AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez
 

 S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeSam 2 Mar - 18:09

Shunsui avait fort à faire avec les récents événements et on ne pouvait l'en blâmer : ces Mahô Tsukai avaient semés une sacrée pagaille et les retrouver n'était pas aisé. Si les meilleures unités étaient sur le coup, il restait encore pas mal de lacunes à combler pour permettre à tous de comprendre les derniers événements. Et si l'on rajoutait à cela la disparition de nombreux Capitaines - morts ou ayant retournés leur veste - le Gotei était réellement en perdition. Un fait que n'acceptait pas Shinjirô. Un fait que les autres capitaines n'acceptaient pas non plus, il le savait. C'est pourquoi il avait fait une requête auprès Commandant : celle que le Sotaishô organise une réunion au plus tôt afin de mettre au clair les points litigieux et de s'organiser au mieux pour pallier aux différentes absences. Requête qui, à son grand étonnement, avait été acceptée, Shunsui poussant toutefois le vice en lui demandant de l'organiser. A lui, le Kenpachi. Voilà qui avait de quoi surprendre le géant.

Malgré le peu d'amour qu'il portait à ce genre d'événements, il avait pris le problème à bras le corps et avait envoyé ses hommes pour convoquer les gradés de la Soul Society. Lieutenant et Capitaines devaient se réunir dans les quartiers de la Première Division sans perte de temps. Pourquoi ne pas simplement utiliser les Papillons pour délivrer les messages ? Seulement parce que l'Argenté détestait ces bestioles. Au même titre qu'il haïssait ce qu'il appelait "sorciers", les manipulateurs de Kidô. Deux choses qui ne méritaient pas son attention en réalité. Un trait de caractère particulier, il le savait, mais on ne changerait pas le bonhomme si facilement.

Shunsui avait été toutefois clair avec lui : il n’interviendrait dans cette réunion qu'en dernier recours. Peut-être par fainéantise - ce ne serait pas surprenant le connaissant - ou peut-être pour voir qui étaient les leaders actuels du Gotei 13. Et à ce sujet, Shinjirô ne doutait pas un instant de sa place parmi l'élite. Des Capitaines actuellement en poste, il était sans conteste le plus puissant. Et si seul Tenzen avait pu contester cette autorité naturelle, il aurait renoncé à ce titre en renonçant à ses fonctions de Capitaines. Ce qui expliquait en partie pourquoi lui, Kiryû Shinjirô, malgré le fait qu'il ne soit Capitaine que depuis quelques années seulement, réussissaient à se faire entendre. Mais le Kenpachi savait aussi que le Commandant ne laissait rien au hasard : il avait certainement des choses à dire également et les Capitaines suivraient les ordres sans rechigner, là se trouvait le point commun qui unissait toutes ces femmes et ces hommes qui portaient le précieux Haori. Même Shinjirô ne contesterait pas les ordres, même si parfois il les boudait.

Prenant place là où il le devait, dans la rangée des rangs impairs, le colosse attendait que les autres arrivent également. Shunsui, déjà présent évidemment, sirotait tranquillement une tasse de thé, vantant les vertus de celui-ci, montrant encore et toujours cette nonchalance qui le caractérisait tant. Une discussion qui n'intéressait évidemment pas le géant, qui préférait l'ignorer purement et simplement. Que les autres arrivent vite car déjà Shinjirô regrettait d'être présent. Fort heureusement, pour une fois, cette réunion sortirait des sentiers battus, preuve en était la convocation des Lieutenants, fait suffisamment rare pour être relevé.
    - Mais vous allez me lâcher avec votre thé de merde ?

Seule phrase du géant, qui montrait clairement son état d'esprit devant l'insistance de son Commandant, ce dernier riant du mauvais caractère du Kenpachi. Mais déjà les premiers arrivants pénétrèrent dans la salle, soulageant Shinjirô qui tourna le regard vers eux afin de les saluer d'un simple signe de tête.



_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-shi
Tahara Ryuhei
Rang : Jūbantai Fukutaisho

Messages : 205
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeSam 2 Mar - 19:48

Le laboratoire était dans un état d'effervescence perpétuelle, après une période de calme de quelques jours qui avait suivi l'arrivée de la nouvelle capitaine. Le petit bout de femme n'avait pas tardé à imposer sa vision des choses au département de recherches, après une période ou la timidité et le stress lié a sa nouvelle fonction l'avait cantonnée à maintenir la machine en état de marche. Puisqu'elle était désormais capitaine, elle pouvait organiser la division à sa guise, ce qu'elle fit sans trop tarder. Conservant les théories et les recherches en cours de ses prédécesseurs, elle avait cependant fait construire une nouvelle salle remplie de gramophones et autres instruments étranges venus du monde humain comme de la soul society.

Des gigai attachés par des filins étaient suspendus au milieu de tout cet attirail. Ceux-ci étaient des âmes modifiées des plus basiques, avec la capacité de réflexion d'un bovin et les connections nerveuses sectionnées de façon à ne pas les faire souffrir lors des expériences. Tel était le tout récent département de recherches soniques, la fierté du capitaine Tsunemi. Ils utilisaient des ultrasons et des extraits d'un style humain nommé "jazz fusion" dont la caractéristique était une liberté complète des musiciens, qui jouaient par conséquent à des tempos différents et saccadés. Ces derniers extraits étaient délivrés par des générateurs de reiatsu artificiels, à pression ajustable.

L'un des gigai ainsi exposés était agité de soubresauts et une veine sur sa tempe battait dangereusement, tout ça sous le regard patient d'Ai qui prenait des notes de temps à autre. Elle était vraiment dans le personnage, et les scientifiques autour d'elle commençaient lentement mais surement à se dire qu'ils n'avaient peut être pas hérité d'une pistonnée de première après tout.

- Oui ?

Le messager a bout de souffle avait une tête d'ancien détenu, le crane rasé et une moustache inégale recouvrant en partie sa bouche. Elle haussa un sourcil, technique apprise d'un de ses subordonnés, pour enjoindre l'homme a accoucher de sa missive.
~~
Cinq minutes plus tard, après avoir affolé tous les compteurs de vitesse du seireitei, Ai se trouvait devant les quartiers de la première division, très intimidée malgré son nouveau rang et son expression de tanche habituelle. Elle avait mis cinq minutes parce qu'elle avait oublié Masshusebone dans son bureau et avait du retourner le chercher. La jeune femme resta sans bouger pendant au moins une minute trente, ce qui poussa le garde posté devant les portes à s'éclaircir la gorge. Elle leva les yeux et haussa un sourcil, avant de s'apercevoir que cette fois-ci elle n'avait rien dit. Effet raté.

- Enchantée, je suis la capitaine de la douzième division, Tsunemi Ai.

Elle serrait la main du garde à mesure qu'elle parlait.

- Auriez-vous l'amabilité de me laisser entrer je vous prie ?

Le garde, dont c'était justement le travail, s’efforça de ne pas penser que la dernière recrue parmi les capitaines avait l'air d'une ahurie. Une ahurie polie, mais une ahurie tout de même. Il fit un bref signe de tête, et s'écarta pour laisser passer la jeune femme, n'outrepassant pas ses fonctions d'un iota. A l'intérieur, Ai découvrit qu'elle était l'une des premières arrivées. La voix du capitaine Hirako retentit en souvenir: "Si tu persistes à arriver en avance, tu vas finir par t'enraciner sur place à force d'attendre les autres, Ai." Elle chassa son ancien supérieur de son esprit, lui et sa mine narquoise, avant de traverser l'étendue qui la séparait de sa place supposée. Au moins, le Kenpachi et le Sotaisho étaient déjà là.

- Bonjour !

Lanca t'elle a la cantonade. Ce qu'elle avait cru être des salutations franches et assurées n'étaient en fait qu'un mince filet de voix, aussi s'éclaircit-elle la gorge avant de répéter, plus fort

- Bonjour !

