AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Visored [Shû / Imari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Visored [Shû / Imari]   Dim 25 Nov - 9:54

Voilà maintenant un an que le Général et la Quincy se connaissaient et qu'ils géraient des missions en duo ou en compagnie d'autres gardiens. La politique était simple, risquer la vie du Général ainsi que celle de la dame d'Argent et laisser l'adjudant assurer une aide au cas où, même si ce dernier était généralement envoyé sur le terrain en compagnie d'une large équipe. Et pour fêter les un an de son adhésion au Kanshu, Shû (car une amitié s'était tissé entre les deux protagonistes), décida d'emmener Imari dans la salle d'entraînement spéciale du Kirin. Un endroit hautement sécurisé qui ne laissait échapper aucune particule de reiatsu, permettant ainsi aux personnes se trouvant dans la zone de s'entraîner en toute liberté. Elle avait été d'ailleurs réservée pour deux heures car le général comptait bien évaluer une chose : Le niveau d'Imari. Et il le lui avait dit clairement.

Descendant les longs escaliers menant au terrain semblable à des canyons américains après avoir salué le Kirin, Imari convenait qu'il n'avait eu qu'un soupçon de sa puissance le jour où elle avait sauvé son équipe. Et depuis, rares étaient les occasions où ils pouvaient déchaîner leurs pouvoirs, Karakura bénéficiant d'un calme reposant à part quelques rares attaques rapidement subjuguées par une contre-attaque où une vingtaine de Gardiens convergeaient vers la même position. Imparable et cela replongeait généralement la ville dans une nouvelle période de paix. Le sol était rocheux, ocre avec des pierres érigées ça et là permettant un certain contrôle de l'environnement en coupant par moment la vision avec son adversaire. Préparée pour l'occasion, Imari s'était vêtue d'une double combinaison légère qui laissait ses bras libres néanmoins. Elle savait d'ores et déjà qu'elle aurait à user de son Blut Vein, car chacun userait d'attaques puissantes même si elle ne comptait pour l'instant pas user du Sanreishutô, rivalisant largement avec un bankaï. Alors postés des deux côtés d'une petite faille, la quincy fit rouler ses épaules.
    » Alors, prêt à manger, Shû ? lança-t-elle dans un sourire.
Tous deux avaient probablement hâte de redécouvrir la puissance de l'autre. Elle savait que son shikaï avait une affinité avec le feu, pour autant, c'était la seule information qu'elle détenait à ce jour. Jamais il n'avait usé de son bankaï ou d'un quelqu'autre pouvoir. Le terrain était immense, impossible de deviner qu'il y avait un tel dispositif sous l'échoppe d'Urahara Kisuke… mais rares en étaient les utilisateurs alors pourquoi ne pas en profiter ?

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Lun 26 Nov - 2:29

Une évaluation, oui c’était bien ça, ou du moins c’est ce qui en avait tout l’air ! J’avais réellement envie de connaitre le potentiel de ma subordonnée, oh ça oui. La poussé à son maximum et me décider une fois pour toute si elle m’était supérieur ou non. Car j’en avais à vrai dire marre de me demander à chaque mission quel était son réelle niveau. Le même que moi, inférieur ou bien définitivement supérieur ? J’avais réellement besoin de le savoir pour que notre groupe devienne plus soudé et qu’enfin l’on passe un cap, j’avais besoin de savoir quoi faire dans chaque situation, et un aperçu de son niveau réel se révélerait être le meilleur moyens de gérer les situations.

Mais en réalité il y avait une autre chose qui me poussait encore plus de réaliser cette évaluation avec elle que de simplement satisfaire mon égo en découvrant enfin si j’avais le niveau ou pas d’être son général, c’était de lui dévoiler une fois pour toute mes véritables capacités. Et je voulais que se soit fait ici, en lieu sûr, dans un endroit où elle pourrait encaisser le choc de la révélation. Car je comptais tout lui montrer, vraiment tout. Et bien plus que mon Bankaï, il y avait mon masque et mon côté monstrueux, je n’avais pas la moindre idée de comment elle réagirait, surtout qu’elle serait la deuxième personne au monde à être au courant, après mon capitaine. Bien que je soupçonne Urahara d’être au courant de ce petit secret. Je ne pouvais donc pas risquer de le faire sur une mission devant un opposant qui me forcerait à le dévoiler avec elle à mes côtés sans qu’elle sache comment réagir !

Oui aujourd’hui elle allait en découvrir beaucoup sur moi, comme je risquais probablement de le faire sur elle. Car je comptais la pousser au maximum de ces limites, ou du moins découvrir si j’en avais le niveau ! Oui les deux prochaines heures de la journée s’annonçaient pleine de suspens, mais aussi parfaitement excitante ! Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais plus laissé aller à mon plein potentiel, j’allais pouvoir en profiter !
    Oh ça non ! Par contre j’vais te faire comprendre pourquoi on m’a filé ce post de général ma ptite Imari !

