus que jamais. Si il devait mourir là-bas, dans ce désert blanc, c'était que tel était son destin.

Alors qu'ils marchaient vers leur point de rencontre, le trio sentit s'abattre le Reiatsu affreusement pesant de Sima. Seito y opposa presque automatiquement le sien, comme dans un réflexe. Il ressentit une réaction similaire du côté de son supérieur. Les Arrancars allaient arriver très bientôt, et ils pourraient enfin faire face à l'Ennemi. Un regard encourageant de Kazegai vers Seito le laissa indifférent. Sa peur, son angoisse, son désespoir ne l'empêchaient que trop d'être soulagé. Il leva les yeux vers le ciel terne du Hueco Mundo. Une lune blanche et solitaire régnait sur cet espace infini, véritable impératrice du monde creux. Si il devait mourir ici, il mourrait en homme bon, sans doute ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Groupe 1   Dim 26 Avr - 15:27

Une vaste étendue de sable à perte de vue. Aessa se trouvait en haut d'une dune, à l'affut d'un quelconque signe de vie. Son ventre gargouillait horriblement fort, la cause d'un jeun de plusieurs jours maintenant. Sima s'était manifesté par l'afflux de son pouvoir, et les sens de la chasseresse avaient éveillés en elle une chose qu'elle n'avait pas éprouvé depuis bien longtemps. De la peur. Non pas celle qui vous cloue sur place, mais cette anxiété qui pousse votre corps à repousser ses limites, bien que ses effets ne soient pas visibles dans l'immédiat. Nacimiento, la civilisation que le Pastor avait tenté de monter durant son règne s'éteignait progressivement et la Vedova se félicitait intérieurement de ne pas s'être attaché à ce mode de vie, préférant rester dans son coin et maintenir ses sens en alerte. Garder cet instinct primaire, animal. Pour la jeune fille, un Arrancar civilisé n'était pas un Arrancar, juste une merde insignifiante qui ne mérite pas de vivre. D'ailleurs, l'Espada ne montrait plus signe de vie. A croire que tout le monde s'en était allé, laissant la cité blanche sans protection. Si jamais une autre attaque venait à se montrer, peut être qu'Aessa s'y risquerait à intervenir. Seulement si elle était sûre que l'ennemi soit un peu plus faible qu'elle, ou au même niveau. Pour qu'elle ait de quoi s'amuser un peu.

Depuis la disparition tragique de Sum, l'Arachnide avait perdu un peu goût à la vie et redevenait peu à peu ce à quoi elle avait été au début, plus sauvage et moins réfléchie. Son esprit de stratège était toujours actif, mais elle ne voyait pas l'utilité de s'en servir pour la chasse vu que les Hollows qui servaient de repas ne montraient pas de signes d'intelligence. Balayant du regard l'obscurité du lointain, une de ses émissions de reiatsu lui indiqua la présence d'étrangers non loin de sa position. Des Shinigamis. Rien qu'en humant l'odeur de ces prétendus dieux de la Mort, un sourire carnassier dévoila ses canines luisantes et affutées. Un petit extra niveau alimentation n'était pas de refus, depuis le temps qu'elle voulait y goûter. Arquant ses jambes, elle se détendit immédiatement pour se lancer à la poursuite de ces individus en robes de chambres. Peut être y aurait il la femme shinigami plus grande qu'elle là, Tamanart Idjouhert. Ou bien d'autres copains de jeu.

Arrivée sur le lieu de rencontre, deux shinigamis se trouvaient là. Un blond et un brun. Le blond dégageait une puissance assez forte, accompagné d'une jeune demoiselle. La simple vue de celle ci réveilla la mort prématurée de sa suivante toujours inscrite en elle. Sa petite bouille lui manquait affreusement, plus personne à frapper ni à éduquer. La mère Arachnide avait conservé ce qu'elle avait développé avec celle qu'elle considérait comme sa propre fille. Restait à savoir ce que les gens en robe venaient faire ici. Surtout que l'autre brun semblait dégager une aura familière à l'Araignée. Comme la puissance du samurai, ancien membre de l'Espada, disparu depuis pas mal de temps aussi. Un Vizard ? Haussement d'épaules, elle verrait bien en temps voulu.

Laissez moi deviner. Vous venez faire du tourisme et vous avez besoin d'un guide ?

Une pointe d'amusement, comme si elle n'avait cure de ce qui se tramait en ce moment même, dans son lieu de résidence. Après tout, s'ils avaient été envoyés, c'était forcément parce que quelque chose les chagrinait. Et comme ces gardiens de la paix pensaient être supérieurs à tout les autres, ils avaient jugé bon intervenir sans demander l'avis de leurs ennemis naturels. Bof, amis ou ennemis, ce qu'il se tramait en ce moment ôtait toute barrière de règlement de compte en vu de la terrifiante puissance du gros Hollow se baladant dans tout Las Noches. Une fois la menace écartée, les Arrancars et les Shinigamis repartiraient chacun de leur côté, reprenant cette guerre leur étant tellement importante pour la survie de l'espèce.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Decima

Messages : 126
MessageSujet: Re: Groupe 1   Dim 26 Avr - 22:25

Nous y voilà ... Lucy a marché sur le sable en sachant qu'à cause de sa faiblesse, elle finirait sûrement par en payer de sa vie... Mais elle n'était pas tellement déçue de savoir qu'elle avait grandement la chance d'user de sa vie pour ça... Après tout, Sima... Ce dieu Hollow barbare n'est plus qu'un cauchemar à ses yeux. À cause de lui, elle a perdu toute volonté d'être... Elle a longtemps pensé que ce dieu était la réponse à toutes ses questions, elle souhaitait surtout servir ce dieu avec son ancien tuteur. Elle s'est bercée d'illusion et de rêve... pour finir blessé. Après le départ imprévu de son Espada, Lucy s'est effondrée... Ce n'était plus la Fraccion du Quinta, ce n'était qu'une Hollow ... Elle a passé quelque temps à rien foutre comme une déprimée, elle a appris un jour qu'on était à la recherche de membres de l'exequias. Lucy a postulé pour en faire partie, en pensant que ceci serait suffisant pour lui donner l'envie de vivre... Mais non, elle était plus déprimée qu'autre chose... Elle ne finissait même pas devenir cruelle. Beaucoup fut étonné de ne plus voir la pathétique Lucy, oui cette Hollow qui parlait beaucoup trop... Elle ne parlait plus, ce n'était qu'un simple fantôme désormais.

Dans sa solitude et haine... Elle s'est noyée dans l'idée de vengeance, Sima par ci ... Sima par là, elle ne supportait plus ce nom. Lucy finit par éveiller de la colère... Diamond, son côté obscur comprenait qu'éliminer Sima serait une mission suicidaire... Mais elle s'en fichait complètement, la colère et volonté de Lucy était beaucoup trop grande pour qu'elle s'y oppose. Lucy s'est présentée à la première occasion à un responsable pour faire partie de cette mission. Elle a fini par être le kamikaze Decima... Celle qui ne ferait sûrement pas énormément de dégât à ce monstre, mais elle pourrait enfin peut-être reposer en paix.

Lucy se trouve au côté Aessa, cette Arrancar dont elle n'a pas eu le temps d'ennuyer durant son ancien poste. Elle aimait bien cette Arrancar autant qu'elle la détestait, depuis ce jour où elle l'a craché dessus, elle s'est toujours promise de la battre, mais elle savait au fond d'elle qu'elle ne sera plus là pour ça. Elle regarde Aessa en haut d'une dune tout en ayant un petit sourire, car elle lui rappelait de bons et de mauvais moments... Elle baisse la tête en se disant qu'elle aurait aimé revivre une nouvelle fois ces instants qui étaient magnifiques à ses yeux. Elle se disait aussi qu'elle aurait aimé voir d'autre personne, particulièrement son ancien Espada, elle finit par remarquer aussi la présence de trois Shinigamis, elle ne fait pas attention à eux trop longtemps, elle savait qu'elle n'était qu'un fantôme à leurs yeux. Lucy avait entendu parler de l'alliance pour combattre Sima, avant elle s'y serait sûrement opposé à ce fait, mais elle n'a plus qu'un ennemi en tête. Elle sentait la puissance écrasante de Sima, mais elle s'en fichait, elle voulait voir Sima souffrir. Elle n'a pas peur de mourir, à vrai dire, elle est là pour ça... L'Hollow faiblarde se met à crier de rage...