Le capitaine-commandant eut un rire franc et sincère. Quant au Kenpachi, il resta lui-même. Elle fit ensuite un petit manège pourtant justifié ou elle essayait de se placer à quarante-cinq degrés en face du capitaine Kiryu, bougeant d'un demi-pas à chaque fois, afin d’être au bout de ce qui serait la ligne des pairs. Lorsqu'elle y fut enfin arrivée, elle poussa un soupir de soulagement. Puis elle passa dans un état d'immobilité totale, attendant manifestement les autres pour se remettre à bouger. Il ne fallait pas gâcher tant d'efforts pour des clopinettes.

_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Kraken10
~Release the kraken !~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-cap
Kaogake Haiko
Rang : Capitaine de la sixième division

Messages : 248
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeSam 2 Mar - 21:02



Quel désastre... Trois gradés étaient tombé. Des lâches, des traîtres, des renégats... La Soul Society avait véritablement du mal à se remettre depuis la deuxième rébellion Quincy. La chute du Monolithe, ces Mahô Tsukai et maintenant ça... La mine d'Haiko n'avait rien d'avenante lorsqu'il sortit des locaux de la quatrième. Ses blessures avaient été complètement soignées, sans séquelles. Cette dernière mission avait éveillé en lui le doute concernant son capitaine. Cela faisait maintenant un moment qu'il ne l'avait aperçus, aucune nouvelle, silence radio. Il craignait une possible désertion, ou pire, une autre trahison. Non, il ne pouvait se résoudre à supposer une chose aussi insensée de la part du dirigeant de la sixième division, l'héritage des Kuchiki. Il secoua légèrement la tête, comme s'il pouvait chasser ces pensées comme un vulgaire moustique posé sur son visage. Il tenta alors de se ressaisir, soupirant d'un coup en écartant les mèches de cheveux tombant devant ses yeux. Il redressa alors la tête en inspirant longuement avant de reprendre sa route, direction les quartiers de sa division.

A mi-chemin, un shinigami de la onzième accourra vers lui, s'assurant d'un regard qu'il se dirigeait bien vers le lieutenant. Haiko s'arrêta, se demandant un instant ce que pouvait bien lui vouloir le type. Cet après-midi, il n'était pas vraiment d'humeur... Cependant, son interlocuteur ne faisait visiblement office que de messager. Tout les gradés devaient se rendre dans les quartiers de la première. Ça sentait le débriefing à plein nez. Haiko se contenta de soupirer avant de se volatiliser à la vue du messager d'un shunpô. Tout ce qu'il voulait, là, tout de suite, un peu de repos, un thé bien chaud et une clope. Rien de plus, rien de moins. Malheureusement, il devrait remettre tout ça à plus tard.

En quelque shunpô, il se retrouva près du bâtiment de la division mère. Il avala les quelques mètres restant jusqu'à la salle de réunion. Il arriva à la suite d'une jeune femme portant le haori, celui-ci marqué du chiffre douze. N'en faisant pas vraiment de cas, il fut tout de même surpris par l'air légèrement simplet agrémentant sa voix. Il s'annonça également au garde, plus direct, plus sobre, tout en montrant son brassard. Il entra également, toujours à la suite du capitaine de la douzième.
Venant à sa hauteur sur la ligne des divisions pairs, il rendit son salut au Kenpachi avant de s'arrêter près de la place que devait occuper son capitaine. Il hésita quelques secondes en jetant un regard interrogateur à Shunsui. Celui-ci l'incita à se placer après avoir bu une lampée de son thé.

Le petit shinigami se plaça alors derrière la place vide de son capitaine tout en saluant le capitaine-commandant, courbant légèrement l'échine.


    « Sotaishô... »


Il tourna alors la tête en direction d'Ai. Elle n'avait visiblement pas l'air très à l'aise. Pour tout dire, Haiko non plus, même s'il ne le montrait pas. A moins qu'on lui demande d'intervenir, il n'aurait qu'a observer le déroulement de la réunion. Il distillerait ensuite les informations une fois de retour dans sa division. Fixant toujours la jeune femme, il la salua d'un signe de tête après qu'elle ai terminé son petit manège, lui offrant un sourire sans dent, se voulant gentil, afin de tenter de la mettre à l'aise. Il enfila ensuite ses avant-bras dans ses manches longues, se tenant droit, attendant patiemment l'arrivée des autres haut-gradés.


_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] 126521sign3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t411-kaogake-haiko
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-cap
Chikusa Heiji
Rang : Nana Bantai Taisho

Messages : 557
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeDim 3 Mar - 13:09

    - Tu devrais bouger ton cul, Tōjō. Y’a une réunion entre gradés. Ta fiancée y est aussi conviée.

    - Hein ? Comment tu sais que c’est ma fian... Hmm. T’es devenu un papillon de l’enfer maintenant ?

    Makizou éclata de rire, avant de faire volte-face et de s’en aller. Un vieux qui n’avait pas perdu le sens de l’humour, apparemment. Le voir m’avait fait drôlement plaisir. Non pas que je n’aimais pas les papillons de l’enfer, mais ces derniers n’auguraient jamais rien de bon, vraiment. Cependant, une chose me turlupinait : Pourquoi était-ce un siège de la onzième division qui venait me prévenir de l’imminence d’une réunion à la première division ? Etait-ce là l’une des initiatives même du Kenpachi ? Mwouais… Ça devait être quelque chose de ce genre. Je ne voyais pas le capitaine-commandant -Et même s’il en avait le pouvoir- demander ce genre de services aux types de la onzième. A mes yeux, ça coulait de source. Et puis, Ken avait sans doute jugé opportun d’envoyer ce siège-là me voir. Le vieux était certainement le seul à avoir le cran de m’appeler par mon prénom.

    - Eh bien eh bien…

    Mon soupir en disait long. Même si cette réunion allait s’avérer intéressante et importante qui plus est, il n’en demeurait pas moins que j’avais la flemme de bouger de ma division, un peu comme d’habitude. Ces derniers temps d’ailleurs, je n’avais plus établi de contacts avec les autres divisions, préférant m’occuper de mon champ de thé comme je le faisais là, actuellement. Ma dernière sortie remontait à l’avant dernière réunion où Reisei avait été promu capitaine de la treizième division. Quant à la dernière, je l’avais sauté, purement et simplement, prétextant une maladie quelconque. La raison était la suivante : L’effectif des gradés me déprimait. Nous n’étions qu’une poignée de capitaines et de lieutenants encore en fonction. Les nombreuses disparitions saignaient vraiment mon cœur. Car contrairement aux autres soldats, j’aimais beaucoup mes frères d’armes.

    La disparition qui m’avait le plus touché était bien évidemment celle du Yakushiji. Malgré son perpétuel masque de froideur et ses nombreuses querelles avec Ken, il n’en demeurait pas moins que je l’affectionnais beaucoup. Non seulement pour sa force, pour son expérience mais aussi pour ses conseils qui s’avéraient toujours bons et fondées. Du jour au lendemain pourtant, cet homme au charisme atypique avait disparu, tout comme sa lieutenante que j’avais connu depuis longtemps. Des pertes déplorables, pour sûr. Des pertes qui m’avaient poussé à devenir casanier et peu enclin à établir le contact avec les autres alors que la dernière réunion avait eu pour motif d’intégrer la dernière capitaine promue. Dernière recrue que je ne connaissais pas du tout.

    - Va prévenir ma fiancée qu’on a une réunion à la première division et que je la devance.

    - Votre fiancée… ?