Lui répondis-je avec un sourire arrogant ! J’étais heureux d’être ici, et de pouvoir enfin réaliser cette idée que j’avais depuis quelques semaines maintenant ! L’observant de haut en bas je savais que je bénéficiais d’un gros avantage sur elle, c’était l’effet de surprise ! Car elle n’avait jamais vu mon Bankaï ni mon pouvoir, mais je savais qu’elle saurait s’y adapter à merveille ! Dans un mouvement tranquille je dégainais mon Zanpakutô. Ce combat s’annonçait rude, et pour bien lui prouver que je ne la prenais pas à la légère je le sortais immédiatement, mon sourire arrogant c’était changé en un sourire de joie, de joie de combattre ! De l’adrénaline se déversait gentiment dans mon corps, je croisais une dernière fois son regard avant de lancer enfin ce combat que nous attendions depuis longtemps !
    Kyokusen, Onibi.

Mon Zampakutô se modifia, la lame se mettant à se courber pour former cette épée en croissant de lune qu’elle connaissait si bien, tandis que je libérais ma pression spirituelle, mon Reiatsu de feu s’échappant de mon corps, la température autour de nous augmentant rapidement.
Un frisson d’excitation traversa mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Sam 1 Déc - 7:22

Dans un crissement silencieux, son arc se matérialisa éclat par éclat, de sa main jusqu'aux extrémités de Nina. Puis vint l'apparition du reiatsu si particulier de Shû tourné vers le feu, cette sensation étrange de se trouver dans un désert se fit bientôt omniprésent et si elle-même n'avait pas vécu dans des conditions drastiques au Hueco Mundo, elle en aurait sûrement été plus affectée. Néanmoins, là, elle sentait sa gorge s'assécher tout comme sa peau mais rien de bien horrible dans le fond, c'était juste désagréable. Son affinité était vraiment bien trouvée dans le fond. Comme une flamme, il peut rester à sa place des heures durant juste en bougeant de temps en temps mais était une source nécessaire et qui pouvait blesser… mais il pouvait aussi s'éteindre très rapidement s'il ne faisait pas attention à sa consommation de Reiatsu et c'était peut-être une notion qu'il avait tendance à oublier.
    » T'étonnes pas si je ne parle pas beaucoup, j'suis pas du genre bavarde dans ces cas là.
Et encore moins lorsqu'elle souhaitait mettre la pâté à son général tout en se restreignant. Ce n'a jamais été de l'arrogance mais elle avait toujours senti une légère supériorité par rapport à son général. Très infime, mais qui pouvait faire la différence si un jour elle devait l'arrêter pour x raisons. Et cette petite différence, elle devait faire en sorte de la garder. Elle développait certes plus de temps à développer ses gintô qu'à réellement s'entraîner mais il fallait ce qu'il fallait. Imari fouilla alors dans ses poches et sortit ses Kugel Rache qu'elle envoya dans le ciel pour qu'ils se disposent tout autour d'eux sur une grande surface. Faits d'argents, ils résisteraient sans problème au reiatsu ardent du Général et brûler du reiatsu pur, ce n'était pas spécialement possible… Pianotant alors dans le vide avec sa main droite, elle les échauffait et sans crier gare, la dame d'Argent décocha une première flèche peu au dessus de la tête de Shû pour lui signaler que leur petite joute pouvait débuter.

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Jeu 6 Déc - 2:08

Je commençais à la connaitre et ne m’étonnais donc pas le moins du monde quand elle me dit ne pas être bavarde, je ne l’étais pas plus qu’elle, du moins pas en combat. J’avais tendance à ne parler que pour réciter des incantations qui apportaient avec elles la mort de mes adversaires, bien qu’il arrive que dans le feu de l’action je me laisse aller à parler un brin plus... Je la regardais avec un regard ardent, tandis que je libérais mon Reiatsu, laissant ma pression spirituel envahir la pièce. Je ne lui ferais pas l’affront d’y aller calmement et c’est de toute ma puissance que je comptais lui faire mordre la poussière ! La flèche qu’elle tire ne m’impressionne pas le moins du monde, je n’esquisse même pas un mouvement d’esquive me contentant de la fixer avec le même sérieux. Ce combat s’annonçait grandiose, j’en frémis d’excitation !

Ses sphères recouvraient déjà le terrain, je ne connaissais que trop bien les capacités de ces «mines» qu’elle utilisait bien souvent. J’en connaissais beaucoup et je devrais faire de mon mieux pour m’être à profit ses «faiblesses» tout autant qu’elle le ferait de son côté pour moi ! Des idées se formaient dans ma tête, sachant de toute façon pertinemment comment tout cela se terminerait, la seul inconnu serait la façon d’y arriver !
    Sayasetsu

Mon épée en croissant de lune s’enflamma, une technique toute bête mais qui s’avérait assez efficace pour ce que je prévoyais ! Car à peine ce mot s’échappa de ma bouche, que je me déplaçais à toute vitesse, mon corps disparu pour réapparaitre dans le dos de ma jolie subordonnée. J’y étais allez à fond, au niveau presque maximal, pas tout à fait, mais ça elle le savait bien, malgré tout, elle allait avoir beaucoup à faire car à peine mon arme se trouva derrière elle que de nouveaux mots s’échappèrent de ma bouche.
    Tama no Hi !

Des boules de feu s’échappèrent de la pointe de mon Onibi, leur réelles force étaient d’être rapide, bien que peu puissante. Tout cela n’était à vrai dire qu’un échauffement, la seul difficulté de cette enchainement était ma vitesse d’action, qu’elle gérerait probablement, ce qui m’amènera à la suite.