_________________
Spoiler:
 




Vivre, c'est prouver qu'on vit... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2916-diamond-lucy#25667

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 1   Lun 27 Avr - 17:44

Le Sima incarne pour l'ailleurs l'anomalie par excellence. Il laisse sur son passage des territoires changés à jamais, quand ils ne s'en retrouvent pas tout bonnement anéantis. Cependant, un espace échappait à la règle : l'emplacement du mastodonte même. Nul doute que cela justifiait l'essence même de son « éminence » passée parmi ses descendants. Car oui, en imposant le ton plutôt que de le subir, il faisait honneur à la représentation que s'en faisaient ses vieux admirateurs ; celle d'un dieu. Mais ces considérations étaient déjà dépassés. De fidèles, il ne comptait plus que des hérétiques, ces premiers n'étant déjà plus qu'une infime partie de lui-même. Imposer plutôt que de subir ? Que dire alors de la manière dont il avait été renvoyé dans son monde là où il était venu chercher pitance ? Enfin, comme pour achever sa toute-puissance symbolique, le fossoyeur des mondes allait devenir leur cible conjointes.

Une page semblait se tourner, à moins que ce ne soit là – plus simplement – le dernier soubresaut d'un monde à l'agonie. Les actes de chacun compteraient dans la balance, à commencer par ceux des parasites répondant à l'arrivée de leurs proies téméraires. Les premiers à se montrer du haut d'une dune poussèrent un hurlement assez puissant pour rendre leurs auditeurs plus vulnérables à ce qui suivrait. En effet, deux déjà se précipitaient sur les quelques silhouettes avec des intentions claires, de sorte à ce qu'il soit difficile de regarder ailleurs. Et pourtant, des grondements souterrains de plus en plus audibles à l'endroit même où ils se situaient montraient qu'il fallait bien se détacher des menaces les plus apparentes ; sous peine, pour l'un d'eux, de se faire engloutir sans n'avoir rien pu faire.

Après seulement, arrivèrent les trois autres, vite suivis de ceux ayant poussé leur hurlement. Chacun allaient de leur propres techniques pour massacrer leurs adversaires. Si bien que la scène donnait l'impression d'une meute de prédateurs venant de tomber sur un groupe isolé d'herbivores. Ces derniers allaient rapidement lever l'artifice, ou pas. Restait, pendant ce temps, un grondement souterrain plus massif qui se faisait sentir par intermittence. Selon toute vraisemblance, l'heure n'était pas à la temporisation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Groupe 1   Lun 27 Avr - 22:14

Évidemment qu'atteindre Sima ne serait pas une sinécure. Taka le savait pour avoir lu les rapports de l'attaque du "Dieu" : celui-ci hébergeait des parasites aux proportions dantesques, et nombre d'entre eux semblaient déterminés à s'en prendre à l'équipe du Kazegai. Qu'est-ce qui motivait ces êtres ? Était-ce la faim ou la volonté de protéger leur hôte ? La question était intéressante, et en d'autres circonstances, le Faucon aurait pu se pencher sur sa résolution. Pour l'heure, il avait d'autres priorités. Et celles-ci impliquaient de détruire les vermines en face d'eux. Avant toute chose, il laissa sa pression spirituelle s'échapper de son corps avec toute sa violence.

Ceci suffirait à les protéger Farune et lui pour le moment. Lorsqu'ils approcheraient plus de Sima, serait-ce assez ? Il s'en inquiéterait en temps voulu. Une menace à la fois. Le cri strident lâché par les parasites le déstabilisa un instant, et fit grincer toutes ses articulations. Ce qui l'empêcha de bouger comme il l'aurait voulu, et laissa les griffes d'un des parasites lacérer son frêle torse, traçant leurs sillons dans son kimono et dans sa chair. Sa demie-soeur lâcha un cri aigu, mais il lui fit signe de se taire d'un geste de la main : il en faudrait beaucoup plus pour qu'il ne tombe. Après tout, il avait survécu face aux Emperatrices... Et surtout, ce choc lui avait permis de retrouver la pleine possession de ses moyens.

D'un Shunpo habile, il s'extirpa de la charge d'une créature, et bloqua la seconde en érigeant un mur de vent face à l'hideuse bête d'un geste de son sabre le plus long, puisqu'il avait d'ores-et-déjà libéré son shikaï. Avant de mener l'assaut, il se tourna vers Seito et les deux Arrancars femelles, et fit ce que tout bon commandant aurait fait : motiver les troupes. D'une voix sonore et ferme, il lâcha :


- Courage, soldats ! Luttez de votre mieux contre cette pression spirituelle, et ces créatures tomberont d'elles-même : elles ne sont que piétaille face aux forces combinées du Seireitei et de Las Noches !

En vérité, ils étaient bien peu pour affronter Sima, mais l'heure n'était pas à baisser les bras. Le Capitaine-Commandant s'intéressa aux deux engeances qui s'en étaient prises à lui les dernières, et fendit l'air de sa plume-épée en direction de l'une d'entre elles, lui envoyant une lourde masse d'air, pour l'empêcher d'esquiver la lame acérée comme un rasoir qui s'échappa de son second zanpakutô. Pivotant sur ses appuis pour focaliser son champ de vision sur la seconde, il fit tourner son premier sabre d'un mouvement du poignet, et projeta une tornade sifflante sur la chimère. Il commençait doucement, histoire de jauger leur résistance : mieux valait ne pas gâcher de forces inutilement...

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mar 28 Avr - 19:45

Tout se passait très vite, et pour le moins assez désagréablement, pour le scientifique. Il se doutait bien que le Dieu Hollow ne serait pas facilement accessible, que des obstacles se dresseraient sur leur route à eux, ces anti-croisés. Cependant, il ne pensait pas que la protection dont bénéficiait Sima était aussi bestiale. Et pourtant, il avait déjà vu et combattu cette protection. Il avait déjà connu les dommages dont elle pouvait faire preuve, il en avait déjà payé le prix -et quel prix-. Alors pourquoi ne s'était-il pas préparé plus que ça à ce genre de danger ? Pourquoi n'avait-il pas anticipé plus habilement la menace que représentaient les parasites qui vivaient à même le corps du monstre ? Il ne le savait sans doute pas lui-même. Il s'agissait peut être d'une forme de résignation, ou d'une peur d'affronter de nouveau ces monstres, qui avaient déchiqueté sous ses yeux le corps d'un soldat. Toujours est-il que le chemin qui devait les mener à Sima allait très vite être tâché du sang des lutteurs.

Le premier danger était déjà le Reiatsu de Sima. Seito libéra pleinement sa propre énergie spirituelle, afin de faire face à celle du Dieu, imposante, écrasante. Il parvint à en contrer les plus gros effets, mais fut tout de même soumis à certains malus. Cette présence était dominante, et Seito ne pouvait que redouter sa montée en puissance, au fur et à mesure de leur avancée vers le monstre. Si avancée il y avait. Car déjà, les parasites apparaissaient, en haut des dunes blanches. Trois d'entre eux, à l'aspect familièrement monstrueux aux yeux du scientifique, poussèrent un cri strident. Seito le ressentit jusqu'au plus profond de son squelette, jusque dans sa moelle. Il fut paralysé en un instant, ses nerfs trop tendus pour qu'il puisse bouger le moindre muscle. Il ne put que voir que son supérieur était à peu près dans la même position que lui, sous cette attaque aussi soudaine que brutale.

Le reste fut tout aussi violent, et Seito n'en souffrit que trop. Un des monstres, surgit de nulle part, se jeta sur lui, toutes mâchoires déployées. De ses dents acérées suintait un liquide vert et que le scientifique ne put qu'identifier comme un poison, ou un acide. Les liquides de couleurs vives n'inspiraient jamais une grande confiance à un esprit avisée des sciences. Encore sous l'effet du cri précédent, Seito ne put réagir à temps et sentit au plus profond de sa chaire la morsure corrosive du monstre. Il poussa un cri de douleur qui brisa le silence du Désert Blanc. Seul effet positif de cette attaque, il avait retrouvé la pleine possession de ses moyens, sans doute sous l'effet de l'adrénaline qui parcourait maintenant ses veines à la vitesse grand V.

Il fallait réagir vite, et c'est ce qu'il fit. Il imposa sa paume sur le ventre de son agresseur. Une lumière jaune et vive se forma autour de la main, et il articula douloureusement une incantation:

"Raikoho !"