    La question de mon vingtième siège me fit sourire d’une telle manière, qu’il prit immédiatement la poudre d’escampette. Je ne savais pas comment, mais beaucoup de personnes étaient au courant pour Yoshiko et moi. Je haussai les épaules, pour finir. De toute façon, c’était pas vraiment quelque chose que je voulais cacher, bien au contraire même. Lorsque je rangeai mon matériel en demandant à un autre siège de rapporter les feuilles de thé que j’avais récolté dans la journée, je pris alors le chemin de la première division. Division que j’atteignis après dix minutes de marche. Je saluai les gardes d’un bref signe de tête, avant que ceux-ci ne me laissent passer. Parmi les hauts-gradés du Gotei, j’étais maintenant le plus vieux si on excluait le commandant. La mouise…

    - Bien le bonjour à vous !
    Qu’avais-je dit, le visage radieux, et le sourire aux lèvres.

    Comme toujours quoi. Maintenant que j’étais en dehors de la septième division, autant garder les habitudes qu’on me connaissait. J’avais donc les cheveux ébouriffés, le sourire aux lèvres, et le haori simplement posé sur mes épaules. Je n’aimais pas porter les manches de ce manteau, sauf en hiver et en temps de pluies. Ma silhouette massive s’avança ensuite dans la salle, avant que je n’adresse un salut au jeune Haiko. Un ancien siège de la septième que j’appréciais beaucoup. Je m’inclinai ensuite devant le sotaicho, puis je finis par un clin d’œil malicieux adressé à la nouvelle capitaine plutôt mignonne. Enfin, je me positionnai tout juste à côté de Ken, en posant ma main sur son épaule droite. Deux colosses côte à côte dans le rang impair.

    - La forme Shin’ ? Belle initiative de ta part en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1639-chikusa-heiji#12702
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-cap
Aokiji Yoshiko Miloë
Rang : Capitaine de la Huitième Division

Messages : 247
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeDim 3 Mar - 16:10


time to organize the futur

"Une réunion ?" avait répété Yoshiko sans prendre la peine de relever le nez. Elle était occupée. Comme toujours. Ca ne changeait pas vraiment à dire vrai. La belle brune avait toujours tout un tas de paperasse à remplir. Pour elle, pour la Division, et pour Tōjō aussi. Elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était son passe temps favori. Mais au moins, et bien ... Au moins, elle le faisait. Et elle était sûre qu'il n'y avait pas tout un tas de papier qui restait sur la touche, attendant qu'on s'en occupe. Ca lui faisait parfois de grosses journées. Mais elle s'en fichait. Un boulot bien fait, c'était un boulot dont elle ne s'occuperait pas plus tard. Et au moins, elle était certaine que c'était fait et elle n'y reviendrait pas dessus avant un long moment. "Oui. C'est Himesaki-Taishô qui m'envoie vous prévenir." Une réunion ... Yoshiko se demandait bien quel genre de réunion ça pouvait être. Bah. Sans doute qu'elle le saurait bien assez tôt. Elle finit par poser sa plume dans un petit pot qui ornait son bureau. Elle avait tout un tas de choses dedans, mais c'était principalement des outils pour écrire. Des qu'elle avait aussi ramené de la Terre. "Bien." avait-elle dit dans un hochement de la tête. "J'en conclus qu'il est déjà parti avant et qu'il m'attend ?" Sans doute. Sinon il serait passé lui même par son bureau et il lui en aurait parlé. Le Shinigami eut un hochement de la tête en guise de réponse. "Tout à fait." Petit soupir de la part de Yoshiko. Il aurait pu l'attendre quand même. La Lieutenante finit par se lever avec un nouveau hochement de la tête et elle avait quitté son bureau. On l'attendait. Alors, elle n'avait pas le luxe de pouvoir rester durant des heures et des heures assise dans son fauteuil à trier de la paperasse.

Les mains dans le dos, comme elle le faisait si souvent, Yoshiko marchait tranquillement. Pressée ? Elle ? Oh, oui, ça lui arrivait de temps à autre. Mais elle se doutait qu'elle avait le temps. Dans le sens qu'il y avait toujours des personnes qui arrivaient en retard à ce genre de réunion. La ponctualité, ce n'était pas ... comment dire ... Et bien, ce n'était pas l'atout principal de tout le monde. Ou du moins, si on peut dire ça comme ça. Bien vite, peut-être trop vite d'ailleurs, les locaux de la Première Division se dessinaient devant elle. Combien de fois avait-elle eu le loisir de franchir le pas de cette Division ? Elle n'aurait su le dire. Mais il était rare, bien rare ces derniers temps, que les Lieutenants soient conviés à ce genre de réunion. L'heure était-elle grave ? Possible. Des têtes allaient-elles tomber ? Yoshiko en doutait. Dans le sens où ils n'étaient que très peu nombreux en ce moment. Les démissions, disparitions et autres se succédaient à une vitesse folle. A croire que le dernier assaut des Quincy avait eu un effet désastreux sur les troupes du Gotei 13. Plus que ce que tout le monde aurait pu croire. M'enfin.

Yoshiko finit donc par passer les grandes portes et salua les gardes qui étaient présents. Elle n'était pas le genre de personne à ignorer les autres, et ce même si elle ne les connaissait pas vraiment. Elle était comme ça, Yoshiko. A saluer les autres. De la bienséance et la politesse, rien de plus, rien de moins. Et quand elle pénétra dans la pièce où la réunion avait lieu, et bien, elle fit comme auparavant. Elle salua tout le monde d'un hochement de la tête et d'un gracieux sourire. Avant de se mettre derrière son Capitaine qui était déjà présent, comme elle s'y attendait. Yoshiko lui aurait bien dit qu'il aurait pu l'attendre avant de venir là, mais bon, elle aurait, sans aucun doute, l'occasion de lui dire un peu plus tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t221-aokiji-yoshino-miloe-need-some-
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Arr-num
Thalos
Rang : Segunda

Messages : 399
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeDim 3 Mar - 22:54


Organisation. Voilà un mot qui avait été le maitre dans la vie de Reisen ces dernières années et cela se comprend en un mot. Un seul nom. Kurobara. Malgré toutes ses qualités il était inutile de préciser qu'il possédait un don pour l'organisation invisible. Inexistante. Sans son Vice-Capitaine préféré il était clair qu'il n'aurait pu mener à bien sa division et la faire tourner aussi bien que le désirait le Sotaishō/ Il n'avait aucune gloire à en tirer, il effectuait son travail et aujourd'hui l'élève avait dépassé le maître. En sa qualité de nouveau Capitaine de la Treizième Division le Rageux se devait désormais d'être plus trop et organisé que jamais. Fini les escarmouches futiles par exemple. Lui était le responsable maintenant et c'est avec honneur qu'il prenait les risques du métier, tant il s'était battu pour cela dans tous les sens du terme.

Quand le Capitaine apprit la nouvelle d'une réunion extraordinaire organisée par le Kenpachi en personne le Kireru ne put qu'être étonné. Shinjirô n'était pas le plus organisé et le plus entreprenant des Capitaine en poste. La raison il la devinait : Le Gotei traversait aujourd'hui une crise il ne fallait pas se le cacher. Certes cette dernière n'était pas catastrophique, mais l'anticipation donnerait aux Armées de la Cour un avantage considérables sur ceux qui souhaitent la disparition de l'ordre. Dans son bureau il laissait tomber ses différents document demandant à son second, Hasashi, de prendre le relais sur les affaires qui ne nécessitaient pas son intervention. Déjà équipé de son Haori il s'avançait vers les baraquements de la Ichi Ban Tai, dans cette salle qu'il avait du côtoyer il y a quelques jours pour un évènement drastiquement plus joyeux. C'était donc sa première réunion officielle et cette dernière sera donc importante à ses yeux... Car là il pourra prouver pour la première fois qu'il n'est pas arrivé là par hasard.