La suite était tout prête !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Ven 7 Déc - 16:16

La chaleur montait petit à petit, c'était comme si Shu souhaitait que ce lieu fut vraiment réel. Les vallées asséchées de l'Amérique sous un soleil de plomb. Il n'en restait pas moins que son reiatsu élémentaire était une chose à ne pas négliger. Imari avait certes survécu dans des conditions plus que drastiques au Hueco Mundo, cette sensation presque de brûlure permanente ne pouvait être considéré comme agréable. Tout juste supportable pour elle mais aussi car elle avait déjà eu à combattre à côté de lui lorsqu'il en usait contre ses adversaires. Le combat initié, ils n'allaient pas jouer dans l'économie étant donné qu'ils pouvaient se reposer juste après. Cette joute avait beau revêtir un caractère solennel et bien sérieux, aucun des deux participants ne laisserait la vie de l'autre lui échapper.

Commençant en réveillant son arme d'une lueur carmin, Shu se volatilisa derrière elle. Ils se rapprochaient au niveau de la célérité mais la quincy possédait tout de même un avantage, grâce à sa perception du reiatsu, elle réussissait à anticiper légèrement ses déplacements en sachant dans quelle direction il allait. Et rien que cette information pouvait lui permettre de le surpasser lorsqu'il attaquait. Se retournant alors d'un bloc, Imari croisa ses bras devant elle et reçut les boules de feu sciemment. Le long de ses bras s'allumèrent des lignes de puissance, signes visibles que son Blut Vein était en action afin de la protéger. Seules des légères brûlures parsemèrent sa peau, son sang injecté de Reiatsu ayant réduit considérablement les dégâts. Il commençait doucement… Imari en ferait de même, surtout qu'elle n'avait que quelques techniques qu'elle souhaitait dévoiler en tête. Le combat n'avait jamais été pour elle un plaisir mais simplement une nécessité et il n'était pas encore venu le jour où elle allait user de très nombreuses techniques pour vaincre un adversaire. Elle préférait se baser sur des valeurs sûres quitte à être battue.

N'attendant pas un instant pour riposter, Imari réveilla ses Kugel Rache sur une large zone autour d'elle et rapidement, un halo lumineux s'éleva en direction du ciel. Légèrement ralenti dans cette zone, il pourrait continuer à combattre mais compter sur sa rapidité pour outrepasser la Quincy devait être oublié. Ravalant sa salive pour humidifier sa gorge, Imari décocha alors une salve de flèche en direction du shinigami. Chacune des flèches avait visé une de ses articulations et la puissance utilisée avait été modérée pour augmenter sa rapidité d'exécution. Elle pouvait suivre ses mouvements et elle n'allait pas le laisser fuir aussi facilement !



_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Dim 9 Déc - 0:09

Son Blut à la con ! J’avais beau utiliser des techniques de bas niveau, il était tout de même rageant de lui balancer des techniques à la «gueule» et qu’elle n’est aucun effet autre que quelques rougeurs ! Elle est forte, je le sais pourtant parfaitement, je connais cette capacité pour l’avoir déjà vu encore et encore ! Tout comme elle connaissait mes capacités parfaitement ! J’allais malgré tout avoir beaucoup à faire ! Je sentais son champs de «force» ou du moins ce que je considérais comme tel s’activait alors que mes mouvements se ralentirent. Un sourire apparut sur mon visage, ça allait faire mal !
    Bakudō no sanjū kyū : Enkosen

Un bouclier apparut, légèrement trop tard pour stopper toutes les flèches, l’une d’entre elle réussit à venir me toucher au bras, tandis que les autres vinrent s’écraser sur ma défense en rotation. Je soufrais à mon bras, mais la douleur ne me motivait que plus à lui prouver que son général avait lui aussi des ressources ! Je fis disparaitre ma protection d’un mouvement de la main, la regardant droit dans les yeux, avec un sourire arrogant, au moins aujourd’hui je le pensais, j’étais complètement sûr de moi !
    Enfaite Imari, si je t’ai fait venir aujourd’hui ce n’est pas uniquement pour te «tester»... Bakudō no rokujū san : Sajo Sabaku

Une chaîne d’énergie qui apparait comme par magie, par magie, c’est bien le mot, une technique servant à venir la stopper, momentanément seulement, je connais parfaitement ces pouvoirs et je sais exactement qu’elle à les capacités de briser cette chaîne d’elle même, il lui suffira de passer au niveau supérieure !
    Il y a quelque chose que je désire te faire découvrir depuis longtemps, mais je n’ai jamais voulu le faire en mission, qui sait quelle réaction tu pourrais avoir... Surtout que tu ne serais que la deuxième personne à le découvrir...

C’est vrai que c’est pas le truc le plus simple du monde à montrer. Pas la petite révélation que tu peux faire à n’importe qui, n’importe comment... Pas de : «Et salut Imari, tu sais quoi, j’ai un Hollow en moi, et c’est fou j’peux l’utiliser quand je me bats, t’inquiète, j’essayerais pas de te tuer, en deux cents ans j’ai appris à le mater l’animal !», je ne connaissais même pas complètement son passé, comment pourrais-je savoir ce qui se passerait si je le faisais en mission et qu’elle ne le supportait pas ? Ici au moins j’aurais la situation sous contrôle, je l’espérais tout du moins !
    Bon allez faisons tomber le masque ! Ou l’inverse !

