AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez
 

 Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitimeLun 7 Jan - 16:13

Voilà quelques jours depuis l'attaque soudaine survenue dans le Rukongaï. Le monolithe avait causé bien du tort avec de nombreuses disparitions d'âmes errantes. Et cela, c'était sans compter l'intervention de la mystérieuse Mahô Tsukai. Sur ce sujet, Tenzen ne manquait pas de curiosité. Il avait lu et relu les rapports, avait interrogé Otsu et Kenji, s'était rendu sur les lieux pour tenter d'en apprendre plus encore. Parfois il ne faisait que son travail comme mandé par la Chambre des Quarante-Six, et d'autres fois et bien... il profitait de son statut pour compléter ses informations à titre personnel. Un sage a dit un jour « le savoir, c'est le pouvoir ». Et le Shirohasu de manière inconsciente était toujours en quête de plus de pouvoir, du moins celui-ci en particulier. L'envie n'est qu'un vice pourtant, tout comme la curiosité qui en découle. Certaines pulsions sont pourtant parfois difficile à contrer ou nier...

Soit ! À présent, c'est au sujet du monolithe qu'il souhaite en apprendre plus. Et les seuls qui pourront le renseigner se trouvent dans ces quartiers desquels il s'approche en ce moment même. Le bureau de recherche et développement scientifique de la Douzième Division, formé par le Kirin lorsqu'il faisait encore partie des forces du Gotei 13 et désormais dirigé par Yuurei Ryuusei. Il avait déjà rencontré ce Capitaine, ce dernier lui ayant affirmé qu'il lui était redevable pour les informations que le Yakushiji lui avait donné. Il était donc l'heure de lui rappeler cela pour à son tour en apprendre plus. Ce pourquoi lorsqu'il pénétra dans cette Division il s'approcha du premier Shinigami qu'il croisa pour lui demander audience auprès de son Capitaine ou de toute personne attachée à l'étude des fragments de la pierre mystérieuse.

_________________
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Rea-gen
Soul O'neill
Rang : Général Tireur d'élite

Messages : 131
MessageSujet: Re: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitimeMar 8 Jan - 12:28

La Douzième n’avait pas été depuis longtemps si active ! Même le projet Stronghold du capitaine n’avait pas créé une telle effervescence. Ce Monolithe, ou du moins les morceau qu’on nous en avait ramené était le centre de toutes les études des derniers jours, et de tous les prochains pour un moment probablement ! Il y avait tellement à faire, le soumettre à tout les tests possibles et imaginable. Tenter de comprendre comment il avait pu être créé, comment il avait fonctionné. Ce qui c’était passé. Moi qui avait tendance à pourtant rester bien calme en toute circonstance je ressentais malgré tout cette excitation. Ceux derrière tout ça devait être de sacré génie, peut importe le domaine dans lequel cela pouvait être, que se soit en science ou en nécromancie. Nous n’avions pour l’instant aucune idée de ce que cela pouvait être, mais nous ne doutions pas de le découvrir peu importe le temps que cela prendrait !

Je faisais moi même partie d’un groupe d’étude, nous étions tous sous les ordres directs du capitaine qui avait décidé de prendre en main l’opération, comme il l’avait semblerait-il dit lors de la réunion des capitaines qui avait eu lieu avant l’impact du monolithe dans le Rukongaï. Je n’avais pu en savoir plus, tous ce qu’on nous avait dit c’était l’effet découvert du monolithe, à savoir l’aspiration des âmes. Pour le reste c’était à nous de trouver, ce qu’il arrivait des âmes, d’où venait se matériaux encore jamais rencontré, bien évidemment si cela restait possible, ce dont je n’étais malheureusement pas entièrement convaincu... Ces gars possédaient une avance sur nous considérable, je ne pense pas qu’au vue des rumeurs qui circulent sur eux qu’ils nous aient laissé si facilement trouver quelque chose à se mettre sous la dent...

Néanmoins j’avais énormément à faire et c’est en me dirigeant vers un laboratoire pour y continuer les expériences que je le vis, l’un des capitaines, celui de la Neuvième pour être plus exact. Un homme que je ne connaissais que de vue, et de nom évidemment. Le chef de la justice au sein du Gotei 13. Un homme à la réputation d’homme difficile, et d’homme de savoir, au vue de son âge... Il faisait malgré tout partie des plus vieux au sein des Capitaines.
    Yakushiji-Taishô.