Quelques minutes plus tard les portes lui faisaient face, ces imposantes et impressionnantes planchettes qui représentaient à elles seule l'autorité suprême. Il les traversa sans sentiment, se dirigeant de manière droite, les mains jointes dans son dos et cachées par les manches de son manteau blanc. L'entrée dans la salle se fit simplement, il en fit le tour des yeux pour voir s'il était le dernier ou non, chose à éviter évidement. Il croisa quelques visages connus, des anciens collègues surtout. Il croisa le regard de Tōjō face à qui il ne put s'empêcher de sourire. Il s'étaient rencontrés personnellement une seule et unique fois et pourtant il se souvenait encore de ce qui s'était dit cette fois là. Il le salua brièvement d'un mouvement de tête avant d'aller se placer à côté de Shinjirô, le Kenpachi étant son seul "collègue" qui se trouvait à proche de lui dans l'organisation de la salle. Une fois positionné il salua le Commandant d'un même mouvement de tête et passa son regard vers les Vice-Capitaines et surtout vers la nouvelle Scientifique qui se trouvait face à lui. Intrigante. Un mot simple qui résumait bien sa pensée. Il tourna sa tête vers le colosse en la levant légèrement.

    > Dommage de revenir ici aussi vite... Ça sent pas bon j'imagine surtout si c'est toi qui organise.

S
hinjirô en première ligne, là n'était pas l'innovation pourtant...

_________________

S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Signature

Segunda Etapa :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2947-thalos
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Rea-gen
Cheyenne
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeJeu 7 Mar - 20:30

Réunion de crise. Encore. Sauf que cette fois-ci, il n'y aurait pas de partition entre les Capitaines de factions, qui se contenteraient d'attendre que l'un d'entre eux prenne une décision qui arrangerait tout le monde, et les Lieutenants, qui attendraient quant à eux que les autres en viennent à un accord, se regardant en chien de faïence jusqu'au moment de se remettre au boulot. Non, cette fois-ci tout le monde était convié, et la connexion avec les événements du Rukongaï ne faisaient aucun doute. Le Gotei avait déjà eux affaire à des Capitaines renégats, et savait parfaitement qu'il ne fallait pas traiter la menace à la légère, à son corps défendant. Et ce malgré le fait que ladite menace ait été supposément éradiquée lors de l'envoi du groupe d'intervention. Noboru pouvait en attester dans sa chair, il ne restait plus grand chose des mutins. Son corps d'ailleurs se remettait toujours du combat, les brûlures mettant un temps curieux à guérir. Sûrement un autre tour de passe passe de ce foutu Haruki, qui se serait donc foutu de lui jusque dans le Néant même.

Cette rencontre avait été une idée de Shinjirô, qui avait rongé son frein jusqu'à ce qu'on lui confirme que Tenzen avait définitivement quitté ses fonctions. Ca avait été un coup dûr pour lui, qui perdait une Némésis et un bon stimulant, par la même occasion. Autant dire que depuis un petit moment, le bonhomme n'était pas dans ses meilleurs jours. Et du coup, toutes ces mauvaises ondes rejaillissaient sur son adjoint. La morosité, quand elle s'ajoutait à la frustration, faisait beaucoup. Un peu trop, en fait. Il y avait bien eut l'épisode défoulant avec ce petit Kenji, permettant de tester un peu la cicatrisation des plaies et la forme du Vif Argent, mais depuis le Kyuusei n'avait pas eu grand chose à faire pour expulser sa mauvaise humeur grandissante.

Il avait donc laissé son ami aller "botter le cul" du Capitaine Commandant, comme celui-ci l'avait gueulé sur tous les toits, et avait pris le temps de tout mettre en ordre de son côté avant de se rendre au rendez-vous. Quand le Kiryû avait un objectif en tête, il avait tendance à négliger le reste. Pour être plus clair, il se foutait de tout ce qui l'entourait comme d'une guigne, et son Vice Capitaine faisait le rôle de balayette et de pelle. Un genre de papier bulle pour minimiser les dégâts d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Oui, cette vision était juste. Affreusement juste en fait, trop proche de la réalité.

Passant les portes de bois et de papier de riz marquant l'entrée dans la grande salle accueillant les rassemblements des gradés, le guerrier remarqua tout de suite des nouvelles têtes parmi les représentants des division. Bien. Le grand chef n'avait pas chômé, encore une preuve que son apparente nonchalance n'était que du flan. D'ailleurs, à voir la tête de Shinjirô, et le regard assassin qu'il lui balançait, elle avait encore du agir au mieux. Saluant tout le monde d'une courte révérence, un poing sur son cœur encore enrubanné de bandages, l'homme se plaça rapidement derrière son supérieur, à distance respectable, par rapport aux autre Vice Capitaine et leur officiers en chef. Une petite habitude non négligeable: le colosse Argenté avait tendance à faire des moulinets avec Kaimetsu, lorsqu'il s'emportait. Et encore là, il ne vérifiait pas derrière lui si la voie était dégagée...

Cela n'empêchait toutefois pas le Vizard d'apporter un discret soutien à son camarade, qui devait lui aussi maintenant ressentir ce sentiment qu'on éprouve quand un parfait duo se rassemble. Cette impression de complétude, raffermissant les volontés et le cœur.

- Oublies pas de leur proposer un vote pour qu'on m'refile ta division après ta mort, hein. J'ai quand même flingué un gros sorcier, après tout.

Une pique, encore une fois, rappelant tout ce par quoi ils étaient passés, ces temps-ci. L'état général qu'il présentait en était d'ailleurs le meilleur témoin, celui d'un Gotei ayant souffert, mais tenu bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeLun 11 Mar - 10:56

Les uns et les autres arrivaient. Répondant aux différents saluts d’un signe de tête, il adressa un large sourire à Tojo alors que ce dernier s’adressait à lui. Le seul qui pouvait soutenir la comparaison en termes de physique parmi l’ensemble des hommes et femmes représentés ici. Celui en qui il portait une affection particulière, celle d’un Kenpachi à l’égard d’un ancien de sa division, même s’ils ne s’étaient jamais croisé là-bas. Ils se comprenaient et c’était là l’essentielle. Puis, tournant le regard vers le Rageux, il reprit la parole :
    - T’as vu les merdes qui nous tombent dessus ? C’pas que ça sent pas bon, c’est plutôt que ça pue carrément mon pote.

La réponse de Shinjirô n’avait pas tardé alors que Reisen, nouvellement promu, lui avait adressé ces quelques mots. Shinjirô était certes l’un des instigateurs de ce regroupement, il n’en était pas pour autant le seul concerné. Le Sotaishô avait des choses à voir avec eux mais plus important encore, il fallait que l’ensemble des gradés puisse se concerter pour savoir quoi faire. Shinjirô détestait rester dans son coin à attendre que les choses bougent. Il fallait parfois prendre le taureau par les cornes et c’est ce qu’il avait fait en allant voir Shunsui.
    - M’enterre pas trop vite quand même, tête de pioche. En plus, t’as flingué que dalle. Puis même si c’était vrai, y’a pas de mérite à dégommer un putain de sorcier, surtout quand on le cogne à quatre quoi !! Tu devrais surtout t’inquiéter de l’absence de ta chère Otsu, nan ? Allez va, pleure pas ! J’suis sûr qu’elle pense encore à toi.

Shinjirô venait de se tourner vers son acolyte afin de lui glisser ces quelques mots, à mi-voix, ce qui était une pure perte de temps car avec ce silence religieux, les autres avaient très certainement entendus ses propos. Et franchement, il n’en avait rien à foutre. Ces petites incartades avec Noboru étaient nombreuses et ponctuaient d’ailleurs la vie de la Onzième. Leur relation avait toujours été ainsi et ne changerait certainement jamais. Une particularité comme une autre mais qui faisait de ces deux là un véritable duo. Ce n’était pas sans raison que l’Argenté considérait l’équipe qu’il formait avec le Vif-Argent comme la meilleure actuellement au sein du Seireitei. Qui saurait contester leur supériorité alors que la plupart ne savait pas se battre ensemble ? Une tare pour des gradés, à son sens. Mais il n’était pas ici pour polémiquer dix ans.