Ma main s’avança lentement vers mon visage, cela faisait bien longtemps que je n‘avais pas laissé mon vieil ami s’exprimer ! Cette sensation enivrante de force, de pouvoir qui prenait part de moi, j’aimais tellement ça, et pourtant je me retenais depuis bien trop longtemps ! Oui, aujourd’hui le monstre allait sortir ! Ma main qui était maintenant sur le haut de mon visage descendit rapidement, créant sur mon visage un masque blanc, à la gueule monstrueuse, mes yeux se tintant de noir et de folie !
    J’espère que tu apprécies Imari !

Au summum de ma puissance ! Et j’aimais ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Dim 9 Déc - 14:14

Passé maître dans les arts nécromants, Shû maîtrisait plus que bien tout ce qu'ils appelaient Kidô et la panoplie de techniques qu'il possédait grâce à ce savoir était impressionnante. Usant d'un Bakudô de haut niveau pour l'entraver, Imari ne chercha pas même à l'esquiver ou se débattre, voyant qu'il préférait avoir utilisé cette technique pour lui permettre de parler sans avoir à craindre d'attaque de la Quincy. Son arc avait d'ailleurs été libéré, et la Quincy écoutait maintenant patiemment son général. Il souhaitait lui faire découvrir quelque chose… non, il n'était pas du genre à avoir l'esprit mal tourné et si Imari était la seconde personne à la voir, cela ne présageait rien de bon sur sa vie privée. Mettant de côté ces suppositions elle fit marcher sa patience et surtout son équilibre. Elle sentait déjà les liens se déliter à fur et à mesure qu'elle relâchait son Blut Arteriae primitif.

Lorsqu'elle put enfin étirer suffisamment cette chaîne qui se resserrait toujours plus, elle s'éleva en usant d'un Hirenkyaku et observa la nouvelle forme de son général. Un nouveau reiatsu bien plus sombre envahissait l'air, chassant de ce fait l'énergie enflammée que dégageait Shû. Elle n'avait jamais eu affaire avec cette race qu'elle ne connaissait de nom. En même temps, les Vizards ne couraient pas les rues et leur mode de création était tout autant particulier. En tout cas, Imari s'arrêta un instant d'analyser son reiatsu tant il était maintenant teinté par son hollow intérieur. Au moins elle ne serait pas venue pour rien ! Cette sensation si étrange d'affronter un shinigami recouvert par un masque de monstre n'était désormais plus inconnue pour elle. Retrouvant attache au sol, la Quincy plissa des yeux tout en refaisant apparaître son arc.
    » Euh… j'vais surtout apprécier te casser la figure, Shû, maintenant que tu portes un masque de Hollow. Hiiuouh… c'est vraiment dégoutant. Heureusement que je sais que t'es encore là, j'espère juste que c'est vraiment utile d'avoir ce hollow intérieur qui s'exprime…
Après une mimique forcée de dégoût pour lui montrer que cela ne la dérangeait pas plus que cela, elle tendit son bras dans sa direction. D'après ce qu'elle avait pu lire, leurs forces étaient au moins doublées sous cette forme mais durant un laps de temps limité. Autant tester ses capacités sans s'éveiller au Sanreishutô tout de suite ! Ca ferait aussi un bon exercice pour elle. Effectuant un bon en arrière, elle décocha une première salve de flèches avant de renouveller le champ freinant sa vitesse en éveillant de nouveaux Kugel Rache. Puis, se téléportant dans les airs, Imari décocha une flèche légèrement plus puissante que les autres mais qui irait droit vers le visage masqué de son cher général. Elle avait hésité à dire que cela cachait au moins son hideux visage mais il aurait peut-être mal pris la remarque ! Plus qu'à tester les compétences qu'il pouvait amener en vizard mode…

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Jeu 13 Déc - 14:27

Ça façon d’apprécier mon masque m’aurait presque faite rire si je n’avais pas eu justement ce dit masque sur la figure. Mes yeux devenu ténébreux l’observait alors qu’elle se mit en mouvement. Sa première salve de flèche fut tout simplement esquivée, je réapparaissait quelques mètre plus loin, ma vitesse ayant encore augmenté par rapport à ce quelle était précédemment, son champ de force ne servirait à rien, je le traverserais qu’elle le veuille où non ! La dernière flèche quant à elle était assez puissante, raison pour laquelle un coup de poing partit dans sa direction. Bala, une technique qu’elle avait surement déjà eu le plaisir d’observer ou de goûter, qui sait ! J’avais maintenant la possibilité d’utiliser les techniques d’arrancar ce qui m’offrait de grosse possibilité, le meilleur restait de toute façon à venir !
    Me casser la figure... Il t’en faudra plus Imari !

Je l’entendais ricaner, lui qui se trouvait à l’intérieur de mon corps, au plus profond de mon être, il jubilait, que je l’utilise après si longtemps. Tout comme moi il se sentait revivre je le savais bien ! Je le contenais et cela faisais bien longtemps qu’il ne me perturbait plus lors de mes combats, mais malgré tout je le sentais encore en moi, qui s’amusait de ce qu’il voyait, il ne prenait plaisir qu’en se battant, que lorsque nous nous battions ! En ce moment nous ne formions qu’un, il savait donc ce que j’avais en tête pour la suite, et il aimait !
    Je pense que tu va reconnaitre ce qui va suivre !