Lui dis-je en m’inclinant comme le devoir m’obligeait de le faire. J’avais beau ne pas avoir l’air d’un Shinigami conventionnel, je mettais malgré tout un point d’honneur à le faire pour tout homme d’autorité que je croisais. Je n’aimais pas me faire remonter les bretelles pour quelques choses d’aussi con que ça, surtout qu’avec le temps c’était devenu un simple réflexe.
    Je fais partie d’un des groupes d’études sous la supervision de Yuurei-Taishô. Je suis Tatsugami Senji, troisième siège de cette division. Je ne suis malheureusement pas certains que le Capitaine ait le temps pour une audience, néanmoins si cela vous convient je peux m’occuper de vous livrer le peu d’informations que nous possédons déjà. Si ce n’est pas le cas j’essayerais de voir si Yuurei-Taishô peut se libérer.

Cet homme était vraiment impressionnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2453-soul-o-neill-en-cours
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitimeMer 9 Jan - 1:20

Le troisième siège, seulement. Et bien, c'était mieux que rien. Si le Capitaine n'était pas disponible – ce qui était bien compréhensible compte-tenu de la situation – mieux valait cela que le Vice-Capitaine. Ce Akon... Sa tête ne lui revenait pas, tout simplement ! Enfin, ce Shinigami qui venait de le recevoir n'avait pas non plus vraiment la tête de l'emploi, mais au moins n'avait-il pas de petites cornes lui sortant du crâne. Quoi qu'il en soit, il faudrait faire avec. Le principal était ici qu'il puisse s'adresser à quelqu'un travaillant directement sur le monolithe, ce qui semblait être le cas.
    Tatsugami-kun...
« kun », le suffixe dont il use avec tous ceux n'occupant pas un grade similaire au sien. Oh, parfois il se fendait d'un « fukutaishô » pour les Vice-Capitaines, mais ce n'était pas là une règle non plus. Et lorsque l'on considérait que le Capitaine Hitsugaya – maintenant qu'il avait récupéré ses fonctions – avait lui aussi droit à la familiarité du « kun », au final ce n'était vraiment pas quelque chose à prendre mal dans sa bouche lorsqu'il s'agit de s'adresser à un Dieu de la Mort inférieur dans la hiérarchie.
    Je présume que je n'ai pas besoin de me présenter.
C'est que le Shirohasu est assez reconnaissable et « jouit » d'une forte réputation qui le précède bien souvent. Il ne considère donc pas là qu'il s'agisse d'une forte prétention à ne pas juger nécessaire d'annoncer son nom et sa fonction, d'autant que l'expérience a pu lui montrer qu'il avait généralement raison sur ce point.
    Je ne voudrais pas sortir Yuurei-Taishô de ses travaux. Je ne doute en effet pas qu'il soit bien occupé en l'instant. Et bien... Que pouvez-vous donc me dire de vos premières études du monolithe ? Comme vous le comprendrez, c'est une inquiétude majeure pour le Capitanat et l'honorable Chambre des Quarante-Six. Toute information, aussi partielle soit-elle, pourra donc s'avérer utile. Je vous écoute...
Mentionner la Chambre des Quarante-Six... Une excellente manière de sous-entendre qu'il est envoyé par les juges sans toutefois avoir dit quoi que ce soit à ce sujet. Pas sûr que ce soit nécessaire, son interlocuteur lui ayant déjà fait part du fait qu'il comptait lui livrer le peu d'informations qu'il possédait. Mais cela avait au moins le mérite de placer un cadre officiel de discussion quémandant le plus de précisions possibles.

_________________
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Rea-gen
Soul O'neill
Rang : Général Tireur d'élite

Messages : 131
MessageSujet: Re: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitimeMar 22 Jan - 13:17



Non se présenter ça c’était au moins une chose qu’il n’avait clairement pas besoin de faire. Je savais qui il était comme à peu de chose prêt tous les gens qui se trouvaient dans le Seireitei. Cet homme millénaire avait une réputation qui le précédait et ça présence n’annonçait rien de bon. Surtout vu les paroles qu’il exprima rapidement... La chambre des Quarante-Six, rien que ça... Le noyau le plus influent de toute la Soul Society, qui bien qu’il manquait de puissance restait les dirigeants de cet endroit selon moi. Il est vrai que les capitaines pourraient facilement prendre le pouvoir sur eux, mais pourtant il restait l’une des autorité suprême, et pour cette raison mentionné leur nom était une façon de me faire comprendre qu’il n’était pas dans mon intérêt de cacher la moindre information à cette homme qui se trouvait fièrement devant moi.. Pas que je compte le faire, mais que l’on me tire les vers du nez simplement en mentionnant un nom, je ne l’appréciais que peux...
    Et bien, puisque toutes les autorités du Seireitei semblent désirer ces informations je vais vous donner ce que nous possédons, suivez moi...