Reportant son attention sur les autres – ignorant au passage les places qui étaient restées vides – il prit le parti de reprendre la parole. L’usage voulait d’ordinaire que l’on attende que les gradés soient tous présent avant de commencer mais Shinjirô n’était pas patient pour un sou. La convocation avait été claire et l’urgence dans laquelle se trouvait le Seireitei était telle qu’il ne pouvait attendre que les uns et les autres se bougent le cul. Il n’était pas Commandant, ce genre de responsabilité ne lui incombait donc pas et c’était pour le mieux.
    - Bon ! Tant pis pour les retardataires, perso j’ai pas que ça à foutre de les attendre. Cette réunion doit nous permettre de prendre des décisions et d’agir une bonne fois pour toute. J’sais pas vous mais moi, j’pense qu’il est temps de se sortir les doigts du cul et d’aller au charbon. Non mais sans déconner, elle est où la force du Gotei là ? On a été attaqué par ces Mahô machin sans pouvoir en chopper un. Ensuite plusieurs Capitaines nous trahissent et utilisent les âmes du Rukongai pour marcher sur nous. OK, on les a démonté. C’pas une raison pour continuer à rester inactif. On ne fait plus peur à personne... Faut que ça change !

Le Sotaishô venait de lui glisser un regard, cachant son sourire derrière sa tasse de thé. Le franc-parler du colosse n’était pas une légende et il ne se formalisait pas avec les manières. De toute façon, ils étaient en guerre. Même si l’état d’urgence n’avait pas encore été décrété. Il fallait y remédier. Cette réunion devait servir à ça, en quelque sorte.
    - Malgré nos recherches, on a pas été capable de savoir où se planquait nos ennemis. Faut vraiment qu’on leur mette la main dessus avant qu’ils recommencent à nous taper sur la tronche. La dernière fois, nous avons été complètement impuissants alors qu’il était seul. J’veux pas vous alarmer hein, mais s’ils attaquent à plusieurs, on est mort. Moi j’dis qu’il ne faut pas fouiller que la Soul Society. Faut envoyer des gars sur terre et chez nos potes Arrancar. On sait même pas s’ils sont pas ensemble sur le coup. Frappons avant de l’être à nouveau.

Shinjirô trouvait par ailleurs la coincidence troublante entre la désertion de certains capitaines et l’attaque précédente du Mahô Tsukai. Pour lui, il devait exister un lien. Mais ce sujet n’avait à ce jour jamais été invoqué. Il était plus que temps.
    - C’est quand même bizarre que Kaito nous ait trahis. OK, c’était un Capitaine à la limite de l’incompétence pour les prises de décision. N’empêche, c’est pas une raison pour nous tourner le dos comme ça. J’pense qu’il doit y avoir un lien avec l’autre personne qui nous a attaqués avant. Comme par hasard, l’un de ceux ayant participé à l’attaque du monolithe pète un câble quelques temps après. Moi j’crois pas aux coïncidences. Si vous avez des hypothèses, ou même entendu parler d’un truc utile, mettez-vous à table. Car pour ma part, je compte bien rendre une petite visite au Hueco Mundo. Et ce sera pas une visite de courtoisie hein !


_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Rea-gen
Cheyenne
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeLun 18 Mar - 19:18

Noboru venait de se faire franchement rabattre son caquet. Il allait répliquer que les quatre qui étaient tombés sur le Capitaine Haruki, c'était ses bras en plus - apparaissant lors du passage au Bankai - mais la réplique sur Otsu, que tout le monde avait pu entendre étant donné le silence qui régnait dans la salle, avait scellé définitivement sa bouche. Point pour Shinjirô, balle au centre.Se renfrognant, dans une attitude boudeuse que l'Argenté lui connaissait bien, le Kyuusei attendit donc que la réunion commence. Et cela ne tarda pas, l'impatience du Capitaine de la Onzième prenant le pas sur ses bonnes manières, un fois de plus.

Et donc vinrent les faits. L'énumérations des attaques visant le Gotei, sa stabilité peu à peu rongée par des frappes intérieures et extérieures, ce vent de révolte touchant toutes les classes de la Soul Society. Et le passage à l'action, la contre attaque prônée par Shinjirô, frapper fort pour montrer que les guerriers du Reiô n'était pas tous enterrés. Une stratégie logique, compte tenu de l'état de passivité général qui touchait le Seireitei depuis un petit moment. C'était seulement à la fois bizarre et consternant que ce soit la division des "singes sans cervelle" qui prenne conscience des impératifs et des choses à entreprendre pour sauver le navire.

De sa position, Noboru ne pouvait vraiment intervenir. D'autant plus que la fougue de Shinjirô avait tendance à déteindre sur lui et qu'il ne songeait déjà qu'à repartir au charbon. Pourtant, le silence pesant dans la salle, suite aux propos de son supérieur, lui laissa un goût amer dans la bouche. Comme si tout le monde hésitait sur le fait de réagir aux attaques portées contre les shinigamis. Le Seireitei n'abritait-il maintenant que des bureaucrates? N'était-ce pas un corps armé, composé d'hommes et de femmes usant d'arcanes terribles, capables de raser des villes entières, mais voués à la protections des âmes? Ou peut être était-ce autre chose, quelque chose qui longtemps avait germé dans l'esprit du Kyuusei, et qui prenait tout son sens, maintenant que les pièces du puzzle s'assemblaient petit à petit. Ces nouveaux ennemis avaient réussi à manipuler l'esprit de plusieurs Capitaines, sans apparemment y voir une quelconque difficulté. Serait-ce alors possible de manipuler à un degré plus infime les humeurs des membres du Gotei, jouant tour à tour sur leur abattement et leur volonté de se battre, pour semer chaos et désespoir dans leurs rangs? Qui pouvait le dire? Bien entendu, cette hypothèse impliquait aussi que le Vice Capitaine puisse en être la cible, lui aussi. De quoi rendre parano...et pousser à faire des choses stupides.

- Y a-t-il quelqu'un pour proposer quelque chose dans cette assemblée? Je les ai vu de près, ces Capitaines renégats, et je peux vous certifier avoir vu dans leurs yeux autre chose que de la raison. On aurait dit des fanatiques, des foutus enfiévrés incapables de penser par eux même.Et leur vie ne valait rien à leur yeux, des vrais kamikaze! Si un type est capable de manipuler des hauts gradés et d'en faire des pantins sans instinct de survie, qui sait ce qu'il peut faire d'autre. Qui sait si parmi nous, il n'y a pas d'autre shinigamis ayant succombé à leur influence...est-ce cela qui retient vos paroles? On sait que Kaito a été exposé au monolithe, lors de la mission de défense. Qui sait si cette exposition n'est pas responsable de son revirement? Et s'il n'a pas "infecté" d'autres personnes?

Peut être qu'il était déplacé de sa part de s'exprimer de la sorte, en sa qualité de Lieutenant, face à des hauts gradés, mais c'était pas le genre de la maison de s'écraser devant l'autorité si ce qu'il avait à dire méritait attention. Oh, il ne doutait pas du choix de Sunshui concernant ses Capitaines - après tout, il les choisissait bien pour une raison - mais leur grade ne les rendait pas intouchables, bien au contraire. Il était de leur devoir de se secouer les puces, et de sortir de cette léthargie qui les pétrifiait tous. Un seul aurait peut être les tripes pour le faire, et restait parmi les premiers concernés dans les informations utiles qui pourraient être apportées, et le Kyuusei cherchait son regard. Le rageux ne pipait mot, c'était bizarre, non?