Je me déplaçais, me téléportant plus près, sans même rentrer dans son champs de force, je n’en aurais pas besoin pour ce que je comptais faire ! Tendant mon bras droit en avant, mon épée en croissant de lune à l’horizontal. Un sourire qu’elle ne put voir se dessina derrière mon masque, alors que devant mon poing une boule d’énergie grandissait rapidement. Cero. Cette technique je ne doutais pas une seconde, elle la connaissait ! La boule éclatat alors qu’un cero de bon niveau déferla sur elle ! Elle était résistante je n’en doutais pas, mais néanmoins celui ci allait la chatouiller j’en étais sûr ! De la puissance à l’état brute !
    Alors qu’est ce que t’en pense, sympa non ?!

J’étais prêt pour l’assaut final !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Sam 15 Déc - 10:52

Shû usait d'une assurance nouvelle maintenant qu'il portait son masque. Même si son énergie augmentait grâce à ses deux sources de reiatsu, sa puissance ne sembla pas tant immense comparée à d'habitude. Certes il possédait un nouveau panel de techniques, mais à en croire les boules d'énergies qu'il tirait jusqu'à elles qui furent contrées par des tirs de puissance équivalente. Il gagnait en célérité, débloquait une certaine bestialité similaire aux hollows en lui et pour le moment, voilà tout ce qu'elle en retirait pour l'instant. En somme, il n'y avait rien d'extraordinaire. Pour le moment du moins. Son reiatsu plus dense ne devait pas être pris à la légère, tout pouvait arriver surtout s'il décidait d'user de techniques puissantes avec ce masque recouvrant son visage. Ce qui n'était pas encore le cas. Au lieu de cela, il s'arma d'un cero et réagissant avec la même rapidité que d'habitude, Imari lâcha cinq billes d'argent qui formèrent immédiatement un mur d'énergie chutant légèrement.
    » Y a encore du boulot, cher Général ! railla Imari en même temps.
Le cero l'engloba alors dans un environnement noir où son Blut Vene s'activa à pleine puissance. Imari avait prévu le coup et le petit mur lui laissa un court instant de répit. Tout ce qu'il fallait pour activer son Sanreishutô. Une aura de lumière parasita alors l'attaque tandis que les dégâts que le cero infligea furent réduits au maximum. Sa combinaison en souffrait, ayant été par endroit percée jusqu'à la peau, de nouvelles brûlures légèrement plus importantes parsemaient ses bras mais outre cela, le Blut Vene avait fait du bon boulot. Ou plutôt, Shû n'avait pas usé d'une attaque suffisamment puissante pour effrayer la jeune femme. Au lieu de cela, il semblait que ce masque n'avait pas encore toute la puissance qu'il devait fournir. Il apportait certes un boost mais n'était-ce pas une entrave à son pouvoir qui résidait dans le kidô ?

Peut-être était-ce aussi pour cela que le Général n'en usait que très rarement. Par rapport à son Bankaï, ce masque de vizard faisait bien pâle figure en matière de puissance. Faisant apparaître une flèche à l'empennage rond et plate, Imari la cala contre son arc et une série de flèche partit immédiatement sur Shû. Fouillant alors dans sa poche au niveau du ventre, elle en retira plusieurs Kugel Rache légèrement plus gros que les autres et les laissèrent chuter sur son adversaire et à peine avaient-ils rebondi qu'ils explosèrent, créant une onde de choc pouvant être douloureuse même si elle imaginait que sous cette forme, les ressentis pouvaient être différents. Sous cette forme, Imari se sentait bien supérieure à Shû. Mais cela demeurait de l'ordre de l'impression.
    » En tout cas c'est sympa pour moi car je te trouve bien plus dangereux sans ce masque…
Il ne lui restait plus qu'à lui prouver le contraire.



_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Lun 17 Déc - 0:53

Elle avait parfaitement raison, je le savais très bien, je manquais de puissance dans cette forme, mais me sous estimer serait bien stupide aussi ! Je perdais peut être mon Kidô, et mes Cero ne valaient pas encore ceux d’un véritable Arrancar. Mais ce n’était qu’une question de temps à vrai dire, j’y étais pratiquement, il me fallait juste contrôler toute cette puissance correctement. Néanmoins ce masque améliorait toutes mes capacités en général ! Ce qui faisait que je devenais plus rapide bien entendu, et surtout que mes techniques faisaient plus mal ! Je n’avais pas dit mon dernier mot, oh ça non !! Et quand je serais réellement prêt, elle découvrira vraiment que ce masque est un atout à ne pas prendre à la légère !
    Tu as probablement raison Imari, malgré tout, me sous-estimer serait une bien grave erreur !

Je réussis à esquiver ses flèches, mais ne pus en faire de même pour l’explosion qui me balaya, commençant même à émailler mon masque, je savais bien que se serait le dernier assaut qui se donnait maintenant, et je qu’après ça se serait terminé ! J’étais malgré tout content de lui avoir fait utiliser son Sanreishutô. Elle était bien trop résistante pour que je puisse la battre aujourd’hui, néanmoins j’avais mes réponses. Je lui ferais mordre la poussière une autre fois, car derrière mon personnage de flemmard je ne perdais pas une seconde l’envie de progresser et de m’élever encore ! Je comptais bien ne pas la laisser partir trop loin devant moi ! Je la rattraperais !
    Shunshin !