J’aurais pu rester là à vrai dire, mais j’avais besoin de quelques secondes pour rassembler les informations qui se baladait dans mon cortex cérébral. Je connaissais tout le dossier par coeur, fortement intéressé par celui-ci, mais le fait qu’il ait mentionné ces gens me forçait à miser sur la sécurité. J’allais donc me rendre dans une pièce où les rapports de toutes les équipes de recherches étaient amené, au moins là je ne risquerais pas de manquer de lui parler de quoi que se soit, et il pourrait même s’il le désire repartir avec des copies de tout ça pour aller les donner aux 46 dictateurs dans leur chambre.

Nous y étions donc, n’ayant marché que quelques courtes minutes, la pièce se trouvant par chance juste à côté de notre position. Une pièce espacé avec en son centre une table sur laquelle des dossiers étaient éparpillé de façon presque bordélique, du moins c’est ce que devais se dire le Capitaine de la Neuvième. Alors que pour moi tout paraissait parfaitement rangé, je savais comment tout cela fonctionnait et je m’y retrouvais parfaitement dans ce bordel.
    Voici donc tous les rapports que nous disposons sur ce Monolithe Capitaine. Ne vous inquiétez pas je ne comptes pas vous les faire lire, je vais vous dire tout ce que nous possédons, néanmoins, si vous le désirez vous pourrez repartir avec une copie de tout ça, où du moins l’on pourra vous la faire venir dans votre Division.

Je préférais être le plus clair possible lorsque je m’adressais à un Capitaine. Je le savais trop bien, les mal-entendus étaient bien trop vite arrivé et je ne désirais pas finir comme ce Vice-Capitaine à lunette pour avoir commis un impair. Et je doutais que le Yakushiji soit autant coool que Kiryu-Taisho, avec qui j’avais eu une discussion parfaitement intéressante sans le moindre problème...
    Donc, pour l’instant l’une des seuls choses que nous pouvons affirmer avec certitude est que si aspiration d’âme il y a eu, il n’y a plus la moindre trace de celles-ci à l’intérieur de ce monolithe. Ce que nous avons là n’est qu’un matériaux qui ne figure dans aucun registre et qui ne vient d’aucun endroit connu, complètement vide de puissance, d’enchantement, ou de tout ce que vous voulez d’autre...

Ce n’était pas grand chose, oui, mais en même temps cela impliquait beaucoup sur nos adversaires, et je le pensais assez intelligent pour le comprendre lui même. Que si cette matière ne venait de nul part connu cela voulait dire que soit ces Mahô-machins venait d’un monde inconnu, ce qui semblait tout de même incroyable, où qu’alors cette matière avait été créé synthétiquement, mais donc les capacités technologique de ce groupuscule était largement supérieur au notre... Et je ne parlerais même pas de la capacité d’absorption d’âme qui n’est plus là, et dont toute l’énergie a disparu, ce qui prouve encore une fois leur supériorité sur nous...

Oh oui, dans la merde nous l’étions jusqu’au cou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2453-soul-o-neill-en-cours
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitimeJeu 31 Jan - 0:41



Le coup prenait. Alors qu'il n'avait pas fait mention au fait qu'il était missionné par la Chambre mais juste dit que cette institution s'inquiétait, son interlocuteur compris que c'était là une demande spécifique des Quarante-Six sages. Et bien entendu, Tenzen ne le détrompa pas, mais ne ferait pas non plus d'autres allusions en ce sens. Pas la peine d'enfoncer le clou. Senji l'invita alors à le suivre, afin qu'il puisse voir les dossiers par lui-même. Il n'en demandait pas tant mais ne se priverait pas d'en obtenir une copie tout comme on le lui proposait. Et ce même s'il ne semblait pas y avoir grand chose à y apprendre. Car comme le troisième siège le lui disait, globalement, ils ne savaient pas. Pas d'où ça venait, ni ce que c'était. Aucune indication, pas la moindre... Comment savoir où chercher ? Il fallait donc juste en conclure que cette matière n'est soit pas encore connue, soit extraite de la science. Sans doute fallait-il miser sur cette seconde possibilité, tant le Soul Society, le monde terrestre et le Hueco Mundo avaient déjà pu être écumés depuis bien longtemps.
    Je veux bien une copie, oui. Ainsi que les possibles mises à jour ultérieures, si votre Capitaine le permet.