Libéré de l'emprise de la bête, il fit quelques pas en arrière. La blessure qui lui avait été infligée le faisait souffrir le martyr. Et elle était sans doute empoisonnée, comme il l'avait deviné. Il ne pouvait pas rester sans rien faire, cependant, alors que tous se battaient autour de lui. De sa poche, il tira une fiole en verre, contenant un liquide pourpre. Il la lança en direction de deux créatures. En éclatant, le récipient laissa se diffuser un brouillard carmin. Ses propriétés chimiques permettraient peut être de ralentir les monstres. Portant la main à son sabre, Seito prononça à demi-mots:

"Élève-toi, Ochisenchi."

A ses côtés se forma la familière silhouette du guerrier blême qui lui servait de Zanpakuto. Le scientifique haletait déjà. Et pourtant, le combat ne faisait que commencer ...
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 29 Avr - 10:09

Et bien, voila que les deux camps s'alliaient pour faire face à la menace que représentait Sima. Pourquoi pas, après tout, plus tôt l'autre se mangeait la raclée, plus vite Aessa retrouverait sa liberté de mouvement et repartirait gambader dans le sable chaud. En parlant de sable, un individu s'invita à la fête de manière à surprendre la demoiselle dans son moment de réflexion, surgissant tel un ver la bouche ouverte pour gober d'un coup l'Arachnide. Un bond peu gracieux dans les airs pour esquiver la charge venue du bas puis ensuite laisser toute sa rage éclater et répandre son espèce partout sur le terrain, afin de montrer qu'il ne faut pas la sous estimer. Hélas, son pouvoir s'avérait bien en dessous du blond et au même niveau que le brun au manteau blanc. Un cri perçant acheva de la prendre par surprise et déstabilisa un peu sa réception sur le sol.

Se relevant en grommelant quelques insultes, la jeune demoiselle bondit sur sa proie qui l'avait attaqué en la mordant violemment, puis décocha un coup de poing au niveau de son visage. Suite à cela, elle dégaina ses seringues et se les planta dans le ventre, dévoilant sa forme première. Ces shinigamis allaient voir que les Arrancars ne devaient pas être sous estimés, et permettre un peu de regonfler l'égo de la Souveraine de l'Exequias. Le combat venait à peine de commencer et déjà la Veuve laissait filer un soupir. Foutu Sima, pourquoi attaquait il les résidents de Las Noches ? Pour les Dieux de la Mort c'était compréhensible, mais pour les Hollows non. Ceux qui l'avaient vénéré jusque là s'étaient vu récompensé de se faire dévorer par lui, Santo en était le parfait exemple. Aveuglé par son fanatisme, il n'avait pas vu venir son sort tragique. Ou peut être qu'il avait tout fait pour finir comme cela.

Cessant de se poser des questions, Aessa enfanta plusieurs petites bestioles et les garda à ses côtés sauf quatre d'entre elles qui foncèrent sur l'agresseur. Étant donné la proximité de quelques mètres, l'attaque allait forcément obliger l'autre à se mouvoir et l'Arachnide en profiterait pour le prendre à revers. Bon bien sur tout n'allait pas forcément se passer comme prévu, il y a toujours quelque chose qui fait tomber le plan à l'eau. Mais s'il n'y a aucun plaisir, cela ne sert à rien de mettre toutes ses forces dans la bataille. Autant rester chez soi à se prélasser. Aessa avait choisi l'Exequias pour une simple raison : Ne dépendre de personne et elle trouvait que l'Espada faisait trop chien-chien du Rey ou des Emperatrices maintenant. La seule personne pour qui Aessa avait du respect, c'était celui qui l'avait déniché au tout début. Borick. Daestra un peu aussi pour son indépendance et son comportement.
En tout cas, ce combat s'annonçait être le dernier d'une longue épopée et le début d'un renouveau. Qui sait ce qu'elle fera une fois ce conflit terminé. Sans doute morte, ou toujours en vie. Cela ne tenait qu'à elle et son choix dans l'utilisation de son art. Après tout, c'était bien elle qui se faisait appeler la Chasseresse ou Prédatrice.

Tournant la tête vers Lucy, Aessa voulut savoir si elle s'en sortait, lui posant la question avec une pointe de sarcasme. Celle qui avait été pas longtemps Fraccion, puis membre de l'Exequias était désormais Décima Espada. A croire qu'être dans l'Espada est devenu plus simple ces derniers temps.

Ca va Lucy ? Tu t'en sors ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Decima

Messages : 126
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 29 Avr - 14:56

Pendant le cri de Lucy, elle a été subitement victime d'un cri strident. À croire qu'elle les avait provoquées ! Lucy après avoir été déstabilisé par le cri de ces sales parasites, elle est énervée de voir que Sima avait des serviteurs finalement.. Elle avait vu quelques bêtes comme ça à la Soul Society, sûrement encore des serviteurs de Sima se disait-elle intérieurement... Elle ne se le disait pas aussi simplement comme beaucoup pourrai le croire, elle est furax de voir que Sima à ses serviteurs... Beaucoup se sont sacrifiés pour lui donner conscience, mais ce salaud... L'ancien roi en personne en a payé le prix, Lucy ne s'imaginait pas que tout pouvait se passer comme ça ! Elle est prête à disparaître pour seulement contribuer à la mort de Sima, elle s'en est rendu compte depuis longtemps, elle n'est pas assez puissante pour blesser Sima.. C'est pour ça qu'elle est longtemps partie en déprime en se répétant sans arrêt qu'elle ne pourra jamais venger son rêve... Le rêve d'avoir pour père Sima aux côtés des membres du Las Noches... Elle déteste Sima plus que tout. Pendant le cri, Lucy cria encore plus fort pour manifester sa volonté d'être... Elle voyait que tout le monde autour d'elle se débrouillait plutôt bien, elle n'avait pas le droit de perdre... Elle est de l'Espada donc Lucy représente les plus grandes forces des impératrices... Pour elle, c'est un honneur de pouvoir servir des Arrancars aussi puissantes, c'est pour ça qu'elle n'a pas pu refuser leurs offres... Peut-être que de nombreuses personnes sont plus puissantes qu'elle ici, mais aucun ne pouvait surpasser sa volonté.

Son cri devenant de plus en plus puissant, Lucy relâche son reiatsu pour contrer celui de Sima et se met à courir rapidement vers le cero d'acide afin de réapparaître très rapidement par-derrière le parasite. Lucy ne comprenait pas comment quelqu'un pouvait servir créature aussi imbécile... Mais elle enviait ces parasites, ils avaient quelqu'un eux au moins... C'est pour ça qu'elle veut à tout prix les détruire... Elles sont en quelques sortes une part de Sima... Derrière le dos de ce parasite, Lucy n'a pas retenu ses coups, des coups tranchants... Qui finit par projeter le parasite sur le côté... Elle était souriante... Elle voulait encore frapper, elle savait qu'un serviteur proche de Sima ne tomberait pas aussi vite... Surtout face à une faible Hollow comme elle, Aessa s'est adressée à elle... Lucy pense que Aessa est inquiète pour elle et elle était contente de croire à ça, mais elle voulait qu'Aessa voie qui elle est devenue... Même si elle s'en fichait.


Ne baisse pas ta garde pour moi idiote ! Fais-moi confiance, je me battrais jusqu'au bout.



Un petit sourire bête laissé sur ses lèvres à la fin de sa phrase, un peu comme si c'était la dernière fois qu'elle reparlerait à Aessa. Elle se met à tourner sa tête face à son adversaire et laisse une dernière petite phrase pour Aessa.


Aessa, je t'interdis de mourir.


Lucy est sur ses gardes, déjà un peu épuisée. Elle attend de voir les réactions de la bête...


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 




Vivre, c'est prouver qu'on vit... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2916-diamond-lucy#25667

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 1   Jeu 30 Avr - 2:00

Et ce qui devait arriver arriva. Si les ennemis dénotaient d'une certaine puissance, cette dernière n'était que vétille au devant de celle – même indirecte – de Sima. En cela, quoi de plus naturel qu'ils soient d'emblée mis si mal en point. Pour certains, il semblait déjà ne plus suffire que d'un rien d'effort pour les ramener à la vacuité de leur existence. Non pas qu'ils ne fassent que subir – ce qui relevait déjà de l'inattendu –, tous parvenant à blesser leur prédateur respectif de manière plus ou moins efficace. Restait qu'en bout de ligne, aucune de ces créatures ne se retrouvait neutralisée. Seule l'une d'entre elles apparaissait gravement affaiblie par la riposte de la femme araignée, le reste ne s'en sortant pas trop mal. Au train où c'était parti, leur fin n'était plus qu'une question de minutes, voire de secondes.