Je me téléportais à ma vitesse maximal, laissant des images de rémanentes de moi apparaitre sur mon passage, toutes semblait arrêté autour d’elle, avec mon masque activé je bougeais bien trop vite pour qu’elle puisse me détecter correctement et réussir à discerner lequel étaient le vrai ! J’allais porter un coup, un dernier coup, à pleine puissance ! Oui ça allait faire mal, mais à vrai dire je voulais moi aussi lui prouver que je n’avais pas atteint ma place par chance. Oh ça non ! Car en ce moment même mes images avaient toutes leurs arme pointé sur elle !
    Setsukousen

Un rayon de flamme partit de la point de mon arme, et cela d’une seul des images, sur son côté gauche. Une attaque puissante, qui lui ferait probablement mal. J’espérais simplement que son blut vene tiendrais le coup, il serait dommage qu’elle se blesse quand même !
Lorsque je m’arrêtais, mon masque s'ébrécha complètement et tomba en poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Sam 22 Déc - 9:51

L'affrontement ne durerait pas éternellement. En savoir plus sur ses adversaires était le comportement commun d'une chasseuse et Imari avait beaucoup étudié les différentes races grâce à des livres et divers écrits. Le masque ne pouvait être gardé indéfiniment, même si les plus grands maîtres ayant dominé leur hollow intérieur avec une telle emprise qu'ils pouvaient en exploiter l'ensemble potentiel sans sourciller. Shu ne semblait pas encore à ce stade là mais cela n'excluait pas qu'il l'atteignit un jour. Loin de là. Au moins semblait-il user de son hollow avec parcimonie, dans la peur qu'il prenne le contrôle ? Parce qu'il ne le maîtrisait pas complètement ? Ou simplement pour cacher une partie de lui-même ? Les hypothèses étaient nombreuses et elles appartenaient toutes, en soi, à son général.

Plongé dans sa transe éveillée obscure, il accéléra subitement sa rapidité pour l'entourer d'images rémanentes. Accentuée par sa force de vizard, Shu bougeait à une vitesse légèrement supérieure à ce qu'elle pouvait déployer en se poussant jusqu'aux limites possibles et imaginables. Dressant un mur autour d'elle grâce à six billes de reiatsu pur, chaque parcelle de sa peau fut recouverte par des faisceaux bleu foncés de son Blut Vene. Venant presque jusqu'à briller, cela montrait à quel point elle se préparait face à l'assaut à venir. Il allait relâcher toute son énergie dans une unique attaque et Imari ne possédait pas grand-chose pour s'en défendre hormis son propre corps. Alors, une énergie se déclara sur son flanc gauche. Automatiquement, elle plia son bras tel un bouclier et garda son arc en main dans l'espoir que cela amoindrisse légèrement la technique. Le brasier en forme de tuyau la frappa avec puissance et repoussa son corps sur plusieurs mètres, malgré son appui sur l'air. Lorsque le flux s'arrêta, la quincy desserra la mâchoire et une petite grimace de douleur s'afficha sur son visage. Le mur avait bien sûr éclaté au contact même du feu tandis que son bras aurait sûrement pu être transformé en cendres si elle n'avait pas eu son Blut Vene. Là, brûlée grandement par cette énergie nouvelle, seul un petit séjour chez le médicastre suffirait à lui faire recouvrir toutes ses capacités.
    » Maintenant je comprends pourquoi tu voulais venir ici. Dissimulé dans ce lieu d'entraînement imperméable au reiatsu, t'avais de quoi réveiller ta nature de visored sans mal. Ca fait longtemps que t'as rencontré ton hollow intérieur ?
Son masque totalement retourné dans le néant et l'arc d'Imari désactivé, leur petit show s'était arrêté. Dévissant d'une main l'arrière de son fouet afin d'accéder à un petit baume guérisseur, elle en appliqua sur ses différentes brûlures et surtout sur son bras gauche pour le protéger des infections possibles. Son corps était peut-être renforcé, les précautions ne devaient jamais être oubliées. Ainsi, assise sur un petit rocher, Imari commença à se soigner en attendant les paroles de son général.



_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Jeu 27 Déc - 1:39

J’étais content, malgré mon manque de puissance flagrante j’avais réussi à la forcer à sortir toute sa puissance pour défendre, à défaut de ne pas l’avoir fait attaquer à pleine puissance. J’avais encore des choses à montrer, mais cela se sera pour plus tard, elle le découvrirait bien assez vite de toute façon j’y comptais bien ! Néanmoins je fus très étonné de voir qu’elle semblait déjà très au courant de tout cela, probablement avais-je fais tout une histoire de peu de chose, mais que voulez vous, je préférais me la jouer prudent plutôt que de me faire attaquer pendant une mission ou quelque chose du genre, les gens on bien souvent du mal avec ce genre de chose...
    Oui je préfère être prudent avec ce pouvoir, mon passager peut être d’une grande aide, mais il y a aussi le revers de la médaille...