    Quant à ce matériau... Comment une matière peut-elle être encore inconnue de vos services ? C'est forcément quelque chose de nouveau... Avez-vous étudié la possibilité que ce soit le fruit de recherches scientifiques ? Les propriétés en semblent assez pointues que pour ne pas être quelque chose de naturel, mais je ne suis pas l'expert... Si vous pensez cela possible, quel niveau scientifique faudrait-il avoir pour être capable de cette prouesse ? Le vôtre ? Celui de votre Capitaine ? Plus encore ?
La question est pertinente. Les grands scientifiques sont en effet plutôt rares. Et si cette possibilité s'avérait exacte – ce qui était de toute manière apparemment impossible à prouver, à moins d'une découverte nouvelle de la Douzième Division – l'on pouvait déjà tenter de dénombrer ceux qui étaient connus des archives. Encore fallait-il pour cela en savoir plus sur le niveau nécessaire. Et encore, ce ne serait là basé que sur des suppositions... autrement dit du vent !

_________________
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Rea-gen
Soul O'neill
Rang : Général Tireur d'élite

Messages : 131
MessageSujet: Re: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitimeDim 3 Fév - 15:22

Comme je m’y étais attendu il désirait une copie, dont je me chargerais personnellement de lui transmettre une fois cet entretien terminé ! Je n’allais pas perdre de temps à les lui remettre maintenant, la conversation avec un Capitaine était bien plus importante que tout le reste ! J’aquiescais donc simplement d’un signe de tête pour lui faire comprendre que c’était ok, que je demanderais aussi la permission au capitaine pour lui transmettre les mises-à-jours, ce qui selon moi ne devrait pas poser le moindre problème !

Les questions que j’avais laissé sous-entendre lorsque j’avais parlé avaient directement fait écho aux oreilles du Capitaine de la Neuvième Division, celui-ci s’empressant de s’engouffrer sur le sujet que je lui avais ouvert. Oui forcément que l’on ne connaisse pas ce matériaux impliquait beaucoup de chose qu’il énonça immédiatement, oubliant une possibilité à laquelle il saurait probablement mieux répondre que moi, celle du Kidô et de la Nécromancie, je le savais de réputation extrêmement bon dans ce domaine, et donc il pourrait arriver à ses propres conclusions une fois que j’aurais énoncé cette possibilité...
    Nous n’en avons pas la moindre Idée Capitaine. Et comme vous le faite remarquer cela implique beaucoup de chose sur ce Monolithe. Il y a bien entendu la possibilité que ces Mahô-Tsukai ne viennent pas d’une dimension connu, bien que ce ne soit pas l’hypothèse la plus probable. Après bien entendu il reste la fabrication artificielle qui reste l’une des pistes les plus étudiées. Mais là encore, trop de question reste sans réponses. Mais là encore, pour découvrir comment un tel objet aurait pu être créer, de surcroît avec une telle capacité n’est pas une chose aisé... Ce qui laisse une dernière hypothèse, qui est que la capacité d’aspiration des âmes ait été ajouté par un sort inconnu présumé de très haut niveau. Mais là nous sortirions du domaine de compétence de notre division, et ce serait probablement à la division nécromancienne de vous en dire plus si cela serait réalisable, ou non...

Je m’étais peut être laissé aller. Parlant beaucoup, mais il devait avoir des réponses, et c’était bien là où nous en étions à l’heure actuelle ! Dans un immense trou noir que nous essayons de combler peu à peu, en analysant ce que nous ne savons pas et en tentant de découvrir comment nous pourrions remplir les trous, jusqu’à ce que la solution vienne le reboucher complètement. C’est bien tout ce que nous pouvons pour l’instant faire... Néanmoins j’avais une précision à apporter, voyant où il voulait en venir avec la demande du niveau nécessaire.
    Je tiens néanmoins à ajouter qu’en ce qui concerne le niveau nécessaire pour une telle réalisation, celui-ci doit au moins être du niveau du Capitaine Yuurei, voire au delà...

Je ne me pensais pas capable d’une telle prouesse, et même si c’était le cas je n’aurais eu aucune raison de me mettre volontairement sur la liste des gens à interroger... Car c’est bien de cela que l’on parlait, essayer de découvrir qui pourrait avoir un tel niveau et s’il y avait possibilité que la dite personne en soit le créateur. Bien évidemment l’on pourrait penser au précédent capitaine de la division, qui avait disparu sans laisser de trace, qui devait faire partie du cercle restreint des plus grands génies existant dans ce monde ou un autre d’ailleurs...

Beaucoup trop de questions pour si peu de réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2453-soul-o-neill-en-cours
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]   Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Et alors, ce caillou ? [Tatsugami Senji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « chou hibou genou caillou. »
» Alors beau brun, ça te dit de me rejoindre ? ► 12/06 à 16h03
» Un petit voleur (pv Kaguya Senji)
» Alors le design mauve, c'est fun ou pas?
» [THEME] Chouette alors ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-