Effectivement, avant déjà, une menace souterraine faisait trembler le sol de sable. Au vu de la tournure prise, n'importe quel observateur aurait anticipé que l'apparition de cette énième monstruosité aurait rimé avec le trépas des quelques courageux. Néanmoins, il se passa tout l'inverse. Et le retournement n'était pas corollaire avec l'insignifiance du dernier invité, loin s'en faut. Le retournement résidait dans la force même de cette entité. Une entité ? Qu'elle sorte de sous terre sans précipitation, que s'écoule le sable de son corps avoisinant les vingt mètres ; l'instant qui suivit révéla non pas une force comme les autres, mais l'adjonction de deux puissances distinctes dans la même enveloppe charnelle. Tout portait à croire que les deux parasites étaient nées en même temps, du même corps et ce, dans celui du fossoyeur des trois Mondes.

Leur « naissance » avait été des plus récentes. C'est en tout cas ce que montrait leur attitude, déphasée l'une de l'autre. Sans conteste, ils n'avaient pas encore pris conscience de leur nature singulière, et cela expliquait qu'ils demeurèrent un instant sur place, instables. Le retournement, lui, se trouvait dans la prééminence manifeste de cette puissance indécise, qui, de par sa seule présence, avait fait se figer les différents parasites des environs. On pouvait assimiler la scène à des carnivores jaugeant le danger à rester auprès d'un autre prédateur éminemment plus puissant.

De ce moment qui ne ferait assurément pas long-feu, on pouvait y lire une opportunité précieuse. Il ne restait plus qu'à faire les bons choix.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Groupe 1   Ven 1 Mai - 0:06

Les alliés du nouvellement promu Capitaine-Commandant se défendaient plutôt bien, contre toute attente. Même s'ils semblaient peiner face au reïatsu du Dieu, ils infligèrent plus de dommages que le Kazegai. Celui-ci en tira les conclusions qui s'imposaient : ces créatures étaient plus résistantes que de simples vermines. Et s'ils comptaient les abattre, il faudrait s'en donner les moyens. Alors que le blond préparait déjà sa prochaine offensive, une secousse plus forte que les autres agita le désert blanc, résonnant sous la nuit telle la mélopée d'un tambour de guerre. Du sol s'extirpa alors une nouvelle créature, qui mesurait près d'une vingtaine de mètres de haut, et qui semblait autrement plus dangereuse que les petites menaces.

Farune étouffa un cri, tandis que Taka darda deux yeux émeraudes sur la bête : ils allaient devoir coopérer au mieux pour l'éliminer. Sans compter que quelque chose dans l'énergie de ce truc le gênait... Qu'importe. Elle ne devait pas être immortelle. Rien n'était immortel, pas même le Destructeur des mondes. Le Kazegai arma son sabre : il fallait profiter du moment d'inattention des créatures initiales, plan qu'il transmit à voix haute à ses camarades, focalisant son attention sur Seito. Abattant son épée de plume, il laissa s'écraser une lourde masse d'air sur l'une des bêtes, pour la renvoyer dans le sable de son royaume. D'un mouvement de son second zanpakutô, il projeta vers elle un disque de flamme violacée pour la carboniser.

Pour sa seconde cible désignée, il se déplaça jusqu'à elle d'un habile Shunpo, et réitéra l'option de la tornade, mais cette fois-ci à bout portant, pour maximiser les dégâts infligés à sa malheureuse victime. Profitant de son élan, il décida d'attaquer la créature massive qui venait d'émerger, pour ne pas laisser inexploitée sa relative tranquillité, quelle que soit son origine. D'un nouveau Shunpo, il se hissa en l'air, et arma son sabre, avant de frapper de la pointe vers le buste de la chose, déchargeant son énergie. Le temps qu'il retombe, il s'exposait à une violente contre-attaque, mais c'était la meilleure option pour infliger des dommages durables. Restée en retrait, Farune retenait son souffle sans lâcher du regard son demi-frère et Capitaine-Commandant.

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Groupe 1   Ven 1 Mai - 15:45

Seito jeta un coup d’œil rapide à la situation. Apparemment, chacun, qu'il soit Shinigami ou Arrancar, semblait plutôt bien se débrouiller. Les six créatures qui avaient fondu sur eux étaient assez amochées, quoique inégalement. Deux ou trois d'entre elles semblaient être prêtes à tomber, après encore quelques assauts. Mais en général, l'efficacité à combattre de chacun des monstres paraissait être réduite. Seito, cependant, connaissait le même sort de son côté. La blessure qu'il avait endurée précédemment lui faisait toujours aussi mal, et il ne pensait pas pouvoir rester sur le front encore très longtemps. En bon état du moins ... Mais il ne baissait pas les bras. Il avait encore en main quelques cartes qu'il n'hésiterait pas à jouer, si jamais la situation l'exigeait. Et ça pouvait arriver plus tôt qu'il ne le pensait ... En effet, à peine cette pensée avait-elle traversé son esprit que le sol se mit à trembler. Les parasites se stoppèrent instantanément, comme pétrifiés de terreur. Du sable blanc s'extirpa alors un monstre plus ignoble encore que les autres. Sorte de fusion contre-nature de deux Hollows, il dégageait une puissance plus grande encore que ses semblables. Plusieurs questions se posaient quant à la nature de cette nouvelle entité, mais Seito les remit à plus tard. De toute évidence, le combat allait l'accaparer.

Le Capitaine-Commandant profita de l'occasion, et je jeta à l'assaut des parasites paralysés en enjoignant Seito d'en faire autant. Cependant, le scientifique n'eut pas la même vivacité que son supérieur, et il ne put que l'observer alors qu'il malmenait les parasites. Dans une danse aérienne et effrénée, il leur lança une pléthore d'attaques à l'air toutes plus douloureuses les unes que les autres ... Cependant, lorsqu'il eut fini son ballet aérien, il se trouva en position vulnérable, au milieu de la meute de Hollows sauvages. Seito avait anticipé, et récité au préalable une incantation. Dès lors que Taka eut posé les pieds à nouveau sur le sable blanc, le scientifique le visa de sa main gauche, et prononça:

"Tozansho !"

Une pyramide de Reiatsu pur se forma autour du Capitaine, lui offrant une protection contre d'éventuels assauts. Ensuite, suivant les ordres donnés, Seito se concentra sur un parasite qui avait l'air mal en point, décidé à l'éliminer une bonne fois pour toute. Son Shikai déjà libéré, il bougea rapidement les doigts de sa main gauche, donnant ainsi un ordre précis à son Zanpakuto. Le Samouraï, comme indiqué par son maître, se jeta sur un des parasites ayant l'air mal en point, et lui asséna une série de coups de poing et de pied, sur un rythme effréné. Seito estima que ce serait suffisant, et se concentra sur le nouvel arrivant.

Les deux Hollows jumelés n'avaient pas non plus agi, pour l'instant. Le scientifique devait prendre l'initiative. D'un Shunpo, il se rapprocha de sa cible, et, sa main droite devant lui, l'autre couvrant au mieux sa plaie, il prononça:

"Haien !"

Le but était en effet d'incinérer le siamois. Aussi, un boulet violacé de Reiatsu s'échappa de la paume de Seito, pour aller frapper l'horreur de ces deux Hollows fusionnés. Le scientifique était cependant en position de faiblesse, maintenant. Mais il s'en remettait aux Arrancars pour le tirer de ce mauvais pas.
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Groupe 1   Sam 2 Mai - 12:29

La bestiole était encore debout mais peinait à se maintenir sur ses pattes. L'offensive d'Aessa avait porté ses fruits et c'est fièrement que l'Arachnide se délecta du regard empli de souffrance que lui donnait la créature l'ayant agressé un peu plus tôt. Quelle piètre spectacle qu'il lui donnait à elle, la mère des Araignées. Elle en attendait tellement plus, mais d'un côté, il ne s'agissait que d'un sous fifre. Le moment où elle enfoncerait ses pattes dans la chair de celui qui se faisait passer pour le seigneur de Las Noches, là Aessa pourrait laisser échapper un petit soupir de plaisir. Pour l'instant, elle se devait de terminer la créature titubante et c'est en levant le bras gauche que le reste de ses enfants fonça vers le sujet mourant, laissant une explosion en fond sonore. Son attention se reporta sur un nouvel invité, d'apparence bien plus robuste que ses précédents congénères.