- Quant à moi, ma volonté reste ferme d'offrir ma lame et mon corps au service du Gotei. Et Shinjirô dit vrai quand il soulève le fait qu'on ne sait rien à propos des activités du monde des Hollows. La treizième a rapporté l'existence d'un second monolithe sur terre, mais que dalle du côté des grands machins masqués, le calme plat.

Sceptique par nature, le Vif Argent n'en restait pas moins pragmatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Arr-num
Thalos
Rang : Segunda

Messages : 399
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeMar 19 Mar - 11:22


Nous y arrivions enfin, les liens. Mahōtsukaï, rebelles, Terre, Hueco Mundo. Tout était liée et certainement tous les Capitaines présents avaient déjà fait les différentes connexions entre les évènements. Shinjirô énonçait désormais haut et fort ce que tous ici pensaient, et prônait même d'agir dès maintenant. Toutes les incohérences des différentes situations cachaient forcément quelque chose, et la réponse pouvait certainement se trouvait là bas, cachée dans le désert blanc. Malheureusement tout n'était pas aussi simple et l'annonce de Shinjirô n'était pas aussi brute qu'elle y paraissait. Il disait vouloir partir là bas directement, en savoir plus et peut être même éliminer la menace mais la Soul Society elle restait totalement vulnérable. C'était bel et bien pour cela qu'il se proposait.. non qu'il annonçait qu'il partirait directement chez les creux. L'organisation défensive du Seireitei ne le concernait que peu et il était bien plus efficace au front. La Terre elle était sous contrôle, le Kanshu restait en place et la tâche de la Treizième restait active. Noboru revenait d'ailleurs sur les éléments que Reisen lui avait communiqué lors d'une précédente réunion, les Capitaines en avait été informé mais il était bon de replacer cette donnée pour le contexte. Cela lui faisait mal de l'avouer mais l'idiot avait su faire preuve de bon sens cette fois ci.

    > Il y a un point troublant qui n'a jamais été révélé dans le rapport de l'attaque des Mahōtsukaï. Kaito fut le seul a ne pas avoir été affecté par le Monolithe. Il n'est jamais rentré dans son champ d'action, ni dans celui de l'assaillante. Nous avons tous passés des tests à la Quatrième et rien n'é été révélé, peut être devrions nous passer vers une meilleure analyse à la Douzième... Il est évident que Haruki n'y a pas été exposé non plus. Nous devons protéger tant bien que mal la Soul Society mais la zone d'ombre qu'est le Hueco Mundo ne peut être écartée..

D
eux Capitaines en moins n'était clairement pas la meilleure chose qui pouvait arriver au Gotei Treize surtout si ces derniers se mettaient à imploser dans l'enceinte du Seireitei. Il se sentait cible depuis qu'il avait appris ce qui était arrivé à Kaito mais pourtant ne s'affolait pas, il avait confiance en ceux qui l'entourait et savait qu'en cas de crise il serait stoppé... Mais il était évident que le Rageux n'était pas touché par ce qui pouvait lui arriver. Capitaine depuis peu et déjà mis à l'écart.. Par lui seul certes, mais il savait que les autres n'en pensaient pas moins.

    > Devons nous rester ici sachant que nous sommes potentiellement à risque ? Capitaine Tsunemi, pensez-vous que nous devrions rappeler tous ceux ayant approché le Monolhite et les amener chez vous ? Je suis le premier concerné, et frapper le Gotei de l'intérieur n'est pas mon but premier.. Ou alors devons-nous partir en campagne là bas pour limiter les dégâts en cas de perte de contrôle ?

C
e n'était pas à lui de donner les réponses, mais le risque ne devait pas être écarté.

_________________

S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Signature

Segunda Etapa :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2947-thalos
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-shi
Tahara Ryuhei
Rang : Jūbantai Fukutaisho

Messages : 205
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeMar 19 Mar - 17:23

Ai était maintenant dans un état de concentration extrême, ne voulant pas passer pour une incompétente aux yeux de ses collègues. Elle savait qu'à un moment ou à un autre on lui demanderait son point de vue, étant à la tête d'une des divisions les plus spécialisées du Gotei 13. Nerveuse, impressionnée par l'atmosphère, la jeune femme jouait avec une de ses mèches noires, jetant de temps à autre un regard à l'imperturbable capitaine Hitsugaya en contrebas. Au moins un qui ne lui en mettait pas une longueur niveau stature. Les éclats de voix des hommes de la onzième, parlant de loyauté et d'honneur, propos belliqueux même, la laissèrent sans trop de réaction.

La jeune femme avait en effet servi sous les ordres du capitaine Kawakami, et avant ça du capitaine Aizen. La trahison, c'était presque une affaire de famille, dans sa vie. Elle était tiraillée entre l'envie de se taire et celle de dire quelque chose, de calmer la tension du mieux qu'elle pouvait. Noboru avait quasiment accusé les gens présents dans la salle de cacher quelque chose, une influence. Elle se savait tirée d'affaire, car elle n'avait pas participé aux missions mentionnées, mais elle fut tout de même soulagée d'entendre les arguments de son vis-à-vis direct, le capitaine Reisen.

Une attaque massive n'était pour elle pas la solution, mais ils n'avaient pas tellement de cartes en main. On ne tirait pas vraiment de montagnes de renseignements face à des fanatiques. Surtout si ceux-ci avaient auparavant occupé des fonctions importantes au Gotei. Elle avait entendu parler de ces tests à la quatrième. Un de ses subordonnés lui avait proposé à son arrivée de monter une équipe se consacrant exclusivement à tout ce qui avait trait aux Maho Tsukai, et elle l'avait encouragé dans ce sens. Mais ils manquaient de temps. Les ennemis hypothétiques étaient là, quelque part, et les divisions étaient de plus en plus impatientes. Surtout la onzième.

Elle sursauta lorsqu'elle entendit son nom dans la conversation. Après avoir prié pour ne pas rougir, la jeune femme s'éclaircit la gorge et commença, posée, contre toute attente.

- J'ai été sous les ordres du capitaine Kawakami lors de mes années à la cinquième, et je peux donc confirmer les dires du vice capitaine Kyuusei. Fiévreux, oui, et un changement subtil dans l'air. Nous avons donc exploité cette piste au département de recherche. Notre meilleure théorie en date implique une modification subtile du reiatsu, rien de drastique, mais rien d'inoffensif non plus. Vous avez pu le constater, je crois, puisque vous avez eu affaire aux renégats...

Elle jeta un regard circulaire à l'assemblée, et surtout au Sotaisho, qui continuait de siroter son thé comme si ses subordonnés débattaient du tirage du loto. Quel détachement.

- C'est la façon de penser même des sujets qui est altérée, a la manière d'un virus dégénératif. Et si le capitaine Kawakami et le capitaine Shimizu ont été affectés sans être dans le rayon d'action, ça peut vouloir dire que la personne ou la chose qui est derrière tout ça est capable de commanditer des actions précises et ciblées, sur le mode de l'empoisonnement. Enfin, c'est ce que nous pensons à la douzième. Passer une batterie de tests est donc la meilleure option, dans mes locaux bien sur, mais...

Elle laissa un doigt en l'air, et reprit après un silence théâtral

- ... Nous n'en avons pas le temps. Nos ennemis sont nombreux, et profiteront de la moindre inattention. Pour moi il faut donc que ceux qui ont été exposés directement, et seulement ceux là, passent des tests et rejoignent d'autres shinigamis dépêchés en avant-garde. Je vous préviens: ces examens peuvent prendre quelques jours.