Comme elle devait s’en rendre compte j’étais complètement vidé, je n’aurais plus eu la force de me battre correctement maintenant ça c’était au moins sûr. J’avais des progrès pour tenir plus longtemps mon masque et faire plus mal à faire, mais ça ce n’était pas ma préoccupation du moment à vrai dire.
    En ce qui concerne le temps depuis lequel j’ai rencontré mon hollow, c’était il y a un peu plus de deux cents ans... Et c’est à cause de lui que je ne suis plus à la Soul Society...

Dire que si j’y étais resté, aujourd’hui je serais peut être l’un des 13 plus puissants, qui sait c’était possible après tout, il y avait mon capitaine qui avait mis toute sa confiance en moi. Allant jusqu’à me faire passer pour mort pour me sauver la vie. Quand j’y repensais j’avais encore l’impression d’être le gamin que j’étais face à lui, ce vice-capitaine qui ne savait pas se décider, bien trop flemmard, et qui n’avait pas eu le cran de prendre ouvertement position non plus lorsque la guerre contre les Quincys avait débuté... Oui je me revoyais, ne sachant que dire si j’avais changé, ou pas en deux cents années qui paraissaient horriblement courte selon ma propre vision des choses.
    J’avais à coeur de te montrer tout ça avant que je ne sois obligé de le faire en mission et de ne pas savoir comment tu réagirais.

Ça c’était fait au moins c’est sûr. J’avais toujours préféré être honnête avec elle, mais ça je n’avais pas voulu brusquer les choses, et attendre assez longtemps pour qu’une certaine confiance naisse entre nous. Maintenant que ça avait été fait, j’espérais qu’un jour elle me parle elle même de son passé, même si j’avais compris que cela prendrait du temps et qu’il faudrait que ça vienne d’elle...
    Si t’as des questions fait toi plaisir, c’est le moment ! Oh et tant que j’y pense, pas un mot de tout ça à qui que soit, car tu n’es que la deuxième personne à être au courant de ma vrai nature, quoi que je soupçonne le Kirin de l’être aussi mais ça c’est une autre histoire.

Eh Eh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Mer 9 Jan - 21:23

Il était vrai qu'ils n'avaient pas du tout la même notion du temps. Lui qui était quinze fois plus âgé qu'elle et qui, du coup avait vu bien plus de choses. Pourtant le poids des années ne semblait pas spécialement frapper les shinigamis. Ces derniers semblaient fidèles à eux-mêmes alors qu'en tout ce laps de temps ils pouvaient évoluer en bien ou en mal… le poids des années, en somme. Mais non, ils semblaient juste habitués à un tel échelonnement de la vie qu'ils ne possédaient pas la même variabilité humaine. Et puis… ils étaient en soi immortels. Elle ne connaissait aucune âme qui soit morte de vieillesse et cela semblait quelque peu absurde, d'ailleurs. Enfin… au moins Imari savait-elle maintenant que celui qu'elle pensait shinigami était en fait Vizard. En somme, un être qui semblait avoir été répugné voire ignoré d'après les dires d'Urahara. Une raison simple pour être resté sur Terre. Pourquoi rester à la Soul Society si cela était pour se faire chasser une fois le secret découvert ? Il était inutile de se mettre du stress inutile !
    » Oh, tu as eu raison d'être prudent. Même si en soi, outre le masque tu restes toi-même. Tu as l'air de le contrôler pas trop mal, tu discutes de temps en temps avec lui ? Ou c'est plus une relation "T'as du pouvoir, file le moi parce que je suis le patron ?". Et puis ne t'inquiète pas pour ton secret, de toute manière qui me croirait ?
La jeune femme finit sur un sourire et surtout une note quelque peu taquine. Beaucoup la croiraient maintenant que les vizards étaient acceptés de la plupart, certains semblaient même avoir atteint les hautes sphères au sein de la Soul Society. Après tout, la menace créée par Aizen et cette peur de ces shinigami à moitié hollow avaient été surmontées. Cela n'était qu'une variante au sein des rangs, rien de plus. Et si le général soupçonnait Shu d'être un vizard, Imari s'étonnait tout de même intérieurement de l'utilisation du doute. Bien sûr qu'il devait savoir. Il n'était pas Urahara Kisuke pour rien. Si l'on pouvait cacher des secrets sur son histoire, le faire sur l'être qu'il était… l'essence même de son âme, cela était une toute autre affaire. En tout cas, la question posée par la quincy n'était pas anodine. Versée dans la psychologie humaine, elle essayait de s'imaginer avoir une double personnalité qui pouvait parler à tout moment. En somme, jamais elle n'aurait souhaité être Vizard sous peine de s'assimiler à une personne psychotique. Maiiis… être au courant qu'il possédait cette carte secrète était toujours bon à savoir !

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Ven 11 Jan - 0:06

La prudence, j’en avais peut être un peu trop à ce sujet là, c’était fort probable. Mais bon après tout vu toute les histoires qu’il y avait eu à ce sujet c’était plutôt normal, et bien que je ne dispose pas encore tout à fait de la puissance nécessaire, ce masque reste encore un atout des plus appréciable qui peut très facilement changer la donne lors d’un combat où les forces sont à égalité. Raisons pour lesquelles je préfère éviter de le crier sur tout les toits et le garde cacher de tous.