Le blond avait commencé à l'attaquer, quant au brun il se débarrassait encore de la vermine tout en fournissant un bouclier à son partenaire. Vu la proximité du bonhomme à la marionnette samurai et la nouvelle infamie, mieux valait pour Aessa de protéger son nouvel allié, en vue des prochains évènements à venir. Formant une barrière sombre à quelques mètres de lui, afin de le prémunir contre toute éventuelle réplique du siamois, la Vedova usa d'un sonido léger et profita de sa vitesse pour inoculer une de ses fabrications dans le corps du nouvel ennemi, au niveau du dos. Cela fait, un pas en arrière pour reprendre une distance raisonnable et l'Araignée produisit encore un petit lot de descendance, bien plus robuste que les précédents. Ils la suivraient à la trace, et comparé aux premiers, ils la défendraient au moindre problème, quitte à y laisser la vie. Leur Matriarche était leur seule raison de vivre, et mourir sous ses ordres était le plus grand des honneurs. Quiconque penserait que les araignées ne possèdent pas d'esprit ni de logistique, mais lorsque l'on regarde leurs toiles de chasses; on se rend compte bien vite que l'on se trompe sur leur compte. Elles font juste profil bas.

T'en fais pas Lucy. Impossible que je meures avec ça. dit elle en montrant le cadavre encore debout de ce qui fut son adversaire pendant l'espace d'un échange de coups.

Elle se faisait plus de souci pour la nouvelle Espada justement, parce que juste avec un aperçu de sa puissance, il s'agissait de la plus faible du groupe. Et en tant que représentante des Arrancars, elle devait montrer aux shinigamis qu'elle savait se défendre. D'un hochement de tête, ses enfants se déployèrent autour d'elle et attendirent la suite des opérations.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Decima

Messages : 126
MessageSujet: Re: Groupe 1   Dim 3 Mai - 18:19

Lucy ne voyait plus que son ennemi en face d'elle, elle était contente de voir qu'il pouvait toujours se lever, mais déçu de voir qu'il n'était pas très réactif. A-t-il peur ? Qui peut vraiment savoir ce que ressentait ce genre de bestiole, mais Lucy savait que toute vie avait bien des émotions. Elle a attendu encore et encore que le parasite l'attaque, mais non... Elle ne comprend pas, elle se décide à l'achever... Ce parasite dont maintenant qu'elle considère comme une merde incapable de montrer sa puissance. Elle a tout de même choisis de l'éliminer avec son pouvoir, l'élasticité. Elle donne un premier coup de poing et ensuite, elle enchaîne avec un autre plus puissant tout ceci en étant distancé par rapport au parasite. Après cette attaque, elle se fichait complètement du parasite, elle était même presque souriante après avoir entendu Aessa dire qu'elle ne peut pas mourir. Elle veut y croire, de toute manière Lucy ne la laissera pas mourir, même si elle-même doit en mourir. Lucy reste assez neutre avec les Shinigamis, elle hésitait à s'allier ou non avec eux... Elle savait que les Shinigamis et les Hollows sont des ennemis depuis toujours, donc elle se demandait pourquoi elle les ferait confiance. Après avoir vu Aessa s'allier avec eux, elle se disait qu'elle n'avait pas le choix si elle veut servir à quelque chose.

Après que Lucy ai vu que tout le monde se mettaient à concentrer ses attaques sur cette nouvelle bête, elle a tout de suite compris que celui-là est d'un autre niveau... Elle s'est donc permis de prêter de sa force malgré le fait qu'elle soit épuisée... Elle veut tenir le coup, si elle tombe maintenant, elle ne pourra pas satisfaire les impératrices et venger Vacio et tous ceux qui ont crut en cette bête, même si elle doit en mourir. Elle était tout de même assez intimidée à la présence des Shinigamis, elle avait assez peur des coups lâchent qu'ils pourraient faire après que l'on est vaincu Sima. Elle se préparera au pire à venir pour défendre les membres du Las Noches.


Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 




Vivre, c'est prouver qu'on vit... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2916-diamond-lucy#25667

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 1   Lun 4 Mai - 0:07

Les divers combattants avaient su exploiter la situation à leur avantage. En effet, tandis que les parasites se laissaient chacun subjuguer par l'aura malsaine du dernier arrivant, tous se laissèrent prendre au dépourvu, encaissant chaque coup infligé. Néanmoins, leur sort fut moins sombre qu'il aurait pu l'être. Cela se justifiait par la volonté de l'escouade amalgamée de focaliser l'essentiel de leurs efforts sur la bête qui menaçait chaque entité sur place par sa simple présence. Au final, seule l'une de ces créatures macabres succomba directement aux coups de ses adversaires plus nombreux que de raison, les autres sortant de cette dernière passe d'arme dans un état non très différent de celui dans lesquels ils se trouvaient tous avant.

Cet instant signa la fin de leur ébahissement. Et leur soif de meurtre n'en fut que mieux renouvelée par le cri strident surgissant des gorges imposantes du parasite essentiel. Un cri dont la nature disait bien toute la frustration d'une existence ainsi insensée qui se voyait, maintenant, devenir la cible conjointe de la plupart des forces humanoïdes. Ces dernières allaient devoir faire montre d'abnégation pour se sortir de la terreur insufflée par ce hurlement que nul esprit standard ne saurait supporter. Dans le cas contraire, c'est à la riposte de monstres en furie qu'ils seraient tous exposés.

Car oui, chacune déployait leur plein potentiel. Le plus souvent, contre les unités les ayant visées plus tôt ; de sorte à rappeler leur nature primitive, animale. De cette manière, un observateur aurait pu apprécier avec quelle diversité se faisaient cuisiner les envahisseurs, dont il n'était plus sûr qu'ils puissent trouver la force de s'en prémunir. Fort heureusement pour certains, des dispositions avaient été prises. Ainsi put-on voir un parasite détruire un mur magique à la place des os de leur chef, pendant qu'un autre se laissait un temps distraire par les bestioles d'un combattant et tardant de fait à s'attaquer directement à lui. Et si un seul d'entre eux était trépassé à la suite des différents assauts, un second le rejoint rapidement dans la mort après avoir déversé son restant de ressentiment désespéré sur l'arrancar au teint rosé.

C'est dans ce capharnaüm repris de plus belle que le monstre le plus imposant, dans un râle glaçant, matérialisa devant chacune de ses gueules une orbe d'énergie d'une rare intensité. Des orbes qui n'allaient pas tarder à se changer en des rayons destructeurs, potentiels linceuls de leurs cibles aux reiatsu les plus supérieurs.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Groupe 1   Lun 4 Mai - 11:26

Les créatures invoquées par le Dieu des Hollows étaient décidément des adversaires gênants. Malgré les efforts combinés des quatre combattants présents, la majorité était encore debout, sans parler du colosse qui avait récemment émergé. Et, pire encore, toutes les bêtes semblaient avoir quitté ce moment de surprise initial lié à l'apparition du géant. Taka, couvert par Seito, réalisa un Shunpo à l'apogée de sa vitesse, pour éviter les effets du cri animal vomi par les gueules du titanesque parasite. En revanche, le Cero de l'un des monstres le cueillit au creux de l'estomac, le projetant quelques mètres plus loin dans le sable. Se rétablissant à grand-peine, il ne put esquiver qu'une petite partie d'un second Cero, autrement plus puissant.

Il cracha un peu de sang : s'il ne passait pas aux choses sérieuses, il allait y passer. Aussi scanda-t-il le nom de son zanpakutô, Amashirufu. Et ses deux sabres l'englobèrent dans un dôme de plumes, qui explosa l'instant d'après, révélant l'armure ailée du Capitaine-Commandant. Le général prenait place sur le champ de bataille, et il était paré à en découdre. Il fit également un signe à sa demie-soeur : il était temps qu'elle intervienne. Demoiselle Farune comprit immédiatement le plan, et s'attela d'abord au soin des blessures du Kazegai. Puis, elle libéra son Shikaï, et s'en prit à la créature la moins blessée par son ancien servant, projetant d'un geste malhabile une chaîne de feu, suivie d'une langue de la même nature.