Et elle laissa le silence retomber dans la salle, poussant un soupir discret. Elle espérait très fort n'avoir pas été totalement ridicule et d'avoir bien argumenté pour défendre sa position. Elle attendait les retours de ses collègues, à présent, et se figura également que si avant-garde il y avait, elle avait toutes les chances d'en être à la tête. Elle soupira encore, en espérant que quelqu'un puisse modifier son plan, même un brin, avec une meilleure idée. Mais la jeune femme était, comme l'avait dit le Kenpachi, un petit génie. Et il y avait des jours ou le petit génie aurait préféré une grasse matinée.

Spoiler:
 

_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Kraken10
~Release the kraken !~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-cap
Chikusa Heiji
Rang : Nana Bantai Taisho

Messages : 557
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeMer 20 Mar - 13:51

    - Avant de penser à essayer de bouger, il faudrait régler un autre problème interne qui ne peut plus durer…

    J’avais fini par casser le silence qui s’était installé après les propos de la jeune scientifique qui se débrouillait plutôt bien. J’avais écouté le coup de gueule des leadeurs de la onzième qui semblaient être prêts à en découdre. De vrais durs à cuire ces gars. J’avais même adhéré à leurs dires en hochant doucement la tête dans mon coin, mais après avoir balayé la salle d’un bref regard, un autre problème m’était apparu comme évident et urgent. Encore plus urgent même que cette histoire de Maho machin chose ; à peu près au même titre que les préoccupations du nouveau capitaine de la treizième division. Si on continuait de minimiser ce problème, et qu’on ne le réglait pas dans les plus brefs délais, le Gotei risquait de revivre une nouvelle fois l’épisode cauchemardesque des Stern Ritters, et de ce fait, courait à sa perte. Et cette fois-là, je ne donnais pas cher de notre peau, très franchement.

    - Le Gotei 13 ne peut pas continuer à fonctionner avec seulement cinq capitaines et quelques vice-capitaines pour les épauler. C’est tout bonnement insensé et complètement invivable pour l’ensemble de nos troupes. Mettez-vous à la place de ces soldats qui n’ont pas de leadeurs pour les diriger, depuis un bon bout de temps maintenant. C’est vous dire que leur moral est actuellement au plus bas. Il faudrait qu’on arrête un instant à s’assimiler à la division zéro, sinon c’est nous tous qui allons périr.

    Ce qui était vrai. Avec un cruel manque de gradés, j’avais la nette impression qu’on se prenait pour la garde personnelle de notre roi qui lui, devait certainement déplorer notre situation actuelle. Il y avait également une sorte de ras-le-bol dans mon petit speech, même si ma voix avait été bizarrement calme. Transposer ma colère sur les autres membres présents n’aurait rien résolu au problème, d’autant plus que cela aurait été idiot de ma part de piquer une gueulante pour me faire entendre. Ce n’était définitivement pas mon genre. Par contre, mon visage, lui, avait été ferme lorsque je parlais, histoire de bien me faire comprendre auprès de mes interlocuteurs. Il fallait impérativement rendre au Gotei 13 sa splendeur d’antan, sa splendeur habituelle. Actuellement, notre chère armée n’était plus que l’ombre d’elle-même, ce pourquoi j’avais grandement salué l’initiative de notre Kenpachi national.

    - Je ne dis pas qu’il faudrait se précipiter pour combler les places vacantes, non ; mais je suis sûr et certain qu’il y a plusieurs soldats qui pourraient correctement diriger une division si on leur donnait une chance de nous prouver leur valeur. Les capitaines de la douzième et de la treizième division sont de bons exemples de promotions, et ces dits exemples parlent d’eux même.


    Ça au moins, c’était dit ! Mais il fallait maintenant que je revienne sur le sujet sensible que les dirigeants de la onzième avaient abordé avec insistance. Partir chercher des indices au Hueco Mundo et à Karakura ? L’idée n’était pas mal, mais tel que je voyais ces deux mastodontes, je me disais qu’ils n’allaient pas y aller avec le dos de la cuillère… « Pour l’idée de Shinjiro, je propose qu’on la concrétise de façon prudente. Envoyer des éclaireurs pour tâter les terrains et récolter des informations serait le plus judicieux. Parce que c’est comme je vous l’ai dit : Si l’on envoie en grande pompe ne serait-ce que deux à trois capitaines faire ces besognes, combien de gradés resteraient-ils pour défendre la soul society en cas d’attaques surprises ? Nos informations concernant nos ennemis sont quasi-inexistantes. Le peu de gradés nous pose un véritable problème. Je crois avoir fait le tour, donc je ne vous fais pas un dessin… »

    Après quoi j’avais fermé ma bouche en croisant les bras et en retournant brièvement vers ma vice-capitaine. Je pouvais encore argumenter, mais je préférais en rester là, histoire d’entendre ce que les autres avaient à dire. La réunion prenait enfin une tournure intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1639-chikusa-heiji#12702
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Shi-cap
Kaogake Haiko
Rang : Capitaine de la sixième division

Messages : 248
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeJeu 21 Mar - 18:53



Un par un, ils arrivaient. Cependant, ce flot d'entrées se tari bien vite, bien trop vite. Le malaise apparaissait clairement aux yeux du petit shinigami qui balaya la salle d'un regard morose. Même si l'on comptait les vice-capitaine également présent, cette salle mythique offrait une bien pâle image de sa gloire d'antan. Cela ne semblait pas déranger le capitaine-commandant qui continuait de siroter son thé comme si de rien n'était. Le borgne semblait tellement décontracté que cela en frôlait l'insolence. Haiko ne comprenait pas bien ce genre d'attitude, ce flegme, cette aptitude à rester imperturbable. Après tout, il était sans doute celui ayant le plus perdu depuis ces dernières décennies. Le vice-capitaine ne possédait pas un tel sang-froid et la mine sombre qu'il arborait en observant chaque intervenant, en disait long sur son état d'esprit du moment.

Cette dernière mission dans le Rukongai avait éveillé en lui des doutes concernant le cœur même du Gotei. Il en venait presque à regretter l'époque où il n'avait pas vraiment à se soucier des faits et gestes des haut-gradé, à l'académie. Il se demandait aussi comment aurait réagit le capitaine Kuchiki ou encore son prédécesseur s'ils avaient été dans cette pièce à sa place. Il soupira silencieusement sans lever les yeux à l'écoute du duo de la onzième. Cette révolte, ce massacre... Haiko était convaincu qu'ils avaient agit comme il le fallait. C'était une impasse, une danse macabre en compagnie de fous suicidaire. Leur manœuvre avait été stupide. Même s'ils savaient le Gotei affaiblis, cette attaque frontale était vouée à l'échec dès sa mise en place. Des capitaines, traîtres ou non, restaient des capitaines. Considérer un tel assaut à la kamikaze aurait pu sembler plausible s'il avait été mené par des types comme ces têtes brûlées de la onzième, et là encore, même eux aurait eu un plan de secours.

Dans son coin, le petit shinigami était d'accord avec les dires de la plupart des gradés présent. Ils avaient été manipulé. Haiko se demandait tout simplement pourquoi avaient-ils été utilisé de cette façon ? Leur révolte avait eu autant d'effet qu'un coup de tromblon sur une muraille en pierre, même si celle-ci était déjà fissurée. En admettant que celui ou celle qui jouait les marionnettiste soit bien derrière tout ça, ces Mahô Tsukai, quel été l'intérêt de provoquer cette révolte ? Instaurer le doute et le désespoir dans les rangs meurtris des shinigami ? Discrètement, le vice-capitaine de la sixième balaya de nouveau la salle du regard. Allons bon, ils ne savaient pas à quoi ils se frottaient. Rien que le Kenpachi menant les troupes suffirait à faire voler en éclat le moindre doute dans le cœur des soldats. Haiko observait calmement les visages des hommes et femmes présent. Il comprenait maintenant un peu mieux le calme affiché du capitaine-commandant. Il avait confiance... Confiance en tout ceux qu'il avait devant lui.