Elle partait quand même sur un sujet sensible. La cohabitation avec mon Hollow. Ce type qui me ressemblait comme deux gouttes d’eau si on oubliait le fait qu’il soit complètement blanc, de la peau aux habits. Et si on oublie aussi son caractère de chien. L’on pouvait malgré tout dire que notre entente n’était pas trop mauvaise. J’exerçais un contrôle sur lui, oui, mais malgré tout il y avait des moments où il savait se taire lorsque le besoin s’en faisait sentir. A contrario il y avait aussi des moments où je le sentais excité, prêt à refaire surface à tout instant. Enfin dans l’ensemble j’ai plutôt bien travaillé sur moi même...
    On ne peut pas vraiment dire que nous soyons les meilleurs amis du monde, mais notre relations n’est pas si désastreuse qu’elle pourrait l’être. Il y a un peu de je suis le patron, mais pas seulement. Il a quand même un vrai caractère de merde, si tu vois le genre.

A ce moment précis je pouvais le ressentir là dedans qui s’excitait. Il le savait mais il n’aimait pas forcément que je le crie sur tous les toits. M’enfin bon en ce moment il lui était totalement impossible de prendre le dessus sur moi je ne risquais donc rien ! J’étais calme et parfaitement reposé même si complètement vidé après l’utilisation du masque.
    Bon c’est pas tout ça, mais moi j’vais aller me poser tranquille dans un coin et ne plus en bouger avant un moment ! J’suis lessivé !

Ce qu’elle avait surement déjà remarqué mais que je me faisais un plaisir d’utiliser comme excuse pour aller me poser dans un quoi tranquille et esquiver complètement tout le boulot qui m’attendrait normalement au QG du Suzaku. Si j’y mettais ne serait-ce qu’un pied Jinta me tomberait encore dessus pour me faire bosser. Pas moyens que ça arrive !
    Allez à plus !

Pour une fois je disparaissais le premier. L’abandonnant là après avoir écouté ce qu’elle pouvait avoir envie de dire. D’un Shunpô énorme je réapparaissais prêt de la sortie lui faisant un dernier signe de la main je partais définitivement ! J’étais un général pas très regardant sur le protocole je le savais bien, mais avec elle cela ne me dérangeait pas tant que ça. Elle était ma gardienne la plus proche et depuis le temps je la considérais comme plus qu’une simple gardienne. Raison pour laquelle avec elle je me montrais comme j’étais réellement.

Bon maintenant direction la forêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Spectre - Quincy

Messages : 196
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   Ven 11 Jan - 20:28

    » Ouais j'vois le genre !
Si on lui demandait, elle ne pourrait nier être bourrée de joie en ce moment. Ce combat avait initié un tel élan d'énergie en elle qu'Imari se sentait d'humeur réellement taquine. Bien sûr, elle ne visait pas personnellement son général, mais ce dernier noterait probablement l'allusion. Après tout, cela faisait bien un an qu'ils se côtoyaient très souvent et cela créait inéluctablement un lien puissant et une compréhension certaine de l'autre. Et cette complicité se manifestait par leur échange aujourd'hui. Elle appréciait franchement qu'il ait révélé cette part de lui mais dans un sens se révélait désolée de ne pas souhaiter en faire de même. Son passé, ce qui faisait d'elle une quincy si particulière, ne pouvait être ramené à la surface aussi facilement qu'un masque sur le visage. Son passé douloureux. Son passé encore si présent dans ses pensées pourtant. Il, et plus généralement le Kanshu en général, ne pouvait rien pour l'aider hormis fournir une force de frappe. Chose simplement suicidaire… Voyant Shu faire mine de partir, la quincy quitta son rocher et fit pencher sa tête de droite à gauche pour délier quelques muscles froissés.
    » Va donc faire ta larve, Général ! On se retrouvera au QG.
Levant aussi sa dextre pour saluer son ami et mentor, Imari demeura seule dans ce terrain d'entraînement géant. Comment une telle chose pouvait-elle tenir dans ces souterrains ? Elle soupçonnait fortement le Kirin d'avoir un mécanisme bien à lui qui lui permettait une telle prouesse et après avoir effectué un tour entier sur elle-même, Imari put réaffirmer que c'était un chef d'œuvre. Peut-être pas le plus beau décor, mais pour s'entraîner il y avait largement de quoi. Si bien que la douleur passée grâce à la pommade, elle s'installa sur un point en hauteur et commença à enchaîner des exercices dans le silence. Seuls les crépitements de ses traits et les bruissements de la vallée frappée par ses flèches animaient l'entraînement. Et au bout d'une longue heure à s'exercer, elle s'arrêta enfin, quittant les fondements de l'échoppe d'Urahara Kisuke qui la salua d'un sourire en coin lorsqu'elle quitta les lieux après l'avoir remercié. Imari ne les oubliait pas, là haut… mais quand et comment les rejoindre? Elle ne le savait pas trop…

_________________



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t318-shirogane-imari
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Visored [Shû / Imari]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visored [Shû / Imari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petits arrangements entre amis [Shirogane Imari]
» Carter White O'Regan | Visored at Las Noches (En cours)
» Séoul, la ville qui ne dort jamais. [Pv Imari]
» C’quoi la Taille Lande ? [Carter/Imari]
» La Belle et le Masque [Saemon - Imari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-