Taka, lui, ferait dans le plus grand spectacle encore. Frappant des deux bras croisés, il projeta deux lames d'air vers son adversaire attitré, dissimulant la seconde dans l'ombre de la première pour miser sur l'effet de surprise. Agitant de multiples fois ses mains dans les airs, il accumula et lança de nombreuses lames d'air aux proportions réduites vers l'autre, le plus blessé, espérant que ceci suffirait à l'achever. Puis, il s'intéressa ensuite au mastodonte : de sa main gauche, index et majeurs joints, il traça dans l'air un triangle doré, qui projeta trois épieux vers la chose, pour l'immobiliser, ne serait-ce qu'un instant. De l'autre main, il avait réalisé un mouvement circulaire qui englobait le géant. Et il serra le poing, enfermant par la même la bête dans une vierge de fer aérienne.

Et il essuya une goutte de sueur sur son front, faisant de son mieux pour cacher sa respiration légèrement sifflante. Mine de rien, son reïatsu n'était pas illimité. Et pourtant, il ne pouvait pas tomber. Pas avant ses hommes, et surtout pas avant que Sima n'ait été mis hors-d'état de nuire. Et tant pis s'il mourait dans le processus. Même s'il préférait éviter d'arriver à de telles extrémités. Perdre un Capitaine-Commandant aussi vite, ça ferait désordre.

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Groupe 1   Lun 4 Mai - 18:36

Seito haletait violemment, sa blessure à l'épaule le faisait encore souffrir atrocement. Le combat n'allait plus être très long pour lui ... Mais au fond, en venant au Hueco Mundo, il était plus ou moins résigné à y mourir. Ce n'était pas le genre de mission que l'on acceptait en se disant qu'on allait revenir indemne. La mort était partie intégrante du contrat, dès lorsque que Seito avait accepté le poste de Capitaine. Et là, alors que les parasites géants du Dieu Hollow continuaient à se déchaîner sur eux, il regrettait amèrement ce choix. La situation tournait vraiment mal, et il ne voulait pas ... Non, décidément, il ne voulait pas mourir ici !

Le cri strident de l'abomination récemment arrivée sur le champ de bataille dévasta le front. Chacun sembla atteint, à différents degrés. Ce genre de sons laissait difficilement indifférent. Seito, pour sa part, devint étrangement bleu. Ses cheveux étaient normaux, ses vêtements aussi, mais sa peau avait pris une teinte azurée. Le scientifique réapparut quelques mètres plus loin. Ses membres étaient engourdis par le hurlement du monstre, mais il avait réussi à en réduire les effets, en partie. Cependant, un autre assaut se préparait déjà, avec sa tête comme cible. Un des parasites le mitraillait avec une pluie de sphères de Reiatsu comme seuls les Hollows savaient en produire. En raison de sa légère paralysie, Seito ne put l'esquiver, et reçut de plein fouet l'attaque. Il resta à terre après ce coup, un filet de sang coulant de ses fines lèvres.

Méritait-il ce qui lui arrivait ? Avait-il fait quoi que ce soit qui lui eût valu de souffrir ainsi ? Si un Dieu existait, là-haut, dans les hautes sphères célestes, l'avait-il pris en grippe ? Seito restait conscient, autant que possible dans son état qui se faisait critique. La mort l'attendait au bout de ce combat. Devait-il continuer à lutter ? Il en doutait ... Mais il ne voulait pas laisser d'autres subir son sort, pas dans l'immédiat en tous cas. Si il pouvait alléger les souffrances de ceux qui étaient ses compagnons de combat, il le ferait. De toute façon, il mourrait. Autant mourir en beauté ...

Son sabre à la main, redevenu épée, qu'il tenait d'une main tremblante, Seito hurla de la force que ses poumons lui laissaient encore utiliser:

"BANKAI !"

Aussitôt, l'arme devint fumée d'encre, et enveloppa le corps mourant du scientifique d'une noirceur bienveillante. Bientôt, l'homme à moitié mort devint géant destiné à la guerre. Son haori de Capitaine gisait à ses pieds devenus monstrueux. Il l'écrasa sans vergogne, alors qu'il se mettait sur ses appuis pour contrer une attaque du Hollow affreux. De sa gueule béante jaillit un boulet couleur vermeil qui repoussa dans sa presque totalité le Cero titanesque de l'ennemi. Seuls quelques résidus de Reiatsu vinrent s'échouer sur le corps géant du scientifique. Il voulait en finir avec cette horreur. C'était le principal, selon lui. Mais si jamais il pouvait emporter quelques autres des parasites, il ne disait pas non ... Après tout, ils étaient autrement plus gênants que les siamois.

C'était une hypothèse bien peu fondée, mais qu'il espérait être juste. Il laissa son Capitaine-Commandant s'occuper du gros-oeuvre, ce qu'il fit d'ailleurs avec une beauté que seule la guerre pouvait exprimer. Seito, lui, leva son poing géant, et l'abattit avec toute la vigueur dont il disposait encore sur un des parasites. Ce coup, il l'espérait, achèverait la créature. Mais ses réserves arrivaient à bout. Autour de lui, la brume noir salvatrice s'évanouit, ne laissant que son sabre dégainé à son côté, tandis qu'il tombait à genoux sur le sable blanc. Il ne lui restait plus qu'elle.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Groupe 1   Lun 4 Mai - 20:30

La Veuve Noire était la seule qui était parvenue à se défaire du parasite l'ayant prit pour cible dès le début, et cela se ressentait dans son for intérieur, comme une sorte de montée d'adrénaline. Oh elle pouvait être fière d'elle, cela montrait la supériorité des Arrancars et leur implications vis à vis du conflit avec Sima. Les Shinigamis ne faisaient que se défendre avec toujours dans leur tête l'unique prise de risque de Santo et la venue de Sima sur leur terre. Sans doute étaient ils venu à Las Noches pour en finir avec celui que Pastor adulait lors de son règne, mais qu'allaient ils faire une fois le problème réglé ? Éradiquer toute trace de vie dans le désert et retourner tranquillement chez eux, ou bien s'en tenir à Sima et reprendre leur vie d'avant ? Toutes ces questions, la Vedova choisit de les mettre de côté et démonter la tronche de ces choses assez ignobles.

Une nouvelle couvée vit le jour, suivit d'une émission de reiatsu pour contrer en partie la provocation de l'abomination. Elle pouvait perdre la vie dans ce combat, pour rien au monde Aessa ne mourrait seule. En parlant de ces ignominies, l'une d'elles s'attaqua aux précieux enfants, ce qui énerva un tant soit peu la princesse Arachnide. Deux de ses rejetons perdirent la vie sans qu'elle put y faire quelque chose et Aessa faillit se faire surprendre par l'attaque soudaine qui fit irruption juste après, si le reste de ses descendants n'organisèrent pas une sorte de muraille défensive et encaisser à la place de la Matriarche. Un élan de tendresse put se lire sur son visage, comme si elle était touchée par cette marque d'amour éphémère. La paroi se fissura sous l'impact du coup et l'Arrancar choisit d'encaisser le reste de la charge, afin de préserver ses forces..

Ne pas laisser de temps mort et enchainer directement avec une combinaison qui a fait ses preuves jadis. La riposte s'annonçait déjà toute prévue dans sa petite caboche, et c'est au final un seul coup de poing qui arriva dans le visage déformé de son opposant. Pourquoi gaspiller son énergie pour un seul gugusse, alors qu'un double Celo arrivait droit sur elle. Les shinigamis avaient pu s'employer pour les éviter, et Aessa commençait à ressentir les effets de la fatigue. Pour le Celo, une barrière opaque vint couper sa trajectoire et diminuer le tir afin de ne pas entamer sévèrement son Hierro. Assez de vie en solitaire, la représentante de l'Exequias voulait laisser une marque dans l'histoire. Se tournant vers Lucy, la jeune fille lui adressa sans doute une dernière fois la parole.

Hey, Lucy ! T'as vu ça comment j'lui ai mis sévère ? Fais mieux, qu'on rigole !