Le petit exposé de la capitaine du département scientifique finit par décrocher un mince sourire au petit shinigami. Son ton posée, professionnelle, tranchait radicalement avec l'air légèrement perdu qu'elle avait affiché en entrant dans la salle. Haiko ne comprenait pas tout, mais là n'était pas la question. La jeune femme avait peut-être répondu au « comment ». Le silence venait de retomber lorsque le capitaine Himesaki prit la parole. Celui-ci soulevait un problème de taille, récurant, presque une tradition au sein du Gotei ces derniers temps. Le jeu des chaises musicales chez les gradés, sauf que là, il y avait plus de chaises que de participants... Le petit shinigami déplorait également ce problème, toujours aussi silencieux. Le nom de la division zéro lui arracha un claquement de langue dédaigneux.

Même s'il était d'accord avec son supérieur de la septième, Haiko ne pouvait s'empêcher de penser que la garde du Roi ne faisait en fait office que de simple hospice pour shinigami à la retraite, l'odeur de naphtaline et les couches en moins... Malgré tout le respect qu'il pouvait avoir pour les capitaines ayant été appelé à rejoindre cette « élite », il ne pouvait s'empêcher de penser qu'ils auraient très bien pu rester au sein du Gotei et ainsi combler les places qu'ils avaient laissé vacantes. Le petit shinigami exécrait cette lâcheté, mais il s'en garda bien de partager son point de vue avec l'ensemble de ses supérieurs.

C'est ainsi, l'air visiblement contrarié, qu'il écouta le silence retomber de nouveau dans la pièce.



_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] 126521sign3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t411-kaogake-haiko
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitimeMar 2 Avr - 15:29

Alors que les autres intervenaient suite à ses déclarations, Shinjirô dardait son regard dans la direction de Shunsui, qui s’était complètement redressé, enfin attentif à ce qui se disait en ce lieu. Et le colosse admirait le calme olympien du Sotaîsho. Lui-même, il le savait, n’aurait jamais pu laisser apparaître cette sérénité dans pareille situation. Le Commandant était un sacré personnage mais les Capitaines respectaient l’homme. Il avait pu entendre les déclarations des uns et des autres, certaines plus tempérés que d’autres, et il allait pouvoir trancher. Pour sa part, Shinjirô savait sur qui il allait pouvoir compter pour sa propre mission. Concernant Noboru, la question ne se posait évidemment pas : il était son lieutenant et quoi qu’en disent les autres, il viendrait avec lui. Les deux hommes ne formaient pas la meilleure équipe du Seireitei sans raison après tout, Otsu et Haiko pouvant en témoigner suite à la petite performance d’il y a peu.

Alors que le point de vue scientifique commençait à prendre le dessus sur le débat, Shinjirô se sentit déconnecté de la réalité. Il n’écoutait plus que d’une oreille distraite, ne voyant pas bien où ces propos pouvaient bien le conduire. Son plan à lui était d’une simplicité absolue et permettra d’obtenir des réponses. Alors ces histoires de test ou d’examen, ils pouvaient bien se les foutre au cul. Shinjirô devait toutefois admettre qu’il n’avait jamais envisagé une possible contamination par le monolithe, ayant simplement pensé que ces capitaines avaient tout simplement été trop faibles pour résister à l’ennemi. Cette nouvelle hypothèse semblait attiser la crainte parmi les hommes et femmes présents ici que n’importe qui pouvait tomber sous le contrôle des Mahô Tsukai. Absurde ? Peut-être pas tant que ça, même si Shinjirô se refuserait à l’admettre.
    - Y’avait quatre lascars pour la première mission. Otsu, Reisen, Kenji et Kaito. Voilà la fameuse équipe dépêchée pour s’occuper du rocher. Comme quoi, ici au Seireitei, on prend les choses au sérieux. Bravo l’organisation hein !! Y’a que Reisen qui tient la route et qui est encore présent… Pour les autres, c’est simple : Kaito est mort, Kenji est en mode dépression et il reste notre chère Otsu… Qui devrait être là d’ailleurs mais qui apparemment à mieux à foutre que de participer à une réunion de guerre. Bien joué les gars…

Shinjirô était toujours amer de ne pas avoir été envoyé à l’époque pour régler le problème. Mais Shunsui avait préféré envoyé deux Capitaines débutants, un Vice-capitaine et un Troisième siège. Si à aucun moment il ne remettait en doute les capacités de Reisen – d’ailleurs le nouveau Capitaine devait s’en douter, connaissant le colosse comme il le connaissait – il n’en restait pas moins que le choix des trois autres énergumènes ne tenait pas la route. Lorsque l’on possède une force de frappe conséquente et qu’on ne l’utilise pas, il ne faut pas venir pleurer après que les choses tournent mal. Quant à l’absence d’Otsu, Shinjirô attendait avec impatience de lui mettre la main dessus pour s’expliquer avec elle. Qu’elle soit novice ne la sauverait pas. Une réunion de crise demandait la présence des plus hauts gradés et ses fonctions lui imposaient une présence dans ce genre de moment. Shunsui était trop laxiste. Mais cette fois, ça ne passerait pas.
    - Tojo a raison… Faut se bouger pour trouver des gens compétents. Mais remplir les divisions avec des débutants n’arrangera rien. C’est le boulot du Commandant de régler ce problème. Pas à nous. Toutefois, faut arrêter de prendre les premiers venus. Faut du charisme dans cette armée.

Shinjirô n’avait mentionné personne mais alors qu’il s’était adressé à Tojo, le nom de Namida s’était imposé à lui. Cet ancien Capitaine de la Sixième division avait été appuyé par le commandant et le Capitaine de la Septième alors même que Tenzen et lui-même avaient opposés un refus à sa candidature. Au final, ils avaient eu raison. Et même si Shinjirô était précisément le genre de gars à dire « j’avais raison », il s’abstenait dans le cas présent.
    - J’crois qu’on a fait le tour, Shunsui. On fait quoi, maintenant ?

L’heure de vérité. Les consignes seraient données et chacun pourrait alors repartir à ses occupations. Shinjirô espérait que son idée soit retenue mais si le Sotaishô s’y opposait, il ne pourrait rien faire.
    - Tout d’abord, ne vous préoccupez pas des places de Capitaines. Je connais mieux que quiconque l’importance d’avoir des gens de valeurs à ces places, alors fiez-vous à moi. Je m’en charge. Kiryû-kun, avant de te rendre au Hueco Mundo, il te faut mieux organiser ton expédition. Dégarnir nos rangs avec trop de précipitation serait en effet une mauvaise idée et je tiens à ne pas perdre plus de Capitaines que nécessaire. Tsunemi-chan, j’aimerai que la Douzième fasse les tests nécessaires afin de nous assurer que personne d’autres ne sera contaminé. Les Capitaines de la Huitième et de la Treizième s’y soumettront. Notre priorité est de mettre la main sur les Mahô Tsukai et leur projet. Je dois encore y réfléchir un peu. Nous nous rassemblerons de nouveau sous peu. Avec de meilleures nouvelles, je l’espère.

Cela sonnait le glas de la réunion. Shinjirô comprit qu’il avait le feu vert pour son idée mais qu’il allait devoir réfléchir à ceux qui allaient emmener. Il savait que cela mettrait un peu de temps à mettre sur pied mais était soulagé de voir que le Sotaishô travaillait aussi sur la question. Ce pourquoi, après avoir salué les autres, il quitta la pièce. Les autres firent de même.




_________________
S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]   S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

S'organiser [Capitaines/Vice-Capitaines (Optionnel)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» Matelot sur la place...Meaow ?
» Réunion des Capitaines [officiel]
» Réunion de crise [Capitaines]
» Hugo Chavez et le vice-president cubain en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-