Dernière provocation avant de livrer son dernier moment. Retourner là où tout à commencer pour elle, ce désert qui l'a accueillie et montré tout ce qu'il fallait savoir pour subsister sans mourir. Bientôt, elle retournerait dans son antre et reprendrait sa vie. Rien ne serait pareil, mais tout aurait un nouveau sens. Détruire pour renaître, un nouveau départ. Qu'il en soit ainsi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Rang : Decima

Messages : 126
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mar 5 Mai - 4:26

Lucy était épuisée sur le champ de bataille, elle pensait qu'on en avait fini avec le parasite surnaturel. Mais elle fut très étonnée de voir que même après autant de puissantes attaques le parasite riposte avec un cri strident... Lucy très épuisée, s'est forcée de quitter la zone d'attaque du parasite, elle était bien trop faible pour se défendre contre ça, mais la pauvre s'est fait avoir... Son ennemi qu'elle croyait vaincu est venu d'assaut en sa direction pour lui asséner un combo de griffes... Lucy ne pouvait pas se défendre en plein mouvement, elle a donc été gravement blessée. Des coups de griffe donnés presque partout sur elle, elle pensait qu'elle allait en mourir... Mais l'Hollow commençait à disparaître, en vérité, il avait usé de ses dernières forces pour faire ce qu'il avait à faire... Lucy tombe au sol, ayant du mal à tenir debout avec toutes ses ouvertures. Elle regarde tout en étant au sol Aessa en train de combattre et elle enviait sa puissance... Lucy se disait souvent que sans Maître elle n'avait pas de volonté saine, elle se voyait presque dans les progénitures d'Aessa.

Se battre jusqu'à la fin ? Elle se demandait pourquoi elle ne pouvait pas continuer... Elle avait peur de mourir ? Elle ne devrait pas ! Se battre jusqu'à la fin n'est beaucoup plus honorable pas vrai ? Dans tous les cas, elle sait qu'elle va périr... Avec toutes ses blessures, elle ne faisait que se fatiguer, sa régénération n'est pas assez efficace cette fois... Dans ses bruits de pouvoir et de cris, elle voyait de plus en plus le vide... Une espèce de dimension où l'on y a plus aucun sens et plus de matière physique, l'espace. Lucy était prête pour un aller sans retour, jusqu'à qu'elle entende la voix d'Aessa qui devait sûrement penser que Lucy était encore d'attaque... Autant de confiance, dans le vide particulier où se trouve Lucy, les mots d'Aessa ne cessaient pas de se répéter.

« Hey, Lucy ! T'as vu ça comment j'lui ai mis sévère ? Fais mieux, qu'on rigole ! »
« ….T'as vu ça comment j'lui ai mis sévère ? Fais mieux, qu'on rigole ! »
« …Fais mieux, qu'on rigole ! »


Mieux ?


« …Fais mieux, qu'on rigole !!! »


Lucy quitte sa dimension et se lève avec une gestuelle mollassonne tout en souriant. Ses blessures lui faisaient atrocement mal, mais ce n'était pas sa propriété. Elle avançait comme un zombi vers un de ces Hollows. Lucy sait très bien ce qu'elle fait, étant trop fatigué pour tourner sa tête, elle lève sa main pour faire signe à Aessa.


On rigolera jusqu'à la fin Aessa ! Matte-moi ça ! Et sois témoin de mon âme !


Avec la même main en l'air, Lucy concentre la globalité de son reiatsu. Elle ferme sa main et serre son poing amplifié de son reiatsu... Elle donne un coup-de-poing élastique au parasite, son poing traverse le corps du parasite. Lucy était contente finalement, elle s'est vraiment battue jusqu'à la fin... Comme l'autre stupide de parasite qui l'a mis dans un sale état. Le corps de Lucy commençait déjà à disparaître petit à petit, elle tomba au sol et elle commença à faire couler des larmes. Elle demande à haute voix un service à Aessa avant de disparaître totalement.


BUTE CE PUTAIN DE DIEU HOLLOW !



Voilà... L'aventure de Lucy s'arrête là, elle n'existait plus que dans le vide.

Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 




Vivre, c'est prouver qu'on vit... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2916-diamond-lucy#25667

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 6 Mai - 3:06

Un enchaînement efficace de la part des envahisseurs amalgamés ; si bien que chacun sut apporter sa pierre à l'édifice. En témoignait le râle d'agonie dont faisait preuve le parasite supérieur, n'ayant d'autre alternative que d'encaisser les attaques dont il faisait l'objet. Sa conscience n'était de toute pas assez développée pour lui permettre des déplacements constructifs, tels que l'esquive. Au final, la bête s'effondra dans le sable du yermo, convulsant une dernière fois avant de s'éteindre à jamais. Revenait-ce à dire que tout allait pour le mieux parmi les proies devenues prédateurs ? Rien n'était moins sûr. En effet, si la plupart des parasites suivirent l'exemple de l'autre monstre bipolaire, l'un des combattants succomba suite à la charge de l'un d'eux.

Restait que même ce dernier avait trouvé la force de délivrer un dernier coup puissant et décisif sur son ennemi. Décisif, mais non mortel. Ainsi pouvait-on observer la créature jadis si véloce maintenant réduite à se traîner contre terre – animée par son instinct de conservation – dans l'espoir de quitter les lieux. Lui donnerait-on cette chance ? Son congénère n'était clairement pas dans cette optique là. Lui-même éprouvé par une douleur lancinante, il y répondit par une rage aveugle qui ne lui fit cependant pas manquer l'état de faiblesse de l'un des humanoïdes en présence, un genou au sol. La lutte avec les parasites allait-elle se terminer sur deux victimes ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com

avatar
Rang : Capitaine-Commandant

Messages : 503
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 6 Mai - 15:52

Shinigami comme Arrancar lançaient toute leurs forces dans la bataille, comme s'ils avaient établis un accord tacite. Mais quoi de plus naturel ? Ils luttaient tout de même contre les fils d'un Dieu capable de détruire le monde. Ce qui se passerait après ? Cela resterait à définir, s'ils survivaient. Ce qui ne serait pas le cas de l'une des Arrancar accompagnant le Capitaine-Commandant. Les deux femmes à mi-chemin entre le Hollow et le Shinigami semblaient assez complices, et sans elles, le Kazegai n'aurait pas remporté la victoire. Victoire qui se faisait toute proche, puisque seuls deux parasites restaient, et que d'autres ne semblaient pas arriver.

Taka ne se relâcha toutefois pas : deux parasites encore en vie, c'était deux de trop. Surtout que l'un d'eux s'en prenait à Seito. D'une voix forte, le Faucon récita l'incantation du Tozansho, et érigea la barrière pyramidale autour du Capitaine de la Douzième, lui rendant son service de tout à l'heure. Toutefois, le parasite ouvrait déjà sa gueule après avoir brisé la protection entourant le Vizard, et le blondinet s'interposa après un Shunpo, dressant ses bras en opposition aux crocs de la bête, qui mordit dans les frêles membres antérieurs. Le Kazegai sentit la douleur de son zanpakutô, qui s'ajouta à la sienne propre, mais il resta digne : pas question de faiblir.

Levant son bras gauche, Taka l'abattit au-dessus de sa victime, l'écrasant au sol avec une masse d'air, puis il fendit le vide devant-lui de son autre bras, assénant à bout portant une lame de vent à la bête, qui devrait normalement se tenir tranquille après ça. Enfin, utilisant ses dernières gouttes d'énergie, il déchargea un Sokatsui vers le parasite rampant, achevant normalement le nettoyage du champ de bataille. Alors seulement il s'autorisa à souffler, rendant à son zanpakutô sa forme scellée, et rangeant les deux lames à sa ceinture. Farune s'affairait déjà à soigner Seito, sans dire un mot. Elle appréhendait sûrement la confrontation avec Sima : le Faucon connaissait assez sa demie-soeur pour lire en elle. Rien d'anormal pour une jeune fille tout juste sortie de l'Académie.

Puis, il s'approcha de l'endroit où l'Arrancar rose avait rendu son dernier souffle. Même s'il avait perdu un ennemi, il trouvait ça agaçant. Il n'avait pas été capable de protéger un allié, aussi fugace qu'il soit. Qu'importe. Il penserait aux morts après. Tout ce qu'il espérait, c'est que personne du Seireitei n'y passe. S'intéressant à l'autre Arrancar, il lança :


- Tu as besoin de soins, Arrancar ? On a encore des choses à régler.

Et sans même attendre de réponse, il confirma à Farune la marche à suivre d'un hochement de tête. Alors la blonde s'approcha de la brune et commença à utiliser son art curatif, sans faire attention à d’éventuelles protestations de celle-ci. Le Capitaine-Commandant s'approcha de Seito, et lui tendit la main pour l'aider à se relever, avant de fixer l'horizon et la source du reïatsu de Sima : il avait fait sa part du travail pour l'instant. La suite ne dépendait, hélas, pas que de lui.

Spoiler:
 

_________________

Farune [PNJ de Taka] :
Spoiler:
 

Taka selon Lies, merci à elle !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1856-kazegai-taka

avatar
Rang : Capitaine de la Douzième Division

Messages : 276
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 6 Mai - 17:11

Seito voyait la mort arriver à grands pas. Et elle se présentait sous une forme des plus ... hideuses. Si il avait dû mourir, il aurait préféré que ce soit de la main d'une autre créature que ces parasites qui jonchaient le corps monstrueux du Dieu Hollow. Mourir de la main d'une bête née du néant personnifié ? Non ... Il n'avait pas un grand orgueil, mis à part sa fierté de scientifique, mais il en avait tout de même assez pour espérer une mort plus digne, plus noble, en un sens. Mais il est certaines choses qu'on ne choisit pas ... Ainsi, un genou à terre, haletant terriblement, Seito regarda sa faucheuse se ruer sur lui. Il allait mourir sous le corps immonde d'un Hollow de la pire espèce qu'il fût. Il aurait voulu protester, mais il était trop tard. Il ne pouvait plus rien faire pour se sauver, sinon accepter l'âme tranquille sa mort, et laisser derrière lui les batailles du Seireitei.

Il sembla cependant qu'un Dieu de la guerre veilla sur Seito en ce moment précis. Une pyramide de Reiatsu se forma autour du scientifique, lui offrant une protection suffisante pour contrer l'assaut de la bête. Le Shinigami tourna la tête vers son Capitaine-Commandant, accompagné de sa seconde, seuls personnes capables d'user de ce type de sortilège. Mais Taka n'était pas présent, et Seito vit son ombre apparaître devant lui. Il sentit aussi le sang gicler sur son visage, alors que le Capitaine-Commandant essuyait une attaque qui de toute évidence ne lui était pas destinée. Etait-ce ... un sacrifice ? D'un oeil vide, le scientifique regarda son supérieur abattre les dernières créatures de quelques mouvements de bras. Ainsi, il avait été sauvé, protégé par quelqu'un qui l'avait payé du prix le plus fort ? Quelqu'un avait mis sa vie en danger pour lui ... Et pourtant il se sentait indigne de ce sacrifice. Certes, Taka vivait toujours, quoiqu'il fût amoché par les combats, mais il avait tout de même fait preuve d'abnégation pour protéger le Capitaine de la Douzième Division. Et cette abnégation ... C'était la première fois que Seito en bénéficiait.

Les soins apportés par la jeune Shinigami furent les bienvenus. Seito sentait de nouveau le sang couler normalement dans ses veines. Quelques douleurs persistaient, mais il était déjà grandement soulagé. Après que la doctoresse ait fait son oeuvre, Seito resta assis sur le sable blanc. Quelques larmes achevaient leur course sur son visage émacié. Aujourd'hui encore il avait frôlé la mort. Ca devenait une habitude ... Mais il ne voulait pas, non il ne voulait pas vivre cette agonie encore une fois. Il porta son regard vers l'Arrancar encore debout. Elle bénéficiait à son tour des vertus curatives de la néophyte. C'était une image assez réjouissante, en un sens. Même si Seito savait bien que cette coopération entre Shinigamis et Arrancars s'arrêterait, leur objectif atteint. L'autre Arrancar était morte, victime sans doute injuste de ce "Dieu". Seito leva les yeux vers la montagne sombre qui se profilait derrière les dunes blanches du Hueco Mundo. Là, dans quelques instants, devraient courir les forces ultimes, sur lesquelles reposaient tous les espoirs des armées combinées. Si les autres avaient eux aussi réussi leur tâche, la victoire était à portée de main.

La main bienfaisante du Capitaine-Commandant se présenta devant Seito. Le scientifique considéra un instant cette aide, mais préféra se relever tout seul, au prix de quelques efforts. A son supérieur il ne put répondre qu'une chose:

"Je ne pense pas être digne de votre aide. Plus maintenant ..."

Il essaya d'afficher un sourire sur son visage frêle, mais il se transforma en une sorte de rictus. Ce genre d'effort minime le faisait assez souffrir, mine de rien. Il ramassa son Zanpakuto tombé sur le sable, et le rengaina délicatement. Encore une fois, ils avaient combattu tous les deux ... Et quel résultat ... Tournant cette fois les yeux vers la lune blanche du Hueco Mundo, le scientifique ne pouvait que remercier une divinité, si il en existait une -chose dont il doutait de moins en moins ces derniers temps-, de lui avoir laissé la vie. Mais la montagne noire de Sima obscurcissait toujours l'horizon. Seito ne fut plus pris que d'une idée, d'une envie. Voir éclater en lambeaux cette créature d'enfer.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2468-ashikaga-seito

avatar
Rang : Reine de l'Exequias

Messages : 187
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 6 Mai - 17:30

Lucy avait donc choisi de partir en première, soit. Même si les deux ne s'appréciaient pas des masses, il y avait quelque chose chez l'Arrancar rose qu'Aessa retrouvait en elle. Maintenant qu'elle venait de disparaitre en suppliant la Veuve de buter cet enfoiré de Sima, celle ci sentit un liquide chaud couler au niveau de sa joue. L'une de ses pattes vint stopper la progression de ce qu'il s'avéra être une manifestation de sentiments, révélant à l'Arachnide qu'elle abritait quelque chose d'humain en elle. Ce dont quelques brides de son passage sur terre lui revinrent en tête. Malgré cette apparence bestiale, Aessa savait parfaitement que son enveloppe charnelle était basée sur le modèle des humains lambda. Pourquoi diable se remémorait elle tout cela maintenant ? Le conflit avec les parasites tournait clairement à ses avantages, alors comment expliquer la dose de nostalgie dont elle était victime ?
Une gerbe de sang s'étalant sur le sol en guise de réponse. L'unique enfant survivant regarde sa mère avec son air neutre. Bien sur, il ne peut pas savoir ce que ça fait de ressentir quelque chose puisque sa vie n'est guère plus courte que ses frères et sœurs. Néanmoins, c'est celui qui obtient une dernière caresse venant de sa génitrice, celui dont la vie a offert un ultime coup de pouce. Le shinigami blond s’avança vers elle et lui proposa des soins, ne prenant pas la peine d'attendre la réponse de la Prédatrice. A quoi bon protester, avec toute les forces dépensées, en avait elle les moyens ? Oui.

N'espère pas t'attirer ma sympathie, Shinigami.

La Tarentule préfère en rester là, et tourne les talons du champ de bataille. Que les Shinigamis finissent le travail si ça leur chante, du moment qu'ils retournent chez eux après. Aessa maintient sa forme primale, accompagné de son suivant, sans exprimer quoi que ce soit envers ces intermittents du spectacle. Ils sont venus, ils ont vu, ils ont vaincu. Plus qu'une simple spectatrice, l'Araignée n'a pas pu achever le parasite qui tente de fuir, par manque d'envie. Encore une fois les dieux de la Mort s'en chargeraient bien, et puis ça n'était pas comme si la boule rose lui avait demandé comme un ultime service. Faillir à cela ne gênait en rien Aessa, gardant toujours à l'esprit cette fois où Lucy lui avait craché dessus lors de leur première rencontre. La vengeance est un plat qui se mange froid, et c'était pile le bon moment pour la mettre en place.

Quitter la zone était pour elle un moyen de repartir de zéro. Abandonner les siens, ou ce qu'il en restait. Partir au plus loin de ce que pouvait donner le désert blanc, ne jamais se faire retrouver. Par cette action, Aessa mettait fin à toute une carrière au sein de l'Exequias. Comme celui qui l'avait amené, la jeune Arrancar avait choisit de disparaitre. Peu lui importait de savoir les raisons du départ de Borick, puisqu'elle savait parfaitement au fond d'elle pourquoi. L'envie d'aller voir ailleurs, se retirer et laisser ainsi la nouvelle génération prendre la relève. Elle n'avait pas une expérience suffisante à la tête de son unité, mais Aessa en avait suffisamment vu depuis son arrivée. Les têtes se succèdent tout le temps, et même si elle n'aurait pas une renommée de héros au sein de Las Noches, l'Araignée estimait avoir suffisamment participé à l'élévation de son peuple. Ainsi sonnait le glas du départ. Prendre un congé bien mérité, en mémoire de ses compères disparus. Liste trop longue pour énumérer chaque nom, et du temps, Aessa n'en a consacré que trop pour eux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2603-aessa#22417

avatar
Messages : 606
MessageSujet: Re: Groupe 1   Mer 6 Mai - 17:44

Fin de l'event pour ce groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Groupe 1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Jarome Iginla joint un groupe sélect
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Missions & Events :: Events :: Event #5 :: Hueco Mundo-